Partagez
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)
Messages : 287
Yens : 100
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Left_bar_bleue1/6Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) EmptyMar 04 Juin 2019, 12:40


eye of the tiger
Ft sayo-hee
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre




Dernière édition par Adam D. Cooper le Ven 07 Juin 2019, 11:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 276
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Left_bar_bleue2/6Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty_bar_bleue  (2/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) EmptyMer 05 Juin 2019, 01:15







Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)

Feat. Adam, le bourreau des cœurs






Bien nous étions parti de la capitale, et autant dire que la longue journée qui suivit furent l'une des plus longue de ma vie. Enfin, je veux pas dire qu'elle était la plus longue, puisque dès que ce pêché est présent en moi , la journée devient longue est beaucoup plus difficile que les autres. Et oui, je vous imaginerais pas avec Paresse avec vous, vous n'auriez pas la force de lever le petit doigt et moi je devais me taper tout un voyage pour atteindre un campement d'entrainement qui me fatiguait déjà rien que d'y penser. Malheureusement, j'avais promis d'accompagner mon bourreau des cœurs, je devais donc tenir cette promesse. Fort heureusement, on m'avait prêté un cheval pour faire le chemin. Je n'avais donc pas à marcher, et encore heureux. A l'inverse, je ne devais pas être la personne la plus bavard durant le trajet, car il m'en coûtait tellement rien que d'ouvrir un œil, alors tenter de tenir une conversation? Autant dire que pour aligner deux à trois mots, il me fallait de longues minutes, si je ne m'endormais pas entre temps. Déjà que je devais rester concentrer et dans une certaine position pour le cas où je m'assoupissais et ne pas risquer de tomber de ma monture.

Mais finalement, nous parvenions enfin au camp d'entrainement, j'avais l'impression d'être dans un véritable brouillard. A priori, un peu comme lorsque vous vous réveillez d'une longue et difficile gueule de bois. Malheureusement, je ne connaissais pas ça étant pratiquement insensible aux effets de l'alcool, je couchais d'ailleurs tous les concurrents lors de concours. Mais au moins, possiblement que vous pouviez voir mon état, car il suffit de multiplier cette impression part cent, voir mille pour réellement vous approcher de ce que j'essayais de vous dire. Au moins, quand nous étions arrivés, et présentation faîtes, par laquelle je répondis par une main difficilement levée, on nous proposa de commencer le lendemain. Ce que j'accueillis avec joie qui s'exprima par une maussade super sans aucune émotion. Attendez déjà j'avais réussi à répondre, il fallait pas m'en demander plus dans mon état. Autant dire que ni une ni deux et sans manger je partis au lit, espérant que le lendemain un pêché plus utile fasse son apparition pour l'entrainement. Et encore si un pêché pouvait l'être... Mais dans cette fatigue continue, je ne remarquais pas les possibles ronflements de mon amant. Si, si je vous jure que j'ai cru l'entendre ronfler durant la nuit. Mais ne lui dites rien, il pourrait le prendre mal, et sa fierté de mâle risquerait d'en prendre un coup.

Enfin le fameux lendemain arriva donc, et avec son lot de mésaventures ou de problèmes surtout. Aujourd'hui un mixte apparaissait dans mon corps, on aurait pu croire à Colère, mais elle n'était pas assez vive pour l'être. Non, même si je me sentais énervée de tout et de tous, je les enviais et les jalousais surtout. Alors quand on m'annonça que je devais faire un entrainement comme mon compagnon mais avec des difficultés en plus, je commençais à m'énervais pour un rien. Ou du moins, je broyais du noir et je ronchonnais dans ma barbe.

-Non mais vous êtes sérieux ça signifie quoi? Soit que je suis trop compétente, mais qu'il est meilleur que moi? Bon oui, il est possiblement plus agile, mais quand même, pourquoi j'ai pas le même entrainement que lui. Je veux le même!

