Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Partagez
Un nouveau monde, perdu dans la neige
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyVen 21 Aoû 2015, 21:20






Perdu. Perdu était son esprit, perdu était en partie sa mémoire, perdu dans un nouveau monde était Ulquiorra. Perdu était bien le mot. Le Hollow marchait éperdument depuis qu’il était arrivée en ces lieux qui lui étaient inconnus. Un pas après l’autre, Ulquiorra marchait sans savoir où il allait. Depuis sa pleine fleurie, dans laquelle il avait reprit connaissance, sa marche l’avait conduit sur des pleines enneigés. Tout était blanc, tout était froid. Un paysage qui se confondait parfaitement avec Ulquiorra aussi bien physiquement que mentalement. Qui était-il, où était-il, qu’allait-il devenir, il ne le savait pas. En continuant son avancée, enfonçant à chaque pas un pied dans la neige froide, l’Arrancar était en quête de réponses. Maintenant, il était arrivée au sommet d’un montagne. En regardant devant soit, l’Espada pouvait contempler une étendue toujours aussi enneigée. Et toujours en proie à la confusion, il arborai un visage inexpressif. Rien n’indiquait un quelconque sentiment, il était figé comme la glace du paysage qui l’entourait.


Il fallait qu’il se souvienne de qu’il était, qu’il sache où il est et apprenne ce qu’était un « élu ». Plutôt, des personnes l’avaient surnommé « élu ». Peut-être que ça l’aiderai à trouver des réponses, peut-être que ça ne l’aiderai pas. Le seul moyen pour lui de répondre à cette énigme était de partir en quête d’informations. La neige tomba. Les perles blanches des cieux arrivèrent sur le sol ou bien sur le Hollow, mais en entrant en contact avec l’un ou l’autre, la fusion était parfaite, indétectable. Il regarda le ciel blanc, cherchant dans l’infini un quelconque souvenir, mais rien. Un vent glacé se leva brisant la chute calme et verticale des flocons de neiges. Une tempête s’était levée, il était temps de repartir. Mains dans les poches, Ulquiorra décida de se remettre en route nonchalamment afin de trouver quelque chose qui puisse le sortir du brouillard interne dans lequel il était.


Le vent soufflait fort. En descendant le versant de la montagne, Ulquiorra sentit soudain une présence. C’était inutile de regarder autour de soi, la vision n’était pas bonne. Même pour lui qui avait ses yeux comme moyen de reconnaissance absolu, il n’arrivait pas à discerner ce à quoi il allait faire face. Seul une silhouette était visible. Dans la fureur du blizzard, une présence se rapprochait. Qui était-ce ? En ces lieux, l’Espada, n’avait ni compagnons, ni opposants. Tout pouvais survenir de cette rencontre inévitable.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptySam 22 Aoû 2015, 02:39





Le terrible juge des enfers


Une impression de déjà vu





La tempête était forte en ce jour et en ce lieu, elle balayait la montagne d'une pluie blanche et recouvrait les arbres de sa neige tout en hurlant à qui voulait bien l'entendre. Il faisait froid, se disait alors l'être qui marchait au milieu des flocons sans se faire marquer par l'un d'eux : à chaque fois que l'une des étoiles blanches vint s'approcher de son surplis sombre, la chaleur que dégageait l'armure des Enfers en vint à bout sans aucune forme de pitié... Là où marchait le puissant juge des Enfers, il n'y avait que de la neige fondu et l'empreinte de ses bottes de metal dans le sol bien plus semblable aux pas d'une créature mythique qu'au marque d'un être humain. Cependant, pouvait-on qualifier le juge des Enfers, d'humain ? Ce qui le poussait à braver la tempête en ce moment n'était pas une force humaine non, et cela, il le regrettait doucement en sentant la marque au-dessus de son cœur le brûler au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans la neige.

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressentit l'appel du sceau de Fuyu et pour cause, le dernier élu qu'il avait trouvé de cette façon fut vaincu de ses propres mains. Encore un dégénéré qui n'avait pas sa place dans le royaume qu'il allait changer en espérant qu'avec ce qu'il comptait entreprendre : le dieu Long commence à changer la nature des hommes, des femmes et de tout ce qu'il pouvait amener sur Kosaten pour des êtres plus nobles et plus fières que les meurtriers, les bêtes assoiffés de sang et autre monstruosités qui n'avaient leurs places qu'au plus profond des geôles de l'enfer ! Soupirant une grande bouffé d'air chaud à travers le vent glaçé, le spectre d'Hadès se demandait s'il allait encore devoir marteler de ses poings, l'être qu'il allait découvrir... Et dont il vit la forme à travers la neige.

"Arrête toi là."

Fit le timbre puissant du seigneur de la Caina avant de venir charger son poing gauche d'énergie, venant alors entourant son membre de cosmos jusqu'a ce que ce dernier ne crépite d'énergie en faisant apparaitre des arcs bleutés autour de son poing lorsqu'il l'envoya en direction du ciel dans une explosion sonique si puissante qu'elle perça la tempête de neige en deux avec autant de bruit qu'un coup de canon. C'était le son que produisait un coup de poing qui dépassait le mur du son et par la vitesse ainsi que l'onde de choc surpuissante de celle-ci : la tempête avait été déchiré de l'intérieur comme si de rien n'était. Ce fait n'avait pratiquement pas couté de force au chevalier d'Hadés qui, fut cependant figé par la vision qu'il avait en face de lui : celle d'un homme a la peau blafarde et au masque d'os qu'il n'aurait jamais cru revoir.

"Toi... Ulquiorra... Tu es encore en vie ?"

