Partagez
La dame du lac (PV Mukae)
Messages : 96
Yens : 710
Date d'inscription : 28/01/2019

Progression
Niveau: 13
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue2/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (2/6)
Ruby
Ruby ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptySam 22 Juin 2019, 16:39

img_rp
La dame du lac
ft mukae emukae
Theme Ruby


Ruby - Autre


Toute cette situation commence sérieusement à me fatiguer. Devoir vivre et voyager à l'écart de tout à cause de foutu sceau à la manque…Tout ce que je voulais à la base c'était être normale, me fondre dans la masse comme n'importe quelle humaine…mais a chaque fis c'est toujours la même rengaine. On veut profiter de mon corps, ou bien me tuer, il n'y a jamais vraiment d'entre-deux. Rares sont ceux n'ayant pas prêtés attention à mon charme ou mon sceau…je pourrais les compter sur les doigts d'une seule main.

Si seulement j'avais un moyen de contacter Saga…je pourrais lui dire à quel point je me sens seule et rejetée…pour qu'il vienne me chercher et me prendre dans ses bras…Mais pour ça il faudrait que je puisse payer un messager, ou m'aventurer dans une ville sans risquer de me faire tuer à chaque coin de rue. La dernière fois ce n'est vraiment pas passé loin, mais en plus de ça j'ai tué un garde et blessé grièvement un autre.

C'est pourquoi j'évite tout le monde à présent, ça m'évite de m'attirer encore plus d'ennuis, ou encore plus d'intéressés voulant que je partage leur couche. Tout ce que j'veux à présent c'est être en paix…et pouvoir revoir Saga au moins une fois. En attendant je fais comme je peux, je chasse de petits animaux pour me nourrir, et ensuite je vais me laver dans le premier point d'eau que je trouve, comme aujourd'hui.

J'ai d'ailleurs enfin un peu de chance cette fois-ci, car le point d'eau en question est relativement à l'abri des regards, entouré de feuillages. Non pas que je soie soudainement devenue pudique, mais au moins je devrais avoir la paix. C'est le genre d'endroit qui redonne un peu de baume aux cœurs quand rien ne va. Une eau claire comme le cristal, une petite chute d'eau, globalement un décor assez agréable à l'œil, avec les rayons du soleil venant transpercer la cime des arbres alentours.

Je pense donc pouvoir sereinement déposer mes affaires pour me baigner, mais en les gardant tout de même à portée de mains, on ne sait jamais. Que ce soit ma tenue ou bien mon armure toujours rangée dans mon sac en toile, au cas où quelqu'un ou quelque chose viendrait troubler la tranquillité de ce moment…je ne serais pas contre une bête à tuer pour me nourrir cela dit. En plus, maintenant que je peux à nouveau invoquer mon épée, je peux me défendre contre de plus gros gibier.

Mais en attendant je profite ce l'endroit, utilisant l'eau pour me désaltérer et prendre soin de moi en prenant mon temps. Ce n'est pas comme si j'étais attendu quelque part de toute façon, et puis la température est plutôt agréable ici, surtout lorsque l'on a une température corporelle plus élevée de presque deux degrés par rapport aux humains.

Mais décidément, je ne pourrais jamais vivre en paix dans ce monde, puisqu'un son attire mon attention alors que je suis toujours nue au milieu de ce point d'eau. Cette fois je ne me laisserais pas surprendre, car cette fois je suis armée. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un animal, car ils ne sont pas du genre à rester tapis dans les feuillages à observer les gens. Ils fuient ou bien attaquent, mais ils n'attendent pas. Je ne perds donc pas de temps et me précipite immédiatement vers celui ou celle qui pense pouvoir m'observer en toute impunité, pour lui bondir dessus après avoir invoquer ma lame jaillissant des flammes produites par ma main.

