Partagez | .
Peace, love, butterflies and stupidty
Invité Invité

-



MessageSujet: Peace, love, butterflies and stupidty   Jeu 22 Jan - 16:57




Peace, love, butterflies and stupidity


avec Aladdin et Tobi





Enfin une journée de libre. Pas de manifestations du sceau, pas de missions, pas d’ordres et pas de grabuges. Voilà comment devrait se dérouler chaque journée en principe, dans le monde idéal de Bibi. Le soleil brille bien haut dans le ciel et, pour une fois, le petit sorcier est bien content que personne ne fasse attention à lui. A force d’être ignoré de tous à cause de sa petite taille et de son absence totale de personnalité, il s’était rendu compte qu’il pouvait accéder à peu près à n’importe quel endroit sans éveiller les soupçons. Des fois, simplement pour s’amuser, il passe entre deux gardes en train de discuter sans même se faire repérer.

Aujourd’hui, il a décidé de quitter le village pour aller explorer un petit peu le monde alentour. Kosaiten est un territoire immense lui n’est encore jamais allé plus loin que la forêt d’émeraude, située juste derrière le grand désert. Cette fois, il a bien l’intention de suivre la grande route jusqu’à… Jusqu’à… Jusqu’à trouver quelque chose d’intéressant ! Comme par exemple… Un trésor ! Ou un clown ! Ou un dinosaure ! Ou un objet magique ! Ou… Ho, tiens, un papillon !

-Coucou monsieur papillon ! Où tu vas comme ça ?

Le petit insecte ailé virevolte quelques secondes devant les yeux de l’enfant mais s’échappe de peu lorsque ce dernier tente de l’attraper. Les superbes couleurs du papillon agissent sur l’esprit du sorcier comme un donut pour un obèse. Incapable d’en détourner les yeux, il avance vers lui, bras tendus pour tenter de le capturer en rigolant. Mais l’animal ne semble pas vouloir se rendre aussi facilement et bat de ses petites ailes pour s’échapper. Bibi se mets à courir derrière lui, trouvant cela très amusant. Mais le papillon prend vite de la hauteur et devient inatteignable. Le regard en l’air, fixé vers son nouvel ami qui l’abandonne déjà, l’enfant trébuche sur une racine et tombe face contre terre. Il parvient par réflexe à retenir son chapeau mais s’écorche le genou. Il tente en vain de retenir une petite larme qui se met à couler malgré ses efforts le long de sa joue. Il renifle et relève la tête du sol. Il tombe alors nez à nez avec… un pied ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Ven 23 Jan - 0:47


"♪♪♪dango dango dango dango dango dango daikazoku♪♪♪
♪♪♪dango dango dango dango dango daikazoku ♪♪♪

Chantonnait le Shinobi tout en dansant d'un pied sur l'autre, souriant sous son masque tout en tournant sur lui-même et ce : depuis maintenant quinze bonnes minutes après avoir été accosté lui et Aladdin, par un enfant qui distribuait des prospectus sur un petit snack dont les produits avaient ravivé les souvenirs de Tobi au sujet de ses sucreries préférées... Ou était-ce après avoir ingéré pratiquement tout ce que le petit garçon avait sur son plateau de dégustation ?

♪♪♪yancha na yaki dango yasashii an dango♪♪♪
♪♪♪sukoshi yumemigachi na tsukimi dango♪♪♪
♪♪♪osumashi goma dango yotsu ko kushi dango♪♪♪
♪♪♪minna minna awasete hyakunin kazoku♪♪♪

S'amusât le ninja avant de se stopper soudainement et regarder dérriére lui si son compagnon magicien était toujours là: rassuré en voyant les cheveux bleu d'Aladdin, il s'empressa de venir a lui et lui prit les mains en se tordant a moitié pour avoir son masque en face de son visage pour lui dire d'un air enjoué.