Termina le juge qui, en plus de se demander pourquoi cet élu avait disparu depuis presque un ans, était en train de chercher la réponse au pourquoi le sceau l'avait attiré vers un homme qu'il avait déjà rencontré et qu'il avait perdu de vu voila plusieurs moi de ça ? Et surtout, pourquoi lui, ne semblait pas le reconnaitre.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyMar 25 Aoû 2015, 01:11





Réfléchissant à ce qu'il ferait afin de s'y retrouver dans cette nébuleuse, Ulquiorra avait repris sa marche afin de trouver une quelconque élément pouvant l'aiguiller. Mais dans ce blizzard de poudre blanche, un nouvel individu était apparu. Une silhouette noire informe se rapprochait de l'être blanc chaotique. La silhouette se figea. Soudain, une grande voix brisa le souffle du vent. Le nouvel individu somma, d'une grosse voix, à l'Arrancar, de ne plus bouger. Il se demanda ce qu'on pouvait bien lui vouloir en ces lieux. Mais malgré l'ordre émis par son interlocuteur, le Hollow vêtu de blanc continua de marcher vers la silhouette.


D'un coup, une lueur bleue, brasant le voile blanc, provint de la chose qui faisait face au Hollow. La lumière s'envola. Et tel un poisson nageant à contre-courant, le filament de lumière se dirigeait de plus en plus haut dans le ciel bravant la chute de neige. Une explosion, un feu d'artifice dont la déflagration souffla la neige environnante permit à l'Espada de voir son opposant. C'était lui qui avait fait cela, mais comment ? Pas pour l'écouter, mais afin d'en découvrir plus sur l'identité de cette personne Ulquiorra s'arrêta. Comme sous un dôme les protégeant de la neige l'un comme l'autre pouvaient se voir.


<< Toi... Ulquiorra... Tu es encore en vie ? >>


Le nouveau protagoniste avait pris les premiers mots. C'était un homme plus grand que l'Espada. Il portait une armure aussi sombre que la nuit. Des cornes et des ailes, des griffes et des crocs, une créature bien étrange était venue à la rencontre du Hollow. Mais ce qui avait retenu l'attention de l'Arrancar n'était pas l'apparence chimérique de la personnes à laquelle il faisait face, mais plutôt ses mots. Il avait appelé Ulquiorra par son prénom. Il avait l'air de le connaître, assez pour être étonné de le voir encore en vie. Avait-il une relation avec le Hollow lors de sa précédente vie ? L'Espada ne le savait pas; il avait de toute manière oubliée qu'il avait connu une expérience similaire à la mort avant. Rien, ne vint à l'esprit de l'Arrancar, il ne se rappelait pas de son interlocuteur. Alors pourquoi le connaissait-il ? Taciturne dans un premier temps, le Hollow aux yeux verts décida de l'interroger.


<< Je ne me rappelle pas t'avoir dis mon nom. Qui es-tu et comment connais-tu mon nom ? >>


Le ton était légèrement abrupt, mais Ulquiorra n'a jamais été un exemple dans la diplomatie. Il posa les questions qui lui étaient essentielles pour le moment. Qui pouvait bien être cet homme en armure ?




Dernière édition par Ulquiorra Schiffer le Sam 29 Aoû 2015, 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyJeu 27 Aoû 2015, 21:18





Le terrible juge des enfers


Tu m'as oublié ?





Après avoir retrouvé son masque de dureté et d'impassibilité, le seigneur de la Caina observa attentivement celui qui lui faisait face en se demandant s'il s'agissait bien d'Ulquiorra ? Cependant, il se doutait que cela ne pût être que la vérité, car à part l'arrancar, il n'avait jamais rencontré d'homme avec une peau si blanche par le passé, même chez ceux qui n'ont jamais connu la lumière du jour en son monde d'origine. Pourtant, cela ne pouvait être possible ? Les rapports que les messagers de Sul Hei lui avaient transmis, faisaient état de cause de la disparition d'élu comme Alucard, Arthuria et Ulquiorra hors, ce dernier se tenait devant lui sans aucun souvenir de leur rencontre ?

Cela était impossible, se disait Rhadamanthys en s'approchant doucement de l'être qui lui avait certifier, venir d'un endroit nommé le Hueco Mondo. D'un pas lent, le spectre s'avançait vers l'espadas en faisant fondre la neige sous ses pieds tout en se demandant si son "camarade" n'était pas pris d'amnésie ? Le dialogue n'avait pas été facile la première fois, mais quelque chose l'avait sorti du mutisme dans lequel il se complaisait... Une fois arrivé a sa hauteur, le titan des enfers vint doucement poser ses mains autour de son casque afin de le retirer : libérant ses cheveux blonds avant de le mettre sous son bras gauche tout en plantant ses yeux dorés dans les siens.

" Je te connais, Ulquiorra Schiffer... Ton nom est dans ma bouche car l'arrancar que tu es, quatrième membre de l'Espadas de Las Noches, me l'a dit il y'a bientôt un an."

Dit-il en le regardant droit dans les yeux, tout en le laissant digérer le sens de ses paroles, cherchant de la surprise ou de la stupeur dans son regard : cherchant quoi que ce soit qui aurait pu lui permettre de deviner s'il avait vraiment affaire à l'homme qu'il avait rencontré par le passé... Cependant, le manque d'émotion de l'être pale le rendait bien difficile à lire et obligea alors le juge à lever une main qui fila alors vivement vers la joue de l'arrancar, la visant comme il l'avait fait avec Ulquiorra lors de leurs premières rencontre par une claque qui se voulait retentissante.

"A présent, te souviens tu de moi ou va tu me lancer un "cero" comme tu l'as fait le jour où nous nous sommes rencontrés dans le Fjord enneigé de Fuyu ?Ta mémoire ne se souvient plus de moi ? De Rhadamanthys de la wyverne ?"


Termina le spectre en attendant sa réponse tout en gardant le contrôle sur la tempête de neige via son cosmos qui faisait barrage sous la forme d'un dôme de chaleur autour d'eux.






Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptySam 29 Aoû 2015, 20:55







Dans les monts enneigés de ce nouveau monde, Ulquiorra venait de rencontrer un individu qui semblait le connaître. Cependant, le Hollow ne le connaissait pas. L’homme en armure était comme protégé de la connaissance que l’Espada aurait pu avoir de lui. L’Arancar, lui qui ne portait pas d’armure, était à découvert et semblait être connu de son opposant. Il pensa, s’enfouit dans ses pensées, chercha dans ses souvenirs, mais rien. Encore et toujours rien ne lui vint à l’esprit. Soudain, l’armure sombre se mit en marche en direction d’Ulquiorra. Une marche calme, une marche durant laquelle chaque pas faisait fondre la neige, une marche de conquérant. Ulquiorra commençait à s’interroger sérieusement sur la nature de cette personne. Il connaissait le Hollow et était capable de phénomènes étranges. L’Espada aux yeux verts contrastait totalement avec cet homme, il ne connaissait pas celui qu’il voyait et n’était capable de rien. 

Face à face. L’homme en armure se tenait debout devant le Hollow. Une différence de taille était présente physiquement. Cependant, Ulquiorra sentait que cette différence ne s’arrêtait pas u physique. Main dans les poches, regard vide, l’Espada regarda l’homme en armure qui ôta son heaume. Son visage devint plus clair, désormais; mais la chevelure blonde qu’il arborait n’évoqua rien de plus à l’âme perdue.


<< Je te connais, Ulquiorra Schiffer... Ton nom est dans ma bouche car l'arrancar que tu es, quatrième membre de l'Espadas de Las Noches, me l'a dit il y'a bientôt un an. >>


De nouveaux mots étaient prononcés. Mais pas n’importe lesquelles. A travers ceux-ci, l’homme en armure prouva qu’il connaissait définitivement le Hollow. Il avait cité son rang en tant qu’Espada et le lieu d’où il venait. L’Arancar retint ce mot: « Las Noches ». Il semblait évoquer quelque chose, mais pour l’instant rien de concret. Au vu des faits actuels, le Hollow pensait que cet homme en savait plus sur lui que lui-même.  Cependant, un autre détail percuta l’Espada, il aurait eu ses infirmations d’Ulquiorra, il y a de cela une année. Comment cela était-il possible ? Même pas deux jours s’étaient écoulés depuis son arrivée dans ce monde. Avait-il rencontré cet homme avant ? Il ne le savait pas, le Hollow n’avait rien à lui répondre. Tout à coup, une main se leva et percuta le visage blanc d’Ulquiorra. Le claquement raisonnait dans la montagne et fit écho aux alentours et ce geste, bien qu’anodin, évoqua un souvenir au Hollow. Regard impassible, fixant son agresseur, le souvenir de la première et dernière personne qui l’avait giflé lui revint.

C’était cette humaine qui lui avait rabâché encore et encore que les êtres vivants étaient dotés d’un coeur. Etait-ce une manie chez ces personnes qui croyaient en cela ? Le Hollow se le demandait bien.


A présent, te souviens tu de moi ou va tu me lancer un ''cero'' comme tu l'as fait le jour où nous nous sommes rencontrés dans le Fjord enneigé de Fuyu ? Ta mémoire ne se souvient plus de moi ? De Rhadamathys de la wyverne ? >>


Cracha l’homme à la chevelure blonde. Tempête. Tempête était le mot pour décrire le temps, mais il était aussi le mot qui décrivait ce que ressentait Ulquiorra. Une tempête de mots des plus étranges lui arrivait dessus, ‘’Cero’’ ou encore ‘’Fuyu’’. L’homme en armure parlait comme s’ils s’étaient déjà rencontré. Il était convaincu de ses mots. Cet homme avait l’air d’en savoir long. Etait-il la source d’information que le Hollow cherchait ? Si oui, elle serait arrivée bien plus tôt que prévue.


L’Arrancar avait besoin de réponses, d’être éclairé dans cette tempête. Toujours mains en poches, regard vide et perçant, il refit face à son opposant. Aucune envie de riposter suite à ce coup, aucune envie intérieure semblait vouloir se déchainer, rien n’émanait du Hollow aux yeux verts. Si ce n’est l’envie d’avoir des réponses.


<< Il y a un an de cela, je n’étais pas ici. Cependant, tu sembles t’obstiner à dire que tu me connais, à profaner des mots qui sont hors de ta porté. Etrangement, je ne pense pas que cette rencontre soit due au hasard. Alors, je vais te le demander une dernière fois, qui es-tu vis à vis de moi, où sommes-nous et que me veux-tu Rhadamanthys de la Wyverne ? >>


Calmement, il posait ses questions. Question auxquels, l’Espada attendait des réponses concluantes de la part de la Wyverne.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyMer 02 Sep 2015, 21:12





Le terrible juge des enfers


Retour en arrière





Non, se disait le seigneur infernal en dévisageant le hollow après lui avoir rougi la joue de son geste aussi cinglant qu'humiliant... Non, se disait celui qui avait reconnu la chaire d'Ulquiorra lorsque sa main vint marquer son visage d'une claque retentissante, mais ... Non. Le regard qu'il lui lançait alors, n'était pas celui que l'homme a la peau pâle qu'il avait rencontré il y'a un an de ça. Les questions fusèrent alors dans son esprit tandis qu'il comparait les deux hommes, mais par son expérience de juge des enfers : les yeux ne pouvaient mentir et ceux qui le fixaient alors, n'étaient pas ceux de celui dont il avait éveillé les sentiments il y a un an de cela.

Toisant alors cet inconnu qui avait le visage et les expressions d'un homme de son passé en Kosaten, le maitre de la Caina décida de mettre ses questions en suspend et de répondre aux siennes afin de voir si cela lui était toujours inconnu ou s'il allait se souvenir qu'il avait déjà éclairé sa méconnaissance de ce monde.