Apparence de l'épée (le coeur est dans la garde):
 

Mine de rien elle m'avait manqué cette épée, même si c'est l'œuvre de mon père. Il est tout de même allé jusqu'à mettre mon ancien cœur d'humaine dans la garde pour continuer à le faire battre…comme c'est malsain…Mais peu importe, c'est mon arme et je n'y peux rien, je plaque donc la lame sur la gorge de celle qui m'observait. Une jeune femme curieusement vêtue, et avec une couleur de cheveux pour le moins…particulière. Mais je ne dois pas m'attarder sur ses particularités physiques, moi-même j'en ai un tas, comme mes oreilles pointues ou ma marque au fer rouge entre les omoplates par exemple. Je dois savoir ce qu'elle fait ici, ça ne m'étonnerait pas qu'elle soit celle qui ait pris ma place après ma rébellion, et qui aurait été envoyée à ma recherche pour m'éliminer.

Apparence de la marque au fer :
 

-Je vais faire simple et rapide, et toi tu vas me répondre rapidement et sans faire d'histoire, vu ? Pour commencer, qui es-tu, et qu'est-ce que tu viens faire ici ? C'est mon père qui t'envoie ? Je te préviens je ne suis pas très patiente.

Elle a intérêt à répondre rapidement et sans m'énerver, sinon je risque de ne pas me montrer très patiente avec elle. Et si par malheur c'est bien une envoyée de mon père…alors je n'ai qu'un geste à faire pour la renvoyer d'où elle vient. Mais peut-être que je me trompe, je l'espère pour elle, au contraire je confirmerais les idées reçues sur les Fuyujin, comme quoi ils sont violents et sanguinaires…ce que j'étais il y a encore quelques mois mine de rien.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 15
Yens : 90
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 27

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue0/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (0/6)
Mukae Emukae
Mukae Emukae ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptySam 29 Juin 2019, 16:55

Un jour comme les autres, Mukae découvrait le monde petit à petit en-dehors de la contrée qu'elle nommait Japon. Elle n'avait pas imaginé que les gens soient aussi différents des habitants de son pays, ou de sa ville du moins. Il n'y avait pas seulement les gens, les transports aussi avaient bien changé, puisque ce monde d'amish était décidément bien pénible. Quelle idée de remplacer les trains par des carrioles ou même remplacer les voitures, c'était bien plus rapide. Mais en y réfléchissant le terrain n'était pas très favorable pour des véhicules motorisés, si ce n'est des moto cross à la limite, mais pas de grosses voitures. Même les repères étaient flous, elle qui avait le sens de l'orientation en général se retrouvait complètement perdue dans les noms de localité. Ainsi elle se retrouvait un peu plus loin entre Fuyu et Minshu, mais au niveau des territoires neutres, alors qu'elle avait pourtant économisé pour se rendre jusque là. Au moins elle était partie dans la bonne direction, mais un peu trop décalée pour atteindre Minshu, ce qui la désespérait de plus en plus. Ce n'était pas évident de savoir d'où elle venait quand un transport ne mentionnait que la destination, elle ne connaissait strictement rien à ces régions. Mukae regrettait clairement les grandes villes où il y avait au moins des pages qui affichaient l'horaire et les arrêts des transports, bus comme trains. Ici il n'y avait strictement rien qui puisse l'aiguiller, si ce n'est ce que les conducteurs lui disaient au moment de payer.

Finalement elle se retrouva à errer dans la forêt en pleine journée, heureusement une journée fraîche. C'était tout de même pénible de devoir marcher dans un terrain accidenté, mais au moins Mukae savait ce que les scouts ressentaient, ils faisaient ça tout le temps, marcher dans les branchages d'une forêt. Heureusement elle était assez endurante d'après ce qu'elle venait de constater et ce qu'elle n'avait pas encore soupçonné chez elle. Elle devait au moins trouver une ville ou un semblant de population indigène afin de trouver un endroit qui la conduirait à Minshu où que ça puisse être. Mais au lieu de ça, elle trouva une personne seule en train de se baigner, une jolie femme aux cheveux blancs qui se lavait. Avant d'être arrêtée pour espionnage, Mukae se cacha dans un buisson pour continuer de l'observer en cachette sans savoir pourquoi. Bien qu'elle soit plutôt attirée par les hommes, elles sentait son coeur battre à sa vue, comme un coup de foudre ou plutôt un coup de coeur. Seulement elle avait fait du bruit et ça avait attiré la demoiselle qui n'hésita pas à empoigner son épée pour la place sous la gorge de l'étudiante pour découvrir ses intentions.

