Le Deal du moment : -39%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
395 €

Partagez
Seul au temple du ciel...
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Seul au temple du ciel... Left_bar_bleue11/12Seul au temple du ciel... Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyVen 10 Juil 2015, 16:03





Le terrible juge des enfers


Interrogation





Une silhouette sombre s'était doucement posée sur le sommet du temple alors que la nuit venait d’envelopper le pays de son manteau tissé avec les cheveux de Nyx, laissant alors le soir emplir le ciel de ses teintes obscures alors que les étoiles vinrent naitre en ce tissu de nuit comme des milliers de fleurs brillantes dans le lointain ... Au milieu d'entre toutes ses étoiles, était apparu une autre qui n'avait rien à faire en ce paysage étoilé et qui se démarquait de ses semblables par sa couleur violacée là où toutes les autres ressemblaient à de petit point d'un blanc brillant dans le ciel : à la voir seul dans ce paysage étoilé, on avait l'impression qu'un mauvais astre s'était muée dans le ciel par la corruption de l'une des étoiles par une énergie maléfique et cela n'aurait pas pu être plus vrai pour l'étoile de la férocité.

Regardant son astre gardien entre les étoiles, le juge infernal se demandait si ce qu'il faisait, était la bonne chose à faire en fin de compte ? Depuis sa rencontre avec la secte noire et Arhiman, il avait la certitude qu'il devait faire beaucoup plus que rester en vie et vaincre Sul Hei pour avoir le pardon de son maître Hadés. Ses pas l'avait amené a rencontrer des gens qu'ils n'auraient jamais vu en son monde, avaient fait en sorte qu'il se souvienne de qui il était avant d'être un juge des enfers au Coeur froid, avaient participé à faire évoluer son regard sur Kosaten et la mission qui était la sienne à présent. Au début, il se croyait puni et à juste titre, car il avait frappé le dieu des Enfers, mais, et si en fin de compte : il n'était pas sous le coup d'une punition, mais investi d'une mission à remplir pour l'empereur des ténèbres ? Rhadamanthys n'avait jamais vu la chose sous cet angle et se demandait s'il n'était pas en train de se fourvoyer ? Pas mal de chose avaient changé depuis son arrivé et l'une d'elles était le fait qu'il avait retrouvé la majorité de ses capacités si on exceptait sa vitesse... Le juge serra le poing en faisant brûler sa cosmos-énergie afin de voir où se situait son niveau et il ne fut pas déçu de ce qu'il voyait entre ses doigts.

Le cosmos était présent en sa main sous la forme d'une galaxie remplie d'étoile sombre, un petit univers qui tenait entre les doigts de son gantelet. Sans avoir a regarder son sceau, le chevalier des enfers savait qu'il était bientôt sur le point de briser ce dernier et serait alors libre de toute engagement ... Sauf des plus importants : celui qui le reliait à son maitre et celui qui le reliait à présent a celle qui lui a donné envie d'aimer ce monde ... Serrant son poing, le juge des enfers déploya ses immenses ailes avant de se laisser porter par son pouvoir pour pénétrer à l'intérieur du temple avant de se poser lentement devant l'immense statue du dieu dragon de Fuyu. L'espace d'un instant, Rhadamanthys fit le tri dans ses pensées : prenant alors le soin de sélectionner ses désirs et ses souvenirs les plus forts afin de déterminer ce qu'il allait faire ici ... Lentement sa voix grondât dans tout le temple alors que l'image du dieu des enfers ainsi que le sourire de Soi Fon vinrent se graver dans son cœur de dragon :

"Dieu de Fuyu, je me nomme Rhadamanthys, juge des Enfers et spectre de la wyvern de l'étoile céleste de la férocité ! En mon nom, en le votre et surtout pour mon maitre Hadès : Je vais conquérir ce monde sous votre bannière ! Entendez moi, dieu du ciel, je vais vous donner Kosaten !!!"