Bon ben la journée commençait bien. Je commençais à le jalouser dans notre entrainement. Et pire encore, nous n'étions pas sur le même et donc je ne pouvais pas surveiller s'il se faisait draguer par une sainte-ni-touche. Non car sérieusement dans cet état mon renard m'appartenait et quiconque avait un regard pour lui, j'aurais pu le trucider. Peut être était-ce mieux ainsi alors, je risquais pas de faire de bêtises. Non mais attendez, ça veut dire que des spectateurs allaient pouvoir le regarder suer dans son corps athlétique et que les rayons du soleil allaient jouer ce rôle à merveille, alors qu'ils pouvaient le toucher de leur immatérielles lumière. Oui, ça n'a aucun sens de venir s'en prendre à quelque chose d'immatériel et sans âme ou émotions, mais allait dire cela à Jalousie.Enfin déjà on m'imposa d'enfiler une armure, à peine je l'enfilais que je sentie mon corps s'alourdir de plusieurs centaines de kilos. Non mais, il me prenait pour qui?

-Nous avons garder des registres sur vos potentiels, et il s'avère que vous êtes déjà rapide et plus forte que ne laisse paraître votre corps. Donc  pour vous ouvrir à la puissance de Manshe, nous avons décidé de rendre votre entrainement à un tout autre niveau.

Non mais ils étaient sérieux, j'aurais pu croire qu'ils m'enviaient, mais concrétement c'était moi qui les jalousait. Attendez, ils arrivaient à connaître le potentiel de chaque élus et même le pouvoir du Dieu. j'en étais pas à là, aussi frêle que j'étais. Je pouvais le voir leur corps musclé par rapport au mien. Et puis quoi, les jeunes femmes au loin devaient être plus jolie que moi sans cette armure spéciale. Si Adam me voyait ainsi, il ne verrait plus que ces femmes et plus moi. Inadmissible, je bouillonnais donc et je voulais en finir le plus rapidement possible.

Ni une ni deux je m'élançais sur leur parcours, ne ressentant guère la différence de poids réellement, puisque je m’entraînais toujours ainsi dans mon monde, ce qui avait drastiquement fait évolué ma vitesse pour arriver là ou j'en étais.Mais bien sur toutes les personnes d'ici et dans ce monde devaient être encore plus rapide que moi. Ceci me gonflait au plus au point. Et je me rendais pas compte que je faisais avec simplicité le parcours demandé, du moins le début. Toutefois, durant l'un de mes sauts j'aperçut non loin Adam. Et lui ne me regardait même pas, je commençais à me mordre les lèvres d'agacement. Qui pouvait être plus intéressant que moi. Qui encore était plus belle que moi? Alors que le pêché envahissait mon esprit, je ne vis pas l'ombre qui me dominait ou plutôt les ombres. Car aussitôt, plusieurs mannequins de bois me percutèrent, leur vitesse supérieur à la mienne durant leur attaque. Par des réflexes innés, je parvins à éviter les premières attaques, mais je fis rapidement submergée et je vins à manger le sol de plein fouet. Même lui semblait plus résistant que moi. Décidément tout le monde était contre moi...

Mais alors que j'essaye de me concentrer sur ma propre épreuve, je ne peux m'empêcher d'observer sur le côté mon cher renard et le regard pervers de certains hommes lorsqu'elle se transforme en femme. Et lui qui m'ignore toujours. Autant dire que le rouge me monte au nez, ou la moutarde dirait-on. En plus les mannequin de bois contrôlés par des sortes de moines guerriers, ne vont pas de mains mortes avec moi, lorsque j'arrive à leur niveau. Et même avec ma légendaire vitesse, je ne sais comment ou pourquoi, ils parviennent à placer un coup. Pourtant, je reste plus rapide que eux, mais un simple coup leur suffit à m'atteindre comme si... Comme si de la magie était utilisée. Non, mais des moines guerriers aux pouvoirs inconnus, que j'aurais aimé avoir et que j'envie, un gilet plus que lesté pour me ralentir encore et toujours, car oui à chaque échec on me rajoute du poids dessus. Ils sont malades je vous dis, mais j'aurais aimé avoir cette idée par le passé. Allez vas-y qu'ils sont plus intelligent que moi. Et Adam qui continue à m'ignorer.

