Partagez
Quintessence Ardente (camp lvl1)
Messages : 402
Yens : 85
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Quintessence Ardente (camp lvl1) Left_bar_bleue5/6Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) EmptyVen 28 Juin 2019, 02:36


Quintessence Ardente
Ft...bah personne
Thème Spyro


Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Suite aux événements survenus en plein désert, atteindre le camp d'entraînement fut une petite délivrance. Car mine de rien, cet oiseau géant m'a infligé quelques blessures qui réclament un repos mérité pour guérir. Mais mon approche du camp est vite remarquée, et des mesures sont prises par sécurité, sans doute au cas où je serais agressif. J'imagine que ces soldats ne reçoivent pas souvent la visite d'un dragon de treize mètres d'envergure.

Heureusement, et comme Cosmo me l'a rappelé après notre bref affrontement aérien, je ne me lance pas dans un combat inutile. En même temps je ne suis pas venu pour affronter ces soldats, mais bien pour qu'ils m'apprennent quelque chose, une technique basée sur la colère et la croyance en Fenghuang. Je ne suis clairement pas serein à l'idée de me laisser envahir par la colère, surtout au milieu d'autant de gens, mais Cosmo m'assure que cet apprentissage me fera du bien.

Pour une fois je ne reprends pas forme humaine, même après avoir montré mon sceau aux soldats, qui baissent leurs armes après ça. Pourquoi ? Et bien, c'est peut-être difficile à comprendre pour un humain, mais c'est aussi en rapport avec quelque chose que j'ai appris dans le désert…j'ai trop voulu me prendre pour un humain, et j'en ait oublié le plus important, je suis un dragon, et je dois le rester. C'est pourquoi, peu importe ce que je devrais faire ici, je resterais constamment en dragon, ma forme originelle et naturelle. Mais trêve de sentiments, ce qui semble être un haut gradé vient à notre rencontre, après que Cosmo ai mis pied à terre.

-Bien, maintenant dites-moi, qui êtes-vous, et qu'est-ce qui nous vaut votre visite ?

-Je m'appelle Cosmo, et voici Spyro le dragon, et Sparx la libellule. Ce dragon aurait besoin d'une petite remise en forme, ou en d'autres termes, d'un entraînement pour se former à l'usage des capacités de Fenghuang. Si vous n'y voyez aucune objection bien entendu.

-Salut les gens…on est d'Seika hein…on viens en paix...

-Tu perds ton temps, ils ont déjà baissé leurs armes.

-Ah…pardon…

-Spyro hein ? On ne peut pas dire que tout le monde vous porte dans son cœur ici après ce que vous avez fait…

-Je sais oui, mais…

-MAIS…si vous êtes ici c'est bien que la capitale a jugé que vous pouviez vous racheter j'imagine…Mais je dois vous prévenir, élu ou pas, il n'y aura pas de traitement de faveur ici.

-Je n'en demande pas.

-Bien, tant mieux. Dans ce cas, je ne dois plus savoir qu'une seule chose.

-Laquelle ?

-Vous souhaitez être formé à une technique de base, ou bien à l'avancée ? Ou les deux peut-être ?

-La totale, et commencer dès que possible si vous le voulez bien.

-Mais tes ailes sont encore blessées.

-Je guéri vite, ça ira. Et puis je ne pense pas que me blesser mortellement soit dans leurs intentions. A moins que je n'me trompe ?

-Vous ne vous trompez pas, cela dit si vous deviez par malheur vous blesser mortellement, vous en serez le seul responsable. Enfin, puisque je ne vois pas pourquoi cela arriverait de toute façon, je vais vous demander de me suivre, en faisant attention à ne rien casser ou écraser au passage.

