Partagez | .
Quête "sauvons Zayro" (2)
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Ven 23 Jan - 19:13




Tout était flou et si trouble. Rogue était affalé dans un tas de débris, inconscient. La vérité, c’est qu’il ne se souvenait pas de ce qui s’était réellement passé. La dernière chose dont il se rappelait, c’était deux femmes qui partirent à l’assaut contre l’assassin, là où avaient échoué de nombreux soldats. Puis c’était le trou noir. Le fils de Skiadrum avait un mal de crâne qui l’empêchait de faire quoique ce soit. C’était embêtant. D’ailleurs, il n’était pas tout à fait conscient. Disons, qu’il était entre l’inconscience et le conscient. Enfin, Frosh était toujours dans ses bras. Cependant, il devait se réveiller et vite !

Le jeune homme grimaça. Il essayait désespérément de se réveiller et de se lever. Ses yeux s’ouvraient délicatement, manquant de se fermer aussitôt à cause de la poussière et d’un soleil sinistre. Rogue grimaça, mais il persista. Prenant ses appuis, il se leva, essoufflé. Un paysage de désolation l’entourait. Néanmoins, les deux filles qu’il avait aperçues étaient toujours vivantes. Etrangement, elles faisaient face à un tourbillon de débris, de sable et de poussière. Deux sphères rouges étaient positionnées au centre de ce cataclysme. Qu’avait-il pu bien rater ? Une chose était certaine, c’est que ce nouvel adversaire était exactement au même endroit que l’assassin, précédemment tué.

Sans même avoir la possibilité de voir ce qu’il s’était passé, un cadavre d’un homme avec un long manteau noir et un dispositif étrange, vola droit sur la tornade, pour lamentablement s’écraser... Pire encore, au contact de la tornade, le mort explosa. Une secousse poussa tous les individus présents sur quelques mètres. Qu’elle était le but de cette action ? Rogue ne comprenait pas tout. Puis, des projectiles virent s’écraser sur l’individu caché dans cette bourrasque infernale. Il y avait peu de chance que cela ait de l’effet, mais le Dragon Slayer crut voir un projectile atteindre sa cible. Le brun comprit que tout cela était un stratagème, visant à éliminer cet adversaire. Fort intéressant... Surtout que le tourbillon s’arrêta net. Un homme, vêtu d’un chapeau et d’un long manteau de cuir, était le responsable de tout ceci. Son sang coulait, mais il n’avait pas l’air perturbé. Tout ce qu’il trouva à faire, ce fut de lancer le couteau lamentablement, du moins, c’est ce que pensait Rogue. Il ne fallait jamais sous-estimer un adversaire. Le couteau manqua sa cible et percuta un bâtiment, qui s’effondra sous le choc. C’était impossible... Comment cela pouvait-il se produire avec un simple couteau ? L’explosion poussa encore les gens proches de ce bâtiment et les emmena au milieu de la rue, près d’une femme chevalière.

L’ennemi était coriace et remit en place sa barrière de débris. La femme aux cheveux roses n’avait presque rien, heureusement. « Est-ce que vous allez bien ? » demanda le brun, ne pouvant s’empêcher de prendre des nouvelles. Ce garçon avait toujours été attentionné. Bref, revenons à la suite. Cette jeune fille fut prise d’une réflexion assez longue et finit par poser son arme. Quoi ? Etait-elle folle ? Elle était en danger si elle faisait cela. Il fallait intervenir. Rogue regarda autour de lui et partit en courant vers un chariot de paille. « Frosh, tu dois rester là, c’est dangereux et je dois aller me battre. » déclara-t-il, déposant l’Exeed. Il put constater que le chat avait peur et cela le fit frissonner. Des nuages de fumées étaient encore présents dans les parages. Discrètement, Rogue se jeta dans l’un d’eux et attendit. La vérité, c’est qu’il n’avait pas de plan. Il allait attendre et voir la tournure des événements.

Notre héros fut encore plus pris de peur lorsqu’il vit l’autre personne se précipiter sur l’adversaire. C’était irréfléchi et dangereux ! Elle allait mourir ! Cette tornade allait la déchiqueter et si elle était toujours vivante après, l’ennemi l’achèverait. Rogue ferma les yeux. Quelques minutes passèrent... Un bruit le perturba. Ses pupilles rouges fixèrent l’endroit du combat. L’adversaire avait attaqué, comme prévu, mais l’autre fille avait disparu. A ce moment-là, il comprit que c’était une feinte. Oui, quel idiot se jetterait dans la gueule du loup, sans arme ? Cette gamine avait l’air intelligente.

Maintenant, c’était le moment de passer à l’action ! L’ennemi était distrait et perturbé. Un coup direct ne ferait que du bien. « Raaah ! Eiryū no Zangeki ! » Son poing se couvrit d’un sombre manteau d’ombre. C’était l’unique attaque qu’il pouvait utiliser, étant encore trop faible. En quelques enjambées, Rogue se retrouva juste à côté de la tornade, où quelque chose venait d’exploser. Tant pis ! Rogue frappa, poussant un hurlement. Qu’allait-il se passer ? La tornade allait-elle le broyer ? Son adversaire allait-il contrer et le tuer ? Tant de questions, qui restaient hélas sans réponse.


__________________

Action n°1 : Rogue se relève, suite à une explosion.

Action n°2 : Le Dragon Slayer cache Frosh et se planque.

Action n°3 : Le brun attaque, profitant de la feinte de Sakura.


To be continued...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Ven 23 Jan - 19:19

Malheureusement la traque se voyait ralentie, Engiru éprouvait de plus en plus de mal à savoir lequel tuer en premier dans l'urgence, Chikai était une bombe à retardement et il fallait l'empêcher de se détruire, elle et tous ses habitants. Après tout il ne pourrait pas se racheter en tuant seulement un ou deux épouvantails sur patte, c'était le temps qui jouait contre lui. Par chance Saber et Sakura étaient sur le coup, il ne lui restait plus que les sbires en masse, et heureusement les gardes savaient se battre. Il ne pensait pas leur donner ce compliment ni en être content, mais la situation avait changé.

C'est alors qu'une flèche se pointa sur son visage, alors que ce qui semblait être le chef de l'équipe d'élite des gardes lui lançait un ultimatum. Il ne se souvenait pas avoir un élu de cette apparence dans Seika, mais il devait y avoir beaucoup, il ne pouvait pas tous les connaître, c'était ridicule d'affirmer une telle chose sur base d'un simple faciès très commun. Sa contrariété se faisait facilement lire sur ses yeux bioniques, alors qu'il croisait les bras en tapant frénétiquement du pieds contre le sol. Il ne pouvait pas croire que le chef perdrait son temps avec un élu alors que des bombes ambulantes menaçaient la capitale entière. Lui il était tout chétif, armé de quelques couteaux pas bien méchants contre de la pierre comme celle qui constituait les maisons.


-Tu crois pas que ce serait plutôt à ces encapuchonnés de recevoir ta flèche ? Tu crois pas que je menace réellement la structure de la capitale ? Tu crois pas qu'il est temps de te demander qui entre eux et moi fait le plus de dégâts pour le moment ? Tu crois pas que moi aussi j'essaie de les arrêter ? Réfléchis un peu, bougre d'imbécile, c'est pas moi l'ennemi, c'est eux !! J'ai pas plus envie de sauter que vous tous !

Engiru était de loin le plus énervé des deux, si bien qu'un gros nerf commençait à prendre de l'ampleur sur sa tempe en ressortant à travers son masque. Il était évident que le chef des gardes n'était pas mieux loti que son pote assassiné plus tôt par une des bombes sur pattes qui voyait une réelle menace en lui. Mais il ne pouvait pas reprocher à une faction de recruter ses soldats à la force de leur poing plutôt qu'à l'utilisation de leur cervelle. Alors qu'un encapuchonné brandissait son arme pour frapper le jeune homme, celui-ci sortait un des couteaux de son étui avant de lui empoigner fermement le capuchon pour enfin lui planter la lame en pleine tête et le rejeter du pied sur le sol. Il n'était pas vraiment d'humeur à subir les méfiances de la garde de Chikai alors que la situation était critique, ce n'était plus lui le terroriste, c'était le troupeau d'encapuchonnés avides de sang de d'explosions.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Ven 23 Jan - 20:12

Le boss évita mon colis piégé mais l’explosion neutralisa son écran de poussière et un des projectile de l’assassin aux cheveux rose le toucha. Ce n'était certes qu'une blessure légère mais c'était la première fois qu'il était touché et il saignait.Une des bases que j'avais appris dans mon entrainement martiale est que "si ça saigne, on peut l'achever".
Le boss riposta en lançant un projectile explosif sur celle-ci, la faisant tomber non loin de moi. En fait d’un caster, lui aussi se rapprocher davantage d’un assassin. J’eus une démonstration supplémentaire sur les pouvoirs de celui-ci lorsqu’il récupéra son couteau avec un bras de sable. Il m’évoqua le genre de méchant qu’on voyait dans les séries de super héros tel que Phantasmoon ou « Mahouranger », qu’aimait tant Shirou. Je tapai rageusement du pied en brandissant fermement mon arme.




