Partagez | .
Quête "sauvons Zayro" (3)
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Sam 24 Jan - 1:52

Bibi:

* Lancé de D20 : 13 *

Technique peu conventionnelle mais qui porta ses fruits. Le mécanisme bien qu'archaïque dans son fonctionnement révélait une connaissance de la physique et de la chimie que peu de personnes connaissaient dans cette époque. Aussi la bombe "programmée" pour exploser au bout d'environ cinq minutes fut stopper et Bibi sauva la journée.
Une fois hors d'état de nuire, il pouvait retirer la flasque d'huile et avec l'amorçage de la bombe.


///

- Rejoindre Seryu
- Rebrousser chemin

Seryu :

Le souffle de l'explosion aveugla assez Seryu pour permettre aux élus de Fuyu de se faufiler devant elle sans qu'elle s'en aperçoive. En s'approchant des corps restants, elle pouvait voir qu'il ne restait pas grand chose. Le porteur de la bombe n'est même plus visible, deux hommes sont morts littéralement en morceau et le dernier, bien qu'encore vivant pour le moment, avait une blessure grave et sans aucune doute létale au niveau de l'abdomen. Il ne passerait pas l'heure en cours.
En regardant dans la rue, le jeune femme pouvait voir sur sa gauche, en direction de la prison, trois capes noires qu'elle identifierait aisément comme appartenant à la secte. Sur la droite, elle pouvait voir un combat qui faisait rage devant les portes, mais solidement maintenu par un homme qui propulsait des flammes dans toutes les directions, soutenu par une cordon de piquiers. La situation semblait sous contrôle.

Si elle ouvrait le papier, Seryu pouvait lire : "Dans l'esprit de l'homme s'affrontent deux loups. L'un est blanc symbole de courage, de bravoure et d’honnêteté, le second est noir et représente la peur, la haine et la cruauté. Le vainqueur de ce combat, elle celui que l'homme décide de nourrir.


///

- Retourner voir Bibi
- Suivre les individus à cape plus haut dans la rue
- Retourner aux portes
- Tenter de questionner le sectaire mourrant

Fuyu:

Le groupe diminuait à mesure qu'il s'approchait de la fin de son parcours. En face d'eux se trouvaient la prison, et avec elle, Zayro qui devait lutter pour sa survie. Cependant ce n'était pas si facile d'entrer puisqu'il y avait, devant la porte, une escouade de soldats d'un autre genre. Le premier arborait un casque en acier rouge dont la disposition laissait penser à un phénix, il avait une longue lance ornée d'un tissu rouge qui flottait dans le vent.
Un autre individu, bâtit comme une montagne, portait un bouclier lourd et une lame courbe. Sur son corps se trouvaient des genre de tatouages tribaux sans doute provenant de sa tribu d'origine.
Le sectaire expliqua :


- La prison se trouve derrière ce bataillon. Une fois le colis récupéré, on s'enfuira par les murailles en passant par un chemin de ronde. Il nous suffira de faire un saut de l'ange dans une charrette de paille et le tour est joué... Il ne reste plus qu'à passer ces emmerdeurs !

La troupe d'une dizaine de soldats ne semblaient pas encore avoir vu l'équipe de Fuyu, il avait encore le temps de peaufiner une stratégie.
Au loin, des tambours résonnèrent, provenant du temple qui se trouvait bien loin de la zone des combats. Le bruit sonna l'arrivée de la garde impériale, les meilleurs hommes de Chikai, qui se mettait en marche pour défendre la nation... Il n'aura pas fallut plus d'une demi-heure pour que l'Empereur soit mis en sécurité et que ses hommes les plus loyaux interviennent...
Fuyu devait se hâter à présent, le temps jouait contre eux.

La prison était en fait une garnison de soldat. Une grande porte ouverte devant faisait office d'entrée, on pouvait facilement faire passer 3 chevaux en même temps sans qu'ils ne se touchent. Il y a également tout autour du bâtiment une ruelle de petite taille, ne permettant de passer qu'en file indienne. On voyait distinctement deux étages dont le second semblaient faire office de tour de guet pour les évènements en cours.


///

Trouver un moyen de passer
3 actions
Changement de Zone --> Prison de Chikai
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 373
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Sam 24 Jan - 15:48

Gardant le namekien dans son dos, le juge encapuchonné de nuit et de ténèbres jeta un regard autour de lui sans ralentir son rythme: quelqu'un ici, probablement un élu, avait usé d'une arme à feu comme celle qui était en train de se développer en Amérique dans son monde en parallèle à la guerre sainte qui se déroulait en Europe. Aucun doute là-dessus: il ne pouvait s'agir que d'une détonation produite par de la poudre pour lancer un petit objet métallique à grande vitesse... Une balle de fusil. Au vu de l’avancée technologique qu'il avait pu constater de ce monde et de son époque, ce fusil ne devait pas appartenir à un vulgaire garde ou même à un champion de ce monde: ils devraient alors presser le pas pour ne pas avoir à se confronter avec d'éventuels élus.

Cependant, ce n'était la pire chose qu'ils avaient à traverser pour l'instant: s'arrêtant alors derrière le garde, le juge infernal pouvait pleinement voir l'escouade qui les séparait de la prison et avec eux, deux figures qui n'étaient absolument pas ressemblantes au reste de la patrouille ... Des héros, a n'en point douter, se disait-il en essayant de voir si lui et Piccolo pouvaient atteindre le toit de la garnison. Se battre avec eux ne serait qu'une perte de temps et ils n'avaient pas ce luxe s'ils voulaient garder l'élan qui les avait fait aller si loin. Les yeux du juge se mirent alors a briller alors que son cosmos vint s'éveiller dans ses pupilles dorées.

Nul besoin de paroles cette fois-ci, lui et extraterrestre avaient déjà oeuvré ensemble et s'était même battu l'un contre l'autre: alors qu'il concentrait son cosmos entre ses doigts pour faire naitre des rayons de lumières long de plus de deux mètres, il devinait facilement que Piccolo allait le suivre et attrapa alors le sectaire avant de le poser sur son épaule tel un baluchon.

" On passe en force ..."

Soufflât-il pour le sectaire tout en lançant sa lance de cosmos dans le ciel, envoyant sa création du cosmos avec un angle qui faisait en sorte que la concentration d'énergie n'allât pas les atteindre de face mais allait tomber sur eux depuis le haut: avant de les atteindre, la lance explosa en des milliers d'éclats d'énergie, fonçant vers eux en une immense pluie de flèches cosmique. Son attaque envoyé, le maitre de la Caina vint déployer ses ailes de toutes leurs tailles: gonflant ses jambes de cosmos avant que celui-ci n'auréole ses ailes d'ébonites, Rhadamanthys fila vers les cieux d'un bond puissant et se propulsa vers le sommet de la prison d'un battement d'aile.

Laissant son ombre écraser l'escouade sans se retourner pour voir si Piccolo le suivait, le juge de la wyverne espéra secrètement que sa course se terminerait là où il voulait aller...


Citation :

Récap d'action
Nombre d'action utilisé pendant ce tour: 3

*Attrape le sectaire et le met sur son épaule

* Utilise une technique de palier faible qu'il lance de façon a ce que celle-ci atteigne sa cible depuis le haut:
Spoiler:
 

* Prend son envol au dessus du bataillon en direction du bâtiment de la prison:
Spoiler:
 

Récap de Statistique
Spoiler:
 

Equipement:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Sam 24 Jan - 18:24

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
La mission devenait de plus en plus compliquée alors que le groupe était en train de diminuer. Le Namékien s'en arracherait les cheveux si jamais il aurait pu en avoir ! Mais inutile de piailler bêtement concernant la façon avec laquelle la mission d'infiltration avait échouée, ils s'étaient plongés dans le chaos le plus total et ils étaient beaucoup trop en danger pour penser un seul instant de plus aux échecs.

