Partagez | .
Lointain dans le futur...
Invité Invité

-



MessageSujet: Lointain dans le futur...    Ven 2 Jan - 2:04



«Zayro en réflexion»
Reconstruction ?

* Ce rp se passe dans le futur, après "l'évasion" de Zayro et plusieurs autres événements. C'est donc un rp, qui se passe bien dans le futur. Merci d'en tenir compte


Combien de jours, de semaines, s'étaient écoulés depuis cet événement ? L'évasion du sous chef du Nest, de la prison de Chikai à Seika. Zayro y repensait souvent, il ne savait pas vraiment pourquoi. Normalement, même si quelque chose comme ça, était plutôt marquant, il n'en tenait pas compte plus longtemps qu'il ne le fallait. Sa torture avec Seryu, ses nouveaux ennemis, son... Sauvetage. Il y avait laissé une main, sa fierté, une partie de sa dignité, une part de lui appartenait désormais à Kosaten et était resté la bas, tout au fond des geôles ou il avait été retenu. Il ne s'était pas affaibli, bien au contraire, il était plus puissant que jamais, et l'envie d'écraser ce monde et reprendre le contrôle de sa propre ambition, n'avait jamais été aussi forte que maintenant. Une chose, plusieurs en fait, avaient changées dans le cœur de Jinn. Fixant intensément l'horizon, comme pour avoir une réponse à ses question, son regard ne quittait pas le fin fond de l'océan qui lui faisait face, déterminé et sans cligner de l’œil une seule fois.

Les vagues martelaient les rochers, de la colline ou il s'était mis, un peu en hauteur, comme pour contempler le paysage. Mais ce n'était pas son but ici. Zayro était venu, après avoir quitté une nouvelle fois Fuyu, il s'en était passé des choses. Quoiqu'il en soit, il était là, bel et bien présent et vivant. Son contrôle était multiplié, il regarda alors sa main, puis son autre main. Vous me direz ;

" Zayro n'avait t'il pas laissé sa main lors de l'évasion ?"

Si, ce fût le cas, mais bien des choses s'étaient passés, et l'une d'entre elle, lui avait permis de retrouver cette partie physique de lui même. Vous le sauriez bien assez tôt, mais il était complet. Laissant sa mèche s'envoler au vent d'une brise marine, il ferma les yeux pendant un instant, rassemblant en lui, la force et les énergies.

C'est dans cet état, qu'il se souvint du premier pas, qui avait permis de dessiner l'avenir qui se dressait ici, aujourd'hui. La rencontre avec Schneiden, dans l'auberge d'Hibana. Ce qui déboucha sur un combat à mort, le premier qu'il livrait véritablement avec ce but en tête, dans Kosaten. Et ce qu'avait dit cet individu à Jinn, était gravé en lui. En effet, l'élu de Seika, pensait à juste titre, que Zayro était bourrin, et ne réfléchissait que par les poings d'abord. Ce fut le cas un temps, cela entraîna même sa chute. Mais pourtant, il l'avait souvent prouvé, Zayro était capable d'être réfléchit et affublé d'une implacable patience. Sans qu'il ne s'en rende compte tout de suite, ce monde avait su le changer un petit peu, le rendant non seulement plus faible physiquement, mais aussi mentalement.

Seulement, en récupérant ses forces, et en ajoutant cette défaite, Jinn commençait à redevenir le Zayro originel, le cruel et calculateur tueur froid et sans cœur. Aucune haine ne parcourait son esprit, à l'égard de Seika ou de Seryu, ou des autres élus. Jinn redevenait une machine, une expérience humaine sans émotions, mais à la faculté de réflexions poussés, pour tuer. Ce n'était plus simplement, le challenger fier qu'il fût pendant quelques semaines ou mois. Désormais, il était dangereux.


Parfait.

Fut le mot qui lui vint, en ré-ouvrant les yeux sur l'océan. Non pas qu'il ait le syndrome de Cell dans dragon ball Z, il n'appliquait pas ce mot à lui même, il l'appliquait à un constat général sur ce qui était advenu de lui et ce que ça lui avait apporté. Il avait souffert pour la cause qu'il avait défendu, et le devoir de sa mission envers Sul Hei. Parmi tous les changements opérés depuis son arrivée, celui ci, était en vu d'être le plus marquant. 50% du Zayro Originel, était revenu, il restait encore un peu de chemin avant l'original, la perfection d'une froideur mortelle sans nom. Mais il y arriverait, car sa motivation, sa détermination, était en acier !

Il écraserait désormais ses ennemis d'un simple revers, mais calculerait tout ce qu'il faudrait pour sa survie et son renforcement. Ce n'était plus une question de fierté mal placé, ou d'égo démesuré, qui lui ferait perdre une bataille. Il jouait la guerre, et la guerre, il l'a gagnerait ! Sur ces quelques pensées, Zayro resta encore au bord de l'océan, qui malgré son calme, contrastait entre la colère des vagues et du vent, frappant les rochers moussus, et son tempérament personnel.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Lointain dans le futur...    Dim 4 Jan - 15:04



«Zayro vers le mal absolu»
Reconstruction ?

