Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

Partagez
La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyVen 20 Mar 2015, 09:12


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




Peu de temps après avoir été à Minshu, la louve avait élue domicile dans l'archipel paisible depuis quelques jours maintenant. Tentant de trouver un lieu dans lequel, elle pourrait être seule afin de s’entraîner convenablement avec ce qu'elle avait appris dernièrement. La jeune femme sentait ses forces lui revenir peu à peu, bien que trop lentement à son goût. Ce pèlerinage lui avait permis non seulement de rencontrer quelques élus, mais également, des alliés ainsi que des ennemis.

L'érudite passait le plus clair de son temps à s’entraîner afin de se surpasser physiquement, se concentrant pour user de ses pouvoirs d'antan. Malheureusement, aucun ne semblait fonctionner correctement. Même les plus faibles de ces techniques, l'épuisait beaucoup trop vite. A cette pensée, la louve frappa rageusement du poing le sol de l'île, transpirant à grosse goutte, ses phalanges en sang.

- Pourquoi faut-il que ça soit aussi long ?


Pansant ses quelques blessures à l'aide de bandage qu'elle avait soigneusement récupérée avant de partir, la louve s'accorda une courte pause, durant laquelle, elle alla s'asseoir au pied d'un arbre, bercé par la plénitude du lieu. Quelques animaux vinrent à elle instinctivement, ressentant aisément, les origines animales de la jeune femme. Cette présence, ravie la demoiselle qui n'était jamais en aussi bonne compagnie que lorsqu'elle était avec ceux de son espèce. Fermant les yeux un court instant tout en poussant un soupir, la louve entreprit une légère méditation, oubliant doucement, le monde qui l'entourait.

Ses pensées se dirigèrent aussitôt vers sa meute, avec qui elle avait perdue tout contact depuis son arrivée à Kosaten. En songeant à cela, la louve fronça des sourcils en serrant les dents : Valkyrja avait-elle fini par réussir à vaincre ses frères ? Que devenait son père ? Son apprenti avait-il réussi à s'en sortir ?

Toutes ces questions n'avaient malheureusement, pas leurs réponses pour le moment. Contrariée, l'érudite décida d'à nouveau se focaliser sur son entrainement en procédant à des katas particulier, tentant d'oublier autant que possible, la source de son inquiétude. Elle devait trouver en premier lieu un moyen de retrouver sa puissance, puis de retourner dans son monde d'origine dès que possible. Il ne fallait pas qu'elle perdre de temps. Chaque instant de perdu à Kosaten augmentait le pourcentage de chance que Valkyrja vienne à bout de sa meute.


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13


Dernière édition par Geleerde le Sam 19 Nov 2016, 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 21 Mar 2015, 11:45



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


Aaaaaaaah ! L'air marin ! Quoi de plus vivifiant ? La brise fraîche, le temps clair, un soleil doux, un équipage aimable et expérimenter. Le voyage en bateau s'annonçait bien. Fuyu et son odieux roi étaient maintenant bien derrière moi, et Minshu était ma destination. Par soucis de rapidité et de paresse, j'avais choisi d'effectuer la première partie de mon périple par la voie de la mer. Avec un léger sourire, je me rappelai de la dernière fois où j'avais été sur un navire : saoulé par un alcool. Mes souvenirs de ce qui s'étaient passés après étaient assez sombre. J'avais vécu seul un moment, puis des gens étaient arrivés et ils m'ont aidé à m'en sortir... Avec un oiseau géant. Très bizarre tout cela. Mieux valait ne pas y penser. J'allais accoster bientôt, d'ici quelques jours. Tout ce que je pouvais faire, c'était d'admirer le paysage et discuter avec les autres passagers. Une sorte de croisière en somme, le confort en moins.

Nous naviguâmes donc trois jours sans réel embûche, jusqu'à arriver au petit port d'une aussi petite île de l'Archipel Paisible. Le capitaine nous informa alors qu'il devait récupérer d'autres passagers, et qu'il repasserait dans une semaine et demie pour reprendre ceux qui voudraient rester sur l'île. Evidemment, il comptait se reposer sur le plancher des vaches avant de partir. Nous avions donc le choix entre passer la nuit dans une auberge ou sur le bateau. La première option me sembla plus avantageuse. Pas qu'à moi en fait. Tous les autres passagers accoururent avant moi et réservèrent toute les chambres. J'étais décidément maudit. Mais je tenais le coup. Sans ses aléas, la vie serait ennuyeuse. Je n'allais pas dormir sur le navire, pas question. J'en avais assez des remous. Il y avait des arbres aux branches assez épaisses pour me contenir. En considérant la chaude température du jour, la nuit allait être agréable. Pas besoin de couverture. J'entrepris donc de découvrir un arbre assez haut pour rester à l'abri des prédateurs et assez proche du port pour revenir aux premières aurores. Un sac de provision et une fiole d’alcool m’aiderait à tenir la nuit.

La végétation de l'île n'était pas très dense. En fait, l'île elle-même n'était pas très grande, puisque j'arrivai à son autre bout en une heure et quelques minutes. J'étais allé trop loin, il fallait rebrousser chemin. Arrivé à ce qui me semblait être le milieu de l'îlette, j'entendis un impact assez violent. Ne pouvant pas me douter qu'il s'agît d'un coup de poing asséné au sol, je me figeai sur place. Un prédateur qui avait trahi sa présence peut-être ? Allait-on encore attenter à ma vie ? Ces questions furent balayées nettes lorsque ce qui me sembla être une biche passa brusquement devant moi. Mon premier réflexe fut de regarder dans la direction d'où elle venait, au cas où elle était pourchassée. Rien. Pourquoi un animal farouche de nature s'approcherait d'un homme ? Je regardai surement dans la mauvaise direction, elle ne fuyait pas, mais se dirigeait quelque part. Intrigué, je suivis ses empreintes.

Ce ne fut pas très long, je l'aperçus tournant autour d'une... Magnifique... Exquise... Majestueuse... Belle... Adorable... Femme. Elle était un véritable délice pour chacun de mes yeux. Si je n'avais pas eu de chance depuis mon arrivé à Kosaten, j'avais néanmoins rencontré des perles rares. Même si cela s'était toujours mal terminé, j'étais heureux d'avoir pu m'approcher d'aussi belles créatures, mais là, wahou. Je m'approchai alors d'elle, doucement, prêt à dégainer un magnifique sourire charmeur au moindre contact visuel et ma rapière au moindre signe d'hostilité. C'est en m'approchant que mon sang se glaça, plus que d'habitude. Cette impression sauvage. Comme-ci devant moi se tenait une des proies que j'avais l'habitude de chasser. Cela me rappela l'homme-bête de la forêt d'Emeraude... Ce monstre fou. Mon visage se tendit brusquement. Je n'étais plus dans mon monde, m'approcher d'inconnus était très risqué. Surtout que c'était toujours les roses les plus belles qui avaient les épines les plus aiguisées.

Cependant, je m'étais déjà avancé. Partir maintenant serait très bizarre et, aussi le motif d'une course poursuite. Et dieu sait que j'avais déjà donné assez dans les courses poursuite. Je m'arrêtai donc à quelques mètres d'elle le sourire à la face et en faisant fuir la biche de ma seule présence.

- Vous êtes perdu ?

J'aurais dû normalement dire « Mes hommages, Milady » ou quelque chose du genre, mais j'étais encore décontenancé par cette impression bestiale qui s'échappait d'elle, si bien que je ne réfléchis pas. Dans tous les cas, j'avais le plan de la partie de l'île que j'avais exploré en tête, et la main discrètement serrée à ma rapière. J'étais prêt à fuir à n'importe quel moment.



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyDim 22 Mar 2015, 01:02


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




L'érudite, bien trop concentrée dans ses gestes tout en étant persuadée que personne en ces lieux ne déciderait de lui causer du tort en la dérangeant, Geleerde ne remarqua même pas la présence de l'homme qui se tenait à ses côtés. Son visage était bercée d'une concentration des plus totale, même lorsque la biche s'était enfuie en apercevant Nashar, la louve n'avait même pas sourciller d'aucune façon. Sa jambe gauche en léger retrait de l'autre derrière elle, ses deux bras devant son torse, l'un juste derrière l'autre, la louve tourna lentement son attention vers l'élu de Fuyu. Transpirant toujours et expirant quelques bouffés d'air frais, Geleerde fixait l'intrus intensément, tentant de déceler en lui, ces intentions.

Quand Nashar lui demanda si elle était perdue, l'érudite poussa un bref soupir amusée. Perdue ? Elle ? Cela ne pouvait être qu'une plaisanterie. Fermant un bref instant les yeux, Geleerde se plaça sereinement face à Nashar, descendant ses mains le long de ses hanches pour de nouveau plonger ses yeux de braise dans ceux de glace de l'élu de Fuyu. Bombant fièrement le torse, reprenant son allure d'Alpha qui lui méritait d'être la dirigeante de sa meute dans son monde d'origine, elle daigna répondre à la question de son interlocuteur.

