-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

Partagez
Ce qu'il y a sous les cendres...
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... EmptyMar 15 Nov 2016, 21:13



Ce qu'il y'a sous les cendres

feat.Ma pnj (Quête)



L'un des clones de Zayro Jinn, affilié aux affaires de la guerre, était resté à Fuyu évidemment. Il traitait divers dossiers, prenait contact avec certaines personnes, mettait en amont certains projets que Zayro lui même ne pouvait pas forcément faire en temps voulu. Le clone était à environs 10% de ses capacités générale, il pouvait parler, mais ne pourrait clairement pas se battre, enfin si, mais avec le pourcentage qui lui était octroyé ce qui était donc insuffisant. Quoiqu'il en soit, une affaire emergea rapidement et les ordres fut plutôt clair. L'aurore de la guerre éclairait de chaos les terres Fuyujin mais pas seulement, toutes les nations étaient ou allaient êtres touchées. Ce n'était pas une surprise, ce n'était qu'une question de temps et à vrai dire, le colosse était surpris que ça ne soit pas arrivé plus tôt.

Ainsi, une attaque avait été essuyé par les troupes du dragon, dans un camp ou des prisonniers Minshujin et Seikajin étaient sans doute retenus. Des assassinats qui permirent une évasion de la plupart si ce n'est tout les détenus présents là bas. Mais ce qui était dit sur le papier, de manière officielle, était que quelque chose d'autre devait être verifié sur place. Rien n'était clair à ce point, l'accès au dossier demandait d'être un élu fervent de la guerre. Débloqué par un sceau bien sécurisé, l'ancien bras droit de Sul hei (qui l'était encore officieusement d'ailleurs) pu donc lire ce qui lui importait.

Un bunker creusé avait en son sein une multitude de documents et d'archives, bien cryptés mais ne devant en l'occurrence pas tomber dans les mains de l'ennemi. Déjà que la nation de Long n'avait pas vraiment d'autres alliées qu'elle même, si en plus le serpent et le phoenix arrivaient à trouver ça, c'était un mauvais point. Même s'il n'avait que faire de la guerre et de son résultat, il ne voulait pas être affilié à une nation faible et perdante, non pas seulement par fierté, mais par simple fait. S'il avait été mit dans un tel camp, ce n'était pas pour rien après tout. Le clone accepta la mission, mais n'allait pas y aller seul comme il l'aurait pensé.

Le conglomérat ne comptait pas lâcher Jinn de si tôt et lui envoyèrent Nukumi. Elle connaissait par coeur l'élu sombre après tout. Pour tout dire, elle savait même qu'elle avait à faire à un clone et vu qu'elle avait résisté à l'original, autant dire qu'ici, elle n'aurait aucun mal à le plier tout comme l'aider, dans les deux sens cela marchait. Le clone étant lié au vrai, les informations circulaient et il savait très bien qu'il avait à faire à cette femme trop familière dont il pensait s'être débarrassé dans d'autres terres... Elle le suivait d'une manière qui ne le lui plaisait pas.



Encore vous ? Quel garde dois-je executer pour avoir permis votre entrée dans mon bureau, dans le palais royal ?






Le conglomérat à ses petits papiers ici chéri. Ce n'est pas bien d'avoir fuit la dernière fois... Je n'ai pas réussi à te rattraper, mais je savais que tu avais un double ici. Je vais t'aider pour cette mission, cela rentre dans le cadre du projet.


Elle avait encore ce ton familier, cette attitude déplacée, mais il ne pouvait rien dire, rien faire. Elle semblait avoir des passes-droits, le conglomérat ? La blague, une bande de marchand et de politique un peu trop sur d'eux même. Mais il devrait se la coltiner de gré ou de force, alors il préféra l'ignorer et passer à coté de lui. Nukumi se mordit la lèvre inférieur comme si chaque mouvements du messagers des enfers éveillait en elle un orgasme à peine dissimulé. Elle était accroc, un peu trop sans doute...