En sentant la lame la menacer clairement de mort, le désir s'estompa pour laisser place à de la crainte, préférant vivre plutôt qu'aimer quelqu'un sans le vouloir et risquer de mourir à cause de ça. Non pas qu'elle ne risque jamais sa vie par amour envers un bien aimé, mais ce n'était pas ce genre de relations qu'elle cherchait. Mais en y réfléchissait, il pouvait s'agir d'une relation amour/haine, et souvent ça se terminait avec l'amour seulement. Dans tous les cas Mukae n'arrivait pas à parler, de peur qu'un faux mouvement de sa gorge enfonce le tranchant dedans par mégarde et qu'elle se vide de son sang. Malgré tout elle ne pouvait s'empêcher de trembler et restait contre le sol absolument dans la même intention, espérant que la jolie demoiselle la laisse parler, ou du moins respirer convenablement. D'autant plus qu'avec son réveil elle était devenue très faible et un rien lui faisait mal, ce serait dommage de perdre déjà la vie alors qu'elle n'avait même pas trouvé l'amour, enfin, plutôt retrouvé ses camarades à l'académie Hakoniwa. De petites larmes perlaient même au coin de ses yeux, résultat de l'échec du refoulement de sa peur alors qu'elle n'avait encore rien fait qui mérite la mort. Au contraire la dame devrait se sentir flattée qu'on l'observe, même si c'était par un même sexe et que ça n'avait plus le moindre aspect pervers à partir de là.

En plus de ça elle semblait se faire des films, une histoire de père. Apparemment elle avait fait une fugue et pensait que Mukae faisait partie des espions envoyés par son paternel à sa recherche, mais en général il s'agissait d'un proche pour la mettre en confiance, pas une parfaite inconnue. En plus une élue qui était habillée bien trop moderne pour la région, difficile de faire plus visible comme espionne. Mukae n'avait même pas de quoi la capturer, si jamais elle s'était improvisée chasseuse entre temps pour le compte d'un riche père qui voudrait que sa fille revienne baigner dans la richesse au lieu de dans un point d'eau crasseux en pleine forêt. En tout cas elle espérait que la dame réfléchisse un peu plus et se serve de ses yeux pour voir que Mukae n'avait rien d'une espionne ni d'une chasseuse, elle était là par pur hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 710
Date d'inscription : 28/01/2019

Progression
Niveau: 13
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue2/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (2/6)
Ruby
Ruby ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptySam 29 Juin 2019, 18:46

img_rp
La dame du lac
ft mukae emukae
Theme Ruby


Ruby - Autre


Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Elle…elle tremble ? Depuis quand les démons tremblent de peur ? A moins que mon père n'ai amélioré sa recette…Mais c'est tout de même curieux comme situation, pourquoi se serait-elle caché si au final…Oh, est-ce que je me serais encore une fois trompée ? Déjà avec cette dragonne rouge, également près d'un lac, comme si les rôles s'inversaient.

Il faut dire aussi, que soudainement se retrouver avec une femme nue et encore ruisselante à cause de baignade, avec une lame sous la gorge…Non, si ça se trouve elle essaye juste de se jouer de moi, de profiter du fait que je puisse ressentir des émotions telles que l'empathie. Peut-être que dès l'instant où je baisserai ma garde elle en profiterait pour sortir les crocs et me mordre.

-Je t'ai posé une question, qui t'envoie ?

Elle persiste à rester muette ? Dans ce cas, soit c'est de la peur, soit elle ne parlera jamais pour ne pas trahir mon père. Mais il y a quelque chose qui cloche, je suis à califourchon sur elle, en train de la menacer, et pour garder l'ascendant je ne quitte pas son regard. Mais je peux voir du coin de l'œil, sa tenue est quand même étrange, elle devrait avoir une armure logiquement…mais en plus, ça n'ressemble pas aux tenues que j'ai pu voir ici, ni dans l'autre monde d'ailleurs. Et…elle…elle pleure ?

