Partagez | .
Une arrivé déroutée (Shiro)
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Une arrivé déroutée (Shiro)   Lun 16 Fév - 19:08






Une arrivé déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







Un immense bureau, entouré de quatre murs et comme ambiance une plume qui grattait sur un papier, parfois, on entendait une tasse se déposer délicatement sur une assiette de porcelaine. Comme à son habitude, le thé l’accompagnait dans ses obligations concernant la paperasse, bien évidemment, puisqu’il était seul, il devait faire tout le travail. Cela ne le dérangeait pas vraiment, puisqu’encore une fois, il était seul, le temps pleuvait pour lui. Si bien, que les autres se demandaient s’il ne vivait pas dans son bureau. Alors qu’il portait ses lèvres sur la tasse aux rebords recourbés, on vint cogner à sa porte. Un homme lui informait qu’il y avait une élue avec une apparence étrange qui méritait probablement un entretien avec lui, puisqu’elle semblait très confuse, paraissait-il. D’un signe de la main, il demandait à ce qu’on lui apporte cette jeune femme.

Pendant ce temps, il tentait de rendre cette immensité de feuilles, plus basse et moins fournie. Des hommes se mirent à questionner les gens des environs. En vérité, le temps fut assez court avant qu’ils ne tombent sur la jeune femme albinos. Le ton ferme, ils demandaient à l’élue de bien vouloir les suivre afin de rencontrer le président Jeong Tekina.

De son côté, le président s’occupait de diverses choses, lorsqu’il décidait de se dégourdir les jambes et se lever. Ses yeux cachés par les lunettes parcouraient la fenêtre qui donnait à sa république, les mains derrière le dos. Puis, la porte s’ouvrit. Jeong se tournait et levait sa main.

-Bienvenu à Minshu, je me nomme Jeong Tekina.
Dit-il calmement. Veuillez vous assoir. Dit-il en désignant une chaise devant son bureau, puis il prit place sur son fauteuil.




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Mar 17 Fév - 16:16





- Une arrivée déroutée -


Shiro était totalement déboussolée tandis que ses yeux écarlates s'ouvraient sur un ciel inconnu. Elle qui pourtant connaissait l'infrastructure de Deadman Wonderland comme sa poche ce qui était assez normal quand on considérait que cette prison était sa maison depuis toujours, il n'y avait en soi rien d'étonnant à ce qu'elle en ai exploré les moindres recoins étant donné qu'elle n'avait jamais quitté cet endroit depuis sa plus tendre enfance. Alors quelle ne fut pas sa surprise lorsque son regard sanguin ne reconnaissait plus un seul de ses points de repère habituels. L'albinos se trouvait seule dans un lieu extérieur à Deadman Wonderland, chose qui n'était jamais arrivée auparavant et l'adolescente n'avait nullement saisit la dure réalité de cette situation immédiatement. Elle vagabondait dans les ruelles de la Capitale de Kansei, complètement perdue. La blanche ne reconnaissait pas les quelques statues de serpents qui prenaient place sur sa route, les toits des habitations si verts sans parler des drapeaux de même couleur se trouvant sur de hauts piliers se parsemant à chaque coin de rues.

Une légère brise soufflait dans la chevelure immaculée de Shiro tandis qu'elle humait l'air à pleins poumons, mais tout demeurait trop calme pour la jeune fille qui reconnaissait être assez bruyante en temps normal, détonnant par son attitude de ce paysage silencieux. Elle avait bien essayé de se renseigner auprès de quelques passants rencontrés par-ci par là, tentative malheureusement soldée par un échec : déjà qu'il était dur de suivre ses dires en temps normal alors en plus dans son état de confusion actuel il était absolument impossible de comprendre ce qu'elle baragouinait. Elle causait du grabuge, dérangeant le calme si significatif de la Capitale. Ah. Et leurs petits regards en coin qui la fixaient de cette lueur d'étrangeté, elle les connaissait bien. La situation était similaire dans l'enceinte de la prison, de sa « maison ». Ses yeux qui se posaient sur sa personne, la dévisageant de bas en haut. On pouvait dire que tout ceci faisait partie de sa routine. Vous avez dit que vous la trouvez bizarre, mais en quoi cela est-il différent d'auparavant ? En rien. Donc la petite albinos ne tint pas compte de l'attention toute particulière que les habitants de Kosaten lui portaient, à vrai dire elle était d'autant plus concentrée sur ses pensées qui culminaient envers un unique point : Ganta.

Même si quelques bribes de son passé avaient maintenant disparues de sa mémoire, la blanche n'en demeurait pas moins accrochée à son but principal. Seulement elle devait bien se rendre à l'évidence qu'il n'était pas ici avec elle. L'adolescente continuait de marcher toujours perdue dans sa réflexion, chose bien inhabituelle pour la jeune fille qui ne se prenait généralement pas la tête à réfléchir, mais dans cette situation là elle y était bien obligée. Elle releva la tête et ses yeux écarlates tombèrent nez à nez avec les regards émeraudes de deux hommes qui ressemblaient à s'y méprendre  aux gardes régissant Deadman Wonderland. À sa vue, ils s'approchèrent l'air concerné et lui adressèrent la parole d'un ton relativement sec.