- Je ne crains que vous vous trompiez de question. A moins que vous parliez de votre propre situation.

Il fallait le dire, la louve n'avait décidément pas la langue dans sa poche. Toujours prête à répliquer, qu'importe qui lui faisait face. Ce n'était pas pour rien qu'après tout, elle soit considérée comme une paria aux yeux de certains. S'approchant de l'élu de Fuyu tout en conservant malgré tout une barrière de sécurité, ses muscles tendus, la louve scrutait chaque parcelle du corps de Nashar, prête à attaquer si ce dernier se montrerait hostile.

- Je pensais pouvoir être tranquille en venant ici...

Si elle devait acceptée la présence de cet intrus, l'érudite se ferait un plaisir de lui poser toutes les questions dont elle aurait besoin pour décider si Nashar méritait ou non, de rester en ces lieux. S'il fallait qu'un autre franchisse son territoire, il devrait lui donner d'excellentes raisons. Lui décernant un sourire amusée et bestiale, la louve leva sa main droite devant elle et n'attendit pas la réaction de Nashar pour lui poser la première question de son petit interrogatoire :

- Etes-vous seul ou dois-je fais la connaissance de vos compagnons ?

En terminant sa phrase, l'érudite posa son regard vers la main de Nashar qui tenait sa rapière sans voir l'objet en question avant de reporter son attention vers lui, un léger sourire sur les lèvres, ses quelques mèches voilant son regard. Par "compagnon", la louve entendait bien par "arme" et bien qu'elle ne savait pas si Nashar était armé, ses sens ne pouvait pas la tromper. De plus, Geleerde étant désormais habituée à ce monde, elle savait qu'aucun homme qu'il lui ferait face, ne se promènerait les mains vides.

La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyDim 22 Mar 2015, 18:38



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


Voir une femme en plein entraînement avait toujours son petit charme. Bizarrement, la sueur sur son corps n'avait rien de sale ou de dérangeant. Au contraire, cela lui donnait un aspect fort et puissant. J'aimais secrètement les femmes fortes et puissantes. Oui, si je devais me marier un jour, cela serait surement avec une femme qui me tiendrait souvent tête. Pas les petites princesses qui restent dans la cuisine ou dans le salon à tricoter. Ces filles étaient faibles, et je haïssais la faiblesse... Quoi que j'aimais aussi en profiter... ♥. Mais trêve de bavardage. Je n'allais pas la demander en mariage.

Elle s'approcha de moi. De l'extérieur, la scène semblait trop bien organisée pour être naturelle ou fortuite. C'était comme si nous étions nos contraires. Une femme et un homme. Elle semblait parfaitement détendue et confiante, tandis que j'étais sur le qui-vive. Elle portait des vêtements légers et était en sueur. J'avais des vêtements chauds, un long par-dessus blanc accompagné d'une écharpe, et je ne transpirai pas. Enfin, ses yeux étaient d'un rouge ardent qui semblait vouloir pénétrer mon âme, à l'inverse des miens d'un bleu froid qui donnaient l'impression de ne voir les choses qu'en surface.

Ma comparaison fut interrompue par sa réponse. Je n'aimais pas particulièrement le ton sur lequel elle s'adressait à moi. Moi ? Me perdre ? Pff, ce n'était pas arrivé depuis un bon moment déjà. Ses yeux continuaient d'épier mes faits et gestes. Pas de doute, elle se méfiait aussi de moi. Cependant, le danger que j'avais ressenti en la voyant s'était amoindri, surtout lorsqu'elle confia qu'elle n'aspirait qu'à être tranquille. Il me suffirait donc de partir, et tout le monde serait content... Mais étais-je vraiment homme à ne pas essayer de séduire pareil créature ? J'allais simplement partir en la laissant ici ? Seule et exposée à des dangers innommables ? Cette île était peut-être le repaire de monstres millénaires mangeurs de cœur ? Abandonner une aussi belle fleur face à un troupeau de chevaux serait tout simplement inhumain. Et comme tout le monde le savait, j'étais humain. Des fois.

Elle me questionna aussi à propos d'éventuels compagnons. Si elle n'avait pas jeté un rapide coup d'œil sur ma rapière, je lui aurais immédiatement répondu que j'étais seul. Son geste me fit alors réaliser que j'avais, depuis peu, retrouvé certaine de mes capacités et que je pouvais donc mieux me défendre. Cette unique pensée suffit à me détendre. Je ne craignais rien maintenant, si elle tentait quelque chose, elle serait gelée. Ne voulant cependant pas risquer de la froisser, je sortis délicatement ma rapière de son fourreau et la tendis vers le ciel pour qu'elle puisse bien la voir. Propre et très bien aiguisée, la longue tige de fer qui lui servait de lame resplendissait à la lueur du soleil.

- Ce n'est qu'une rapière, elle et moi faisons route ensembles.

Inutile de lui révéler ma destination pour le moment, ni même d'où je venais. Ce genre d'information pouvait facilement me mettre en péril, surtout que les trois principaux royaumes étaient dans un conflit à peine dissimulé. Il convenait mieux de savoir si elle était réellement une menace.

- Vous vous entraîniez à ce que je vois.

Je rangeai la rapière en affichant un sourire amusé.

- Vous ne vous sentez pas assez forte ?

Oui, la provocation n'était peut-être pas la meilleure des solutions, mais c'était la plus rapide pour évaluer quelqu'un. J'espérai sincèrement qu'elle n'était pas du genre à avoir le sang chaud et à attaquer pour la moindre réflexion. De toute façon, j'étais paré à toute éventualité.



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyVen 27 Mar 2015, 22:08


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




Nashar daigna rapidement répondre à la question de la louve, non sans une once de provocation et de méfiance. Malgré cela, la jeune femme en fut satisfaite : veillant bien à conserver une distance de sécurité, Geleerde restait également sur ses gardes. Bien qu'en comparaison de Zayro, Nashar semblait inoffensif, l'érudite ne se fiait jamais à l'apparence physique.  Puisqu'il ne lui demanda pas à son tour si elle était armée également, Geleerde n'ajouta rien à cela, jugeant bon de ne pas dévoiler ses capacités à un inconnu sans savoir qui était-il avant tout. D'un ton moqueur, l'érudite répliqua à la deuxième parole de son interlocuteur qui avait pu constater qu'elle s’entraînait :

- Vous êtes très perspicace, dites-moi.

Allant en direction de ses deux sacoches de cuir qu'elle avait déposée non loin d'elle, tout en veillant bien à conserver de vue Nashar, la louve les replaça sur ses hanches. A la question de l'élu de Fuyu, Geleerde arqua un sourcil brièvement. Cherchait-il à la provoquer ? S'égarant un bref instant dans ses pensées, la jeune femme avait désormais acquis une certaine expérience dans le monde de Kosaten, mais n'en restait pas moins, suffisamment puissante pour confirmer qu'elle serait de taille contre ceux qu'elle rencontrerait au cours de sa route. De plus, l'érudite se devait désormais de contenir son tempérament : depuis son départ de la Capitale de Seika, la louve avait fait preuve d'une extrême prudence, qui aurait sans nul doute, surpris sa meute.

- Un combattant se doit de ne jamais cesser de s’entraîner : Qu'importe sa puissance, il lui sera primordiale de surpasser les propres limites de son corps chaque jour. Il n'y a pas de place pour les faibles...

Depuis sa défaite contre Zayro ainsi que son périple sur les terres de ce nouvel univers, la louve n'avait de cesse de trouver tout ce qu'il lui serait possible pour augmenter sa puissance. Apprenant à ses dépens, de ne plus compter sur sa précédente force lorsqu'elle vivait encore dans son monde d'origine, acceptant, non sans difficulté, qu'elle ne méritait plus son statut d'Alpha ou du moins, pour le moment. Se rapprochant de nouveau de Nashar, la louve posa ses mains sur ses hanches, toisant son interlocuteur tout en conservant un calme des plus naturel.

- Peut-être que vous aussi, vous devriez vous entraînez un peu plus, vous ne pensez pas ?

Était-ce de la provocation ou un simple conseil ? Nashar devrait le déterminer par lui-même.