-J'y veillerais…

Traverser le camp n'est pas aussi simple pour moi que pour un humain, les allées sont étroites et remplies d'obstacles pour une créature de ma taille. Mais je fais quand même attention à n'écraser personne, ou à ne pas emporter de piquet de tente avec ma queue qui a parfois tendance à s'écarter du chemin avec ma démarche. Je pourrais compter sr Cosmo pour m'aider sur ce point-là, mais j'insiste pour me débrouiller seul. Après tout, si je veux me réhabituer à conserver ma forme naturelle, c'est avant tout à moi de faire des efforts. Et si je dois déjà me reposer sur les autres pour si peu, qu'est-ce que ça serait pour des choses plus importantes ?

Bref, quoi qu'il en soit, même si je touche quelques toitures de tentes, j'arrive à ne causer aucune casse…enfin je crois, je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder derrière moi, je ne pouvais pas avoir les yeux partout. Nous finissons par atteindre une zone plus large et dégagée du camp, un endroit où je pourrais suivre cet entraînement sans risquer de tout mettre en l'air au moindre mouvement. Le gradé prend alors la parole, une fois que nous sommes tous en place face à lui.

-Bien, maintenant que nous sommes là, je peux vous dire que mon nom est Koy Gunji, mais tant que vous serez parmi nous, pour vous ce sera Monsieur, ou bien Monsieur Gunji, aucune objection ? … Parfais. Je vais juste demander au félin et à la libellule de bien vouloir nous laisser seul. Vous pouvez vous balader dans l'camp ou bien faire ce qui vous chante, tant que vous n'importunez pas mes hommes ou que vous ne troublez pas l'entraînement de votre ami.

-Bien, comme vous voudrez Monsieur.

-Aller, bonne chance mon grand, je sais que tu vas tout déchirer…enfin sauf les tentes j'espère, parce que…

-Tu viens Sparx ?

-Oui oui j'arrive ! Aller, à tout à l'heure mon grand.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 402
Yens : 85
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Quintessence Ardente (camp lvl1) Left_bar_bleue5/6Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) EmptyVen 28 Juin 2019, 15:40


Quintessence Ardente
Ft...bah personne
Thème Spyro


Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Je sais que ce n'est que pour quelques heures, voir moins, mais ça fait toujours un petit pincement au cœur de voir Sparx s'éloigner, comme si au fond je craignais toujours de ne plus le revoir, surtout après ce qui s'est passé avec ce Zayro. Mais mon instructeur me tire bien vite de mes rêveries.

-Hey oh ! On se réveille ! Tu n'es pas là pour rêvasser, tu es là pour apprendre. Ton ami le félin t'a vaguement expliqué ce qui t'attend ?

-Juste que les techniques dont vous avez parlé sont basées sur la colère et la foi en Fenghuang.

-Bon, déjà, il n'a pas tout à fait tort, ces techniques sont effectivement basées sur ces points, mais que ce soit clair. Ici le but ne sera pas d'apprendre à gérer ou canaliser ta colère, ça n'importe quel idiot peut y arriver. Le but, et TON but, ce sera d'apprendre à "utiliser" ta colère, la ressentir, la manipuler pour en faire une arme à TON service, et non l'inverse. Si tu y parviens, alors quelque chose se produira, peut-être pas grand-chose du point de vue physique mis à part une aura rouge, mais ça peut varier en fonction des gens. Cela dit, si tu y arrives tu pourras temporairement augmenter ta puissance. Tu vois où je veux en venir ?

-Donc ça veut dire pas d'combat ? Tout par la méditation ?

-Ha…qu'il est drôle…Evidemment qu'il va y avoir du combat, c'est justement dans le feu de l'action que ces techniques révèlent tout leur potentiel. Alors certes nous n'allons pas immédiatement passer à cette étape, mais rappelle-toi que le combat jouera un rôle important dans ton "initiation". Mais avant cela, tu vas devoir apprendre à faire monter la colère en toi, sur commande, mais dans un contexte de calme pour l'instant. Alors assied-toi, et écoute-moi attentivement…

-Sans vouloir faire mon intéressant, j'ai longtemps eu une transformation déclenchée par la colère, donc je pense pouvoir m'en sortir pour le côté "montée d'colère sur commande".