-Jeune élue, nous avons eu vent du grabuge que vous causiez en ville et nous préconisons donc vivement votre présence lors d'une audience avec le président de cette république, Mr. Tekina. Veuillez-nous suivre sans faire plus d'histoires je vous prie.

-Hein ?

La jeune fille mit un petit instant pour comprendre les mots qui venaient à peine d'être prononcés.

-Shiro n'a rien fait !

Le second garde empoigna le bras gauche de l'adolescente, l'incitant fortement à les suivre. Elle effectua un léger mouvement de recul en arrière, ce n'était pas la première fois que des gardiens tentaient de l’amener à un endroit quelconque et ça ne présageait rien de bon d'après son expérience personnelle.

-Mais, arrêtez ! Graaaaaaaaaah !

La blanche était tellement déboussolée, son cerveau qui, il fallait bien l'avouer, ne fonctionnait pas à vive allure en temps normal tournait aujourd'hui totalement à l'envers. Elle ne savait pas comment réagir alors elle planta ses dents dans la chair du bras de celui qui la tenait de base fermement puis suite à la pseudo-morsure relâcha son emprise. Après de vagues explications de leur part, ils lui apprirent que Jeong Tekina possédait toutes les réponses aux probables interrogations de la jeune fille ce qui eut pour effet de la résigner à les suivre docilement malgré une moue désapprobatrice. Enfin, cela ne l’empêchait pas de s'extasier non en silence face à chaque nouveauté qui passait sous son regard sans tenir compte des quelques soupirs du second garde.

Tout deux l'amenèrent directement au lieu de résidence de ce fameux président où ils toquèrent à la grande porte de bois brune qui pivota sur ses gonds dans un léger grincement, dévoilant un adulte debout à côté d'une fenêtre tandis que l'albinos lâcha un « Bonjour » plein d’énergie à l'homme qui se présenta rapidement en incitant l'adolescente à prendre place. Ce que celle-ci fit sans se faire attendre, de sa démarche trépignante et son sourire routinier collé aux lèvres, elle alla s’asseoir sur la chaise face au fauteuil dans lequel Jeong Tekina était désormais installé. Elle le fixa rapidement tandis que les questions se bousculaient dans son esprit, puis se risqua à demander :


-Shiro est complètement perdue. Les gens, la lumière, les gardes, Ganta, tout. Shiro ne comprend plus rien !

L'albinos s'arrêta un léger instant, cherchant ses mots. La jeune fille nageait en pleine confusion, ayant tellement de choses en tête que tout se mélangeait alors elle prit la décision d'attendre pour voir ce que son interlocuteur allait lui raconter, en espérant être rassurée un minimum.
©MangaMultiverse


Dernière édition par Shiro le Jeu 26 Fév - 18:32, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Mer 18 Fév - 21:22






Une arrivé déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







En fait, le président fut étonné de l’énergie de cette petite. Non qu’il s’attendît à une élue maussade et… oui, il s’attendait à cela, même s’il avait entendu le dommage que la jeune enfant avait fait. Il ne souriait guère, préférant opter pour sa mine habituelle, grave et sérieuse. Terminant sa tasse de thé, il avait écouté le discours un peu décousu de la nouvelle élue. Certes, il comprenait ce qu’elle tentait de dire, mais en même temps, certains éléments restaient un peu flous.

-Tout d’abord, vous avez été amené ici, qui est un autre monde. Je ne suis guère en mesure de dire pourquoi et pour ce qui est du reste, je ne suis pas sûr de la chose. Qu’est-ce qu’est Ganta? Demandait-il, neutre et détaché.

Il pouvait répondre aux questions de la jeune fille, cependant, certains éléments n’étaient pas connus. S’il voulait être au maximum efficace, il devait au moins savoir les mots qu’il ne connaissait pas. De plus, il déterminait que Shiro était l’élue en face de lui, qui parlait donc à la troisième personne. C’était peu commun, la première fois que Jeong croisait une personne avec ce genre de parole. Ce n’était pas mauvais, simplement, cela pourrait porter à confusion. Heureusement, il n’était pas dupe et savait faire la différence.

-Je vais tenter de répondre dans la mesure du possible les questions que vous allez me poser. J’ai cru entendre que vous étiez confuse, ce pourquoi je vous ai fait venir ici. Précisait-il.

De plus, il désirait en connaitre davantage, surtout que le physique de la jeune femme n’était pas conventionnel, peut-être cachait-elle un pouvoir puissant ou incontrôlable. Il devait se renseigner tôt ou tard à ce propos. Pour le moment, il laissait le micro à l’élue. Peut-être qu’elle allait dire d’elle-même ce que lui cherchait.