"Aller mon ami, un peu de nerf ! Je te promet que tu vas te régaler s"ils ont vraiment des dangos ! De la pate de haricot froid et fourré avec des fruits ou couverte de miel... Foi de Tobi, tu ne t'en remettras pas !"

Dit-il en faisant tourbillonner l'air autour de son visage tout en reculant: faisant alors apparaître un petit plateau qu'il soupesa d'une main afin de lui montrer avec un grand sourire.


"C'est ça, regarde ! Tout frais sortit de ma dimension personnel mais pas touche ! C'est ma ration de survie et je t'avouerais que je ne sais pas combien de temps j'ai ça dans l'oeil... Mais c'est tout a fait mangeable ! Je t'ai déjà dit que le temps n'avait pas son cours dans cette dimension qu'est mon Kamui ?"

Terminât-il de dire avant qu'un papillon ne se pose sur son masque: l’empêchant de finir son explication en le faisant hurler de frayeur et en lançant le plateau de dango caramélisé dans les airs... Quelqu'un serait-il assez courageux pour sauver ce délicieux dessert ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 569
Yens : 1435
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 20
Localisation : Dans une bibliothèque

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Aladdin Non-validé

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Ven 23 Jan - 22:44


Sur la route

«    Un enfant qui joue n'est pas puéril. » ~  


Aladdin prenait son temps, avançant sans se presser grandement, il profiter du calme qui régnait pour regarder un peu le décor qui les entouraient. Bon, ça n'avait rien d'exceptionnel non plus, mais cela ne faisait de mal à personne de prendre son temps?

Sauf lorsqu'on a un Tobi Sur-exité qui danse de façon bien étrange. Et tout ça, à cause d'un simple prospectus et d'un autre enfant qui parle d'un...snack? Encore un mot qui sonne bizarre dans la tete du petit magi. À présent le grand ninja avait pris un peu plus d'avance, laissant Aladdin trainer derrière lui. Évidemment, il ne le faisait pas expré, c'était juste que, contrairement au grand homme masqué, qu'il n'était pas pressé, c'est tout. L'enfant voulait tout de même gouter ce que proposer le fameux "snack", ça ferait toujours un bon souvenir pour plus tard!

Bien sur, le bonhomme masqué finit tout de même par remarquer que le magi était derrière lui. Tobi s'était donc approché de lui, c'était penché et avait attrapé ses mains pour lui dire que la nourriture distribuée là-bas serait "excellente". Comment pouvait-il en être si sur? Avait-il déjà mangé dans ce genre d'endroit?

Ensuite, le ninja sort à nouveau de nulle part des étranges boulettes sur une sorte de plat. C'est vrai, ça avait bien l'air appétissant... Le petit magi avait soudainement hâte de pouvoir en gouter!

- Votre..Kamui?

Questionna-t-il en penchant légèrement la tete de coté. Mais il ne put recevoir aucune réponse car le pauvre Tobi prit peur en voyant un simple papillon et lança la nourriture dans les airs. Pendant quelques secondes, l'enfant avait juste regardé bêtement le plat voler dans les airs, avant de soudainement se ressaisir pour se lancer à sa poursuite.

- Je l'ai !

Aladdin avait les yeux fixés sur le dessert, afin de ne pas le perdre du regard et finit par réussir à l'attraper de justesse, juste avant qu'il ne s'écrase sur...un enfant? Doucement, le Magi recula, avec une mine légèrement surprise, tenant toujours dans ses mains le plat avec le dessert, pour mieux regarder le nouvel individu.

- Tu va bien?

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Mar 27 Jan - 16:02





-Beuuuuhh…

Déjà que son genou est tout écorché, voilà que quelque chose vient de lui tomber dessus en plus. Vraiment, le petit sorcier n’a pas de chance. Il faut savoir que la probabilité que quelqu’un vous tombe dessus après que vous soyez vous-même tombé au milieu d’un champ le long d’une route de plusieurs dizaines de kilomètres est de une sur dix-sept milliards quatre-cent-quatre-vingt-quatre millions et des poussières. Rouge de honte, l’enfant se relève et remet son chapeau bien en place avant de frotter la poussière de ses vêtements. Il relève alors la tête et tombe nez à nez avec deux personnes, un enfant à peine plus vieux que lui et un grand bonhomme étrange qui gesticule dans tous les sens.