"Soit, je vais répondre a tes questions en gage a nos liens passés... Nous sommes tout les deux des hommes qui ont été arrachés a leurs mondes d'origines par la puissance d'un dieu de Kosaten : le monde sur lequel toi et moi nous nous tenons. En ce royaume de glace qui ne couvre qu'un tiers du continent principal de cette planète : les mortels d'exception, les esprits et créatures fantastiques ou autre étrangeté en tous genres qui ne sont pas originaire de cet endroit, sont marqué d'un symbole spécifique en fonction du dieu qui t'a appelé de force. Si j'ai été conduit a toi, c'est à cause de la marque de Fuyu que je porte sur le torse."


Fit le spectre avant de laisser son casque tomber au sol, le laissant faire fondre la neige sous lui avant de venir prendre les extrémités de son plastron a deux mains afin de le retirer avec une étrange facilité : faisant alors pleinement apparaitre la marque de Fuyu sur le coté gauche de son poitrail et dont la couleur bleuté, était presque totalement rongé par le cosmos violacé du juge qui, était en train de dévorer la marque divine avec lenteur. Pendant qu'il remettait son plastron en place, une petite créature sombre se posa sur l'épaule du wyvern et se mit à grogner en regardant Ulquiorra : visiblement, le familier du juge n'aimait pas la couleur blanche du hollow, du moins c'était ce que Rhadamanthys comprenait avant de venir calmer son bébé dragon d'une caresse sur le menton.

"Ne fais pas attention a Croc-Noir, il a un fort caractère... Tout comme moi alors ne tire pas trop sur ta chance : si tu n'avais pas le visage d'un ancien allié, je t'aurais fait ravaler tes paroles."


Soufflât-il en dévoilant alors ses propres canines un peu trop allongé pour un humain normal mais l'espadas avait surement dû déjà remarquer que l'homme en face de lui : n'avait d'humain que l'apparence. Toisant l'homme a moitié casqué qui lui faisait face, la voix grondante du juge vint tonner de nouveau :

"A présent, élu du dragon de Fuyu. Réponds à mes questions et je continuerais a t'apporter des réponses mais tout d'abord : il me faut savoir une chose. Quelles sont tes derniers souvenirs avant que je ne te trouve perdu dans la tempête ?"


Finit-il en continuant a garder la tempête en respect à l'aide de sa cosmos énergie qui avait créer un dôme de puissance autour d'eux : un dôme immense qui ne pouvait laisser le temps être maitre au dessus du juge et une prison invisible si jamais le hollow avait pour idée de lui fausser compagnie.





Exclamation Désolé pour le temps que j'ai mit, l'irl m'a prit pas mal de soirée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyLun 07 Sep 2015, 00:39






La discussion du destin avait été engagée, l'Espada face à la Wyverne. Et c'est cette dernière qui avait l'avantage, il connaissait son opposant alors que lui non. Cet avantage, l'homme appelé Rhadamathys ne se priva pas de montrer à Ulquiorra qu'il le détenait. Une gifle fut envoyée au Hollow, mais celui-ci y répondit en ne faisant rien, justement. Il ne comptait pas affronter cet homme, il se contenta de poser ses questions calmement à l'homme en armure afin d'en savoir plus sur la situation actuelle.


<< Soit, je vais répondre a tes questions en gage a nos liens passés... Nous sommes tout les deux des hommes qui ont été arrachés a leurs mondes d'origines par la puissance d'un dieu de Kosaten : le monde sur lequel toi et moi nous nous tenons. En ce royaume de glace qui ne couvre qu'un tiers du continent principal de cette planète : les mortels d'exception, les esprits et créatures fantastiques ou autre étrangeté en tous genres qui ne sont pas originaire de cet endroit, sont marqué d'un symbole spécifique en fonction du dieu qui t'a appelé de force. Si j'ai été conduit a toi, c'est à cause de la marque de Fuyu que je porte sur le torse.  >>


Un coup de tonnerre dans cette tempête de neige. Un coup de tonnerre signé Rhadamanthys. Il venait en quelques secondes de répondre aux questions du Hollow. Et quelle annonce ! Ulquiorra qui est si impalpable, écarquilla légèrement les yeux. S'en rendait-il compte ? Ce n'était pas sûr. Ainsi l'Espada apprit qu'il venait d'un autre monde. Mais qu'il n'était pas le seul. L'Arrancar venait de son monde et le chevalier d'un autre monde. Tous deux furent attirés dans ce nouveau monde appelé Kosaten, et ce grâce  une divinité. Pour lui qui ne jure que par ses yeux, l'âme à l'esprit cartésien eut du mal à y croire. Mais cependant, il n'avait pas le choix que de se fier à cette solution pour le moment. Le Hollow aux yeux verts se demandait pourquoi il avait été appelé en ce monde, lui qui se dirigeait vers la mort au sein de son propre monde. Le choc passa, ses yeux revirent à la normal pour retourner vers ce regard immuable.

Apparemment tout ce qui serait externe à ce monde serait marqué d'un signe. Et à en juger par les paroles du chevalier, il y aurait plusieurs dieux qui voleraient des personnes de leur monde d'origine. Si la marque désigne son appartenance à une entité, l'Espada n'appartiendrait qu'à une seule personne. Le chiffre 4 situé sur son torse marquant son appartenance à un homme dont il se souvenait juste du nom, Aizen Sosuke. Mais est-ce que cet homme était dans ce nouveau monde ? Maintenant, ce serait à une nouvelle divinité que l'Arrancar appartiendrait. C'est cette marque qui aurait conduit Rhadamanthys à Ulquiorra. Le Hollow se demanda alors où cette marque se situerait sur son corps et à quoi elle pouvait ressembler. Fuyu, un autre nom qui venait de revenir. Ce mot semblerait montrer l'allégeance à la faction à laquelle l'Espada devrait se soumettre. Ulquiorra venait à de nombreuses conclusions et semblait peu à peu sortir de cette tempête tout en y plongeant encore plus profondément. Pourquoi ? Pourquoi, était le mot qui voyageait à l'intérieur du Hollow. Pourquoi cela lui arrive-t-il ?