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyDim 29 Mar 2015, 09:13



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


Encore une fois, son ton ironique ne me plus guère. Je ne l'avais même pas vu regarder ma rapière alors que je lui faisais l'honneur de la lui montrer. Poussant l'audace encore plus loin, elle s'éloigna de moi, non sans prudence, alors que je commençais à lui poser ma question sur sa force. Le problème de l'anonymat, c'est que personne ne vous connaissait. Certes, c'était le but de la chose, mais c'était très déconcertant pour une personne habituée à faire trembler les villes en invoquant son unique prénom. Jamais personne à la Capitale, hormis mes supérieurs et quelques rares exceptions, n'aurait soutenu mon regard. Cette femme le faisait, et elle osait tout de suite après s'éloigner pour ramasser ses sacoches. Enfin, je ne lui en tins pas rigueur bien longtemps. J'observai du coin de l'œil son corps pendant qu'elle remettait les petits sacs en place, en maudissant secrètement l'inventeur des vêtements. Je détestai être dans l'indécision. Mon instinct de survie de me disait de partir au plus vite, pour éviter que la situation ne devienne compliquée, mais mon instinct de masculin m'ordonnait de rester et d'obtenir quelques... Faveurs. Mon dilemme fut coupé par sa réponse.

« Il n'y a pas de place pour les faibles » ? Qu'ouïs-je ? « Il n'y a pas de place pour les faibles »! Elle venait de le dire ! Cette simple phrase me fit décider de rester, avec un sourire sincère en plus ! Rencontrer quelqu'un qui partageait votre philosophie faisait toujours son petit effet, encore plus quand il s'agissait d'une brune combattante. Je décidai donc qu'elle ne représentait pas un danger imminent, je lâchai donc la garde de mon arme. J'avais en tête de commencer un débat sur la véritable place des faibles du monde, car même s'ils étaient une erreur, ils pouvaient toujours être utiles, mais elle me prit de court avec sa petite pique assénée droit au cœur. Je n'avais jamais été très imposant. À me voir, on pouvait difficilement se douter que je pusse, à ma puissance maximum, mettre n'importe quelle armée en déroute. Je n'avais plus besoin de séance entrainement depuis fort longtemps. Non pas que j'étais à mon paroxysme, mais je devais constamment faire appel à mes capacités. En d'autres mots, mon travail m'imposait un entraînement permanant. Je lui répondis donc, non sans oublier de montrer un léger mécontentement.

- Vous savez, nous avons tous nos talents. Les miens ne sont pas d'ordre physique, du moins pas corporel. Je maintiens juste le minimum requis...

Le minimum requis qui me permettait de fuir ou de résister à un coup direct que je n'aurais pas vu venir. Ce qui était rare. J'étais évidemment doué au combat rapproché... Enfin, d'après mes instructeurs. La vérité était que j'évitais le corps-à-corps, car je me doutais de ne pas y être très à l'aise. Je n'avais aucun doute qu'en à défaire des hommes normaux ou un peu au-dessus de la moyenne, mais battre des experts n'étaient pas encore dans mes capacités. J'étais surtout reconnu pour mes stratégies et ma capacité à gelée des continents, à vrai dire. D'ailleurs, j'hésitais à lui montrer ce pouvoir qui faisait ma réputation. Je ne la connaissais pas encore, elle pourrait s'avérait être une espionne d'un pays voisin ou pire, de Sul Hei en personne. Je devais au moins en apprendre plus sur elle. Automatiquement, je me rapprochai d'elle en lui tendant la main pour qu'elle me donne la sienne.

- Je m'appelle Nashar. Dans mon monde, j'étais le neveu du 1er Empereur de l'Empire, le Général en chef de l'Armée Impérial et l'ancien Général de l'Escouade de Chasse. Dans ce monde-ci, je suis simplement très curieux de savoir le mot désignant une aussi belle femme que vous.

Mon comportement habituel avait repris le dessus. J'attendis qu'elle me donne sa main afin de lui accorder un baisemain, privilège dans la cours. Cela pouvait être imprudent de donner son nom et ses titres ainsi, mais à Kosaten, ce n'était pas très important. Jusqu'à lors, personne n'avait entendu parler de l'Empire.



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyDim 29 Mar 2015, 16:47


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




Le ton qu'avait employé Nashar pour répondre à la petite brimade de la louve, amusa cette dernière. Était-il susceptible ou bien au contraire, tout à fait confiant de ces capacités ? Plongeant son regard rubis dans ceux de son interlocuteur, Geleerde arqua légèrement un sourcil en entendant le statut de Nashar dans son monde d'origine. L'homme qui lui faisait face n'avait en rien l'air d'être un ancien général, ce qui alerta aussitôt l'instinct de la louve. S'il était bel et bien un ancien général, Geleerde devait donc se montrer prudente à son égard. Mais pour une personne aussi entêté et fière qu'elle, il était souvent difficile de lui faire entendre raison sur ce sujet. De plus, le fait d'affirmer qu'il n'appartenait pas de ce monde, ne pouvait dire qu'une seule chose : Nashar était un élu. De quel royaume, la louve ne pouvait le savoir encore pour le moment et ferait tout pour le découvrir au plus vite avant que lui-même ne sache qu'elle appartenait de Seika.

- En effet, j'espère bien pour vous que vous avez quelques spécialités pour palier votre condition physique. Je ne donnerais pas cher de votre peau sinon.

Malheureusement pour l'élu de Fuyu, Geleerde considérait Nashar comme le cobaye parfait pour déterminer jusqu'à où pouvait-elle se permettre de provoquer ouvertement son interlocuteur, même s'il se vantait d'être un ancien général dans son monde d'origine. Sa nature animale lui dictant toujours sa façon d'agir envers une autre personne et ce, même si cela pouvait l'exposer à un danger éventuel. Sans compter le fait que l'élu de Fuyu avait brisé l'espace d'intimité que la louve s'était faite en venant ici, Geleerde se montra sans doute un peu plus provocante qu'elle l'aurait dû. Malgré qu'elle s'était faite la promesse de se montrer prudente en quittant la Capitale de Chikai, le naturel ne pouvait hélas, être totalement balayé d'un simple revers de main.

- Hum. Nashar, hein...

Répétant le nom de son interlocuteur, la demoiselle chercha d'où pouvait provenir ce nom ainsi que sa signification. Bien que certains lui soient familier grâce à ses ancêtres qui avaient une certaine capacité à connaitre la signification des noms, celui de Nashar lui était cependant totalement inconnu, contrariant aussitôt l'érudite. Si la louve était considérée comme une combattante ferme et impatiente, il fallait lui accorder également le fait que Geleerde était une demoiselle sans cesse en quête de connaissance et qui n'hésiterait pas à utiliser tout les moyens possible pour connaître ce dont elle ignorait encore.

- Et bien, je ne dirais pas pour le moment que je suis enchantée de vous connaitre, Nashar, mais nous verrons cela plus tard. Je me nomme Geleerde.

Attrapant fermement la main de son interlocuteur en prononçant son discours, la louve la serra un peu plus qu'il aurait eu été donné de la part d'une jeune femme. Ne se doutant pas que Nashar souhaitait lui offrir un baise main puisqu'elle ignorait tout de cette pratique, l'érudite se contenta donc d'exposer sa force tout en profitant pour analyser la paume de ce dernier en la pivotant sous différents angles, une expression des plus concentrée sur son visage.

Serizawa et Schneiden étaient les deux seuls personnes qu'elle avait pu croiser et dont elle pu voir leur marque respective. L'un exposant l'emblême de Minshu sur sa paume, tandis que l'autre, affirmant fièrement les couleurs de Seika sur son cou. Instinctivement, l'érudite cherchait donc à retrouver ce symbole sur l'anatomie de Nashar aux mêmes endroits que ses deux compères élus. Déçue de ne rien voir sur la paume de la main de l'élu de Fuyu, la louve tira sans ménagement Nashar vers elle, tout en veillant bien à garder la main de ce dernier, toujours fermement dans la sienne. Désormais suffisamment proche pour scruter le cou de Nashar, la louve poussa un bref soupir contrarié. Rien. Aucune marque. Fermant un instant les yeux en retirant son étreinte, l'érudite s'écarta légèrement de Nashar, croisant les bras sur sa poitrine avant de plonger sans la moindre pudeur son regard rubis dans ceux de l'élu de Fuyu.

- Puis-je savoir la raison de votre venu ici ? Vous l'avez remarqué vous-même : je suis occupée actuellement et je ne souhaite pas que l'on me dérange. A quoi dois-je donc m'attendre avec vous ?


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyMer 01 Avr 2015, 19:30



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…




Elle cherchait vraiment la petite bête celle-là... J'étais devenu Général avant d'obtenir mes pouvoirs. Mes plans d'attaques tiraient le meilleur parti de ma condition. En aucun cas je n'étais en danger. J'avais toujours des plans pour assurer ma survie. La force ne faisait pas tout dans le monde. Beaucoup de gens semblait néanmoins être convaincu du contraire. Cela étant, c'était grâce à ce préjugé que je parvenais à amoindrir la méfiance de certaines personnes...

