Le deal à ne pas rater :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ligne Nike France
Voir le deal

Partagez
Le massacre [Libre]
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMar 30 Juin 2015, 23:12



«Le temple s'écroulera»
L'enfer du chaos sur le royaume de la paix

* Ce rp suit la chronologie, suite au rp avec Jotaro et un peu APRES l’événement numéro 2 d'aeternam

Musique

Etait-ce le commencement d'une fin ? La fin d'un commencement ?


Etait-t'il trop tard pour les élus ?


Etait-t'il trop tard... Pour Minshu ?


En tout cas, Zayro était clairement avancé dans ses projets. Il avait devancé tout le monde, des espions, aux élus de la nation du serpent, sa morsure et son venin, était arrivée plus rapidement qu'ils ne l'avaient prévus. Le temple, d'apparence, n'était plus qu'un lointain souvenir. Quelques morceaux restait fièrement debout, fissurés par une attaque des plus dévastatrice. Tout ce beau paysage, semblait avoir été retourné par un ouragan, et celui ci n'avait qu'un seul nom ; Zayro !

Et à présent, il se dirigeait vers la derniere victime, encore en vie, de tous ce carnage. Il n'y avait que quelques pas, quelques mètres à faire, pour mettre fin à cet ultime provocation envers ce monde et ce faux Dieu, nommé Manshee. Comment pouvaient t'ils croire pareille hérésie. Rien ne semblait pouvoir le stopper à présent, pas même cette étrange créature qui s'était semble t'il posé vers la mère inconsciente. Elle luisait, mais pour Zayro ce n'était là, qu'une bestiole de Kosaten, il n'y prêtait même pas attention, tout au plus, l'écraserait s'il ne bougeait pas d'ici.

Mais tandis que son pas lourd et oppressant, ne trouvait aucun obstacle physique ou barrière pour l'arrêter dans sa course au massacre, il s'arrêta à des mots. Des mots qui fusèrent en perçant l'horizon. Jinn stoppa sa marche et tourna sa tête dans la direction opposée, pour constater qu'enfin, ils étaient là... Les élus de Minshu. Pivotant entièrement son corps, il vit une jeune femme, rejoint rapidement par un jeune homme qui donna son dernier souffle à la petite fille. Tandis que Soi fon, restait à l'écart, pour agir en discrétion... Elle n'avait pour le moment pas été remarqué par Zayro, tant mieux pour elle.


Vous devez êtres les élus de Minshu, je pensais que vous seriez plus nombreux. Ce n'est pas grave... Cela fera l'affaire.

A l'entendre, il attendait presque les "fameux" renforts, pour tenter quelque chose, mais quoi ? Nul doute que ce qui se tramait dans l'esprit de Zayro, n'était pas des plus formidable pour eux. En tout cas, après l'appel de Morgiana, demandant à l'élu sombre d'arrêter son fléau sur le temple et sur les victimes, enfin ce qu'il restait de victime, c'est Neo, qui agit en bravoure, en même temps... Que la bestiole qui était resté prêt de la mère.

Une double attaque, mais dont l'une semblait plus puissante, Jinn pouvait le sentir. Les cinq éclairs frappèrent la zone, Zayro en esquiva un, grâce à de bon réflexe, puis activa un bouclier d'onde atomique, pour parer tout le reste de l'attaque. Elle n'était pas si faible que ça, bien au contraire, Minshu ne semblait pas avoir envoyé un petit élu... Quand aux feux follets, ils s'écrasèrent sur le dos de Zayro, comme s'il manquèrent d'oxygène pour brûler à son contact. L'attaque avait marché, car le géant de Fuyu ne bloquait en général pas vraiment la magie, du moins, sa régénération était moins poussé contre la magie, mais tout de même... Cela ne lui fit pas grand chose.

Fixant tout d'abord Neo, d'un regard froid, sans aucune émotion, et tandis que son bouclier disparut en même temps que la fumée soulevé par l'attaque, le bras droit de Sul hei tourna son regard vers le petit Ori luisant, qui avait tournoyé et semblait bien rapide. Etait ce possible, que cette chose soit aussi un élu ? S'aurait été une première, qu'un être aussi... Minime, le soit. Mais le tueur savait que rien dans ce monde, n'était improbable. Tout comme ce pouvait être l'animal d'un élu, comme Koro de Seryu.


Vous avez donc un semblant d'organisation, toutefois ces pathétiques attaques ne font pas le poids contre moi.

Fit t'il en s'essuyant la veste. L'attaque du feu follet avait réussi un peu à brûler sa tenue, mais c'était tellement peu, que ça ne se remarquait pas vraiment. En revanche, cette diversion et arrivée soudaine, prolongea bel et bien la vie du dernier otage. Ils étaient peut être en retard pour sauver de la pierre, mais à l'heure pour sauver une vie, et puis qui sait...

En tout cas, Zayro semblait serein, mais de toute manière, l'élu gardait une façade neutre sur son visage en toute circonstance. Toutefois, s'occuper d'un animal virevoltant était plutôt quelque chose qu'il n'aimait pas. Ce petit truc était chiant, mais il n'était pas handicapant, donc il se décida à approcher d'abord des deux élus qui lui faisaient face, avec courage.

Une charmante jeune femme, aux cheveux rougeoyant et donc ce jeune homme en combinaison noir et aux cheveux blanc, était ce un duo qui se connaissait ? Peut être, il n'excluait pas cette hypothèse en tout cas. Mais si lui savait faire des éclairs, Jinn montra qu'il pouvait faire des lasers, une constitution d'atome pure ou de désatomisation plutot, qui étaient capables de percer toute matière et vint frapper l'épaule de Neo. Puis en se tournant vers la jeune fille à coté de lui ;


Vous ne semblez pas prêts, votre sceau à dû vous obliger à venir. Sachez que je vais réduire votre nation à néant, elle sera la première étape.

Une étape sur combien ? Quel était le plan de Zayro ? Il était pour le moment difficile d'en savoir plus, d'autant que parler avec ce géant, semblait mal parti. Sa force était pour le moment un océan qui les séparait, il prenait juste la peine de surveiller les mouvements d'Ori, plus par principe que par crainte. Mais cela éveilla les instincts du tueur.


Il est peu probable que vous soyez seuls, qui d'autre vous ont accompagnés et ou sont t'ils ? Tôt ou tard, je les débusquerais, vos amis mourrons sous vos yeux.

Une chose était sur, c'est les prochaines minutes qui seraient clairement décisives et épiques. Le reste de la troupe s'apprêtait à arriver, le combat allait bientôt commencer.


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyJeu 02 Juil 2015, 15:39

Le Massacre
« Zayroro vs Minshu »

Musique (Ambiance)

Question discrétion, c'était raté. Mais actuellement, les seules choses traversant mon esprit étaient mon envie intarissable de lui faire stopper ses agissements ainsi que ma rage bouillonnante qui ne cessait de croître à mesure que les secondes s'égrenaient. Ma capacité de réflexion était biaisée, et de toute manière, je ne me préoccupais plus d'avoir un quelconque plan ou stratégie depuis un moment. Seules mes émotions guidaient mes actions. L'impulsivité qui me caractérisait n'avait jamais plus trouvé son sens que ce jour-ci. C'était de la pure folie que de se lancer dans cet enfer, pourtant, je n'avais pu m'empêcher de le faire. Et je ne le regrettais pas, ou du moins, pas encore.

J'étais devenue sérieuse. Il devait payer. Il allait payer.

Un individu portant une sorte de vêtement noir particulier et à la chevelure blanche venait de donner la mort à la jeune fille agonisante avant de se retrouver désormais à mes côtés. Je ne pouvais pas le savoir de source sûre, mais au vu de la situation, ce ne pouvait être qu'un allié. Et le jeune homme devait certainement être motivé par les mêmes envies que moi, puisqu'il se décida à lancer plusieurs éclairs simultanément sur leur opposant.

-Qu'est-ce qu-...

Cet élu était beaucoup plus fort que moi, notamment vu mon état actuel, et pourtant... Cela n'avait été de presque aucune utilité face au messager de l'Enfer qui l'avait paré sans grande difficulté. Et ne parlons pas de ce petit être qui avait tenté une petite attaque, ne récoltant aucun résultat gratifiant. Le Fuyujin avait ensuite commencé à énoncer certaines choses dont je ne pris aucunement compte. Quel aurait été l'intérêt de converser avec une telle personne ? Aucun. Alors je me contentais juste de le fixer, mon regard empli de toute la rage qui me possédait en cet instant. Jusqu'à ce que mes oreilles tiquèrent à une certaine parole de sa part.

-Il est peu probable que vous soyez seuls, qui d'autre vous ont accompagnés et où sont-ils ? Tôt ou tard, je les débusquerais, vos amis mourront sous vos yeux !

Sans me surestimer, je détournais les yeux, le regard rempli d'un mélange de crainte et de pitié. C'était fou. A quel point cette personne pouvait être corrompue ? Inconcevable. Pourquoi cet homme voulait-il tant provoquer cet enfer ? Il cherchait le chaos. La destruction. La mort. Ses buts demeuraient flous, mais quand bien même, il ne m'était pas nécessaire de les connaître. Peu importait ses désirs, rien ne pouvait justifier de tels actes.

-Regarde autour de toi, ce que tu as fait ! Cesse ses actes !

Une pensée pour Tobi, et surtout Aladdin, me traversa l'esprit. Certes, il n'était pas faible, étant, après tout, un Magi. Un magicien de la création. Mais même, face à lui, face à ça... L'issue s'avérerait tout de même très hasardeuse. C'était un véritable monstre. J'étais consciente d'avoir perdu la puissance dévastatrice qui me caractérisait, pourtant mon sang n'avait fait qu'un tour en entendant ses paroles. Il était hors de question qu'il touche à ne serait-ce qu'un seul cheveu d'un quelconque élu de Minshu, ou même, de n'importe qui d'autre. Jamais je ne le laisserais agir.

Plissant légèrement mon regard concentré dans sa direction, poussant un lourd soupir, déglutissant lentement. Le temps semblait s'écouler plus doucement, tandis que j'étais sur le point de m'élancer dans un court affrontement à sens unique. Était-ce de la folie, de l'inconscience, de la bêtise ? Peut-être bien. Simplement, je n'accordais plus de réelle importance au reste. C'était juste moi, cet élu de Fuyu et la multitude de cadavres tout autour. Il fallait que quelqu'un l'arrête. A tout prix. Et ce ne serait clairement pas par la discussion que tout ceci se réglerait.

Une rapide pression sur ma jambe et j'étais partie en direction du Fuyujin. Foncer tête baissée n'était certainement pas la meilleure des solutions, mais la seule m'ayant effleuré l'esprit. Si seulement j'avais eu la possibilité de me servir de la relique enchantée qui cernait mes chevilles... Finalement à proximité, en prenant appui sur mon pied gauche, je tentais de lui asséner un coup à l'aide de ma jambe droite. Même en y mettant toute la force que je pouvais, le résultat en demeurait bien faible comparé à ce dont j'étais auparavant capable. J'en étais bien consciente, néanmoins... C'était la seule chose que je pouvais faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyVen 03 Juil 2015, 00:48


Tobi, le ninja masqué



En position





La pupille de Tobi ne pouvait quitter l'immense silhouette sombre qui se traînait impitoyablement dans le temple de la terre ou du moins, ce qui en restait après ce que dernière se soit amusé a déchaîner sa puissance à droite et a gauche... Massacrant sans ralentir tous ceux qui se tenaient face à lui : en tuant rapidement certain, en empalant d'autre, le tout dans une mise en scène macabre ... À quelque détail prés, il se voyait à la place du Fuyujin et cela, des dizaines d'autre endroits : il se voyait en train de massacrer les ninjas du village de la pluie, il se voyait dans le désert en train de commander une armée de zombies végétaux ... Il se revoyait tout-puissant en train d'affronter Naruto alors qu'il avait absorbé la puissance de Juubi: le plus puissant démon de son univers et avec cette force, tout le sang qu'il avait sur les mains.

Soi Fon était partit depuis un petit moment et juste avant elle, Morgiana avait sauté du tapis volant : laissant la shinigami, le magi, le ninja masqué et l'étrange bestiole que tenait Aladdin entre ses mains, comme des andouilles à la voir se jeter sur quelqu'un beaucoup trop fort pour elle ... Comme beaucoup trop de monde avant elle, se disait Tobi tout en se souvenant de l'attaque qu'il avait portée avec Kaede contre l'un des agents d'Æternam : celui-ci avait encaissé leurs attaques avec autant de difficulté que de recevoir les rayons du soleil sur sa peau de granite et de pierre, les avaient complétement ridiculisés avant de s'attaquer au frère d'Æternam. Cet homme, enfin cette chose ... C'était comme affronter une tornade, une catastrophe naturel : un fait qu'on ne pouvait pas arrêter mais, était-ce aussi le cas pour cet homme en bas ? De là où il se tenait, il pouvait voir deux hommes et une femme venir de loin, il pouvait observer Morgiana et la personne en combinaison moulante aux prises avec le géant qui semblait doté de capacité capable d'ériger des champs d'énergie et lancer des décharges brillantes : quelqu'un de dangereux peut être mais pouvait-il se battre contre tout le monde qui était en train de se rassembler en ce moment même ?


"Aladdin, rapproches nous un peu, s'il te plait : je pense qu'on ne va plus tarder a agir ... Et rapidement en plus. "

Se disait le shinobi en venant alors se redresser sur le tapis volant, regardant d'en haut la jeune Morgiana en train de se battre avec le colosse. Lentement, le ninja masqué vint glisser ses mains le long de ses hanches pour venir saisir deux Kunais de ses pochettes de ninja: venant alors armer ses deux mains pour ce qui allait suivre ... Il devait attendre encore un peu, juste un peu.


