-55%
Le deal à ne pas rater :
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
24.99 € 54.99 €
Voir le deal

Partagez
Entrainement en famille
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptySam 03 Déc 2016, 14:36




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Les semaines qui étaient passées avaient été longues, très longues. Aki aimait les gens, et elle adorait les aider, mais la construction sur chantier n'était pas vraiment son fort, et chasser les bestioles nuisible ne lui plaisait pas vraiment non plus. Le groupe de gobelins que Mune avait dû affronter avait rajouté aux victimes du massacre déjà perpétré par Pain, et cela n'avait pas amélioré l'ambiance morose. Elle était ensuite retourné à Kansei pour faire une dernière mission en compagnie de Sakura et de Natsu, qu'elle avait été heureuse de retrouver. Elle s'inquiétait d'ailleurs pour la santé du pyromancien qui ne s'en était pas aussi bien sortis que les deux soigneuses. Enfin, le lendemain, elle avait pus reprendre la route en compagnie de Murmure, l'étalon aux crins noir, et de Mune et Mizu, ses deux amis. La rapidité assez impressionnante du cheval l'avait amené à arriver à la capitale en fin d'après midi. Elle s'était tout de suite rendue au manoir qui était complètement vide. Tanith devait travailler à la boutique, ce n'était pas étonnant, et ils serait de retour dans quelques heures tout au plus. La jeune fille quant à elle, menait sa vie la majorité du temps, elle pouvait très bien être à la fontaine ou à la bibliothèque, tout comme Emily. Cela laissait un peu de temps à la Nishiie pour se reposer. Celle ci amena sa monture jusqu'à la petite écurie du fond de leur jardin où elle ne prit pas la peine de l'attacher (c'était inutile, l'animal n'avait jamais tenté de s'enfuir). Elle le déharnachas avant de brosser tranquillement ses poils avec une tige de cardère. Une fois le cheval prêt pour le repos, elle entreprit de se rendre dans la salle de bain de leur maison. La cheminée était éteinte durant la journée, et l'eau était donc glacée, mais elle persista malgré ses frissonnements à ôter toute trace de saleté de son corps fatigué et harassé par le voyage.

Elle nettoya également l'armure que le vampire lui avait fabriqué et enchanté, frottant chaque partie de cuir et la graissant avec attention jusqu'à ce qu'elle paraisse comme neuve. Soupirant d'aise en goutant à la tranquillité de sa maison et au fait de ne pas être hélée sans arrêt par des «dame Nishiie » qui commençaient à lui sortir par les oreilles, elle enfila son yukata et s'assit dans la bibliothèque pour bouquiner tranquillement. Comme elle l'avait prévus, à la tombée de la nuit, l'alchimiste rentra, trouvant sa fiancé qui l'attendait avec bonheur. Elle l'enlaça brièvement, profitant de leur solitude pour se laisser aller à des démonstrations d'affections auxquelles elle se refusait souvent. Après l'avoir embrassé et lui avoir brièvement raconté son séjour qui n'avait au final rien de très passionnant, elle lui demanda où se trouvait leur fille. Celui ci lui expliqua qu'elle s'était rendus au camp d'entraînement du phénix, pour devenir plus puissante, une idée qui à la fois plaisait à l'archère (elle préférait que sa fille soit capable de se défendre vus la guerre qui arrivait) et la gênait également, consciente que l'attaque perpétré par ces deux horribles personnages devaient en être en partie la cause. Elle énonça l'idée d'aller la rejoindre, ce que l'alchimiste accepta. Impossible pour eux de voyager avec Murmure (en réalité, c'était surtout que la guérisseuse n'osait pas proposer à ce personnage froid et imposant de monter à l'arrière avec elle), ils louèrent dès le lendemain une carriole tirée par deux bons chevaux qui mit deux jours à rejoindre le camp en question. Aki avait insisté pour faire ce voyage tranquillement, elle avait vécus de manière assez mouvementé ces derniers temps pour s'accorder du temps.

Une fois arrivé, la nuit commençait tout juste à tomber, et c'est vêtue d'une armure, en train de courir à s'en déboiter les genoux (ce qu'elle semblait faire d'ailleurs très régulièrement) qu'ils retrouvèrent leur fille adoptive, harassée par la harangue d'un entraineur. La rouquine descendit de son siège pour rejoindre l'entraineur en question, ne souhaitant pas déranger la fillette si celle ci ne souhaitait pas s'arrêter. Elle savait bien qu'il était parfois nécessaire d'aller au bout des choses que l'on commençait. Le soldat (quel que soit son grade) la reconnut assez rapidement, et adressa quelques éloges retenue à l'élue du phénix pour les progrès de sa protégée, lui proposant du même coup de se joindre, elle et son fiancé, à la suite des évènements. Il ne fallut que quelques secondes à la chasseuse pour trouver l'idée hautement intéressante, et pour la proposer à l'immortel.

Celui qui s'occupe d'Orina souhaiterait que nous nous entrainions aussi. Avec la guerre qui approche, je ne peux décemment pas le refuser, et nous pourrions nous soutenir tous les trois … Qu'en dis tu ?