-Ça je m'en fiche pas mal, peu importe ce que tu as eu, ça n'a rien à voir avec ce que tu dois apprendre. Alors maintenant tu te tais et tu fais ce que j'te dis…commence par t'asseoir et fermer les yeux. Bien…Ensuite, est-ce que tu connais quelqu'un ou quelque chose qui te met particulièrement en rogne ? Attention, n'y pense pas encore, répond juste à la question.

-Oui…une personne.

-Bien…Maintenant, essaye de matérialiser dans ton esprit les sentiments que cette personne te fais ou t'a fait ressentir, concentre-toi sur les sentiments, essaye d'oublier la personne…Est-ce que t'y arrives ?

Pas tellement en vérité, penser aux sentiments que nous évoque une personne sans devoir penser à celle-ci, c'est assez tordu comme réflexion. De toute façon cet exercice m'évoque deux personnes qui créent en moi un sentiment de colère, mais aussi de dégoût et de haine, enfin, l'un plus que l'autre dirons-nous. Au début je voulais me concentrer sur Zayro, puisqu'il a attaqué sans pitié Cosmo et Sparx, mais c'est de la haine et non de la colère qu'il m'inspire. C'est pourquoi je me suis tourné vers Hiro, en qui j'avais confiance, à qui je me suis confié, mais qui m'a lâchement poignardé dans l'dos avec un grand sourire…

-Ouiii…c'est ça, tu ne dis rien mais ton corps de trahis. Oublie l personne, concentre-toi sur cette colère, matérialise-là dans un coin de ton esprit…et fais-la grandir…domine-la pour la modeler à ta convenance et irriguer tes veines jusqu'à la sentir remplir chaque cellule de ton être…

Malheureusement, on ne peut pas dire que ce premier essai soit couronné de succès, sans doute dû au fait que je n'arrive pas à séparer les sentiments de la personne qui me les inspire. C'est en tout cas l'explication donnée par Gunji, ce qui doit sans doute être vrai puisque je ne suis sans doute pas le premier à échouer à cet exercice. Et on ne peut pas dire que l'essai suivant soit plus fructueux…ni le suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce que le soleil commence à décliner à l'horizon.

-Bon, ça suffit pour aujourd'hui. Visiblement, il y a encore pas mal de travail à faire, nous continuerons donc demain. Tu peux rester dormir ici si tu veux, de toute façon je n'ai aucune tente à ta taille. A demain, en espérant que tu t'en sorte mieux…

-Mais je peux encore...

-J'ai dit...on arrête pour aujourd'hui. Repose-toi cette nuit et tu seras plus en forme demain, et n'hésite pas a essayer de réfléchir sur les raisons de ton échec, ça peut t'être utile.

Qu'est-ce qu'il veut dire par là ? Il m'a déjà exposé les raisons de mes échecs, alors qu'est-ce que ça apporterait d'y réfléchir plus longuement ? Je devrais plutôt en discuter avec Cosmo, il éclairera peut-être ma lanterne. Justement, quand on en parle...Sparx et lui sont justement de retour.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 402
Yens : 85
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Quintessence Ardente (camp lvl1) Left_bar_bleue5/6Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) EmptyDim 30 Juin 2019, 16:28


Quintessence Ardente
Ft...bah personne
Thème Spyro


Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Malheureusement, cet entraînement ne débute pas de la meilleure des manières. Tous mes essais sont des échecs malgré le fait que je suive autant que possible les instructions de Gunji. Qu'est-ce que je ne fais pas correctement ? Est-ce qu'un détail m'échappe ? Sans doute que oui, mais pour l'instant, j'ignore ce que cela peut-être, mais ce n'est pas vraiment encourageant. Et ça, Cosmo et Sparx l'ont sans doute remarqué pour venir vers moi…

-Et ben alors mon grand, qu'est-ce qui n'va pas ?

-Rien, c'est juste…décourageant d'échouer pendant tout un après-midi…

-Mais tu es sûr et certain d'avoir tout fait exactement comme ton instructeur te l'avais dit ?