Tonnât-il dans un rugissement, dans une affirmation, dans une promesse a un dieu muet.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Seul au temple du ciel... Left_bar_bleue11/12Seul au temple du ciel... Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyMar 14 Juil 2015, 00:29





Le terrible juge des enfers


Déclaration





La voix du juge des Enfers avait tonné dans l'ensemble du temple du ciel tel un coup de tonnerre, laissant les échos de son timbre rauque rebondirent à leurs guises sur la pierre et le marbre du lieu : ne laissant a Rhadamantys que le silence pour unique réponse a une telle déclaration ... Lentement, les dents du spectre à l'aspect draconique vinrent se serrer alors qu'il foudroyait l'idole de marbre de son regard furieux : le dieu de Fuyu serait-il sourd à ses mots ? Ou simplement, toute cette maudite histoire de guerre entre divinités n'était qu'une fable montée de toute pièce par le maître sorcier, Arhiman ? Cette pensée vint alors faire bouillir le sang du spectre au point que le fourneau infernal de son cœur ne se met alors à raviver sa cosmos énergie sous la forme de vague de chaleur et de colère tout autour de sa silhouette. Lentement, ses yeux vinrent passer de l'or au rouge le plus haineux alors que Rhadamanthys ouvrit la bouche pour dévoiler des crocs capable de déchirer la chaire et le métal comme ceux d'un véritable dragon alors que sa voix vint emplir de nouveau la salle.

"Vous ne me pensez pas digne ? Vous "osez" croire que je ne pourrais pas vaincre votre pion qui se croit inhumain ? Vous pensez vraiment qu'un mortel pourrait battre un véritable dragon ? Vous vous trompez ! Sul Hei n'est pas un homme et encore moins un roi ! Il n'inspire plus ni respect et encore moins la crainte si ce n'est dans le cœur de ses sujets ! Et quels sujets ? Ceux qui meurent de froid ? Ceux qui affrontent les bêtes ? Ceux qu'Aeternam à tué ? Où était votre "représentant" lorsque la secte noire a frappé ce pays qui n'est pas le mien ?"

Rugit alors le juge alors que sa puissance était en train de se déverser dans le temple : le faisant vibrer alors que son cosmos emplissait totalement l'endroit sous la forme d'un tsunami d'énergie sombre et sauvage, laissant alors danser des éclairs de puissant le long de ses ailes qu'il avait ouvert en grand. Tout en accumulant son pouvoir autour de lui, le juge ressentait son sceau en train de le brûler sous l'énergie qu'il était en train de produire : ce dernier avait presque était totalement dévoré par le cosmos infernal de l'étoile de la férocité, ce n'était plus qu'une question de temps avant que celui-ci ne s’efface de la peau du wyvern. Bientôt, il ne serait plus sous le joug de cette divinité et pourrait à loisir parcourir Kosaten pour découvrir le moyen de partir, mais cela ne servirait à rien : il n'y avait qu'un moyen pour quitter ce monde et pour cela, il avait besoin de l'aide du dieu qui l'avait fait venir ici.

"Je suis au courant du jeu auquel vous jouez avec les dieux de Minshu et de Seika : C'est une guerre sainte entre divinités comme il y en avait tant dans mon propre monde et elle ne finira que lorsque l'un des trois dieux dominera ce monde ! Et vos soldats sont les élus que vous volez aux autres dimensions ! Ce procédé m’écœure ! Mais ce mécanisme immonde va s'arrêter ... Je prendrais Fuyu des mains de Sul Hei et je transformerais ce royaume ! Je ferais en sorte que plus jamais aucun élu ne soit séparé de ceux qui lui sont cher !"

Comme mon maitre, se disait le juge tout en ayant un petit pincement au coeur à la pensée d'une femme qui était devenu aussi importante qu'Hadés dans son esprit ... En fin de compte, s'il ne pouvait pas quitter ce monde alors il y régnerait avec celle qu'il désirait plus que tout : il serait Roi de Fuyu avant d'imposer la loi du dragon bleue sur le monde entier ...

"Entends moi, Dieu de Fuyu ! Je vais vaincre ton représentant et serais à la tête de ta nation !"





Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyMar 21 Juil 2015, 01:15




Seul.... non pas vraiment



Hanalea avait enfin décide de partir vers les terres de son royaume, non pas pour rencontrer le seigneur de ce pays mais pour interroger un être beaucoup plus grand que les seigneurs. Un dieu, celui du dragon céleste.... Des informations avaient été donné sur le lieu sans pour autant connaitre son nom, car oui chaque dieu avait un nom bien précis. Elle avait laissé son coin de paradis : appelé la forêt d’émeraude après avoir rencontrer de nombreux élus pour se rendre dans les terres glacés de Kosaten.

La jeune femme n'avait pas pris énormément d'affaire en pensant que les vivres seraient suffisant pour tenir la route en plus les talents de chasseurs de son ami Alister lui permirent de se nourrir et de se préparer à ressentir les premières fraîcheur. La peau de cuir qu'elle tenait de son père lui permirent de tenir dans le début des basses température tout en continuant vers ce temple, le rapace était d'une grande aide car depuis le ciel il la guidait en évitant les prédateurs les plus massifs de la zone...

Cependant, la druidesse se rendit facilement compte que ces terres n'étaient pas fait pour les premiers venus et son aigle dut rester sur ses épaules pour éviter de se retrouver blesser par les bourrasques de vent, mais la jeune femme n'abandonna pas. Elle communiqua avec les rares animaux se trouvant dans cette région et de petites tailles : des fouines, des oiseaux blancs telle des chouettes ou encore des renards.... même si elle dut retenir un nombre incalculable de fois pour qu'il ne se nourrisse pas de leur guide vers le temple du ciel. Les animaux qui avaient noués un contact avec elle l'accompagnèrent difficilement au début car elle était humaine.....


Enfin  la fin d'un long voyage de marche se finit pour voir l'orner du bâtiment, chaque personne pouvait voir le ciel étoilé depuis ce lieu avec aucun lumière polluante des villes. Un terrain de jeu parfait pour le duo de liés. Alister prit les devant comme à son habitude pour repérer les lieux et surtout y repérer un homme qui hurlait au ciel, ils avaient fait leur liens pour partager leur vue. Hanalea le fit tout en marchant en compagnie de quelques animaux de différents origines : un couple de renard, une chouette blanche, ainsi qu'un loup solitaire... Cependant Hanalea savait que ces compagnons de voyages allaient être provisoire...et qu'ils reviendront la voir si Alister et Hanalea reviennent. C'est alors qu'elle reçut une parole mentale de son aigle :

Tu as vu sa tenue, on dirai un membre des carnavals qui se trouvait dans certains villages proches du notre..... Seulement ça a l'air d"être un fanatique, il veut déclencher une guerre pour prouver qu'il est le meilleur ou un truc du genre....

Pose toi dans un lieu calme, on arrive Alis, laisse le gueuler au corneille.

La jeune femme continua sa route tout en rompant le lien entre les yeux d'Alister. Et se remit en marche pour rejoindre son aigle qui s'était posé sur une pierre ressortant de l'édifice. Il alternait entre cet homme qui gueulait un dieu qui ne l'écouterai pas et le lieu où se trouvait Hanalea. Lorsqu'elle s'approcha enfin de l'édifice, elle le fit enfin : cet homme en armure violet....Parlant comme un fou pour aller sur le trone.... un fou un de plus. La druidesse se plaça proche d'une des stèles du lieu pour y voir un dragon, le même que sur sa cuisse avant de lire un nom à moitié effacer par le temps : Long. La jeune femme s'avait enfin le nom de la divinité et il ne restait plus qu'à faire la prière pour espérer l'entendre mais ça l'étonnait guère. Les animaux autour d'elle restèrent proche d'elle et Alister rejoint sa liée tout en l’observant s’asseoir dans la neige épaisse face à l'une des stèles.

Ça va pas te plaire mais bon tu sais déjà ce que je vais faire non??

Oui utiliser notre sang comme les fois où tu as communiquer avec la nature elle même qui est une vrai divinité comparé au dragon....

