Partagez | .
Quête "sauvons Zayro" (5)
Invité Invité

-



MessageSujet: Quête "sauvons Zayro" (5)   Dim 18 Jan - 22:43

La partie pauvre de la cité abritait beaucoup d'habitations et de petits commerces de proximité. La différence entre le centre ville et le reste de la ville était choquante, d'une part pour l'attitude et le type de personnes qu'on pouvait croiser là-bas, mais également pour la relative chaleur dont les personnes faisaient preuve entre-elles.
C'était comme une ville dans la capitale, les gens semblaient tous se connaître et comme dans une vraie ville, on y retrouvait un genre de place centrale autour duquel irradiait de grandes artères.
Même sans être touristique, il y avait quand même pas mal de monde qui circulait ici, bien moins que dans le reste de la ville, si bien que la garde était moins présente. Il n'y avait qu'au centre de ce quartier, que se trouvait un petit bastion dans lequel se trouvait une dizaine de gardes qui maintenaient paresseusement la sécurité d'une population qui les ignorait totalement...

Le coin était plus calme, plus silencieux et plus sombre que le reste de la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Lun 19 Jan - 2:33

Le choix de ce chemin parut d'une clarté déconcertante pour le seigneur infernal alors que celui-ci pouvait pleinement observer la pauvreté physique et morale qui régnait en ce lieu froid: maintenant qu'ils avaient dépassé les chiens de garde de Seika, lui et le reste de son équipe pouvaient essayer de s'enfoncer davantage dans la grande capitale sans risquer de tomber sur un énorme contingent de soldats comme ceux qui devaient surement les attendre encore du coté de la place centrale de l'immense ville. Jetant des regards intrigués et inquisiteurs au fur et à mesure que son chariot avançait entre les passants qui les évitaient soigneusement, le sombre chevalier essaya de deviner si les gardes pouvaient être nombreux et se disait alors qu'il y avait une mince chance que cela ne soit pas le cas: il en avait vu par le passé des gens comme ceux qui vivaient en ce lieu peu fréquenté où se réunissaient les reclus et les laissé-pour-comptes... À la manière d'une poubelle géante, ce lieu semblait être un véritable dépotoir humain et dans leurs malheurs: ils allaient venir en aide au groupe infiltré qu'ils le voulaient ou pas.

Apercevant au loin une grande structure au milieu d'une grande zone de trafic de piétons, Rhadamanthys se demandait s'il était temps d'abandonner ces costumes ridicules avant de remarquer pas mal de petites ruelles sombres le long du corridor d'habitation jalonné de boutique en tous genres tenus par des escrocs et des voleurs... Ordonnant aux chevaux de tirer le chariot vers un cul-de-sac bien éloigné du centre de la ville pauvre: il positionna son véhicule entre deux habitations sales et aux relents peu ragoutants, une humiliation de plus à rajouter aux motifs qui vaudront la mort de Sud Hei quand il sera libéré. Une fois les chevaux stoppés, le spectre se dressa et alla attraper une large pièce de tissu qu'il jeta dans un grognement au-dessus de la structure du chariot: recouvrant celui-ci d'un voile blanc et usé qui devrait les mettre à l'abri des regards indiscrets car après tout, qu'était un dompteur de monstre s'il ne pouvait pas cacher la surprise qu'était sa créature ? Une fois sûr qu'Asura était occulté, il caressa quelque chose qu'il avait dans la poche depuis le début de ce voyage et alluma une rune sous l'un de ses doigts tout en sifflant à l’intéressé:

"Sors de là et essaye de cacher ton apparence... Je vais te donner quelque chose pour couvrir tes cornes et après, on finira le chemin a pied, tu m'as compris ?"

Dit-il sans se retourner avant d'attraper un sac non loin d'une caisse d'arme et l'ouvrit rapidement pour jeter une lourde cape sombre et déchirée à son "compagnon" d'infortune, en sortant une seconde qu'il posa prés de lui pour celui qui avait surement envie de se débarrasser de son costume de pestiféré et bien sur: en prépara un assez large pour pouvoir contenir son surplis une fois qu'Asura sera prêt à le suivre. Jetant un regard dans son dos tout en venant poser sa tenue dans son dos, il laissa sa voix venir au démon:

"Quand tout sera fini: je briserais cette chose infamante dans ma poche et je montrerais que je n'aurais pas eu besoin de cette chose pour te maitriser..."