Geleerde, c'était son nom. Elle me l'appris son nom après qu'elle répéta le mien, sans doute pour mieux s'en souvenir. Geleerde. Comment diable cela pouvait-il s'écrire ? Bah, surement avec des signes bizarres venus d'un autre monde. A noté que j'interprétai le fait qu'elle dise ne pas encore être enchanté de me rencontrer comme le fait qu'elle voulait faire plus ample connaissance. Mais cherchait-elle à avoir des informations sur moi... Ou à me draguer ? Honnêtement, je le voyais. Elle me dévorait des yeux depuis le début. Son regard me déshabillait à coup d'oeil. Une tension enivrante passait entre nous. S'en était presque gênant. J'étais cependant très terre-à-terre. On ne couchait pas avec un possible ennemi. D'expérience, cela finissait toujours en trahison. Et je n'avais aucune envie de trahir Sul Hei, ce qui reviendrait à se jeter dans un volcan au bord de l'éruption.

J'étais donc bien décidé à repousser les avances de la charmante demoiselle, qui me serrait d'ailleurs durement la main. En bon compétiteur, je serrai la sienne en veillant bien à ne pas lui faire mal. Dommage, elle ne connaissait pas la coutume du baisemain. J'aurais payé cher pour que mes lèvres effleurent sa peau... Non. Pas le temps de penser à ça. Elle était encore un possible danger. Pendant que je calmai mes ardeurs, je remarquai que Geleerde jouait avec ma main avec beaucoup d'assiduité. Pourquoi ? Me faisait-elle une blague ? Cherchait-elle une information ? Ou alors, plus logiquement, était-elle à la recherche de la moindre imperfection qui lui aurait servi de prétexte pour ne pas tomber amoureuse de moi ? Ah. Je la comprenais la pauvre. Elle devait être dans le même dilemme que moi, ne sachant pas si elle devait se donner à moi ou m'envoyer valser...

J'aurais continué ce raisonnement longtemps, si elle ne m'avait pas subitement ramené vers elle. Ma tête se dirigeait droit vers la sienne. Ça y était. Elle avait fait son choix. Elle avait cédé à ses pulsions en repoussant sa raison. Que faire devant son courage ? Me défiler ? Avoir peur des conséquences ? De Sul Hei ? De la mort ? Non ! Nashar n'était homme à refuser le présent d'une aussi belle femme ! Elle m'avait attiré à elle pour une seule raison ! Un baiser ! Elle ne connaissait pas le baisemain, mais l'acte universel d'amour, lui, semblait être acquis ! Bien ! Je ferai fi du danger qu'elle représente ! L'heure était à la passion ! Je fermai alors instinctivement les yeux en préparant mes lèvres, prêt pour le contact imminent... Qui n'eux jamais lieu. À la place, j'eus droit à un soupir crispé, une libération de ma main, un éloignement, un croisement de bras et un autre examen visuel. Inutile de préciser que la passion venait de se prendre un vent.

D'abord déconcerté, je repris mes esprits pendant qu'elle me parlait. Pourquoi tout ce cinéma ? Pourquoi s'était-elle énervée d'un coup ? Je n'avais pourtant rien fait ? A moins que... Elle voulait que je lui résiste un peu ? Oui, c'était clair, j'aimais bien que ma proie me fasse courir un peu avant de la tuer... Elle devait être du même tempérament sadique que moi. Quelle femme. Mais de là à s'énerver pour si peu... Je répondis donc à sa première question.

- Je suis de passage, je me dirige vers le continent pour affaire.

Mon voyage vers Minshu devait s'ébruiter le moins possible. Après tout, j'y allais uniquement pour récolter des informations. Griller ma couverture auprès d'une parfaite inconnue serait du non professionnalisme basique, même s'il y avait quelques instants, j'étais prêt à renoncer à ma sécurité pour ses babines... Ignorant sa deuxième question pour en poser une autre, je m'adressai à elle d'un ton très curieux.

- Dîtes moi, pourquoi ce soudain changement de tempérament ? Vous aurais-je offensé ?

J'avais chaud en même temps. La température était montée très rapidement tout à l'heure lors de la tentative de baiser, mais je ne la sentais, à cause de l'excitation. Maintenant qu'elle était retombé, j'étouffais. De plus, je doutais de plus en plus qu'elle avait voulu m'embrasser. Si elle m'avait aperçu, les lèvres tendues dans le vide... Oh non. Le malaise. J'affichai alors un grand sourire servait à cacher ma gêne. Je n'aimais pas l'indécision et les fioritures niaises, alors je décidai d'y aller directement.

- Avez-vous essayé de m'embrasser à l'instant ? Etes-vous tomber subitement amoureuse de moi ?



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyLun 06 Avr 2015, 04:29


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




S'il existait bien une chose dont la louve était tout simplement insensible, c'était bien être courtisée. Il est vrai que dans son monde d'origine, la jeune femme n'avait guère le temps de se soucier de ce genre de chose et malgré quelques demandes de la part de certains de ses compagnons, jamais la louve n'avait céder aux avances... Chassant aussitôt cette pensée de son esprit, l'érudite fixa intensément l'élu de Fuyu, le regard sévère. N'écoutant même pas la première réponse de son interlocuteur, la jeune femme eu un moment de bref égarement, poussant un soupir sec et abrupte.

- Je vous demande pardon ?

Geleerde n'avait pas à saisir comment ni pourquoi Nashar prétendait que la louve était subitement tombée amoureuse de lui. N'avait-il pas remarqué que depuis le début, elle ne cherchait qu'à déceler le sceau de l'élu de Fuyu afin de savoir de quel royaume appartenait-il ? Il est vrai que la demoiselle aurait pu poser simplement la question, au lieu de s'attarder à des manœuvres grotesques pour découvrir cela, mais Geleerde avait fait la promesse à Schneiden d'être prudente lors de son périple à Kosaten. Elle ne pouvait pas se permettre d'être aussi conciliante à l'égard de Nashar qu'elle aurait pu le faire avec d'autres personnes. Aux paroles de son interlocuteur, Geleerde arqua un sourcil, se retenant de pousser une légère grimace en l'entendant lui dire qu'elle avait tentée de l'embrasser. Embrasser un inconnu, quelle idée...

- Je ne crains que vous fassiez fausse route, Nashar. Tomber amoureuse d'un inconnu est bien loin d'être de mon tempérament.

A ces mots, la louve ferma un instant les yeux, abandonnant pour le moment, l'idée de trouver la marque de l'élu lui faisant face. La demoiselle avait déjà perdue assez de temps et devait reprendre son entrainement avant de quitter l'archipel. Se rappelant que Nashar lui avait fait part du faire qu'il allait au continent pour affaire, l'érudite retrouva quelque peu de curiosité pour l'individu. Sans même jeter le moindre regard en direction de Nashar, Geleerde reprit position, élaborant quelques katas face à un adversaire invisible afin de continuer son entrainement et ce, même si l'élu de Fuyu était toujours présent.

- Affaire, dites-vous ? Que comptez-vous faire ?



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13


Dernière édition par Geleerde le Mar 11 Aoû 2015, 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyLun 13 Avr 2015, 20:58



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


Ah. Il semblerait que je m'étais encore ridiculisé. Je commençais à avoir l'habitude... Je repris ma respiration et refroidis mon corps pour lui faire atteindre les 30° Celsius. Cela devrait mettre un terme à mes élans émotionnels pour un moment. Bizarrement, maintenant que je m'étais affiché, j'avais encore plus chaud. Étrange sentiment contradictoire que je n'identifiai pas tout de suite comme étant de la honte. Mais quand elle parla de tomber amoureuse d'inconnu, mon estomac se noua et un horrible sourire gêné apparut. Cela ne me ressemblait pas pourtant. Mais inutile d'y penser. Pour le moment, j'étais occupé à trouver un moyen de rattraper la situation. C'était drôle, je pouvais très bien partir et la laisser là. Après tout, je m'en foutais royalement de ce qu'une brunette s'entrainant dans une forêt déserte pensait de moi. Je pouvais tout aussi bien la tuer... Hm ? Intéressante option. Cela me permettrait aussi de... « Jouer » un peu avec elle avant ♥

Je pris cela en considération un moment. Non. Je m'étais promis de ne plus m'embarquer dans des histoires louches pour éviter tout débordement. De plus, j'avais une singulière envie de me faire pardonner, bien qu'elle fût à l'origine de cette mésaventure, avec son espèce de tentative de baiser. D'ailleurs, qu'essayait-elle de faire réellement ? Ne trouvant pas de réponse appropriée à cela, je l'observai un moment pendant qu'elle s'entraînait. Elle me rappela le sujet précédent en me demandant plus de précision. Que devrais-je lui dire ? Que j'allais à Minshu pour espionner le pays ? Non. Il fallait être plus inventif que cela.