"Quand je te donnerais le signal, Aladdin : tu te sauves avec l'autre petite bestiole noir sinon j'en connais une qui va m'arracher l'oeil ..."


Finit-il en regardant le combat, attendant le bon moment pour intervenir tout en restant hors de portée de Zayro : comptant sur son Sharingan pour observer le combat et analyser sa façon de se mouvoir.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyVen 03 Juil 2015, 20:11


Trop...de rukh sombres...

«   Regarde où l'ennemi t'attaque : c'est souvent son propre point faible.» ~  


La personne sur le cheval ne lui répondit, préférant garder le silence... Sans doute qu'il ne connaissait pas lui-même la réponse à la question qu'avait posée le jeune enfant. Qui d'assez fort, d'aussi cruel attaquerait un temple? Dans les premiers temps, une certaine personne lui vint en mémoire...mais il impossible que cette personne soit là, il l'aurait déjà
entendu parler de lui alors... Judal n'était pas ici pour le moment, les Rukh l'auraient déjà prévenue depuis un moment.

En parlant de ça, il y'en avaient énormément et tous, n'étaient pas blancs, ce qui alerta au plus aux points le Magi. Quelqu'un de très mauvais se trouver au temple, il fallait l'arrêter et vite !

Quelque chose sauta sur le tapis improvisé, qui tient bon heureusement et ce fut une personne qui n'était pas du tout une inconnue pour le jeune garçon. La Fanalis était là aussi. Si la situation n'était pas si sinistre, l'enfant aurait laissé explosé sa joie, mais l'heure n'y était pas.

- Morg-san ! je ne sais pas non plus ce qui se passe au temple.. J'ai demander à quelqu'un,mais j'ai l'impression que personne ne sais..


Une autre personne se joignit à eux, beaucoup plus en finesse. C'était la dame qui était venue rencontrer Jeong avec eux. Elle leur demanda de garder une étrange créature dans son manteau. L'enfant ne se fit pas  prier et prit le manteau avec la créature à l'intérieur.

Aladdin ne rajouta rien aux paroles du ninja et resta concentré sur la fumée qui s'échapper au loin. Si c'était l'élu de Fuyu dont le nom faisait trembler tout le monde, alors il fallait être sur ces gardes. Il devait être très puissant...

La Fanalis quitta le tapis en s'excusant, malgrès que le ninja lui ait dit de rester. Aladdin aurait bien aimé l'en empêcher, mais si c'était sa décision, alors il la laissera faire.

Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, l'enfant voyait un sinistre paysage se dessiner autour de lui. Les élus présents allaient-ils vraiment réussir à stopper cette etre emplie de noirceur, aimer des rukh noirs?

Comme demander par le ninja, l'enfant les fit s'approcher lentement, tout en gardant dans ces bras la créature noire. Il ne voulait pas abandonner son ami, mais il devait garder la bestiole en sécurité.

Aladdin se prépara alors à....fuir au signal du ninja.



Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptySam 04 Juil 2015, 06:34



   
Le Massacre


   
Zayro Jinn



   

Préférant user de ses pouvoirs plutôt que de son agilité, ce qui devait probablement être Zayro Jinn, laissa les projectiles s’écraser sur son bouclier. Toutefois, il démontra tout de même une certaine mobilité en esquivant le premier éclair d’un simple décalage sur la droite. Une autre attaque, dont Neo n’était pas l’auteur, atteignit le Fuyujin sans toutefois le blesser, trop faible. C’était une attaque de feu, lancée par une petite créature bleue, mais ses flammes semblaient s’être évaporées avant d’atteindre leur but. Technique trop faible ? Zayro trop puissant ? Pour sûr, l’on pouvait puiser des deux côtés. Une fois que la phase de défense du Ravageur était passée, il lança un regard froid à Neo, un regard qu’il connaissait bien car il l’avait souvent eu. Lentement, le bouclier du Fuyujin disparaissait, il en profita pour apprécier son entourage, n’oubliant pas la créature bleue qui avait tenté un assaut magique. Puis le colosse tint ses premiers mots :

« Vous avez donc un semblant d'organisation, toutefois ces pathétiques attaques ne font pas le poids contre moi. »

En adéquation avec son visage, la voix de Zayro Jinn était dure et sèche, l’air plein de reproches… Le teint du Fuyujin était mât, pas plus sombre que cela, un peu moins que celui de Neo lorsqu’il employait beaucoup ses éclairs. Tout comme l’hôte du Venom Suit, Zayro Jinn avait les cheveux blancs, coupés plus courts, avec une mèche simple sur le devant. En guise de vêtements, un étrange attirail à l’air futuriste surplombait le corps musculeux du guerrier, le haut moulait avec prestance ses lignes brutes et servait aussi d’épaulières au Fuyujin. Pour bas, l’Élu de Fuyu portait une robe dont la fin était affublée d’une vingtaine de petites lames. Loin de le ridiculiser, cette robe semblait être une part non négligeable de son style de combat ou de son armement et ajoutait une certaine modernité, loin de Kosaten, au Titan basané. Zayro Jinn devait facilement atteindre les deux mètres et au nombre de ses muscles, son poids devait tourner autour de la centaine de kilogrammes.

L’attitude fatale, le Ravageur progressa calmement vers le Foudroyant et sa compagne de l’instant. Il marchait lentement, sans reproches, loin de la pression que subissaient les Élus de Minshu à ce moment, lui était le prédateur, à eux de prendre le rôle de proies. Sans geste brusque, Jinn créa puis envoya un laser à destination du jeune homme qui employa deux éclairs pour annuler l’attaque. Déjà puissant, ce laser semblait avoir été envoyé à titre sommatif et força seulement le Minshujin à s’employer pour se protéger.  Gardant son air impérial, Zayro s’adressa à la fille simplement vêtue :

« Vous ne semblez pas prêts, votre sceau a dû vous obliger à venir. Sachez que je vais réduire votre nation à néant, elle sera la première étape. »

Si c’était un bandit au couteau ou un gamin qui aurait dit cela, l’on aurait ri. Mais venant du Destructeur d’Hibana, le ton était tout autre… Cette menace, cette promesse, tomba tel un poids supplémentaire sur les épaules des Élus… Neo attendait qu’il termine sa phrase pour attaquer, plus il donnerait d’informations, plus Minshu serait prêt à réagir… Il ne le laissera pas faire...!

« Il est peu probable que vous soyez seuls, qui d'autre vous ont accompagnés et ou sont t'ils ? Tôt ou tard, je les débusquerais, vos amis mourront sous vos yeux. »

La bouche de Neo s’ouvrit, sans qu’un son en sorte… Était-il réellement possible de parler avec lui ? Était-il raisonnable ? Non, et l’ancien « Empty » le savait. Seul lui-même, se raisonnerait en temps voulu, rien, ni personne d’autre. Pour le moment, il n’avait soif que d’une chose : De combats, de sang, et de destruction. Avec ferveur, l’Élue aux cheveux pourpres tenta tout de même sa chance :

« Regarde autour de toi, ce que tu as fait ! Cesse ces actes ! »

« … » Elle, ne voyait pas qu’il était au point de non-retour… Neo la laissa faire, éprouvant presque de la peine à voir cette fille donner de son temps pour ramener le colosse sur le droit chemin.

Sans plus de technique, la jeune fille tenta un coup de pied sur Zayro…! « ?! » Frapper Zayro au corps à corps ?! C’était suicidaire…! Fallait-il pourtant que Neo la laisse échouer et peut-être mourir face au Ravageur…? Ce n’était pas la bonne solution. Profiter de son ouverture, ça, c’était la bonne solution.

Le regard améthyste de Neo scrutait avec application les mouvements du guerrier au teint mat : À la seconde où il tenterait d’atteindre la fille ou tenterait une attaque, Neo utiliserait l’aspect traqueur d’Origin pour l’atteindre et annuler son attaque, peut-être cela rallongerait un peu la vie de cette Élue. Le jeune homme se tenait prêt.


   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptySam 04 Juil 2015, 13:25



«Le temple s'écroulera»
L'enfer du chaos sur le royaume de la paix

* Ce rp suit la chronologie, suite au rp avec Jotaro et un peu APRES l’événement numéro 2 d'aeternam

Musique



Si l'attaque d'Ori n'avait pas été des plus préoccupante, celles de Neo étaient basiquement plus puissantes, ce devait donc être un élu plus ancien. Zayro avait également analysé son pouvoir, de l’électricité qu'il ne pouvait pas contrer avec son pouvoir mais dont les atomes se retournerais contre son utilisateur au profit de Jinn. Quoiqu'il en soit, et tandis qu'il regardait les élus avec un air typiquement supérieur (sans pour autant) les sous-estimer, l'élu de Fuyu traquait aussi les autres qui pouvaient se cacher et balaya la scène alors que Morgiana lui parlait, sous les yeux désabusés de Neo. Parlait t'elle dans le vent, c'était probable.

Le colosse ne remarqua rien de suspect, mais sentait nettement plus de puissance qu'auparavant. Ah si, ça y'est, il remarqua un peu au loin d'autre individus qui l'observait. Ils étaient loin, trop loin pour tenter quoique ce soit pour le moment, mais ils viendraient à un moment donné. Toutefois, il continua de balayer le tout, faisant ainsi semblant de ne pas les avoir vu. Il fallait faire attention lorsqu'on pouvait voir son ennemi, c'est qu'on était subtilement aussi observable d'une autre manière.

Puis vint soudainement l'attaque de Morgiana, qui en avait sans nul doute assez de parler pour rien. Alors agir était parfois le meilleur moyen de lutter contre un tel ennemi. La jambe en appuie d'un coté, l'autre vint frapper de toute force le visage du puissant Zayro. Mais ce dernier ne broncha pas, seul résultat d'impact, fut qu'il recule d'environs cinq centimètres, laissant une trace lourde au sol.


... Oh...

Mais si son visage ne bronchait pas, son regard se posa sur Morgiana, qui avait l'air complètement impuissante pour le coup. Cela devait faire enrager quelques élus, un autre d'un tout autre niveau, aurait surement senti ce coup passer, mais pas là. Toutefois, il avait aussi remarqué en même temps, la parade de Neo contre son laser. Jusqu'à quel point, ce petit maître des éclairs était fort ? Délaissant complètement Ori et Morgiana malgré leurs attaques et provocations, il prit de court Neo.

Fonçant vers lui, avec une vitesse supérieur de peu à celle du porteur de Venom suit, il pu ainsi le prendre par surprise, apparaissant sur son coté gauche, laissant une feinte de fumée au coté droit via ses mouvements rapide, chargeant le poing, il visa l'arrête du nez du gosse aux cheveux blancs et frappa en prenant bien soin d'écraser le plus possible l'impact de la blessure qu'il avait créée.

Après quoi, il asséna un second coup, tout aussi puissant, dans le bas ventre, destiné normalement à exploser un organe humain normal, mais ici, ça ne ferait juste pas le poids, les élus, même les plus faibles, étaient supérieur à tout humain lambda. Jinn projeta ensuite Néo contre un rocher, en envoyant un violent coup de pied sur lui. Mais peut être que ce dernier aurait quelques surprise en reserves pour la suite.


.... Est ce le pouvoir des élus de Minshu ?

Puis il se retourna vers Morgiana, usant de la même rapidité que contre Neo, seulement elle, en tant que jeune élue, était surement déjà dépassé, tandis que le colosse apparut directement face à elle, la surplombant de son physique imposant. La regardant à peine dans les yeux, il posa violemment ses deux mains sur le haut de son crâne, pour l'obliger à se pencher, tout en  remontant son genoux en même temps, pour lui asséner le coup au menton.

Normalement, il pouvait lui briser la mâchoire. Mais elle semblait plus solide qu'elle en avait l'air. La prenant ensuite par le cou pour la soulever et serrer son étreinte, jusqu'à la voir cracher le sang si possible, Jinn la fixait cette fois ci. Voulait t'il la voir mourir ? C'était une probabilité dans l'instant...

La force de poigne du géant de Fuyu, était écrasante, surtout contre Morgiana, ou un océan de puissance les séparaient. Continuant de l'étrangler, il ferait cela jusqu'à ce qu'elle perde connaissance ou meurs, si personne n'était en mesure de la sauver.


Des êtres aussi pathétiques que vous, ne méritent pas de se nommer élus. La guerre qui se prépare, ne sera pas salit par des femmes faibles de votre trempe.

Légèrement misogyne sur les bords ? Macho ? Non, en vérité ces concepts lui échappait totalement, il s'en fichait. Il aurait pu dire (et le disait déjà) la même chose d'un homme, c'était simplement pour lui, sa façon de traiter avec le moins de respect possible, car il n'en avait aucun pour la faiblesse. Soulevant un peu plus Morgiana, il la projeta finalement contre Ori, la satanée bestiole luisante aurait aussi son coup de grâce en temps voulu.
Zayro regarda dans la direction ou était Neo, il était certains d'une contre attaque, donc s'y prépara, au cas ou.


Le temple est détruit, ses prieurs tués, vous n'avez rien à protéger mais vous vous battez, poussez par la frustration du sceau d'un faux Dieu. Vous n'êtes que des pantins ridicules et vous le resterez.

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyDim 05 Juil 2015, 23:17




- Le Massacre -


Inutiles, telles étaient toutes les tentatives des élus de Minshu. Inutiles. Ori lui même s'en doutait, conscient de sa faible consistance, mais il s'était décidé dès lors à ne plus perdre espoir. Constatant son accablante impuissance, l'esprit s'en retourna à sa préoccupation première, la dame inconsciente à sauver avant qu'elle ne trépasse. Le colosse noir en fit autant, focalisant tous ses faits et gestes sur les humains qui lui faisaient face.

L'esprit sylvestre, rassuré de leur présence, s'en sentait presque grandit d'une nouvelle puissance. Passant ses maigres bras sous ceux de l'otage, il usait de toutes de ses forces pour la sauver de ce mauvais présage. Un coup retentit, les mots de suffisaient plus, encaissant sans mal les assauts des élus, c'est avec cette même aisance que l'élu de Fuyu les leur rendit.