Terminât-il dans un grognement avant de chercher le moindre signe des gardes du regard.


Récap:


*Action contextuel: Fait avancer le chariot jusqu'à une petite ruelle vide

 
*Action discrète: Couvre le chariot pour ne pas qu'on voit son contenu


* Action discrète: Ordonne à Asura de reprendre sa forme humaine‏

* Action discrète: Sort les nouvelles tenues d'infiltration étrangement semblable a celles d'autres visiteur en capuche
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Lun 19 Jan - 18:11



Asura s'était allongé durant le voyage vers le quartier populaire. Les yeux fermés et la tête enfouie dans ses pattes avant, la bête réussit à contenir encore un peu sa rage. C'était surtout grâce à leur éloignement de la foule. Les rues étaient plus calme et moins bondées que tout à l'heure. Il avait toujours faim mais n'était pas gourmand de nature alors cela pouvait encore attendre 5mn. En vérité, il y avait ce sceau renforcé qui faisait la moitié du travail. Avec la dernière expérimentation sur lui, Asura était obligé d'obéir aux ordres de celui qui détenait la tablette. Apparemment, on l'avait confié  à Rhadamanthys pour cette mission. L'hybride ne possédait pas de défense psychique et il faisait le parfait cobaye pour un contrôle mental.

Et tout à coup, la charrette s'arrêta. La bête de foire redressa la tête et observa à droite et à gauche. Ils étaient dans une rue isolée de tous. Puis le dompteur jeta un drap au dessus de la cage, surement pour la cacher de la vue des passants. D'ailleurs, Asura se sentit rassuré en étant dissimulé de la sorte. Là il n'y avait plus à hésiter, il était temps de sortir de cette maudite cage. Bien qu'étant mieux dedans pour le moment, il savait que l'ambiance avait changé et qu'il pouvait sortir en toute tranquillité. Il fut sur le point de se lever complètement quand il sentit une force psychique s’immiscer dans son esprit. Quelqu'un utiliser cette fameuse tablette pour lui administrer des ordres. Et suivant ce qu'il venait d'entendre, il s'avança et quitta lentement sa demeure. Après avoir ouvert la porte délicatement d'un coup de corne, il prit sa forme humaine. Vu qu'il n'y avait plus de verrou, la porte glissa sans effort.

Sous cette forme, l'oni était moins impressionnant mais surtout plus discret malgré ses cornes sur la tête. Il fixa intensément le dompteur mais ne pouvait pas lui faire de mal. De toute façon, il ne pouvait que le maudire pour l'instant. Bien qu'étant sous l'emprise du sceau, Asura gardait quand même souvenir de tout ce qui se passait et ce qu'il faisait contre son gré.
On lui donna une cape noire qu'il enfila directement. On pourrait croire qu'il n'a jamais mit de haut à cause de sa nature de sauvage mais il portait pourtant un beau pantalon de son époque. Ce dernier était déchiré à cause de ses nombreux combats mais à l'origine, il venait d'un grand couturier. Cela lui fit quand même bizarre de porter autre chose sur lui. Il hésita à mettre la capuche mais ses cornes allaient l’empêcher de le faire de toute façon. Il faudrait peut être un masque pour le déguiser entièrement mais peut être n'en avaient ils pas dans leurs caisses.

En tout cas, Asura était enfin prêt pour l'expédition au milieu de la capitale de Seika. Il ne savait pas où ils se dirigeaient et comptait seulement suivre le groupe tout en se forçant à ne pas manger le premier venu. D'ailleurs, il devait rappeler à Rhadamanthys qu'il avait faim. Et pour se faire comprendre, il arracha une planche en bois d'une caisse et mordit dedans à pleine dents. Il recracha ensuite les morceaux et lança un regard en direction du dompteur.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Lun 19 Jan - 19:21

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
Pour une fois, l'opération ne fut pas un échec infame qui se conclut avec le groupe entier en prison. Ho, il savait qu'il était bien peu optimiste quand il déclarait ça mais pour lui, le fait qu'ils aient été stoppés si rapidement par un groupe de garde qui semblait de toute évidence préparés a livrer joute contre les quatre élus, ce qui fut rapidement confirmé comme une simple paranoïa Namékienne quand Rhadamantys offrit de l'argent au chef qui laissa passer tout le monde, bien que la fierté personnelle du puissant juge des enfers était désormais a ramasser a la petite cuillère.