- Il se trouve que je suis commerçant, et j'ai quelques créanciers à rencontrer.

Avec une excuse aussi ennuyante, j'étais sûr d'éviter d'autres questions tout aussi ennuyantes. Néanmoins, je voulais en être certain. Je sortis donc ma petite bouteille de rhum, acheter avant mon départ et encore intacte, ce qui n'était pas le cas de ses sœurs... Bref.

- Pour me faire pardonner de mon étrange comportement de tout à l'heure, tenez.

Je lui tendis la bouteille. Me rendant compte qu'elle risquait de ne pas la prendre, car elle ne me connaissait pas, je l'ouvris d'une main pendant que de l'autre, je créais un gobelet de glace avec lequel je recueillis le précieux liquide. Je le bus d'une traite et lui retendis la bouteille.

- C'est sans danger comme vous pouvez le voir, allez-y. *Hum* C'est fort par contre.


To be continued ...


© Never-Utopia



Dernière édition par Nashar le Mar 11 Aoû 2015, 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyMar 14 Avr 2015, 00:51


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




La réponse de Nashar atteignit les oreilles de la louve qui s'attendait à recevoir de meilleures informations que plutôt celle d'un simple commerçant. Cependant, une chose tiqua dans l'esprit de l'érudite : n'avait-il pas dit plus tôt qu'il était un ex-général dans son monde d'origine ? Reportant son attention vers l'élu de Fuyu, Geleerde arrêta de nouveau son entrainement. La conversation s'annonçait être un peu plus tendue qu'il n'y paraissait, finalement.

- N'êtes-vous pas celui qui m'avait fait part plus tôt, de votre condition de général dans votre monde originel ? Pardonnez-moi, mais j'ai quelques doutes concernant votre sincérité quant au fait que vous êtes un simple commerçant. La mémoire ne fait peut-être pas partie de vos atouts, on dirait.

Pour ce pauvre Nashar, la louve avait définitivement décidé de ne pas être tendre avec ce dernier. Pire encore, il semblerait que l'élu de Fuyu était parfaitement le genre de personne à devoir supporter les railleries de la louve, sans même l'avoir décidé. De part de nombreuses occasions, la jeune femme s'était retrouvée dans des situations délicates, en éveillant la colère et l'amertume de ses adversaires contre elle. Cela faisait malheureusement parti intégrante de son tempérament et bien que la demoiselle n'était pas ainsi avec tout le monde, certains étaient, semble t-il, pré-destiné à être ses adversaires.

Mais Nashar su se montrer, une nouvelle fois et étonnement, conciliant avec la jeune sauvageonne que la louve était. Lui proposant de partager de l'alcool, en signe de paix. Au départ étonnée, Geleerde arqua un sourcil interrogateur, l'air sévère. Avant même qu'elle n'eu le temps de réagir, Nashar bu une gorgée de son breuvage sous ses yeux, lui affirmant qu'il n'y avait rien à craindre. Cependant, ce qui l'étonna bien plus, était le fait que l'élu de Fuyu utilisa ces propres capacités afin de concevoir un gobelet. L'expression de l'érudite changea un instant, retrouvant aussitôt une curiosité non dissimulé pour son interlocuteur, penchant la tête sur le côté en admirant ce verre glacée.

Était-ce une partie de sa magie ? Pouvait-il utiliser cela pour confectionner d'autres objets ? Avait-il d'autres pouvoirs ? Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme, le premier que Nashar pu apercevoir depuis leur rencontre. S'approchant de nouveau de lui, elle attrapa la bouteille en inspirant l'odeur qu'il en dégageait. La louve savait apprécier un alcool quand il le fallait, elle était d'ailleurs réputée pour tenir suffisamment bien, rapportant de nombreux défis... Apportant la bouteille au niveau de ses lèvres, la jeune femme s'arrêta au dernier moment. Pendant un instant, la demoiselle eu un brève absence, scrutant les cieux pendant quelques secondes...

« (...) Cependant, la prochaine fois, c’est vous qui m’offrirez le gîte et le couvert~ »

Cette pensée lui rappela inconsciemment sa première rencontre avec Schneiden, qui avait utilisé ces propres capacités afin de gagner leur petite partie de jeu. A cela, La louve ne pu retenir un rire amusée, ainsi qu'une pointe de rancœur amicale pour la maître de l'espace : la prochaine fois, elle ne le laisserait pas gagner aussi aisément. Buvant à son tour une gorgée, la jeune femme apprécia le goût de cet alcool, si bien qu'elle ne se fit pas prier pour en prendre une deuxième gorgée. Pas mauvais du tout. Tendant de nouveau la bouteille à Nashar afin qu'il la récupère, la demoiselle conserva son demi sourire sur les lèvres.

- Je vous dois bien ça, Nashar. Vous avez été capable, inconsciemment, de me rappeler un bien bon souvenir et pour cela, je vous en remercie.

Finalement, la louve commençait à se détendre et à prendre en considération que, peut-être, Nashar n'était pas présent pour lui causer de tort. Mais cela n'empêcherait pas cependant, qu'elle se tiendrait prête à toute remarque ou geste déplacé de ce dernier. Si Nashar tenterait quoi que ce soit, la louve y répondrait sans ménagement.

- Mais quelque chose m'intrigue chez vous. Ce pouvoir que vous semblez détenir, est fortement intéressant. Je serais curieuse de voir ce que vous êtes capable de faire avec.

Tout en prononçant ces paroles ainsi qu'en indiquant le verre glacée de Nashar d'un simple geste de la main, la louve s'approcha une nouvelle fois de l'élu de Fuyu. La petite flamme de la curiosité s'éveillant de nouveau.



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyMer 22 Avr 2015, 15:29



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


La demoiselle était très observatrice. Je ne m'étais pas rendu compte de la contradiction que je sous-entendais. En effet, un ancien général aurait fait un bien étrange marchand. J'étais maintenant persuadé que tout ce que je pourrais dire à présent serait compris comme un mensonge. Impensable d'avouer que j'étais un espion à la solde de Fuyu. La vérité ne traverserait jamais mes lèvres.

- Milady, vous avez une assez bonne logique. Mais sachez que trois pays à la force titanesque sont au bord d'une grande guerre. Voyager n'a jamais été aussi dangereux, c'est pourquoi il faut toujours couvrir ses arrières.

Dans plus de détail, j'enchaînai en lui donnant la bouteille, puis en me créant le gobelet. Décidément, deux erreurs à la suite. J'avais à peu près grillé ma couverture et je venais de donner des informations sur moi, à savoir ma capacité à manipuler la glace. C'était très embêtant, surtout que je ne savais pas de quel pays était originaire mon interlocutrice. Je devais le découvrir. Pour ce faire, je devais voir sa marque. J'avais vu des dessins à la main de ceux des trois nations. Engrangement, je n'en avais pas moi-même, alors que mon appartenance à Fuyu ne faisait aucun doute. J'avais conclu qu'elle se trouvait sous la marque de mon Demon Extract, ce qui était un réel atout. Avec un sceau invisible, je pouvais me faire passer pour un simple habitant de Kosaten, malgré ma couleur de cheveux.

Une fois le rituel de l'alcool terminé, Geleerde tenta de me rendre la bouteille. J'arrêtai son geste pour qu'elle la garde.

- C'est moi qui vous l'offre, car comme vous, je vous dois bien ça.

Me rappelant furtivement de mon délire d'il y avait quelques instants, je fis disparaitre mon gobelet rapidement en l'absorbant. Elle m'avoua alors être intéressée par mes capacités. Tant pis, je lui avais déjà montré mon pouvoir, cela n'avait plus d'importance. Surtout que rien ne me forçait de lui montrer mes techniques secrets –bien que je ne pusse les utiliser. Un sourire s'afficha alors sur mon visage. J'étais très avide et j'aimais inspirer l'admiration. J'ouvris alors main et matérialisa un couteau de boucher en glace que j'empoignai. Le soleil la faisait briller pendant que je la tenais fermement. Très peu de personnes pouvaient tenir un tel glaçon sans souffrir du froid qu'elle dégageait. Pour ma part, la basse température ne me gênait pas, grâce à mes pouvoirs. Mais quand j'étais encore à l'Empire, je m'amusais à donner mes armes froides à mes subalternes et à les obliger à combattre avec. Haha. Tant de souvenirs.

- Voici ce dont je suis capable. Une jolie pièce, n'est-ce pas ?

En disant ses mots, je portai l'arme à ma bouche pour lécher sa lame. Ce geste très bizarre me faisait du bien à chaque fois, surement parce que je le faisais souvent devant mes victimes, avant la torture. Si j'avais su ce qui allait se passait, je n'aurais pas sorti ma langue...