-Oui…enfin je crois…

-C'est bien c'que je pensais. Qu'est-ce qu'il t'a donné comme directive ?

-…De me concentrer sur la colère que m'inspire une personne…mais d'effacer cette personne de mon esprit pour me concentrer sur la colère…

-Et j'imagine que c'est la seconde partie qui te fait défaut.

-C'est plus fort que moi, à chaque fois que je pense à la colère que m'inspire Hiro, il revient hanter mon esprit de sa traitrise. Et c'est impossible de l'en chasser pour ne garder que la colère…Il m'a profondément blessé. A cause de lui on t'as enfermé dans une cuve comme un vulgaire poisson, je lui ait fait confiance, je me suis confié à lui jusqu'à en pleurer…Et après ça il me poignarde dans l'dos, pour protéger des gens qui veulent effacer les élus de ce monde…Dieu seul sait comment d'ailleurs, peut-être qu'ils ont de bonnes intentions et veulent simplement renvoyer les élus chez eux…Ou alors ils peuvent tout aussi bien vouloir tuer les élus jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un…Ce qui expliquerait cette vision que j'ai eu en même temps que cette éclipse…

-Une vision ? Mais quelle vision ? Tu n'en as jamais parlé.

-Parce que…je ne suis pas sûr de comprendre ce que cela implique, ni si cette vision est prophétique…ou bien une image résiduelle du passé de ce monde…comme une résurgence d'une ancienne vie par exemple.

-Qu'est-ce que tu as vu au juste ?

-…Ce que j'imagine être les quatre dirigeants des nations qui composent Kosaten, je n'en ait reconnu qu'un seul, les autres me sont inconnus. Ils étaient en train de parler d'une faille tordant l'espace-temps ou quelque chose comme ça…Il y'avait un élu de Seika, qui semblait s'appeler Grimm, et qui devait entrer dans cette faille pour en prendre le contrôle et détruire une réalité pour en créer une autre, à partir d'un point dans le temps où les premiers élus ont commencé à débarquer…en tout cas c'est ce que j'ai pu comprendre.

-Ce n'est sûrement que le fruit de ton imagination, pas la peine d'y prêter autant d'importance. Tu te fais plus de mal qu'autre chose. A la limite tu aurais mieux fait d'en parler à l'empereur tant que tu le pouvais.

-A Avalar, les dragons prennent les visions très au sérieux…Et puis je doute que cela puisse être le fruit de mon imagination, c'était bien trop détaillé. Mais si jamais c'était vrai ? Que cette réalité avait été recréer de toute pièce, ou bien ramenée en arrière comme dans une sorte de boucle temporelle infinie…Peut-être que cela fait en réalité des millions d'années que nous sommes ici, a revivre la même boucle sans arrêt sans même s'en rendre compte…Peut-être que je faisais déjà partie de ce monde avant que les événements de cette vision ne se produisent…Est-ce qu'au moins on peut être sûr que cette "réalité" est réelle ? Est-ce qu'au moins NOUS sommes réels ? Cette vision soulève tant de doutes et de questions, mais personne ne peut y répondre…Aïe, mais qu'est-ce que...?

-Et cette pichenette sur l'bout de ton museau, elle te paraît réelle ?

-Oui mais…

-Il n'y a pas de mais, tu doutais d'être réel, maintenant tu peux être sûr de l'être. Et je n'veux pas entendre d'autre théorie abracadabrante. Ce n'étais rien de plus qu'une vision, alors maintenant tu vas me faire le plaisir d'aller te coucher, et de te reposer pour demain. Tu en profiteras pour réfléchir à comment réussir ton exercice, après tout ne dit-on pas que la nuit porte conseil ? Aller, bonne nuit, enfin, nous avons une tente si tu veux, tu peux très bien reprendre forme humaine et nous rejoindre.

-Non merci, je préfère reprendre l'habitude d'être un dragon, on se verra demain matin de toute façon.

-Bon, comme tu veux, alors à demain. Et je n'veux pas t'entendre reparler de cette vision, oublie-là, et tu verras que tout sera plus simple pour toi.  