   

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Lun 23 Fév - 1:22





- Une arrivée déroutée -


La blanche qui était assise face au président de Minshu observa un léger instant d'un coup d'oeil sanguin la pièce dans laquelle elle se situait puis reporta son attention sur l'homme, ses iris écarlates détaillant le visage de celui-ci, son regard sérieux qu'il posait sur l'albinos ainsi que son attitude neutre à son égard. Il avait écouté doucement les paroles confondues de l'adolescente tout en terminant sa tasse de thé puis lui expliqua calmement et de façon concise la situation. Les « élus » venaient d'un monde parallèle à Kosaten et avaient été amenés ici par le biais d'une force surnaturelle qu'il avait dit. La jeune fille demeurait moins déboussolée qu'il y a quelques instants, ayant plus ou moins repris ses esprits avec l'explication sur un des points fondamentaux donnée par l'adulte. Les réponses à toutes ses interrogations se trouvaient sous ses yeux et il lui suffisait simplement de s'exprimer pour les atteindre. L'élue fit une légère moue de réflexion avant de prendre la parole.

-Un monde différent de celui-ci ? Hum...

Même si la jeune fille semblait énormément gamine, elle n'était pas totalement bête pour autant. Bien sûr que le concept lui échappait, mais la blanche en avait malgré tout saisi les principales notions et c'était amplement suffisant pour en comprendre le sens.

-Alors, ça voudrait dire que Shiro ne peux pas retourner d'où elle vient ? C'est problématique... Mais comment peut-on amener des gens d'un autre monde ici alors ?

Les dires du président avaient poussé l'albinos à une certaine réflexion menant au fait qu'une idée des plus irrationnelles avait germé dans son esprit, bien sûr en lien avec son fameux ami d'enfance à propos duquel elle enchaîna rapidement une réponse à la question de Jeong Tekina.

-Et bien... Ganta, c'est Ganta ! Il a toujours été avec Shiro ! En tout cas plus ou moins... En fait, c'est l'ami de Shiro !

C'était pourtant d'une simplicité triviale, il avait été là depuis le commencement, son ami d'enfance, le seul qui ait réellement compté par ailleurs. Mais c'était de la pure affection, il ne fallait pas confondre cela avec une quelconque relation amoureuse. En même temps, il convenait de comprendre que c'était la personne présente depuis le commencement, le tout début. Ce garçon était en quelque sorte le déclencheur de la création du « Péché Originel ». Et d'ailleurs ce premier deadman du doux nom de Wretched Egg, cette double-personnalité appartenant à Shiro dont elle-même en ignore l'existence restait en spectateur vis-à-vis des événements. Ce meurtrier sans pitié avait remarqué que sa « Branche du Péché », son unique arme aux répercussions fatales avait perdu toute sa puissance d'antan et sans son pouvoir, agir serait vain.

Il se contentait donc d'observer à travers les yeux écarlates pétillants de joie de la blanche qui n'avait absolument aucune idée de l'existence de ce fameux dédoublement de sa personnalité si ravageur et pourtant nécessaire à la « stabilité » de la santé mentale de l'adolescente. C'était un concept assez subtil à saisir d'ailleurs étant donné que le pauvre esprit meurtri de la jeune fille aurait fini par se briser sans la création de cette autre elle, un mal pour un bien en somme. Et Shiro était face au Président, gardant au plus profond de son être ce démon ne demandant que destruction et réclamant l'étanchement de sa soif de sang. Posée sur sa chaise, elle arborait son sourire éclatant et possédait son habituelle attitude assez enfantine, attendant que son interlocuteur prenne la parole après sa légère explication sur son entretien avec elle.
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Jeu 26 Fév - 21:24






Une arrivée déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







L’attitude de la jeune femme faisait rafraîchissante. En effet, Jeong préférait les personnes qui ne voyaient pas que le négatif, se plaignait et était détruit par tout et n’importe quoi. Il vit une certaine force de vivre chez cette élue qu’il appréciait. Certes, elle semblait avoir le comportement d’une jeune fille et sachant que le président était une nullité pour deviner l’âge des femmes, il préférait se taire. Jeong fut surpris du résultat de la réflexion de l’élue, puisque la plupart demandaient s’ils pouvaient retourner dans leur monde, elle avait vu qu’elle ne pouvait pas. Sa question fut différente, et le président put y répondre.

-Malheureusement, il semblerait que c’est un peu des probabilités. Peut-être que cet individu serait ici, par contre, même s’il advenait cette possibilité, nul ne sait s’il serait dans une autre partie de Kosaten. Dit-il calmement.

Par la suite, elle lui dit que ‘’Ganta’’ était en fait un ami. Nombreux sont ceux qui se retrouvaient seuls dans ce nouveau monde à leurs yeux. Être élu était rempli de sacrifice, et n’épargnait pas ceux-ci de bien des épreuves. Heureusement, le président avait le pouvoir de réduire un peu les dommages que cette arrivée infligeait aux nouveaux arrivants.

-Il y aura une demeure pour vous. De la nourriture et même si vous le désirez un emploi. En revanche, je demande de respecter les règles de Minshu, qui prône l’égalité et la justice. Pour votre ami, s’il adviendrait qu’il atterrisse à Kosaten, à Minshu, je m’engage à vous mettre au courant dans les plus brefs délais. Finit-il. Avez-vous d’autres questions?