Résumons, la bataille s'était déroulée de façon plutôt moyenne pour le moment. Saber perdue quelque part, probablement en train d'être interrogée dans le pire des cas et Asura derrière. Il n'avait pas actuellement peur pour ces deux-là quand même, principalement car l'oni n'était pas le genre d'élu qui laisserait de simples sorts de mana enflammés l'arrêter. Il ne connaissait pas exactement la façon avec laquelle la créature des enfers abordait un conflit qui n'était pas au corps-à-corps mais il devrait être en mesure de se débrouiller.

Il devrait remercier Dendé concernant le fait que Rhadamantys s'était retrouvé comme seul allié du Namékien. Il connaissait ces capacités et le juge des enfers aussi. Pas besoin de les jauger avant toute chose, bien que la bataille de tout à l'heure aurait pu aider pour ça. Les gardes n'étaient pas un danger mais les deux héros l'étaient, le déploiement de tels individus indiquaient qu'ils étaient au courant concernant le plan des élus, d'une manière ou d'une autre, ou qu'ils étaient là pour que des prisonniers ne profitent pas du chaos pour s'évader. Dans les deux cas, ils gênaient et ce n'était pas comme si l'ancien grand roi démon et son allié avaient le temps pour ça.

Ils passèrent en force donc, Rhadamantys utilisant une espèce d'attaque cosmos étrange sur le groupe alors que Piccolo entreprit de lancer un Kikoha aux pieds des individus. Le but n'était pas de les vaincre vu que ça prendrait trop de temps mais plus de lancer une distraction qui allait sans aucun doute être courte mais fort utile. Bien sûr, il y avait des chances a ce qu'elle ne réussisse pas mais ils n'en avaient cure !

Bondissant, les deux guerriers s'élancèrent vers la prison alors que le Namékien entreprit de se mettre en position pour intercepter toute attaque venant vers le groupe.
► NOM- X -  24/12/13.
« X► NOM
Code by AMIANTE

RÉCAPS :

Lance un Kikoha pour la distraction aux pieds des gardes !
VOLE PUTAIN !
Prêt a intercepter une attaque, ou a prévenir rhady en tout cas.

TECHS :

Kikoha : Une simple boule d'énergie rapide mais peu puissante.
Niveau d'utilisation minimum : 1
Coût en mana : 15
Dégâts de base : 30
Effet(s) : Inflige des dégâts magiques


Vol : En utilisant le Ki pour se propulser, notre brave guerrier peut effectivement voler sans problèmes.
Niveau d'utilisation minimum : 15
Coût en mana : 30 par déplacement
Dégâts de base : --
Effet(s) : Permet de voler
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1428
Yens : 645
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 26

Progression
Niveau: 89
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Seryu Ubiquitous ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Sam 24 Jan - 22:01



C'est donc leur plan !
1
L'explosion suffisamment de poussière pour aveugler Seryu pendant de longues secondes. Quand elle se dissipa, elle pu apercevoir son oeuvre. Les bouts éparpillés des assassins recouvraient toute la ruelle. La spectacle n'était clairement pas beau avoir. Seul un d'entre eux avait été épargné par l'explosion. Enfin, épargné n'était pas le terme exacte : Au vue de sa difficulté à respirer et de sa blessure à l'abdomen, il était clair qu'il ne survivrait pas à la journée. Les autres n'avaient pas eu le temps de souffrir, donc on pouvait même dire qu'il était malchanceux. Toujours est-il qu'il était vivant et allait peut-être pouvoir lui donner des informations. Mais quand elle s'approcha, elle put remarquer deux choses dans la rue principale.

Tout d'abord, une vue sur les portes lui montrait une bataille acharnée entre les troupes de la citée, menée par un magicien, et un adversaire qu'elle ne voyait pas. La situation semblait sous contrôle, elle n'avait pas de souci à se faire de ce coté là. En revanche, en tournant la tête sur la gauche, elle aperçue trois individus portant les même capes que les assassins. Ceux-ci s'éloignaient rapidement. Sans doute avaient-ils profité de l'explosion pour passer sans être vu. Ce qui était inquiétant, c'était la direction qu'ils prenaient. En effet, cette rue menait à la prison. Celle-là même où était enfermé Zayro ! Cela pouvait être une coïncidence, mais elle n'y croyait pas. Tout ces combats, toutes ces explosions n'étaient probablement que des diversions pour récupéré le captif. Mais même ainsi, la prison était bien gardée. Les trois individus qui s'y dirigeaient devait être forts. Qui étaient-ils ? Des forces de Fuyu ? En tout cas, elle ne resterait pas sans rien faire.

Mais que devait-elle faire ? Elle était probablement la seule dans le camp de Seika à avoir compris le but de cette opération. Devait-elle rallier Bibi pour le protéger et le prévenir ? Un coup d'oeil à son radar lui indiqua avec soulagement qu'il était toujours en vie et seul. Ce n'était pas la solution. Il aurait sans doute peur tout seul, mais il serait en vie. Et le temps qu'elle le prévienne, ils se seraient déjà enfuis. Elle pourrait prévenir les troupes près de la porte et les aider au combat, mais le problème serait le même. Devait-elle partir à leur poursuite dans l'instant ? S'ils se révélaient pour la retenir pendant que d'autres s'occupe de Zayro, elle ne pourrait pas faire grand chose. De plus, ils avaient déjà une longueur d'avance. La situation n'était clairement pas bonne, mais il lui restait encore une option. Elle s'approcha du mourant et plongea sa main dans l'abdomen pour pincer violemment les chairs à vif.


"Si tu veux que j'arrête, répond à mes questions ! Première : Qui êtes-vous ? Et la deuxième et la plus importante : Par où tes camarades comptent s'échapper après avoir libérer le prisonnier ?"

Si ses chances de les arrêtés avant qu'il ne récupère Zayro étaient faibles, celles de les interposés au retour étaient plus grande, d'autant qu'elles pourraient sans doute trouver des alliés en chemin.


Récap:
 


Mon code couleur : #ff6600, ma fiche technique, mon arbre de talents, ma fiche de liens et ma chronologie
Koro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 11:37






La dernière goutte tombe dans la caisse et la flamme s’éteint. Pas d’explosion et le petit oiseau reste intact. Ouf… Bibi souffle et s’affaisse en arrière. Toute la tension se libère de son corps, le laissant très fatigué. Mais ce n’est pas le moment de se reposer, malgré les apparences. Il a désamorcé la bombe mais il pourrait y en avoir d’autres ailleurs ! Et il n’a plus du tout envie de faire pipi ! La situation est grave, il risque de ne pas pouvoir réitérer l’exploit si jamais il se retrouve encore en présence d’un engin explosif. Il doit rejoindre Seryu ! Peut-être qu’elle, elle aura envie ! Mais avant de partir, le sorcier brise la façade de la caisse et récupère le morceau où est gravé le symbole inconnu. Dans le doute, cela pourrait être une rune importante.

Sans perdre un instant, Bibi court dans les escaliers, trébuche, roule dans les marches et s’écrase dans la cour, plusieurs mètres plus bas. En se relevant douloureusement, il tombe nez à nez avec un cadavre criblé de balles. Horrifié par cette vision, il rampe pour s’éloigner de cette vision d’horreur ! Décidément, cette journée est un véritable cauchemar ! C’est le deuxième cadavre qu’il rencontre ! Il entend alors une voix dans un couloir quittant la cour. C’est Seryu ! Elle n’est pas loin ! Rassuré de reconnaître une voix familière, il court dans sa direction.


-Seryuuuuuuu !!!! Je… mais… HHHHHHHHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partout dans le couloir, du sang ! Les murs sont repeints en rouge et le sol est tapissé de viscères, de tripes et de boyaux ! Au milieu de cette boucherie, celle qu'il considérait comme une figure familière et rassurante se tient accroupie au dessus d'un gisant, la main plantée jusqu'au poignet dans son abdomen. Elle est elle-même couverte de sang. C’en est trop pour l’enfant. Il se penche et vomit par terre avant de s’évanouir un moment.