Pour le moment, il était clair que l'infiltration s'était déroulée d'une bonne façon, bien que les déguisements très repérables des guerriers de Fuyu auraient très bien pu les jeter en prison. Il était clair que l'infiltration prévue était un mauvais plan, c'était à attendre d'un tel endroit mais il se demandait bien ce qu'il l'avait pris pour qu'il accepte un tel plan.

Ils marchaient tout les trois, Saber étant retenue ailleurs. Le sort de la jeune femme préoccupait le Namékien, nan pas car il attachait une importance particulière a cette dernière mais plus car il serait fort dommage qu'elle soit interrogée également, ce qui ruinerait le sens de la mission, qui était un peu de sauver un membre de Fuyu.

Aller vers la prison était la nécessité mais que faire une fois arrivé là bas ? Comment entrer discrètement ? Comment trouver Zayro ? Leur plan était nettement moins préparé que prévu en fait, c'était après tout deux individus au physique peu commun qui avaient, normalement, la puissance nécessaire pour effacer Chikai de la carte en trois secondes mais qui se trouvaient ici sans pouvoir et devaient donc agir discrètement. Cette mission aurait dû être accomplie avec des individus de Fuyu plus "humains", comme Heiwa ou Saga.

Désireux de changer de costume, Rhadamantys se dépêcha de faire une sorte de tenue pour les deux non-discrets, que Piccolo enfila très rapidement de manière a ce qu'elle couvre son corps entier, bandages y compris. Il aurait aimé pouvoir simplement changé de tenue avec la magie mais il avait perdu ce pouvoir aussi. Dommage.

Garde le sous contrôle.

Il avait l'air méga suspicieux mais de toute évidence, l'infiltration parfaite était un gros "non". Mieux valait improviser en se déplaçant de ce quartier ci jusque a la prison, les gardes semblaient moins actifs (pas totalement endormis mais quand même moins prudents) et passer rapidement serait aisé, ce qui fut la raison pour laquelle Piccolo entreprit de rester avec le groupe, les suivant quand ils bougeront.► NOM- X -  24/12/13.
« X► NOM
Code by AMIANTE

[i]RÉCAPS :



Action discrète : Se déguise
Action : Les suit quand ils bougeront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Lun 19 Jan - 22:46

Fuyu :

Le trio décida donc de partir vers les quartiers pauvres de la ville. Pour faire quoi ? C'était une bonne question qu'il semblait eux-même se poser. Le groupe décida de cacher le charriot mais ils oublièrent bien vite un détail important, c'est qu'il fallait en général caché le contenu du charriot avant de penser à le cacher quelque part, si bien que la population des quartiers pauvres, bien que moins nombreuses, eut tout le loisir de voir la bête immense se diriger dans leur quartier et même en cachant le transport dans une ruelle, il n'était pas difficile de se rendre compte que les curieux viendraient jeter un coup d'oeil dès qu'ils leur seraient possibles sur l'imposante créature qu'ils avaient croisés...

* jet de D20 : 18 *

Cependant le groupe eut de la chance dans leur tentative un peu grotesque de passer inaperçu puisque que personne ne vit Asura sortir du charriot ni enfiler son jolie vêtement de voyage. Ils purent donc quitter les lieux sans attirer l'attention.
Autour d'eux se trouvait la place principale de ce quartier. Par bien des aspects elle était plus grande que le véritable centre-ville mais ce n'était qu'une illusion d'optique engendrée par la différence de densité de la population et la taille des terrasses qui grignotaient de l'espace. Il y avait quelques commerces de proximité qui vendaient de la nourriture peu ragoutante aux premiers coups d'oeil. On voyait également quelques dealers qui, contre quelques pièces, offraient aux curieux un avant goût de paradis, sous la forme d'une poudre blanche issu d'une plante toxique.
C'était un autre univers dans la cité.
Maintenant l'équipe devait bougée et vite, leur déplacement vers ce quartier ne passa pas inaperçu et au moment où ils descendirent du charriot un garde à l'entrée rapporta sa trouvaille : un cadenas d'une belle taille qu'il s'empressa de mettre en rapport avec les véhicules ayant pénétré l'enceinte du batiment... D'ici quelques temps, les soldats feraient le rapprochement entre eux et le cadenas, et la situation changera drastiquement pour eux...