Il offrait du thé à la jeune élue, lui laissant le temps d’assimiler les nouvelles informations qu’il venait de partager. Souvent, les élus avaient beaucoup de questions et le comportement de cette jeune femme ne semblait pas agacer autant le président que cela devrait normalement. En général, une attitude de gamine n’était pas appréciée, quelque chose d’autre, peut-être justement la force de vivre qui animait cette femme, apaisait la susceptibilité de Jeong.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Dim 1 Mar - 14:32





- Une arrivée déroutée -


Le président lui exposa ses suppositions en brisant tout espoir de trouver Ganta en ses lieux, déjà qu'il lui était impossible selon ses dires de retourner dans son monde originel. Bien sûr cela porta un léger coup au moral de Shiro, mais elle ne se laisserait pas démonter pour si peu. Après tout, Jeong Tekina n'avait pas annoncé que ce fait en lui-même était impossible, juste qu'il demeurait improbable. Et étant donné qu'il y avait une lueur d'espérance la blanche n'arrêterait pas de nourrir cette idée. De plus, une preuve que tout n'était pas perdu : son interlocuteur renchérit sur le fait que si par le plus grand des hasards ce fameux Ganta arrivait par la suite dans ce monde aussi, il prendrait toutes les précautions nécessaires pour la prévenir. C'était peut-être juste histoire de la ressaisir un peu, mais pour la jeune fille cette simple phrase signifiait déjà beaucoup.

Jeong Tekina lui avait aussi fait part de son accueil pour la nouvelle élue ici. Apparemment, la jeune fille serait nourrie et logée, information pour laquelle elle lâcha un petit « Oh... » plein d'admiration. C'était peut-être un acte purement routinier, mais l'albinos voyait cela d'un autre œil. Au moins elle n'aurait pas à déambuler dans les rues à la recherche d'un toit où  d'un truc pour se remplir l'estomac. Par contre il avait stipulé une petite condition concernant le respect de l'égalité et de la justice ou quelque chose dans le genre qui avait légèrement fait tiquer la blanche.


-Des règles ? Quelles règles ?

Pour le coup, Shiro avait du mal à saisir le type de lois et réglementations sous lesquelles elle devait être régie. Après tout, là d'où elle venait la jeune fille faisait partie des rares privilégiés bénéficiant d'une liberté d'action très conséquente. Ce genre de principe lui échappait un peu, d'où son interrogation. Mais bon, il suffisait juste qu'il la mette au parfum et elle respecterait tout ça... Ou du moins autant que son humeur ou ses envies le lui permettraient. C'était en soi plus ou moins ce qu'elle pensait à vrai dire, mais pas dans un sens de provocation, plus son côté enfantin qui lui dictait sa conduite et actuellement donc de toujours faire ce dont elle avait envie. Bien évidemment si on lui donnait un ordre d'une importance capitale elle n'allait pas le réfuter par pure gaminerie, cela allait de soi. Le président continua ensuite par lui demander si elle possédait d'autres questions. Bien sûr qu'elle en avait, après tout son cerveau croulait actuellement sous les informations.

-Eh bien... Déjà, c'est quoi exactement Minshu ? Quelqu'un a parlé à Shiro d'un truc qui s'appelait Kosaten, mais... C'est assez compliqué.

L'albinos se contenta de cette simple interrogation, ayant bien compris les bases consistant à être entrée dans une sorte d'univers parallèle, mais paradoxalement n'avait pas saisi grand-chose concernant ce nouveau monde. Et en tentant d'assimiler les nouvelles informations que son interlocuteur lui annonçait, la jeune fille essayait tant bien que mal de se faire une idée des terres sur lesquelles elle avait atterri et donc, attendit le sourire aux lèvres qu'il éclaire sa lanterne.

Au bout d'un moment, Shiro finit par frotter sa nuque du bout de sa moufle, ressentant depuis quelques instants maintenant un léger picotement s'accentuant de plus en plus. À vrai dire, la blanche ne se doutait pas de l'existence d'une quelconque marque la reliant aux terres de Minshu sans compter l'endroit atypique de sa position qui ne lui permettrait pas de la découvrir d'elle-même, mais son interlocuteur lui en toucherait éventuellement deux mots. En tous les cas, la pseudo brûlure de ce fameux sceau se faisait de plus en plus présente et bien qu'elle n'était pour le moment pas vraiment douloureuse, en restait tout de même dérangeante. Alors, Shiro essaya d'ignorer cette sensation inhabituelle tout en se concentrant sur les paroles du président.
©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Jeu 5 Mar - 20:13






Une arrivé déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







Lorsque la jeune femme demandait quelles règles… Jeong fut surpris. N’avait-elle jamais connu les règlements, si petits soient-ils? Il fermait les yeux, histoire de ne pas trop montrer son étonnement, elle va être difficile celle-là… En fait, il cherchait un moyen d’expliquer les règlements avec des exemples concrets…

-Disons que les règles ici reposent sur la justice et l’égalité. Une règle ici, par exemple, on ne fait pas de violence. Si quelqu’un se voit briser ce règlement, il sera arrêté et punis. Dit-il en buvant sa tasse de thé.