La jeune femme lui sourit délicatement, l'aigle, son ami lié à la naissance par le sang n'était pas qu'un simple farceur. Il l'avait devine et pendant qu'Hanalea dégagea son poignet pour le placer au dessus de la stèle et se couper le poignet pour laisser échapper un filet de sang qui tomba lentement sur la pierre avant de glisser entre les veines creusés par le dragon gravé. Un picotement toucha le poignet de la femme qui fut transmis à son aigle, qui ferma également un oeil... DOULEUR COMMUNE. Puis la pierre commença à s'illuminer très faiblement lorsque la gravure soit remplie de sang..... Puis elle se mit à parler doucement dans une langue connu que des druides encore d'une voix basse :

Dragon céleste Long, je viens à vous pour vous demander des réponses à mes questions des plus importantes.... Mon sang verser sur votre stèle prouve que je suis prête à des sacrifices de premiers choix, ma vie ainsi que celle de mon ami Alister pour entrer en contact avec vous un autre dieu que celle de la nature. Mon offrande pour des réponses est celle de mon sang.

Les animaux regardèrent la druidesse avec calme,tel une pays intérieur, cependant Alister espérait qu'une chose que la prière de son amie qui semblait plus concluante ne soit pas gêné par l'homme en armure violet.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Seul au temple du ciel... Left_bar_bleue11/12Seul au temple du ciel... Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyMer 22 Juil 2015, 19:17





Le terrible juge des enfers


Intrusion





Toujours le silence, se disait intérieurement le dragon des enfers avant de soupirer doucement pour calmer la rage et la fureur qui s'étaient éveillées en son Coeur de feu : il venait de rugir son défi et avait offert ses intentions au maître du pays des neiges ... Et rien, toujours le même silence que qu répondait à ses exclamations. À croire que le sois disant dieu de Fuyu n'était juste qu'une vague fumisterie, se disait alors Rhadamanthys en se souvenant d'avoir rencontré et affronté de véritable dieu comme la déesse de la paix Athéna, le dieu des flots Poséidon, le dieu de la guerre Arés et même, le fils caché de son père : Abel le dieu du soleil. Autant de concept et de pouvoir qui échappera toujours à la compréhension des mortels, mais dans la réalité du chevalier d'Hadès : ils étaient réels et pleinement vivants, contrairement à la statue géante qui trônait dans le temple du ciel.

Soupirant bruyamment d’ennuis devant ce manque de réponse du dieu dragon, le juge des Enfers se retourna doucement vers la sortie du temple tout en se demandant si toute cette histoire n'était-elle pas une plaisanterie ? Après tout, n'avait-il pas été punis par le dieu des Enfers ? Cette idée était beaucoup plus réaliste que le fait qu'un dieu "inexistant" ai capturé son âme pour le forcer a se battre pour lui dans une guerre où trois légions marqués des sceaux divins, se feraient la guerre pour imposer sa domination aux autres ... Malgré la lecture de la vérité d'Arhiman, le fils de Zeus doutait du bien-fondé de ses actions et commençait a croire que ce n'était rien d'autre qu'un tourment de plus dans la punition que lui infligé son maître. Jetant un oeil du côté de la pandora box qui contenait son surplis lorsqu'il ne le portait pas, le juge remarqua un bien étrange détail : normalement, la boite n'était pas seul et un gardien aux écailles sombres la protégeait avec ses flammes et son mauvais caractère.

Sous l'interrogation, il dit alors à voix haute :

"Où est donc passé Croc-Noir ?"

Se demandât le chevalier d'obsidienne avant qu'une lumiére blanche ne se fasse voir dans son dos en illuminant une bonne partie du temple dans une explosion de flamme et de fureur. Des piaillements énervés et ce qui ressemblait à des bruits de lutte, parvinrent aux oreilles de Rhadamanthys qui, d'un pas lourd tout en soupirant un peu par fatigue, se demandait qui était la pauvre âme a s'être attiré les foudres de son dragons noirs aux yeux bleus.

"Pourvu qu'il ne détruise pas le temple ... Ou pas."


Disait-il tout en faisant résonner ses pas lourds sur le sol de marbre du temple du ciel.