Ce qu'il y a sous les cendres... 860147Nukumi



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... EmptySam 19 Nov 2016, 00:01



Ce qu'il y'a sous les cendres

feat.Ma pnj (Quête)



Ainsi, il se la coltina pendant le trajet, bien qu'il ne soit qu'un clone et sache que de ce fait, par sa puissance fortement diminuée, il ne pourrait absolument rien faire contre. Elle avait des passes-droits, des relations dans les hautes sphères, sans doute protégée, il était bien inutile de perdre son temps dans les détails pour le moment. Alors il s'en alla de la capitale pour la toundra, là ou se trouvait les restes du camp.

S'en approcher n'était pas difficile, mais il pouvait déjà voir ce qui s'était passé, ou plutôt comment ça s'était déroulé. Les murs d'enceintes n'étaient pas très hauts, par endroit percés pour que les soldats de Minshu ou de Seika y passent. Ils avaient ensuite attaqué les quelques tentes montées ou les baraquements les plus proches. Le sang sur les toiles de tissus ou bien les murs en témoignaient.

Nukumi se baladait de manière nonchalante, le regard souvent tourné vers Jinn, le sourire aux lèvres, même si ce n'était pas le vrai, pas l'original, elle en était très satisfaite finalement. Les pieds l'un devant l'autre, les mains dans le dos. Tournant la tête parfois compulsivement pour regarder les alentours et en même temps, sans jamais quitter des yeux Zayro. Comme un hiboux qui tournerait son cou sans perdre sa proie de vu. Ce pouvait être glauque, mais ça n'atteignait pas vraiment le colosse qui gardait pour le moment le bon bout ; son objectif.

Le camp était là, les bribes qu'il en restait, des cages de fers ouvertes, des sols brûlés, la terre retournés. Il y'avait encore des corps, mangés par les charognards. Pourrissants tous dans l'indifférence, les prémisses mortelles et fatidique de la guerre qu'il avait déclenché.



J'ai commencé à répandre la rumeur du messager de l'enfer après ton évasion spectaculaire de chikai tu sais. Je te suis depuis longtemps, mais je n'ai jamais pu t'approcher, enfin, je n'y étais pas autorisé, le conglomérat avait peur que tu ne réagisse mal et ...






 Ils avaient raison. Silence femme... Je n'ai pas besoin de commentaire dans cette mission. Faisons ça vite...






C'est ce que j'aime chez toi, ce chaos. Tu as des valeurs, celle de la force, le reste ne vaut rien. Je t'aiderais à détruire ce monde, à le brûler les élus et les Dieux, ils ne me font pas peurs ahah.




Elle parlait un peu trop, non, beaucoup en fait. Quoiqu'il en soit, Zayro était chercha des atomes ou quelque chose lui indiquant une anomalie ou quelqu'un en vie. Il trouva des traces, trois corps en vie, des soldats de Fuyu en très mauvais état. Ils allaient mourir dans la prochaine heure, leurs blessures n'avaient pas étés suffisamment mortelle sur le coup, mais la déshydratation, la perte de sang, les maladies et charognards divers n'avaient pas engagé à mieux. De plus, la question ne se posa pas plus lorsque Nukumi, cette dingue, les acheva.



Pas de témoins, c'est la mission. Nous devons juste récupérer ces documents. On y va ?






.... Hmphf.





Finalement, le géant ne tarda pas à trouver une plaque anormale sur le sol, l'entrée bien cachée du bunker. Il y'avait cependant un mécanisme à déclencher, mais il avait le code du sceau et donc pu le défaire. L'entrée s'ouvrit alors lentement, laissant apparaître un escalier descendant dans le noir total.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... EmptySam 19 Nov 2016, 19:59



Ce qu'il y'a sous les cendres

feat.Ma pnj (Quête)



Elle avait éliminé les quelques soldats de Fuyu étant encore en vie, c'était plutôt les achever et leurs offrir une fleur que d'agir ainsi. Mais ça avait été efficace et respectait en somme les ordres donnés. Zayro ne se serait pas embarrassé à se salir les mains dans cette situation, certains au vu des blessures et du contexte, que ces hommes n'en auraient pas eu pour très longtemps. En bref, ils continuèrent maintenant leurs route dans de biens curieux souterrains. Les murs étaient à la fois en bois pour certaines structures, mais en pierre dure pour la plupart des poutres porteuses ou encadrement de portes. Car oui, il y'avait plusieurs pièce dans cet endroit.