Il était si abasourdit, qu’il en perdait ses mots à vrai dire. Puis, elle demandait ce qu’était Minshu, cette fois, il était beaucoup plus à son aise et moins étonné. C’était une question qu’il avait mainte fois dût répondre. Il prit un certain temps, histoire de bien choisir la façon dont il allait présenter le tout.

-Kosaten, c’est le monde. Dans ce monde il y a quatre nations. Le royaume de Fuyu, ayant comme Roi Sul Hei, l’empire de Seika, avec l’empereur Karui Hanja et la république de Minshu, ayant comme président moi-même. Dit-il calmement en possession de ses moyens.

Il se levait, plus imposant que jamais, et dans une petite bibliothèque, un livre. Celui-ci expliquait le fondement des règles et ce qu’elles prônaient. Il le tendait à la jeune fille.

-Cela explique avec grande simplicité les règles et leurs fondements. Dit-il en regagnant son siège. Si vous voulez, quelqu’un pourrait se charger de vous faire le tour de Minshu, ou de la capitale, puisque vous vivrez ici. Si jamais vous désirez avoir un petit emploie, faites-moi signe.

En effet, il se dit qu’elle s’ennuierait peut-être. Minshu était une république qui était très animé et ne manquait pas de travail. Jeong préférait garder pour lui que son énergie serait parfaite pour un travail dans un restaurant, mais il ne dit rien. Au fur et à mesure, le président faisait quelques progrès, comparativement à sa première rencontre avec les élus, il s’était un peu accoutumé, et une chose lui restait, sachant que Shiro n’avait pas son ami avec elle…

-Vous n’êtes pas la seule élue ici, si vous désirez les trouver, ils ne sont pas bien loin de votre demeure, et sont facilement reconnaissables pour la plupart. Ce n’est pas votre ami, mais peut-être ils pourront vous aider à vous adapter ici. Dit-il simplement.

Disons que c’était la façon la plus maladroite de dire en d’autres mots qu’il voulait briser un peu la solitude qu’elle pourrait souffrir.


   

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Ven 6 Mar - 19:18





- Une arrivée déroutée -


Malgré les interrogations pour le moins particulières de Shiro, son interlocuteur fit quand même quelques efforts pour lui répondre tout en sirotant sa tasse de thé. Après son explication vis-à-vis de ce fameux règlement régissant Kosaten, la blanche acquiesça d'un léger mouvement de la tête. Puis il continua sur ce nouveau monde apparemment divisé en trois grandes parties : l'empire de Seika sous les ordres de Karui Hanja, le royaume de Fuyu contrôlé par Sul Hei ainsi que pour finir la République de Minshu dirigée par Jeong Tekina ici présent. Même si ce système de factions demeurait légèrement complexe à assimiler pour la jeune fille, elle comprit le tout de façon très primaire, similaire à un enfant dans son petit crâne.

Puis le président se leva vers une petite bibliothèque pour en ramener un livre dans lequel serait consignées toutes les lois à connaître et respecter dans Minshu. Eh bien, on pouvait dire que ce genre d'activités telles que la lecture n'étaient pas le point fort de l'albinos alors c'est avec une légère moue qu'elle empoigna l'ouvrage de ses moufles brunes. Par la suite, Jeong Tekina lui annonça la possibilité de lui faire visiter la République puisqu'après tout, la blanche serait amenée à y vivre.


-Shiro peut se débrouiller toute seule, mais... Pourquoi pas !

Son interlocuteur entreprit alors de lui parler d'un possible travail, mais pour la nouvelle élue cela ne signifiait pas grand-chose. Il lui manquait après tout quelques notions essentielles à la vie en société telles que la pudeur par exemple comme le prouvait son accoutrement pour le moins particulier, ainsi que la notion d'argent qui lui était quasiment inexistante. Parler boulot avec elle n'aboutirait donc à rien de réellement concret malheureusement pour lui, mais si il s'agissait de venir en aide à une personne, la naïveté extrême de la jeune fille la pousserait à accepter. L'albinos se contenta d'un léger signe de tête en terme d’acquiescement. Son interlocuteur lui expliqua aussi la possibilité qu'elle avait de rencontrer une multitude d'élus en ces terres. Eh bien, il était vrai que tomber sur des personnes lui correspondant dans ce monde ne pourrait pas lui faire de mal, elle en serait même plutôt contente d'ailleurs. Se retrouver seule encore une fois ne faisait en aucun cas partie de ses envies.

-Donc Shiro les reconnaîtra facilement...

Et c'était tout. De simples explications fondamentales qui expliquaient en surface le fonctionnement de Kosaten. Bien sûr, cela convenait à Shiro, mais peut-être pas à « l'autre » qui avait bien entendu les propos énoncés par le président. Ne pas user de violence ? Garder une justice exemplaire ? Faire régner l'ordre ? Allons bon. C'était une vision bien idéaliste de la vie, un peu trop à son goût. À ce moment précis, une sorte de déclic se produisit à l'intérieur de l'esprit détraqué de l'albinos qui ferma ses yeux machinalement, ses paupières closes pendant une demi-seconde seulement. Tandis que Shiro se sentait sombrer dans l’inconscience, ce court délais s'avérait largement suffisant pour procéder à l'échange de ses deux personnalités. « Il » avait échangé de place avec Shiro car même si ce monstre s'était dit de ne pas agir pour le moment, il s'avérait être en réalité très lunatique et sortit finalement par pure prétention. Cet homme devait être un peu trop imbu de sa personne pour penser que de simples paroles pourraient éviter les dégâts.