Arrow Je laisse a ta convenance le loisir d'introduire Croc-Noir dans ton rp et le pourquoi de sa furie


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptySam 25 Juil 2015, 02:52




Un bébé dragon qui a de l'énergie à revendre



Alors qu'Hanalea continuait avec calme sa prière druidique pour communiquer avec Long, le dragon céleste de Fuyu ainsique leur dieu... Cependant aucune réponse lui vint comme elle l'avait prédit. Elle soupira durant de longues secondes tout en appliquer un pâte à la base de plante au niveau de la plaie pour calmer l'hémorragie en compagnie des autres animaux qui l'entouraient.... Seul Alister regarda dans une autre direction, un petit être noir semblable à un dragon commençait à venir faire le curieux pour voir qu'elle était cette troupe d'animaux.... Le rapace bleu ne put se retenir d'une blague à l'encontre du dragonnet et du dieux fuyiens.

Attention le terrible Long est venu te voir Hanalea... Agrou je suis le terrible Long pourquoi m'a tu gêné alors que j'écoutais l'autre forain....

La jeune femme rigola tout en commençant à voir le petit dragonnet aux écailles noires et des passes bleutés ainsi qu'une paire d'ailes fait en plumes d'une matière différentes à celle des oiseaux. Un très belle animal malgré sa petite taille, certainement un bébé. Alister rigolait toujours de sa bêtise sous le sourire de sa liée

Calme toi un peu, j'ai envie d'en apprendre plus sur lui.

Elle tendit son poignet vers la créature avec calme, tout en se faisant la plus paisible au niveau de son aura pour qu'elle ressemble à la nature, cela lui permit de s'avancer doucement vers la créature sans signe d’agressivité de la part de cette chose avant qu'elle ne commence à montrer ses dents... Premier signe de danger de la part d'un bête sauvage, elle met en garde son opposé. Cependant ce n'était pas ça qui allait arrêter Hanalea qui avança avec précaution en lui disant n'est pas peur petite chose. La druidesse admirait la couleur des ailes ainsi que le corps, un bien étrange petite créature.... cependant elle fit le pas de trop et des piaillement se firent entendre de celui-ci. Il n'allait pas hésiter à attaquer, le geste de la druidesse continua tout en avertissant Alister de décoller...

Hanalea était têtue et alla bientôt être en contact avec la créature lorsqu'il ouvrit les ailes pour tout en crachant une gerbe de flamme blanche sur la femme qui ressortit impressionné de la puissance de cette gerbe de flamme tout en ayant l'habit à moitié brûle.....

Whaou, il a de l'énergie à revendre..... Il a bien failli me rôtir..... Alister empêche le de s'envoler.

D'autres petits bruits sortirent de la bouche de la créature comme un appel ainsi que des gerbes...Cette fois-ci Hanalea les esquiva tout en voyant Alister arriver avec fluidité et rapidité derrière le petit dragon avant de tomber sur lui afin de le surprendre et le faire aller vers sa liée tout en frôlant une nouvelle colonne de flamme. Cependant il se trouvait trop proche d'Hanalea qui avec délicatesse lui attrape une de ses pattes arrières avant de le tirer jusqu'à dans ces bras pour le maintenir fermement tout en évitant les coups de tête et de queue.... avant de pénétrer l'esprit de la créature avec aisance à cause du contact à fleur de peau des deux êtres.

Reste calme petit dragon, je ne te veux aucun mal, seulement te connaitre. Ecoute mes mots : ils vont devenir une berceuse pour toi.