Récap:
Action 1 : Récupère le symbole
Action 2 : Descend les escaliers
Action 3 : Rejoints Seryu
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 12:27

Seryu et Bibi:

L'homme par terre souffrait atrocement, il cracha une gerbe de sang lorsque Seryu commença sa torture, décidément elle appréciait réellement cela ses derniers temps, et toussa fortement. Il était en train de lacher, la jeune femme y allait sans doute trop fort.
Toutefois il laissa apparaître un petit sourire en coin, bien qu'il apparaissait clairement comme un dernier acte de fierté.


- Nous sommes Aethernam, nous sommes partout et nous sommes légions...* kof kof * Seika devait payer pour ce qui s'est passé au village et le sang à coulé aujourd'hui dans la ville. Vous... Vous ne vous sentirez plus jamais en sécurité nul part Ahahah... * kof kof *

L'homme tourna de l'oeil et s'affaissa sur le mur en glissant un peu par terre, il n'était pas mort mais ça commençait tout de même a y ressembler beaucoup... Dans un ultime effort, il se trancha la langue avec ses dents et se suicida pour ne pas souffrir d'avantage bien que la douleur avait pour lui atteinte des limites impossibles à supporter.
La jeune femme entendit des pas par la suite, elle put reconnaître Bibi et son dernier repas étendu sur le sol.
Devant la prison, au loin, on entendit d'autres petites explosions et des cris de ralliement il se passait quelque chose. Au niveau de la porte également, l'action ne manquait pas.
Bibi tenait dans sa main un morceau de planche sur lequel était peins un symbole, si l'on retirait une barre transversale sur ce dessin, on pouvait clairement voir l'image d'Aethernam.



Rhada et Piccolo:

Une pluie de... quelques choses s'abattit sur l'escouade en faction devant la prison. Leur rôle était de protéger l'état major et il apparaissait clairement que celui-ci était en danger a présent. Peu d'homme succombèrent à l'attaque combiné de Rhada et de Piccolo qui n'eut comme principale effet que de mettre les hommes sur le pied de guerre. Le héros au bouclier para aisément les tirs avec son énorme pavois tandis que le lancier commença sa course rapide vers ses deux nouveaux adversaire. Il freina et glissa sur le sol alors qu'ils passèrent en volant au dessus de lui et lança son arme comme un sniper pour toucher l'épaule de Piccolo qui passait près du bâtiment en question. Ce dernier tomba de sa transe aérienne et roula sur le toit tandis que la lance, rappelée par son maître, s'envola vers la rue.
Les deux comparses, en volant pouvait voir...


* Lancé de D20x2 = 8 et 14 *

Rhada ne vit rien, concentré sur son vol et perturbé sans doute par le poids de l'homme qu'il transportait, cependant Piccolo put voir une silhouette familière sortir du bâtiment alors qu'il prenait son envol. Avec un effort de concentration il reconnut Zayro sous les traits d'un soldat lamba. Leur stratégie serait donc surement à revoir.
La blessure du namékien saignait beaucoup et les sorts et capacités naturelles de soin semblaient sans effet. Une lance maudite ?
Toujours est-il que les deux hommes entendirent des mouvements de troupe de l'extérieur du bâtiment vers l'intérieur, avec des ordres distincts noyés dans la masse comme "Montez sur le toit" ou "Arrêtez ses hommes".
Autour du bâtiment se trouvaient d'autres toits de hauteur similaire, de plus avec leur capacité de vol il n'était pas compliqué de quitter les lieux aisément.
Le sectateur indiqua du doigt le passage à emprunter pour se rendre sur le toit et quitter la cité. Il n'y avait que le bout de la rue à parcourir et environ deux cent marches à grimper avant le grand saut.
C'était le tout pour le tout


///

Piccolo a repéré Zayro dans l'escouade
Piccolo : -200pv puis 60pv/post
3 actions
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 14:54

Son retour a la capitale c'était produit la veille seulement. Toph c'était alors pris une chambre dans une petite auberge fort sympathique, installée non loin des grandes prisons de cette même ville. Mais surtout, dans un quartier fort agréable. Le pavage des rues était d'une netteté visuelle extraordinaire pour la jeune femme. De plus, la petite auberge etait toute de caillasse et de ce fait, particulièrement adaptée a la vision de la jeune femme. Enfin bref, un bon repas, une bonne douche et la suite avait été on ne peux plus logique ; un bon gros dodo. Dormir beaucoup est un adage pour les taupes blaireau et la jeune femme s'y était bien habituée lorsque toute jeune elle avait vécue parmi celles-ci. La nuit avait passé, ainsi qu'une bonne partie de la journée, sans qu'une seule fois ses yeux ne s'ouvrent. Une nuit de douze, ou quatorze heure, environs. Au dehors, de nombreux son de combats tourmentèrent les quelques cauchemars qui tourmentaient déjà ses nuits depuis son arrivée dans se monde. Des souvenirs de son monde, des envies et aspirations déçues, gâchées.

Finalement ses paupières s'ouvrirent doucement, révélant la blancheur de ses iris qui ne lui transmirent aucune lueur, pas la moindre image, cela avait le mérite de ne rien changer. Changer de monde, abandonner sa vie, pour être toujours une sale aveugle qu'on prend en pitié. Voilà de quoi foutre de sale humeur l'ex capitaine de police. D'un revers de bras sec, al couverture fut balancée au sol alors que déjà, la voilà debout, allant se rafraîchir au lavabo avant de s'habiller. Revêtant son armure. Dehors des gens se battent. Toph s'en contre fou : Ce monde n'est pas le sien, les seigneur féodaux ne valent pas mieux les uns par rapport aux autres. Aucun en semble avoir pris la peine de laisser le choix a ses « héros ». Des monstres poussés par l' »orgueil et la soif de pouvoir. Dans sa ville, jamais de tels affrontement n'auraient eu lieu. Visiblement la police d'ici n'est pas très efficace en prévention et surveillance.

Elle descend les escaliers et rejoint le hall, grand ouvert sur l'extérieur, pourvus d'un bar . Personne ne consomme, ils ont tous peur de ce qui se passe dehors, tous rester cloîtrés dans leur chambre, bizarrement, la patronne de l'endroit elle ne semble pas craindre tout ceci. Elle la salue et se fais saluer en retour : « Un thé s'il vous plaît. » Toph s'approche de la tablée la pl proche de l’extérieur, sans se soucier des combats qui ont cours dans les rues. « Sans sucre » precise-t-elle, se souvenant seulement maintenant ne jamais avoir préciser, lorsque sa vision echolocative lui fait voir que la patronne va se saisir d'une cuillère. Elle recule doucement la chaise et s’installe paisiblement. Les autres héros en sont donc que des chiens, incapable de penser, tout juste assez intelligent pour agir au nom d'une cause qu'ils sont obligés de servir ? C'est pathétique. Elle les plain.

Mais son cœur n'a pas le temps de les prendre en pitié, il est deja assez difficile de le reconstituer, son amour brisé, probablement parce qu’elle est aveugle. C'est compliqué, cet age est durs. La voilà qui commence a ressentir de la haine pour l'avatar Aang. Peu de temps apsse avant que le thé ne soit a infusé dans une boule, dans de l'eau chaude elle même contenue dans une petite théière en acier. Posée sur un plateau avec la tasse et sa sous tasse, la patronne amène le tout sur la table de son unique cliente. Toph lui sourit bien aimablement : « Vous êtes courageuses d'ouvrir vus les événements en cours. » La jeune femme pose quelques pièces d'un montant certainement supérieur au prix du thé, ne le connaissant pas. Réglant ainsi a consommation sans s'y faire prier. « Oh vous savez, il faut bien gagner sa vie, si on ferme a chaque problème. » dit-elle de son timbre de vois roque et fatigué, mais fier aussi. S'en retournant derrière son bar, Toph s'est servie une tasse de thé et tournant doucement le liquide en tenant sa tasse, hume les fins arômes de sa boisson. Quelle idée de se battre au lieu de profiter d'un bon thé bien chaud !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 18:12

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
Ça y'est, l'objectif ultime était devant eux. Cet évenement touchait finalement a sa conclusion ultime alors que les deux membres de l'équipe "de choc" de Fuyu étaient finalement devant l'objectif ultime qui prenait la forme d'un Zayro qui s'était déguisé. L'on aurait dit qu'il avait pris la rare décision de faire un choix discret pour une fois, bien qu'il aurait probablement déjà essayé de se faire un chemin par la force si jamais ses capacités étaient revenues a la normale.