« -Kshaa... »

Le sourire carnassier propre à Wretched Egg prit place sur le visage il y a quelques instants si enfantin de la jeune fille. Même sans connaître l'existence du dédoublement de la personnalité de la blanche, il n'en demeurait pas moins trivial de deviner un changement soudain dans le comportement de celle-ci. Après tout, ce n'était plus vraiment la même personne. Eh bien, il prétendait vouloir faire régner l'ordre ainsi que la justice ? Quelle futilité. Ce fait semblait terriblement dérisoire pourtant. Les humains sont tellement pathétiques, il n'a toujours existé qu'une seule et unique loi : celle du plus fort. Et en l’occurrence le plus puissant fut toujours Wretched Egg, il était impossible à briser.

Le péché originel s'était relevé de son support et toisait de son regard écarlate le président. Lentement, sa main se leva, pointant sa moufle brune dans la direction de son interlocuteur. Se créant une fine entaille sur son avant bras gauche, celui-là même tendu vers Jeong Tekina, le premier deadman arbora un rictus moqueur. Cet homme était à sa merci désormais.


-Respecter les règles, hein ? J'en doute fortement. Personne n'a jamais pu me contenir et ce, peut importe les protocoles employés alors de simples paroles ne pourront rien contre moi. Sinon, pourquoi un monstre tel que mon existence serait encore ici aujourd'hui ? C'est tout bonnement impossible. Tellement futile. Ah ~

Le péché originel arborait son expression routinière, ne laissant pas percevoir que c'était avec une concentration plus poussée qu'à son habitude que son hémoglobine commença doucement à se déplacer dans l'espace autour de son bras. Les résultats ne furent en aucun cas ceux escomptés. Le fin filament sanguin se dandinait dans l'air de façon maladroite et la capacité propre à Wretched Egg lui permettant de flotter ne fonctionnait plus. Eh bien. Voilà qui était problématique. « Lui » qui arborait habituellement son expression neutre accompagnée de son sourire meurtrier, eut pour toute réaction de froncer légèrement ses sourcils d'incompréhension. Sa capacité de destruction était mis à mal. Comment était-ce possible ?

Le sceau méconnu de Minshu présent sur sa nuque lui procura une douleur aiguë qui résonnait désormais à l'intérieur de sa tête, tambourinant sur ses parois crâniennes comme pour lui dire de cesser ses agissements. De la douleur physique, hein ? Voilà une sensation bien particulière pour le péché originel, pour ne pas dire inconnue de sa personne et cela fonctionnait plutôt bien, devenant trop insoutenable à supporter. Le premier deadman baissa alors son bras qui repris sa place le long de son corps puis fixa le président d'un air de dédain. Après tout ces moment vécus, il fallait que ce soit dans une telle situation que ses capacités se perdent ? Le destin appréciait s'amuser avec sa vie apparemment. Arborant une attitude supérieure, Wretched Egg poussa un long soupir avant d'ajouter ces quelques mots :


-Tss. Alors, qu'est-ce que tu m'as fait ? Brider mes capacités, parce que c'est ce que je suppose, ce n'est pas donné à tout le monde.

C'était même totalement impossible, mais ça Wretched Egg se contenta de le garder pour lui. Après ce qu'il venait de se passer, le péché originel comprit qu'il y avait encore certaines choses que Jeong Tekina ne lui avait pas raconté et il comptait bien découvrir quoi.
©MangaMultiverse


Spoiler HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Mer 18 Mar - 21:24






Une arrivé déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







Tout allait bien, cette élue était coopérative, quoiqu’il savait qu’il allait devoir la reprendre une fois de temps à autre, elle ne semblait pas savoir la notion de discipline. Bref, ce n’était pas si grave, c’était comme un enfant. Puisqu’on lui faisait remarquer, c’est vrai que l’accoutrement de la jeune femme était assez… Suggestif. Il passait outre, lorsque tout à coup, l’atmosphère changeait. Shiro n’était plus ce qu’elle était quelques secondes auparavant. Le président laissait cette chose parler, voir quasiment menacer. Puis, un sourire en coin, assez rare, couronnait le visage de Jeong. Il se levait et prit la chose par le menton avant de s’approcher, le bureau en guise de séparation.

-Saches que je ne permettrais pas un tel affront. Vous serez surveillé et le moindre faux pas vous envolera directement devant moi, et croyez-moi, chère créature, vous ne souhaitez jamais voir cette façade. Dit-il en penchant légèrement la tête, afin que ses yeux croisent ceux de la chose.

Il reprit position et se rassit, redevenant impassible. Il croisait les bras.

-Quel est ton nom? Dit-il indifférent, redevant le bon président.