-Gao!ça devient n'importe quoi! Super Sectator Sandevil! Tu es mort mais tu ne le sais pas encore! Au nom des lions, je vais te punir pour tes crimes!
Criai-je furieusement pour le nommer et diverse répliques de séries.

Celui-ci avait à nouveau générer un écran de protection. Cela restait une nuisance mais j’avais moyen de le briser .Ma maîtrise du vent tombait a pique dans ce genre de situation. Cependant l’ennemi est redoutable tant au corps qu’a distance. En tout cas ça montrait que ce monde regorgé de puissant adversaire même sans compter les élus.
L’assassin au cheveu rose, et au grand front que je remarquai alors qu’elle se releva, ne se laissait pas démonter non plus et reparti à l’attaque. On ne s’était pas parlé mais une fois encore j’avais l’impression qu’elle et moi avions une assez bonne compatibilité à ma grande surprise.

Je m’élançai de coté tout en suivant son évolution tandis qu’elle attirait l’attention du boss. De prime abord, elle paraissait vouloir l’affronter au corps-à-corps mais je sentais bien qu’elle avait un plan. Elle disparut devant lui pour laisser son projectile à elle qui était lui aussi explosif. Il n’allait pas rester grand-chose du quartier à ce rythme.

*C’est le moment. A moi d’agir. AIR STRIKE*


Je m’expédiais sur l’adversaire à grande vitesse grâce à mon invisible air et repoussai ce qui pouvait rester de la barrière de sable. Je me servais de la lueur rouge des yeux de Super Sectator, dont j’ignorais le statut après le piège de Sakura, pour le repérer dans la fumée et le sable et attaquai en lançant un combo à l’épée. Je donnais deux coups en diagonale dans deux sens opposés au niveau de là où devait se situer son torse avant de sauter en une attaque verticale en espérant réussir à le trancher avant qu’il ne puisse riposter ou refaire le coup du leurre de sable, comptant profiter de l’ouverture offerte par la jeune assassin.

Recaps::
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Sam 24 Jan - 1:27

Récap du Boss:

C'était donc l'assaut combiné de trois élus que le western spaghetti sectaire devait affronter. La technique de Sakura bien que basique, offrit le même résultat que la précédente attaque de Saber. Le bouclier de Sable disparu, soufflé par l'explosion mais le boss restait stoïque, ses deux lames devant lui dans une posture défensive.
Rogue, qu'il n'avait pas encore vu jusqu'à lors arriva sur le côté et lui porta un coup de poing que le boss dévia aisément. Il recula durant la charge du jeune homme et lui saisit le poing pour l'emporter dans son élan et le faire choir plus loin avec un croche pied bien placé.
Ensuite vint le tour de Saber qui profita du moment pour asséner un combo semi-aérien à l'individu masqué. Il para un premier coup de lame avec l'une de ses dagues, puis un second avec l'autre avant de prendre l'une de ses armes sur une parade in extremis. Finalement il du faire un bond en arrière pour éviter la dernière attaque du bretteur.

Ses pieds touchèrent le sol et il tomba un instant à genoux, toussant fortement.
C'était comme si le fait de changer de place le rendait plus vulnérable, d'ailleurs la défense avait totalement disparu. Il se redressa péniblement, fit un cercle avec ses bras puis sembla activer un genre de signe que Sakura analyserait comme étant un type spécial de mudra. Alors, plusieurs corps formés de sable se redressèrent dans la zone. On pouvait en compter une vingtaine, tous identiques : des silhouettes dans une cape de voyage noir dont le visage était caché.


- Ike...

Le boss donna son ordre et ses soldats de poussières chargèrent à l'unisson les trois protagonistes...

///

Rogue : 70/100pv
Saber : 75/100pv
Sakura : pas de dégâts pris ce tour-ci

Combattre les soldats de sable du Boss.
3 actions
La qualité de votre RP indiquera votre perte de PV

Engiru :

La colère bien que compréhensible de l'élu ne parut pas faire plaisir aux chefs de la garde d'élite qui décocha directement une flèche dans sa direction. Le projectile fila à vive allure vers la tête d'Engiru qui n'eut pas le temps de bouger. Le carreau de l'arbalète passa à quelques centimètres de son visage pour percuter un sectaire derrière lui.
Le chef fit un pas et rechargea son arme.


- Cette pierre m'affirme que tu n'as aucune appartenance à Seika aussi je te somme de décliner ton identité.


Il regarda la réaction de Engiru face à sa propre attaque par l'un des sectaires. Il semblait évident qu'il n'avait rien à faire avec l'attentat toutefois le soldat était au courant d'une infiltration ennemi, plusieurs combats se déroulaient dans la ville, notamment aux portes du village avec un énorme démon, également élu d'une faction encore inconnue.
Le chef reprit son discours.


- En attendant d'éclaircir cette affaire, nous t'ordonnons de te battre à nos côtés. Qui que tu sois, ton aide sera précieuse et récompensée si elle s’avère utile dans notre mission sacrée.

Son carreau à nouveau en place, il fit un signe de la main et son escouade se dispersa. Il s'approcha encore un peu d'Engiru pour l'observer dans son masque.

- Je tiens à préciser, je n'aime pas les élus que je considère comme des parasites dans notre monde, aussi je n'hésiterais pas à te tuer si tu tentes de nous trahir... Mais je sais aussi reconnaître la bravoure et l'abnégation lorsque je le vois. Protège ma cité et tu verras en moi un allié dans le futur.

Et il partit à la recherche des sectaires restants...

///

3 actions
Terminer les sectaires de la zone
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Sam 24 Jan - 16:55




Presque ! Encore quelques mètres et Rogue l’atteignait, poing vers l’avant. Le timing était parfait et il ne restait que quelques secondes avant que les ombres frappent l’ennemi à l’accoutrement étranger. De plus, une menace venait déjà de s’écarter. En effet, le bouclier de sable venait miraculeusement de disparaître, laissant l’adversaire immobile, ses deux lames, prêtes à l’action. Tout était parfait, alors pourquoi cela ne marcha-t-il pas ? Oui, sur la défensive, le responsable de ce carnage dévia avec une facilité déconcertante l’offensive de notre jeune héros. Choqué, le brun ne put retenir un cri de surprise lorsque l’individu lui saisit le poing alors que le fils de Skiadrum était en pleine charge. Il put sentir les jambes du terroriste se presser lourdement contre les siennes, le faisaient perdre ses appuis et voltiger un peu plus loin.

Rogue atterrit une nouvelle fois dans les débris d’un édifice. Néanmoins, il était encore conscient et blessé légèrement. Il s’en était fallu de peu. Dire que Frosh aurait pu assister à sa mort... Le Dragon Slayer sentait son cœur battre la chamade. La vérité, c’est qu’il avait peur. Cet être malfaisant était invincible. Même avec la meilleure des stratégies, il était impossible de le battre. Tout le monde était encore trop faible... Vouloir protéger les autres était une bonne chose, mais encore fallait-il avoir les capacités de le faire. Ce manque jugeote allait causer sa perte, lui qui voulait seulement défendre un pays qui l’avait accueilli, bien qu’il soit inconnu à ses yeux. Les yeux luisant de larmes, Rogue regardait la suite du combat. Peut-être que cela le motiverait à se battre pour sa survie... La femme chevalière exécuta un combo des plus remarquables, assénant plusieurs coups d’épées. Les dagues de ce monstre des ténèbres et l’épée de la blonde s’entrechoquèrent à plusieurs reprises, en vain. Finalement, la chevalière parvint à le faire reculer de sa position d’origine.

Vint alors l’un des événements des plus étranges. L’individu masqué tomba comme une pierre, sur les genoux. Que lui arrivait-il ? Est-ce que l’un d’entre eux avait réussi à le blesser sans s’en rendre compte ? Cet être répugnant se mit à tousser fortement. Dommage, il n’y avait pas de sang. Cela voulait dire qu’aucun organe n’avait été touché. Cela paraissait idiot, mais il était fort probable que ce ne soit qu’une poussière, ou bien un aliment ou autre qui ne passe pas. Vous l’aurez compris, Rogue était désespéré. Oui, il était persuadé qu’ils allaient tous mourir. Ce genre de pensées n’aiderait pas à la victoire, c’est certain. D’un autre côté, son instinct de survie le poussait à se battre. Que faire ?