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 25 Avr 2015, 20:07


La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12

La lueur d'un feu ardent




Hochant la tête en signe d'acceptation, la louve conserva la bouteille offerte par Nashar en la rangeant dans l'une de ses sacoches de cuir. Ce gage de paix suffirait-il afin que les deux élus puisse continuer leurs discussions sans accrocs ? Désormais l'intérêt ainsi que la curiosité de la louve éveillée, Nashar se fit un plaisir de lui présenter ces pouvoirs. Face à ce spectacle, Geleerde en fut médusée : être capable de contrôler un élément et qui plus est, la glace... Fascinant.

Inconsciemment, la louve se rapprocha de Nashar afin de mieux déceler en détail le couteau de glace, son sourire s'agrandissant de plus en plus pendant la manœuvre de son interlocteur. Geleerde du faire preuve de retenue pour ne pas attraper le dit objet en question afin de mieux l'observer, se contentant de pencher la tête sur le côté en levant les deux mains vers l'arme sans la toucher. En cet instant, l'hybride cessa aussitôt d'être méfiante, la flamme de la curiosité étant bien plus forte que l'idée de se protéger. Il est vrai que Nashar aurait pu profiter de ce brève moment d'égarement de la part de la louve, mais au lieu de cela, il porta sa lame vers ces lèvres afin de la lécher. Face à ce geste, les traits de Geleerde se déformèrent grossièrement, arquant un sourcil interrogateur. Une bien drôle de façon de manipuler un tel objet - pensa aussitôt l'érudite.

Cependant, une chose attira bien plus l'attention de Geleerde. Une étrange marque posée sur la langue de Nashar. Sans même réfléchir aux impacts de son geste, la louve agrippa du bout des doigts et sans ménagement, la langue de l'élu afin d'observer de plus près ce symbole. Bien qu'extérieurement, cette scène semblait être des plus comique et grotesque, pour les deux élus, cela n'en fut absolument pas le cas... Lorsqu'elle découvrit ce qu'il représentait, la jeune femme fut prise d'une colère noire et palpable.

Le sceau de Fuyu



Aussitôt, le nom de Zayro Jinn lui vint en mémoire, ainsi que son affrontement contre le géant de Fuyu. Bien que la jeune femme n'avait, pour le moment, aucune réelle raison de haïr tous les élus du royaume des glaces, le simple fait d'appartenir à une autre nation, apporterait des difficultés quant à l'entente des deux protagonistes. Malgré cela, Geleerde ne comptait pas attaquer sans y réfléchir à deux fois : il était probable que certains élus ne se vouaient pas aveuglément à leurs souverains et, tout comme elle, jugeraient par eux-mêmes, qui deviendront ses ennemis.

- Il est temps que je repose ma question, élu de Fuyu.

Le ton de sa voix fut tranchant et rude. Retirant son emprise de la langue de Nashar, la louve recula de quelques pas tout en bombant le torse, les épaules en arrière.

- A quoi dois-je m'attendre avec vous ?



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13



HRP pour le correcteur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyDim 03 Mai 2015, 16:04



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…


Des doigts d'une finesse et d'une délicatesse sans pareil se saisir violemment de ma langue pour la maintenir à l'extérieur. C'était allé trop vite ! Que venait-il de se passer ? Pourquoi ma langue ? Elle était folle ? C'était certain ! Cette femme avait vraiment un problème avec les espaces vitaux des gens. Déjà qu'elle examinait ma nuque sans aucune gêne... Ah. J'avais passé trop de temps ici, avec elle. L'heure était venue pour moi de partir. Cette Geleerde était extrêmement bizarre. Intelligent, belle, mais bizarre. Il était inutile de la dévisager comme je le faisais d'ailleurs, même si j'étais fortement intrigué par son changement d'expression facial. Il fallait dire, j'étais très proche de celui-ci. Elle changeait assez souvent de tête, mais devais-je m'y fier ? Je n'étais pas très bon pour deviner ce à quoi les gens pensaient en dehors des combats. C'est alors qu'elle me parla. Quand j'entendis ces derniers mots, un frisson me parcourut. « Elu de Fuyu ». J'allais devoir la tuer.

Elle me libéra de sa prise improbable. Mon premier réflexe fut de geler la salive dans ma bouche et de la cracher. Avec le ton de sa voix, il était fort à parier qu'elle avait quelque chose contre Fuyu. Et l'on disait que le poison était l'arme des femmes –ce qui est évidemment faux étant donné que j'en utilise -. Mais comment avait-elle pu deviner cette information capitale ? À moins que !? Sans attendre, je créai une plaque de glace dans le creux de ma main assez solide et compacte pour réfléchir la lumière. Ce que je vis dans le reflet du miroir froid me laissa sans voix. Sur ma langue. Mon sceau était sur ma langue. Ce n'était pas du jeu ! Les gardes m'avaient dit qu'il serait « sur ma peau ». Il n'y avait pas de peau sur les langues ! Des empotées de menteur ! Ou des ignares de paysans ! AAAH ! LES PAYSANS ! Tous les mêmes, ils se disaient des génies, mais n'étaient même pas assez intelligent pour deviner que j'allais les tuer !

Je fis disparaitre le miroir de glace en écoutant Geleerde me questionner. Je n'avais qu'une chose à dire, et je le fis d'un débit faible et grave.

- Je vois que tu n'as pas compris tout à l'heure. Nous sommes en guerre.

Je me rapprochai lentement d'elle, en ne la quittant pas des yeux. Elle était maintenant ma proie et comme toutes mes proies, elle était déjà morte.

- Cela me chagrine de faire du mal à une aussi délicieuse femme que toi. Mais ce genre d'information ne peut courir librement dans la nature. Aussi, je me dois de...

J'interrompis brusquement ma phrase pour lui envoyer ma lame de glace entre les yeux. La surprise était primordiale dans les face-à-face. Mon seul regret était de ne pas avoir pu bien cacher mes intentions de meurtre... L'avait-elle vu venir ?


To be continued ...


© Never-Utopia




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyMer 05 Aoû 2015, 23:35



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12



Croisant les bras en examinant Nashar qui était en pleine contemplation devant son étrange miroir, la louve arqua un sourcil. Pourquoi semblait-il si étonné de voir sa marque ? Était-ce la première fois qu'il pouvait l'apercevoir ? Serait-il un élu plus récent qu'elle ? Cela n'était guère envisageable : le mage de glace était au courant de la guerre entre les nations ainsi que de bien d'autres événements. Bien que sous ses allures d'imbécile heureux, son adversaire n'était pas à prendre à la légère : Geleerde ignorait encore les capacités de ce dernier, hormis le fait qu'il semblait pouvoir manipuler la glace, il avait probablement d'autres atouts en main.

Ne te fit jamais uniquement à tes yeux.

L'hybride de Seika ne répondit pas aux paroles de son opposant, se contentant de l'observer tout en abaissant les bras. Était-ce une bonne idée de combattre en ces lieux reculés ? Il n'était pas bien difficile de déceler les pulsions meurtrières de Nashar en cet instant : l'instinct animal de la jeune femme lui fit comprendre aussitôt que l'élu de Fuyu ne portait pas l'érudite dans son cœur... Et qu'il comptait bien la faire taire. Ainsi, il tenta de porter un coup entre les deux yeux de la louve qui, étant plus rapide que lui et disposée à ressentir les attaques surprises plus aisément, se contenta de lui attraper le poignet en refermant fermement son emprise sur lui.

- C'est donc ça votre réponse, Nashar. 

Calmement, en lui jetant un regard froid et pesant, elle arma son poing libre et le dirigea vers l'estomac de l'élu de Fuyu. En lui tenant toujours le poignet, il serait sans doute difficile pour lui d'éviter l'impact.

- Les origine de votre nation m'importe peu. Mais si vous êtes l'ennemi de Seika, pour une quelconque raison...

Sans attendre de réponse, la louve, tout en continuant de conserver le poignet de Nashar dans le creux de sa main, releva son autre bras pour frapper la mâchoire du mage de glace, d'un coup de coude ferme et maîtrisé.

- Vous serez donc également mon ennemi. 

Le combat était désormais inévitable.





La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13








Statistiques :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyVen 07 Aoû 2015, 21:19



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…



- Arg !