Il détailla en passant de chaque coté, en tout cas tout était désert et visiblement Seika n'avait pas mis la main sur le lieu en question. Ils avaient étés trop pressés de tuer les gardes et liberer les prisonniers du camp pour rester à chercher autre chose. Même si lorsqu'il ouvrit la porte en la découvrant, celle ci avait été en partie découverte, ce qui laissait présagé que certains avaient essayés d'y entrer sans succès.

L'attaque de nuit n'avait pas dû durer trop longtemps, les renforts auraient pu arriver, les risques demeuraient grands. Ainsi, en revenant sur les fameuses pièces du bunker, Jinn passa d'abord dans des salles communes. Vestiaires, salon, salle à manger, de quoi accueillir toute une petite garnison. Sans doute une bonne trentaine de soldats d'élites. Mais le lieu avait été désaffecté. C'était étrange, mais avec la guerre, les documents bénéficiaient de moins de protection que la capitale elle même par exemple. Le principal des archives et secret s'y trouvait, aux cotés de Sul et ses oracles.

Ici, ce n'était que quelques documents de guerre, mais rien qui pouvait renverser la vapeur si cela tombait entre de mauvaise mains. Cela dit, mieux valait les récupérer...



C'est ici. La porte est aussi scellé. Tu vois les inscriptions ?






Kami no Iriguchi ? Pourquoi cette salle porte le nom de votre projet ?






Cela signifie la voie des Dieux. Mais pour l'heure, ce n'est pas le sujet, nous devons rassembler les documents qu'il y'a derrière et en garder un seul.






Votre conglomérat prévoit donc bien les choses, au point de renverser une nation en temps de guerre ?





Elle ne répondit que par un petit sourire, mais inutile de le nier, ce projet d'entrée, de voie, de dieu, ce n'était qu'un doux nom pour signifier coup d'état et l'entrée vers une nouvelle ère. Ce mot avait donc plusieurs sens, ce qui était plutôt bon au niveau de la couverture. De là à le retrouver sur la porte de la salle des archives, c'était presque ironique tout de même. Zayro poussa la porte une fois dé-scellée pour y trouver des rangées de bouquins, de dossiers classifiés. Une table, des torches éteintes, il faisait noir alors il en alluma certaine pour y voir l'ampleur.

Il était désormais clair qu'à eux deux ils ne pourraient pas rassembler et ramener tous les documents, cela dit la mission restait bien faite, puisqu'un groupe de soldats étaient prévus pour venir récupérer les moins importants après coup. Ici, il s'agirait de récupérer pour Sul Hei, trois dossiers assez côton et pour le conglomérat, un dossier sur le monde de Kosaten en général. C'était assez vague, mais plus vite ils iraient, plus vite ils s'en irait.

Nukumi prit une rangée sur les huit présente et se mit au travail, un long et fastidieux boulot de tri et de recherche. Zayro fit de même et la fouille pu commencer dans le silence absolu.