- Tu va bien?
-Ou… Oui, je crois.

Il ne veut pas admettre qu’il a mal pour ne pas embêter ces inconnus avec ses problèmes. L’enfant est habillé légèrement avec une sorte de turban sur la tête et des cheveux bleus. L’autre, au contraire est bien couvert par un grand manteau noir avec des nuages rouges dessus. Et surtout, il porte un masque en forme de tourbillon orange avec un trou pour un seul œil. S’il n’avait pas l’air si bête, il ferait sûrement peur. Les yeux du sorcier tombent soudain sur le plat que tiens l’enfant face à lui. On peut y voir des petites boules dorées embrochés sur des pics de bois. Il ignore totalement ce que cela peut-être. Ça semble être comestible mais ça ne ressemble à rien. Décidément, ces deux là forment un drôle de duo.

-Je m’appelle Bibi. Vous êtes de Seika vous aussi ? Qu’est-ce que vous cherchez ici ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Ven 30 Jan - 2:03

"Au secours Aladdiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !!! C'est Mothra !!! C'est Mothra il va me manger !!!! A l'aideeeeeeeeee !!!"


Gémissait le Shinobi tout en courant en rond autour d'Aladdin et du petit bonhomme vêtu d'un grand jaune que le ninja ne remarquât pas tout de suite car il était aveugle ! La raison à la folie qui s'était emparé de lui et qui le faisait courir dans tous les sens en ce moment: était tout simplement le papillon que poursuivit Bibi et qui, par on ne quel moyen, se trouvait en ce moment même sur le trou du masque de Tobi et lui bouchait complètement la vue de ses ailes jaunes. Bien loin de ne voir que les couleurs hypnotiques de l'insecte, le ninja avait sa trompe et ses yeux en gros plan et quand le papillon n'avait pas une tête de pokémon: la vision de Tobi lui offrait une créature cauchemardesque qui avait l'air d'avoir envie de lui crever l'oeil !

"Au secoooooooooooooooour ! Kyaah !!!"

Criât-il en se ramassant la tête la première après s'être emmêlé les sandales dans sa course folle a force de vouloir partir de tous les côtés jusqu'à ce qu'il ne mange un peu de poussière en rencontrant le sol: heureusement pour lui, il portait un masque. Remarquant qu'il n'avait plus le papillon sur le masque, il se redressa sur ses genoux et tomba alors nez à nez avec Aladdin qui tenait son assiette remplie de brochette de Dango caramélisé et... Un petit être qui s'était blessé au genou. Ni une ni deux, le ninja ne perdit pas une seconde à réfléchir et sortit alors des pansements de nul part et seule quelqu'un qui aurait regardé son masque aurait pu voir que le ninja avait encore fait apparaître quelque chose depuis un petit tourbillon qui se formait devant son oeil droit. Cela en main, il posa les pansements sur le genoux du magicien sans prêter réellement attention au fait qu'il ne pouvait pas voir son visage mais, qui était-il pour se plaindre ?


Une fois cela fait, il s'installa au sol et invita Aladdin à faire de même à côté de lui d'une petite tape de la main sur la route avant de lui piquer l'assiette que le magi avait courageusement sauvée pour la placer entre Aladdin et ce fameux Bibi avant de prendre la pârole en souriant sous son masque:

"Tu es comme neuf, Bibi ! Permet moi de me présenter... Et de toute façon je te laisse pas le choix: je me nomme Tobi le good boy et je viens de Misha ! Euh... Minshi ? Michel ? Michette ? Juliette je t'aime ? Chibi Kun, on vient d'où déjà ? J'ai un trou là. Euh quoi d'autre... Ah oui ! Nous somme à la recherche d'un stand vendant du Dango ! C'est ce que j'ai dans mon assiette . Si toi et mon ami Chibi Kun en voulez: je vous invite a goûter !"