La fin de la journée arrivait et je restais toujours bloqué au même endroit. Des heures, sans même voir une amélioration. Mais tout d'un coup, je vis mon amant parvenir à franchir les différents obstacles et battre ses propres record, là ou moi même je n'avais avancé à rien. Toujours plus rapide que mes adversaires et pourtant leurs coups faisaient mouche encore et toujours. Toutefois, je commençais à jalouser mon tendre renard, alors que je le voyais avancer avec vitesse sur son apprentissage. Je ne savais pas ce qu'il m'arrivait, mais alors que j'allais faire mon derniers essai, je vis apparaître un des mannequins  à côté de moi, mais aussi et surtout Adam qui partait de son arène. Et là ce fut la goutte de trop, inexplicablement, ma vitesse accéléra d'un coup, alors que mon corps s'enveloppa d'une aura verte. Sans le vouloir j'avais utilisé par réflexe le pouvoir de Manshe que j'avais apprit précédemment. Jusqu'à présent, je devais me concentrer et le vouloir pour l'activer, et à cet instant, il ne faisait qu'un avec moi, comme une extension de moi même. Était-ce ça aussi l'idée se servir du pouvoir du Serpent pour atteindre et ouvrir le potentiel de la seconde technique?

Peu importe la raison, sur le moment, je n'y réfléchissais même pas. Une chose était sûre, c'est qu'inexplicablement et sous les sourcils arqués des différents moines, je parvins à esquiver l'un des coups, mais au lieu de poursuivre, je pris appui sur le même mannequin pour bondir et dévorer la distance entre nos deux arènes, avec celle de mon amant. Celui-ci à peine parti, que par jalousie je venais de saccager tout le terrain d'entrainement. Plus de mur à surmonter, plus de poteaux à sauter, qu'un tas de bois ou de bétons poussiéreux. Autant dire qu'ils allaient avoir du travail dans la soirée, s'ils voulaient que tout soit prêt pour le lendemain ou un terrain qui remplacerait celui-là.

Sans même attendre l'avis des instructeurs, je pris congés. Dans tous les cas, je doutais qu'ils veuillent eux même continuer après cela. Comme ils étaient patient, pourquoi je ne prenais pas exemple sur eux. J'étais nulle en tout et eux fort en tout. Alors quand il fallut retourner dans la chambre, j'avais l'impression de ne rien avoir apprit, sans me rendre compte d'une certaine avancée. Non, je préférais envier les progrès de mon camarade. Alors quand il vint me poser des questions, je répondis plus froidement que je ne comptais.

-Un parcours aussi, mais tout le monde est meilleur que moi, ici....D'ailleurs tu as attiré l'attention de bien des personnes aujourd'hui!

Je n'étais même pas assez bonne pour tenter de cacher la jalousie et cette soudaine possessivité envers lui. Alors au lieu de venir à m'agacer ou jalouser encore plus, je me tournais aussitôt, pour essayer de m'endormir...







:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 287
Yens : 100
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Left_bar_bleue1/6Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) EmptyVen 07 Juin 2019, 13:35


Eye of the tiger
Ft sayo-hee
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 276
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Left_bar_bleue2/6Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty_bar_bleue  (2/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) EmptyMar 11 Juin 2019, 22:21







Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)

Feat. Adam, le bourreau des cœurs








Tant bien que mal, mon petit Adam essayait de me rassurer et réconforter, mais quand le pêché de l'envie est présent, il n'y a rien à faire. Fort heureusement, il ne me tint pas rigueur de cette petite crise et choisi la meilleur solution pour nous deux qui était celle de dormir. Les premières minutes me parurent plus longue que prévus, alors que j'entendais le voleur respirait fortement à mes côtés, ayant déjà trouvé le sommeil. Il était plus fort que moi et parvenait même à s'endormir avec facilité. Ceci avait le don de l'envier encore une fois, alors que je devais compter chaque pierre du mur en face, encore et encore. Et ce jusqu'à ce que Morphée, ou peu importe quel dieu du sommeil, m'emporte dans ses bras. Et là on pouvait dire qu'à ce moment, j'avais un sommeil de plomb. Même les petits oiseaux qui chantonnaient à l'extérieur eurent du mal à me réveiller. Mais quand ceci fut fait....

Je crois qu'on a pu m'entendre jusqu'à la capitale de Kansei, tellement mon cri avait été fort et violent. LA raison? Je demandais à ces "putains" d'oiseaux de se la fermer une bonne fois pour toute. Pas des réveils les plus agréable vous en conviendrait à moins que la raison ne provienne plutôt du pêché du jour qui n'était autre que Colère. Ou je sentais que cette journée allait être encore plus longue que celle de la veille. Enfin tout dépendait pour qui...Quand à Adam, le bougre était déjà parti, sans même me réveiller avec un petit déjeuner au lit. Non mais je vous dis pour un amant, il repassera pour le coup. Peut être allais-je lui en toucher deux mots, tiens. Une conversation à sens unique... Le don de m'énerver encore plus. D'ailleurs à peine debout et... J'explosais la chaise à mes côtés. Tant pis, et qu'on ne vienne pas m’agacer avec ça sinon, j'allais casser des dents.

Enfin, il fallait bien, à présent apprendre cette foutue technique afin que je rentre au bosquet sacré. Mais qu'allait-il me préparer encore et qu'allait-il faire à mon renard. Oui il était ma possession, et si quelqu'un tente de me contre-dire, il va recevoir un direct qu'il ne sera pas prêt d'oublier.

Enfin, c'est en marmonnant, que je sortis pour apercevoir un homme chauve qui m'attendait sans aucune émotion. Enfin, je vous le dis s'il continuait ainsi j'allais lui refaire le portrait moi, et j'allais l'obliger à sourire, ou du moins à empêcher son visage d'être aussi figé. Non, mais je vous jure...Enfin, bref, je savais pas ou était mon compagnon, mais à peine arrivé à la distance de l'instructeur, que celui-ci se mit à parler:

-Votre ami est déjà en entrainement, c'est que vous en avez mis du temps pour vous réveiller. Aujourd'hui, vous allez faire un entrainement un peu particuliers. Des collègues m'ont apprit que vous étiez plutôt du genre guerrière qui fonce dans le tas. Je vais vous mettre à l'épreuve!


Non, mais quoi? Il osait me critiquer car je m'étais levé tôt. Si seulement ces satanés oiseaux n'avaient pas fait des siennes. J'allais lui rentrer dans le lard celui-là, alors qu'une véritable colonne de flamme remplacé mes yeux. Mais aussitôt, je me calmais, alors qu'il continuait ses paroles, me proposant un combat. Pile ce qui me fallait pour exploser cet homme et détendre les nerfs. Un grand sourire carnassier apparut sur mon visage. J'allais me faire plaisir et il allait le regretter. En plus c'était quoi ce visage de frustré sans aucune crainte. Il me sous-estimait? Non, mais je vous dis il allait voir ce qu'il allait voir celui là. Et pour lui montrer de quoi j'étais capable et lui faire ravaler sa fierté, je bondis en avant, usant de ma vitesse légendaire, prêt à le frapper au visage. Plus je m'approchais, ce qui n'était qu'une fraction de seconde, mon visage s’étira dans un sourire mauvais, j'allais le frapper si fort, qu'il allait le sentir passer. Bon, j'allais pas le tuer, je retiendrais un minimum ma force. Ma main était presque sur son visage, je pouvais sentir la fine chaleur s'échapper de sa peau. Et alors, que je m'attendais à sentir le pression sur mon point dû à l'attaque, un coup me prit par en-dessous au niveau du ventre. Le temps qui me semblait au ralenti, s'accélère d'un coup, alors que je fus propulser de manière inexplicable dans les airs. Et je m'écrasais, à quelques mètres du moine-guerrier. Je me relevais d'une pirouette, me tenant le flanc, le coup avait été violent, et je n'avais rien vu venir.