///

Direction :
S'enfoncer dans les quartiers pauvres ( Postez à la suite)
Rester dans la place centrale (Postez à la suite)
Retourner dans l'entrée pour changer de direction (Porte de Chikai)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mar 20 Jan - 19:19



Asura était désormais en partie camouflé. Son regard était baissé mais ses crocs se voyaient clairement. Une vrai bombe à retardement. Il ne savait pas s'il pouvait agir contre l'emprise qu'avait ce sceau mais il essayait de garder sa conscience au plus haut degré de colère. Son corps n'agissait pas comme il voulait mais son esprit était toujours aussi vif et brûlant. Rhadamanthys commença à marcher dans une direction. Vers celle où était la caserne plus précisément. La bête ne lâchait pas de grognement et se contentait de filer droit. Des gens étaient sur leur chemin et étaient obligés de se déplacer sur le côté pour ne pas les heurter. D'ailleurs, certains les fixèrent longuement alors que d'autres avaient plus urgent à faire. Le quartier était calme mais personne ne réagissait vraiment face aux deux individus en cape. En vérité, il y avait surtout des messes basses entre les villageois.

De l'autre côté du quartier populaire, un groupe de trois hommes en cape, se dirigeait aussi vers la caserne. Ils appartenaient à une secte dont l’existence n'était pas encore parvenue aux oreilles de l'hybride. Et pourtant, ces sectaires avaient un rôle important à jouer et savaient déjà ce qu'ils avaient à faire. Quelques espions de Fuyu étaient en contact avec eux, surement suite à un accord temporaire pour délivrer Zayro Jin de sa captivité. La secte avait un but différent mais elle n'avait pas la force nécessaire pour accomplir leur objectif principal. Et nouer de petits liens avec Fuyu leur serait peut être bénéfique dans un futur proche.

L'un des hommes arriva à se faufiler rapidement pour s'approcher assez près de la caserne. La surveillance laissait à désirer. Les gardes ne semblaient pas du tout motivés par leur poste. Et après une manipulation bien chronométrée, un petit feu fut lancé. La flammèche allait prendre de l'ampleur petit à petit pour ensuite provoquer un incendie dans les minutes qui suivaient. Ensuite l'homme se retira aussi vite qu'il était venu et rejoignit ses compagnons.

De leur côté, Rhadamanthys et Asura ne savaient probablement pas ce qui allait se passer. Cependant, au fur et à mesure qu'ils s'approchaient de la caserne, l'oni remarqua de l'agitation chez les gens. Certains d'eux virent de la fumée s'échapper du bâtiment. On ne pouvait pas encore distinguer si cela allait être grave ou pas. Peut être qu'un garde s'amusait à faire des bêtises pour faire passer le temps. En tout cas, le duo arriva à se mélanger à la foule. D'ailleurs Asura força sa capuche à se mettre sur sa tête. Les cornes déchirèrent le tissu mais il avait désormais quelque chose sur le crâne. Il ne voulait pas croiser le regard d'une personne afin de ne pas lui donner envie de le mordre. Il fallait tout de même rappeler qu'il avait faim le petit. De plus, il se courba légèrement en avant pour cacher encore plus son visage et perdre quelques centimètres en hauteur au cas où on chercherait à le repérer de loin. Il ne l'avait pas fait dans le désir de se cacher mais pour se retenir encore davantage. Lutter contre sois même et ses multiples envie de meurtre.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mar 20 Jan - 19:58