Elle lança également un clin d'oeil à la gamine aux cheveux roses qui avait été empêchée par son maître intransigeant de les rejoindre.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyLun 05 Déc 2016, 16:32





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



La journée avait été plutôt éreintante. J'avais passé le plus clair de mon temps à fabriquer des remèdes, allant des baumes et potions cicatrisante, aux désinfectants en passant par les revitalisants. J'avais décidé de ne pas ouvrir la boutique aujourd'hui pour me consacrer pleinement à ma tâche. A la fin de la journée, j'avais produits plusieurs caisses de denrées alchimiques. Je m'occupais ensuite de les charger dans la charrette, répondant aux personnes qui me demandaient si la boutique était ouverte d'un regard plutôt mauvais, leur faisant comprendre que je ne voulais pas être dérangé. Je me mis en route pour l'hôpital où Aki avait l'habitude de travailler avec la précieuse cargaison. Je m'arrêtais pour annoncer au personnel présent que je leur apportais des produits, et je les laissais déchargés les caisses, surpris que quelqu'un leur offre des denrées gratuitement. Une fois la cargaison transférée, je m'en retournais à ma charrette, prenant cette fois la direction de ma demeure.

A ma grande surprise, le manoir n'était pas vide à mon retour, comme il l'avait été ces derniers jours. Ma fiancée était rentrée à la maison après un long voyage, et m'accueillit avec une tendresse dont nous ne faisions preuve que lorsque nous étions seuls. Après que nous nous soyons racontés nos journées respectives, la druidesse me posa la question de notre fille, qui elle aussi avait quitté la demeure depuis plusieurs jours. Je lui racontais qu'elle avait décidé de rejoindre le camp d'entrainement de Seika pour devenir plus forte. J'avais un peu peur qu'il ne lui arrive quelque chose, mais Orina était une élue, comme Aki et moi, elle n'était pas une brebis inoffensive, si danger il y avait, j'étais certain qu'elle pourrait y remédier. La druidesse proposa que nous rejoignions l'homonculus dans son travail, voulant veiller sur sa fille et la revoir après tout ce temps. J'eu un petit sourire en acceptant, reconnaissant bien là la passion de ma fiancée qui avait souvent du mal à calmer son cœur.

Aki refusait que l'on utilise les moyens de transports a notre disposition, qu'il s'agisse de la charrette, de sa monture, ou de nos ailes respectives, elle voulait voyager tranquillement, ayant eu un quotidien agité ces derniers temps. Nous louions une carriole tirer par deux bons chevaux, et deux jours s'écoulèrent pendant lesquels je profitais pleinement de la compagnie d'Aki avant que nous n'atteignions le campement où Orina s'entrainait.

Je m'étonnais de voir ma petite fille porter une armure beaucoup trop grande pour elle, et se torturer le corps à courir avec un tel poids sur le corps. J'eu le temps de quelques secondes un regard noir envers l'homme qui faisait subir ce genre d'entrainement a une petite fille qui très certainement n'utiliserais jamais son physique en combat. Puis je commençais à me dire qu'Orina devait vouloir suivre cet entrainement pour continuer de la sorte. Aki rejoignit rapidement l'homme qui supervisait cette séance et eut une petite discussion avec lui avant de me rejoindre pour m'inviter à rejoindre l'entrainement d'Orina a ses cotés. Je passais ma main sur ma nuque en m'étirant alors que je répondais à sa proposition avec un léger sourire

"La dernière fois que je suis venus ici remonte a plusieurs mois. Je ne serais pas contre un peu d'exercice, maintenant que j'ai une raison de me battre."



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMar 06 Déc 2016, 00:56




Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Ce fut dans une cacophonie presque insupportable que je tombais à nouveau au sol, rajoutant une nouvelle bosse à ma collection déjà malheureusement trop complète de blessures... Aujourd'hui... Comme chaque jour en fait, chaque jour depuis que j'étais arrivée en ce camp... A chaque fois... Je chutais, je tombais... Et je devais me retrouver... Si les premières fois... Avaient été d-difficiles... J'avais le courage... de continuer, de faire tout ce q-que je pouvais, même si c'était parfois peu... Mais je n'abandonnais pas, plus. S'il fallait que je tombe encore d-des milliers de fois p-pour devenir plus forte... P-pour pouvoir aider des gens... Pour en sauver d'autres... Alors j-je le ferais !

Même si je devais avouer que d'avoir une nouvelle bosse... Faisait mal... A cause en majeure partie de l'armure trop grande que l'on m'avait fournie... Bien évidement, ils n'avaient jamais eu d-d'armure pour des personnes ayant la taille et les traits d'un enfant... Surtout que j'en avais en plus le comportement... Après tout, q-qui craindrait u-une personne t-telle que moi ? Q-qui ne pouvait m-même pas marcher s-sans avoir p-peur de son ombre, d-d'un recoin un peu sombre, o-ou qui chutais en s'emmêlant les pieds ? S-sur un champ de bataille... J-je serais r-ridicule... Mais si je devais y être... Pour protéger des personnes... Alors j-je le ferais...