Prit d'une rage sourde, je reportais mon attention sur l'impassible. Et aussitôt, je vis une silhouette, non, deux...Pardon, j'arrivais plus à les compter. Mais ils étaient plusieurs, des sortes d'humanoïdes a la peau jaune tacheté de noir. C'était quoi ça encore. Sans un bruit, je me déplaçais à nouveau vers eux, prêt à frapper celui que je pensais être le responsable. Le même procédé, maintenant, que j'étais consciente de leur présence. J'allais à nouveau frapper, mais aussitôt, la créature s'auréola d'une aura verte, faisant pousser légèrement ses dents, et me frappa à nouveau au bas ventre, pour me faire valdinguer sur quelques mètres. Je me relevais aussitôt, prêt à repartir à l'attaque avant qu'une voix ne m'interrompis.

-Je n'ai pas dis que le combat avait commencé, Miss Yun Fang. Vous ne connaissez même pas les règles. Suivez moi, je vous pris, nous allons aller sur un terrain plus adapté. Vous avez fais connaissance de vos adversaires. Ce sont des gardiens du campement, nous les invoquons grâce à la puissance de Manshe. Ainsi, ils possèdent le pouvoir de notre Dieu. Ce qui n'est pas possible pour l'un des natifs, mais eux ont cette étrange capacité. Bref suivez moi...


Me remettant droite, je fis craquer mes poings, puis ma nuque et marmonnant, je suivis cet homme, alors que les gardiens semblaient avoir disparut. Nous arrivâmes quelques minutes après, sur une zone quasi déserte, parfait pour se défouler. Bien, j'allais prendre ma revanche, mais le vieux grincheux reprit son discours.

-Bien, tu les combattras et devra tenter par le pouvoir de Manshe les frapper, sans qu'il puisse esquiver ou répliquer. Ce qui sera sûrement difficile, alors que tu sembles aveuglé par une vive colère. Mais peut être ouvriras-tu les yeux.

Aussitôt, il annonce que le combat peu commencer. Et cette fois-ci j'use de toute ma puissance. Mais étrangement, eux ne semblent pas bouger hormis quand je me prépare à les frapper, ils augmentent légèrement leur vitesse et suffisamment pour m'éviter et surtout contre-attaquer. Les premières fois, je m'y attendais un peu, presque souriante et enragée par le pêché. Prêt à les empêcher de m'atteindre. Mais je ne comprenais jamais, car aussitôt, une aura verte les entourait et même si je voyais le coup arriver, impossible pour moi de l'éviter. Était-ce ça le pouvoir à apprendre. Une technique qui rendait impossible l’adversaire d'esquiver son attaque. Et donc autant vous dire, que je prenais heures les premières heures, causant plus d'énervement, alors que bientôt tout le terrain subissait mon courroux, mais point les espèces de gardiens.