La cible se releva, essoufflée par cet effort qui n’était pas si fatiguant que ça. On aurait presque dit que ça le contrariait, que cela était plus que pénible. Malgré ses pensées noires, Rogue commençait à retrouver espoir, bien que la mort guette toujours son esprit. Il était de plus en plus probable que l’une des attaques ait fait mouche, à son grand étonnement. Malgré tout cela, l’individu trouva la force de former un cercle avec ses bras. Qu’allait-il faire ? Une danse ? Le Dragon Slayer devait rester sur ses gardes. Puis l’ennemi continua ses actions insensées en exécutant des signes très rapidement.

Tout cela avait un sens bien précis. En effet, après toutes ces bizarreries, d’étranges silhouettes se formèrent sur-le-champ de bataille. Cependant, elles n’étaient pas faites de chair et d’os, mais uniquement d’un sable très fin. Elles étaient toutes identiques ; cachées par une cape noire qui masquait leur visage. Elles n’avaient pas l’air amicales, mais plutôt hostiles. Que faire ? Pour le moment, ces nouveaux arrivants ne faisaient rien, comme des marionnettes. Donc fallait-il plutôt s’attaquer au chef, ou bien aux futures menaces ? De toute façon, Rogue n’allait pas avoir le choix. Et oui, lorsque leur chef prononça un mot incompréhensible, ses soldats passèrent à l’attaque.

Qe faire ? Ils étaient fichus, surtout si les nouveaux arrivants étaient aussi forts que l’autre idiot. Le fils de dragon trembla, immobile. A quoi bon résister ? Ils allaient mourir, autant que cela se fasse rapidement. Soudain, des souvenirs lui revinrent en tête, avec un prénom... « Natsu » Ce prénom signifiait tant de choses ; les rêves, les sentiments, les amis... Les amis ! Mais bien sûr ! Rogue ne pouvait pas se permettre de mourir. Pas maintenant ! Il devait vivre auprès de ses camarades ! « Non ! On n’abandonnera pas ! Tu peux envoyer autant de sbires que tu veux, on va tous vous écraser ! »

Sur ces belles paroles, il compta le nombre d’adversaires. Une vingtaine pour seulement trois personnes. 7, 7 et 6... Il y en avait trop, surtout qu’ils ne connaissaient rien de leurs forces et de leurs faiblesses. Tant pis, il fallait commencer par le commencement. Rogue observa les alentours. Quelques secondes qui semblèrent une éternité passèrent... Puis, il remarqua alors un dispositif servant de bombe. Le Shadow Dragon Slayer s’empressa de le ramasser et de l’activer. Sans perdre un instant, il le lança aussi loin qu’il le put sur les soldats de sables. Cette action allait-elle les ralentir ? Allez-savoir. Si jamais ce n’était pas le cas, le brun dégaina son sabre et murmura « Eiryū no Zangeki » Deux attaques simultanés, pour contrer deux adversaires qui pourraient surgir à tout moment.

L’explosion tarda à venir, mais elle finit par éclater. Une fumée noire s’en dégagea. C’était le moment de vérité ! Dans tous cas, Rogue était prêt à frapper !


__________________

Action n°1 : Rogue se relève, suite à son échec contre le boss.

Action n°2 : Il ramasse une bombe, l’active et l’envoie sur les soldats de sable.

Action n°3 : Ne sachant pas si cela va marcher, il prépare son sabre et une attaque magique pour éliminer deux adversaire au cas où.


To be continued...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Sam 24 Jan - 19:17



- Déjà vu -


Tout accroupi, je regardai l'effet de mon attaque, avec un sourire satisfait. J'avais semble-t-il défait sa carapace de sable. De plus, l'individu commença à tousser fortement, se retrouvant à genoux, après pourtant avoir brillamment , il faut le dire, repousser deux assauts qui suivirent mon explosion. Etait-il à court d'énergie ? Avait-il tout miser sur sa barrière de sable qui finalement était tombée, et maintenant il ne savait plus quoi faire ? Cela me paraissait un peu farfelu. Venir dans la capital du camps ennemi, ou il était certain de rencontrer de vaillants combattants et ne miser que sur une techique de défense et quelques artifices pour envoyer quelques attaques, cela semblait minime comme plan.

En effet, lorsqu'il se remit à combattre il fit premièrement un cercle avec ses bras, avant de composer très rapidement des signes. Mais malheureusement pour lui, il fut assez lent pour que je puisse clairement reconnaître la suite de mudra qu'il venait d'exécuter. Ayant en tête que je n'étais pas la seule à combattre, je m'empressai d'en informer mes nouveaux alliés.


Ce sont des clones inconsistants et cela sont beaucoup plus vulnérable que son créateur, il suffit de les toucher des une technique ou de les frapper pour qu'ils disparaissent !

Après ma petite explication, je me relevai et me préparai à accueillir le groupe de clone qui fonçait contre moi. Poing en avant, j'évitai l'attaque du premier en me penchant sur le côté et le frappai dans le ventre de toute mes forces. Cela n'atteignait de loin pas le niveau de ma frappe herculéenne dont j'étais capable dans mon monde, mais cela suffit à éliminer le premier clone. Puis je sautai plus éviter une lame du deuxième clone et concentrai du chakra dans mon pied droit que j'envoyai directement dans sa tête. Je ratterris en souplesse sur le sol, puis sortis un kunaï, avec l'intention de trancher les clones restants. L'adversaire principal devait user de ces copies pour reprendre des forces de son côtés. Je devais me dépêcher de me défaire de ce menu fretin, pour ne pas laisser assez de temps à l'ennemi pour recréer sa barrière de sable. La première avait été trop complexe à détruire. Nous ne pouvions pas se permettre de gâcher encore du chakra pour atteindre l'objectif déjà accompli.

__________________________

1ère action : avertir mes coéquipiers de la sorte de technique que c'était

2e action : combattre les deux premiers clones

3e action : sortir un kunaï, avec l'intention de continuer à la chasse en tranchant les clones


- Partager ses connaissances lors d'un combat, c'est comme planter une fleur, la terre que sont les esprits de tes camarades, va la faire grandir et devenir la clé de la victoire, car la terre a des ressources que tu n'as pas. Et tes camarades ont des idées que tu n'arrive pas à atteindre toute seule. -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Sam 24 Jan - 21:19

Super Sectator déjoua mes attaques. Pourtant il parut souffrir après avoir esquivé mon dernier coup et ne refit pas de nouveaux boucliers. Se pouvait-il qu’il soit à court de magie. Il contredit cependant mon espoir en invoquant des hommes de sables pour nous attaquer. Certainement une variante du leurre que j’avais décapité quand on avait ouvert les hostilités. Allaient-ils exploser aussi si on les détruisait. ça m'obligeait a utiliser du prana pour les éliminer a distance.

-Pff, quelle nuisance ! Grognai-je, contrariée.

Je levais mon épée, invisible dans sa BARRIER OF THE WIND KING. Je notai que l'assassin aux cheveux roses semblait familière au type de magie qu’il utilisait. Ce qu’elle dit me rassura. Il ne devait pas y avoir de risque a attaquer ses créations de sables.Je décidai de lui faire confiance
Je fis en sorte de regrouper environ un tiers des ennemis, en naviguant parmi eux pour esquiver leurs attaques. Je les contournai pour me retrouver face à eux.
Une fois que j’eus fais ceci je m’élançai entre eux, les coupant facilement d’un grand coup circulaire avec excalibur, me livrant à une sorte de danse en enchaînant bonds, feintes et coup divers.

Je continuai jusqu’au boss et levai un bras en l’air comme pour le défier avant de me remettre en position de combat. J’affichai toutes ma détermination.

-Ton bac à sable va bientôt être vide ! Tu ne pourras plus longtemps te cacher derrière ta poussière et tes pantins !Le jugement du roi de Camelot sera impitoyable envers toi ! Vous autres couvrez-moi s’il vous plaît! Déclarai-je en finissant par un regard vers les deux autres élus.