Le chevalier posa con heaume au sol, puis ce fut au tour de son plastron. Il se dévoila à l'Arrancar, mais une nouvelle chose se dévoila  ses yeux. Sur le corps de l'homme  la chevelure blonde et aux dents pointues un dragon bleu y siégeait. Ulquiorra regardait la bête chimérique inscrite sur le corps de l'homme à l'armure chimérique. L'éclat bleuté de la bête semblait se confondre dans un halo violacé qui semblait le ronger. Soudain, un rugissement. Une nouvelle créature arriva. Un dragon noir, mais une bête vivante cette fois, se posa aux côtés de Rhadamanthys.  


<< Ne fais pas attention a Croc-Noir, il a un fort caractère... Tout comme moi alors ne tire pas trop sur ta chance : si tu n'avais pas le visage d'un ancien allié, je t'aurais fait ravaler tes paroles. >>

A ces mots, Ulquiorra ne chercha pas à écouter son opposant et ferma les yeux pour effacer ces paroles de son esprit. Mais une chose l'intriguait encore. Il était sûr d'avoir rencontré l'Arrancar avant. Celui-ci ne comprenait toujours pas. Tous deux s'étaient-ils vraiment rencontrés ? S'ils s'étaient rencontrés avant, cela voudrait dire que Rhadamanthys venait du monde du Hollow. A moins qu'il l'ait rencontré ici avant de perdre la mémoire ou que ce soit une autre raison. Le chevalier interrompit les pensées de l'Espada pour s'adresser  lui avec une voix imposante.

<< A présent, élu du dragon de Fuyu. Réponds à mes questions et je continuerais a t'apporter des réponses mais tout d'abord : il me faut savoir une chose. Quelles sont tes derniers souvenirs avant que je ne te trouve perdu dans la tempête ? >>

Pourquoi est-ce que cet homme cherchait-il à savoir cela ? Le chevalier ayant répondu aux questions que l'âme en perdition avait imposées, celle-ci avait décidé d'accepter de répondre à son tour. Mais sa mémoire était encore floue. Il chercha, il pensa. Il marcha, il s'arrêta. En quelques pas, mains dans les poches, Ulquiorra se déplaça afin d'être dans le dos de son interlocuteur. Dos à dos, le Hollow n'avait plus à avoir ce regard hargneux qui le guettait. Regardant le ciel, voyant les flocons tomber sans que ceux-ci ne l'atteignent, l'Espada pensa et tout à coup, il se souvint.


<< Mes derniers souvenirs... >>


Un ciel noir de nuit, une étendue blanche de sable. Une âme de noir vêtue répondant au nom de Ichigo Kurosaki, une autre âme de blanc vêtue répondant au nom de Ulquiorra Schiffer. Ces deux âmes s'affrontant sur les terres sacrées des Hollows le Las Noches dans le Hueco Mundo. Une défaite inattendue de l'âme vêtue de blanc grâce à une essence interne de l'âme vêtue de noir. L'Arrancar revécu son dernier affrontement dans son monde d'origine. Puis vint le moment de sa disparition. Disparaissant lentement, retournant à l'état de poussière, l'appel d'une nouvelle âme, une femme. Une femme lui tendant la main, une femme qui était pourtant dans le camp ennemi, une femme qui croyait au cœur, une femme répondant au nom d'Orihime Inoue. Ulquiorra tentant de saisir cette main au bout de laquelle se trouvait un cœur, mais n'ayant pu l'atteindre à temps.

De retour dans le monde qui n'était pas ses pensées, Ulquiorra tendit sa main vers les cieux enneigés par mimétisme de son souvenir. Il serra le poing n'attrapant que le vide ambiant avant de la remettre dans sa poche. Le Hollow se retourna afin de refaire face au chevalier pour lui répondre nostalgiquement.



<< Pour faire simple, je venais de trouver une chose que je ne connaissais pas, une chose que les humains appellent le cœur. Mais, il me semblait avoir perdu la vie, cependant me voilà ici. >>


Un nouveau monde, une nouvelle vie. Ulquiorra venait de prendre conscience de ses deux choses, mais la raison de sa venue lui échappait encore si ce n'est la volonté d'une divinité. Cependant, un autre élément lui rongeait l'esprit. S'il était possible d'entrer dans ce monde, l'inverse devrait être possible. Le Hollow voulu s'en assurer.


<< Tu as l'air de savoir beaucoup de choses sur ce monde, c'est sûrement parce que tu y es resté un certain temps. Mais y es-tu resté tout ce temps par obligation ou par choix ? >>




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyLun 14 Sep 2015, 00:49





Le terrible juge des enfers


Réponse et éclaircissement





Incroyable quand même, se disait le juge infernal à l'idée qu'il venait exactement d'expliquer de nouveau les étrangetés de ce monde a cet homme à la peau pâle et combien il était difficile d'être un élu choisi par les dieux ... À un an prêt, il venait de revivre la même scéne qu'avant à la différence que si l'espadas en face de lui ne semblait pas avoir augmenté en puissance : Rhadamanthys était outrageusement plus puissant qu'avant, son sceau presque brisé sur sa poitrine en était la preuve, mais une question se posait : pouvait-on vivre une année en Kosaten sans progresser ? Plus il y réfléchissait, plus cela n'avait pas de sens à ses yeux ... Quelque chose lui échappait et il comptait bien découvrir quoi.