Pas le temps d'y penser en revanche car une lance s'enfonça avec douleur dans l'épaule du Namékien ! Quelque chose dans le genre aurait suffie a un être humain pour hurler de douleur mais quelqu'un de la trempe du Namékien se contenta juste de laisser échapper un "merde !" surpris avant que la lance ne soit retirée pour revenir vers son maître. C'était une blessure plutôt sérieuse mais pas le genre qui allait distraire notre Namékien qui se contenta de faire un signe de la main pour que Rhadamantys comprenne que s'inquiéter de son sort était inutile.

Tout deux connaissaient Zayro, tout deux savaient qu'il avait une certaine tendance malheureuse a essayer de résoudre des situations avec les moyens les plus affreux, douloureux et moralement ineptes. Par conséquent, Piccolo fut presque surpris quand il vit que Zayro, présumablement a cause de ses blessures et un égo brisé, entreprit d'aller bondir en direction du duo intrépide. Ce n'était pas une décision contestable mais essayer de penser a quelque chose comme ça alors qu'ils allaient devoir agir très vite était stupide.

Couvre-moi.

Ce fut dis avec rapidité et discrétion, afin d'éviter que les imbéciles en bas puissent l'entendre et rapidement, le Namékien étira son bras sur 10 mètres pour atteindre le bras de Zayro (celui qui n'avait pas un moignon). Qu'allait donc faire le juge des enfers ?► NOM- X -  24/12/13.
« X► NOM
Code by AMIANTE

RÉCAPS :

Atterrit.
Action discrète : Ordonne a Rhadamantys de le couvrir.
Étend son bras sur 10 mètres pour choper 0

SORT :

Attaque mystique : Piccolo peut allonger ses bras et jambes pour s'accrocher, avoir plus d'allonge ou surprendre dans une manoeuvre qui n'est pas efficace si l'autre la voit venir.
Niveau d'utilisation minimum : 1
Coût en mana : 15 par utilisation
Dégâts de base : --
Effet(s) : Cf description. 10 mètres max
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 373
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 19:49

N'ayant pas vu Zayro du premier coup contrairement à son homologue extraterrestre: le juge avait alors concentré toute son attention sur la prison à la recherche d'un possible signe ou source d'énergie pouvant prouver que le soldat de Sud Hei était encore là et si surtout, si celui-ci était encore en vie. Lançant le sectaire en direction du chemin de ronde qu'il lui avait indiqué plus tôt, il s'assura que celui-ci retomba bien sûr ses pieds avant de se remettre à chercher la présence de Zayro tout en ordonnant au sectaire de partir : il venait d'accomplir sa mission, il ne leur était plus d'aucune utilité et ne devait pas mourir ici maintenant que son rôle était terminé.

"Va t-en à présent et laisse nous accomplir notre mission."

Dit-il avant d'entendre Piccolo étouffer un juron sous la sensation de l'arme qui l'avait transpercé alors que le spectre avait le dos tourné. La diversion n'avait pas fonctionné, se disait-il en forgeant alors son cosmos dans sa main droite pour faire apparaitre d'immenses traits de lumière qu'il condensa alors en lance d'énergie. Concentrant son cosmos dans son bras jusqu’à le faire briller de son aura obscure et de multiple arc électrique: il lança de nouveau la lance du châtiment sur les héros et la troupe avec eux: faisant exploser son arcane dans les airs afin qu'un millier d'échardes d'énergie aussi longue que des flèches ne viennent tenter d'enfoncer les armures, de passer les zones non protégées et de passer les boucliers sous la forme d'une avalanche d'énergie. Tandis que son attaque fendait les airs pour atteindre les soldats, il entendit Piccolo et ne se fit pas attendre pour le rejoindre en devinant qu'il avait trouvé l'objectif de cette opération: se mettant exactement dos à lui pour que celui-ci soit à l'abri de ses ailes tandis que sa voix se changea en murmure pour les oreilles du namekien.

" Quand tu l'auras attrapé: file le plus vite possible, je vais assurer ta sortie et chercher les autres... S'ils sont encore vivant."

Terminât-il en se mettant en garde tout en gonflant son cosmos: des arcs d'énergies vinrent parcourir son surplis alors que la lumiére de son cosmos s'embrasait de plus belle tel un incendie infernal.


Citation :

Récap d'action
Nombre d'action utilisé pendant ce tour: 3

* Dépose le sectaire

* Utilise une technique de palier faible qu'il lance alors sur ceux qui les ont attaqué plus tôt:
Spoiler:
 

* Se place dans le dos de Piccolo afin de le protéger [/spoiler]

Récap de Statistique
Spoiler:
 

Equipement:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Dim 25 Jan - 23:52

Fuyu:

Mais quel jeu d'équipe ! Fuyu venait de retrouver une véritable identité nationale alors que Zayro courait comme un lâche pour sa survie, une larme dans le coin de l'oeil d'avoir aperçu ses compagnons venir mettre leur vie en jeu pour le sauver lui, un petit con prétentieux et imbus de sa personne. Sans doute était-ce également l'amour inconditionnel d'un roi épris de son physique qui poussa Rhada et Piccolo à sauver le jeune homme qui, tendit la main valide bien haut de la ciel pour saisir la poigne de Piccolo dans une fraternité à tout épreuve.
Serrant le sac entre ses dents, il décolla vers le toit où se trouvait la wyverne et le géant vert.
Les traits de cosmos avait fait que peu de victime, sans doute était-ce du au fait que la force du guerrier n'était plus celle d'antan ou à la perte d'énergie causée par cette folle journée, mais les hommes se remirent des dégâts assez vite pour sonner l'alerte et déjà, au bout de la rue qui passait devant la prison, les étendards des troupes impériales arrivaient aux pas de courses. En plissant les yeux Zayro pouvait voir celui qui l'avait OS comme une vulgaire merde dans son précédent combat et la peur commença à l'envahir, indicible petite graine qui germait dans son estomac et lui intimait la fuite.

A présent, une série de toit séparait les groupes maintenant en possession de Zayro et la sortie. Il fallait franchir pas moins d'une dizaine de maison pour se retrouver au dessus des escaliers qui menaient à la muraille. Il y avait, sur cette dernière, plusieurs archers qui les voyaient de loin et armaient leur arme.
Au bout de cette muraille, une boule noire de belle taille progressait également vers leur position, il ne s'agissait de personne d'autre qu'Asura sortit victo... en vie c'est déjà ça de son combat devant les portes.
La fuite était nécessaire à présent

///

3 actions sauf pour Zayro qui est donc plus lent que les autres, trouvez un moyen de rejoindre la muraille le plus vite possible
Poignée d'archers sur la muraille
Les héros sont dans la rue et courent dans la même direction que vous
L'équipe de Dunk national de Seika avancent également vers vous, s'ils vous rattrapent vous être mort

Seryu et Bibi:

Dans la rue, rien de nouveau !
Vous pouvez changer de zone vers les portes (zone safe à présent)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 5585
Yens : 128
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 228
Nombre de topic terminé: 121
Exp:
0/24  (0/24)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 13:03



«L'évasion réussie de Zayro »
Fuyu à la rescousse

* Rp d'event ou Zayro tente son évasion. Il intervient directement suite au rp de Zayro dans le topic "prison" de l'event. Voir chronologie

Ambiance


Toujours dans sa fuite, bondissant pour effectivement fuir la cité, Zayro n'avait aucune peur en lui, comme le laissait sous entendre le Mj corrompu, qui un jour, paierait de s'être moqué si vilainement de sa personne. Toujours est t'il, que Piccolo tendit son bras, s'allongeant de plusieurs fois sa taille, ce qui était impressionnant et utile. Jinn ne chercha pas vraiment d'explication rationnelle et se contenta de saisir la chance qui lui était donné. Il avait apprit à taire sa fierté durant cette épreuve, il était temps de confier à d'autre, sa propre survie pour le coup. Il ne voulait pas que cela se reproduise et devienne une sale habitude, c'était la seule fois, exceptionnellement, car le but ultime de tout ça, en valait vraiment la peine. Saisissant de son unique main le bras du Namek, qui ne tarderait pas à le remonter, Zayro jeta un oeil en bas.