Toutefois, un jour qui ressemblait à tant d'autres... Tant ce que je faisais était toujours la même chose, enchaînant d-des entraînements physiques très difficiles, et de rares séances sur des mannequins, pour essayer d'utiliser a-au mieux mes pouvoirs, e-et le don du phénix, que j'avais acquis très récemment... Mais j'étais loin de me douter de la suite des événements...

En effet, alors que je chutais et que me relever était toujours aussi difficile... J'entendis d-des voix... Familières... Beaucoup trop, et je tournai la tête, un p-peu surprise, cherchant à confirmer ce qui me semblait être l'une des plus belle des intuitions, avant d-de voir... Que c'était bien eux ! Qu'ils étaient là, tous deux ! Papa et Maman ! Ils étaient là, à quelques pas ! Que venaient-ils faire ici ? Je l'ignorais, mais j'étais très joyeuse de les revoir !

"Reprenez votre entrainement, élue !"


Mon souffle se coupa alors que j'entendis cette phrase, prononcée froidement par l'entraineur, avant d'afficher un sourire mitigé sur mon visage, en regardant de manière implorante la druidesse, a-avant de me remettre à courir... J'attendrais p-plus tard, u-une autre occasion de les serrer d-dans mes bras, m-mais... J-je ne pouvais pas pour le moment... Qui pouvais savoir ce qu'il ferait s-si je n'obéissais pas ? En tout cas... Il s'adressa aux deux élus qui arrivaient ici :

"Et donc, vous souhaitez-vous aussi vous entrainez ? J'ai du respect pour vous, Aki Nishiie, toutefois, je reste sceptique sur les capacités d'un négociant en breuvage... Mais votre statut d'élu vous autorise a participer. Alors montrez ce que vous êtes capables."



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMar 06 Déc 2016, 11:12




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Le vampire accepta sans difficulté à la grande surprise de la rouquine qui s'attendait à devoir énoncer de nombreux arguments avant qu'il se plie enfin à la nécessité d'un entrainement. Il évoqua dans sa phrase « une raison de se battre » quelque chose qui à la fois pouvait prêter au questionnement mais qui semblait aussi clair comme de l'eau de roche après la conversation qu'ils avaient eu un soir, en tout cas d'après la Druidesse. Cette raison devait sans doute être les deux filles qui étaient présentes ce jour là, sa fiancée et sa protégée, des personnes à défendre et à accompagner. L'archère lui adressa un grand sourire qui déchanta légèrement à la remarque de l'entraîneur. Celui ci était un peu trop culotté. Certes, l'alchimiste n'était pas connus pour sa capacité au combat, mais la soigneuse qui avait la capacité de sentir les pouvoirs des gens voyait sans difficulté sa supériorité sur bons nombre d'élus qui étaient sans doute venus ici. Elle se mordit la lèvre pour se calmer, ce n'était pas son genre de s'emporter pour une remarque, et l'arrogance ne lui apporterait rien. Se contentant donc d'un sourire sarcastique, elle répondit à cet homme sans ses détours habituels.

Je vous conseille de ne pas trop torturer notre fille dans cette affaire si vous ne voulez pas que le « négociant en breuvage » vous montre concrètement ce dont il est capable.

Son interlocuteur haussa les épaules d'un air blasé avant de lui indiquer d'un signe de tête la piste de course sur laquelle s'entraînait Orina. Avec un sourire désabusée, la jeune femme ôta sa cape de voyage qu'elle rangea dans sa besace, elle même posé dans un endroit qu'elle pourrait garder bien en vue quelle que soit sa situation, puis commença à se joindre à la course de sa fille. Au départ, elle garda une longueur derrière elle, pour observer la façon dont elle avait progressé. Certes elle continuait de chuter régulièrement, mais faute semblait en être à cette armure ridiculement grande. D'ailleurs à ce propos ! Elle se retourna quelques instants, retourna jusqu'au centre où les surveillait leur nouvel entraîneur qui grommela en la voyant déserter si tôt le terrain, puis lui glissa un mot à l'oreille. Celui ci râla longtemps avant d'accepter, mais c'était déjà une bonne nouvelle. Sa fille courrait jusqu'à la fin de sa session avec cette armure trop grande, mais ensuite elle pourrait enfin avoir quelque chose à sa taille (même si ce serait sans doute un peu trop lourd). La jeune femme reprit ensuite sa course. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas exercé de la sorte, et la sensation de ses muscles, souples et déliés, était hautement agréable à faire jouer.

Il persista à les forcer à courir le temps nécessaire avant d'être satisfait, même s'il fallait dire que pour les deux plus âgés, ce n'était pas vraiment … et bien nécessaire, avant de leur demander de s'entrainer sur des mannequins. C'était assez risible comparé au premier entraînement qu'avait subis l'élue de Seika, elle s'exécuta tout de même, détruisant la poupée de paille en quelques secondes avec un simple mot de contact.