Une fois ses explications entendu par le résident du Hueco Mundo, ce dernier vint alors répondre a interrogation du juge qui, ne put s’empêcher de sourire en l'entendant parlé de coeur tout en explicant par la suite qu'il en est mort. Frappant le coté gauche de sa poitrine de son gantelet de métal, la voix du juge vint se faire entendre :

"Nombreux sont ceux qui sont morts avant d'arriver en monde : pour ma part, on a arraché mon coeur de ma poitrine puis détruit la moitié du corps avant qu'un coup ne vienne dispercer ce qu'il restait de moi en poussiére cosmique  et... Au lieu de retourner en Enfer : j'ai atterri en ce monde, tout comme toi et beaucoup d'autres avant nous."


Puis, il vint répondre à sa seconde question avec une pointe de tristesse dans la voix :

"En ce qui concerne Kosaten : cela fait plus d'un an que je suis retenue prisonnier par des fers invisibles, des fers posé par les dieux en personne pour m’empêcher de retourner en mon royaume, de retourner auprès de mon maitre ... Cela répond t-il à ta question ? Sache qu'a présent, tu appartiens au dieu Long, la divinité protectrice du royaume de Fuyu et que , par sa marque, tu vas devoir imposer la puissance de ce royaume sur les autres tout en protégeant ses intérêts."

Lui laissant un instant pour digérer ces informations, le spectre vint saisir son casque afin de le coiffer sur ses cheveux blonds:

"Comprends tu à présent, le sort qui est le notre ?"








Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyJeu 17 Sep 2015, 01:46







Prisonnier d'une neige claire, prisonnier de souvenirs flous Ulquiorra se confia à Rhadamanthys sur le peu de souvenir qu'il détenait encore. A la suite de cela, il demanda à son interlocuteur s'il était possible pour chacun de rentrer chez lui. Un long silence. Mais un long silence brisé par le bruit métallique de l'armure du chevalier. Celui-ci avait joint violemment son poing au côté gauche de son torse. Un geste avec une forte symbolique, mais qui n'avait aucune signification pour le Hollow sans cœur.


<< Nombreux sont ceux qui sont morts avant d'arriver en monde : pour ma part, on a arraché mon coeur de ma poitrine puis détruit la moitié du corps avant qu'un coup ne vienne dispercer ce qu'il restait de moi en poussiére cosmique  et... Au lieu de retourner en Enfer : j'ai atterri en ce monde, tout comme toi et beaucoup d'autres avant nous.  >>


Des paroles qui avaient su mélanger ton et conviction. Toujours aussi impassible, l'Arrancar retint tout de même que le chevalier à l'armure noire était confronté aux portes de la mort avant de finir ici. Ulquiorra se demanda alors si cet endroit n'était pas un purgatoire, si cette nouvelle forme de vie était une quête de rédemption. Dans ce cas, qu'allait-il trouver au but de celle-ci ? Pour cela, il devrait s'aventurer dans ce monde au nom de Kosaten. Justement, Rhadamanthys vint apporter des suppléments sur ce monde et le fait de sa longue présence en celui-ci.


<< En ce qui concerne Kosaten : cela fait plus d'un an que je suis retenue prisonnier par des fers invisibles, des fers posé par les dieux en personne pour m’empêcher de retourner en mon royaume, de retourner auprès de mon maitre ... Cela répond t-il à ta question ? Sache qu'a présent, tu appartiens au dieu Long, la divinité protectrice du royaume de Fuyu et que , par sa marque, tu vas devoir imposer la puissance de ce royaume sur les autres tout en protégeant ses intérêts  >>


Aucun. C'était le moyen par lequel le Hollow vêtu de blanc pourrait partir de ce monde. Il était retenu et ce par la volonté du dieu de Fuyu. Une divinité ? Cela semblait assez abstrait pour le cartésien qu'est Ulquiorra. L'Espada qui ne juge que par ses yeux, servir quelque chose qu'il ne peut pas voir était impossible. Aussi, où pouvait se trouver cette marque qui montrerait l'appartenance du Hollow ce Dieu ? « Rien n'existe et nul n'a de sens d'exister » cette pensée nihiliste caractérise l'Arrancar. Cependant, depuis sa défaite face à Kurosaki Ichigo, il apprit qu'il était possible de croire en des éléments qu'il n'est pas possible de voir tel quel, comme le cœur. Ulquiorra se demanda alors s'il lui serait possible de croire en ce Dieu et aussi s'il devait y croire. D'un coup, Rhadamanthys coupa l'instant de réflexion du Hollow.


<< Comprends tu à présent, le sort qui est le notre ? >>  


Comprendre ? Et que fallait-il  comprendre de cela, à part l'illogique de la situation ? Un, deux, trois. Ce fut le nombre de secondes qu'il fallut  Ulquiorra pour préparer sa réponse qu'il ne se priva pas d'annoncer.


<< Il semblerait que l'on soit enfermés dans un monde différent du notre pour servir une entité supérieur, soit. Et ce dieu, viendra-t-il si je l'appelle ? Pourrais-je le voir s'il vient ? Pourrais-je le toucher si je le vois ? Il semblerait que non. Notre sort ? Il semblerait qu'il soit de suivre une volonté qui nous ignore, mais qui veuille se servir de nous. >>


Lui qui n'avait pas l'habitude des tirades, il s'était senti dans le besoin de verser ses mots aussi nombreux que les flocons de neige qui tombaient. « Suivre une volonté qui se sert des autres » ces mots n'étaient pas choisis au hasard. Ils rappelaient sans aucun doute une personne du passé d'Ulquiorra, Aizen Sosuke. L'Espada ne se sentait pas de rejouer la même scène dans ce monde. Il guidera ses actes de lui-même, cette fois.