S'exclamât-il avec un grand sourire qu'on ne pouvait pas voir a cause de son masque.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 569
Yens : 1435
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 20
Localisation : Dans une bibliothèque

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Aladdin Non-validé

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Sam 31 Jan - 22:00


Sur la route

«    Un enfant qui joue n'est pas puéril. » ~  


Légèrment inquiet, Aladdin se contenter de fixer l'enfant. Cela lui faisait un peu étrange de trouver une personne qui semblait avoir le même âge que lui. De plus, au début, il avait cru que Bibi venait de Magnostadt, à cause de tenue. Mais cette hypothèse fut très vite balayée. Car l'enfant au chapeau de sorcier ne portait pas la "tenue réglementaire" de cette sorte d'école.

Mais le petit Magi fut tout de même forcé de regarder le grand ninja qui courait dans tous les sens . Bien que l'enfant aux cheveux bleus ne comprît pas le sens de la phrase, il ne put  s'empêcher d'afficher un large sourire en voyant la situation. Tobi pensé qu'un innocent papillon allait le manger... Peut-être que dans l'univers du membre de l'Akatsuki,  les papillons étaient des mangeurs d'hommes! Cela expliquerait bien des choses....

Quelques secondes plus tard, après s'être étalé parterre, le grand Tobi décide de jouer le docteur et sorti à nouveau de nulle part des pansements, ce qui fit froncer légèrement les sourcils du petit magi. C'était un pouvoir assez étrange que posséder le ninja...

Ensuite, Aladdin alla lui aussi s'asseoir à l'endroit que le ninja  avait indiqué juste avant.

- Et moi je suis Aladdin ! Nous venons tous les deux de la république de Minshu et nous voyageons ensemble!

D'ailleurs, d'après ce qu'avait dit le petit Bibi, lui il venait de Seika. Le Magi se rappela vaguement de cette région. A vrai dire, il n'y est pas resté bien longtemps...enfin...sans cette fameuse secte, Aladdin n'y serait surement jamais aller.

-Tobi-Kun, Comment sortez-vous tous ces objets ?

Il avait une mine plutôt perplexe, mais cela ne l'empêcha pas de prendre une des brochettes pour pouvoir la gouter. C'était quelque chose d'à la fois bizarre....mais très bon! Maintenant il comprenait un peut mieux la joie du ninja pour le stand. Bon, le petit Magi ne manger pas très proprement, et il s'essuya la bouche à plusieurs reprises avec sa main ou son bras.

- Et toi Bibi,qu'est-ce que tu fais ici?
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Mer 4 Fév - 18:57





Les deux protagonistes semblent étranges, un peu foufous, mais pas bien méchants. Le plus grand, avec son masque orange a fait apparaître un pansement qu’il a apposé sur le genou du petit sorcier pour éviter qu’il ne saigne. C’est gentil ! Surtout qu’il vient lui-même de tomber mais ne semble pas s’être fait mal. L’enfant semble habitué aux pitreries de celui qui dit s’appeler Tobi. Les deux compagnons proviennent de Minshu. Bibi n’a jamais entendu parler de cette région mais il imagine qu’il s’agit d’un royaume, tout comme Seika. L’enfant au turban pose alors la question qui brûle les lèvres du sorcier sans qu’il n’ose la poser.

-Oui, monsieur Tobi. Vous avez le super-pouvoir de faire apparaître des pansements ? Sans vouloir paraître vexant, ce n’est pas très impressionnant.

Il regrette immédiatement ses paroles. Ce n’est vraiment pas poli ! Critiquer les pouvoirs de celui qui vient gentiment de le soigner. Il bafouille quelques excuses en baissant la tête et en rougissant. Il accepte de goûter au fameux Dango pour éviter de paraître encore plus impoli. Franchement, quelle mauvaise impression il fait ! A sa grande surprise, c’est absolument délicieux ! Il enfourne la friandise et dévore tout en souriant de contentement.