Je me mettais en position de garde, brandissant mon arme. Cependant en levant le bras, j’avais volontairement expédié mon arme dans les airs. Les prochaines minutes allaient être cruciales et le timing serré pour mon plan.
Récaps::
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Sam 24 Jan - 21:57

Visiblement Engiru ne faisait pas partie de Seika, c'était une révélation de cette chose qu'on pouvait appeler un carreau et que le garde appelait une pierre. Ce n'était pas bien difficile à comprendre, même si il ne pouvait pas voir son tatouage, mais au moins ce point était éclairci. Le jeune homme avait été surpris par la flèche qui avait fusé près de son visage pour se ficher dans l'encapuchonné derrière lui qui voulait l'attaquer. Mais non content de lui avoir collé son arme sur le visage, il voulait en plus qu'il se batte à ses côtés, comme si il ne le faisait pas déjà. Il était clair qu'Engiru faisait son possible pour sauver la capitale et sa vie accessoirement, vu qu'il était en plein milieu d'un champ de mines.

Le garde ne semblait pas vraiment sympa avec les nouveaux arrivants dans sa capitale, il n'hésita d'ailleurs pas à le menacer afin de le mettre à sa botte. Bien qu'il n'ait pas supporté son ton supérieur et ses ordres, il ne releva pas ce détail oralement et se contenta de ne rien faire et de surveiller autour de lui l'arrivée des bombes sur pattes. Il avait l'air presque menaçant avec ses sourcils froncés, mais Engiru n'avais pas peur de se faire poursuivre, surtout que le précédent garde n'avait même pas voulu de lui, il n'allait pas accepter bêtement sous prétexte que leur vie était en danger.


-Vous n'avez rien à m'offrir de toute façon, la seule chose que je veux c'est récupérer ma journée de vacances, j'en veux pas de votre argent, j'ai déjà de quoi me payer ce que je veux...

Le garde partit alors chasser les intrus peu avant que le jeune homme ne fasse de même sans plus attendre. Il avait perdu un temps précieux à causer avec lui, il était temps de reprendre les affaires. Il prit alors en chasse le premier pantin de poussière qu'il vit et le trancha net en deux avant qu'il n'ait pu réagir. Heureusement le bruit alentour masquait facilement celui de ses pas, jusqu'à ce qu'il voit son ombre et se fasse tuer. Il récupéra alors une nouvelle charge explosive sur lui en attendant de savoir comment les faire exploser dans un terrain vague comme les ruines de la maison qu'il avait utilisées.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 13:01

Rogue, Saber et Sakura :

Ainsi donc les élus venaient à bout des clones qui n'en étaient pas vraiment du boss de la zone. Celui-ci, toujours immobile sur sa nouvelle place, avait croisé ses dagues et observaient les évènements. On aurait-il qu'il attendait patiemment quelque chose, une erreur sans doute de la part de ces jeunes fous qui le défiaient.
Il leva la tête, sembla regarder quelque chose un moment puis entendit les gong indiquant l'arrivée des troupes les plus puissantes du pays. Il exprima un son, comme un soupire et reporta son attention sur ses adversaires du moment.

Ses sbires de sables venaient de mourir, répandant donc du sable partout dans la zone. Il allait maintenant dévoiler son attaque ultime. Pour la première fois quelques mots sortir de son masque, résonnant comme celle d'un robot.


- Vous avez percé ma défense ultime qui n'avait pour but que de retenir votre attention. Mes hommes des sables n'avaient pour seul but ensuite de répandre mes ressources dans la zone... A présent voici ma technique ultime.


Il se baissa et planta ses dagues dans le sol. Partout dans la zone, le sable répandu par les clones décédés se mit à vibrer et d'un coup d'un seul toute la zone se retrouva emplit de pieux aussi solide que la pierre provenant de la solidification du sable qui agissait sous les ordres de son maître.
Les blessés furent achevés sur le champ tandis que les trois combattants accusèrent de lourdes blessures. Sakura fut planté au niveau de l'épaule avant de réussir à s'extirper du  rayon de l'attaque.
Saber reçut un pieux dans l'abdomen et saignait abondamment, elle aussi parvint toutefois à sortir du champ de pique. Et pour finir Rogue parvint à esquiver les trois premières attaques, sortant de la zone avec plusieurs égratignures mais rien de bien sérieux.
La zone pleine de pieux de roc se désagrégea petit à petit, permettant d'apercevoir le contrôleur de sable au milieu de la scène, qui se relevait à présent.


- Vous ne pouvez pas gagner !

Le sable sous lui frémit et le transporta à une vitesse folle droit vers Saber, la petite emmerdeuse qui la chargeait depuis tout l'heure, et il tenta de la transpercer de ses dagues. L'impact serait lourd et très rapide.
///

Saber : 30/100
Sakura: - 50pv
Rogue : 50/100


Engiru :


Encore une fois le ton condescendant de l'élu lui coupait des portes qui auraient pu lui être préférable aussi le chef de la garde d'élite soupira en hochant la tête avant de partir dans une direction à la recherche d'autre ennemi à abattre. Il en trouva quelques uns et finalement fut attirer dans le centre même de la ville par la présence de pieux qui lui masquait la vision. Lorsque ces derniers disparurent comme par magie, il pu voir alors un adversaire en train d'affronter 3 jeunes personnes.
Il regarda alors la pierre de sa main et désigna deux des trois élus comme étant de Seika, la dernière personne, un élu également, semblait aider la ville à combattre ce fléau.
Il se retourna vers Engiru, plissa les yeux avant de dire :


- Nous devons faire quelques choses. Je vais tenter d'attirer son attention sur moi, je te charge de les sauver, ils ont l'air mal au point et ne survivront pas longtemps si on ne leur donne pas un coup de main. Vous êtes des étrangers dans ce monde, ce n'est pas votre rôle de mourir dans ce combat, laissez cela aux vrais guerriers de Seika

Le chef de la garde d'élite s'élança alors vers le centre de la zone pour affronter le boss.

///

3 Actions --> Sauve les élus


Dernière édition par Serizawa Suzuran le Dim 25 Jan - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 13:56

Le chef de l'unité d'élite avait le chic pour dénicher les sbires des sables, alors qu'Engiru n'en trouvait aucun, comme si on l'évitait à tout prix. Mais au moins il avait retrouvé son calme et était plus à même de réfléchir à la situation. Il devait utiliser une fonction spéciale de son masque, il y était obligé car il ne pouvait trouver personne dans l'état actuel des choses. L'élu tourna alors dans le sens horloger ses trois lunettes bioniques, ce qui fit apparaître un analyseur à cible devant ses deux yeux, ainsi il pouvait repérer ceux dont il avait retenu l'apparence en un rien de temps et même à travers les murs. Le seul souci était qu'il devait éviter de passer lui à travers eux et devait discerner la réalité sans perdre de vue ses cibles. Pour commencer l'analyseur avait repéré toutes les personnes présentes dans sa mémoire dans les rues du centre ville, alors il commença à en éliminer certains, des civils ordinaires. C'est alors qu'apparut le profil du visage de la fille en rose dont le nom était constitué pour le moment de trois points d'interrogation, en compagnie de Saber qui se trouvait pratiquement au même endroit. Le garde lui aussi était présent et c'est alors qu'il vit en pointillés des pics de sable se désintégrer après, sans doute, être sortis du sol.

Sans plus attendre, l'élu courut vers elles afin de voir si tout allait bien, c'est alors qu'il vit le profil de Saber clignoter au rouge tandis que celui de la fille en rose était en orange. Le garde se retourna alors en le voyant arriver et lui fit part de sa solution, même si l'enthousiasme ne semblait pas plus en rendez-vous que lors de leur rencontre. Cependant Engiru ne releva pas le manque de bonne humeur et acquiesça, vu qu'en effet les combattants semblaient blessés, peut-être mis à part le troisième qui ne présentait que des égratignures après analyse. Il accourut alors pour mettre Saber, la plus blessée, à l'abri pendant que le garde avançait sur le lit de sable afin d'affronter cet ennemi qui leur donnait tant de fil à retordre. Il était évident que pour elles deux c'était un combat équilibré, mais leur ennemi ne semblait pas vraiment souffrir et elles partaient avec un désavantage.

Devant la situation et avec sa faiblesse physique, Engiru commença par cibler Saber qui apparut alors dans l'affichage numérique transparent devant ses yeux. Il voyait où étaient ses blessures et par conséquent par où la prendre pour ne pas la blesser d'avantage. C'était l'avantage bonus de son masque, mais ce n'était pas évident à utiliser et ça lui donnait de lourds maux de crâne, ce pourquoi il évitait de l'utiliser au mieux. Il prit alors Saber par-dessous un des bras et l'aida à sa déplacer vers une ruelle où elle pouvait se reposer un peu, le temps qu'il trouve quelqu'un pour soigner ses blessures. La fille en rose devait bien pouvoir se débrouiller sans lui quelques minutes, vu sa blessure à l'épaules sans doute pas assez grande pour l'handicaper. Cependant elle avait aussi besoin de soins, mais Engiru ne voulait pas aller contre sa volonté et comptait attendre qu'elle soit vraiment en danger pour agir. Après tout Saber se vidait de son sang, il était important de battre en retraite stratégique.


Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 15:30



- Couverture -


La situation semblait empirer au fil du temps. J'avais de moins en moins d'énergie, dû au petite feinte que je mettais sur pied pour le combattre, et jusqu'à maintenant on avait réussi seulement à défaire sa défense et le blesser légèrement, alors que lui avait la capacité de nous blesser les trois en même temps. D'ailleurs, je regrettai immédiatement mon explication sur les clones de sables qui certes étaient facile à faire disparaître, mais ils avait cachés à mon insu une technique bien plus dangereuse. Quand ont eu enfin terminer avec les clones, je remarquai que notre ennemi était resté bien tranquille, comme s'il attendait que l'on finisse avec ce petit intermède. Alors je sus que vaincre ses clones devait être une grosse erreur, et j'eus l'impression d'avoir trahit mes partenaire en leur assurant que tout cela n'est que futilité.

J'eus la confirmation de mon apparent mensonge quand l'adversaire s'exprima enfin et fis vibrer le sable qui étaient tombé de ses sbirs. Je compris alors la gravité de ma faute mais je ne pus réagir assez vite pour éviter le pieu qui me transperça l'épaule et m'envoya voler un peu plus loin. J'émis un cri de douleur avant de ratterrir lourdement sur le sol. La douleur fut vive et je m'empressai de serrer la zone touchée pour tenter d'atténuer la douleur. Intérieurement, je maudis ma diminution de pouvoir ne me permettant de me soigner rapidement. Je me relevé péniblement pour voir ma coéquipière à l'épée dans un bien plus mauvaise état que moi. Le sang n'arrêtait pas de couler. Mes yeux s'agrandir au maximum. Si on ne faisait rien, elle allait y rester ! De plus, l'adversaire fonçait sur elle, sûrement parce-que c'était la plus faible, avec l'intention évidente de l'achever. Je devais agir.

Le coeur battant à vive allure, je fis un mouvement pour m'interposer ayant dans l'idée de stopper à tout prix l'attaque, quitte à me blesser encore plus, mais le type que j'avais brièvement rencontré avant le combat surgit soudain et emporta la blessée hors de portée de la dague. Arriva aussi un garde avec un sabre. Oui des renforts, c'est droit ce qu'il fallait. J'affichai un sourire rapide, qui s'effaça presque instantanément pour complètement me reconcentrer sur la bataille. Ma blessure me tiraillait encore, mais je fis un grand effort pour ne y faire trop attention et empoigna fermement mon kunaï. Heureusement pour moi la blessure était à l'épaule gauche, comme j'étais droitière, cela arrangeait bien les choses.

Je devais couvrir le petit homme et la jeune fille pour qu'ils puissent avoir un répit. Je crée donc deux clones avec chacun un kunaï et tentai d'encercler l'adversaire avant de lancer les trois kunaï. Puis comme cette arme avait fait mouche toute à l'heure, je décidai dans la précipitation de lancer des shuriken à la chaîne sans m'arrêter, mes deux clones faisant pareil. Je me rappelai qu'ultérieurement, il y avait un assaut, puis l'ennemi avait "le loisir de répliquer" parce-que rien ne suivait. Alors l'attaque était continu, et songeant qu'il avait déjà utilisé beaucoup d'énergie depuis le début, j'avais des chances de gagner un certain temps, qui permetterait à la jeune épéiste d'être en sécurité. Je continuai donc d'assaillir l'ennemi d'arme, malgré la douleur non-néglieable à l'épaule.


______________________

1ère action : créer deux clones

2e action: encercler la cible et lui lancer un kunaï

3e action : le cribler de shuriken

- L'ennemi semble toujours avoir quelque chose en réserve. Tient-toi prête ! -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 17:09

Le boss répondit à ma provocation et déclencha ce qu’il appelait lui-même sa technique ultime qui fit jaillirent d’énormes et solide pics de sables du sol. Etant la plus proche du boss et donc du centre de la zone, j’étais la plus exposée et fus violemment touchée à l’abdomen.

-AAAAARGH! Criai-je en crachant du sang.

Je parvins néanmoins à m’extraire de la zone et à échapper à d’autres pics. Le boss avait répondu à mon invitation et venait sur moi, accélérant en utilisant son sable. Je ne comptai pas m’enfuir et je n’aurai pu fuir. Esquiver toutes ses attaques seraient impossibles, je matérialisai donc Avalon et prit le fourreau d’une main pour parer le mieux possible alors que je feignais d’avoir excalibur dans l’autre. Mon fourreau n’avait pas retrouvé ses pouvoirs mais il restait cependant un artefact indestructible. J’encaissai le choc en me laissant tomber et tout en jetant un bref coup d’œil en l’air. Je maintenais ma défense comme je pouvais bien que la vélocité de l’adversaire, le sable et toutes mes blessures rendaient mes mouvements difficiles et douloureux. J’étais en sang à plusieurs endroits, notamment au visage et à l’abdomen et l’absence de ma capacité de régénération se faisait cruellement sentir. Je me remis debout malgré cela.

Je voulus faire une glissade pour passer sous lui, prévoyant ensuite de le repousser d’un coup de pied mais mes blessures et le sable me firent me vautrer à terre. Mes chances s’amenuisaient grandement alors que me forces faiblissaient à chaque seconde qui passait.

-Malédiction!
Grognai-je entre mes dents.

Malgré tout je continuai à regarder mon adversaire dans les yeux avec un regard farouche et déterminée plein de défiance. Je n’étais pas du genre à abandonner quitte à y laisser ma peau. Je surveillai la position de l’ennemi. Zut ça risquait de manquer, il fallait que j’arrive à le repousser avant que ça arrive. Je n’arrivai cependant à me relever. Je maintenais ma défense en roulant sur le coté et me protégeant avec Avalon. J’étais à genoux quand quelque chose m’attrapai soudainement. Je pensai pourtant qu’on avait éliminé tous les clones de sables. J’étai fichue si c’était l’un d’eux qui avait « survécu » et m’attrapait dans ma posture actuel pour que son « maitre » m’achève. Toutefois, ce n’était pas ça. Je reconnus Engiru qui était en train de m’embarquer, vraisemblablement pour me secourir. Il m’avait remis debout. Le monde paraissait tourner autour de moi et j’avais du mal à garder les yeux ouverts. Je sentais que j’allais perdre connaissance mais je tenais là ma dernière chance.

-Aaaa…tteends ….giru ! Râlai-je.

Je positionnai mes mains sur son dos pour prendre appui comme pour monter sur son dos, ce que je fis d’ailleurs et dans un mouvement douloureux.

-WAAAAAAAAAAAAAAAHH !

Jetant mes dernières forces, je vis pivoter mes jambes tout autour de nous pour tenter de les envoyer au visage de Super Sectator qui allait sûrement tenter d’intercepter Engiru,et  pour le repousser. Dans le même temps il me sembla percevoir des projectiles qui fusaient en direction du boss. Ce soutien tombait à pic pour nous. Vraisemblablement l’œuvre de l’assassin aux cheveux rose qui nous couvraient tant en attaquant l’adversaire. Bien que ma vision était a présent trouble, je le regardai une dernière fois avec un sourire mauvais en pointant Avalon dans sa direction.

-…ON SE RETROUVERA EN ENFER !

C’était maintenant que mon épée devait atterrir en le transperçant si mon calcul et notre combinaison avaient été justes. J’aurai ainsi le sentiment d’avoir vengé le pauvre Shiro bien que je porterai la responsabilité de sa mort sur la conscience. Je ne vis cependant pas le résultat puisque à présent un voile noire recouvrit ma vue et je finis par sombrer dans l’inconscience.

Récaps::
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 17:58




Les clones de sable tombaient les uns après les autres. Les trois guerriers ne laissaient aucun survivant ; ils étaient sans pitié envers l’adversité. La femme aux cheveux roses avait raison ; en effet, elle avait déclaré un peu plus tôt que ce n’étaient que des simples copies, rien de bien fort. L’explosion et les coups des deux jeunes femmes emportèrent tous les ennemis dans l’au-delà. Finalement, le sabre et le poing de Rogue ne servirent à rien. Le sol se recouvrait d’un sable très fin. On aurait pu se croire à la plage. Le Dragon Slayer retrouvait espoir à présent. Ils étaient assez forts pour faire mordre la poussière à quiconque. Leurs capacités se conjuguaient relativement bien...