MAIS VOUS POUVEZ PAS FAIRE ATTENTION ! S'exclama l'entraîneur, visiblement mécontent de voir ainsi détérioré une de ses précieuses ressources.

Et bien … comment dire, c'est assez difficile pour moi de ne pas utiliser de pouvoirs trop … destructeurs.

C'est ce qu'on vas voir. Vous allez apprendre à vous contrôler, moi je vous le certifie.

Il appela les deux autres, puis les rassembla de nouveau, ressemblant de manière très forte à un général des armées devant son bataillon.

Puisque vous semblez réfractaire à toute forme de discipline ou de contrôle, je vais vous forcer à apprendre ça sur le tas. Battez vous.

Pardon ?

Battez vous ! La fille et le commerçant contre celle qui ne sait visiblement pas se retenir. Tu vas apprendre à le faire, ça je te le garantis. Et j'espère être satisfait de votre implication dans votre combat !

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 08 Déc 2016, 22:26





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



Aki pris ma défense, sentant probablement que je n'appréciais guère qu'un vulgaire chien de l'armée ne me manque de respect, et a vrais dire, j'aurais été tenté de lui apprendre le respect si elle n'était pas intervenus en menaçant indirectement l'entraineur de quelques sévices de ma part, si il se montrait trop dur envers notre fille. Le gueux haussa légèrement les épaules avant de lui indiqué la piste de course. Je lançais un regard légèrement colérique envers l'homme avant de rejoindre ma fiancée sur le terrain d'entrainement, et de me prêter a mon tour a cet exercice inutile, sans grande conviction. J'entamais ma course sur un pas léger, en me basant sur la vitesse d'Orina et d'Aki pour doser la mienne.

Au bout d'un certain temps, l'entraineur nous demanda de nous entrainer sur des mannequins, remplaçant une épreuve risible par une autre qui l'était tout autant. Pour qui nous prenait-il ? Je posais ma main sur le centre de la poupée de paille et lui envoyait une impulsion qui la fit voler en éclat, alors qu'Aki en faisait de même avec la sienne, ce qui lui attira le courroux de l'entraineur, qui semblait oublié a qui il s'adressait. Il nous demanda de nous battre ensemble pour apprendra a la "sauvageonne" a contrôler ses pouvoirs. Profondément fatigué par les déblatérations du garde, je tendais discrètement deux doigts dans sa direction, créant un dôme invisible ancré sur sa personne empêchant les sons de sortir de la bulle, imposant un certain calme dans le campement. Je lâchais un léger soupir avant de m'adresser a ma famille.

"Je déteste les chiens incapable d'arrêter d'aboyer, enfin, son idée n'est pas entièrement idiote. Rien ici ne pourra nous être suffisamment utile pour un entrainement digne de ce nom, alors pourquoi ne pas nous entrainez ensemble ? Je suis sûr que tu as suffisamment de pouvoir pour nous tenir en respect tout les deux. Qu'est ce que vous en pensez ?"



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptySam 10 Déc 2016, 16:45





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Se... Se battre ?!

Ce fut après avoir longuement couru, non sans difficulté, comme toujours, que les deux adultes vinrent me rejoindre, avançant à mes cotés, ralentissant grandement l'allure qu'ils pourraient déployer juste p-pour faire en sorte que... Que l'on puisse être ensemble... A vrai dire... je n'avais pas la force d'aller plus vite, ou même de parler, mais... Le simple fait qu'ils soient là... Etait suffisant pour m'aider à avancer ! J-je voulais montrer que je ne chuterais pas... Que je n'abandonnerais pas, même si cela était dur... Je souhaitais leur faire voir... Que j'avais fait des progrès, que j'étais plus forte, même un tout petit peu...

Mais... De là à montrer mes progrès d'une telle manière ?!

Après avoir couru, après que je sois totalement épuisée, n'arrivant même plus a faire un pas sans tomber... Je n'eu pas d'autre choix que de continuer, devant... devant enchainer l'entrainement sur quelque chose de peut être moins éprouvant physique, mais pourtant difficile... Je devais... Comme on me l'avait indiqué à de très nombreuses répliques, attaquer des mannequins... Mais là où utiliser mes sorts était possible, v-voir même un peu simple (j'y étais habitué à force, même si j'éprouvais toujours une sensation un peu difficile en les utilisant), le faire après une course rendait déjà la chose plus dur... Mais surtout, je devais lancer mes attaques uniquement sur une cible, lointaine... Et ne pas du tout la détruire ! Je devais lancer un sort sans enflammer la cible, juste... Pour la neutraliser... C'était ce qu'on me demandait...

Et c'était ce que je peinais à faire, n'arrivant pas vraiment à faire cela... Il restait à chaque fois un résidu de flamme, qui embrassait la paille... Et je me faisais, comme souvent gronder... Mais étrangement, la colère de l'entraineur de fut pas sur moi, alors que... Que je m'attendais à ce qu'il le fasse... Non... Ce fut v-vers maman, très étrangement, p-puisque... Qu'elle avait détruit un manequin... Et il...

Il voulait que je la combatte ?! Mais...