-Ok, a demain alors…

C'est sûr que dit comme ça, ça a l'air simple, mais une telle vision, ça ne s'oublie pas, encore moins avec ma mémoire de dragon, je pourrais réciter par cœur toutes les paroles que j'ai entendu, alors l'oublier…merci, mais non merci, cela doit sans doute vouloir dire quelque chose, peut-être un message caché qui m'échappe pour l'instant. Je verrai cela une fois reparti du camp, pour le moment je dois surtout me concentrer sur cet apprentissage, surtout si je veux pouvoir enfin mener convenablement un combat, et le gagner. Pour moi c'est tout bonnement hors de question de continuer a perdre tous mes combats, je ne suis tout de même pas devenu aussi faible que ça, j'ai quand même battu Malefor. Enfin, je ferais sans doute mieux de dormir ici, au moins l'instructeur n'aura pas a me chercher bien longtemps pour poursuivre l'entraînement...Mais je découvrirait ce que cache cette vision, elle n'est clairement pas anecdotique...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 402
Yens : 85
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Quintessence Ardente (camp lvl1) Left_bar_bleue5/6Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) EmptyLun 01 Juil 2019, 20:35


Quintessence Ardente
Ft...bah personne
Thème Spyro


Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

C'est donc en plein milieu du camp que je m'endors, en observant la lune comme je le faisais chaque soir lors de mon voyage vers la tour de Malefor. Sauf que cette fois, pas de Cynder, pas de Malefor, juste une longue réflexion pour tenter de trouver comment maîtriser la technique de ce camp. La réponse arriva un peu toute seule dans mon sommeil, mais j'avais besoin d'être certain que cela puisse marcher, j'étais trop impatient de mettre en pratique mon idée.

Une idée pourtant si simple, mais à laquelle je n'avais pas pensé dans mon entêtement à vouloir à tout prix suivre les instructions de Gunji. Tout simplement créer une colère de toute pièce. Je sais, dit comme ça, c'est sans doute difficile à comprendre, mais pour simplifier, je vais faire le contraire de ce qu'on m'avait dit, comme quoi cette technique n'avait rien à voir avec ma façon de d'éveiller ma forme corrompue.

Je procède donc comme hier, assis les yeux fermés, sauf que cette fois je fais comme lorsque j'ai éveillé ma forme pure. Je cherche la colère qui m'habite au plus profond de mon être, puis me focalise dessus pour la faire grandir, grandir, encore et encore jusqu'à la ressentir autant que l'énergie blanche de ma forme pure. Et je pense que cela marche beaucoup mieux, car c'est une toute nouvelle sorte d'énergie que je vois, non pas une blanche, ni une noire, mais une puissante énergie ardente que je sens me réchauffer peu à peu de l'intérieur. Alors que je le rappelle, je suis sensé être une créature à sang froid, comme beaucoup de reptiles.

Du feu…qu'est-ce que ça pouvait bien être d'autre après tout ? Le feu symbolise la colère pour pas mal de gens, mais ce n'est pas un feu normal. Celui-ci, je le vois plutôt blanc et rosé, une couleur de feu pour le moins inhabituelle, mais je devrais réussir à le maîtriser avec un peu d'entraînement. Mais avant d'avoir pu réfléchir à comment utiliser ce feu qui brûle en moi aux côtés de ma lumière, Gunji se fait soudain entendre avec de petits applaudissements lents.

-Bien, tu as fait des progrès depuis hier à ce que j'vois…l'aura n'est pas restée bien longtemps, mais elle était là, c'est un début.

-Ça fait longtemps que vous êtes là ?

-Quelques minutes, mais à ce que j'vois, tu as enfin réussi à séparer ta colère de l'individu qui te l'inspire…

-Pas du tout, au contraire, j'ai simplement adapté une technique d'éveil pour l'adapter à la colère, et ainsi faire naître une nouvelle énergie en moi.

-En somme, tu n'as pas suivi mes instructions.