Le temps qu'Asura arrive à enfiler sa cape et que Piccolo fasse jouer la sienne sur ses épaules: le juge des enfers avait revêtit son armure de jais et couvrait ses immenses ailes de sa cape tout en souriant à l'idée que l'amplitude de sa tenue pouvait aisément cacher davantage que la cuirasse qu'il portait à présent sur lui ainsi que ses ailes de dragon. Qui sait, peut-être dans des décennies: des renégats d'Athéna profiteront de ces mêmes capes pour infiltrer le sanctuaire tels des spectres silencieux dans la nuit... S'il survivait, il devrait conseiller à son maitre de détourner beaucoup plus de Saint contre son ennemie de toujours lors de la prochaine guerre sainte car cela faisait toujours des soldats entrainés et pour pas cher surtout en Enfer, du moins s'il sortait de ce monde un jour pour s'adresser à celui qu'il avait libéré du joug infamant des humains en donnant à Athéna la chance de le battre dans la dernière guerre... C'est avec une mine sombre qu'il accrocha son casque à corne entre ses ailes tout en lui donnant l'air de porter un sac à dos tout en étant totalement recouverts d'un poncho vieux de plusieurs mois d'aventure: le classique pour tout aventurier ou tout touriste décidant de parcourir Kosaten.

Jetant un dernier coup d'oeil derrière lui en regardant le chariot à l'abandon, le juge infernal prit la tête de la mauvaise troupe démoniaque: s'enfonçant dans la masse humaine et sale des quartiers populaires tout en cherchant un signe de leurs éventuels alliés de la secte. D’après le vieux conseillé qui avait ordonné cette mission: ceux qui s'étaient détourné d'Aeternam avaient rejoint les rangs de Fuyu et aujourd'hui, toujours sous le masque de la secte noir, ceux-ci devaient leurs offrir une diversion. Une diversion plus que bienvenue quand on pensait qu'il manquait Heiwa à leur petit détachement... Pénétrant toujours un peu plus dans la foule, Rhadamanthys voulut inspecter le démon au costume bien fragile avant de remarquer un grand cri un peu plus en avant: une femme venait de hurler qu'un feu venait de se déclenchait. Il se stoppa net et poussa son regard le plus loin possible pour voir que des flammes commençaient à s'élever loin devant eux... La secte noir venait de frapper ! Retrouvant un peu de couleur, celui-ci se retourna alors vers Asura et Piccolo tout en caressant du doigt la tablette commandant au démon sombre pour se faire obéir:

"On repart dans l'autre sens, maintenant ! La secte noir à frappé et va surement continué. Ça va pas tarder a bouger au niveau de la foule alors on va profiter de cette diversion..."


Terminât-il en les poussant vers la grande porte de Seika tandis que dans le lointain, un autre feu allait se déclencher prés de la caserne, un bâtiment où l'on distillait de l'alcool de contrebande et d'autre produit plus ou moins légaux sous la surveillance des gardes: Une jeune femme avait jeté une torche dans le local contenant pas mal d'objet qu'il ne faudrait pas exposer au feu...


Récap rp:

* Action contextuel : Remarque le début du feu

* Action contextuel : Ordonne aux deux autres de faire machine arrière

* Action contextuel : Se dirige vers la porte de Seika

* Action contextuel : Un autre feu va être allumé par la Secte Noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mar 20 Jan - 21:14

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
Ils avaient l'air voyants, très voyants en fait. Le Namékien savait que ses caractéristiques physiques l'empêchaient de se faire discret mais s'il se mettait dans la peau simple d'un habitant des quartiers populaires, la vision d'hommes en cape, très grands, avec des masques lui paraîtrait très étrange.

Il remercia toutefois Fuyu pour l'idée de télécommande afin de manipuler Asura, bien qu'il savait que ça voulait dire que ce dernier ne pourrait guère être utilisé pour l'invasion si le roi fou avait l'objet en sa possession. Point de révolution en revanche pour le moment car il devait d'abord obéir aux ordres de l'imbécile aux cornes et aller sauver Zayro.