En effet, il était calme, froid distant. Mais lorsqu’on le provoquait sur sa justice même, il pouvait se montrer sous un autre jour. Il était désireux de savoir qui était cette même personne, que cachait cette si innocente jeune femme. Était-elle seulement au courant de ce genre de dédoublement de personnalité?  Cela était bien plus qu’une facette, c’était une autre personne à part entier.

-Est-ce Shiro est au courant? Dit-il très sérieux.

Il était sur le qui-vive. Même bloquée par ses pouvoirs, cette chose avait pensé s’en servir et dieu sait ce qu’elle voulait faire avec ce genre de tissu douteux. Il fixait donc son interlocuteur, en installant un silence jusqu’à ce que cette personne réponde. Cette nouvelle personnalité pourrait causer beaucoup de dommage si elle n’est pas maîtrisée. Il n’aurait pas d’autre choix que de la surveiller de près, du moins, au début pour voir ce qui déclenche cette apparition perverse.



   

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Sam 21 Mar - 0:31





- Une arrivée déroutée -


Wretched Egg avait tenté par ses actions de soumettre le président à sa volonté. En temps normal, sa tête roulerait déjà sur le sol froid, mais dans ce monde qu'était Kosaten tout était différent. Le péché originel s'était peut-être trop surestimé dans cette situation puisque Jeong Tekina n'avait apparemment vraiment pas apprécié son petit manège.

Pour la première fois, le péché originel se sentait inférieur à un autre être vivant alors que depuis le début de son existence, cela avait toujours été sa propre personne qui dominait les autres. Sa puissance dévastatrice et sanguinaire n'était plus rien. Sans ses capacités, le premier Deadman n'avait plus lieu d'être.

On aurait pu croire que c'était Jeong Tekina qui possédait une force défiant toutes les lois surpassant même celle de ce monstre, mais la vérité n'était pas aussi complexe : Wretched Egg était devenu faible, terriblement faible. Ce sentiment d'impuissance était frustrant au plus haut point. Et pourtant, le péché originel ne pouvait s'empêcher de ressentir sa fierté mal placée, plongeant son regard droit dans celui du président.

Jeong Tekina l'attrapa par le menton, les traits de son visage sombres et froids, puis lui fit bien comprendre qui décidait ici, qui faisait la loi et qui devait respecter les règles. Son interlocutrice était frustrée. Totalement frustrée. Sa puissance d'antan qui en faisait frémir plus d'un, son passé complexe qui avait forgé tout ce que sa personne était désormais. Tout avait été réduit à néant.

Wretched Egg se trouvait dans une profonde position d'infériorité.

Le président lui avait indiqué les mesures qu'il comptait prendre non sans une touche d'intimidation. Il était inconcevable pour lui que cette élue perturbe la justice qui lui tenait tant à cœur. Il surveillerait le péché originel ? Dans ce cas, il lui suffirait de rester tranquille pour le moment, agissant dans l'ombre de Shiro.

En tous les cas, les menaces évoquées par Jeong Tekina ne lui évoquèrent en rien de la crainte. Après tout, qu'est-ce qu'il pourrait lui arriver de pire que tout ce qu'il s'était déjà passé depuis le début de son existence, de sa création ?


-Wretched Egg. C'est le nom qui m'a été donné.

Dans Deadman Wonderland, ce simple surnom en aurait fait trembler plus d'un des prisonniers du compartiment G. Mais  ici, ces simples mots n'avait plus aucune signification, plus aucune emprise. Jeong Tekina demanda ensuite si Shiro avait conscience de l'existence de cette seconde personnalité.

-L'autre ? Au courant ?

Le sourire propre à sa personne présent sur le visage du premier Deadman se figea. Après un petit soupir, le péché originel enchaîna :

-Je suis elle, elle est moi. Nous sommes presque indivisibles. Et pourtant, cette idiote n'en a toujours pas réellement pris conscience, non.

Wretched Egg ne dit plus rien par la suite, son regard écarlate toujours plongé dans celui de son interlocuteur. Le silence pesant régnait de nouveau dans la salle et le péché originel ne comptait y remédier d'aucune façon. Il n'avait rien à dire à ce Jeong Tekina et réfléchissait pendant que les minutes s'égrenaient lentement. Il était hors de question de passer l'éponge sur ça. Cet affront ne quittera pas sa mémoire et sa petite personne reviendrait assouvir sa vengeance un jour où l'autre, dès que ses pouvoirs seraient revenus. Il n'oubliera pas.

Il suffisait juste que le Deadman laisse la place à « l'autre » pendant quelque temps et quand le moment sera venu d'agir : Wretched Egg fera ce qu'il a à faire.
©MangaMultiverse


Spoiler HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 55
Yens : 586
Date d'inscription : 14/10/2014
avatar
Jeong Tekina - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Mer 1 Avr - 18:56






Une arrivé déroutée
Se souvenir c'est souvent souffrir







Le président ressentait l’impuissance se dessiner un chemin sur le visage et la psychologie de ce curieux personnage. Il n’aimait pas particulièrement voir cela chez une personne, mais il considérait nécessaire que celle-ci sache qui est au pouvoir et qu’il ne pourrait pas prendre le contrôle et faire ce que bon lui semble. Par la suite, il dit son nom. Peu commun, et semblait avoir une signification étrange. De plus, il eut sa réponse, Shiro ne savait donc pas qu’elle était habitée par un autre. Voici un problème de taille que Jeong fut confronté.