Pendant ce combat, Rogue put remarquer que le chef de tous ces guerriers restait immobile, à l’endroit où il avait été déplacé de force. Ses dagues étaient croisées. A croire qu’il pensait que personne ne l’attaquerait. En vérité, c’était vrai. Même si les clones étaient faibles, ils occupaient toutes les pensées. Bref, leur « Master » regardait la tournure des événements. A quoi pouvait-il bien penser ? A sa défaite ? Au train où allaient les choses, il allait perdre. Mais il était trop tôt pour croire en la victoire. Par moments, l’adversaire de départ poussait de longs soupirs, comme s’il était exaspéré. Cette réaction de sa part énerva le jeune homme. S’il s’ennuyait, il pouvait se joindre à la bataille au lieu d’attendre bêtement.

Après que les clones furent tous tués, il ne restait plus que les trois héros et l’homme à l’accoutrement étrange. D’ailleurs, celui-ci osa enfin prendre la parole, leur expliquant que tout était calculé et que maintenant, il allait utiliser sa technique ultime. En déclarant ceci, il enfonça profondément dans le sol ses dagues. Quoi ? C’était insensé. Comment les tuer, sans ses armes ? Sauf que tout cela était une sorte de « rituel ». Le sable répandu au sol se mit à vibre, ce qui fut très désagréable. Des pieux se formèrent à partir du sable. Le fils de Skiadrum fut abasourdi. On aurait une magie de construction, comme dans son monde. C’était comme l’Ice Make de Gray Fullbuster, mais avec du sable. Ces derniers se solidifièrent et obéirent aux ordres du lanceur de cette technique. Pour commencer, ce monstre de sympathie acheva tous les blessés, sans aucune distinction. Rogue ne put retenir un léger dégoût pour cette action barbare. Il allait payer !

Vint ensuite le tour des trois enquiquineurs, eux ! La fille aux cheveux roses se vit blessée assez gravement à l’épaule, tandis que la femme chevalière se fit transpercer au niveau de l’abdomen. Le sang gicla de toute part. Les deux filles parvinrent à s’isoler. Quant au Dragon Slayer, les trois séries d’attaques qui lui furent destinées n’eurent aucun effet. Le mage eut la chance d’avoir la possibilité d’esquiver, n’essuyant que quelques égratignures. Essoufflé, il se planqua derrière un mur, attendant de voir la suite. Les pieux se désintégrèrent, grain par grain. Pour une attaque ultime, c’était vraiment très puissant. Rogue espérait silencieusement que les deux femmes allaient s’en sortir. Lui qui n’avait rien, se sentait un peu coupable. Tournant sa tête vers le champ de bataille, son regard se figea lorsqu’il vit l’ennemi s’avancer vers la blessée à l’abdomen. Il allait l’achever ! « Quel lâche... S’en prendre aux blessés, c’est une honte... » marmonna le brun.

Cependant, au dernier instant, alors que la chevalière essayait tant bien que mal de se défendre, quelqu’un surgit de nulle-part, embarquant avec lui la blessée. De l’autre côté du champ de bataille, la fille aux cheveux roses, qui jusque-là s’apprêtait à aider le bretteur, créa deux clones d’elle. Etrange... Elle était également capable de créer des clones de sa personne... Ce monde était bizarre. Quand tout cela serait fini, Rogue tâcherait d’en découvrir plus.

Que faire ? Le fils de Skiadrum ne savait pas quoi faire. Il avait esquivé de peu les pieux. De plus, tout allait si vite. Prenant sa tête dans les mains, il voulut hurler le nom de son ami : Frosh. Néanmoins, il se retint, essayant de trouver une solution. La guerrière gravement blessée se débattait, essayant d’asséner des coups de pieds à l’ennemi. Il y avait de fortes chances qu’il pare cette attaque. Ces deux femmes étaient plus fortes que lui et pourtant, elles étaient en mauvaise posture. Il se sentait plus comme une gêne qu’autre chose. Les clones de la tueuse en rouge encerclèrent l’homme des sables. Les deux copies avaient des couteaux et les lancèrent, avant de le cribler d’étoiles d’acier, appelées Shurikens. Tout à l’heure, cette technique avait marché alors pourquoi ne fonctionnerait-elle pas de nouveau ? Rogue mettait tous ces espoirs dans cette offensive.

En voyant cette répétition d’actions, le fils de Skiadrum prit la décision de contre-attaquer avec la même attaque, mais de manière différente. « Eiryū no Zangeki .» souffla-t-il. Il allait faire cela discrètement. Dégainant une nouvelle fois son sabre, il s’avança silencieusement, dans l’angle mort de son adversaire, occupé avec les projectiles de l’assassin en rouge. Pendant ce temps, une épée volait dans le ciel, droit sur l’adversaire. Une telle arme ne pouvait appartenir qu’à la femme chevalière. L’offensive était officiellement lancée. « Maintenant ! cria le Dragon Slayer, frappant le sol à quelques mètres de l’adversaire. Les ombres, en contact du sol, firent vibrer la terre qui se fissura. Certains morceaux se projetèrent sur l’ennemi. C’était cela son plan. La terre allait craquer en dessous de la cible, ce qui allait l’empêcher de faire le moindre mouvement, au risque de tomber. Même dans le cas où il parviendrait à s’en sortir, il serait sans défense face aux trois héros. Brandissant sa lame, Rogue se mit en position pour asséner un terrible coup de sabre. « Nous, les mages de Sabertooth, nous n’aimons pas ta façon de voir les choses. T’en prendre aux personnes faibles est impardonnable. » Son sabre atteindrait-il sa cible ? Allez savoir...

To be continued...


__________________

Action n°1 : Rogue esquive les pieux et se cache, attendant de voir la suite.

Action n°2 : Par la suite, il frappe de toutes ses forces le sol, espérant le fissurer, forçant ainsi l’adversaire à bouger et laisser une faille dans sa défense. Sinon, le faire tomber est une bonne chose également.

Action n°3 : Le Dragon Slayer est sur le point d’asséner un puissant coup de sabre à l’ennemi. Rogue est dans l’angle mort de ce dernier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Dim 25 Jan - 23:12

Récap de zone :


La diversion de Sakura eut son petit effet. Le maître du sable s'arrêta et leva ses deux mains droits devant lui pour créer une version compact de son bouclier de sable. Les shurikens en série se plantèrent dans sa défense, l'empêchant de poursuivre son assaut. De l'autre côté, Rogue tenta une nouvelle approche. Il affaiblit le sol sur lequel semblait reposer le boss cependant il semblait oublier que ce dernier se déplaçait sur une couche de sable qu'il contrôlait aussi sa technique n'eut que peu d'impact.
Le boss tourna sa tête vers le bruit qu'il avait entendu et vit avec surprise la lame de Rogue s'abattre sur lui.
Le sabre le planta de part en part et le boss tomba sur le sol avant de se désagréger comme les clones qu'il avait utilisé...


Son corps réapparut un peu plus loin, s'extrayant du sable comme s'il venait de le mettre au monde.

- C'était moins une...

Pendant qu'il se relevait, un homme portant les armoiries de Seika le chargea. Deux carreaux fusèrent dans sa direction et le tueur leva une main pour les intercepter, réitérant son bouclier de sable, au dernier moment. Il était clair qu'il commençait à perdre de l'énergie et que le combat tirait à sa fin.
Le chef de la garde d'élite dégaina sa seconde lame et entra dans la danse. S'en suivit alors un combat acharné, dague contre sabre, entre le tueur de la secte et le chef de la garde de Seika. Entre deux passes, ce dernier cria :


- Fuyez pauvres fous ! Vous n'avez pas le niveau contre cet adversaire !

Après plusieurs minutes de combat laissant le temps aux élus de fuir la zone, le boss feinta son adversaire en désagrégeant un corps artificiel et réapparut derrière le chef qu'il planta à la base de la colonne vertébrale.
Le garde tomba au sol, les jambes paralysés, et hurla de douleur... Le boss s'extirpa du sable et le regarda un instant avant de lâcher.


- Je n'ai plus le temps...

Une bourrasque de vent souffla, emportant le sable et le boss qui s'éparpillait dans le vent. Il avait disparu

///

Vous avez tous 3 actions
Le chef de la garde est grièvement blessé mais est toujours vivant
Le boss a disparu
La zone est déserte et détruite
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Lun 26 Jan - 20:09



- Conséquences -


Même si je ne le blessai pas, la seule vue de l'arrêt de son assaut me satisfit grandement. Mon épaule me lançai fortement, mais je me concentrai au maximum pour que ça ne m'en handicape le moins possible. Je stoppai mon attaque quand mes deux acolytes lâchèrent leur dernière attaque. Je fus d'ailleurs très surprise que la fille à l'épée eut encore une dernière action cachée, préparée avant de s'être fait violemment touchée. C'était bien joué !