<< La marque de ce dieu t'aurait conduit jusqu'à moi. Mais sache que je n'ai pas l'intention de suivre aveuglément la volonté d'un autre. Que comptes-tu faire maintenant, Rhadamanthys ? >>


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyDim 20 Sep 2015, 22:12





Le terrible juge des enfers


Cartésien face a un demi dieu





La réponse du Hollow ne se fit pas attendre et comme Rhadamanthys l'avait déjà remarqué par le passé : il n'était pas du genre a croire ce qu'on lui disait et comme beaucoup d'élu avant lui, ne voulait pas croire en l'existence d'une entité supérieur en tout point a la mortalité. A croire que les dieux n'étaient présents que dans son propre univers et si dans les autres, ils n'étaient que des mythes : s'en était un qui l'avait engendré et un autre qui l'avait élevé au rang de juges des Enfers. Pour le spectre, il était bien difficile de voir qu'un homme, vraisemblablement une âme qui avait été pervertie puis remodelée par une force supérieure, pouvait être aussi fermée d'esprit. Leurs existences elles même tenaient divin et du surnaturel ! Alors comment pouvait-on être aussi obtus ? Pour le fils de Zeus, cela tenait plus du manque de foi qu'autre chose...

Un fin sourire vint marquer son visage:

"Tu ne crois pas a l'existence des dieux et pourtant, tu es toi même un être qui a dépassé le seuil de la mortalité... Laisses tes aprioris de coté : ce monde va te surprendre par la diversité des hommes et des femmes que tu rencontreras, peut être même des êtres qui sont un peu des deux voir n'appartenant pas a l’espèce humaine ou a notre planète d'origine... Tu pourrais être surpris, crois moi sur parole."


Fit le spectre avant d'observer la tempête qu'il avait soufflé tandis que sa cosmos énergie était en train de repousser les nombreux flocons qui tombaient ... Laissant le juge et l'espadas seuls au milieu d'un cercle d’enneigé par la puissance d'un élu presque affranchi du sceau qui limitait ses pouvoirs. Observant le ciel un instant: il voyait que le trou qu'il avait fait dans les nuages, était en train de se refermer et bientôt, la neige allait devenir des plus insistantes.

"En ce qui me concerne, je me suis assez battu contre le sceau de Long : le dieu dragon qui régne sur Fuyu. J'ai pour objectif de lui parler et pour cela, je dois prendre la tête du royaume des glaces en décapitant celui qui commande au nom du dragon bleu... J'ai un but a atteindre, conquérir ce monde pour rentrer chez moi et si cela est impossible : je le revendiquerais pour mon propre maitre ! Reste a savoir ce que toi tu désires ... Pour l'instant ta force est insignifiante mais dans le futur, peut être seras tu aussi puissant que moi alors laisse moi t'avertir : lorsque je serais maitre de ce royaume, ce monde connaitras un âge sans nul autre pareil entre mes doigts. Moi, Rhadamanthys, juge de la wyvern de l'étoile céleste de la férocité : fera de ce monde le mien. "

Dit-il en levant le point tout en relâchant un instant toute sa puissance autour de lui sous la forme d'une vague d'énergie infernal. La rétractant doucement tout en posant les yeux sur l'arrancar:

"A présent que tu sais ce qu'il va advenir de ce monde : je suis disposé a t'amener dans la capitale de Fuyu là où tu seras en sécurité pour le moment, nous ne sommes pas en bon terme avec les autres nation et il se peut que d'autre élus viennent a toi pour prendre ta vie... Que choisis tu ? Tu as le choix entre me suivre ou marcher seul pour le moment."

Terminât Rhadamanthys tout en sondant les yeux vides de son interlocuteur.





Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyDim 27 Sep 2015, 22:40






Face au chevalier à l'armure noire, l'âme errante aux vêtements blancs fit savoir ses intentions. Avancer sans ce prétendu Dieu. Dieu dont le désir de s'y soumettre était une aberration aux yeux de l'Espada. Sans même savoir s'il existe ou non, le chevalier clamer la ferveur de ce Dieu. La comparaison était simple entre les deux élus. Rhadamanthys le citait, il y croyait. Ulquiorra ne le voyait pas, il n'y croyait pas. Cette obstination intriguait le Hollow et se demandait pourquoi son opposant y laissait tant de volonté.


<< Tu ne crois pas a l'existence des dieux et pourtant, tu es toi même un être qui a dépassé le seuil de la mortalité... Laisses tes aprioris de coté : ce monde va te surprendre par la diversité des hommes et des femmes que tu rencontreras, peut être même des êtres qui sont un peu des deux voir n'appartenant pas a l’espèce humaine ou a notre planète d'origine... Tu pourrais être surpris, crois moi sur parole.   >>


C'est parce qu'il y a des ressemblances qu'il y a des différences. De ce fait chacun serait unique. Et c'est à ce monde peuplé diverses personnes uniques que l'Arrancar était convié. Le chevalier conviait l'Espada à découvrir les diversités de ce monde, il lui incitait à ouvrir son esprit. Ulquiorra trop fermé ? Cela pouvait être facilement pensable, mais en réalité, il ne l'était pas tant que ça. Un seul regard, un seul sur un événement et il croira en celui-ci. Cependant, la surprise était une émotion qui lui était assez éloigné, pas inconnue, mais éloigné de ses habitudes et son visage fermé le prouvait. Aucun mot ne s'échappait des lèvres de l'Espada, un battement de cils long et calme servit de réponse. Une réponse similaire à l'ignorance, mais qui ne l'était pas. Il médita quelques instants sur les paroles de son opposant, réfléchissant à ce qu'il pourrait découvrir dans ce monde. Cet instant fut bref, car Rhadamanthys s'élança d'une vive voix perçante dans une nouvelle tirade.