-Est-ce que ça vous pose un problème ? Vous n'ferez pas d'moi un bon petit soldat obéissant, j'vous rappelle que je suis un dragon, donc par définition une créature sauvage qui n'a pas de maître.

-C'est peut-être le cas en dehors de ce camp, mais tant que tu seras ici, tu es sous mes ordres. Et après c'que tu as fait à ces gosses tu devrais apprendre à rester à ta place.

-Vous savez quoi ? J'vous propose un truc…Vous montez sur ma selle, si j'arrive à vous éjecter sans m'envoler vous me traiterez avec respect jusqu'à ce que je quitte ce camp…autrement je suivrais vos ordres sans discuter jusqu'à ce que je quitte le camp…ça vous va ?

-Pf, t'es sérieux ?

-C'est ça ou un combat, à vous d'voir.

-Spyro mais qu'est-ce qui t'prend de lui parler comme ça ?

-Non non, laissez-le…son idée m'plaît bien à vrai dire. Je n'ai jamais fait ça avec un dragon en plus.

Cette fois, il n'a vraiment aucune idée dans quoi il s'est embarqué, ou peut-être que si en fait. Je me suis un peu volontairement laissé emporter pour tenter de voir si cela m'aiderait à éveiller ce pouvoir. Mais justement je pense voir où il veut en venir, essaye de me mettre hors de moi pour éveiller ce pouvoir, et bien puisque c'est comme ça…laissons-nous emporté par le flot de la colère et de Fenghuang.

Et mine de rien, c'est qu'il sait s'accrocher ce bougre de Gunji, j'ai beau le faire valser dans tous les sens en improvisant mes manœuvres et ruades pour rester imprévisible…Non seulement il n'en démord pas, mais en plus il n'arrête pas de me dénigrer, me rabaisser, tout dire ou faire pour m'énerver de plus en plus. Cosmo et Sparx, qui sont restés en dehors de la zone d'exercice en compagnie de soldats venu observer le spectacle.

Mais alors qu'au départ je restais amusé par l'exercice en sachant où Gunji voulais en venir…cela dure si longtemps que je commence à m'épuiser alors que le soleil arrive à son zénith, et me donne donc affreusement chaud. Cette chaleur étouffante a plusieurs effets, mais le plus notable, c'est qu'elle me rend affreusement irritable, ce qui fait le bonheur de l'instructeur qui sva toujours plus loin dans ses provocations. Mais cette fois, c'est celle de trop, celle qui dépasse vraiment les limites…

-Et ben alors, on fatigue ? T'as peut-être besoin de manger un truc, quelque chose comme…oh je n'sais pas…la tête de tes amis, tu n'es bon qu'à ça après tout, tuer des innocents…

Cette fois, si ma forme corrompue était encore là, elle aurait assurément pris le contrôle, mais l'envie de tuer celui qui occupe mon dos depuis maintenant des heures est elle bien présente. S'il y a bien une chose que je ne tolérerais jamais, c'est que l'on s'en prenne à Sparx ou Cosmo, que ce soit verbalement ou physiquement. Oui je suis fatigué, et c'est bien pour ça que cette fois je vais tenter une dernière fois de désarçonner cet homme, et je n'vais pas y aller avec le dos de la cuillère.

Suite à sa dernière provocation, ma colère explose un grand coup, l'énergie de ce feu bicolore envahi mon corps comme un flot de puissance ininterrompu…Me faisant prendre de l'élan, puis battre un grand coup d'ailes pour faire un salto arrière, soulevant énormément de sable, en partie avec ma queue qui vient racler le sable durant ma manœuvre. La visibilité devient alors nulle dans toute la zone, seul une chose reste visible à travers le sable…mon torse, ainsi que mes écailles qui sont à la base sensée être jaunes, mais qui ici sont blanche et rose, comme si elles étaient chauffées à blanc.