La secte Aeternam fit rapidement son action. Il n'aimait pas trop l'idée de mettre le feu a la station mais toute protestation serait sans doute ignorée et il n'avait pas le choix. Commettre un tel acte n'était également pas quelque chose qui n'était pas de son ressort mais il aimerait éviter d'impliquer des innocents dans ce type de choses sans qu'il ne soit a court d'option.

La secte enflamma rapidement la caserne alors que Rhadamantys entreprit de les traîner dans le mouvement de foule, Piccolo suivant.► NOM- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE

RÉCAPS :


Action contextuelle : Suit[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mer 21 Jan - 14:28

Fuyu:

La secte a donc joué son rôle a la perfection et alors que des feux commençaient à prendre dans les quartiers populaires, plusieurs détonations se firent entendre au loin. Le groupe ne connaissait pas assez la ville pour cerner avec exactitude l'ampleur et la localisation des dégâts mais toujours est-il que la population locale commençait à s'agiter avant qu'une explosion se produise au niveau d'une distillerie clandestine.
Le souffle projeta plusieurs personnes au sol, blessées plus ou moins gravement, et les gardes quittèrent leur poste en proie aux flammes de la secte également.
C'était un spectacle de chaos total où les gens sauvaient leur peau avant de penser à celle de leur proche.
Le groupe d'extraction voulu en profiter pour tourner les talons vers les portes afin de quitter les lieux pendant la panique, seulement leur accoutrement les confronta à la suspicion des gardes qui, venant de la porte principale, recherchaient le charriot contenant le boeuf noir avant même d'entendre les explosions.

Un manteau de voyage était pratique certes, mais pas lorsque la ville était en crise, vu que ce déguisement ne faisait que renforcer le doute qui planait au dessus des trois élus de Fuyu.
Quelques gardes les ignorèrent tout simplement tandis qu'une autre escouade de quatre individus s'arrêtèrent à leur niveau.
La conduite étrange d'Asura n'arrangeait rien à leur crédibilité si bien que c'est en dégainant leur lame que le chef de l'escouade s'adressa à eux :

- Vous ! Où allez vous ? Déclinez votre identité sur le champ !

Les gardes étaient maintenant à la recherche des poseurs de bombes, d'ailleurs une dernière rafale se fit entendre, au niveau des portes, projetant un nuage de fumée dans toute la rue principale... Perdant la vue pour le moment, les soldats se mirent en formation en crachant la poussière qu'ils avaient avaler. C'était maintenant au tour des trois sauveteurs d'agir...

///

Vous n'avez plus que 3 actions désormais, la ville est en alerte.
Votre identité est remise en cause et des gardes tenteront de vous arrêter à chaque post que vous ferez. Chaque confrontation vous coutera de la vie et de l'énergie en fonction de la qualité de votre post.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Rhadamanthys Non-validé

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mer 21 Jan - 18:59

Les agissements de la secte avaient porté leurs fruits et avaient provoqué une vague de chaos dans la population locale: créant alors un véritable tsunami humain qui filait à l'opposé de l'incendie et des multiples explosions qui emplissait l’arrière-fond sonore derrière eux. À présent ils avaient une chance de pouvoir commencer enfin cette maudite mission qui n'avait fait que tarder et qui n'avais jamais réellement débuté à cause des soucie de l'entrée dans cette ville: maintenant que le chaos régnait, il leur fallait avancer ! Se laissant porter par la vague derrière lui, le juge se dirigeait alors en direction de l'entrée de la capitale : le point culminant s'ils voulaient prendre une autre direction et avec un peu de chance, récupérer Saber si celle-ci venait à avoir des soucie avec sa propre couverture.

Suivant les citoyens effrayés telle une ombre sous la forme d'un spectre capé de noir et d'obscurité, le juge et sa troupe dépassèrent un premier peloton de garde sans le moindre problème: laissant ceux-ci essayaient à réguler l'afflux de personnage secondaire et complètement confus tel un flot humain en proie à la terreur. Cependant, la chance ne dura pas et le spectre dût ralentir sa course en voyant un groupe de garde, l'épée a la main et en plein sur leur chemin. Caché sous sa capuche, les dents serrés du spectre infernal se serrèrent en une grimace de frustration et allait se jeter sur eux avant qu'une nouvelle explosion ne vient couvrir la scène de fumée.