C’était le moins que l’on pouvait dire. Nashar avait oublié de ne pas se fier aux apparences ici. Un simple petit bambin pouvait avoir de grands pouvoirs. Si le poing dans l’estomac lui avait fait mal, celui dans la mâchoire fut encore plus douloureux. Elle avait une sacrée force… Elle était forte… Forte ? Plus forte que l’Ex Général ? Inimaginable ! Elle devait être en Kosaten depuis plus longtemps que lui ! C’était la seule explication logique ! Ce genre de femme… Non. Une femme ne pouvait pas se tenir plus haut que lui. Personne ne le pouvait. Ni sa mère, ni son père, ni l’imbécile d’oncle qui lui servait d’Empereur. Se prendre ces coups par cette créature qui paraissait si délicate avait le même effet que de se ridiculiser devant eux. Impardonnable ! Comment osait-elle croire qu'elle était meilleure que lui ? Au sommet de sa force, il avait combattu l’Armée de Teigu pendant trois jours ! Il avait anéanti des bêtes légendaires sans même avoir recours à sa puissance glaciale ! Elle n’était rien ! RIEN ! Elle n’avait pas le droit ! ELLE N’AVAIT AUCUN DROIT SUR LUI ! IL ETAIT LE PLUS FORT ! ALORS POURQUOI ? POURQUOI LE SANG LUI SORTAIT DE SA BOUCHE A LUI !?

- Toi… Salope ! Il doit y avoir 100 raisons de ne pas te tuer, dont ton ptit cul ! Mais là !

Nashar enrageait de cette surprenante adversaire. En deux coups, elle lui avait fait assez mal. Mais il n’allait pas en rester là. Il profita du fait que Geleerde lui tenait encore le poignet pour déchaîner le Frost. Une immense vague de froid devait maintenant lui brûler la main, ainsi que tout autre endroit où elle était en contact avec lui. Ne voulant pas la ménager, il lui cracha directement à la figure une balle d’air très froide qui avait surtout pour but de l’aveugler momentanément. Pendant ce temps, de sa main libre, il avait fait apparaitre un katana de glace et dirigeait déjà la lame vers l’impertinente.

- Tiens ! Goûte à ma lame !

Elle allait souffrir, Nashar n’avait plus rien à voir avec le gentleman d’il y avait quelque instant à peine. Déjà qu’elle avait découvert une information capitale ! En plus, en trouvant son sceau avant lui, elle l’avait fortement ridiculisé ! Décidément, il fallait se méfier des gens qui avaient une présence bestiale. Ces saletés.



To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 


Dernière édition par Nashar le Sam 08 Aoû 2015, 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 08 Aoû 2015, 18:21



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12



La réaction du mage de glace ne se fit pas attendre. Sans en être étonné, la louve aperçue la haine profonde que Nashar lui déversa après sa première attaque. L'hybride fut cependant prise de court quand elle l'entendit l'insulter tout en utilisant un langage grossier pour la définir. Geleerde arqua un sourcil tout en pestant, relevant ses mèches rebelles qui voilaient son regard couleur rubis. Si l'hybride ne savait pas ce qu'était un vase ni ne connaissait la pratique du baise-main, elle n'avait cependant aucun doute quant à la définition du mot... Salope. Et lorsque l'ont avait côtoyé l'élue de Seika - ou par extension, n'importe quelle femme - cette dernière ne répondrait pas avec un sourire bienveillant.  

- Tu finis par enfin révéler ta véritable personnalité, Nashar. 

La jeune femme fut cependant surprise par la technique du mage de glace qu'il utilisa sur son poignet, ressentant une vive douleur glaciale qui lui donna l'ordre de lâcher son emprise de la main de son adversaire. Fronçant les sourcils en reculant d'un pas, il n'attendit pas plus longtemps pour l'attaquer de nouveau, crachant une balle d'air gelée en direction du visage de la louve. Cependant, bien que cela devait servir à la surprendre en agissant ainsi, la précédente attaque de Nashar avait su avertir l'hybride ainsi que ses sens, ce qui lui permit de relever les deux bras vers son visage au même instant que la balle de glace, évitant ainsi, un aveuglement probable.

- Sous tes airs galants, tu restes un couard.  

Il n'y avait pas de règle à proprement établi dans un combat, l'hybride le savait. Mais user de ce genre de tactique, n'était pas ce qu'elle appréciait le plus, il fallait l'avouer. Face au katana de Nashar, la louve ramena ses deux mains vers lui, ne cherchant pas à esquiver, attrapant entre ses deux mains, l'arme de glace, afin de le bloquer. Le contact ne fut pas appréciable, la température du katana étant porté vers le négatif, Geleerde ferma un œil en grinçant les dents. L'avantage d'avoir au moins bloquer l'arme de son adversaire était que maintenant...

C'était à son tour de riposter.

Et elle ne comptait pas lui faire de cadeau.

Elle mena ses deux mains sur les côtés ainsi que le katana de Nashar et utilisa sa force d'attraction pour venir à lui aussi rapide qu'un éclair. Doublant ainsi l'effet de surprise et de ce fait, profita de sa vitesse de frappe pour tenter d'assigner un violent coup de boule dans l'arête du nez du mage de glace... On pouvait le dire, Geleerde n'était pas du genre à faire preuve d'une quelconque chorégraphie pour se battre.

- Ne me force pas à te faire mal plus qu'il n'en faudrait.  


Lui offrant un demi-sourire tout en époussetant rapidement la glace se trouvant sur son bras, l'instinct animal de Geleerde prit doucement le dessus : si la soif de connaissance était un met délectable pour elle, celui de combattre, l'était tout autant.





La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13






Statistiques :
 


Dernière édition par Geleerde le Sam 08 Aoû 2015, 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 08 Aoû 2015, 19:58



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…




Véritable personnalité ? Bravo, elle venait de démasquer Nashar. Après qu’il l’est attaqué, évidemment… Victime du Frost, Geleerde mit de la distance, mais subit quand même la balle de froid de l’Ex Général. Malheureusement, elle eut le réflexe de mettre ses mains devant sa face, ce qui l’empêcha d’être momentanément aveuglée. Ah les femmes, toujours des parades pour éviter de s’en prendre sur le visage. Cela lui donna par contre le temps de voir le katana venir. Elle le bloqua puis disparut et réapparut instantanément, tête la première, face au bleuté. Il n’eux que très peu de temps pour réagir. Son crâne entra en collision avec son nez qui expulsa du sang. Il était… Cassé ? Pas le temps de faire un examen médical pour vérifier. Au moment même où Nashar comprit qu’il allait prendre chère, il avait de nouveau déchainé son Frost. Elle allait avoir froid à la tête. De plus, la température négative de l’attaque allait anesthésier la douleur du coup de boule, ce qui lui permettait de se reconcentrer rapidement sur le combat.

Repoussé au sol par l’impact, l’Ex Général prit soin d’attraper la demoiselle par l’arrière de la tête avec sa main libre pour l’entraîner avec lui. Dans un combat, il ne fallait jamais manquer une occasion d’infliger des dégâts. Nashar le savait. C’était pour cela qu’il avait déchainé un autre Frost dès que ses cinq doigts furent en contact avec le cuir chevelu de la brune aux yeux de sang. Maintenant allonger par terre, sur le dos, avec Geleerde sur lui, il ne put s’empêcher de lancer une pique tout en mettant en place sa dernière action.

- Un couard ne laisserait pas une dame être au-dessus. Un gentleman, si. Mais tu n’es pas une dame…

Pendant sa phrase, il s’était mis à serrer la demoiselle fortement contre lui. La scène aurait pu être mignonne dans d’autres circonstances... Sauf qu'elle était assez surprenante en plein combat. Non, il ne cherchait pas (pour l’instant) à avoir des relations intimes avec elle. Il faisait simplement en sorte qu’elle ne se débatte par trop pendant qu’il lui infligeait un dernier Frost. Câlin glacial aux doux mots murmurés à l’oreille.

- … Tu es une chienne.




To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 08 Aoû 2015, 21:40



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12



Le coup de boule de l'hybride fut un succès, bien que le couard eût l'intelligence suffisante pour user de ses capacités glacées pour geler la zone touchée. Au contact, Geleerde serra les dents, encaissant le coup sans chercher à limiter les dégâts, pestant contre cet humain capable de maîtriser le glace. Si elle voulait lui faire mal, il lui faudrait assumer les ripostes de son adversaire également. Mais ce dont elle ne s'attendait pas cependant - une nouvelle fois - c'est que le mage de glace fut pris d'un coup de génie - ou non - en décidant d’entraîner la louve dans sa chute. Et contre toute attente, Geleerde ne pue rien faire pour anticiper cela. Contrainte de le suivre, elle se retrouva sur lui, proche de son visage - trop proche à son goût - ce qui entraîna une véritable décharge électrique d'amertume et de haine contre lui. Était-ce comme ça, qu'il voyait comment un combat devait être fait ?! Où avait-il bien pu apprendre cette méthode si absurde ? Mais qu'importe pour l'érudite : si l'élu de Fuyu pensait avoir une chance en agissant ainsi, qu'il tente donc, mais qu'il ne vienne pas pleurer après...

- Les parasites de ton genre ne méritent même pas que j'use de ma salive pour leur parler. 