Il remarquait les explosions, le gros dawa qu'avait mis les troupes de Fuyu. A voir tout ça, le colosse savait pertinemment que Piccolo et Rhadamantys n'avaient pas étés les seuls affectés à son évasion. Ils n'avaient pas pu devenir si forts que ça, en si peu de temps, pour defier à deux toute une capitale. Il remarqua également le type qui l'avait mis KO. Aucune peur ne le saisit encore une fois, mais juste un regard de défis, se disant que la prochaine fois qu'il le verrait, il le tuerait, car il serait tout simplement devenu bien plus fort que son adversaire. Quelques noms se gravaient aussi dans sa tête, sur une blacklist qu'il se faisait. Schneiden, Seryu, le type de la garde royale, l'empereur de ce pays et d'autres... Ce seraient ses cibles futures.


"Quelle honte... Secourut pas eux. J'aurais pu m'en sortir tout seul, mais j'admet qu'ils me facilitent la tâche. "  Pensait t'il.

Tenant fermement la bandouliere du sac, contenant sa tenue et des affaires personnelles, dans sa bouche, même si sa langue était à présent reconstituée, il ne pouvait pas parler, et faisait donc confiance au Namek, pour le tirer de cette fâcheuse situations. Il le prévint tout de même, d'un geste de l'autre bras, que de nombreuses troupes d'élites se dirigeaient vers eux. Pour en réchapper, il allait falloir prendre de l'altitude et quitter définitivement la muraille d'enceinte, ainsi que ce pays. Mais Jinn ignorait les suites du plan, d'autant plus que, Rhadamantys semblait se la jouer Héro en couvrant leurs arrières. Avait t'il oublié quelque chose ? Ou alors, la mission était plus complexe ?

Il n'avait vu qu'eux deux et était loin d'imaginer, que Saber une nouvelle élue, arrivant depuis peu, ainsi qu'Asura, étaient de la partie. Pour le moment, Piccolo ne semblait pas ralentir, mais ne semblait pas non plus augmenter la cadence. Cherchait t'il à voir ce que voulait faire Rhadamantys ? Ou cherchait t'il simplement un plan pour fuir ? Des archers arriveraient surement à les viser à cette distance, des mâges encore plus, une décision critique allait devoir être prise au plus vite, Zayro n'avait pas fait tout ça, pour claquer ici.


"J'ai vraiment l'impression, qu'ils avaient un plan, et que ça à totalement foiré... Il était temps que je revienne."

Sur cette pensé, Jinn lança un regard a Piccolo, qui comprendrait peut être, qu'il fallait y aller. Les pertes importaient peu, seul l'objectif comptait. Pourtant, le colosse du Nest se méfiait, il avait l'étrange impression, que le Namek pouvait ou plutôt... Voulait, le lâcher à tout instant, ça n'avait rien de rassurant, mais il était convaincu, que son désir de remplir la mission et ne pas avoir risqué la vie de ses camarades pour rien, l'emporterait au bout du compte.

"........... Je refuse de lui devoir quoi que ce soit." Se dit il.
___


Actions
* Zayro attrape le bras de Piccolo et regarde les gens en bas

* Zayro fait comprendre au Namek qu'ils sont poursuivis et qu'il faut vraiment se barrer. (sans parler)





Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 687
Yens : 686
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 18:12



Asura tentait désespéramment de partir vers la prison. Il avait prit un peu d'avance en passant par les toits. Quand tout à coup, un sort d'une extreme puissance sortit des profondeurs de la terre. Un énorme poing enflammé et qui catapulta la bête au loin. Son corps reçu de terribles dégâts, on pouvait voir sa peau devenir  encore plus noire à cause des brûlures. Et pourtant, il restait toujours en vie. Sa conscience tenait le choc malgré son voyage aérien très mouvementé. Comme une toupie, il tourna sur lui même à l'infini et s'envola vers d'autres ciiiiiiieeeeeux...

Par chance, il atterrit pile à l'endroit où il fallait; les murailles de Chikaï. Il était donc proche de la sortie afin de s'enfuir de cet enfer. Même si ses blessures étaient graves, son corps était endurant et avait la capacité de gravir tous les obstacles qu'on pourrait lui faire endurer. Elles n'allaient pas guérir en un clin d'oeil mais au fil des secondes, il reprenait le contrôle de chaque partie de son être. La marque qu'il laissa sur la muraille pouvait être vu de tous d'en bas. Une forme humanoïde qui s'était écrasée lamentablement dessus. Il y avait la marque des cornes d'ailleurs, une touche personnelle, sa signature laissée pour les habitants de Seika. Il se redressa tant bien que mal et escalada le peu de mètre à parcourir pour se retrouver sur un sol bien plat. Pas que les gravats l’intéressaient mais être recouvert de pierre était quand même désagréable. Quelques gravats tombèrent glissèrent et tombèrent en bas, là où quelques personnes ou maisonnettes se trouvaient.

L'oni se retrouva en face de plusieurs archers terrorisés. Sa dégaine faisait peine à voir en tant normale. Mais là, il était un peu défiguré par les brûlures et ses blessures. Sa colère ne s'était pas estompé en plus et ses crocs ne demandaient plus qu'à mordre. Et suivant son instinct, il se jeta sur le plus proche. Grâce à la peur, sa cible ne pu s'enfuir et eut la gorge sectionnée. Le sang coula à flot et l'hbride se rassasia enfin. Il se délecta de son repas et continua son carnage en chargea droit devant, les cornes penchées vers les soldats. Certains d'eux quittèrent leur poste pour sauter sur le côté ou descendre des escaliers, alors que d'autres se firent simplement empaler. Bien entendu, les plus courageux tentèrent de se défendre. Mais même si sa peau n'avait plus complètement guérit, elle était toujours assez résistante pour faire dévier les lances. La bête avait perdu de sa rapidité et il en était conscient.

Il stoppa sa course effréné lorsqu'il se rendit compte qu'il ne devait plus perdre de temps ici. Un morceau de bras à la gueule et une jambe dans une main, il regarda par dessus la muraille, du côté de l'extérieur du royaume. Il devait descendre par ici pour s'enfuir. Il jeta tous les morceaux de viande qu'il avait puis entreprit de partir d'ici. Il se colla à la paroi puis planta ses griffes dans la roche pour se laisser glisser en ayant une accroche. Tout le long de la chute, il sentit une douleur vive au bras, comme s'il pouvait s'arracher à tout moment. Et pourtant, ses nerfs tenaient la route. Parfois il pouvait sauter sur un morceau de pierre en relief pour souffler un peu et mettre moins de pression à son bras.

Il voyait quelques soldats en bas et savait que les problèmes n'étaient pas terminés. Et sans qu'il s'en aperçoive, au moment où il fut sur le point de faire un petit bond sur le côté, il se retrouva ailleurs. Au milieu de la forêt qui était à proximité des murailles. Tout autour de lui se trouvaient des gens en long manteaux noirs. Asura se trouvait au milieu d'un cercle sataniste où il a surement dû se faire invoquer. Aethernam avait des liens étroitement liés avec les onis et Asura en était un. Il n'était donc pas difficile pour eux de les faire voyager d'un point à un autre selon la puissance des invocateurs. La distance n'était pas si grande que ça de toute façon. Le sauvageon voulu les attaquer, voyant presque tout le monde comme des ennemis mais lorsqu'il remarqua la présence d'un autre oni parmi les gens en manteaux, il se calma et s'endormit profondément. Son corps fut transporté ailleurs et surement enlevé par la secte.