<< En ce qui me concerne, je me suis assez battu contre le sceau de Long : le dieu dragon qui régne sur Fuyu. J'ai pour objectif de lui parler et pour cela, je dois prendre la tête du royaume des glaces en décapitant celui qui commande au nom du dragon bleu... J'ai un but a atteindre, conquérir ce monde pour rentrer chez moi et si cela est impossible : je le revendiquerais pour mon propre maitre ! Reste a savoir ce que toi tu désires ... Pour l'instant ta force est insignifiante mais dans le futur, peut être seras tu aussi puissant que moi alors laisse moi t'avertir : lorsque je serais maitre de ce royaume, ce monde connaitras un âge sans nul autre pareil entre mes doigts. Moi, Rhadamanthys, juge de la wyvern de l'étoile céleste de la férocité : fera de ce monde le mien.  >>


A la fin de celle-ci, celui qui se disait juge assena un coup, poing serré, vers les cieux enneigés. De cette main, un flux d'énergie s'envola dans le ciel. Un passage retint l'attention d'Ulquiorra, le chevalier comptait s'adresser au Dieu de Fuyu ; Long de son nom apparemment. Ainsi les objectifs de Rhadamanthys furent clairs, il comptait arriver à la tête de ce monde. Un objectif qui semblait dérisoire pour le Hollow. Aussi, le Juge de la Wyvern annonça que les facultés de l'Espada étaient réduites. Un excès de confiance, un homme se sentant supérieur. C'était envisageable, mais Ulquiorra savait que quelque chose n'allait pas. Ses souvenirs étant partiellement flous, il ne se souvenait pas réellement de toute l'étendue de sa prétendue force. De plus l'art même du combat lui était presque disparu. Le Hollow ne se souvenait de comment se battre. Rhadamanthys diminua lentement par la suite le flot d'énergie évacué de son bras. La fontaine de puissance disparue. Ayant fini d'exécuter sa démonstration de puissance, le juge apposa son regard perçant sur le regard vide de l'Arrancar.


<< A présent que tu sais ce qu'il va advenir de ce monde : je suis disposé a t'amener dans la capitale de Fuyu là où tu seras en sécurité pour le moment, nous ne sommes pas en bon terme avec les autres nation et il se peut que d'autre élus viennent a toi pour prendre ta vie... Que choisis tu ? Tu as le choix entre me suivre ou marcher seul pour le moment  >>  


Convaincu. Il était convaincu de ses dires et le ton sec de sa voix était un bon soutient. Ulquiorra n'était pas en sécurité selon le chevalier. Dans un monde qui lui est inconnu, il est vrai que sa sécurité n'était pas totale, mais il y prêtait pas tellement attention. Le travail d'équipe n'a jamais été son fort et bien qu'il ait oublié sa précédente vie en partie, certains traits de caractère semblaient lui être restés.


<< Tu as des ambitions de grandes ampleurs... Tu dis que tu comptes t'en prendre à la personne qui représente cette divinité. Fais ce que tu as à faire et je ferai ce que j'ai à faire. Je suppose qu'en te suivant, je pourrais rencontrer cette personne avant que tu ne la tues. >>


Contre toute attente, Ulquiorra avait décidé de suivre Rhadamanthys, du moins ce n'était que temporaire. Ne sachant rien de ce monde, le Hollow alla contre ses habitudes. N'était-il pas ici pour changer ? Il avait choisi de se rendre dans la capitale de Fuyu et ainsi commencer réellement la découverte de ce monde.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 850
Yens : 533
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 27

Progression
Niveau: 123
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Un nouveau monde, perdu dans la neige Left_bar_bleue11/12Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty_bar_bleue  (11/12)
Rhadamanthys
Rhadamanthys Non-validé

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige EmptyDim 04 Oct 2015, 20:54





Le terrible juge des enfers


l'envol du wyvern





Que ce soit le vrai Ulquiorra qui avait perdu la mémoire ou un double qui est né de son ancienne vie, tout comme lui : il avait ce petit quelque chose que le juge des enfers n'arrivait pas à totalement comprendre... Ce vide qu'il devinait en lui sans pour autant savoir a quoi il était dû et sans trop savoir comprendre comment combler une telle chose. À croire que l'espace sombre au niveau de sa poitrine était la marque qui devait montrer au monde a quel point le personnage qui lui faisait face, était en manque de quelque chose pour être pleinement vivant. Et cela, il l'avait déjà ressentit avec le précédent Ulquiorra Schiffer... S'il s'agissait réellement d'un imposteur alors s'en était un de génie car Rhadamantys ressentait le même inconfort qu'il avait à parler avec l'Arrancar.

Clignant un instant des yeux, le juge infernal vint soudainement à se demander si en ce monde, il n'était pas impossible de "renaitre" ? Un vampire lui avait dit un jour qu'il existait déjà un juge de la wyvern en Kosaten avant son apparition et avec ce qu'il vivait à présent : un sentiment désagréable était en train de se former en son esprit... Et s'ils n'avaient pas été arrachés à leur monde, mais avaient subit quelque chose de plus sinistre ? Par Kanamé, il savait qu'il avait déjà vécu avant de tomber en ce monde et voir Ulquiorra avec autant de puissance qu'il y a un an, n'était pas sans commencer à faire qu'il s'interroge sur la réelle condition des élus en Kosaten. Occultant ces pensées de son esprit, le spectre se refixa face à ses objectifs et vint alors tendre une main au hollow tout en ouvrant ses immenses ailes de métal : il avait peut être gagné un allié mais pour que celui-ci lui soit d'une quelconque aide, il devait l'amener dans un endroit où il serait à l'abri... Du moins pour le moment.

"Tu as choisi a ce que je vois ... Soit."

Dit-il en venant alors prendre son envol une fois que ce dernier vint prendre sa main, laissant sa cosmos énergie les entourer tel un manteau de chaleur infernal avant qu'il ne se change en étoile filant à travers les cieux de Fuyu... Emportant avec lui un être vide pour le porter jusqu'a Yuki : La capitale de Fuyu.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un nouveau monde, perdu dans la neige   Un nouveau monde, perdu dans la neige Empty

Revenir en haut Aller en bas
Un nouveau monde, perdu dans la neige
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UPTOBOX] La Neige et le feu [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Un nouveau monde, perdu dans la neige 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Sommets blancs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.