Apparence de la technique lvl 1:
 

Une fois le nuage de sable suffisamment dissipé, tout l'monde découvre Gunji au sol, se relavant difficilement suite a sa chute. Mais aussi moi-même, me tenant face à lui, avec un regard assassin, et des plaques d'écailles semblant brûlantes. Les soldats veulent alors intervenir lorsque je m'approche de lui, mais une fois cela fait, j'abaisse ma tête jusqu'à la sienne, pour lui dire les yeux dans les yeux…

-Ne t'avise plus jamais de parler ainsi d'mes amis…Je veux bien suivre un entraînement, être provoqué pour éveiller un pouvoir basé sur la colère, mais ça s'arrête là. Il y a des limites à ne pas franchir, j'espère que tu t'en souviendras…Koy…

-Compte là-dessus…dragon…

Bien messieurs, je pense qu'il vaut mieux pour tout le monde que l'on considère l'incident comme clos…Spyro, si tu veux bien m'suivre à l'extérieur du camp…Intervient Cosmo en paraissant insistant.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 402
Yens : 85
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Quintessence Ardente (camp lvl1) Left_bar_bleue5/6Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) EmptyMar 02 Juil 2019, 01:59


Quintessence Ardente
Ft...bah personne
Thème Spyro


Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Cosmo me conduit donc en dehors du camp, à l'écart de ce type qui a été beaucoup trop loin, ça vaut en effet mieux pour lui, sinon j'ignore ce que j'aurais été capable de lui faire s'il avait continué. Evidemment, ce n'est pas seulement pour me calmer qu'il m'éloigne de lui alors que mes cornes sont encore rougeoyantes, mais surtout pour me sermonner. Pendant ce temps, mes cornes refroidissent peu à peu, revenant vers la normale à leur rythme.

-Bon, qu'est-ce qui t'as pris d'faire ça au juste ? Tu pouvais le désarçonner de bien des manières, ou juste mettre fin à l'exercice, mais là tu aurais sérieusement pu le blesser, ou le tuer s'il s'était rompu l'cou, t'y a pensé à ça ?

-Cosmo, c'est peut-être pas la peine d'en rajouter, laisse-lui au moins l'temps d'se calmer.

-Non ça va, t'inquiète pas…je suis vraiment devenu instable depuis cette éclipse, et pour être honnête, j'ai peur que cela finisse par exploser un jour, comme sur cette toundra…et que je finisse par encore tuer quelqu'un. Je l'ai voulu, l'idée de tuer Koy m'a sérieusement traversé l'esprit quand il a dépassé les bornes…Sérieusement, qu'est-ce qui n'tourne pas rond chez moi ? Depuis cette éclipse je m'énerve pour un rien, je n'retiens plus mes coups, et maintenant je pense même à tuer…Ils auraient mieux fait de m'emprisonner à vie à la capitale…

-Non n'dis pas des choses pareilles mon grand…Tu sais…personne n'est éternelle, alors j'aimerais plutôt éviter de devoir te regarder à travers des barreaux pour l'restant d'mes jours…et j'vis clairement moins longtemps qu'un dragon j'te rappelle.

-Ben dit donc, je t'ai connu plus positif que ça…

-Ah bah tu vois c'que ça fait ? Depuis qu'on est revenu à la vie c'est tout juste si je t'ai vu sourire UNE fois. Tu n'parles plus que de punition, de trucs négatifs…il est passé où mon p'tit dragonnet tout mignon qui voyais l'monde comme un océan infini de positivité ?

-Franchement, j'me l'demande aussi. Ça me manque cette bonne vieille époque où on n'se souciait de rien, qu'on passait notre temps à rire et profiter des paysages…mais on a dû prendre un virage à cent-quatre-vingts degrés dès notre arrivée ici. Franchement j'aimerais pouvoir retrouver notre vie d'avant, Avalar, les gardiens…Cynder…Mais il ne faut pas s'voiler la face, on n'retrouvera jamais cette insouciance, cette liberté…Il y a toujours quelque chose pour nous tomber dessus et nous rappeler que la vie ici n'est qu'une succession de malheur et de coup d'couteau dans l'dos.