Rhadamanthys vit là une chance d'éviter l'affrontement et passa un doigt sur la commande d'Asura pour lui faire sentir qu'il réclamait son attention, laissant sa voix atteindre Piccolo et le démon tandis que les gardes semblaient mis à mal par la fumée;

"On les dépasse sans se battre, suivez moi !"


Dit-il en venant passer sur le coté, jouant des coudes pour s’introduire dans la foule humaine afin de se perdre dans le flot de visage mené par la peur et la confusion tandis que le feu derrière eux prenait de plus en plus d'ampleur. S'ils voulaient avancer, ils devaient revenir a leur maudit point de départ sans se faire ralentir par d'inutile combat: ils avaient déjà perdu beaucoup trop de temps comme ça !


Récap d'action :

Action contextuel : Ordonne a Asura et Piccolo de le suivre

Action discrète : profite du nuage de fumée pour dépasser les gardes en se faufilant dans le flot de gens effrayés par le feu

Action discrète: Se dirige vers l'entrée de Seika toujours dans le flot de gens fuyant le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 846
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mer 21 Jan - 19:47



Alors que tout paraissait "normal", une explosion retentit soudainement. Les gens prirent peur de leur côté et Asura se baissa davantage comme pour essayer d'éviter un éventuel projectile venant vers lui. Il ne comprenait pas ce qui se passait, tout comme la majorité des gens ici présents. Et pourtant, il savait que c'était l'aube d'un bon tournant pour eux. Ou bien pour lui... La bête allait enfin pouvoir se défouler. Plusieurs sons menaçants résonnèrent jusqu'à ses oreilles, signe d'une avalanche d'explosions dans toute la ville. Les rues s'affolaient et du monde se dirigeait vers lui afin de fuir les flammes et les débris. C'était bien la première fois qu'on s'approchait de lui à toute vitesse sans pour autant être des adversaires. Il aurait pu se saisir d'une pauvre victime au passage mais un soldat de Seika interrompu le petit groupe de Fuyu.

L'hybride serrait les dents de plus en plus fort. Il voulait tellement croquer quelqu'un. Son regard devint celui d'une bête affamée. Il fixa ce soldat avec une telle intensité qu'on aurait pu croire qu'il ne voyait que lui. Et pourtant, une autre explosion le fit retourner à la réalité. Alors qu'Asura s’apprêtait à se jeter sur sa proie, Rhadamanthys l'ordonna de le suivre. Avec un peu de volonté, il résista l'espace d'une seconde au sceau puis accéléra immédiatement pour rattraper son dompteur. La fumée était étouffante et troublait la visibilité. Ce handicape était surtout gênant pour les gardes car ils avaient des cibles précise à attraper. Contrairement à eux, le manque de visibilité était un atout pour le petit groupe. Ils n'avaient qu'à se fondre dans la masse, en prenant une direction sur le côté et passer à travers ce mur de gardes.

Si jamais les événements ne tournaient pas en leur faveur, Asura allait probablement servir de bouclier pour retarder ces soldats. L'oni n'avait pas une once de patriotisme dans le sang mais il savait qui éliminer ou pas. Les dégâts collatéraux ne le dérangeaient pas mais il ne pouvait pas se défouler comme il le voulait à cause de ses chaines invisibles. De toute façon, son dompteur était surement d'une nature à sacrifier quelqu'un pour le bon déroulement de la mission. Et Asura avait la carrure et l'état d'esprit idéal pour ce rôle. Zayro était beaucoup plus important que lui pour le royaume de Fuyu. Puis il n'était question que de gagner du temps et pas de provoquer un massacre sans précédent. La tuerie n'était pas à l'ordre du jour pour le groupe de Fuyu. Par contre, la secte avait eu cet objectif pour créer ce chaos.