L'espace d'une seconde, la vaillante rose qui venait d'être jetée aux côtés d'Ori le fit sursauter. Bien que cette dernière, non décidée à se laisser ainsi faner, semblait même bien décidée à faire connaître ses épines au titan qui la malmenait. La même vaillance que tantôt envahit Ori à sa vue, si bien qu'il en finit de sa tâche d'abriter l'otage, comme prévu. Reculer, il n'en était plus question, céder à la peur ? Une vaste illusion. De ses quatre pattes, l'animal s'élança, prenant appui dans sa course sur l'épaule de la jeune Morgiana.

C'est dans les airs qu'évoluait dès lors le Gardien de Nibel, faisant danser son feu spirituel au gré de sa volonté. Quelques acrobaties auxquelles tout son corps participait,  abritant dans chaque membre, des pattes à la queue, des feux follets. Au nombre de 6 ces derniers étaient et à tour de rôle, vers le visage du Fuyujin et plus précisément ses yeux, les étincelles fusaient. Une simple diversion pour le géant, mais amplement suffisante à ses alliés. Tenir en respect le géant était la clé de la réussite, en attendant l'arrivée bénite d'élus tout aussi efficients.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMar 07 Juil 2015, 09:36


Tobi, le ninja masqué



Diversion





Tobi en avait assez vu, se disait alors ce dernier en voyant le colosse subir les attaques comme s'il ne faisait que recevoir des gouttes d'eau produite par la pluie et une forte bourrasque de vent lorsque la jambe de l'amie d'Aladdin vint la toucher : laissant pleinement deviner que les coups qu'on lui portait, l'importait peu et que les blessures qui en résultaient, étaient des plus minimes... Était-ce la puissance de quelqu'un qui avait brisé son sceau ou bien était-ce simplement le fait que ce dernier a toujours été puissant en son monde d'origine ? Après tout, aucun univers ne pouvait être mis sur un pied d'égalité avec les autres, se disait le shinobi tout en rangeant ses kunais dans les poches prévus à cet effet. Contre cet homme, il ne pouvait pas encore s'approcher assez prêt pour lui mettre un coup sans risquer lui-même de se faire attraper comme ce fut le cas pour Morgiana... Si seulement elle avait attendu, se disait Tobi en se mordant la lèvre en se disant qu'Aladdin ne devait pas voir cette scène et surtout pas son amie dans une situation aussi délicate.

Fouillant doucement dans ses poches, le Shinobi vint doucement se saisir de deux globes couverts de runes ninja signifiant "Explosion" et les observa l'espace d'un instant avant de les serrer fermement dans ses mains pour en fragiliser le corps : normalement, une bombe ninja a de quoi rebondir avant d'exploser, mais là, il n'aurait pas le luxe de laisser de répit à l'autre en bas et pour ce qu'il avait besoin de faire, il fallait que ses bombes fassent le plus de boucan possible et ça dés qu'il aura sauté du tapis volant. Se tournant légèrement vers Aladdin, il redressa son masque a l'aide de son avant-bras sans lâcher ses bombes et dévoila alors la partie basse de son visage séparé alors par un coté lisse où on pouvait voir une partie du sceau de Minshu et l'autre qui était marqué de cicatrice : le tout autour des lèvres du ninja qui se plissèrent alors en un sourire tendre.


"On se retrouve plus tard, Chibi-Kun, on a besoin de moi en bas et fais pas attention aux explosions ... Je te reviendrais vivant mais en attendant, fais attention, d'accord ? "

Demandât Tobi avant de sauter du tapis volant alors que les bombes entre ses mains étaient en train de rougir sous l'effet du sceau explosif qui les constituaient, laissant le shinobi filer en direction des affrontements qui opposé alors le géant à la peau bronzé contre une bien étrange créature, se disait alors le ninja avant de jeter les deux bombes ninja à la droite et a la gauche de Zayro : faisant alors exploser deux geysers de terre, de pierre et de poussières dans un bruit de tonnerre. En plus d'une diversion qui devrait momentanément aveugler le colosse alors que Tobi tombait à côté de Morgiana, cet assaut avait pour but de préciser la position du guerrier de Fuyu aux autres élus dans la zone par le biais d'un signal sonore et visuel que tous devraient pouvoir repérer ... Du moins il l'espérait, car pour l'instant, ils étaient beaucoup trop peu pour pouvoir se battre efficacement. Il passa alors un bras derrière les épaules de Morgiana sous le couvert de l'écran de fumée et la regarda alors de son sharigan:


"Hé ! Tu m'entends ? Tu peux toujours te battre ?"


Demandât le ninja alors que l'écran de fumée commencer à se dissiper.




Exclamation Tobi entre dans la zone de combat
Exclamation Tobi créer un écran de fumée avec des bombes
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMar 07 Juil 2015, 19:00


Shaolin Fon
Le massacre

L'état psychologique de Shaolin
Le hollow se réveille en voyant la .

Chronologie de Soi Fon •  à venir






Etat de Zérone
Apeurée depuis le départ de Soi Fon pour l'intérieur du temple.


Chaos


La fumée était omniprésente dans ce temple à cause des flammes, cependant Soi Fon progressait en silence et au maximum dissimulé dans les rares ombres pour s'approcher vers la source des éclairs, il était violent mais ne surpassait pas la puissance du shunko à sa mentor Yoruichi. Alors qu'elle n'était qu'une ombre dans ce décor de chaos pour s'approcher des personnes déjà présentes, elle les vit enfin un par un. La capitaine y vit un jeune garçon aux cheveux blancs entourée d'éclairs ainsi que la rousse au cheveux écarlate..... Puis elle le vit enfin de loin, la cause de ses destructions : Zayro Jinn, l'homme qu'elle avait rencontré dans le village de Fuki des semaines auparavant.... C'était donc lui la cause de ce massacre, il n'avait pas tenu en compte des réflexions de Soi Fon à l'intérieur du bar car elle ne se souvenait pas de l'étranglement, ni même de son attaque dans la forge.....

Alors qu'elle allait partir en direction avec le shunpo pour se déplacer avec une rapidité des plus extrêmes afin d'assassiner la menace. Une partie de la shinigami se réveilla à ce moment même tout en s’effondrant à moitie sur ces appuis pour essayer de reprendre ces esprits, seulement une partie de son visage, le coté gauche devenait blanc pâle ainsi que son oeil changea de teinte pour prendre la couleur orange et noir. A l'intérieur d'elle, le hollow qui lui avait sauvé dans le village venait de se réveiller en présence de Zayro, l'être avait une vengeance à prendre sur le destructeur de Fuyu cependant Soi Fon avait encore le contrôle sur son corps et elle commença à se relever en entendant le bruit d'une explosion sur le champ de bataille.
La capitaine commença à revoir la scène, une épaisse fumée se trouvait là avec certainement Zayro dedans..... Qui l'avait fait ?? Puis elle reconnut un tapis, celui de Tobi donc Aladdin et Zérone se trouvaient peut être aussi prêt de lui.... C'est deux êtres étaient trop jeunes pour connaitre les conflits de la guerre et elle se devait d'engager.... L’occasion était parfaite et elle se parlait d'une voix basse...

- Je ne sais pas pourquoi, je me sens mal mais je vais y arriver. Rhadamanthys pardonne moi, mais je vais devoir affronter celui qui t'avait énerver pour une raison qui m'est totalement inconnue, mais je dois venger le dieu de Minshu même s'il s'agit d'un menteur ou d'une illusion... c'est ma mission....."


La shinigami marqué par la présence du Hollow fit totalement concentrer sur son objectif, neutraliser le colosse de Fuyu pendant qu'il se trouvait encore dans ce méandre de fumée... Ces pas étaient légers, rapides et le vent se chargea déjà sur ces bras puis elle pénétra dans le nuage de fumée, le shunko se réveilla et la fumée suivit les mouvements de la capitaine avant d'accélérer encore sa vitesse de mouvement pour attendre sa vitesse maximale, celle du shunpo. Elle savait sa position grâce à son reiatsu énorme, elle ne pouvait pas se louper enfin elle espérait, lorsqu'elle arriva face à la terreur de Minshu, à la vitesse d'un murmure le poing chargé de vent, la fumée la suivait dans son mouvement.

Son image apparut face à Zayro, son visage à demi-marqué par la présence du hollow. Cependant il ne renforçait pas encore la shinigami, il venait seulement de réapparaître au grand jour. Son poing partit en direction du ventre du colosse, le vent allait se déchargé sur lui avant qu'elle utilise avec une rapidité digne de son titre d'assassin en dégainant son arme : Suzumebachi pour émettre une estoc en direction de  l'abdomen du géant.... Deux coups rapides et précis malgré la présence du hollow.


Pendant ce temps, Zérone qui se trouvait en compagnie d'Aladdin commença à s'agiter en sentant l'aura glaciale qu'elle connaissait sa maîtresse était en danger malgré sa peur de tout, elle commença à s'agiter dans les bras d'Aladdin pour s'y libérer et alla au bord du tapis tout en commençant à couiner. Elle était inquiéte pour sa maitresse. Et elle avait parfaitement raison car l'adversaire était de taille....
©️ Halloween



Exclamation  début du combat pour Soi Fon avec les stats.
Exclamation  Si un problème se présente, n'hésitez pas à MP.


Récap de Statistique
Spoiler:
 

Équipement:
Spoiler:
 

Récap de d'action
Spoiler:
 

Exclamation EDIT DE DERNIERE MINUTE : le changement de couleur de narration indique la présence du Hollow. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMar 07 Juil 2015, 20:18


Trop...de rukh sombres...

«   Regarde où l'ennemi t'attaque : c'est souvent son propre point faible.» ~  


Il y'a certaines choses que l'on n'aimerait pas voir, ou tout bonnement, ne pas être présent pour assister à ces choses horrible. Le ninja avait sauté du tapis volant afin de créer une sorte de diversion. Aladdin ne voyait plus ce qui se passer en dessous...Et cela, l'inquiéta tout de même.

En bas, il y avait le colosse de Fuyu, qui n'était plus retenue par son sceau... Un ennemi dangereux qui pouvait faucher les vies de ces précieux amis en quelques secondes. L'enfant voulait aussi les rejoindre, mais dans ces bras, il avait une vie à protéger.

Le Magi ne pouvait pas se permettre de mettre en jeu la vie de l'animal de Soi Fon, du moins, tant qu'il n'avait pas trouvé un lieu en sécurité. Toutefois, pour le moment, il y en n'avait pas,aucun endroit était à l'abris..

Alors, avec regret,Aladdin du se résigner à s'éloigner de la zone du combat qui faisait rage. D'un coté, il ne voulait pas, de l'autre si. Il sentait que ce Zayro était beaucoup trop fort pour lui, que même s'il allait en bas, cela se résoudrait par un échec cuisant...

Puis, le dragon s'agita pour quitter ces bras et aller au bord de son tapis. La créature devait être paniquée avec l'absence de sa maîtresse... Ou alors elle aussi avait un mauvais pressentiment.
- Fait attention,tu va tomber !

Dit doucement le magi avant de reprendre le dragon dans ces bras. Son regarda alla à nouveau vers la fumée qui s'élever du temps. Bien qu'Aladdin était désormais bien assez loin de l'affrontement et toujours dans les airs,il n'était pas tranquil. Tobi et Morgiana reviendront vraiment en entier ?

-Ne t'inquiète pas,je suis sur qu'elle va revenir !

Et le voila qui tenter d'apaiser la créature...


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.



Exclamation Aladdin quitte la zone dangereuse o/
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMer 08 Juil 2015, 10:00



   
Le Massacre


   
Zayro Jinn



   

Confiant, prétentieux, arrogant ou méprisant, c’est sans sourciller que l’Élu de Fuyu encaissa le coup de la jeune fille. Le monstre ne subit qu’un effet de recul si minime qu’il fut invisible pour le Minshujin…! Les sens en éveil, Neo attendait la réponse que le musculeux allait donner à la malheureuse, prêt à lui éviter des dégâts tragiques… Mais au lieu de ça, c’est sur lui que le Titan se jeta…! Loin d’être lent, il usa de feintes que seul un personnage ayant un minimum de vitesse pouvait exécuter…! Ne relâchant pas un instant sa concentration, la faible différence de mobilité entre Neo et son assaillant lui permit une esquive juste, où il laissa le poing de Zayro glissé sur sa joue. C’est peut-être l’agilité de Manshe qui l’avait sauvé… Dans son mouvement, une petite distance se créa entre les deux personnages, que le Ravageur avala d’un seul pas, il tenta d’asséner un coup de poing dans le ventre du Foudroyant, qui répondit en y opposant sa paume et en tirant un éclair…! Le souffle de l’explosion le projeta en arrière et un petit nuage de fumée se souleva. Acharné, Jinn en sortit telle une furie et asséna un violent coup de pied au garçon alors qu’il se relevait encore. « Guaah ! » Face à la force physique du colosse, la carrure de Neo le desservit comme d’habitude... Il valsait en direction d’un rocher mais bascula sa tête en arrière en entraînant son corps avec elle, à la moitié du mouvement, il utilisa ses mains contre le sol pour dévier sa course et passa au-dessus du rocher à l’aide d’un salto arrière correctement réalisé. L’hôte du Venom Suit glissa sur quelques mètres derrière le bloc de pierre.