-Bon, j'te l'accorde on n'traverse pas une période très joyeuse…Mais on a quand même eu des moments sympathiques ici non ? Tiens regarde, y'a d'beaux paysages…euh…t'as appris à lire et écrire, tu dessine comme un chef…bah tiens pourquoi tu n'dessinerait pas un p'tit truc ? Genre…la femme de tes rêves ?

-Mauvais plan, j'te rappelle qu'ici les humaines sont loin d'être attirées par les animaux, et ce n'est pas une forme humaine qui va les faire changer d'avis.

-Oh aller, tu vas m'dire qu'aucune humaine ne t'a tapé dans l'œil ?

-Non, comme je l'ai dit, ça ne sert à rien pour moi de m'intéresser aux humaines, puis-qu'aucune d'elle ne s'intéresse aux créatures comme moi. Maintenant je préférerais changer de sujet si tu veux bien.

-Bon ok…j'voulais pas t'vexer…Mais on va parler d'quoi du coup ? Elles sont toujours chaudes tes cornes ? Aïe…ah ouais, c'est encore un peu chaud quand même.

-Avec ce que tu nous as dit Spyro, je n'suis pas certain que ce soit une bonne idée de poursuivre l'entraînement. Si tu es effectivement devenu instable au point de risquer de tuer quelqu'un, il vaudrait mieux que nous repartions.

-Non, je veux continuer, rassure-toi, je vais me reposer quelques jours avant de m'y remettre. Et cette fois j'indiquerais les limites à ne pas dépasser, si ça peut m'éviter d'entrer dans une colère noire…

-Dans une colère ardente je dirais non ? Vu que la colère noire c'était ta malédiction…Oui bon je sais, c'était juste une façon d'parler.

-Je vais continuer à me calmer ici, j'irait discuter avec Koy dans la soirée, ou bien demain matin pour m'excuser. Vous pouvez rentrez au camp si vous voulez, je vous rejoindrais peut-être.

-D'accord, si jamais tu as besoin de nous, fais-nous signe…

-Attend une seconde…est-ce que…tu peux me laisser le sac ? Je vais peut-être essayer de dessiner un truc aujourd'hui, je n'sais pas encore quoi, mais ça viendra.

-Ok, n'hésite pas à nous rejoindre dans la tente si tu te sens seul, on sera toujours là pour toi. Aller, à tout à l'heure.

Je fini un peu plus tard par reprendre forme humaine, afin de pouvoir saisir mes outils de dessin. Ca commence a faire un moment que je n'ai pas touché au dessin, il faut dire que j'en avait perdu l'envie, mais surtout que Cosmo était introuvable après ma résurrection. Mais qu'est-ce que je pourrais bien dessiner au juste ? Je n'ai pas spécialement d'envie particulière…à part peut-être ce que Sparx avait proposé…mais je doute que cela serve à quelque chose…Oh, au pire ce n'est pas comme si je risquais quoi que ce soit à me laisser aller à dessiner une femme.

Je laisse donc ma main vaguer à ses occupations, en en pensants a personne en particulier, juste…essayer de dessiner une femme qui en théorie me plairait. Rien de bien compliqué en théorie, sauf que cela fait un moment que je n'ai pas dessiné, et qu'en plus je me questionne longuement sur mes goûts. Finalement, ce n'est qu'au couché du soleil que j'obtient un portrait qui me convienne, après à voir recommencé à de multiples reprises…Je pense que c'est ce qu'il y a de plus proche de la femme qui me plairait, enfin, si j'en cherchait une évidemment. Je pense que je vais pouvoir rejoindre Cosmo et Sparx, s'ils ne sont pas encore endormis.

Le portrait final:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quintessence Ardente (camp lvl1)   Quintessence Ardente (camp lvl1) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Quintessence Ardente (camp lvl1)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Decors : Aide de Camp ?
» Camp des Recrue 2015
» Flamme Ardente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Quintessence Ardente (camp lvl1) 190103103231202569 :: Empire de Seika :: Désert brûlant-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.