Je regardais de manière paniquée les adultes, alors que l'entraineur continuait de s'agiter, sans produire le moindre son, étrangement... Il... Il allait falloir que... Que l'on combatte ?! M-mais je ne voulais pas leur faire du mal... Et je me sentais encore cruellement coupable de ce que j'avais put faire à Maman involontairement, alors qu'elle essayait de m'aider... Mais là, la combattre... Que... Pourquoi ?

Je n'eu en tout cas pas vraiment mon mot à dire... Même si on pouvait voir sur mon visage une grande tristesse à cette idée, je répondis, tout bas :

"Je... Je ne veux pas... Vous faire du mal... E-est-ce qu'on est vraiment... Obligés ?"


J'étais prête à endurer tous les sévices, toutes les remontrances... Mais je ne voulait pas les blesser, même s'ils étaient, bien évidement, plus fort que moi...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptySam 10 Déc 2016, 19:47




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Qu'ils se battent ? C'était réellement ce qu'il voulait ? Elle se tourna vers le vampire qui avait effectivement compris la même chose qu'elle, mais en plus de cela, il était particulièrement énervé contre leur entraîneur. Pourquoi donc tant de haine ? Certes, cet homme n'était pas très respectueux, mais c'était là les manières de l'armée ! Ils avaient beau être des élus, vis à vis de cette organisation militaire, il ne valait pas vraiment mieux que des soldats. Elle posa une main sur l'épaule de son compagnon.

Ne t'énerve pas s'il te plait. Faisons ce que nous avons à faire pour devenir plus forts, et ignorons la façon dont ces gens peuvent s'adresser à nous. Tu devrais enlever ça avant qu'il ne s'en rende compte, ça a l'air d'être quelqu'un d'influent, et je ne voudrais pas qu'ils se mettent en tête de te le faire payer. Si c'est le cas, on devrait leur apprendre les bonnes manières, et je ne suis pas venue ici pour ça.

Elle rigola légèrement avant d'acquiescer à ce que disait le mage. Oui ce n'était pas réellement une mauvaise idée. Elle savait que sa fille se sous estimait beaucoup mais avait malgré tout une grande capacité, quand à son fiancé, il était à n'en pas douter, largement assez fort pour lui tenir tête si elle même essayait de se contrôler. Cependant, elle comprenait bien les inquiétudes de sa protégée. Elle avait toujours été comme ça, ne comprenant pas que la résistance de la Druidesse lui permettait de ne pas souffrir de trop, même de ses flammes les plus dévastatrices. Bien sûr, à présent elle avait beaucoup progressé, ça avait été perceptible à la première seconde où elle l'avait revus. Peut être qu'elle pourrait lui faire quelques brûlures, mais au final, tout serait aisément réparable. Elle s'accroupit au niveau de la petite fille et lui posa une main sur les cheveux.

Tu n'as pas à t'en faire, tu ne me fera pas de mal, et moi je ferais très attention à vous faire le moins mal possible aussi. Tu sais … les natifs d'ici risquent d'avoir du mal à nous entraîner, et moi tout ce que je souhaite, c'est qu'on soit tous les trois capables de se défendre, pour ne jamais être en danger. Alors ça ne me plait pas beaucoup plus qu'à toi, de devoir vous taper dessus, mais je me dit qu'avec un peu de chance, cela vous permettra de devenir plus fort, et moi également. Mais comme toujours, si cela ne te plait pas, tu n'as qu'à dire non, je ne laisserais pas cet homme t'obliger à faire quelque chose que tu ne souhaites vraiment pas faire.

Elle se releva ensuite légèrement pour refaire face aux deux personne qu'elle aimait le plus au monde, et auxquels elle n'avait certainement pas envie de causer du tort. De l'autre côté, le louveteau et la renarde qui avaient entendus parler de cette éventualité de faire un combat s'étaient rapproché. La rouquine leur sourit avant de leur faire un geste de la main pour leur demander de déguerpir.

Non pas vous. Si l'on doit se battre, je resterais seule. Non pas que je ne vous fasse pas confiance, mais vous êtes parfois un peu trop … impressionnant.

Les deux animaux se le tenant pour dit se reculèrent donc à une distance respectable, connaissant la portée de certaines attaques de la soigneuse, même si celle ci ne comptait clairement pas les utiliser.

Avant tout, si possible, je vais prêter mon armure à Orina. Elle s'adapte à la taille du corps, même si elle ne perdras pas en poids, elle sera plus facile à manier. Si vous acceptez tous les deux, attaquez moi en premier. Non pas que je vous sous estime, je sais que vous valez largement votre statut d'élu, et que vous êtes sans doute même parmi les meilleurs, mais je préfère être certaine de votre capacité pour ne pas jauger mes attaques de manière trop forte.