*  Syndrome George Lucas, ce post est un flashback du post précédent !


* FLASHBACK (du post précédent) *


Des jours de concentration, pour obtenir le pouvoir qu'il désirait depuis un certains temps. Avec l'aide de certains, il aurait pu l'obtenir plus facilement, plus rapidement, mais cela ne s'était pas fait, tant pis, Zayro ferait sans. Il était temps de se reconstruire, récupérer ce qu'il manquait de lui. Ce ne serait pas facile, même à cet instant, il le savait, mais aussi près du but, Jinn n'aurait su l'être à ce moment précis. Seul face à l'océan déchaîner sous le courroux de son énergie qui montait de plus en plus intensément et rapidement. Le sol se craquela, comme si le concentré de force était trop pesant pour lui. Ses pieds s'enfoncèrent fermement, tandis que son ombre semblait s'éloigner de lui, s'agrandissant en l'encerclant. La sueur coulait du front de Jinn, comme si ce qu'il faisait n'était pas facile...

Ombra...

A ce mot, son ombre commença à se stopper, tandis qu'elle tourbillonnait au sol. C'était une technique bien étrange, un cumul d'atome si concentré, qu'il en changeait la matière sur une zone prédéterminé. Evidemment, plus la zone était grande, plus l'effort était important, et au bout d'un certain nombre de mètre, impossible. L'évacuation d'atomes et de pouvoir pour créer la "Zayro Ombra" était trop dense, et désatomiserait Jinn lui même, s'il allait au delà. Un sort terrible, qu'il ne voulait pas tester. Ici, il récupérait 50% de ses pouvoirs et de son potentiel, et l'Ombra, serait très utile dans sa reconstruction physique. Plusieurs fois, il refit entrer l'ombre jusqu'à son corps, jusqu'à ce qu'elle disparaisse et ne reste que sa propre ombre matérielle.

Cet entrainement, cet opération, dura de nombreuse heure, ici, dans la solitude, la sueur, la concentration. Peu à peu, la maîtrisé revint, après tout, il avait maîtrisé cette technique dans son monde et cette dernière n'avait donc plus aucun secret pour lui. Kosaten rendait les choses particulièrement difficile, lorsqu'il s'agissait de récupérer quelque chose par la confiance. Tout était une question d'effort et de prise sur soi, comme si on n'avait jamais eu, ce que nous avions jadis. Ainsi, l'effort dura, la sueur s'écoulant du front, sans pour autant que l'air de Zayro ne change. Puis son ombre fut contrôlé peu à peu, comme avant dans son monde originel. Droite devant lui, sur les cotés, derrière, autour de lui, sur une zone éloigné et puis moins éloigné. Jinn se redressa, comme s'il faisait face à son ombre, sa propre technique..


Voyons le potentiel.

Les atouts qui fussent avant, n'étaient pas aussi puissants que sur Kosaten, ici, tout était multiplié, les élus semblaient se transcender pour devenir plus fort que leurs enveloppe originale. C'était donc tout naturel, de galérer parfois, pour acquérir une technique qui était devenue en soi, bien meilleure encore. Bref. Après quelques minutes de peaufinage sur la "Zayro Ombra", l'ombre se posa sur un animal, qui cessa de bouger, non pas de terreur, il était comme paralysé. Cela demandait un sacré effort, mais c'était aussi le futur signe de la victoire. Il relâcha la bête, puis ré-amena l'ombre dans son corps. Mais plus lentement, plus précisément qu'avant.

Lorsqu'elle entra pleinement en lui, il fixa alors son bras ou sa main était manquante, il devint noire, englobant alors tout son bras et son moignon et une forme physique apparut, ressemblant à son ombre, remplaçant alors sa main. C'est la, que le miracle du Zayro Ombra commença à faire effet, la magie de l'atome, reconstitua son membre en quelques minutes seulement. Plissant les yeux à cause de l'effort, la fatigue, la concentration et la fixation du résultat, Jinn pu enfin constater ceux ci, après environs une dizaines de minutes seulement. Sa main était comme neuve, son corps bien plus fort. Il avançait désormais en direction de l'océan, restant ici quelques heures de plus. Dans sa tête, les plans s’échafaudait, Zayro redevenait lui même, pas celui d'avant, celui de son monde, le mal absolu !

Il se mit en route, avec ses nouveaux atouts...



Revenir en haut Aller en bas
Lointain dans le futur...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Programme national de cantine scolaire...
» Programme des Nations-Unies pour gérer la crise alimentaire globale.
» La patagonie dans le futur??!!
» Reprendre les choses en main. [RP Bond dans le Futur]
» Kaamelott ft Le Visiteur du Futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.