Il posa un genou à terre et mit machinalement la main sur son ventre, il souffrait plus que prévu…

*… Merde…!*

Deux explosions successives soulevèrent un nuage de fumée qui rappela au Minshujin qu’il n’avait pas le temps de digérer… Il regarda ses mains noires, recouverte de sa combinaison organique… Allait-il réussir…? Minshu serait-il venger ? La réponse n’était pas pour ceux qui attendaient derrière ce rocher… *Encore…*  Il serra les poings et leva la tête ses yeux luisaient et de brèves étincelles parcoururent son corps… Passivement, il absorba l’électricité restante dans les nerfs des corps près de lui, le guérissant ainsi de ses blessures. Neo usa ensuite de sa vélocité pour courir en direction du rocher. *Encore…!* Il bondit sur l’obstacle, puis resauta dès qu’il y posa le pied… La tenue futuriste de Zayro ne lui échappa pas, il semblait aux prises avec un autre arrivant… Et tous deux dissipaient la fumée dans leur mêlée… L’adversaire de Zayro terminait son assaut lorsque Neo fit pleuvoir la Foudre sur l’Élu de Fuyu… Sa peau se mit à s’assombrir un peu plus… Une surprise attendait Zayro. « ENCORE ‼ »

Récapitulatif:
 

   

   
Exclamation Post mis à jour selon ma M.A.J. du 10 Juillet


Dernière édition par Neo le Ven 10 Juil 2015, 09:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMer 08 Juil 2015, 15:33

Le Massacre
« Zayroro vs Minshu »

Musique (Ambiance)

J'avais peut-être réussi à le toucher, mais on ne pouvait pas dire que ce fut réellement d'une quelconque utilité. Et il comptait bien me le faire comprendre. Sans se préoccuper de moi, comme si je n'en possédais pas l'intérêt, le Messager de l'Enfer préféra se concentrer sur l'élu qui se trouvait préalablement à mes côtés. Lui assénant de violents coups, pour finir par l'envoyer se projeter sur un rocher. Et malheureusement pour moi, le Fuyujin se précipita en ma direction d'une vitesse phénoménale, avant de me donner un puissant coup de la mâchoire. Sans me laisser souffler une seule seconde, il me saisit brutalement par le cou, resserrant son emprise sur ma gorge de plus en plus violemment.

-Des êtres aussi pathétiques que vous, ne méritent pas de se nommer élus. La guerre qui se prépare, ne sera pas salie par des femmes faibles de votre trempe.

J'ai bien tenté de me défaire de sa poigne, mais sans grands résultats. Je m’efforçai néanmoins de soutenir mon regard du mieux que je le pouvais durant ses secondes interminables. Jusqu'au moment où celui-ci finit par balancer ma pauvre personne en direction de la petite créature, sans plus me donner d'attention. Le souffle court, tentant de reprendre ma respiration. Passant ma main fébrilement à l'endroit qu'il serrait il y a encore quelques instants. J'aurais pu y passer. Il n'avait pas vraiment tort. J'étais faible.

Je savais pertinemment que ce ne serait qu'une question de temps avant de retrouver ma force caractéristique, mais je n'en demeurais pas moins totalement impuissante à l'heure actuelle. Mes coups semblaient voués à l’échec, peu importait la façon dont je tenterais de le frapper. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été dans une telle situation d'incapacité, peut-être même depuis que mes chaînes avaient été brisées.

-Le temple est détruit, ses prieurs tués, vous n'avez rien à protéger, mais vous vous battez, poussés par la frustration du sceau d'un faux Dieu. Vous n'êtes que des pantins ridicules et vous le resterez.

Toussant quelque peu, massant ma mâchoire endolorie, ce ne serait cependant pas ça qui me pousserait à cesser de tenter d'agir. Le petit être qui pouvait se faire littéralement exploser d'un revers de main du colosse avait quand même finit sur une attaque faiblarde qui n'aboutirait sans doute à rien désormais. L'issue de cette situation se trouvait déjà toute tracée, cela sonnait de plus en plus comme une évidence à mon sens.

Mais je n'étais pas du genre à baisser les bras aussi facilement. Même si ce serait moi la dernière personne encore debout, la fuite ne deviendrait jamais une option. Alors qu'une explosion retentit non loin de notre ennemi commun, la silhouette de l'individu masqué croisé plus tôt me pris par les épaules.

-... Tobi ?

Si mes souvenirs ne me trompaient pas, c'était bien l'individu qui accompagnait Aladdin plus tôt. Je regardais frénétiquement aux alentours pour tenter de constater si oui ou non le Magi n'était pas présent, mais la fumée dispersée par le ninja m'empêchait de clairement distinguer la situation. Je ne pouvais qu'espérer qu'il ne soit pas trop proche, tandis que celui-ci me demandait si je pouvais encore me battre. Il n'allait quand même pas m'en empêcher ?

-J'en suis encore capable. Et je ne compte pas m'arrêter maintenant.

Ma détermination sans failles se trouvait être habituellement une grande qualité, mais dans la situation actuelle ce ne serait sans doute qu'un aller simple vers la mort. Les assauts semblaient avoir commencé de ce que je pouvais entendre, mais la fumée obscurcissait tout de même encore ma vue, m'empêchant de constater avec véracité la portée des actes de ses élus de Minshu.

M’élançant une seconde fois en sa direction, possédant encore l'espoir de ne pas essuyer un autre échec cuisant, je retentai un coup similaire à auparavant. Même si j'avais largement pu constater de l'inutilité de mon premier essai, au vu de ma relique bridée, c'était la dernière chose que j'étais capable d'accomplir.

Stats - Lvl 6:
 

Equipement :
 

Passifs / Actifs :
 

Actions / Dégâts:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyDim 12 Juil 2015, 17:03



«Le massacre »
Le combat commence, contre le chaos

* Ce rp suit la chronologie

Les éditions de posts une fois postés ne sont désormais plus possibles/tolérés, ou vous devrez me demander par mp ou au staff avant, je vous remercie.

Musique obligatoire
Le massacre [Libre] - Page 2 75079365bf560ad3258179d52f4602bebb1dfa

Il était à présent temps que le combat commence, aussi bien pour Zayro que pour eux, surtout pour eux. Ils allaient devoir lutter contre l'élu ayant fait le plus de mal à ce monde depuis son arrivée et pour des raisons encore méconnue. Bien entendu il y'avait bien Aeternam dans le lot, mais en terme d'élu de cette "génération", Zayro était bien le pire... Toutefois, les Minshiens ne reculèrent pas vraiment devant l'adversité, ce fut d'abord une contre attaque, enfin une diversion d'Ori, qui marcha presque, enfin sembla marcher sur Jinn, mais ne fut pas vraiment un franc succès. Le tueur n'avait pas trop quitté des yeux cette étrange créature, malgré sa petite taille, elle était pas encore aussi rapide qu'un éclair et donc facile à suivre.

Son élan par dessus l'épaule de Morgiana après qu'elle se soit relevé de la poigne mortelle, ne lui échappa donc pas. Vu qu'Ori ne lui faisait rien, il avait aisément deviné que le prochain coup serait destiné à gagner du temps ou l'handicaper, alors il préféra détourner le regard de cet adversaire pour qui il n'avait aucune considération. Evidemment, la source de lumière créée par les étincelles, pouvaient êtres une attaque, puis il visait les yeux, alors le colosse les ferma tout simplement, mais lorsqu'il les ouvrit de nouveau, non seulement Ori disparut, mais des explosions retentirent dans la zone, créant un vaste vent et une soulevée de sable sur la zone, soufflant même le feu encore crépitant à proximité.

La première attaque des verts ne tarda pas, puisque profitant de cet écran de fumée généré par l'ingénieux Tobi, c'est l'assassin du gotei13 qui fonça, animé par une sorte de haine ou de rancœur ayant éveillé en elle quelque chose de différent ! Beaucoup plus rapide que Zayro, ses attaques réussirent le pari de le toucher avec succès. Cela dit, tout n'était pas encore bon, car Jinn était peut être un peu plus lent, mais il était doté d'une résistance surhumaine. Et même si elle avait un peu changé, du moins une partie d'elle, le colosse n'eut aucun mal à la reconnaître. .


Je vous reconnais. La dernière fois ne vous a pas suffit ? Je serais beaucoup moins indulgent cette fois ci.

Il était clait que Soi fon avait du potentiel, elle aurait servie correctement à la guerre qui se préparait, mais il fallait pourtant lui donner la leçon qu'elle méritait. Il savait qu'elle était rapide, mais devait encore se rendre compte de ses mouvements, leurs combats remontait un peu, la capitaine avait du s'améliorer et il était généralement indispensable de tester ses ennemis jusqu'au bout pour voir leurs vraie valeur, d'autant que ce changement physique était intriguant. Il tournoya rapidement, juste après qu'elle l'ait frappé, pour lui infliger un double madness slice à l'horizontale, pour la trancher en deux. Cela ne suffirait certainement pas, mais sa réaction serait à voir.

Le tournoiement soulevant à nouveau de la fumée et tranchant au passage, une branche ou était empalé un moine qui tomba sur la belle assassin, Zayro se retourna vers une autre "voix". Cela lui fit remarquer une chose volante, étrange, on aurait dit un tapis ? Non, enfin il n'était pas sur, mais de toute manière cette chose s'éloignait dans tous les cas. La voix qui attira le regard du géant de Fuyu fut celle de Neo, qui cria tout seul en se donnant sans doute de la force. Il avait donc bien encaissé les coups, non, il en avait esquivé certain.


Je me suis douté que vous aviez esquivé. Je vais devoir être un peu plus serieux contre vous.

La seconde attaque ! Neo semblait être lui aussi dans cette optique. L’électricité parcourait son corps, sa rapidité fut accrue, si bien que son premier coup passa avec succès, on ne pouvait pas en dire autant de toute ses attaques malheureusement, déjà car Zayro était résistant, mais lorsque Neo boosta ses techniques, le réflexe poussa Jinn à esquiver l'une d'elle, toutefois Neo avait du talent, la plupart des autres coups passèrent, mais était ce la solution que d’énerver un homme tel que le messager de l'enfer ?

L'élu de minshu semblait fier de son attaque, il pouvait l'être. Zayro avait clairement reculé, l’électricité et étincelles de foudre était visible sur son visage, ses cheveux un peu hérissé et des traces noirs de brûlures sur le sol et son armure. Portant la main à sa joue, Jinn essuya une coupure de sang.


.... Je vois.

Jinn fit un mouvement de cape, latéral pour toucher Neo, un peu comme Soi fon, mais ce n'était pas vraiment le même coup, puis, il frappa cette fois ci avec le madness slice, avant de s'approcher de Neo, profitant que ce dernier se soit de lui même attaqué de front au colosse, il déclencha la zayro ombra, une ombre, ou plutôt une zone d'atome compressé paralysant la cible sur place. Néo était rapide, peut être aurait t'il pu contrer cela, mais comme les adversaires étaient nombreux, Jinn n'avait pas eu le loisir de rester concentrer sur l'hôte du venom suits.

La troisieme attaque. Restée dans la fumée un certain temps, parlant avec Tobi, un peu a l'écart, elle se décida à passer à l'action. Morgiana, dans un élan de courage (ou de folie encore ?) frappa Zayro alors qu'il tourna la tête vers elle. Son poing de hargne, s'écrasa contre la joue noircies de Jinn. Devait t'elle se contenter de son attaque, elle même sentait qu'elle avait fait une erreur. Le regard froid de tueur se posa sur elle. Une aura malfaisante semblait émaner et l'entourer.


J'ai de grands projets pour vous tous, mais vous... Votre cas sera spécial.

Et tout en disant cela, son poing de violence s'écrasa dans le ventre de Morgiana, avec un impact frémissant, il n'avait même pas utilisé son pouvoir contre elle, ne lui laissant même pas voir l'étendu du sien. Ce coup pouvait presque déjà la mettre à bout, pauvre petit créature qu'elle était. Il détourna le regard en soupirant, c'était une perte de temps. Ses yeux se posèrent à nouveau sur Neo et Soi fon, mais celui qu'il visa, fut évidemment Neo. Le fracassant avec une coupe verticale, alors qu'il était peut être encore paralysé (ou jouait t'il la comédie ?) Le bras droit de Sul le saurait très bientot en tout cas.

Rien ne vous sauveras et vous ne sauverez rien.
_______


Statistiques :
Spoiler:
 

___________________

Passifs + objets
Spoiler:
 

===================

Actions, dégats, déroulement du combat :
Spoiler:
 

:refl: si soucis, problème ou question, me mp ! La bise et courage

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMer 15 Juil 2015, 21:13

Soi Fon a écrit:

Shaolin Fon
Le massacre

L'état psychologique de Shaolin
Le hollow se réveille en voyant Zayro .

Chronologie de Soi Fon •  à venir






Etat de Zérone
Apeurée depuis le départ de Soi Fon pour l'intérieur du temple.


Chaos



L'engagement d'un combat dangereux avait été lancé entre membre de Minshu contre le messager de l'enfer venant de Fuyu ,c'était la deuxième fois que la capitaine le rencontrait seulement la première fois fut une défaite des plus cuisante pour la shinigami. Cependant cette fois-ci, elle n'était pas seule face à ce colosse... Après être sorti du nuage de fumée armé de son poing ainsi que son arme qui firent les premiers dégâts à cet homme suivi d'une série d'éclair qui passèrent à ras d'elle pour essayer de le toucher.... cependant elle n'eut pas le temps de penser de sa faible réussite que l'homme la regardait de haut.... tout en envoyant sa cape lacérante dans deux frappes latérales. Cependant Soi Fon l'avait prédit, ces aventures dans les territoires de Kosaten lui avait permis de retrouver ces réflexes et elle esquiva la première en se baissant complètement au sol sentant la fumée ainsi que les lames frôler la mèche blanche des cheveux de la shinigami, avant de se rouler sur le côté pour esquiver la seconde valse des lames avant de le voir partir en direction d'un lanceur d'éclair, mais la poussière permit à la capitaine de se remettre bien sur ces appuis....