Le dragon noir se débattait toujours avant de commencer à entendre une musique, une berceuse calme qui attirait encore plus d'autres êtres, allant des plus petits tailles au renard, ces gestes restaient fermes pour le maintenir sans pour autant lui faire de mal, même surprenant elle agissait avec douceur tandis qu'Alister fessait des cercles dans les airs... Cette musique il l'avait tellement entendu et elle avait un don de calmer n'importe quelle animal même Alicia, la Zinogre qui était porté disparu avait fini par devenir calme sous les paroles.... L'aigle espérait que le pouvoir de cette musique douce ne soit pas scellé par le sceau





Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Seul au temple du ciel... Left_bar_bleue11/12Seul au temple du ciel... Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyMer 29 Juil 2015, 12:53





Le terrible juge des enfers


Tel maitre, tel dragon





Caché dans l'ombre d'un gigantesque pilier constellé de gravure en forme de dragon et autre glyphe d'un temps ancien, se tenait l'un des êtres les plus puissants de Kosaten et, toujours caché dans l'ombre malgré que cela ne soit pas dans ses habitudes, il se laissait aller à quelque chose qui l'était encore moins pour lui : dans le noir, Rhadamanthys était en train de sourire...

Ce n'était pas dans le genre du juge des Enfers de masquer ainsi sa présence face à des individus qu'il jugeait beaucoup moins fort que lui, mais au grand jamais, il n'aurait cru assister à pareille spectacle de la part du dragon ronchon et caractériel qui était le sien. Croc-Noir avait beau faire la taille d'un chien moyen, son humeur ne ressemblait pas à celle d'une bête, mais était presque semblable à celle d'un humain, avait remarqué le juge en bien des cas. Déjà, il existait des gens qui ne semblaient pas plaire au dragon noir qui ne manquait jamais de leur envoyer une boule de feu en pleine figure comme ce fut le cas pour Alex Mercer ainsi Dante le chasseur à la langue bien pendu et bien que cela le désolait un peu, le bébé dragon ne semblait pas apprécier du tout celle qui le brûlait si fort dans son coeur, contrairement à son propre familier. Pourtant, il n'a pas tout le temps eu cette attitude avec les gens, se disait le juge tout en se souvenant de la seule personne que Croc-noir n'avait pas attaqué a vu : seule l'élue Geleerde et l'homme de fer Asura, avaient fait voir à Rhadamanthys que son compagnon n'était pas seulement capable de cracher des flammes sur les gens.

Presque humain, se disait alors le spectre tout en regardant le dragonnet s'apaiser dans les bras d'une femme qu'il n'avait jamais rencontré avant... Une élue de Fuyu ? Cela pouvait paraitre logique, car il doutait sérieusement qu'un élu d'une autre nation aurait eu l'audace de venir fouler le pied du lieu le plus sacré de la nation du dragon bleu a moins de vouloir déclarer la guerre au dieu dudit temple. À cette pensée, le regard du fils de Zeus se tourna soudainement vers le ciel pour apercevoir une étoile filante tomber dans le grand océan sombre depuis la constellation du bélier ... Se concentrant un instant, ses yeux découpèrent les étoiles en forme géométrique et il dissocia alors une autre constellation de celle du bélier : la constellation de la guêpe. Un pressentiment désagréable vint alors lui serrer la gorge tandis qu'une appréhension vint le faire quitter son post d'observation : pourquoi l'une des constellations venait de s’adresser à lui ? Son cosmos n'était pas encore totalement rétabli et ce genre de fait, appartenait aux Saints, pas aux spectres.

A présent qu'il était sortit de l'ombre, il se dirigea d'un pas lourd vers la mortelle auprès de Croc-Noir qui, se réveilla alors en sentant le pas métallique du dragon des Enfers avant de commencer a s'agiter entre ses bras pour se poser par la suite sur l'une des immenses épaulières de Rhadamanthys. Laissant alors ce dernier toiser de sa taille la jeune femme et son aigle domestiqué. Jetant un regard a son dragon avant de se voir répondre par une caresse du museau contre le coté de son casque, la voix lourde du chevalier d'obsidienne vint s'élever dans le temple :

"Impressionnant ce que vous avez fait avec Croc-Noir... Vous êtes la deuxième femme à l'avoir tenu ainsi dans ses bras et biens que je le déplore, contrairement a la première : vous n'avez eu qu'un seul coup de flamme. Vous devez avoir un don avec les êtres uniques comme mon Croc-Noir, mais je doute que cela marche sur un dragon des Enfers."


Disait le juge tout en venant caresser le menton de ce dernier avant de reprendre de plus belle.