Sans attendre et agissant d'une façon que l'hybride n'aurait jamais cru devoir faire un jour, elle tendit sa jambe droite pour tenter un coup de pied dans les parties génitales du pauvre Nashar. Avoir eu l'idée saugrenue de la prendre dans ses bras dans une pareille situation, n'était sans doute pas une bonne idée, pour l'homme qui se vantait d'être le Don Juan de ses dames. Le froid fit de nouveau son effet sur la jeune femme dont le regard s'affina malgré la douleur. L'érudite ne pouvait le nier, Nashar était doté de capacité surprenante et dans d'autres circonstances, elle aurait sans doute fortement apprécié d'en savoir plus. Cependant, son erreur, fut qu'il avait osé l'insulter elle et ses origines. Une erreur, qu'il paierait. Il pouvait en être sûr.

- Chienne ? À la différence de tes coups, tu as un vocabulaire intéressant. Mais ce que tu ne sais pas, Nashar... 

Elle lui décerna un léger sourire provocateur qui n'annonçait cependant rien de bon pour le mage de glace. Elle qui s'attendait à un combat un peu plus divertissant, l'élue de Seika se retrouvait à devoir jouer le jeu de Nashar qui semblait avoir un goût prononcé pour être proche de ses adversaires. C'était un affront, une insulte, que d' être contrainte à se battre dans une telle position. Mais cela n'inquiéta, ni ne gêna l'hybride : elle n'était pas du genre à se sentir mal à l'aise pour si peu. Car tout ce qu'elle voulait présentement, c'était lui faire avaler ses dents et lui rabattre ses paroles haineuses. Déployant pleinement ses crocs devant lui, Geleerde tenta de la plaquer violemment à l'aide de ses deux mains sur les épaules de ce dernier, afin de le bloquer, relevant la tête une brève seconde pour le toiser. Avant de lui mordre férocement le cou sans aucun ménagement.  

- C'est que les chiennes de mon genre mordent plus qu'elles n'aboient.  






La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13






Statistiques :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptySam 08 Aoû 2015, 22:40



La lueur d'un Feu Ardent
★ She Wolf ?

 
 

Feat
Geleerde
The Wolf
...
En route pour Minshu, Nashar est contraint de faire escale sur une petite île. En l’explorant, il rencontre une personne faisant remonter en lui de biens mauvais souvenirs…




Les femmes étaient si prévisibles. Ou alors c’était les hommes qui avaient tant pris l’habitude de se protéger les parties qu’ils savaient exactement quand il fallait le faire. Toujours était-il que Geleerde avait tenté d’aplatir les générations futures avec son genou. Heureusement, Nashar avait senti le membre se lever et il écarta les jambes de manière à ce qu’elle frappe le sol. Le timing était très serré. La douleur aurait été insupportable. Mais un bien faisait toujours un mal : le genou alla fermement coincer un bout du manteau de l’Ex Général. Ce n’était pas l’habit habituel, mais une espèce de contrefaçon fabriquée par une vieille hippie de Fuyu. Il avait tendance à se déchirer rapidement. Bref, la demoiselle tenta lui maintenir ensuite les mains au sol. Il permit alors au Frost de se libérer au niveau de ses mains pour lui ingliger le plus de dégât possible. Taquin et moins énervé qu’il y avait quelques instants (à cause de la position excitante dans laquelle il se trouvait) il rétorqua immédiatement.

- Pas ce soir, chérie, j’ai mal à la tête.

Elle usa ensuite de sa bouche pour piquer l’homme bleu au vif… Dans le cou. Qu’est-ce qui était le plus désagréable ? La morsure ou la phrase définitivement accrocheuse de Geleerde ? Sans réponse à cette question, il essaya désespérément de se débattre de toutes ses forces, si bien que le manteau se déchirât. Comme à son habitude en pareil situation, il déchaîna le Frost au niveau de son cou. Comble de malchance, le livre qui était caché dans une des poches intérieurs était maintenant à l’air libre. Pas plus grand qu’une main, il était orné de divers signes et semblait extrêmement vieux. Le plus étrange était que l’on pouvait sentir une énergie protectrice autour de lui. Une énergie qui empêcherait sa destruction.

Nashar quant à lui perdit connaissance. Quand il se réveilla, il faisait presque nuit et il ne saignait plus de nulle part. Son ennemi lui avait prodigué des soins ? Non. Le demon’s extract avait pris le relais et stoppé l’hémorragie en gelant les blessures. On ne pouvait se fier qu’à soit même en ce monde. L’Ex Général pesta un long moment. Il avait encore subi une défaite. Il la rumina d’ailleurs toute la nuit, avant de rendre compte que sa rapière et surtout que le livre avait disparu… Était-ce l’œuvre de Geleerde ? Ou d’un voleur qui passait par là ? Impossible de le savoir.

La traversée vers Minshu fut bien sombre sans alcool. Mais Nashar tint bon et fut soulagé lorsqu’il arriva à… Seika. Saleté de Garde de Fuyu et leur carte à la con.



To be continued ...


© Never-Utopia




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde EmptyLun 10 Aoû 2015, 02:21



La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_12



Quel bien drôle de combat l'hybride avait-elle eu à faire aujourd'hui.

Elle qui au départ, n'était venue dans l'archipel paisible que pour gagner un instant de solitude, elle se retrouvait à affronter un mage de glace qui plus est pervers et faussement distingué. Quoi qu'il en soit, ce fut une victoire pour la jeune femme. Geleerde n'avait pas cherché à le tuer. Il n'était pas - pour le moment - une menace réelle pour Seika ou pour elle-même. De plus, la finalité de ce combat, avait laissé un goût amer dans la bouche de l'érudite : Nashar devait gagner en puissance ainsi qu'elle-même. Ils n'avaient pu réellement offrir pleinement leurs capacités ce jour-là. L'hybride le savait, ce n'était que grâce à ses sens développés ainsi qu'à sa force animale qu'elle avait pu en découdre aujourd'hui. Face à un autre ennemi, tel Zayro, ce n'était pas un coup de crocs qui allait mettre à mal un tel géant.

Geleerde poussa lentement un soupir, ramenant d'un geste simple, ses mèches rebelles derrière son oreille tout en relevant le haut du corps, toisant Nashar, désormais inconscient. Essuyant d'un revers de main, le sang perlant sur sa bouche, songeant également au fait qu'elle avait particulièrement horreur de faire cela sous cette forme, l'élue resta ainsi quelques secondes avant de se relever lentement.

- Si tu veux ta revanche, Nashar, élu de Fuyu, retrouve moi. Traque moi si tu le veux, mais ne crois pas que je te ferais de cadeau, la prochaine fois.

La louve prononça ses dires d'un ton faible et neutre. Si ces deux élus étaient amenés à se revoir, il faudrait une excellente raison pour qu'ils ne se battent pas de nouveau. Et bien que Nashar eût manqué de politesse lors de ce combat, l'hybride respectait toujours ses adversaires, sauf exception. Si ce dernier voulait rétablir son honneur d'avoir perdu aujourd'hui, elle ne l'empêcherait pas. Elle sera présente le jour où il désirerait la combattre une nouvelle fois.

Alors qu'elle s'apprêta à partir, l'élue de Seika remarqua un bien étrange objet, aux côtés de son ancien assaillant. Arquant un sourcil interrogateur, bercée d'une seconde d'hésitation, elle s'agenouilla finalement pour récupérer la source de son interrogation.


...Un livre ?

Analysant son contenu, feuilletant quelques pages, Geleerde fronça légèrement les sourcils, la mine crispée. L'étrange dialecte utilisé, lui était totalement inconnu. Et à cette affirmation, un sourire s'afficha doucement sur son visage, le regard brillant d'une soif intarissable de connaissance. Tournant la tête vers Nashar, toujours inconscient, elle lui présenta le livre en le tenant du bout des doigts, avant de le ranger dans l'une de ses sacoches de cuir tout en se relevant lentement.

- Je t'emprunte ceci, en compensation~  

Conservant son sourire, la demoiselle semblait être satisfaite d'avoir obtenu pareil trésor. Plus qu'un livre, il s'agissait pour elle d'un puits inconnu, parsemé de mystère... Et dont Geleerde ne demandait qu'à découvrir.  




La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Image_13






Autre(s):

- Merci à Nashar pour ce combat (truqué) dans la boue, la revanche, au prochain RP. La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde 4103613666 La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde 2382772200

- Acquisition du livre (volé par la suite, par le MDE :moar:) et une bouteille d'alcool~ (YOLO)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde   La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde Empty

Revenir en haut Aller en bas
La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: La lueur d'un feu ardent Nashar / Geleerde 190103103231202569 :: Territoires neutres :: Archipel paisible-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.