Alors que Soi Fon allait repartit au front contre cet homme....Elle rechuta au sol tout en se tenant la tête, ses deux prirent une teinte noirs aux pupilles oranges, la femme se faisait peu à peu aider par le hollow, une aura glaciale la prit et lorsqu'elle se relevait pour retourner au contact, elle sentait sa force changé comme aider lorsqu'elle se retrouva déjà sur Zayro tout enfonçant sur lui pour recharger son assaut face à cet homme....

- Ce n'est pas fini.....

- C'est l'heure que tu paye tes actes Zayro Jinn.


AHHHHHH !!!!!!


Son poing se chargea de vent de nouveau, cependant il était glaciale comme son aura et cette fois-ci la frappe alla au niveau de la tempe de Zayro, avant de descendre sur ces appuis pour continuer avec un balayage pour tenter de le faire à la renverse avec cette même aura de vent.... Puis son arme fut dégainer de nouveau avec une fluidité des plus rares pour faire une frappe partant du haut de sa tête vers le bas.... Des gestes précis et rapides comme Soi Fon arrivait parfaitement à faire dans son monde......

Cependant elle le savait, le combat allait encore duré....


©️ Halloween


Exclamation  Si un problème se présente, n'hésitez pas à MP.
Exclamation Comme convenu avec Zayro, j'obtient mes mises a jour.

Récap de Statistique
Spoiler:
 

Équipement:
Spoiler:
 

Récap du combat
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyJeu 16 Juil 2015, 04:23



   
Le Massacre


   
Zayro Jinn



   

Avec le même dédain qui les avait accueillis, le Fuyujin encaissa les assauts de Neo sans broncher ni sourciller… Acuité du Foudroyant ou paresse du Musculeux, la première valve fulgurante atteint son but, mais ce n’était que la première d’une série de quatre…! Le Lien, technique passive qui augmentait la puissance donc l’efficacité des techniques de Neo, amplifia la force de ses prochains projectiles et c’est avec intellect que Zayro entreprit d’esquiver la fin de l’assaut… Manque de dextérité ou précision de Neo, il fallait piocher dans les deux pour expliquer le succès des deux dernières attaques du Minshujin. Ce dernier n’était pas faible, et même si Kosaten avait annihilé une bonne partie de son potentiel offensif, il en avait récupéré une part, et de nouveaux équipements tels que Raïtei & Fenrir, le rendait déjà potentiellement plus mordant. Origin fit reculer Jinn de par sa puissance et une fois l’assaut terminé, l’on pouvait distinguer les effets naturelles de la foudre sur le Fuyujin : Cheveux hérissés, étincelles virevoltantes autour de lui et brûlures. Bien supérieur à un être humain lambda qui en serait mort, le Colosse resta impassible et se contenta d’un :

« … Je vois. »

« ! »

Prêt, et loin d’être grisé par ses succès, Neo resta en état de combat…! Des cliquetis métalliques râpèrent le sol, puis d’un geste fluide mais sec, Zayro usa de sa cape latéralement, dont l’extrémité était couverte de lames pour lacérer le Minshujin. Profitant plus de la portée de son vêtement que d’un réel assaut, Zayro ne s’était pas rapproché après l’attaque à distance du Foudroyant, et c’est avec un simple bond vers l’arrière que Neo sortit de la portée de l’attaque armée. Voyant là une chance, Neo bondit sur son adversaire, s’assurant qu’il n’y avait personne derrière lui…! Au même moment, le Ravageur s’apprêtait lui aussi à attaquer…! Le corps dans les airs, à l’horizontal, Neo tourna sur lui-même et une impulsion électrique qui ressemblait à une roue verticale s’échappa de son être : Segadora ‼ Elle rencontra et annula le mouvement de Zayro, qui réalisait une toupie avec sa robe à lames…! Même si les deux attaques s’annulèrent, la supériorité en puissance de celle du Minshujin lui permit de se rétablir sans effets secondaires. Zayro, qui se remit évidemment du clash, enclencha une technique qui aux premiers abords sembla ne rien produire… À la seconde où Neo sentit une force le toucher, il s’extirpa d’un bond vers l’avant, qu’il annula évidemment pour ne pas se retrouver au corps à corps du musculeux personnage. Qu’est-ce que c’était ? Le Foudroyant ne voulait pas le savoir, ni l’essayer… Il ne savait pas à quoi il avait échappé, mais le début de l’étreinte autour de lui pouvait suggérer une sorte de broyage psychique… Terrible.

La personne qu’il avait vu affronté le Fuyujin revint à la charge, et les deux personnages engagèrent un combat physique, duquel Neo ne resta pas spectateur…! Profitant de la distraction offerte par le troisième combattant, Neo bondit en l’air, au-dessus des deux personnages et envoya des fulgurances en direction du Colosse de Fuyu. Il ne connaissait pas le troisième combattant, mais leur ennemi semblait commun… Volontairement, il orienta la trajectoire de sa technique un peu plus loin que Jinn, profitant du fait qu’Origin s’orientait d’elle-même vers la cible la plus proche... Mais... Où était la fille aux cheveux pourpre…?

Récapitulatif:
 

   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyJeu 16 Juil 2015, 23:04

Le Massacre
« Zayroro vs Minshu »
Je n'étais pas à la hauteur, c'était une évidence. Mes yeux pouvaient largement observer toute la scène qui se déroulait devant moi. Alors que moi, j'étais là, j'avais mal et chacune de mes actions ne faisaient que me prouver encore plus mon inutilité totale. Je les voyais, ces trois élus qui avaient pour le moment engagé le combat. Soi Fon qui avait été la première à l'attaquer. Je ne lui arrivais même pas à la cheville, elle enchaînait ses mouvements face au Fuyujin.

Peut-être qu'elle aurait une chance, elle, mais concernant ma personne, c'était différent. La jeune femme semblait différente comparé au début de leur affrontement, même si je ne pouvais pas réellement dire en quoi. En tout cas, elle tenait un minimum tête à notre ennemi commun, c'était déjà ça. Puis ce fut le tour du mage aux éclairs, qui contre-attaqua lui aussi, mais ce n'était rien de comparable au vulgaire que j'avais tenté avec la maigre force dont j'avais été capable.

-J'ai de grands projets pour vous tous, mais vous... Votre cas sera spécial.

Je n'avais aucune envie de comprendre ce qu'il voulait dire par là, ni la possibilité d'y songer puisque j’eus à peine le temps de me placer plus ou moins dans une position défensive avant que son poing ne vienne s'abattre sur moi. Il n'avait même pas besoin de faire plus contre moi. Seul ça était largement suffisant. Mais son intérêt pour ma personne était quasiment nul, puisqu'il détourna son attention pour se concentrer sur Soi Fon, ainsi que l'autre élu de Minshu plus précisément.

-Rien ne vous sauvera et vous ne sauverez rien.

Il avait raison, je ne pouvais rien faire.

Stats - Lvl 6:
 

Equipement :
 

Passifs / Actifs :
 

Actions / Dégâts:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptySam 18 Juil 2015, 02:17



«Le massacre »
Le combat commence, contre le chaos

* Ce rp suit la chronologie

Les éditions de posts une fois postés ne sont désormais plus possibles/tolérés, ou vous devrez me demander par mp ou au staff avant, je vous remercie.

Musique

Les premiers élus à le combattre, semblaient tout de même plein de vie. Ils compensaient leurs faiblesses par leurs courages, leurs déterminations, mais aussi une certaine rapidité ou agilité, qui pouvait les maintenir en vie. Mais en verité, Zayro se jouait d'eux, il voulait y aller doucement, avant d'en finir une fois pour toute. Ce tour, serait l'avant dernier, après il cesserait de s'amuser. Mais pour le moment, il voulait voir les contre attaques, et la stratégie qu'aurait développée ces derniers dans une situation aussi critique et urgente. Comme prévu, Soi fon arriva à largement esquiver, elle était de toute manière bien plus rapide, mais les lacunes se feraient ressentir autre part. La shinigami, qui semblait avoir un peu changée, évita donc le pire pour tenter autre chose ensuite.

Mais la contre attaque ne dura pas, puisque la jeune femme s'écoula, mal au crâne ? C'était un peu le comble, car Zayro ne ferait pas dans la pitié. Un combat restait un combat. En verité, il s'agissait du hollow, il prenait le pas sur elle, sans doute pour lui octroyer de la puissance, comme un générateur de secours. Zayro ne connaissait pas cette forme de la jeune femme, mais il pouvait sentir un élan de puissance un peu supérieur, pas encore de là à le surprendre, non, il l'attendait avec la même aura glaciale, sans être étonné par ce changement, toujours aussi imperturbable, il encaissa même les coups sans broncher, laissant tonner le poing et l'arme de Soi contre son visage, sa tempe et son corps. Les éclats de l'armure, de la fumée, des cliquetis puis le silence, il laissa une gerbe de sang rejoindre le sol, puis ;


Pathétique, je pensais que cette métamorphose, allait vous donner plus de force pour lutter, mais je me suis trompé. Vous êtes aussi minables que je l'imaginais. Je sais aussi user de pouvoir particuliers, cela vous avait peut être échappé.

Alors qu'elle reprenait certainement un peu son souffle et sa distance entre elle, et le monstre de fuyu, Soi fon n'allait pas être en répit, puisque Zayro leva ses deux paumes vers l'avant, la ciblant et faisant jaillir deux lasers atomiques, très fins, destinés à percer sa chair, qu'elle soit une hollow ou non, elle souffrirait quand même ! La rapidité était fulgurante et rivaliserait avec elle, très certainement. Les faisceaux n'avaient désormais plus qu'une cible à atteindre, dans la milli-seconde qui suivait. Laissant ensuite un grand blanc de lumière et de fumée, il constata que Neo, était encore bien en vie. Il n'avait donc pas crié pour rien durant son assaut, il avait brisé l'attaque, avec une force équivalente. D'ailleurs, ce dernier avait profité de l'attaque de Soi', pour agir rapidement et par surprise si l'ont puis dire. Mais il trouva la force magique de Jinn comme opposé, ce qui remettait à zero zero les scores !

Vous n'êtes pas le seul capable d'arrêter des coups sans la moindre difficulté. Quel est votre nom élu ? Au fond, cela à peu d'importance, mais votre force pourra jouer un rôle dans la guerre.

Zayro n'était pas trop curieux de nature, il souhaitait savoir parfois le nom d'un ennemi, qu'il trouvait potentiellement dangereux pour l'avenir, ou qui avait justement ce potentiel pour le devenir. Neo semblait être un jeune élu, mais déjà plein de pouvoir et dont la maîtrise était uniforme. Il était agile et avait contré sa cape, puis esquivé sa zayro ombra. Donc il était un peu doué, des trois, c'était lui qui pouvait faire la différence. Malheureusement pour lui, ça en faisait aussi une cible prioritaire pour le tueur de Fuyu.

Vous semblez vous demandez à quoi vous avez échappez. Puisque vous allez mourir, je peux vous accordez cette faveur. Ma Zayro Ombra est une compression instantané des atomes sur une large zone, cela produit une zone noircie, puisque la matière est elle même changée, elle paralyse l'ennemi et il est rare de pouvoir en réchapper. Voyons la suite...

Dit t'il, d'un air froid et distant, comme à son habitude, d'ailleurs, il en avait profité pour se rapprocher sommairement en parlant, après tout, Neo était encore à portée, il revit bien sur l'attaque de Neo lui revenir dessus, mais au fond, ce n'était pas ça qu'il craignait, non, il profita de cela pour l'ignorer complètement, il avait montré qu'il pouvait contrer ce genre de truc, sans le moindre effort, il était temps de passer la seconde contre Neo le foudroyant.

Ainsi, après avoir bloqué son attaque, il fit un coup de pression et réenchainant les deux précédents même coups de capes, violemment une fois à la verticale, puis une fois à l'horizontale, se rapprochant toujours un peu plus, mais pourtant, faisant un bond en l'air, Zayro chargea pendant qu'il avait tournoyé (cachant un peu ainsi son attaque) une lourde boule d’énergie atomique, qu'il envoya sur Neo. La puissance était là et soulevait de la fumée, brillant sur le sol, Néo se la prendrait surement s'il  ne faisait rien pour le contraire.

Reprenant appuis sur le sol, Jinn croisa les bras. C'est vrai tiens, ou était cette petite rouquine de Morgiana ? Trop occupé sur Neo, Zayro ne s'en occupa même pas. Il regardait son atom sphera s'écraser comme un météore sur le sol.

Et puis, il l'a vit, tremblante, comme si elle avait frolé la mort. Quel genre de camp, de dieu ou de nation faisait combattre des élus aussi faibles que ça ? C'était... Insupportable de devoir voir cela pour Jinn, il aurait pu s'enerver s'il le pouvait.


Ridicule, vous êtes à peine capable de tenir debout, votre place n'est pas ici, mais je vais abréger vos souffrances bientôt, cependant, avant cela, je vais faire comprendre à votre misérables Dieu, l'erreur qu'il a commis en me servant des élus aussi faibles...

Tout en disant cela, il s'était approché de Morgiana, calmement, sereinement, alors qu'elle venait d'encaisser un coup et ne semblait pas être capable de faire plus, il s'arrêta à quelques centimètre d'elle, la dépassant de sa haute et imposante stature. Puis il prit ses cheveux en la soulevant légèrement. Le géant de fuyu serra son poing, jusqu'à faire craquer ses phalanges, avant de la frapper violemment au visage. Ce n'était pas une claque, mais un vrai coup de poing en pleine joue, la faisant voltiger sur le coté, par terre, là ou était sa digne place !

Qu'est ce qu'une minable pourrait bien faire ici, ce qui vous attends, est bien pire.
_______


Statistiques :
Spoiler:
 

___________________

Passifs + objets
Spoiler:
 

===================

Actions, dégats, déroulement du combat :
Spoiler:
 

si soucis, problème ou question, me mp !

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyLun 20 Juil 2015, 19:27


Shaolin Fon
Le massacre

L'état psychologique de Shaolin
Le hollow se réveille en voyant Zayro .