-C’est vraiment très bon, monsieur Tobi ! Moi, je suis simplement en ballade. Le roi de Seika peut me demander de me battre mais moi, j’aime pas ça. Alors j’essaye d’être loin pour qu’il m’oublie. Monsieur Aladdin, monsieur Tobi ? Est-ce que... je… je peux venir avec vous ?

C’est un peu osé de demander ça comme ça, quelques secondes seulement après les avoir rencontré, mais si ces deux personnes se dirigent vers un endroit qui vend d’autres dango, il veut venir. Ces petites boules sucrées lui ont vraiment plu et il en veut d’autres. De toute façon, il n’a pas grand-chose d’autres à faire en ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Dim 15 Fév - 1:15

Tobi se redressa vivement en croisant les bras dans une pose assez étrange: il semblait prêt à se battre en croisant les bras en X devant son masque avec les mains paumes ouvertes vers l'extérieur tandis qu'il faisait mine de s'insurger aux paroles des deux enfants en train de manger ses délicieuses brochettes de dango avec un sublime coulis de caramel par-dessus... Mais quels ingrats ils faisaient ces deux-là ! Cela ne se passerait pas ainsi, se disait-il avant de prendre d'une voix pleine de confiance en bombant le torse tout en posant le dos de sa main droite sur son flanc et pointant son oeil de son pouce gauche en déclarant:

"Pauvre petits innocents ... Vous êtes si loin de connaitre le vrai pouvoir du Good Boy j'ai nommé Messire tobi Sama ! Je pourrais vous impressionné avec les pouvoirs que je possède mais un bon shinobi se doit d'être discret ! Cependant je vois a vos jolies petits minois que vous mourrez d'envie de savoir ce que je peux faire ? Si si je le vois trés bien de mon seul oeil ! Oh grand Tobi Sama mais comment faites vous pour faire apparaitre toutes ses choses si incroyable..."

Dit-il en se prenant le visage entre les mains tout en imitant une voix de fillette, se mettant a genoux en regardant l'horizon comme s'il se parlait à lui même... Avant de rouler au sol pour se mettre à l'exacte opposé de là où il se trouvait plus tôt pour dire en mettant ses deux mains sur ses hanches :

"Ce n'est rien d'autre que le pouvoir suprême du Kamui ! Dans ma langue cela signifie " pouvoir divin" et peut être qu'un jour, je t'expliquerais comment fonctionne ce pouvoir fabuleux !"

S'exclamât-il pour lui même avant de partir dans un grand éclat de rire qui dura le temps que les brochettes de Dango de son assiette ne soit plus qu'un souvenir. Un vent frais vint alors caresser le masque de Tobi lorsque celui-ci compris alors l'horrible vérité sur le fait qu'il n'avait plus de sucrerie.


"Oh....

Le ninja tomba alors a genoux et gargouilla quelque chose d'incompréhensible: a le voir ainsi, il avait l'air transi de tristesse et sur le point de pleurer... Avant d'attraper Aladdin et Bibi par la main et les poser sur ses épaules comme deux oiseaux sur les branches d'un arbre en forme de citrouille: gardant les bras levés et bien droits tandis qu'il se préparait a courir.

" Je ne sais pas si Aladdin et d'accord pour que tu suives notre route mais je veux bien te laisser nous suivre jusqu'au marchand de confiserie ! Maintenant accrochez vous !"
Finit-il en commençant a concentrer son chakra dans son corps, laissant une aura bleuté courir le long de ses jambes avant qu'il ne disparaisse avec les deux enfants en un éclair...