Les démons ne pleurent pas pourtant…oh c'est pas vrai…je suis vraiment en train de menacer une innocente ? J'en suis donc arrivé là ? Mais qu'est-ce que ce monde est en train de faire de moi ? Je me croirais revenue à l'époque où plus aucune émotion n'avait d'emprise sur moi…Je suis bien obligée de le reconnaître, je suis devenue paranoïaque avec toutes ces histoires. Entre mon père qui viendra sûrement me chercher un jour, et les habitants de ce monde qui prennent peur à la vue de mon sceau…Il faut que je calme le jeu, que je lui montre que je ne lui ferais pas de mal…mais surtout que je m'excuse pour l'avoir effrayée.  Je recule donc lentement ma lame, pour pouvoir la faire disparaître dans mes flammes sans brûler cette pauvre fille. Puis je me redresse délicatement, couverte de honte de l'avoir ainsi malmenée…

-Oh mon dieu je…je suis désolée…Je n'voulais pas…je pensais que tu étais…

Toujours à cheval sur elle, elle doit sans doute pouvoir voir mon sceau sur ma cuisse gauche, et mes deux cicatrices de coup de poignard près de mon flanc gauche lorsque je me relève en me déportant sur sa droite. Lui tendant ensuite la main pour l'aider à se relever. J'espère qu'elle ne va pas s'enfuir après ça, elle risquerait de se perdre, ou de tomber sur des gens peu recommandables…même si je ne suis pas la mieux placée après ça. Si jamais mes spores avait fait effet avant que je lui saute dessus, elle a dû bien vite déchanter en voyant ma lame se coller à sa gorge. Je vais essayer de me rattraper comme je peux.

-Est-ce que…tout va bien ? Je ne t'ai pas fait mal ? Je suis vraiment désolée de t'avoir effrayée…et de t'avoir sauté dessus dans cette tenue. Je n'suis pas ce qu'il y'a de plus pudique…mais si jamais ça te gêne, je peux me sécher et me rhabiller…Au fait, je m'appelle Ruby…et toi ?

Écoutant sa réponse, je l'observe un peu de la tête aux pieds. Mine de rien, elle est plutôt mignonne comparée à tout ce que j'ai pu croiser dans ce monde. J'espère que tout va bien, avec mon poids je lui ai peut-être cassé quelque chose en bondissant sur elle. Il faut dire que des organes de démons, ça pèse lourd, d'où ma centaine de kilos malgré ma corpulence avantageuse…Est-ce qu'elle ressent mes spores d'ailleurs ? Je n'ose pas vraiment lui poser la question, ça paraîtrait étrange, ou même pervers de demander comme ça si je lui plais. Surtout que je n'ai aucun contrôle sur ces spores, l'effet est incontrôlable, et surtout dépend des personnes. Certains y résistent mieux que d'autres.

-Ça ne me regarde peut-être pas mais…est-ce que… …est-ce tu es…une élue ?

Non, je n'ai vraiment pas osé poser la question, je n'pense pas que ce soit le bon moment de toute façon, et ce serait inapproprié. Et puis, peu importe qu'elle soit sous l'effet de mes spores, de ce que j'ai pu observer des humains, ils ne sont pas des masses à être attiré par le même sexe…mais peut-être que je me trompe. Je dois essayer de penser a autre chose, la priorité c'est de la rassurer, de la calmer, pas de la séduire ou quoi que ce soit d'autre. Elle a en tout cas dû sentir ma température élevée lorsqu'elle a saisie ma main, ou quand j'étais sur elle. Trente-neuf degrés ça se ressent quand même, idem pour mes deux cœurs, mais pour ce dernier point, c'est difficile de le sentir sans prendre mon pouls, mais ce n'est pas trop le moment de lui expliquer ce que je suis, même si elle doit s'en douter.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 15
Yens : 90
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 27

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue0/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (0/6)
Mukae Emukae
Mukae Emukae ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptyDim 14 Juil 2019, 21:14