-Alors vous la protégez ou vous la parasitez? Demandait-il de son ton neutre habituel.

Il prit un éprouvette et mis un doigt dedans, alors qu’une substance étrange se glissait. Il le fermait et le montrait à ce personnage.

-Dorénavant, lors de vos apparitions, j’aurai un petit signal. Aussitôt, certains de mes hommes vont vous épiés afin de savoir la nature de votre apparition, s’il a un seul geste de violence inexpliqué, ils interviendront. Dit-il doucement.

Quoique leur énergie était la même, celle de Wretched Egg était plus violente, agressive, tandis que celle de Shiro était plus douce, gentille et innocente. Ce serait un peu sa façon de le savoir mais malheureusement, si elle devait quitter Minshu, elle serait trop loin pour qu’il sente quoi que ce soit. Bien évidemment, il passait ce détail sous silence. Il en profitait justement, pour demander à cette autre personne.

-Aurais-tu des questions auquel Shiro n’a pas posé? Demandait-il simplement.

Qui sait, peut-être que cet être aussi en avait. Il venait de savoir qui était le leader et avec un peu de chance et de recul, il devait se calmer un peu, du moins, tenté de jouer un jeu. Le président s’attendait à un stratagème du genre, il n’était pas le premier né de la pluie et il avait largement croisé dans sa vie des gens qui agissaient un peu comme lui le faisait. Une chose était sûre, il préférait Shiro et espérait que celle-ci se mêle avec les autres élus afin d’apprendre au maximum pour ne pas faire d’erreur. Il serait facile d’expliquer qu’elle n’a pas de notion sur la discipline et autres, mais certains habitants prendrait cela comme du favoritisme.




   

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   Jeu 2 Avr - 0:54





- Une arrivée déroutée -


Faible et impuissant, Wretched Egg ne pouvait que se contenter d'écouter son interlocuteur. Il aurait été futile de penser que le péché originel pourrait ne serait-ce que se mesurer au corps-à-corps face à cet homme, bien que l'idée eût effleuré son esprit. Jeong Tekina lui demanda de décliner la nature de son existence vis-à-vis de Shiro. Ne laissant rien transparaître derrière son expression neutre, Wretched Egg s'obligea toutefois à répondre au président.

-Je ne la parasite pas, mais je ne la protège pas non plus. Mon existence a vu le jour uniquement dans le but de supporter la douleur à la place de l'autre.

Wretched Egg faisait référence aux expériences visant à améliorer le système immunitaire de la petite albinos subit durant son enfance, mais ne s'attarda bien évidemment pas dessus, il ne servait à rien de ressasser ses éléments passés. Cette double personnalité pouvait être considérée comme un mal pour un bien, en échange de sa présence dérangeante dans l'être de Shiro, celle-ci ne souffrirait plus comme à cette époque.

Le président présenta rapidement une éprouvette à l'albinos tout en lui expliquant les conditions des précautions qu'il prenait à son égard. Le péché originel serait épié à chacune de ses apparitions et arrêté au moindre geste de violence inexpliqué. Cet homme voulait le traquer ? Voilà qui serait bien problématique. Ses actions seraient donc surveillées, le péché originel ne pourrait pas assouvir sa soif de sang en détruisant la moindre trace de vie qu'il trouvait sur son chemin, tout comme c'était plus ou moins le cas dans son monde d'origine. Enfin, ses capacités étaient, de toute manière, bridées depuis son arrivée ici, alors cela n'aurait pas changé grand-chose.

Wretched Egg devrait dès à présent surveiller ses actions, veillant à ne commettre aucun écart donc. Exactement, ce que désirait le président pour sa chère faction, même si l'idée de se soumettre à ses ordres ne plaisait guère au deadman. Il obéirait donc, laisserait la place à Shiro, mais cela, tout en attendant de trouver une solution à cette situation qui lui était pour le moins assez problématique. En tous les cas, Jeong Tekina avait obtenu ce qu'il convoitait ou du moins, le péché originel se tiendrait tranquille pour le moment.

Le président lui demanda par la suite si d'autres questions traversaient son esprit. Wretched Egg poussa un long soupir avant de replonger son regard éternellement froid dans celui de son interlocuteur puis répondit la négative. Il n'y avait rien qu'il avait envie de lui demander et n'avait aucunement l'envie de converser avec Jeong Tekina d'une quelconque façon. La perte de ses capacités et la surveillance rapprochée dont le péché originel allait devoir bénéficier ne lui convenaient en aucun cas, mais il n'avait aucun autre option que de se soumettre à sa volonté. Le deadman laisserait la place à Shiro dès à présent, jusqu'au moment où l'occasion de sortir se présenterait à lui.
©MangaMultiverse


Spoiler HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une arrivé déroutée (Shiro)   

Revenir en haut Aller en bas
Une arrivé déroutée (Shiro)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.