Partagez | .
De l'océan à Minshu début du périple de Emiya Kiritsugu part 2
Messages : 547
Yens : 347
Date d'inscription : 12/01/2015

Progression
Niveau: 72
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Emiya Kiritsugu ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: De l'océan à Minshu début du périple de Emiya Kiritsugu part 2   Lun 26 Jan - 4:48

partie 1:
 


   
De l'océan à Minshu début du périple de Emiya Kiritsugu part 2

   
Ces événement on lieux juste après qu'Emiya retrouve quelque une des ses armes: voir bord de l'océan


   

Les vêtements de Kiritsugu étaient à présent complètement sec, il reprit donc sa marche en direction de cette ville, cette fois ci rapidement, il atteignit la fin de la plage, il traversa une petite zone boisée et verdoyante pour finir par débucher sur une route qui n'était pas voyante depuis la plage dissimulez par les arbres qui faisaient office de frontière. Cette route était grandement animée, des dizaines de caravane de marchand s'y croisait, avec leur monture chargée de soie, d'épice, d'épée de hache, de nourriture. Entre les charrettes tractées par des ânes et des chevaux à la tête de carrosse, toutes les classes populaires semblait se partager cette route de fortune, creusé dans la nature par les sabots de ses destriers et les roues de ses engins.

De la poussière s'élevait au passage de chaque caravane rendant presque irrespirable, l'air qui pourtant semblait si pur à peine quelque mètre. Kiritsugu tenta de se frayer un passage à travers tous ses marchands et ne manqua pas de presque se faire renverser par deux fois. Ce qu'il lui semblait dans un premier temps, une route complètement désorganiser ou chacun tentait de se frayer un passage était plutôt à l'image d'une gigantesque fourmilière, ou chaque fourmi connaissait son rôle marchant les unes derrières les autres vers leur tanière après avoir fait le plein de provision
.
Emiya réussit tant bien que mal après encore deux trois essais plutôt périlleux, à se mettre dans le bon sens de la marche et à prendre la cadence de ceux qui comme lui emprunter cette route à pied. Jusqu'au moment où un jeune villageois qui transportait quelques buches d'arbres, sur sa charrette tracté par un ane qui avait reçu plus de coup de bâton qu'il ne pouvait le supporté, recouvert de plaie ouverte sur lesquels des mouches s'afféraient, fit signe à Kiritsugu et engagea la conversation avec lui.


« Vous allez en direction de la ville »

Emiya Kiritsugu acquiesça d'un signe de tête, le villageois repris alors :

« Je m'y dirige aussi, la route est longue montez !! » s'exclama t'il en tendant la main vers Kiritsugu

Emiya l'observa d'un air septique et lui répondit à son tour:

« Je ne sais pas si votre âne supportera, une charge de plus »

Le villageois souris avant de répondre :

« Cet âne en a supporté de plus lourd que vous ne vous inquiétez pas »

Il fit de nouveau signe à Emiya de monter, cette fois-ci il accepta non sans réserve et pris la main de son interlocuteur qui l'aida à monter sur cette charrette toujours en mouvement. L'âne semblait supporter la charge supplémentaire, Kiritsugu se sentit soulager.

Le jeune villageois lu tendit une gourde d'eau, que Kiritsugu accepta cette fois ci sans se poser de question, il but quelques gorgées et la redonna au jeune homme qui s'abreuva à son tour avant d'engager une nouvelle fois la conversation avec Emiya.


« Nous serons en ville un peu avant la tomber de la nuit » il marqua une légère pause, pour donner un coup de bâton à l'âne qui commençait à ralentir puis repris « Vous n'êtes pas d'ici n'ecce pas qu'allez-vous faire en ville, vous venez pour le commerce ? »

« Oui pour les affaires, je suis à la recherche d'un forgeron » Sa réponse fut immédiate mais elle ne donnait pas les réels objectifs, du mercenaire. Il ne savait pas s'il était le bienvenue dans cet endroit et mieux valait rester vague, tant qu'il n'en avait pas appris plus sur l'endroit où il se trouvait. Et son expérience du métier de mercenaire, lui avais appris que trop parler pouvait être dangereux pour sa propre sécurité et celle de son interlocuteur.

« Mon père est forgeron et moi je suis son apprenti, je vous mènerais à lui une fois en ville »

Kiritusgu se sentit piéger dans son mensonge, mais il ne pouvait plus faire machine arrière sans que le jeune villageois ne ce doute de quelque chose, il acquiesça seulement une nouvelle fois de la tête.


   



   

   

   

   
" />
Revenir en haut Aller en bas
De l'océan à Minshu début du périple de Emiya Kiritsugu part 2
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons nous, dans Minshu ♪
» Equipement d'un 304, part 2 [Matt & Jordan]
» The Haitians of Cayman
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Une erreur part souvient d'un rien... [Sohan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.