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... EmptyDim 20 Nov 2016, 17:14



Ce qu'il y'a sous les cendres

feat.Ma pnj (Quête)



La recherche se poursuivit donc assez silencieusement. Jusqu'à ce que Nukumi s'exclame qu'elle avait trouvé son document, elle le prit comme si il s'agissait d'un cadeau de noel. On pouvait presque y voir une enfant et non l'assassin froide qu'elle fût lorsqu'elle acheva ces pauvres type en haut. Mais mise à part un regard hautain détourné, Zayro ne fit rien de plus. Il aurait pensé qu'elle aurait trouvé quelque chose de plus concret, comme l'objet de sa mission. Mais non, visiblement elle avait eu la chance de tomber ce sur quoi elle avait concentrée ses recherches. Installée sur une table proche d'une torche, la jeune femme commença à ouvrir le dossier et en feuilleter les parchemins et feuilles en papier de riz. Il l'a laissa faire.

Lui, cherchait ceux que Sul Hei voulait et ne tarda pas non plus à avoir de la chance. Il tomba sur des noms qui étaient inscrits clairement sur le document secret de quête. Il prit donc les deux tubes numéroté sur l'étagère. Oui, ce genre de paperasses importants étaient scellé dans des tubes à l'apparence boisés mais beaucoup plus solide, protégé en fait par un recouvrement magique aussi solide qu'un acier de très bonne qualité. Mais il avait le code, une sorte de petit sceau pouvant être posé, qui marchait comme une clé à cadenas. Même si pour le coup, le geste faisait penser à un tampon. Une fois la marque posée, l'objet s'ouvrait pour laisser apparaître le document en question. Il fallait le manipuler avec précaution. Nukumi semblait avoir ses propres clés, ça rendait la chose assez inquiétante.

Pas pour Jinn évidemment, mais il y réfléchissait clairement, vu que l'influence du conglomérat s'étendait assez loin, comme son pouvoir et ce qu'il pouvait détenir pour avoir gain de cause. Ce n'étaient pas des fous comme Aeternam, ni des sauvages comme les Zayriens, c'est justement par leurs discrétions, leurs influences et leurs intelligence qu'ils brillaient. Un groupe de marchands en apparence, ayant infiltrés les grandes sphère par le capitalisme.

Il garda ses pensées pour lui et son silence comme maitre non-mot. Feuilletant alors les divers papiers entre ses mains, dévoilant quelques uns des secrets entourant Fuyu, il rangea ceux moins dignes d'interêt, car certains n'étaient que des plans d'armements, de constructions, de gestions économiques diverses ou de document concernant le monde en général, mais rien de sensationnel ou qui pourrait le faire avancer dans ses propres idéaux et ambitions.



Tout cela n'a pas grand interêt. Même si Minshu et Seika tombait dessus, ils doivent posséder le même genre de documents... Quelle perte de temps.





Nous ne serons pas venus pour rien. Ce que je détiens peut te faire avancer. Mais je dois d'abord montrer ça au conglomérat... Haaan les ordres tu sais chéri. <3






.Peu importe, Sul hei ne se souciait pas de cela





Nukumi leva les yeux sur le colosse, un regard souriant, amoureux, cette femme n'avait rien de net vraiment. Le géant ne s'en souciait pas ou peu. Puis elle retourna à sa lecture pendant quelques secondes avant d'ajouter ;



Les choses qui ont une apparence simple n'attirent pas les yeux les plus aiguisés hi hi hi.





Ricana t'elle. En tout cas, la mission se passait sans trop de problème, c'était déjà ça. Nukumi mit le tube dans une bourse pour le garder pour elle. Zayro rassemblait les documents, lui aussi en garderait certains ne serait-ce que pour les regarder personnellement, mais mieux valait ne pas faire trop attendre Sul Hei, il était important même à l'heure actuelle d'être proche de lui, en tant que bras droit. Le tyran n'était pas trop embêtant sur les démarches personnelles de Jinn et le messager de l'enfer restait donc plus ou moins libre de ses mouvements.

Après quelques heures à chercher, fouiller et prendre ce qu'il fallait dans le bunker, des soldats arrivèrent. Ce n'était pas des ennemis, mais bien les troupes prévus par le roi de Fuyu pour ramener la masse moins importante d'archives restantes. Zayro et Nukumi devaient se préparer à plier bagages. Ils se dirigèrent vers la sortie, avec pour seules consignes restantes, d'organiser les factions pour amener en sécurité, c'est à dire à Chikai, les documents qui attendaient patiemment d'êtres emmenés.