"Je me nomme Rhadamanthys, juge de la wyvern de l'étoile céleste de la férocité ... Et j'essaye d'entrer en contact avec le dieu de ce temple mais j'ai peur qu'il ne soit sourd a mes mots malgré la force de ma voix... Avez vous connu plus de succès que moi ?"

Termina Rhadamanthys avec un calme et une retenue certaine pour celle qui avait réussi a "calmer" Croc-Noir sans avoir a imposer un rapide rapport de force comme lui l'avait fait. Plus qu'un simple animal, il considérait le dragon comme une véritable personne et en tant que tel : avait prouvé à ce dernier qui était le plus fort, d'où leur relation actuelle et pourtant, elle n'avait pas eu besoin d'une telle méthode et ça l'intriguait.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyDim 02 Aoû 2015, 13:57




Rhadamanthys de la Wyverne



Hanalea chantait doucement la berceuse qui calma peu à peu le dragonnet, ces gestes envers la druidesse devenirent plus doux au point qu'il émanait aucun agressivité juste de l'attention et il restait calme tandis que l'aigle retourna sur l'épaule de sa liée. La jeune femme sourit tout en caressant avec délicatesse chacune des écailles de la créature tout en entendant les paroles d'Alister dans sa tête :

Cette chanson ferrait calmer n'importe quelle enfant de dame Nature... Il semblait tout agressif et voilà qu'il reste calme devant toi à te regarder telle sa mère...

Mais non, arrête de dire des stupidités Alis, c'est juste qu'il a du comprendre que je ne lui voulais aucun mal à ce brave petit.

La jeune femme passa ses doigts dans les ailes de la créature tout en admirant la structure parfaite des ailes, ne laissant aucun défaut. Il restait là sur dans ces bras tandis que les autres animaux les regardaient
avec prudence....

Que viens-tu faire ici, petit dragon ?

Aucune réponse lui vint en tête, cependant le dragonnet commença à s'agiter en voyant une personne arriver : son maître . l'homme qui criait comme un fou pour que Long, le dragon céleste lui réponde en vain. Alister regarda la wyverne tout en faisant sa remarque habituelle :

Attention, il va nous faire un tour de magie, le forain.... hahaha

Le rapace rigola intérieurement, cependant les autres créatures qui accompagnaient Hanalea se mirent à grogner à la présence de cet homme, la druidesse en conclut qu'il inspirait la crainte... Elle s'infiltra dans chacun des esprits apeurée pour leur dire de reculer et de se calmer avant d'entendre la voix puissante de l'homme lui indiquant son nom des plus long ainsi que ces titres de noblesse selon Hanalea.... Mais avant cette présentation sommaire, il donna son impression pour avoir calmer le dragon et lui confirma qu'elle n'avait aucune chance de calmer un dragon des enfer :

Je m'appelle Hanalea, druidesse de Sibary... Enfin désormais, je suis de la forêt d'émeraude. Nous pensions que vous étiez un de ses fanatiques du dieu Long. Mais comme je vois que vous demandez si on a eu un contact avec non, simplement avec ce dragon. Même en versant du sang, rien ne se passe.... Simplement je vous prierai de calmer votre aura, vous agitez les présences animales qui sont ici, alors qu'ils me suivent en paix....

Sinon pour calmer un dragon qu'importe sa nature peut être calmer, il suffit du temps. Ou peut être que vous vous compariez à la cette créature : mes paroles ne marchent pas sur les hommes. Votre dragon quand à lui est de nature animale alors j'ai pu me lier spirituellement à lui pour communiquer avec lui.... Il est gentil, cependant je crois comprendre pourquoi il vous suit ! Vous lui imposez la crainte.


La jeune femme resta confiante malgré le fait qu'elle soit en présence d'une personne suffisamment puissante pour effrayer les animaux,sans la présence d'Hanalea, ils auraient fuit loin de cette personne. Un seul resta calme sans trembler l'aigle Alister.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Seul au temple du ciel... Left_bar_bleue11/12Seul au temple du ciel... Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... EmptyLun 10 Aoû 2015, 21:00





Le terrible juge des enfers


Les esprits s'échauffent ...