Je profitai donc de cet évènement pour reprendre mon souffle et soulager un tantinet mon épaule, pendant que l'homme aux yeux rouges changeait de position. Me retournant, je regardai alors de loin le combat qui commença entre un garde de Seika et l'ennemi que j'affrontais jusque là. Mes clones disparurent dans un petit nuage de fumée. La rencontre qui se déroulait devant moi était impressionnante. Les coups se donnait de façon précise et rapide. Le protecteur de Seika était tellement habile qu'il arriva même à se préoccuper de nous tout en défiant l'adversaire, nous ordonnant de fuir. L'encapuchonné était trop puissant, oui ça je le savais, mais je ne pouvais pas laisser le garde se débrouiller tout seul. Il s'était de lui-même jeter dans la bataille pour nous prêter secours, je devais l'aider. Ayant repris seulement la moitié de mon souffle, je m'apprêtai à le rejoindre quand un cri d'horreur sortit de ma gorge. Le garde venait de se faire transpercer le dos. Ma voix se coupla alors à celle de l'homme qui manifesta toute la douleur  d'un tel coup.

Espèce d'enfoiré ! hurlai-je avant de courir vers lui pour le louper de peu.

Il s'était volatilisé. Quand je regardai autour de moi pour initialement m'assurer qu'aucun ennemi n'allait nous tomber dessus, je pus constater l'ampleur des dégâts. C'était désolant, tout était détruit, des corps tapissait la rue et toute les maisons proche des explosions n'étaient que poussière ou bois enfumé. 

Quelle horreur... murmurai-je dans un souffle avant de m'approcher du garde.


En lui précisant que j'avais des connaissances médicales, j'entrepris d'examiner l'ampleur de la blessure. Le résultat fut sans appel... Le garde venait de perdre les nerfs le reliant aux membres inférieurs. Il ne pouvait donc plus désormais utiliser ses jambes. Une pitié intense s'emparai de moi. Mon coeur se serra. Cet homme encapuchonné n'était qu'une brute sanguinaire de la pire espèce. Si par hasard je le retrouverais dans le futur, je lui ferais payer ce qu'il a fait à ce garde dévouer à sa patrie.


Délicatement, j'entrepris de porter le garde.

Vous êtes très gravement touché, il faut vous porter à l'hôpital le plus proche et sans attendre. Je vais vous y emmener.

Mon épaule hurla sa douleur quand le poids du blessé fit effet, mais une fois de plus, il me fallait être courageuse. Comparé à lui, ma blessure était superficielle, j'allais la faire soigner après m'être assurée que le garde soit en sécurité. Heureusement, depuis le temps que j'étais à Chikaï, je savais ou était l'établissement. Je savais donc quelle route prendre. Je me mis donc en route, puissant dans les forces qui me restaient pour me déplacer.

____________________________________________

1ère action : se déplacer vers le garde, pour louper l'adversaire de peu.

2e action : examiner la plaie

3e action : porter le garde et prendre le chemin de l'hôpital.


-Les vrais vaincus de la guerre, ce sont les morts
-





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Lun 26 Jan - 20:12

-Oumpf...mon dos...

Une fois avoir mis en sûreté Saber, Engiru se cambra pour s'étirer, laissant entendre un craquement de dos sec et annonciateur de soulagement. Elle avait quand même sauté sur lui par surprise, et avec toute la ferraille qu'elle portait sur elle, ce n'était pas le meilleur pour lui. Qui plus est Saber avait encore lancé toute une technique spéciale sur le monstre des sables alors que ses jambes flagellaient déjà sous son poids augmenté par son armure. Déjà qu'il n'était pas très physique, il n'avait clairement pas la force de la porter plus que les trente secondes nécessaires à son ultime attaque. Ce n'était pas non plus très bon de s'agiter avec une telle blessure, mais elle devait être plus solide que lui, alors elle allait sans doute s'en tirer avec une grosse blessure bien ouverte.

Malheureusement il n'était pas au bout de ses peines, car Sakura aussi était à sauver, et comme si cela ne suffisait pas, le garde ne semblait pas mieux se débrouiller qu'eux contre l'assaillant, ce qui était affligeant, vu sa belle entrée en scène héroïque digne du capitaine Gordon. Mais au final il s'avéra aussi inutile que lui en combat, comme quoi ce n'était pas forcément celui qui aboyait le plus qui mordait le plus fort. Mais au moins il donnait de bons conseils puisqu'il leur proposait de battre en retraite pour le laisser se débrouiller, lui le noble garde de Chikai pas plus efficace que le plus commun des élus. "Tss, t'es encore plus nul que je ne le pensais, laisse ce type en noir se charger de lui, il a même pas de blessure grave, il devrait bien trouver le moyen de l'achever, surtout après que les deux autres lui aient préparé le terrain...". Un long soupir s'échappa de sa bouche, alors qu'il prenait le poignet de Sakura pour l'emmener en lieu sûr près de Saber, et si en plus elle pouvait la soigner c'était tout bénéfice.

Les poings de l'élu se serrèrent alors qu'un nerfs grossissait à travers son masque, témoignant de la colère éphémère qui l'animait sur le moment. Il voyait de plus en plus le garde se faire mener en bateau jusqu'à ce que l'agresseur l'empale dans le dos et le mette déjà hors combat au même titre que Saber qui perdait du sang. Il avait dit à Engiru de sauver les trois élus, mais il était déjà assez fatigué par le transport de cette dernière et la fille en rose qu'il n'avait clairement plus la tête à sauver celui qui venait tout juste de se lancer dans la bataille. Il lui adressa au passage un doigt d'honneur alors que ses yeux bioniques se fronçaient. Pendant ce temps la fille en rose accourait vers lui pour prendre état de sa santé, même si il était évident qu'il était mal en point.


-Tu peux crever pour que j'te sauve aussi ! T'as eu tout ce que tu méritais à jouer au con ! Eh ben il est beau le gardien de Chikai hors-service après cinq minutes de combat !

Visiblement désintéressé totalement du garde de l'équipe, il se tourna vers les deux filles avec un air devenu soudainement calme au plus profond. Pendant ce temps l'agresseur partit dans un tourbillon de sable, c'était une bonne chose pour le trio blessé et pour l'élu qui avait sauvé les deux plus importants éléments parmi les trois. Il ne restait plus qu'à profiter un peu de la situation, surtout que Saber ne pouvait plus bouger et Sakura avait aussi une blessure à soigner. Il prit alors un air sérieux et croisa les bras en regardant Saber bien amochée et baignant dans son sang. L'hémorragie semblait heureusement se stabiliser tant que la gravité freinait le sang et le contenait dans le trou dans son ventre.

-Eh bien Saber, dans quel état tu t'es mise...j'espère que ta mission en valait la peine pour que tu te démènes autant pour vaincre un seul adversaire...

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Lun 26 Jan - 21:04

Je repris connaissance quelques minutes plus tard dans une tente alors qu’une clerc de l’armée de Seika était en train de me soigner avec l’assistance de soigneuses employant des moyens non magiques et qui avaient déjà bandé certaines de mes blessures notamment au niveau de ma poitrine.

Je me relevai même si leurs soins n’étaient pas finis et sortis de la tente. Je réalisai que bien qu’extrêmement diminué, ma capacité de régénération demeurait latente ; un individu normal n’aurait pas survécu à mes blessures.
Un garde tenta de m’interrompre et me demanda de décliner mon identité. Je répondis que j’étais Saber une élue du royaume de Fuyu. Il me remercia

-Je n’ai fais que mon devoir !


Je m’informai sur la fin de la bataille et appris avec déception qu’au final l’ennemi avait réussi à s’enfuir, non sans avoir bien blessé un soldat d’élite de haut rang en prime. Tout ce qu’on avait fait n’avait donc servi à rien. Alors que je m’écartai des gardes en réprimant ma colère par rapport à cet échec, je cherchai Engiru du regard pour pouvoir le remercier. Je l’aperçus qui venait à ma rencontre et le remercia. J’étais obligé de reconnaître qu’il m’avait sauvé la vie par son intervention me rendant quitte pour la fois où je l’avais secouru des brutes des Gens Normaux. Il allait probablement se faire interroger par la garde ou même l’élue aux cheveux roses si l’accident qu’il avait provoqué avant que le chaos ne commence. Enfin vu qu’il avait à l’évidence participé à la défense de la ville à sa façon, il devrait réussir à s’en sortir en espérant que ça lui apprenne une bonne leçon. Quoiqu’il semblait terriblement borné.