[Moi je finis ici !]

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 20:40

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
► NOM- X -  24/12/13.
« Enfin, Zayro lui avait attrapé le bras. A voir cet homme, il avait presque envie de le lâcher ou de le renvoyer sur la population ennemie. Son état indiquait qu'il avait subie de la torture mais Piccolo ne sentait pas vraiment de pitié devant notre homme, pour lui, il méritait tout ce qu'il avait subit et plus encore.

Toutefois, cet homme détestable n'était pas quelqu'un qui pouvait être sacrifié sans aucune importance aux yeux de Sul Hei. C'était quelqu'un qui avait pu visiter la capitale ennemie après tout, bien qu'inconscient, et c'était l'élu le plus fort de Fuyu pour l'instant. Ç'aurait été quelqu'un de plus faible enfermé dans une prison de campagne, le roi fou n'aurait pas daigné envoyer ne serait-ce qu'un simple servant pour le sauver.

En attendant, c'était la toute fin pour eux tous et il semblerait bien que Seika ne soit pas prête a laisser Zayro s'échapper. Piccolo savait bien que ce n'était là que le début des problèmes, que Seika allait très rapidement toquer à la porte pour réclamer le sous-chef du NEST de façon bien brutale (comme d'habitude chez eux) et même que les chances d'un conflit armé avaient drastiquement augmentées de plus de 90% mais il ne pouvait rien faire contre.

Ne restait que lui et Rhadamantys, bien que rapidement, une sorte de silhouette sombre apparut rapidement sur les remparts. Asura, qui était ressorti en vie de son combat et qui étalait sa colère sur un groupe d'archers. Splendide mais ... il disparut ?! En tout cas, l'oni n'était plus présent. Le Namékien en profita toutefois pour lancer un rayon oculaire discret sur l'un des archers, afin de faciliter la tâche.

Inutile de s'en occuper. Nous devons fuir prestement.

Observant les archers encore en vie, le Namékien entreprit de dégager l'étreinte qu'avait Zayro sur son bras (facilité par la faiblesse temporaire du chef) pour saisir son bras, ses ongles allant jusque au sang. Ça pourrait faire mal mais l'imbécile du NEST avaient probablement assez de neurones pour comprendre que l'ancien grand roi démon ne le portait pas dans son coeur. Aussi, il allait probablement lâcher, son état ne lui permettrait pas de tenir très longtemps au bras du Namékien.

Et puis, ce n'était pas un bébé.

Bonne chance.

Le Namékien s'envola au quart de tour, ne gaspillant pas plus de temps alors qu'il gagna beaucoup de vitesse tout en maintenant sa poigne sur le bras de Zayro avant de se propulser hors des remparts, il y avait encore Rhadamantys en bas mais il savait ce qu'il faisait et pouvait voler. Saber aussi, mais c'était le silence radio total de son côté.

Faisant des sortes de zig-zags pour éviter de se faire toucher, l'ancien roi démon, haut dans le ciel, entreprit de finir sa dernière ligne droite de l'aventure.X► NOM
Code by AMIANTE

RÉCAPS :

Action discrète : Snipe un garde durant le rampage d'Asura.
S'envole
Zig-zag pour éviter que les flèches le touchent (et j'emmerde l'estomac de Zayro).

SORT :

Vol : En utilisant le Ki pour se propulser, notre brave guerrier peut effectivement voler sans problèmes.
Niveau d'utilisation minimum : 15
Coût en mana : 30 par déplacement
Dégâts de base : --
Effet(s) : Permet de voler

Le combattant lance des rayons avec ses yeux, capable de traverser la chair sans problème mais surprend plus qu'elle ne fait mal si jamais elle ne touche pas une zone importante.
Niveau d'utilisation minimum : 30
Coût en mana : 85
Dégâts de base : 170
Effet(s) : Inflige des dégâts magiques
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 373
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 21:56

"Maudit..."

Sifflât Rhadamanthys en voyant combien son attaque était inefficace envers les soldats de Seika: la plupart des blessures qu'il avait réussies à infliger étaient de l'ordre du superficiel, voire grave pour les rares soldats à avoir été assez lents pour ne pas contrer le coup cosmique du juge infernal et qui avaient laissé les traits de lumière pénétrer leurs corps en déchirant leurs peaux au passage... Cela ne faisait rien, pensât le spectre en espérant avoir gagné au moins quelques secondes pour que l'objectif de la mission puisse saisir le bras télescopique de Piccolo: encore une capacité que le namekien lui avait cachée, s'amusât-il en profitant d'un répit avant d'ouvrir de déployer les gigantesques ailes du Wyverne en voyant à présent que Zayro était fermement accroché a son sauveteur. Maintenant, il fallait sécuriser procéder à l’extraction de la raison de leurs présences ici tout en faisant en sorte qu'ils ressortent tous de ce lieu remplis de soldat à la solde du phénix rouge.

Bondissant alors en même temps que Piccolo pour rejoindre les remparts dominant l'extérieur de la cité, le juge s'éleva à la hauteur de Piccolo avant de se positionner de sorte à ce que ses ailes puissent bloquer tous les possibles projectiles qui auraient eu l'idée de viser le namekien. Cependant, la protection qu'il offrait au flanc de son camarade ne serait pas de taille pour bloquer ce que le juge voyait se déployer sur les remparts en face d'eux: des lignes d'archers prêts à les prendre pour cible avant qu'un golgothe sombre ne vienne les écraser de ses poings osseux et de son cuir tanné. Asura, à ne point s'en douter, pensa Rhadamanthys avant de se poser sur l'endroit même où se tenait l'Oni après que celui-ci venait de s'enfuir à l'extérieur... Jetant un regard vers l'horizon, il pensait qu'il n'avait plus qu'un pas a fait pour ne plus être impliqué dans cette mission stupide maintenant qu'il pouvait pleinement voir Piccolo filait à travers les airs. Et se mordit l'intérieur de la bouche de rage en pensant qu'il restait surement encore quelqu'un dans la cité... Ils ne pouvaient se permettre de perdre un élu pour en sauver un autre.

"Soit maudit Sul Hei pour nous avoir entrainé dans cette situation !"

Rugit-il avant de bondir dans les airs pour ouvrir de nouveau ses ailes et se maintenir dans les airs de sorte qu'on ne puisse pas s'en prendre a lui par des moyens conventionnels: pour pouvoir trouver le dernier membre de son équipe, il était obligé de se montrer. C'est sous la forme d'un être encapuchonné de ténébreuse avec d'immenses ailes de métal que le juge rechercha Saber.


Récap d'action:

*Couvre Piccolo jusqu'au rempart

*Arrive au rempart

* S'éleve dans le ciel pour rechercher le dernier membre de son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 22:44

Recap d'event :

Dans le centre-ville, les hommes de Seika allaient et venaient dans tous les sens pour sauver ceux qui pouvaient encore l'être et pour commencer à déplacer corps et gravas en dehors de la cité. C'était maintenant l'heure de la reconstruction, les soldats les plus expérimentés traquaient les derniers sectaires encore en vie et aucune explosion ne se fit entendre depuis près d'une demi-heure.
Les intrus semblaient donc tous avoir disparu, malgré une ombre qui planait dans le ciel comme un vautour autour d'une carcasse.
Saber se fit soigner, tout du moins sommairement. Elle put voir une jeune femme écrire quelques choses dans ses tablettes lorsqu'elle quitta la tente, un officier lui serra même la main pour la remercier d'avoir combattu aux côtés de ses frères d'armes et elle put quitter la zone sans autre forme de procès.
L'implication de Fuyu n'était pas encore vraiment concrète et aucune revendication n'avait été faites. Toutefois si la nouvelle de l'évasion de Zayro gagnait de l'ampleur, il était clair que Saber ne pourrait plus repartir, elle devait faire vite.