Toujours contraint à fuir, le sauvageon fulmina. La fumée qui sortait de sa bouche représentait bien le bouillonnement dans son corps. Bon, en réalité c'était la fumée dégageait par les explosions qu'il recrachait mais ça aurait pu être le cas dans un autre contexte. Ses doigts n'arrêtaient pas de se serrer puis se desserrer. Au prochain peloton de soldats, le sang allait surement couler...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mer 21 Jan - 20:14

SAUVER LE SOLDAT
ZAYRO
Piccolo ne fit encore rien alors que les gardes s'avancèrent pour essayer de les arrêter, c'était un signe que leur infiltration grotesque prenait définitivement fin mais c'était un projet mort-né. L'action n'était pas vraiment l'initative a prendre dans la capitale adverse mais c'était le seul moyen de se débrouiller pour l'instant sachant que l'infiltration était désormais une vague idée morte.

Fort heureusement, un écran de fumée prit la décision de venir les interrompre dans leur besogne, bien, ils n'auraient pas besoin de gâcher du temps en allant essayer de les affronter. Mieux valait foncer vers la prison pour le moment et essayer de faire en sorte qu'ils ne rencontrent pas beaucoup de gardes en profitant de la panique locale.

Piccolo entreprit donc de suivre les deux bonhommes, la mission était très mal mais elle ne pouvait que devenir encore pire, vu que la malchance semblait de leur côté.► NOM- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE

RÉCAPS :

Action contextuelle : Suit Rhadamanthys.

Action discrète : Utilise la fumée et la foule pour se camoufler.

Action discrète : Se faufile pour aller jusqu’à l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   Mer 21 Jan - 22:44

Fuyu :

Ainsi donc l'équipe de Fuyu évitait les combats inutiles plutôt que de faire couler le sang. C'était une action louable pour eux mais ils n'auraient surement pas d'autre chance de faire tomber quelques hommes avant un affrontement qui allait s'avérer inévitable.
Très vite, la foule qu'ils suivaient sortit de la ville, et avec elle, leur camouflage. Pour passer devant les portes, ils devrait traverser un champ de soldats qui dirigeaient tant bien que mal, l'afflux de panique qui arrivait droit sur eux.
Devant les portes, monté sur une estrade, à l'abri des bousculades, un homme bedonnant criait des ordres en agitant ses bras dans tous les sens. Il semblait en charge ici et les hommes qui lui répondaient étaient de braves soldats qui, au milieu de la foule, indiquait la sortie en criant au calme, en vain.
Ainsi donc pour continuer leur périple au milieu de la cité de Seika, Rhada, Asura et Piccolo devait passer un premier plot de garde qui ne les remarquerait sans doute pas s'ils faisaient profils bas, avant de se retrouver à découvert sur une dizaine de mètre dans une zone morte non emprunter par l'évacuation. Après ça, ils devaient s'engouffrer dans la rue menant à la prison, si bien entendu ils connaissaient l'emplacement de cette prison.

Alors qu'une rapide évaluation suffisait pour se rendre compte qu'ils ne passeraient jamais la vingtaine de garde sur place, cinq sectateurs sortirent d'un batiment en face d'eux et chargèrent les soldats. Pris par surprise, les premiers succombèrent à l'assaut avant de riposter farouchement.
Il y avait là un combat acharné pour offrir une diversion de taille aux élus qui cependant, se devait de protéger au moins un sectateur pour connaître l'emplacement de la prison.
Le combat tourna rapidement contre leur avantage puisque 2 hommes encapuchonnés périrent assez vite, ne laissant donc plus que 3 possibilités d'informations aux élus. Alors qu'ils s'engagèrent dans la zone de la porte, les gardes reconnurent le manteau noir des membres de la secte et gras-double sonna l'assaut...
Le combat était inévitable.

///

Changement de zone -->Portes de Chikai
3 actions
Aucune perte de vie/énergie pour le moment
Vous devez sauver au moins l'un des sectateurs pour continuer, plus vous en sauvez, plus vous avez d'informations sur la position de Zayro ( Localisation de la Prison/Nombre de gardes/Etage où se trouve Zayro)


Dernière édition par Serizawa Suzuran le Jeu 22 Jan - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quête "sauvons Zayro" (5)   

Revenir en haut Aller en bas
Quête "sauvons Zayro" (5)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quête "sauvons Zayro" (3)
» Sauvons nos compagnons!
» /!\ sauvons l'honneur de la pleurnicheuse
» Sauvons les meubles
» Sauvons ce forum [BYM]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.