Suite à quoi, elle acheva les préparatifs (si toutefois elle obtenait l'autorisation du vampire et de sa fille) avant de se mettre en position de garde, prête à esquiver les premiers assauts qu'elle soupçonnait plus faible que ce qu'étaient réellement capable de produire ceux qu'elle aimait.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyLun 12 Déc 2016, 21:48





Feat. Aki et Orina



Entrainement en famille


Aki semblait partagée par ma réaction, et m'invita a défaire le sort que j'avais lancé a l'instructeur, me disant bien que l'homme était certainement influent, et qu'il était contre nos intérêts de nous le mettre a dos, ce qui était bien plus proche de la lucidité que ne l'avait été mon action. J'affichais un léger sourire en lui répondant avec sarcasme.

"Tu es sûre ? Le calme est si agréable, et combattre le camp serait un bon entrainement, non ?"

Voyant que j'avais encore moins convaincus la druidesse que je ne m'étais convaincus avec mes propos, je lâchais un petit soupir avant de faire un second geste discret, détruisant la coque invisible qui jusqu'à lors avait imposé le calme dans le campement. Le militaire ne semblait pas s'être rendu compte qu'une bonne partie de ses reproches n'avait été entendus que par lui et lui seul. Je me retournais vers la druidesse, visiblement énervé par le comportement de l'entraineur.

"Cela ne te gêne pas, de te faire marcher dessus malgré tout ce que tu fais pour eux, malgré toute les vies que tu sauve ? Pour ce qui est de ma part, je comprends bien sa réaction, je ne suis qu'un boutiquier sans histoire, et un monstre qui plus est, mais toi, tu es célèbre, tu les as aidé mainte fois, tu mérite plus de respect que ... que ça."

Comme l'on pouvait s'y attendre de la part de la petite Homonculus effrayée par ses pouvoirs qu'elle était, Orina nous fit part de ses inquiétudes de blesser ses parents. Aki s'occupa de la rassurer en lui assurant qu'elle ne n'aura pas mal et qu'elle ferait particulièrement attention de ne pas nous faire mal. Comme elle le disait, les natifs ne nous offriraient pas un entrainement digne de ce nom, ce qui ne nous laissé pas d'autres choix que nous battre entre nous pour nous améliorer. La druidesse demanda également a sa fille si elle ne désirait vraiment pas le faire, lui assurant qu'elle n'était pas obligée de le faire si elle ne le voulait vraiment pas.

"Allons Orina, tu n'as pas a avoir peur, ta mère brise des dragons au petit déjeuner, elle n'aura aucun problème à nous tenir tête."


J'ajoutais un petit trait d'humour pour essayer de rassurer la petite fille, avant qu'Aki ne nous énonce son projet de donner son armure a Orina et de nous offrir l'initiative. Je lançais un léger regard mauvais en direction de l'entraineur, avant d'approfondir les prévisions de notre entrainement.

"Bien que ça ne soit pas l'envie qui manque, nous devrions nous éloigner d'ici, afin d'éviter quelques ... dégâts collatéraux."


Accompagné par ma famille, nous nous enfoncions légèrement dans le désert, afin de créer de la distance avec le camp et sa garnison. Une fois que la distance fut suffisante, nous nous mettions en place. J'ouvrais légèrement la bouche, laissant Sanguine apparaitre dans ma main, avant de la contempler avec un grand sourire.

Sanguine:
 

"Je pense que cela fera parfaitement l'affaire pour ouvrir le bal."

Mon épée en main, je chargeais la druidesse avec un grand sourire, parfaitement conscient qu'elle n'aurait aucun problème pour lutter contre mon incapacité à me battre au corps à corps.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMar 13 Déc 2016, 12:55





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Il semblait être maintenant évident que, bien malgré moi, nous allions devoir nous affronter, nous jauger l-les uns vis à vis des autres, ce... ce qui n'était à v-vrai dire pas pour m'enthousiasmer, bien au contraire, mais... Je me contentais d'hocher la tête, ne voulant pas déroger aux raisons q-qu'elle invoquait... Elle disait que pour pouvoir faire en sorte de nous défendre, il fallait s’entraîner... Et l-les seules personnes qui pouvaient étaient... Nous même... Je n'en étais pas sûre, tant j'avais souffert au cours de ces derniers jours... Mais... Il fallait que j'aille d-de l'avant, même si ça ne m'enchantais pas...

Je n'allais pas faire ça pour moi... J'étais trop faible, trop fragile, trop vulnérable... J'allais faire ça... Pour eux, pour les aider, à devenir plus fort, même si... Je doutais ce mes capacités, je doutais de tout, même de pouvoir contrôler mes pouvoirs, même de pouvoir me stopper en cas de problème... Et l'idée d-de ne pas pouvoir m'arrêter si la situation dérapait... M'étais insupportable... Mais Maman et Papa n'auraient aucun mal à m'arrêter, ce n'était pas eux qui craignaient le plus, et pour éviter ces problèmes... Il fut convenu de se déplacer un peu ailleurs, plus loin dans le désert, ce qui me soulagea un peu, alors que la jeune fée souhaitait se joindre à moi pour m'aider, même si... Elle allait risquer elle aussi... Mais c'était avec elle que je pouvais déployer mon meilleur potentiel !