"Crainte ? Vous pensez que j'ai subjugué ce petit bonhomme par la crainte ? C'est bien mal connaitre ce petit garnement ! Je comprends ce que vous dites et je le vois dans les yeux de vos créatures ... Ce sentiment de peur que j'inspire autour de moi : pas seulement envers les animaux, les hommes aussi craignent le terrible dragon des enfers ! Le nom de Rhadamanthys est autant de malédiction dans mon monde d'origine que de mise à mort ! Mais celui-là, ne me craint pas."

Fit le fils de Zeus en grattouillant le menton de son compagnon de route avec un demi-sourire narquois pour le petit dragon qui, n'appréciait pas la vision de ce dernier : Rhadamanthys était-il en train de se moquer de lui ? Sa réaction fut aussi rapide que violente lorsque qu'un grand flash bleuté vint remplir le temple dans un bruit d'explosion. Derrière le juge, l'une des statues du grand dragon Long fut brisé par le souffle de Croc-Noir qui, en plus d'avoir mis la pagaille dans le dos du dragon infernal, lui avait laissé une belle marque de brûlure sur sa joue gauche lorsqu'il avait laissé parler son mauvais caractère. La prise de la main du juge avait fait en sorte que son visage n'est pas à subir le souffle, mais les picotements qu'il ressentait sur le visage, lui indiquaient facilement que le dragon l'avait quand même touché.

Quel sale caractère, pensa alors le juge en lui pinçant le museau entre deux doigts afin de l'obliger a le regarder dans les yeux : captant alors totalement son attention en évitant de prendre un nouveau coup de flamme.

"Ne recommences pas, d'accord ? Je n'apprécie pas de me prendre une boule de feu en plein visage."

Fit-il avec autorité sans pour autant réprimander le dragon comme s'il grondait un enfant bien que le rapport entre eux deux pouvait ressembler à celui d'un ainé éduquant son cadet ... Mais il n'en était rien. Le dragonnet avait ses grand yeux bleues plongé dans les iris dorés du juge infernal et l'écoutait attentivement en grognant un instant pour exprimer sa compréhension de ses mots avant de s'envoler doucement vers la statue qu'il avait détruite : quelque chose avait attiré son regard et il alla le chercher tandis que le juge reposait ses yeux sur la druidesse.

"Cette démonstration vous suffit-elle ? Je n'ai pas eu besoin de lui demander de m'attaquer et je ne l'ai pas fait, des fois que vous vous poseriez la question. Comme je vous l'ai dit, ce petit bout de dragon est fort, très fort et cela, je le sais grâce a celle qui l'a trouvé avant moi."

Disait-il en s'essuyant la joue tandis que Croc-Noir revint à lui en se posant sur son épaule pour laisser alors tomber une amulette de ses crocs : une amulette incrustée de pierre orangée, remarquait alors le juge qui se demandait ce que ce genre d'artefact devait faire dans une statue du dieu dragon avant d'entendre les pas rapides d'un homme aux abois.

"Mes seigneurs élus ! Long soi loué vous êtes là ... Je vous prie, aidez nous ! Il y'a des bêtes sauvages qui sont en train de s'approcher du temple au moment où je vous parle, les pelerins et les prêtres sont en train de se diriger par ici afin de se réfugier mais cela ne nous sauvera pas ! J'en appel au dieu dragon et a votre courage, sauvez nous !"

Finit-il en s'agenouillant devant Rhadamanthys et Hanalea qui était déjà partit avec son aigle ainsi que le reste de sa ménagerie... Soupirant doucement d'ennui, le spectre jeta un dernier regard à la statut géante du dieu dragon avant de prendre le chemin de la sortie : il avait envie de voir comment allait s'en sortir celle qui avait réussis a calmer Croc-Noir avec autant de facilité.


Arrow Suite dans le rp : Des créatures du passé!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Seul au temple du ciel...   Seul au temple du ciel... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Seul au temple du ciel...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Seul au temple du ciel... 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Temple du ciel-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.