Couchée par terre, parfaitement immobile, Mukae écoutait son agresseuse en attendant qu'elle comprenne que ce n'était pas une ennemie et qu'elle n'avait pas à sauter sur tout le monde par simple paranoïa. Mais elle persistait à connaître son employeur, des fois qu'elle travaillerait pour son père, alors qu'elle avait encore l'âge d'aller à l'école, et ce n'était pas le genre secrétaire. C'est seulement après un long moment, sûrement consacré à cogiter profondément, qu'elle finit par éloigner son arme incandescente qui tranchait radicalement avec l'apparence primitive de la région. Une lame capable de s'embraser, c'était quand même très avancé, ou alors il s'agissait d'une anormalité comme pour beaucoup. C'était pourtant la première personne anormale qu'elle croisait depuis son réveil, ce qui la fit penser que ce n'était pas parce que l'académie Hakoniwa grouillait d'anormaux et de négatifs qu'il y en avait partout sur Terre. Peut-être que c'était au Japon que la plupart se trouvait, c'était sans doute une irréductible qui n'avait pas eu envie d'apprendre à contrôler son pouvoir, puisqu'elle semblait assez âgée pour avoir fini l'école basique.

Enfin Mukae put ouvrir la bouche, la paralysie s'était dissipée en voyant que son agresseuse avait fait le premier pas en arrière pour revenir à une position plus passive comme au début. Mais au lieu d'attendre encore des réponses de sa part, elle se remit à parler en répondant à celles que Mukae aurait pu se poser, se présentant dans le lot en s'excusant. Encore sous le choc mais de nouveau douée de parole, la demoiselle se redressait sans le moindre mal, même si la chute avait été violente et surprenante. Il n'y avait eu plus de peur que de mal, et c'était une bonne chose, elle n'avait pas vraiment envie de mourir parce qu'elle avait pénétré le territoire d'une féroce lionne en train de se laver. Mukae n'avait même pas eu le temps de répondre qu'elle passait aux prochaines étapes en lui demandant si c'était une élue. La question était légitime, mais comme elle avait perdu ses forces elle n'avait plus rien de spécial à présent, même son infirmité avait disparu.


-Je m'appelle Mukae, je suis en effet une élue, même si je suis encore très faible. Ça me dérange pas que vous soyez nue, mais si quelqu'un vous voyait il pourrait vous prendre en photo et tout mettre sur les réseaux sociaux. Enfin, j'imagine qu'au moins vous ne risquez pas d'être agressée avec une telle anormalité et une épée.

Ce n'était pas toujours évident d'affirmer que c'était une élue, beaucoup de citoyens en profitaient pour lui demander moult services en lui payant le minimum syndical, si tant est qu'il en existe dans ce coin. Ce n'était même pas sûr que la blanche en soit une aussi, le fait d'avoir une anormalité ne devait pas forcément signifier être choisi par les dieux pour sauver le monde, ou quelque chose dans le genre. Dans tous les cas elle espérait que son interlocutrice ne réagisse pas mal, Mukae ne pouvait pas savoir si c'était une bonne ou une mauvaise chose d'être une élue, si elle était déjà parano rien que par sa présence elle pouvait déjà être en train de se faire des films sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 710
Date d'inscription : 28/01/2019

Progression
Niveau: 13
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue2/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (2/6)
Ruby
Ruby ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptyJeu 18 Juil 2019, 00:03

img_rp
La dame du lac
ft mukae emukae
Theme Ruby


Ruby - Autre


C'est assez étrange, je sais que je lui ai fait peur, mais alors que mon sceau est totalement à découvert, et donc parfaitement visible sur ma cuisse, elle n'a pas l'air d'y prêter plus attention que ça. Cela dit, je ne suis pas connue pour penser comme une humaine, cela fait quelques années que j'ai perdu cette partie de moi.