De son côté, la wyverne décida de replonger dans la cité. Les derniers archers sur les remparts le criblèrent de flèches qui tapèrent contre l'armure de ce dernier dans un fracas assourdissant.
Un rapide coup d'oeil vers le sol et il pouvait voir l'arriver des renforts, sans doute grincerait-il des dents en voyant qu'il n'avait plus beaucoup de temps pour sortir de cette misère.
Une douleur cinglante lui fit perdre un peu d'altitude, une lance venait de se figer dans sa jambe droite avant de ressortir aussi aisément qu'elle était rentrée. Son porteur, le lancier qui était devant la prison, le suivait à la trace en sautant de toit en toit, bien décidé à l'empaler.

Cependant une prouesse aérienne permit au juge des enfers de gagner un peu de temps sur lui, assez pour accomplir son office. Il vit Saber, la jeune femme blonde sur un charriot en direction des portes pendant son vol. C'était à lui de voir comment l'aborder, mais ils étaient clairement pressés...

Pour Engiru, ses derniers propos à l'encontre d'un officier respecté et respectable passèrent sous silence, heureusement pour lui, qui évita ainsi la prison et une mort certaine. Certains soldats le remercièrent, la plupart des individus connaissant son implication dans les meurtres survenus plus tôt étant quasiment tous morts. Il était également libre de circuler comme il le souhaitait.
Les hommes de Seika furent soigner, les élus bien entendus, et des coursiers leur apprirent qu'ils seraient convoqués, tous, sans exception, pour un rapport détaillé.


///

Saber et Rhada --> Vous avez un post pour quitter la ville
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Lun 26 Jan - 23:22

Je restai un long moment à l’arrière agenouillé à coté du corps du pauvre Shiro

-Je sais bien que tu n’es pas le Shiro de mon monde mais tu lui ressemblais beaucoup. Et tout comme lui tu étais une bonne personne…


J’étais à nouveau en larmes.

-Je suis infiniment désolée de t’avoir entrainé là-dedans et pour ce qu’il t’est arrivé à cause de moi. Je l’embrassais sur le front et regardais en l’air.

Je me demandais ce que j’allai faire à présent. Ça devait faire deux heures que j’étais entré en ville et mon bilan était lamentable. Outre ce qui était arrivé à Shiro, je m’étais fait battre en combat sans pouvoir venir à bout de l’adversaire alors qu’on avait l’avantage numérique. Je n’avais pas oublié ma mission de base mais que pouvais-je bien faire à présent dans mon état. Il me restait du prana mais j’étais bien blessée et affaiblie suite au combat. Et je n’avais aucune d’où je pouvais retrouver les autres. J’entendis un bruit d’impact non loin. Je levai les yeux et vis que quelque chose avait frappé un rempart. Il s’agissait d’une massive créature à corne que je reconnus Asura.

*Comment il est arrivé là celui-là ?*

En tournant la tête, regardant toujours en l’air, j’aperçus bientôt un type vert volant que j’identifiai comme Piccolo. Il tenait quelqu’un.
* Serait ce le prisonnier que l’on devait chercher ? Zayro le héros*

Après un dernier signe d’adieux à Shiro, je descendis précipitamment de la charrette et me rendis dans cette direction. Malheureusement, ne connaissant pas la capitale,je finis par me perdre dans des ruelles tandis que ma plus grosse blessure se rouvrir. Je tombai à genoux.

-Mince…je dois continuer…


A présent qu’ils avaient rempli la mission, et également avec la garde en effervescence sur le dos, les autres allaient partir sans s’occuper de moi. Je ne pouvais pas les blâmer. C’était sûrement le châtiment logique. Les dernières heures avaient montré que j’étais une incapable et que je ne serai d’aucune d’utilité a celui qui était mon master.

-Il semblerait…que ce soit la fin…et que je n’aurais même par l’honneur de partir en combattant et de tomber l’arme en main.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 373
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Mar 27 Jan - 0:15

Une douleur vive vint lui mordre la cuisse lorsque la lance lui lacera la peau et n'ouvrit un long sillon sanglant sur une zone non couverte de sa peau par son surplis: prouvant par ce fait que celui à qui appartenait l'arme qui l'avait entaillé, n'était pas quelqu'un d'ordinaire... Les surplis des trois juges étaient considérés comme les plus complets du royaume infernal à l'instar des armures d'ors des chevaliers d'Athéna: la qualité de son surplis n'était dépassée que par les armures sombres de dieux jumeaux du sommeil et de la mort ainsi que par l'armure portée par Hadès lui-même. Celle-ci était d'une telle facture que tous les autres surplis avaient l'air misérable comparé à celui de l'empereur des enfers mais il avait façonné ses meilleures créations pour ses généraux et Rhadamanthys faisait partie de ceux-ci: qu'il puisse être blessé via une faille dans sa cuirasse était bel et bien la preuve qu'il ne devait pas rester ici sous peine que la prochaine blessure ne soit mortelle. Serrant les dents sous la douleur qui tenaillait sa chaire, il essaya de concentrer ses pensées pour occulter la morsure de l'acier sous une seul pensée: trouver Saber et repartir, repartir vite.

Le hasard voulu alors ou était-ce la volonté du dieu des enfers peut être, les yeux de Rhadamanthys découvrirent les cheveux blonds de celle qui les avait accompagné a la capital sous l'apparence d'une petite princesse pourri gâté et qui était partit avec un garde pendant que lui, Asura et Piccolo s'infiltraient dans la ville en subissant humiliation et perte de temps avant que le Namekien ne trouve Zayro: du sang avait été versé pour rendre cela possible mais il était à présent clair pour le juge qu'ils n'avaient pas été les seules à saigner...

Alors que le roi des chevaliers était tombé à genoux: une immense ombre tomba dans son dos, creusant un cratère sous l'impact et arrachant un grognement de douleur à la forme encapuchonnée du juge infernal lors de l’atterrissage. Deux grands orbes de colères venaient de naitre sur le visage du wyverne qui, posa ses deux yeux rouges sur la silhouette de la chevalière avant de fondre sur elle toutes griffes dehors, laissant tomber un peu de sang a chaque fois que sa jambe gauche touchait le sol avant que le spectre ne saisisse Saber par les épaules: la soulevant sans aucune forme de douceur, la gardant sous le bras tout en grognant douloureusement tandis que de la fumée commençait à sortir de sa mâchoire semblable a la bouche d'un dragon.

"Toi viens avec moi !"

Rugit-il en embrasant son cosmos autour de lui sous la forme d'une énorme aura de noirceur lézardait d'arc électrique: on aurait dit qu'un monstre venait d'enlever la fière combattante qui avait soutenu les élus de Seika lors de l'attaque et qu'après avoir enduré mille morts, celle-ci se faisait emporter par un monstrueux sectaire aux ailes de démon. Courant en supportant la douleur de sa jambe, le juge infernal enfonça son pied droit dans le sol et décolla soudainement au-dessus des remparts: ouvrant ses gigantesques ailes d'ébonites avant de filer en direction de l'horizon avec la chevalière blessé... Maintenant qu'il venait de récupérer la dernière des leurs, la mission était à présent terminée.


Arrow Départ de Rhadamanthys et Saber
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   Mer 28 Jan - 20:18

Pour éviter de flooder dans les différents lieux et même dans les deux capitales, il n'y aura pas de topic de rapport/debrieffing pour les deux groupes. Aussi ce post contiendra toutes les informations récupérées durant l'évènement par chacun des groupes (Seika / Fuyu / Minshu ) avec plus ou moins de détails en fonction de ce que j'ai jugé valable ou non (et de ma mémoire).
Seuls les points globaux seront pris en compte, les connaissances que les gardes ou que la population à relayer à leurs supérieurs et qui seront partagées avec les élus.
Je précise donc que n'importe quel élu aura le droit à ce savoir, comme s'il demandait à un garde de lui raconter la journée, ou simplement comme si un homme de la garde / espion de Fuyu lui donne des informations.