-C’est maintenant moi qui ai une dette envers toi !

Celui-ci  avait d’ailleurs ramené avec lui l’assassin au cheveux roses et au grand front qui avait fait preuve de vaillance et une assez bonne équipe avec moi. Je vis qu’elle portait le gradé blessé et qui avait été cruellement mutilé sauf qu’il ne devait pas disposer d’une faculté de régénération comme moi. Ses jambes étaient fichues. Je soupirai, préférant ne pas aggraver la douleur et la peine qu'il devait ressentir en le plaignant, avant de m’adresser à la fille.

-Excuse moi si le moment est mal choisi mais avant de partir, j’aurais voulu connaître ton nom Assassin. En dépit de l’avis que j’ai sur ceux de ta classe, je dois dire que tu es une combattante intéressante et tu t’es bien battue malgré ton jeune âge. Je suis Saber …j’appartiens au royaume de Fuyu. Déclarai-je d'un ton ton qui pouvait semblait hautain mais en lui tendant la main avec un regard sérieux et un sourire triste.

Quoiqu’il soit je n’avais pas le temps, ni le cœur à m’attarder ici surtout quand je vis une charrette transportant des victimes qui étaient sur le point de partir pour être emmené par le croque-mort. Je vis le corps du pauvre Shiro. . Son corps avait été déjà bénéficier d’un pré embaumement qui le conservait en bon état…enfin sans compter les blessures qui lui avaient été mortelles lors de l’explosion bien sur..

-Je dois y aller.

Ignorant Engiru qui voulut me parler à part, je me précipitai alors vers le croque-mort qui tenait les rênes pour qu’il me laisse monter à bord pour que je dise au revoir au malheureux garde. Le croque mort ronchonna mais ayant entendu que j’avais participé à la défense de la ville, il accepta en précisant qu’il démarrerait pour ne pas perdre de temps et que je devrai me débrouiller seul pour trouver mon chemin ensuite. Cela me convenait tout à fait. Je pris place à bord tandis qu’il démarra nous emmenant dans un autre coin de la ville, loin de me douter qu’il allait me rapprocher du reste de mon équipe et de notre objectif ;
Récaps::
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Mar 27 Jan - 17:18




Finalement, à sa grande surprise, le monstre ne put rien faire contre son sabre, qui le transperça de toute part. Cette attaque ne le tua, mais le blessa assez pour qu’il doive s’écarter et se transformer en un tas gros tas de sable. Rogue était satisfait. La technique pour détruire le sol n’avait servi à rien, puisque le boss était sur un nuage de sable. Cette erreur avait coûté un peu de magie au Dragon Slayer, mais ce dernier était fier du résultat.

L’ennemi réapparut sous sa forme initiale. Malédiction ! Cela ne finirait donc jamais ? Rogue n’avait plus de magie et ses coéquipiers étaient tous blessés. Qu’allaient-ils pouvoir faire ? Une chose est sûre, le brun ne pouvait absolument rien faire. Le fils de Skiadrum se mit alors à réfléchir sur la marche à suivre. Evacuer les blessés et s’enfuir... Enfin, au même moment, un homme compétent de l’armée arriva sur le lieu du drame, déterminé. Ce dernier ordonna à tout le monde de fuir, jugeant qu’ils étaient trop faibles. Rogue voulut rétorquer, mais au fond, le soldat avait raison. Ils étaient trop faibles, même après tous ces assauts menés contre l’adversaire.

Rogue ne se retourna pas. C’est seulement quelques minutes plus tard qu’il vit que l’ignoble personne avait disparu, laissant derrière lui un homme presque mort et des ruines... L’assassin aux cheveux roses se précipita aux côtés du militaire, examinant ses plaies. Cette femme, en plus d’être intelligente, était bienveillante. Bref, c’était une guerrière d’honneur. Maintenant que le combat était terminé, Rogue allait souffler un peu. Il ne comptait pas regarder dans les autres zones de la ville, n’étant qu’un boulet puisqu’il n’avait plus de magie. A la place, il comptait accompagner les blessés à l’hôpital ou un équivalent. Le Dragon Slayer alla au chariot et récupéra Frosh, affichant un regard bienveillant « C’est bon, tout est fini. Le danger est écarté et nous allons bien. » L’exeed sourit, soulagé.

Ensemble, ils allèrent au centre médical et aidèrent les médecins, pour soigner les blessés ou transporter les morts. Là-bas, il aperçut les deux jeunes filles qui avaient combattu avec lui. « Bon, je ne vais pas rester longtemps, mais voilà... Je voulais seulement vous remercier pour votre aide. Sans vous, je serai mort au moins une bonne dizaine de fois. Avant de partir, j’aimerai savoir vos noms. »
De plus, il venait enfin de découvrir ce qu’il voulait faire. Protéger ce monde, servir pour l’Empire de Seika. Pas réveiller une dignité, non... Il allait combattre cette secte et quiconque qui se mettrait en travers de cette paix. C’était son nouvel objectif.

The end...


__________________

Action n°1 : Rogue récupère Frosh, le rassurant.

Action n°2 : Il aide les médecins pour transporter et soigner les blessés.

Action n°3 : Rogue remercie les deux filles et demande leur identité.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3344
Yens : 152
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 126
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Sakura Haruno ♖ Protectrice de Seika ♖

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   Mar 27 Jan - 22:45



- Conclusion -


J'atteignis finalement la tente qui sert d'infirmerie provisoir et laisse le garde au mains des médecins. Je ressentais beaucoup de frustration de ne pas pouvoir leur venir en aide. Ils semblait tant débordés et une personne en plus dans les effectives n'aurait fait j'en suis s'ur aucun mal, au contraire. Mais je devais accepter d'être à cet instant incapable de soigner la moindre blessure. Heureusement, la mienne était très sommaire et un bandage et une recommandation de ne pas trop forcée dessus suffirent comme soin. Je sortis de la tente avec un sentiment de mal-aise. L'ennemi s'était enfui et je ne savais rien de ses intentions. Son attaque me paraissait insensée. Que cherchait-il ? Etait-ce une simple vengeance ? Pourtant, je me souvenais l'avoir entendu dire "Je n'ai plus le temps".  Le temps de quoi ?

Beaucoup de question que je dus mettre de côté quand la fille à l'épée m'adressa la parole. Elle semblait en bien meilleur état que pendant le combat et cela me plu.

-Excuse moi si le moment est mal choisi mais avant de partir, j’aurais voulu connaître ton nom Assassin. En dépit de l’avis que j’ai sur ceux de ta classe, je dois dire que tu es une combattante intéressante et tu t’es bien battue malgré ton jeune âge. Je suis Saber …j’appartiens au royaume de Fuyu.


Je te remercie du compliment, tes attaques étaient également très impressionnantes, tu sembles être une épéiste très puissante, mais tu te trompe je ne suis de loin pas un assassin. Je suis une ninja du village de Konoha commençai-je d'une voix calme.



Le nom du royaume ne m'évoqua rien du tout, mais je savais qu'une guerre se préparait dans ce monde. Alors j'en déduis que Fuyu devait être un camps ennemi. Je soupirai. Cette femme m'avait tellement aidé lors de l'affrontement que je ne pouvais pas la considérer comme adversaire dans le futur. Pourquoi avait-il fallu qu'elle se retrouve sous les ordres d'un autre chef ? Je me tus un instant, mais finis par dévoiler mon nom. Après tout, sans elle, je serais sûrement morte à l'heure qu'il était. Je lui devais bien ça.

Je m'appelle Sakura Haruno, de Seika. ça m'a fait plaisir de te connaître.

Ce fut ma conclusion avant de la voir partir. Je dévoilai également mon nom au troisième combattant, en le rassurant que son aide a sûrement été utile aussi. Ainsi se termina pour moi cette atroce journée pendant laquelle décidément, tout était allé de travers. Je décidai tout de même de retourner dans la tente pour aider les infirmiers à déplacer ou bander les blessés. J'étais au moins utile même si je ne pouvais soigner à proprement parler.


- Finalement, Sakura s'en sort plutôt bien -





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (2)   

Revenir en haut Aller en bas
Quête "sauvons Zayro" (2)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quête "sauvons Zayro" (3)
» Sauvons nos compagnons!
» /!\ sauvons l'honneur de la pleurnicheuse
» Sauvons les meubles
» Sauvons ce forum [BYM]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.