Mais c'est juste que…depuis que je suis ici, la majorité des gens se séparent en deux catégories. Ceux qui veulent juste fuir en voyant mon sceau, et ceux qui veulent me tuer. Il y a bien une troisième catégorie, ceux qui n'en ont simplement rien à faire que je sois de Fuyu, mais ils sont tellement rares…Est-ce qu'elle ferait partie de cette minorité ?

Ou peut-être n'a-t-elle tout simplement pas pris le temps de regarder ma cuisse, mon épée lui a sans doute volé la vedette après tout. En tout cas, avant qu'elle ne se présente, j'ai l'occasion de l'observer de plus près. Elle n'est clairement pas du coin, d'ailleurs je n'avais encore jamais vu de telle tenue, ce qui me pousse à croire qu'elle puisse aussi être une élue, comme elle le confirme au passage.

Mais de quel genre de monde peut-elle bien venir ? Le miens était loin d'avoir un tel genre d'accoutrement. Mais ce n'est pas la seule chose que je ne comprends pas, ses paroles sont assez étranges. Evidemment je ne parle pas du fait que ma nudité ne la gêne point, mais de "prendre en photo", ou "réseaux sociaux". Qu'est-ce que c'est que ça ? Dans le doute, et tout en allant reprendre ma baignade, je lui demande quelques explications.

-Mais…qu'est-ce que ça veut dire au juste de prendre en photo quelqu'un ? Et qu'est-ce que c'est des réseaux sociaux ? Je pense comprendre qu'il s'agit de choses venant de ton monde, mais j'ignore ce que ça peut être.

Une fois ma question formulée, je plonge à nouveau dans ce petit lac pour continuer à me prélasser. Après tout, si je montre a Mukae que je ne serais plus hostile envers elle, peut-être m'en dira-t-elle un peu plus sur son monde. Il doit y avoir tant de chose que j'ignore, ou de concept que j'aurais du mal à imaginer. Mais…je dois bien avouer que la voir seule au bord de l'eau alors que je me baigne me donne quelques idées. J'espère juste qu'elle ne trouvera pas ça déplacé.

-Tu sais…on pourrais continuer à discuter…en se baignant toutes les deux. Enfin si tu le veux bien évidemment, je ne voudrais pas t'imposer ça. Après tout, ma nudité ne te dérange guère, mais tu as tout à fait le droit de me dire non. J'ai pu remarquer que la nudité était assez taboue chez les humains…Bon sang je dois te paraître tellement dévergondée.

Il me fallait bien cette dernière phrase pour éviter de vraiment passer pour une perverse, accompagné d'un petit ricanement nerveux cela dit. C'est juste que cela fait une éternité que mes yeux n'ont pas admiré une femme, d'un certain côté ça me manque. Mais ce n'est pas que pour le plaisir des yeux que j'ai osé lui demander ça, c'est juste que discuter dans une telle situation pourrait m'en apprendre un peu plus sur la pudeur humaine. Peut-être que je pourrais un peu mieux les comprendre, enfin, on verra bien comment cette histoire va tourner.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 15
Yens : 90
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 27

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue0/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (0/6)
Mukae Emukae
Mukae Emukae ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptyMer 07 Aoû 2019, 20:42

Maintenant que la tension était redescendue et que plus rien ne semblait menacer Mukae et sa vie pour le moment, elle pouvait respirer. Cependant ses dires plongeaient Ruby dans l'incompréhension la plus totale, selon elle les réseaux sociaux et la photographie ne lui disaient strictement rien. Elle commençait à se demander si elle n'était pas plutôt dans un rêve où elle aurait voyagé dans le passé, là où les gens vivaient à la dure sans se soucier de grand chose. Ou alors sur une autre planète où la technologie aurait disparu pour laisser place à des arts martiaux plus flamboyants. Après tout l'inconnue avait brandi une lame enflammée contre sa gorge, et Mukae avait bien senti que ce n'était pas une illusion. Ou bien elle avait vécu dans une grotte depuis des années et avait choisi de renier les technologies modernes. C'était compréhensible, son père ne voulait que retrouver sa fille, et si il avait les moyens il pouvait très bien localiser son téléphone, le moindre de ses appels ou messages, ou même la retrouver avec la reconnaissance faciale d'un satellite. Et quoi de mieux pour disparaître qu'une forêt où il ne penserait pas du tout à chercher. Dans tous les cas la demoiselle n'avait pas l'intention de lui expliquer tout ça, elle le savait sûrement déjà et insister sur ça n'allait pas la faire monter dans son estime.