Enfilant donc l'armure de m-maman, qui se serra et s'adapta immédiatement à ma taille, en restant tout de même un peu lourde, mais beaucoup moins que ce que j'avais subie jusqu'à maintenant, des armures bien trop épaisses, surement plus lourdes que moi... Mais actuellement, même si j'étais plus lente, j'étais au moins protégée, et il ne me fallait pas de démonstration pour me douter que cela serait au moins nécessaire pour survivre à ses coups...

J'avais peur, très peur... Mais le combat commençait, l'affrontement, le terrible affrontement, s'engageait, en même temps que Papa dégainait u-une arme pour foncer s-sur Maman, c-ce qui, juste à cette vision eu l'effet de me déstabiliser, m-me laissant à l'arrière pendant plusieurs instants, terrifiée, avant de... Lancer quelques sorts, p-pour essayer d-de me défendre, m-moi et la jeune fée, qui en une attaque perdue, p-pouvait risquer gros, t-tout comme moi...

"D...Désolée..." Disais-je, à v-voix basse, avant de charger m-mon œil en mana, en le dirigeant v-vers l-la druidesse, p-pour lancer dans sa direction, n-non sans quelques larmes, p-plusieurs vagues d-de flammes, dont j'espérais que la puissance serais moindre... Je ne voulais pas la blesser, je ne voulais pas la brûler, je ne voulais pas lui faire du mal... T-tandis que contrairement à moi, l-la petite fée s-semblait se défouler, lançant s-sans arrière pensé ses sortilèges, e-en pensant surement que... Que c'était un jeu... Un jeu ou l'on pouvait tout perdre, sa vie... Comme ses proches...




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 14 Déc 2016, 11:04




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Fort heureusement, malgré un sarcasme évident, le vampire se rangea à l’avis de la rouquine en enlevant la bulle insonorisé dans laquelle il avait placé l’entraîneur, leur évitant ainsi des ennuis qui auraient été forts désagréables. Elle se contenta de hausser les épaules à la question du vampire. Cela la dérangeait forcément un petit peu, mais ce n’était pas suffisant pour qu’elle le prenne mal. Cet homme essayait juste de l’impressionner et d’asseoir son autorité, c’était la preuve qu’il n’était lui même pas assez confiant en ses capacités pour penser pouvoir le faire sans hurler. Ce n’était pas le genre de personnes capables de la vexer. Elle frôla doucement le bras de son compagnon sans réellement le toucher, une caresse à distance qui cherchait juste à lui faire comprendre qu’il n’y avait aucun problème pour elle. Il était impensable pour la Druidesse d’être trop affective en public, et c’était la même chose pour son fiancé. Celui ci y alla de sa blague pour rassurer leur fille avant de devenir plus sérieux et de s’éloigner pour éviter de détruire une partie du camp. C’était on ne peut plus raisonnable de sa part, et la Druidesse approuva d’un sourire.

Après qu’ils se soient assez éloignés, maintenant plus dans le désert que dans le camp à proprement parlé, il sortit son arme qu’il faisait toujours apparaître de cette façon si étrange. L’arme semblait forgée dans du grenat et avait une apparence on ne peut plus belle, mais le tranchant qu’elle possédait la rendait magnifiquement mortelle. Pour un natif, pas pour Aki. Lorsqu’il fondit sur elle, elle ne bougea pas, se contenta de se concentrer. A chaque impact de l’épée, sa peau se recouvrait d’écailles noires qui absorbait l’intégralité des dégâts. Avec un bruit de crissement fort désagréable, l’épée dévia légèrement, juste assez pour que, de sa main tout aussi écailleuse, elle saisisse la lame et le désarme d’un coup sec. Le mouvement l’avait légèrement rapproché de lui, à tel point qu’elle le frôlait. Elle fit un léger sourire qui avait perdus sa candeur, celui qu’elle n’adressait qu’à ses adversaires, amicaux ou non, où ses dents devenues pointues et tranchantes laissaient percevoir une nature plus bestiale.

Ce n’est pas avec ça que tu vas y arriver.

Convaincus par les précédentes actions de son père, Orina se lança également dans la bataille. Lorsque la chaleur déferla vers elle, la Nishiie sentit que ce n’était pas le même niveau. Elle fit un bond de côté pour esquiver l’assaut avant de recouvrir son corps d’un bouclier translucide qui miroitait au soleil chaud du désert. Le deuxième coup magique le brisa, et il fut aussitôt remplacé par un nouveau qui fut détruit aussi rapidement. Avec un sifflement impressionné, elle constata les progrès énormes qu’avait fait l’homonculus depuis leurs retrouvailles dans la forêt tropicale. Sa petite fée en revanche, était tout aussi inefficace que le vampire, et les écailles seules suffirent à compenser ses assauts. A présent, même si elle avait perdus l’ouverture dans la garde de l’immortel, elle pouvait passer à l’assaut. Profitant du fait qu’il était toujours plus proche d’elle que ne l’était la fillette, elle bondit au corps à corps et plaqua sa main sur sa poitrine.

Frappe.