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... EmptyLun 21 Nov 2016, 13:59



Ce qu'il y'a sous les cendres

feat.Ma pnj (Quête)



Les soldats de fuyu arrivèrent pour prendre place dans le campement dont il ne restait pas grand chose. Autre que la récupération de document, il fallait aussi débarrasser les corps, prendre sur eux des objets de valeurs qui serviraient soit à la nation, soit à retourner aux familles pour les deuils et les crémations. On avait peu de temps pour enterrer en temps de guerre, brûler des charniers était un gain de temps considérable. Mais il arrivait que quelques valeureux soient décorés et remerciés à titre posthume, avec une sépulture décente ! Zayro et Nukumi sortaient à présent du Bunker pour faire face à la faction qui venait d'arriver.

Ces hommes étaient une cinquantaine au moins, d'un niveau fiable mais pas élitiste non plus. Ils avaient bien sur des charrettes, des sacs, des chevaux solides pour transporter le matériel et divers outils pour mettre de l'ordre dans le camp. Il fallait remettre d’aplombs les tentes, les tables, réparer les clôtures. Ce n'était pas parce-que cet endroit avait été dévasté par l'ennemi, qu'il ne pouvait plus servir. Si son rôle en temps que prison avait échoué, on trouverait autre chose. La nation de Long avait bien souvent de la suite dans les idées.

Zayro avait donc pour ordre d'organiser très sommairement les choses. Il indiqua silencieusement à la majorité de s'occuper du bunker et des archives, il fallait évacuer cela en priorité. Une bonne quarantaine d'hommes descendaient dedans pour commencer le travail et charger le tout dans des chariotes. Le reste s'occuperait du camp général. Certains étaient plus ouvriers que soldats, ce n'était pas pour rien qu'ils étaient ici. Sul hei n'aimait certainement pas ceder le moindre mètre à l'ennemi et ça se comprenait. Cet affront ne resterait pas impuni.

Pour l'heure, Jinn voulait juste en terminer et après avoir donné ses indications, prit la route en direction de la capitale. Fort heureusement, quelqu'un pensa à lui... C'était étonnant, mais on amena "Orage" son fameux cheval. C'était donc le clone de Zayro qui en héritait pour le moment et c'était ainsi pourquoi l'original ne l'avait pas en ce moment.



Il est inutile de me suivre désormais. Je pars seul.








Aucun problème mon chéri. Je comptes retrouver ton original tout de suite après avoir parlé avec le conglomérat. Je peux te retrouver, mais si tu me dis ou tu es, ça pourrait m'arranger tu sais.






Parlez leurs et amenez moi ces documents dans la zone ouest, lattitude vingt point neuf, altitude trente trois point sept.






Quelle précision ! C'est vers la mer il me semble. Je verrais si le conglomérat ne nous donne rien à faire dans ce coin. J'ai été contacté pour une mission qui se situe proche de l'archipel Matsuri. Il faut bien préparer le terrain à notre manière et je suis sur que ce job te plaira !




Tout semblait se terminer ici. Zayro monta sur son palefrois noir de jais et commença à tracer la route vers la capitale Fuyujin, documents spéciaux en main, laissant les troupes ici s'organiser seule et au mieux. Sa supervision s'arrêtait là. La quête principale étant réussite sans grandes difficultés après tout. Puis même s'il y'avait eu un problème, Nukumi aurait été là en seconde main. Mais il aurait presque soupiré s'il ressentait ce besoin, face à la demande de plus en plus gourmande de cette organisme... Pour qui se prenaient t'ils à la fin ?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Ce qu'il y a sous les cendres...   Ce qu'il y a sous les cendres... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Ce qu'il y a sous les cendres...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Ce qu'il y a sous les cendres... 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Toundra boréenne-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.