Mais alors que je ne prenais jamais l'ascendant sur mes adversaires et qu'une véritable haine s'empara de moi. J'utilisais l'un des pouvoirs du dieu serpent, pour accélérer ma vitesse à un autre niveau encore pour enchaîner ma cible sans interruption. Et aussi inexplicable que celui puisse paraître, je parvins à frapper le gardien, qui fut propulser, tel un boulot de canon sur plusieurs centaines de mètres, sa course ne s'arrêtant jamais, alors qu'il traversait même d'autres terrains d'entrainement. Mon sourire prédateur revint aussitôt sur mon visage. J'avais réussi, j'avais atteint ma cible et remporté une victoire sur l'un des gardiens. L'énervement quelque peu calmé, je me tournais, alors qu'un mot retenti dans ma tête:

-Échec

Suivit de cela, un autre gardien vint me frapper, pour me faire manger le sol. Je n'y comprenais rien, et j'allais le faire comprendre, me relevant et hurlant à l'ermite:

-Non mais c'est quoi votre problème. J'ai vaincu l'un de vos gardiens. Vous m'avez dis de les atteindre, c'est ce que j'ai fais. Vous êtes pas bien vous, je devrais peut être vous défoncer la tête à vous aussi.


A peine fini, ma phrase qu'un coup cette fois-ci vint m’immobiliser, m'empêchant de tout mouvement, alors que le moine s'approcha de moi, le regard fixe. Une fois à ma hauteur, il s'exclama:

-Je vous ai dis d'atteindre votre cible en un coup. Vous avez enchaîné vos coups, utilisant la première technique divine. Vous êtes sur la bonne voie, mais le but est d'atteindre sa cible qu'avec une attaque et non une série. Ouvrez-vous à cette idée et à notre Dieu et vous y parviendrez...


J'y comprenais rien, et je n'avais qu'une envie le frapper jusqu'à ce qu'il se taise. JE tentais donc de me débattre, sous le regard médusé des gardiens. Les obligeant à me donner un coup assez fort, pour me faire perdre connaissance. Ainsi j'étais inconsciente pendant plusieurs heures. Et à mon réveil, l'instructeur m'expliqua qu'il ne me restait plus qu'une heure. Il me laissa donc le choix de m’entraîner, ou m’assommer encore pour que je me calme. En seul réponse, je tambourinais le sol à plusieurs reprises créant un gros cratère autour de moi. J'étais frustrée et en colère et c'était la seule façon d'évacuer un peu ce sur-plein. Le pêché un peu plus contrôlé, je me relevais prête au combat. Et pourtant, je ne semblais arriver à rien jusqu'à la dernière minute, ou quelque chose changea en moi.

Alors que je continuais le combat, je ressenti une nouvelle force à moi. Provenant de quelques chose d'extérieur. Est-ce qu'il me confiait une partie de son pouvoir. Il m'avait choisi, j'étais son élue après tout, et suite à mon entretien avec Tekina, j'avais accepté mon statut et d'agir pour le bien de ce peuple. Dans tous les cas, je senti une force comme si rien ne pouvait m'échapper. J'étais rapide, prête à frapper comme un serpent. Voyant plus au ralenti ma cible, alors que je pouvais frapper d'un coup. Oui je sentais tout cela, je le voyais. Mais il me manquait encore une petite chose. Mon corps ne parvenait pas encore à suivre ce que mes yeux me disaient et mon corps vint encore s'effondrer sur le sol. Ceci conclut cette journée, alors que le moine poussa un léger soupir et me ramena épuisée dans notre chambre. J'écoutais que d'une oreille mon compagnon qui me parla de la prochaine épreuve le lendemain. A priori, nous allions combattre, mais il n'avait aucune chance contre moi. Toutefois, je ne pus en discuter plus à même alors que ce second entrainement m'avait coûter plus que prévus. Colère, elle même ne parvenait pas à raviver la flamme et l'énergie en moins. Et aussitôt je m'assoupis...





:copyright:Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 287
Yens : 100
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Left_bar_bleue1/6Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) EmptyVen 14 Juin 2019, 12:30


Eye of the tiger
Ft sayo-hee
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)   Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Decors : Aide de Camp ?
» Eye of the Tiger... [ PV Aerandir ]
» TIGER & BUNNY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Eye of the tiger (camp lvl2 Ft Sayo) 190103103231202569 :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.