( Enfin c'est comme ça que je l'interprète, libre au staff de redéfinir les choses selon leur bon vouloir )



Récapitulation de l'évènement :

Seika :

Le bilan est lourd dans la capitale. Les dégâts sont colossaux bien que réparables, cependant la perte humaine n'est pas négligeable. Il y a eut beaucoup de perte chez les soldats, principalement dans l'armée régulière, et chez les gardes de la cité. Les dégâts collatéraux chez la population à toutefois été minimisés puisqu'une rapide extraction des zones en danger à pu se faire sans fracas.
La secte d'Aethernam a été clairement identifié, les quelques hommes de mains capturés se sont donnés la mort si bien qu'il n'y a pas de prisonnier à interroger.
Toutefois, l'évasion de Zayro Jinn, un élu de Fuyu depuis peut prisonnier de la capitale, est sans doute à mettre en relation avec cette attaque, et même si rien de prouve que Fuyu et la secte ont travaillé en semble, une lourde suspicion plane sur ces évènements. De plus, quelques élus étrangers se trouvèrent dans la capitale. Tout d'abord Saber, une guerrière qui s'est présentée comme venant de Fuyu, a prêté main forte aux forces de Seika pour affronter et contenir un puissant intrus travaillant pour la secte. Elle fut la victime d'une blessure grave et son aide fut reconnu appréciable par la cité. Ce point-ci soulève une question à savoir si elle était dans la ville par pur ésotérisme ou était-elle bien envoyée par Fuyu pour d'autres raisons.
* Portrait robot de Saber *
Cependant la ville ne retiendra pas de prime sur sa tête.

Un autre individu a été identifié comme élu étranger à la nation, il s'agit d'un jeune homme de petite taille portant un masque étrange facilement reconnaissable ainsi qu'une longue chevelure bleue. Son identité n'est pas connue ni même sa faction cependant il aurait aidé les forces de Seika pendant l'attaque terroriste.
* Portrait robot de l'élu *
La ville ne retiendra pas de prime sur sa tête.

Concernant maintenant les ennemis attestés de l'état.
Le premier est un démon à la peau noire. Il a affronté l'un des gardes d'élite de la nation aux niveaux des portes de la ville. On lui reconnait une hargne et une force prodigieuse ainsi que des capacités hors du commun. Il a été mis en déroute par les forces de Seika mais s'est échappé avant de pouvoir se faire capturer.
* Portrait robot d'Asura *
La ville met une prime sur sa tête

Le prisonnier évadé est connu sous le nom de Zayro Jinn, un criminel envers Seika puisque responsable d'un massacre dans la nation. Il fut ramener dans les geôles pour être interroger mais parvint à s'échapper avec l'aide de deux individus non clairement identifié. Cependant il apparait probable que l'attaque de la secte ne fut qu'une diversion pour permettre à ce prisonnier de s'échapper.
* Portrait robot de Zayro *
La ville met une prime sur sa tête

Les deux autres ennemis étaient masques par une cape de voyage noire très épaisse. Le premier des deux individus portaient une armure violette possédant des ailes en forme de dragon qui lui permettait de voler et maitriser une magie étrangère ressemblant à la manipulation de la lumière. Il apparait clairement comme étant un élu mais on ne connait pas sa faction ni son identité. Il est possible qu'il soit de Fuyu.
Le second était une personne de grande taille dont son corps vert semblait élastique. Des gardes affirment avoir vu l'un de ses bras s'étendre sur une dizaine de mètres pour saisir Zayro Jinn et lui permettre de prendre la fuite. Il maitriserait également un genre de manipulation d'énergie destructrice et possède la capacité de voler. Il apparait également qu'il s'agit d'un élu dont l'identité et la faction est pour le moment inconnu.
Ces deux hommes sont recherchés, quiconque peut fournir des informations à leur sujet seront récompensés.

La population a également rapporté l'implication d'un groupe de troubadour avec l'attaque. Le dresseur nommé Sarpédon s'est présenté avec son acolyte Proteus devant les portes avec une bête imposante qu'il a nommé un baphomet. Plusieurs personnes affirmes avoir retrouvé la cage de la bête vide avant les explosions et d'autres ont vu une silhouette humaine sortir de la cage.
Il n'est donc pas impossible que ces individus soient liés avec les récents évènements. Toutes informations pouvant aider les autorités seront récompensées.


Fuyu:

La mission est un succès et malgré quelques blessures corporelles, tout s'est passé comme prévu. Cependant il n'est pas impossible que la mission de secours n'ai été percée à jour. L'évasion de Zayro se fit dans le bruit et le sang et plusieurs individus vous ont vu partir avec lui donc autant dire que le rapprochement sera vite fait.
La secte fut d'une grande utilité bien que beaucoup plus agressive que prévue, peut être y ont-ils vu là un coup à jouer et se sont livrés à un acte terrorisme de grande échelle, c'est d'ailleurs là peut être la cause de votre manque de discrétion, associer sans doute à la piètre qualité de votre déguisement et de votre approche tactique de la mission.
Toutefois les participants furent récompensés et remerciés avant d'être congédier dans leur quartier, par d'état d'âme à Fuyu, c'est une région de guerrier.


Minshu :

Libre de quitter la ville sans mise à prix, vous vous en tirez bien. Dans cette affaire où vous n'aviez rien à gagner, vous avez tout de même appris le visuelle de plusieurs élus. Saber, dont vous connassiez déjà l'existence, mais également deux élus de Seika à savoir une jeune femme aux cheveux roses et au large front manipulant des techniques de combat étrange et un jeune homme aux physiques atypiques qui semblaient combattre au corps à corps.
Pas grande chose d'autres à ajouter.


Espace Staff :

Concernant les posts de chacun (sauf erreur de ma part) :

Serizawa : 46 posts

Rhadamantis : 13 posts
Zayro : 11 posts
Asura : 11 posts
Piccolo : 11 posts
Saber : 12 posts


Sakura : 12 posts
Seryu : 11 posts
Bibi : 9 posts
Rogue : 5 posts
Lightning :2 posts
Toph : 1 post


Engiru : 11 posts

Mot du MJ :
Je vous remercie d'avoir participer à cet évent. Si je dois faire quelque remarque à son sujet je dirais que globalement, même si ça partait d'une bonne intention, mon système était complètement mauvais et personne ne l'a clairement compris, c'est probablement ce qui rend le tout aussi brouillon et ça me laisse avec un sentiment amer entre le bâclage et le non fini. J'aurais du y réfléchir plus longuement.
Concernant la participation individuelle, j'ai apprécié le travail de chacun même si par moment, et tu m'en excuses Piccolo, j'ai senti beaucoup d'entre vous se faire très clairement chier en cours de route, aussi c'est pourquoi j'ai pris la peine de dynamiser la narration en y instaurant des phases de bourre pour plaire à chacun.
Au début je trouvais dommage que certaines personnes s'inscrivent et ne participent pas mais avec le recul je me dis que ça m'aurait pris beaucoup plus de temps que ça et sans la total liberté du BG ça aurait peut être même virer au carnage.

Afin d'éviter les réflexions totalement compréhensible quant à l'xp ainsi que l'argent que j'aurais pu récupérer pendant l'évent, je souhaite rendre la totalité des gains en yens que j'ai pu récupérer soit, avec ce récap 47 posts au total pour 470 yens. Si le staff pouvait arranger ça en passant par là je lui en serais gré.
Je pense avoir fait le tour. Si vous souhaitez un récapitulatif plus narré concernant les dernières actions de chacun, dites le moi et j'éditerais pour faire un récapitulatif individuelle en Spoiler dans votre faction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (3)   

Revenir en haut Aller en bas
Quête "sauvons Zayro" (3)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quête "sauvons Zayro" (3)
» Sauvons nos compagnons!
» /!\ sauvons l'honneur de la pleurnicheuse
» Sauvons les meubles
» Sauvons ce forum [BYM]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.