Chronologie de Soi Fon •  à venir






Etat de Zérone
Apeurée depuis le départ de Soi Fon pour l'intérieur du temple.


Chaos



Les trois coups portés par la shinigami possédée par son hollow intérieur se releva prometteur en touchant son adversaire, cependant le coup n'était pas suffisamment puissant pour le projeter. Cet adversaire était vraiment des plus coriaces et impossible à faire tomber. Lorsqu'il se retourna, la capitaine fut surpris de l'entendre parler d'une transformation, cependant elle ne le voyait pas ou ne le ressentait pas car c'était en elle. Le hollow n'avait pas encore fait apparaître un masque sur son visage lui permettant de savoir qu'elle devenait une Vizard.

Cependant lorsqu'elle recula légèrement pour reprendre son élan vers cet homme, ces deux mains se pointèrent sur elle, avant d'émettre deux attaques aussi très rapides la ciblant. Deux rayons de morts, seulement c'était encore trop lent pour permettre de toucher la capitaine la plus rapide de Gotei Treize, elle donna une impulsion sur le côté en utilisant sa rapidité, les rayons passèrent à coté d'elle donc l'un deux lui frôla la tempe sans pour autant lui ouvrir le crâne....

Aucun peur n'apparut dans ces yeux orange, seulement l'attaque fit apparaître de nouveau un nuage de fumée, qui fit perdre à la capitaine durant quelques instant. Son regard alterna entre la gauche et la droite pour se préparer à une potentiel attaque. Cependant lorsque la fumée se dissipa, il se trouvait déjà au corps à corps contre la jeune femme rousse..... La haine grandissait encore, et le hollow resta éveillé en elle, en lui conférant son aura des plus glaciale...... Dommage que Rhadamanthys n'était pas là, il l'aurai été, dommage que cet homme qu'elle chérissait ne se trouvait pas là, elle serai bien parti pour le chercher seulement le sceau la retenait.....

Elle reprit son impulsion pour aller sur son adversaire, le vent encore autour d'elle pour frapper dans le genou de cet homme avant de donner une impulsion des plus importantes pour frapper avec son genou dans le dos de cet homme. Elle reprit doucement de la distance de quelques mètres avant de se relancer à l'assaut de cet homme en espérant qui se retourne, elle voulait l'assassiner de face. Cependant pour éviter de se faire contrer dans son élan, elle accéléra à sa vitesse maximale pour atteindre l'état d'une image furtive avant de réapparaître en l'air pour descendre avec forme vers la tête de Zayro en étant accompagné de la puissance du hollow et du shunko.....

Lorsqu'elle toucha de nouveau, le sol. Elle se replaça de nouveau face à son adversaire, et concentra le vent pour que les feuilles s'élèvent dans le ciel.... Elle était déterminé à l'affronter encore avec violence...

Le massacre [Libre] - Page 2 Og071



- Vous ne valez pas un dixième de la puissance de Rhadamanthys, Zayro Jinn.... Vous avez simplement la chance d'avoir un sceau qui n'a pas tenu comparé à nous les élus de Minshu.... Votre dieu a du vous juger trop faible vous.


La provocation allait certainement attiré son attention, enfin elle l’espérait....

©️ Halloween


Exclamation  Si un problème se présente, n'hésitez pas à MP.


Récap de Statistique
Spoiler:
 

Équipement:
Spoiler:
 

Récap du combat
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyJeu 23 Juil 2015, 20:40



   
Le Massacre


   
Zayro Jinn



   

Après l’assaut du Minshujin, dont la dernière attaque fut bloquée, Zayro l’interpella calmement, tout en commençant à se diriger vers lui :

« Vous n'êtes pas le seul capable d'arrêter des coups sans la moindre difficulté. Quel est votre nom élu ? Au fond, cela à peu d'importance, mais votre force pourra jouer un rôle dans la guerre.

... » Neo ne répondit rien, il n’avait ni l’envie, ni l’intérêt de discuter avec cet être, il ne voulait que combattre, rien de plus. Plus rustre, il l’aurait probablement insulté, mais le jeune homme ne souillait pas ses lèvres de jurons, il les gardait pour lui. Contrairement à ce dernier, l’Élu de Fuyu semblait disposé à un semblant de conversation, et c’est sur le même ton qu’il continua :

« Vous semblez vous demandez à quoi vous avez échappez. Puisque vous allez mourir, je peux vous accordez cette faveur. Ma Zayro Ombra est une compression instantanée des atomes sur une large zone, cela produit une zone noircie, puisque la matière est-elle même changée, elle paralyse l'ennemi et il est rare de pouvoir en réchapper. Voyons la suite. »

Un sourire en coin naquit sur le visage du Foudroyant, stresse ou intérêt, il n’était en tout cas pas prétentieux.

« Neo. Je m'appelle Neo. »

Les pas de Jinn cessèrent, sans plus de manières, le combat repris. Sèchement, la cape à lames de Zayro jaillit verticalement vers Neo. Alerte, déjà concentré sur le personnage et sur cette "arme" qui semblait être sa seule, Neo usa de son agilité pour faire un léger bond sur le côté à l’aide de son pied fort (le droit). Avec fluidité, le Colosse enchaîna avec un autre "coup de cape", horizontal cette fois. L’amplitude de la cape et le nombre de lames ralentirent un peu le coup, forçant Zayro à couper son précédent mouvement. Ce ralentissement permit aux pieds du Foudroyant de retoucher terre, puis il s’appuya au sol en sautant légèrement, manquant d’appui sérieux, puis tourna sur lui-même, horizontalement, laissant la lignée dentelée passée sous son corps. Il atterrit en position quadrupède, le sol abrupt heurta légèrement ses mains « ...! » Alors qu’il se remettait de cet effort, une forte lumière l’éclaira, et lorsqu’il leva la tête, une intense sphère d’énergie tombait sur lui. « Que…! » Le jeune homme se releva précipitamment, prévoyant de bondir en arrière, mais la sphère arrivait bien trop vite… Ses réflexes de survie le poussèrent à mettre ses mains en barrière, mais c’était inutile… Le concentré d’énergie s’écrasa lentement sur lui, offrant un nuage de fumée aux spectateurs de l’assaut…

Doucement, le brouillard se dissipait, jusqu’à ne plus s’échapper que du corps du jeune homme.

« ... »

Neo n’avait pas crié, il restait en position de blocage, l’air gelé. Même s’il était insensible à la chaleur, les brûlures qui découlaient de l’attaque mordaient violemment sa chair, le faisant légèrement trembler… Du liquide noir était au sol, prêt du Minshujin, Venom avait jailli sous l’attaque, et Neo était désormais torse nu, avec quelques taches noires par endroits, rappelant la position du Suit quelques secondes plus tôt. Son torse et ses bras orange étaient nus, tous deux recouverts de traces de brûlures. Sur ses jambes aussi, son bas était parfois percé, sur ses cuisses, des trous laissaient apparaître sa chair... Il n’avait même pas la force de tomber, le haut du corps déjà chaud, maintenant calciné. Ses bras tombèrent lentement le long de son corps, qui tremblait. Il entendait des bruits, Zayro continuait à se battre. Il ne se sentait plus la force de le faire, et n’était déjà pas quelqu’un de motivé, à l’accoutumée… Pourquoi résistait-il…? Il n’était pas dupe, ils n’arriveraient pas à le défaire… Pourquoi lutter ? À cet instant, même la brise qui passa sur sa peau réveilla ses hématomes, et le fit tressauter… Même le simple vent pouvait le faire chuter, à cet instant… Il posa un genou à terre. Il respirait bruyamment, haletant. Non… Il avait encore des ressources… Il devait en avoir encore… C’était pour son camp qu’il se battait, la seule chose qu’il ait jamais possédé, la seule chose à laquelle il ait jamais appartenu… Son corps n’était plus en état… Mais pour la première fois, il se sentait la volonté, la volonté de porter encore des coups, de frapper encore… Plus fort. Pousser par une envie de vengeance, une envie de représailles, le blasé personnage se libéra enfin.

« HaaaaaaaaAAAAAAAAAA ‼ »

Il s’élança en direction de son adversaire, il ne voyait que lui, et rien d’autres. Il s’approcha de lui, la main ouverte, des étincelles autour de son corps, puis lorsqu’il fut tout proche de son ennemi. Son poing se serra brutalement. SHIN… SEGADORA ‼ Une impulsion électrique jaillit verticalement de son corps, carbonisant tout sur sa ligne, cadavres, végétation. « HA ! » Puis une seconde, plus intense encore grâce au Lien. « HAAAA ! » Et enfin la dernière. Son énergie chutait brutalement, mais il n’en avait plus besoin pour rien d’autre que ça…

Récapitulatif:
 

   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyVen 24 Juil 2015, 23:26

Le Massacre
« Zayroro vs Minshu »
Même si tu ne pouvais rien faire de véritablement significatif, au moins, tu savais que les autres élus de Minshu étaient capables de quelque chose. Peut-être rien d'énorme, mais en tout cas, ils avaient le pouvoir de pouvoir lui faire face, eux. Les maigres attaques que tu pouvais tenter de lui porter étaient simplement vouées à l’échec. Tes pupilles sanguines l'avaient bien remarqué, que ce soit Soi Fon ou ce mage des éclairs, les deux semblaient s'en sortir un minimum. Ou du moins, pour le moment. Tu n'avais rien fait, pas bougée, étant incapable de trouver une solution. 

Pourtant, ce fut ton tour de nouveau. Son poing s'écraserait sur ton visage sans que tu puisses réagir. Enfin, c'était peut-être ce qui aurait dû se produire. Puisque d'un léger mouvement sur le côté, te décalant, esquivant ainsi de peu son coup. Fort heureusement pour ta personne d'ailleurs, tu n'allais tout de même pas le laisser te frapper sans rien tenter. T’annonçant encore une fois à quel point tu semblais ridicule -et l'étais- face à lui. 

— Ridicule, vous êtes à peine capable de tenir debout, votre place n'est pas ici, mais je vais abréger vos souffrances bientôt, cependant, avant cela, je vais faire comprendre à votre misérables Dieu, l'erreur qu'il a commis en me servant des élus aussi faibles...

Son aura était écrasante, tu l'avais bien remarqué, c'était un monstre, vraiment. Il fallait être fou pour encore oser tenter de lui tenir tête. Mais au fond, qui ne l'était pas ? Tous autant que vous étiez, à penser pouvoir renverser le Fuyujin alors que cela s'avérait de moins en moins possible. Sûrement que les gens bien le sont, et c'est pour cela que vous risquez bêtement votre vie pour une cause insensée. Le Temple était détruit, les moines tués, le Dieu disparu, il n'y avait plus rien à sauver. Alors pourquoi continuer, pour une pseudo vengeance impossible à obtenir ? Pour toi-même, tes objectifs étaient inconnus, flous, embrouillés. Tu ne réfléchissais pas toujours avant d'agir, préférant te servir de ta trop grande force en général.

Même là, faible élue que tu étais, t'étais lancée dans tout ceci, pour au final demeurer complètement inutile, même pire, un poids pour les autres. Le sceau te l'obligeait, le Dieu te l'obligeait, ton honneur te l'obligeait. Mais peut-être que tu n'aurais pas agi aussi bêtement le cas contraire. Pour ce Dieu qui vous force à combattre pour sa cause, alors qu'il ne faisait rien, lui. Se contentant de vous observer, alors que la situation n'allait vous mener qu'à la mort, en pure et due forme. Alors, pendant qu'il te dit que ce que tu subissais là n'était qu'un avant-goût, tu retentas de lui porter un coup.

Une dernière fois.

Stats - Lvl 6:
 

Equipement :
 

Passifs / Actifs :
 

Actions / Dégâts:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptySam 25 Juil 2015, 14:20



«Le massacre »
Le combat commence, contre le chaos

* Ce rp suit la chronologie

Ma mise a jour de mon passif (faisant parti de ma premiere maj avant le combat) désormais validé, doit être prise en compte, vu que certains se sont aussi validé une maj. Désormais en revanche, plus aucune maj n'est toléré, sauf si elle avait été posté avant le combat. Merci..

Musique

Zayro avait toujours autant d'assurance en lui, il ne bronchait pas, les coups l'avaient à peine fait reculé, il agissait naturellement, comme s'il avait déjà gagné, pourtant à chaque fois qu'il avait parfois baissé sa garde de cette manière, il l'avait regretté, alors il se ressaisi, car même s'il sous estimait ouvertement et avec raison des adversaires qui étaient loin de son niveau, il ne se doutait pas de la suite ! Soi fon démontra tout d'abord une veritable et très étonnante rapidité, pour son niveau, c'était assez bien il fallait l'avouer, même si sa force laissait à désirer, être intouchable en étant le plus rapide, était parfois un avantage non négligeable et cela commençait à agacer Zayro Jinn. Elle évita des lasers, supposé être ses attaques les plus rapides, il était donc certains de ne pas la toucher ainsi, tant qu'elle ne serait pas fatigué.

Très bien, il la laissa faire, a force d'attaquer, elle laisserait une ouverture au bout d'un moment. Mais pour le moment, il était clair que Soi fon avait changé, elle était encore plus rapide, un peu plus forte aussi. Zayro n'arrivait pas à la suivre, c'était le comble ! Il fut surpris par son attaque dans le dos, un peu bousculé, cela lui força à faire un pas en avant, sans pour autant plier un seul genoux. Il l'a revit, face à lui, tandis que son assaut semblait terminé. Il releva le regard sur elle, pendant que la shinigami lui porta un discours provocateur ! Jinn se releva, tranquillement, presque trop, pour montrer à l'assassin du gotei 13, que ses coups, bien que très vifs, restaient de l'amateurisme. Mais le plus étonnant, etait qu'elle parle de Rhadamanthys, connaissait t'elle bien le chevalier d'Hadès ?