-C'est rien, mieux vaut ne pas trop en parler j'imagine, chacun son choix de vie après tout.

À la place, elle préférait parler de la blanche, qui d'ailleurs l'invitait à prendre un bain en sa compagnie. Elle s'excusait également de rester en tenue d'Eve devant elle alors que c'était en effet tabou pour beaucoup de gens. Enfin, pour le peu présent aux derniers kilomètres à la ronde, ça ne devrait pas en déranger beaucoup, surtout si les autochtones vivaient de la même façon, comme des hippies, en communion avec la nature. Mukae était pudique de son côté, et même si ça ne l'avait jamais gênée de prendre des bains avec des camarades de classe féminins, elle n'était pas du genre à se déshabiller au premier bain venu si des inconnus s'y baignaient déjà. Et puis comme elle revenait de Fuyu elle n'avait pas encore perdu le froid qui l'avait entamée pendant des jours pendant son court séjour là-bas, elle avait plus besoin de chaleur que de fraîcheur. Si l'eau des mers et autres cours d'eau naturels étaient d'une température tout juste supportable en été en canicule, ce n'était pas certain que ce soit aussi bon de s'y baigner quand il faisait aussi frais.

-Non merci, c'est gentil de le proposer, je préfère rester habillée. Et puis vous n'avez pas à vous excuser, c'est moi qui vous épiais sans votre permission alors que c'était votre droit de vous baigner. Mais je veux bien discuter quand même, j'ai besoin de rentrer dans mon pays et personne n'a encore pu m'en indiquer la direction, ça m'inquiète. Il m'arrive de me tromper quand j'essaye de me rappeler où sont certains pays dans le monde, mais j'ai aucun souvenir d'avoir entendu parler de ces régions-là, même dans une phrase...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 96
Yens : 710
Date d'inscription : 28/01/2019

Progression
Niveau: 13
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
La dame du lac (PV Mukae) Left_bar_bleue2/6La dame du lac (PV Mukae) Empty_bar_bleue  (2/6)
Ruby
Ruby ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) EmptyMar 13 Aoû 2019, 02:29

img_rp
La dame du lac
ft mukae emukae
Theme Ruby


Ruby - Autre

J'ai décidément parfois bien du mal à comprendre les humains. Sur un tas de points a vrai dire, mais là j'avoue que je ne saisi pas très bien le sens de sa phrase. Enfin, dans ce cas-ci, c'est le fait qu'après avoir demandé ce qu'étaient des photos ou des réseaux sociaux, elle ne semble pas vouloir en parler. Alors en soit ce n'est pas bien grave, c'est peut-être juste que cela lui évoque des souvenirs désagréables, tout comme moi j'évite de parler de mon père, mais c'est sa dernière remarque qui m'intrigue.

"Chacun son choix de vie après tout", qu'est-ce qu'elle veut dire par là ? Que j'aurais choisit de ne pas connaître ce dont elle me parle ? Mais…ça n'a aucun sens. Enfin, dans certaines situations on peut effectivement ignorer certaines choses, mais pourquoi j'aurais choisi d'ignorer l'existence de quelque chose qui ne fait partie d'aucun des deux mondes que je connais ?

Alors soit j'ai totalement perdue ma logique humaine après avoir été changée en démone, soit cette jeune femme n'a pas les idées claires. Cela dit, les humains sont-ils connus pour être des êtres de pure logique ? Pas que je sache en tout cas. De toute façon je continu à nager un peu pendant qu'elle continue de parler, après ça je pense que je sortirais pour me sécher et me rhabiller. Oh finalement c'est ce que je vais faire tout de suite, j'ai déjà passé assez de temps dans l'eau comme ça.