Et réapparaître quelque centaines de mètres plus loin tout en dansant en sautant d'un pied sur l'autre en s'approchant de l'endroit :

"On y est ♪♪♪"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 569
Yens : 1435
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 20
Localisation : Dans une bibliothèque

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Aladdin Non-validé

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Lun 23 Fév - 13:24


Sur la route

«    Un enfant qui joue n'est pas puéril. » ~  


Tous se déroulaient sans grand problème, malgré que Tobi avait commencé à agir de façon assez bizarre, sous les yeux des deux enfants présents. En même temps, Aladdin ne pouvait rien expliquer au garçon aux chapeaux de sorcier, puisque lui-même ne connaissait pas grand-chose sur le grand ninja qui l'accompagnait depuis un moment.

Quant à la suite...eh bien... C'était encore quelque chose d'inexplicable. Grâce à un sort ou à autre chose du même genre, ils étaient tous les trois faces à un étrange bâtiment. Peut-être etais-ce le fameux stand, et vu l'enthousiasme de Tobi, ça ne pouvait être que ça!

- Si tu as envie de nous suivre, personne ne t'en empêchera. Mais, est-ce que tu le veux vraiment? Si le roi de Seika te cherche, tu ne vas pas avoir des ennuis?

Declarat-il doucement avant de sauter sur le sol et de lui aussi se diriger vers le stand. Ce n'était pas tout ça, mais leur "but" se trouvait juste devant eux, et ce n'était pas en discutant devant que ça allait faire avancer les choses.

-Tobi-kun,vous avez déjà manger dans un endroit comme ça?

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   Mar 10 Mar - 0:03

Y'a pas à dire, le Shunshin no Jutsu ou tout simplement, la technique Technique du Déplacement Instantané du corps comme pourrait le nommer la page wiki du ninja masqué si seulement ce monde avait eu internet comme le sien, était un justu des plus pratiques quand il s'agissait de parcourir de longues distances les plus vite possible: moyennant beaucoup de chakra quand même remarquât Tobi en se disant qu'il serait sage de ne pas dire qu'il était à sec niveau énergie à présent. Heureusement pour lui: Aladdin et Bibi étaient aussi légers que des enfants mais quoi de plus normal car s'en était justement ? Faudrait qu'il soit moins bête des fois, se disait le Shinobi en se tapant la paume de la main contre son masque avant d'entendre Aladdin parlait au petit magicien au genou écorché et s'adresser à son tour à ce dernier de sa voix aigu mais remplis de chaleur.

"Ton roi ne vas pas t’empêcher de manger un morceau quand même ? Aller reste avec nous pour la journée: c'est moi qui régale alors zut pour ton roi mais tu as bien mérité tes sucreries pour ne pas avoir pleuré pour ton genoux tout écorché ."

Dit en tournant sur lui même en un élégant pas de danse, glissant entre le magi et le magicien au grand chapeau pour passer une main derrière chacun d'eux et les pousser doucement en avant tout en sautillant a chacun de ses pas:

"Oui oui ! Tobi allait souvent dans ce genre de Stand avec son sempai et on mangeait tous les deux des brochettes de dango avant qu'il n'essaye de me faire exploser a coup d'argile qui fait boom car j'oubliais tout le temps mon porte-monnaie... Mais là je l'ai et il est plein de yens !!!"

Finit-il en sortant une bourse orange avec son masque dessus tout en la faisant jouer dans sa main pour entendre les pièces qui s'entrechoquaient à l'intérieur tandis que sa voix emplit alors le local où la douce odeur du sucre et de la pâte d'haricot se faisait déjà sentir.

"PATRON ! Une demi douzaine de brochette de Dango de tous vos parfums et que ça saute ! Avec du thé aussi, s'il vous plait."

Une voix forte cria que la commande sera prête dans quelque minute et qu'ils n'avaient alors qu'a s'installer et attendre leurs plats...
Citation :


Fin du RP, merci d'avoir suivi cette aventure sucrée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Peace, love, butterflies and stupidty   

Revenir en haut Aller en bas
Peace, love, butterflies and stupidty
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peace, love, butterflies and stupidty
» Saejin ღ Peace, Love et tout le tralalaaa ♥
» Peace and Love, mon frère [qui veut]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.