Vous pensiez que j'allais répondre à votre provocation ? Le fait que j'ai brisé le sceau, prouve ma force, je ne suis plus dans la même catégorie que vous, mais vous osez me defier... Même si je vous reconnais une vitesse notable, je vais vous montrer quel océan de puissance nous sépare, pathétique femme.

Et non, Zayro n'allait pas répondre a sa provocation, s'enveloppant de la même aura noire, avec laquelle il avait voulu attaquer Neo précédemment. Jinn compressa ses propres atomes pour se soigner le plus rapidement possible, bien que cela lui demande un peu d’énergie, qu'il avait préféré garder en reserve dans cette optique. C'était aussi un moyen de défense colossale par rapport à ce qu'il préparait.

Quand à Neo, il semblait déterminé dans ce combat, déterminé à ne pas tombé, lors de l'échange violent de coup, il s'était même abaissé en quelque sorte, à se présenter à Zayro. Cela n'aurait rien changé entre les deux adversaires au final, mais il était parfois bon de savoir contre qui l'ont se battait. Neo aussi avait une certaine agilité, dans tout ce combat, les coups de capes n'avaient quasiment jamais fais mouches, de vrais sauterelles ceux là, ils esquivaient tout, cela rendait chaque suite de coup compliquée et Jinn commençait à être las de tout cela.


C'est exactement pour ça, que vous n'êtes pas prêts. Comment jauger son ennemi, sans apprendre à connaitre de sa force ? Vous ne faites que sauter, vous seriez amusants dans un cirque comme acrobate, mais les guignols dans votre genre, m'exaspère, je n'ai plus de temps à perdre avec v...

Avait t'il réveillé quelque chose en Neo ? Zayro avait du mal à le croire, mais c'était bien vrai, Neo par la force de son geste, annula le précédent discours du sous chef du Nest. Il n'avait pas sauté comme un acrobate, il n'avait pas esquivé, il avait prit la force d'un coup qui aurait pu le tuer. Etait t'il vivant ? Dans la fumée, les mains relevés en croix devant son visage, une tenue n'ayant pas tenue le coup et un cercle de terre creusé, tandis qu'il tenait fermement sur une bute de terre encore intacte. Il avait l'air mort, il fallait bien le dire...

Alors Zayro s'occupa de Morgiana en attendant, surtout que la petite, même si elle se savait incapable, continuait d'attaquer, utilisant même sa maigre dexterité pour éviter de prendre des blessures trop sévère. Jinn répliqua d'un coup de cape pour entailler le bas ventre de la joli demoiselle. Puis il s'approcha d'elle pour la soulever par les cheveux, il n'était pas délicat avec l'ancienne esclave. Il observa le sceau que la  rouquine possedait au milieu du front, c'était un peu ingrat de la part de son Dieu, d'avoir fait cela aussi visible, non ?

Restez tranquille, j'ai autre chose de prévu pour vous. Fit t'il en la rejetant un peu plus loin en entendant un cri déchirer le ciel ! Vous n’étiez pas mort ? Etonnant.

Musique !

Bien qu'il place le mot "étonnement" dans son vocabulaire, Zayro s'était retourné vers Neo qui criait d'une force incroyable ! Mais à quoi bon ? Pourquoi faire ? Etait ce de la douleur, de la haine ou de la rage ? Jinn l'observa, d'un air calculateur froid, distant et sans once d'émotion, bien qu'il plissait les sourcils, ressentant un amas d’énergie qu'il n'avait pas ressenti jusqu'alors.

Il n'était pas compliqué de comprendre la suite pour le messager de l'enfer, en voyant Neo foncer sur lui, d'abord la paume ouverte et se refermant petit à petit en s'approchant de son visage. Serrant aussi son poing, qu'il amplifia d'atomes, Zayro, les dents visible, chargea son coup pour le confronter à celui de Neo, dans une crispation intense, une magie sans nom, l'electricité face aux atomes ! Le clash fut impressionnant, peut importe le niveau et le point de vu.



Le massacre [Libre] - Page 2 VtrGI0


L'attaque de Neo était puissante, mais fut presque entièrement repoussé par le contre de Zayro, qui n'était pas en reste. Seuls quelques coupures furent visibles sur sa peau. Après cet instant de pouvoir massif, Neo se décharnait complètement ! Nul ne savait ce qui le poussait à faire ça, ni d'ou pouvait bien lui venir cette force, ou encore le miracle qui lui avait permis de survivre, mais il fit jaillir un rayon, que Jinn préféra esquiver, avec raison ! D'une roulade sur le coté, le messager de l'enfer se releva, pour voir la même attaque revenir sur lui.

Il leva les bras, trop tard pour esquiver, bloquer ou faire quelque ce soit d'autre. L'impulsion electrique fut violente, le choc réussi même à soulever Zayro hors du sol, pour aller le faire s'écraser contre une racine calciné, dont il ne restait rien et ayant à peine stoppé sa chute. Crachant du sang, pour la première fois, en tout cas, parce que le coup fut le plus puissant qu'il ait reçus à l'heure de ce multi-combat, Jinn avait encore de la force, sa régénération marchait encore, les coupures sur sa peau disparurent, alors qu'il se relevait, en s'aidant d'une main sur son genoux droit. Puis se tenant encore une fois debout, il marqua un court silence. Neo avait tout donné, il était épuisé, Morgiana ne pouvait rien faire et Soi fon, commençait à laisser des ouvertures, il était temps, d'en finir avec eux.


... Impressionnant, tout n'est donc pas à jeter dans un tel royaume. Mais j'en ai assez de vous... Des insectes restent des insectes... Laissez moi vous montrez votre funeste destin, ici et maintenant, pour vous récompensez.

Zayro leva sa main gauche, comme s'il allait serrer le vent dans sa main, mais ce n'était pas le cas. Le sol commença à trembler, la terre se craqueler par endroit et c'était comme si tout était attiré en un centre et en même temps, plus s'en approchait, plus était réduit, détruit, comprimé, par une force inconnue. L'air sévère au visage, blessures encore apparentes par endroit, il était clair que tout se finissait ici et ainsi ! Une sorte de trou noir apparut dans sa main, absorbant la matière, comprimant les corps et les atomes et touchant la zone entière dans laquelle se trouvait les 3 élus. Cela demandait une bonne masse d'energie, mais signifiait sa victoire.

... Mourrez. Répondit Zayro, en continuant sa sombre technique

Ce combat prenait fin, mais était ce vraiment la fin ? Lorsque le jutsu s'arrêta et que les corps en charpis retombèrent, il prit un moment pour souffler, ça n'avait pas été aussi facile qu'il l'aurait imaginé, mais comme aimait le faire l'agent du Nest, il voulait tester son corps, ses capacités, se pousser, pour ainsi se transcender encore et encore. Mais il devait être prudent à présent...
_______


Statistiques :
Spoiler:
 

___________________

Passifs + objets
Spoiler:
 

===================

Actions, dégats, déroulement du combat :
Spoiler:
 

si soucis, problème ou question, me mp !

Normalement ce "combat" est terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 547
Yens : 557
Date d'inscription : 12/01/2015

Progression
Niveau: 72
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
Le massacre [Libre] - Page 2 Left_bar_bleue4/6Le massacre [Libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (4/6)
Emiya Kiritsugu
Emiya Kiritsugu ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyDim 26 Juil 2015, 02:06

Le massacre [Libre] - Page 2 Tumblr_lutuc8WpIX1qhqxsdo1_500
   
Le massacre

   
Mission spéciale



   



Son corps était léger, transporté dans le vide intersidéral de l’espace, il n’avait pas l’impression de se déplacer et pourtant s'il avait parcouru des milliers de kilomètres en un instant, voyageant de la ville marchande ou il se trouvait jusqu’aux grandes montagnes de Minshu. L’élu réapparu sur les escaliers escarpés près du temple de moines guerriers qui vivaient reclus dans ses montagnes, situé à quelques kilomètres de haut du temple de la terre dans les plus grandes rocheuses. De cette position sur élevée qui surplombait le lieu d’un massacre sanglant, on pouvait entre apercevoir une grande fumée noire et épaisse qui s’échappait du temple de la terre ainsi que des points en mouvement, mais à cette distance impossible de dissocier allié d’ennemi.

Emiya Kiritsugu prit alors à sa ceinture, ses lunettes de viser pour voir ce qui se passait exactement en contrebas. En augmentant le grossissement au maximum, ce qui ressemblait à des points dans un premier abord s’avéra être trois élus qui affrontaient un géant.

*Zayro !*

Cet homme avec qui il avait voyagé dès son arrivée en kosaten pour un boulot de mercenaire qui avait mal fini enfin, il m’était un nom sur ce visage, il était voué à se revoir de nouveau les rouges du destin. Les élus de Minshu lui tenaient encore tête et n’avait pas failli dans leur tâche, il devait faire vite et leur prêter main forte rapidement. Il dégringola rapidement les escaliers rapidement et arriva au pied de la montagne bordé pa la gigantesque forêt luxuriante qui servait de frontières entre le temple de la terre et les massifs montagneux du pays du serpent.

Le tireur d’élite commença alors sa préparation de combat, il devait être prêt à l’action dés le moment où il entrerait dans la zone de combat pour le moment encore quelques kilomètres le séparait du temple de la terre, mais le stratège ne laisserait pas une place au hasard lorsqu’il entrera en combat. Il commença à dissimuler sa présence en diminuant les battements de son cœur, à un tel point que sa présence en tant qu’humain ne serait plus détectable pour personne. Il prit ensuite sa lunette de viser qui à l’aide de fil de fer attacha à son avant-bras fermement avec plusieurs nœuds de différentes formes ainsi, elle ne bougera plus il faudrait lui coupé le bras pour l’en séparer. Puis se mit en route toujours en gardant la plus grande prudence et en marchant dans l’ombre des plus grands arbres et toujours face au vent, quelques minutes plus tard à une cinquantaine de mètres du temple de la terre le sol se mit à trembler voilement.

Emiya fit encore une dizaine de mètres dans la direction du temple, il était encore très loin de la zone de combat à l’heure actuel, mais à une distance suffisante pour pouvoir, observer et voir très distinctement chaque chose qui se passait autour du temple. C’était un véritable spectacle de désolation, les moines du temple avaient tous été empalés sur la place publique se déversant de leur sang sur leurs épieux de bois. Les trois élus qui avaient combattu pour la défense du temple étaient à terre et avait fini k.o à terre dans un sal état, la zone de combat avait elle aussi subit de grave séquelle entre le temple qui s’était totalement effondré seulement quelque poutre, vestige d’une gloire passé tenait encore debout. Les bâtiments annexes du temple étaient encore en feu s’effondrant à leur tour sur eux même à cause de leur chaleur des flammes. Le géant de Fuyu se tenait au milieu d’un tel enfer triomphant de sa longue taille, tout être et tout édifice.

C’était un véritable k.o , mais tout espoirs n’était pas encore perdu entre tous ses cadavres, il ne voyait pas celui de deux de ses  compagnons qu’il avait dû quitté pour une mission de la plus haute importance. Jotaro et Geleerde l’élu envoyer en renfort par Seika , c’est qu’il était encore en vie et n’avait pas pris part à la bataille. Ils arriveraient certainement dans peu de temps la meilleure solution pour le sniper était donc d’attendre pour le moment patiemment allongé sur le sol caché par, un gigantesque tronc d’arbre qu’avait fait déraciné le tremblement de terre causer par Zayro.




[hrp: Le deuxième groupe pour cet bataille va don entrer en jeux , comme convenu chaque piège que pourra être poser par Kiritsugu  de manière full rp pourront entraînée des dommages lorsque le combat en full stats démarrera.
Ce rp me sert d'introduction dans le rp et à posté mes stats, d'ailleurs j'ai corrigé deux peites erreurs qu'il y avait sur ma ft]

Recap Statistique  :
 

Equipement:
 

passif :
 

Arbre à talent:
 

Récap  d'action:
 

Recap dommage reçu et donné:
 

   



   

   

   

   
" />
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyDim 26 Juil 2015, 15:34



«Le massacre »
Le combat commence, contre le chaos

* Ce rp suit la chronologie

Zayro était avait été las d'eux, il avait donc fini le travail, ce qu'il s'efforcait de faire en tant que tueur, le plus souvent possible. Ce n'était pas si mal, Neo notamment, s'était admirablement bien débrouillé, même s'il n'obtiendrait jamais les louanges de la part d'un homme comme Jinn. Peu importait, puisqu'ils étaient désormais tout les trois par terre, du sang maculait l'herbe qui était déjà noire, à cause du feu, de la fumée ou bien des cendres retombant comme de la neige sur le temple et son grand jardin. Les arbres déracinés, les statues en miette, le sol craquelé, tout ça, avait un air de chaos, de guerre, qui plaisait à Zayro, il fallait l'avouer. C'était l'effort continuel d'un plan, visant à détruire Kosaten et ses faux Dieux, de l'intérieur.

Jinn s'approcha naturellement du corps de Morgiana, pour l'observer, elle était inconsciente, mais en vie, d'ailleurs les deux autres aussi l'étaient, c'était une preuve d'une certaine résistance en tout cas. Il prit Morgiana par les cheveux, puis s'approcha de Soi fon, fit de même en la prenant par ses longues tresses, pour la traîner à terre, elle faisait moins sa maline c'est sur ! Quand à Neo, il était déjà proche de l'endroit qu'il souhaitait. C'était un grand pieu, formé par la compression atomique précédente. Taillé comme un piquet pour planter, c'est d'ailleurs ce que fit Zayro.