C'est donc pendant qu'elle me dit vouloir simplement discuter que je retrouve la terre ferme, mais juste au moment où j'allais commencer à utiliser mes flammes pour me sécher plus vite, je suis surprise par ses paroles. A la fois surprise, et même désolée de l'entendre a vrai dire, car elle semble ignorer ce que cela veut dire d'être une élue de ce monde.

-Oh…alors tu…tu n'es pas au courant ? Demandais-je donc d'un air désolé, car ce que je vais devoir lui apprendre risque de ne pas être agréable pour elle.

Je prends tout de même quelques secondes pour rapidement enflammer les paumes de mes mains, et me les passer sur l'intégralité du corps pour me sécher en un temps record, avant de commencer à me rhabiller.

-Je…je te conseille de t'asseoir. Ce que je vais devoir t'apprendre risque de te faire un choc…Continuais-je tandis que je termine d'enfiler mes derniers vêtements. Tu m'as bien dit que tu étais une élue non ? Et bien…j'ignore quel est ce pays que tu cherches, mais tu ne le trouveras nulle part…Car…lorsque l'on devient l'élu d'une nation de Kosaten…nous sommes transportés dans un tout autre monde…sans possibilité de retour. Pour certains, comme pour moi, cela peut être vu comme une chance, mais pour d'autres…comme un coup de poignard en plein cœur. Je…pensais qu'on te l'avait dit…Je suis désolée d'être celle qui doive te l'apprendre…

-Et moi je suis désolé de vous interrompre mesdemoiselles, mais je ne résiste jamais à l'appel de l'argent he he. Intervient soudain un homme semblant sorti de nulle part, pointant sa lame vers moi.

Je ne l'ai même pas entendu arriver, je suis pourtant sensée avoir des sens très affutés, j'aurais dû au moins entendre ses pas, mais là rien. Comment ça peut être possible ? Est-ce que mes sens aussi auraient été affectés par mon arrivée dans ce monde en plus de mes pouvoirs ?

-Si c'est de l'argent que vous cherchez vous êtes mal tombé, aucune de nous n'en a.

-Oh mais je l'sais bien, c'est l'argent que l'on va me donner pour ta capture qui va remplir mes poches. Et oui, c'est ça de tuer un garde et d'en envoyer un autre à l'hôpital pendant des semaines.

-C'est sérieux ? Ils ont…ils ont vraiment mis une prime sur moi ?! On m'a laissé partir à condition que je ne revienne pas dans cette ville, alors je n'sais pas qui vous a dit qu'il y avait une récompense pour ma capture, mais c'est faux.

-C'est peut-être le cas de ces petits soldats locaux, mais les deux soldats que tu as laissé mort ou gravement blessé derrière-toi ont fait que ce sont les hautes autorités de Seika qui ont jugé bon de mettre ta tête à prix. Littéralement puisqu'une fois là-bas, tu seras exécutée...par décapitation. Dit-il en semblant prendre beaucoup de plaisir à l'idée que je me fasse tuer.

-Ne t'en fais pas Mukae, ce n'est pas totalement ce que tu crois…

-On s'en fiche, si tu me suis bien gentiment, il n'y a aucune raison qu'il arrive quoi que ce soit à ton amie.

-Parce que tu t'imagines que j'vais te suivre bien gentiment pour aller me faire décapitée ? Je savais que certains humains avaient des problèmes de quotient intellectuel, mais alors toi…je crois que tu n'as vraiment pas été gâté.

-Tu rigole, une décapitation ce n'est rien pour vous autres élus. A chaque fois qu'on vous tue c'est comme si vous n'aviez qu'un rhume. Un peu de temps passe, et boom, vous voilà revenus parmi les vivants...si ce n'est pas malheureux ça tiens.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La dame du lac (PV Mukae)   La dame du lac (PV Mukae) Empty

Revenir en haut Aller en bas
La dame du lac (PV Mukae)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morwën, la dame sombre
» La Dame sans terre
» Galadriel ♠ Dame de Lórien
» La Dame de la Lorien
» Freya, la maudite Dame du Lac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: La dame du lac (PV Mukae) 190103103231202569 :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.