Soulevant d'abord soi fon, la plus légère, il l'a balança sur le pique, dos vers le sol, ce dernier se planta vers l'estomac, c'était un endroit dangereux, si ils n'étaient pas sauvés, elle mourrait dans quelques heures, c'était sur ! Neo subit le même sort en glissant sur le long pic acéré, puis il souleva Morgiana... Mais non, son sort à elle, serait différent ! Evidemment, la régénération de Zayro était encore en marche, il traina simplement Morgiana vers une autre pierre et coinça sa jambe dessous. Même réveillé, ce qu'il doutait, elle n'aurait eu la force de soulever le poids d'un rocher. Le tueur de fuyu, avait encore beaucoup de force. Mais il souffla un peu, en restant au milieu du terrain. Les flammes avaient cessé, la fumée elle, persistait dans un ton plus grisâtre...


" J'aurais pensé voir d'autres élus... Ou est celui de tout à l'heure ? L'autre qui volait ? Des renforts en approche surement, je dois me préparer. " Pensa Zayro

Et tout en pensant à cela, avec encore deux otages sous la mains, dont deux autres victimes (neo et soi) empalé sur le terrain, il gardait encore un avantage stratégique considérable. Toutefois, il avait recus pas mal de coup pour jauger la force de ses adversaires, il ne devrait pas être aussi conciliant à chaque fois. Les prochains, aurait droit à du sérieux. Mais pour le moment, il fallait qu'il se soigne un peu, sans se douter qu'il était à présent observé par Emiya.

Zayro optimisa sa zayro ombra pour envelopper encore une fois son corps, bien que son énergie en pâtis, c'était un procédé qui valait le coup. Malheureusement ce n'était pas suffisant pour être encore au mieux de sa forme. Le messager de l'enfer, força dont un peu sur sa magie, en tout cas, sa compression atomique, pour enduire completement son corps de la masse sombre. Il ne ressemblait plus qu'à l'ombre d'une ombre. Cela ne dura que quelques seconde, il en ressorti plutot comme neuf au niveau des blessures qui lui avait été infligé, en revanche, cela lui avait demandé pas mal d'energie, energie qu'il n'avait pas pu récuperer dans l'instant, c'était dommageable, mais il ne se faisait pas de soucis.

Aucun stress n'était visible sur son visage, ni aucune émotion ou goutte de sueur, comme s'il était inhumain. Marchant dans les ruines du temple, Zayro semblait désormais observer l'horizon, comme s'il attendait encore quelque chose. Qui ? Quoi ? Nul ne pouvait le deviner, savoir ce qui se cachait dans l'esprit de ce tueur tordu.


Il n'est donc pas venu.... Ni lui, ni ce faux dieu, j'avais raison sur toute la ligne. Affligeante nation, affligeant monde.

Ainsi donc, il préféra tourner les talons, commençant à se diriger non pas vers la sortie, mais vers Morgiana, peut être dans l'intention de quitter l'endroit ? Il ne fallait pas le laisser s'en tirer à si bon compte, mais est ce qu'émiya voulait prendre le risque de le stopper seul ? C'était une probabilité qui ne risquait pas d'être engagée. Une chose était sur, le nouveau combat qui risquait de se passer sous peu, ne viendrait pas de lui.
_______


Statistiques :
Spoiler:
 

___________________

Passifs + objets
Spoiler:
 

===================

Actions, dégats, déroulement du combat :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyLun 27 Juil 2015, 20:31


Le massacre [Libre] - Page 2 Image_12



Pendant sa course, Jotaro avait pris la décision de contourner le chemin que la louve avait pris pour se diriger en direction du temple :  il était préférable pour eux de dominer tout le terrain par leur nombre et non leur puissance qui était sans nul doute, bien moins importante que celui contre qui ils s'apprêtaient à affronter. Lui décernant un signe d'encouragement, Geleerde accéléra le rythme, surveillant au loin, la fumée qui était en direction du futur champ de bataille. Les informateurs de Minshu avaient pourtant certifié que Zayro Jinn n'était pas encore sur place.

Et pourtant...

Ce qu'elle pu découvrir... Ruina ses espoirs.

Du temple de la Terre... Il ne restait rien.

L'odeur du sang se profilait à mesure que l'hybride avançait vers l'ancien temple. Aucun son ne vint perturber le silence de mort qui régnait en ces lieux. Aucun chant d'oiseau, ni même les lamentations des guerriers qui auraient pu se battre actuellement. Seul un profond silence mortuaire. L'hybride n'avait jamais su apprécier la plénitude d'un instant de paix : ce genre de moment n'avait de cesse de lui rappeler ses batailles contre les Faucheuses, après une lutte sans merci, fatale et mortelle. Ce silence assourdissant, n'annonçant jamais rien de bon. Son regard se posa sur l'un des visages des moines. Ce dernier, tout comme les autres, portait une expression de peur profonde, à jamais inscrite pour l'éternité. Des corps gisaient sur la place, grossièrement empalés en guise de provocation alors que les quelques décombres restants d'un ancien vestige, disparaissaient en cendre sur le sol. Malgré ce spectacle morbide, Geleerde cessa d'intensifier sa course et commença à marcher.

Lentement. De plus en plus... Lentement...

« Pas encore... »

Musique d'ambiance


Plus ses pas la menaient vers son destin, plus la louve ne pouvait s'empêcher de serrer les dents de frustration. Arrivait-elle une fois de plus, trop tard ? Les quelques flammes restantes, lui rappelèrent celles qui avaient réduit à l'état de poussière, le village d'Hibana ainsi que ses habitants avec pour seul et unique bourreau, celui que l'on nomme, le géant de Fuyu...

Et c'est enfin... Qu'elle le vit.

Le massacre [Libre] - Page 2 198282GelZayrogif

- Zayro Jinn...

Une fois encore, le bras droit de Sul Hei avait frappé.

Et l'élue de Seika n'avait pas oublié.

Ce visage. Ce visage inexpressif et au regard haineux. Celui-ci même qui hantait l'esprit de l'hybride depuis des mois. Zayro Jinn. Démon aux mille péchés. Fermant les yeux une brève seconde, expirant doucement l'air qui se trouvait dans ses poumons, la louve releva la tête vers Zayro, une série de flashes lui remémorant la cuisante défaite qu'elle eut à subir, lors de leur première entrevue. Observant les dégâts que ce dernier avait causés, elle remarqua les quelques élus qui avaient eu non seulement le courage, mais également, la volonté de mettre un terme aux agissements du géant, malgré leur manque d'énergie. Malheureusement, leurs espoirs furent écrasés par la puissance colossale du démon qui n'eut aucun regret de stopper les convictions de ses êtres que l'on nomme, élu... L'hybride subirait-elle également le même sort ? Son regard se posa lentement une nouvelle fois sur la masse titanesque du messager de l'enfer, serrant doucement le poing en croisant ses yeux emplis d'une haine démesurée.

- Depuis notre dernière rencontre, vous ne vous êtes vraisemblablement pas assagi... Toujours prêt à semer le chaos là où vos pas vous mène.

Sa voix, étrangement calme, ne pouvait cependant trahir le désir de Geleerde qui était de se battre contre lui. Jetant encore un dernier regard vers les élus de Minshu vaincus, l'hybride se jura en silence de les venger de cette humiliation et en honorant leur bravoure. Tout le dégoût qu'elle portait pour son ennemi, serra son cœur, alors que son corps ne bougeait pas d'un seul centimètre. Le toisant, en silence, restant calme malgré tout ce qu'elle pouvait ressentir envers lui. Un vent léger et chaud passa le long de la plaine, les vêtements, ainsi que la crinière de louve de la jeune femme s'envolèrent un instant, pendant que les deux élus des nations opposées s'observèrent durement. Pendant de longues minutes, paraissant des heures, aucun mot ne fut prononcé.

- Nous n'avons eu guère le temps de terminer notre... « conversation » au village d'Hibana... Mais cette fois... Je compte bien finir ce qui a été commencé.

Le duel était lancé.

En un instant, l'hybride déversa toute son amertume contre sa Némésis en poussant son hurlement puissant et bestial en concentrant son énergie vers lui. Sans attendre, Geleerde bondit en avant. Muscles tendus. Crocs visibles. Mâchoire déployée vers lui. Chacun de ses pas souleva la cendre des anciens vestiges du temple de la terre, pendant que le temps semblait s'être stoppé pendant une seconde. Son cœur battait d'un rythme calme et apaisant, malgré l'urgence de la situation. Les sons disparurent ainsi que le reste des êtres vivants de la place ou seul Zayro était dans le champ de vision de la louve. Une étrange aura couleur pourpre et soufre se dégageant du corps de Geleerde qui ne remarqua pas cependant, que la tâche noirâtre du démon qu'elle avait rencontrée lors de la bataille contre Aeternam, prit soudainement une ampleur démesurée tout le long de son bras gauche. Et enfin, une fois face à lui, elle lui attrapa violemment la mâchoire, au point même de le blesser face au choc reçu, serrant son emprise à chaque seconde, chaque regard qu'elle lui portait.

C'était l'heure de tuer... Ou être tué.

- Je ne vous laisserais pas partir vivant... ZAYRO !

Accompagnant ses dires d'un geste se voulant meurtrier, l'élue de Seika porta sa mâchoire sur la partie visible du cou de son assaillant pour lui dévorer sa chair, une première fois.

Suivie d'une deuxième...

Et d'une troisième fois...

Chaque coup de crocs, fut accompagné d'un son écœurant. Elle le voulait voir hurler. Voir le sang de cet être immonde se déverser sur son visage, tout comme celui de l'enfant qu'il avait osé tuer sous ses yeux, le premier jour de leur rencontre, au village d'Hibana. Geleerde ne comptait pas rendre ce combat visuellement impressionnant. Il serait expéditif. Aucun coup ne se voudra être laissé au hasard. Seul l'acharnement serait de mise.

Ce serait Lui. Ou Elle.

Seul le désir de le voir tomber était présent dans son esprit. Quoi que cela puisse lui coûter. Au prix même de sa propre vie, de sa propre existence, s'il le fallait. Aurait-elle la force nécessaire pour combattre ce démon ?



L'esprit de vengeance était désormais ancré en elle.

Plus rien ne la ferait reculer.

Pas même la mort... Ni la douleur.

Elle ne lui laisserait aucune chance, aucun répit.

Il devait mourir.






Le massacre [Libre] - Page 2 Image_13







Statistiques :
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 547
Yens : 557
Date d'inscription : 12/01/2015

Progression
Niveau: 72
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
Le massacre [Libre] - Page 2 Left_bar_bleue4/6Le massacre [Libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (4/6)
Emiya Kiritsugu
Emiya Kiritsugu ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 EmptyMar 28 Juil 2015, 00:32

Le massacre [Libre] - Page 2 Tumblr_lutuc8WpIX1qhqxsdo1_500
   
Le massacre

   
Mission spéciale



   



De sa position le sniper observait le géant de Fuyu contempler son œuvre , puis prendre les élus qu’il avait fait tombé en combat pour venir les empalés comme les moines du temple de la terre. Le cœur de Kiritsugu se sera de colère, un tel mal dans le monde pouvait-il existé? Tirailler par ses sentiments et son devoir ainsi que sa mentalité d'assassin qu’il lui dictait de ne pas intervenir. Il se tenait immobile dans l’hésitation pendant que Zayro empalait un seconde élus son instinct lui disait ne pas y aller mais son cœur lui disait autrement. Depuis son arrivée en kosaten il s’était laissé regagner peu à peu par des sentiments humains émoussant  son caractère et son art de tuer. Les faits qu’il avait accomplis en Kosaten lui avait fait gagner les faveurs de la plaide, faveur qu’il rejetait mais, qu’il commençait apprécié avec le temps.  

Le traqueur se mordilla la lèvre puis se décida à y aller son cœur avait pris le dessus sur son esprit se dirigeant vers le temple calciné, il s’arrêta brusquement posant son bras contre un arbre qu’il frappa ensuite de son poing. Le bruit dégagé par cette action de frustration était très minime et inaudible pour Zayro, les animaux ayant tous déserté cette zone du à l'incendie du temple et au combat acharné mené plus loin, Kiritsugu savait que cela ne réopérera pas sa position.

*Fait chié ! mais je doit en me tenir à mon objectif et ne pas agir pour le moment*

Le tireur d’élite regagna alors sa place allonger dissimuler derrière ce tronc d’arbre en position de tire , regardant à travers sa lunettes de visé placer sur son avant bras comme si  son bras était prolongation naturel de son arme à feu. Une leçon que lui avait appris Natalia, une chasseuse de prime qu’il considérait comme sa mère adoptive. Elle lui avait tout appris et une de ses leçons pour le magus kiler , était qu’il devait voir son arme comme une prolongation directe de son bras qu’il ne devais faire qu’un avec elle c’était la leçon qu’il appliquait aujourd’hui son bras son pistolet sa lunettes de visée ne former qu’un. Comme si c’était un fusil à longue portée, il attendrait patiemment le moment venu pour en finir avec ce démon en armure. Puis c’est à se moment qu’il vit à travers sa loupe grossissante l’arrivé de Geleerde, l’élus envoyer par Seika ses estimations sur le sujet avait été exact, elle et Jotaro n’était pas encore arrivé sur la zone de combat, mais un fait étrange inquiéta tout de même Kiritsugu le fait que l’élu à la casquette ne se trouvait pas à ses cotés…




[hrp: Le deuxième groupe pour cet bataille va don entrer en jeux , comme convenu chaque piège que pourra être poser par Kiritsugu  de manière full rp pourront entraînée des dommages lorsque le combat en full stats démarrera.
Ce rp me sert d'introduction dans le rp et à posté mes stats, d'ailleurs j'ai corrigé deux peites erreurs qu'il y avait sur ma ft]

Recap Statistique  :
 

Equipement:
 

passif :
 

Arbre à talent:
 

Récap  d'action:
 

Recap dommage reçu et donné:
 

   



   

   

   

   
" />
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le massacre [Libre]   Le massacre [Libre] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le massacre [Libre]
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le massacre [Libre] - Page 2 190103103231202569 :: République de Minshu :: Temple de la terre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.