Son Fluide rouge se rassembla contre sa paume pour donner un coup puissant, rapidement rejoint par un autre qu’elle tenta de former sur ses côtes. Elle maîtrisait beaucoup plus mal l’utilisation de ce pouvoir à distance, mais cela restait intéressant de s’entraîner à des choses qu’elle n’avait pas l’habitude de faire. Elle leva donc la main en direction de l’enfant pour prononcer par deux fois les mots de pouvoir, cherchant à viser des zones très peu douloureuses mais qui avaient vocation à déséquilibrer. Suite à quoi, elle s’en prit également une fois à la petite fée, se demandant à quel point celle ci était capable de résister.
Spoiler:
 





Dernière édition par Aki Nishiie le Mer 14 Déc 2016, 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 14 Déc 2016, 17:57





Feat. Aki et Orina



Entrainement en famille


Comme je pouvais m'y attendre, Sanguine n'eu que très peu d'effet sur ma compagne, aucun de mes coups ne passait les écailles qui se formaient presque par réflexe sur les bras de la Nishiie. La druidesse se permit même un petit tour d'esbroufe en saisissant la lame de mon épée comme s'il ne s'agissait que d'un simple bâton, me l'arrachant des mains avant de la jeter au loin, commentant que je n'irais pas loin avec ça. Je répondis a ses provocations avec un grand sourire amusé, alors qu'Orina profita de la diversion pour commencer ses assauts, forçant la druidesse a se mettre sur la défensive, brisant une a une ses barrières. La petite fée accompagnant l'Homonculus se joignit au combat, bien que ses assauts ne soient guère plus efficace que ne l'étaient les miens.

Aki passa ensuite a l'attaque, d'abord sur ma personne, au travers de deux attaques, où elle semblait rassembler son énergie sur la paume de sa main avant de me frapper avec cette dernière. Malgré la proximité de mon adversaire et la vitesse d'exécution de ces deux attaques, j'eu tout de même le réflexe de lever deux petites barrières magique aux endroits visé par la druidesse, qui encaissèrent une bonne partie de l'impact, ne laissant que des blessures superficielles sur mon corps, bien que l'impact de ses coups me fassent reculer de quelques pas. Je dépoussiérais nonchalamment ma tenue, alors que Sanguine, qui avait été envoyée au loin par la druidesse m'était revenus sous forme d'une flaque d'hémoglobine, mais ce fut une autre arme qui se forma alors que le sang s'élevait pour rejoindre ma main.

Chimère:
 

"Montons un peu en intensité."


Je pointais mon arme vers la jeune femme, alors que plusieurs éclairs jaillissaient des deux pointes de mon sceptre et fonçaient dans sa direction.






Dernière édition par Tanith Amonwiel le Jeu 15 Déc 2016, 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 15 Déc 2016, 10:02





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Pourquoi faisions-nous cela ? Pour devenir plus fort, c'était ce q-que je me répétais en boucle depuis que j'avais lancée la première barrière... Je devais avouer que... Que je n'étais pas du tout rassurée, qu'au contraire, j'étais même terrifiée à l'idée de faire un tout petit peu mal... Si jamais les blessures étaient trop sérieuses, il... Ils pourraient m'en vouloir, de ne pas avoir agit de la bonne manière... Je ne voulais pas m'emporter, r-rester le plus loin possible de ces affrontements dont le but était certes louable, mais... Dont je n'étais pas friande de la manière...

Néanmoins, alors que mes coups, plutôt imprécis, t-touchèrent Aki, je... Je fus un peu béate devant l-le sifflement qu'elle fit, s'étant protégée c-contre mes attaques e-et non contre celles d-du vampire... Je devais faire attention tout de même, et... Essayer d-d'éviter t-tout risque et tout dommage... Car si ces sorts avaient réussi à détruire ses barrières... cela n'avait, heureusement, pas suffit pour lui faire du mal, et peut-être que... Cela serait suffisant pour que l'entrainement soit fini ? Elle avait put voir comment j'avais un peu progressée, un tout petit peu, et...

Visiblement, je me faisais d-des idées, puisqu'au contraire, ce n'était pas l-la fin du combat, m-mais uniquement le début...  Papa s-se fit frapper par deux fois, au niveau du ventre, avant qu'à distance, M-maman ne se mette à utiliser contre moi des sortilèges, bien trop rapidement pour que je puisse m'en défendre, et un seul coup avait détruit ma barrière et m'avait envoyé à terre, me faisant certes éviter le deuxième, mais... me faisant vraiment mal à l'épaule... Toutefois, ce n'était rien vis à vis de Nalya, qui elle aussi reçu une attaque, l'envoyant voler à haute vitesse pendant qu'elle criait :

"MAYDAY, MAYDAY, MAYDAYYYYYY"


Elle tomba dans le sable, à une dizaine de mètres de moi, la moitié du corps enfoncé dans ce qui recouvrait le désert, en étant visiblement sonné, pour ensuite essayer de sortir sa tête, et ce avec difficulté... Et vu comment j-j'avais mal, je n'osais imaginer comment cela avait secouée la jeune fée, encore plus fragile q-que moi...

Il n'y avait q-qu'une seule manière de mettre fin à cet affrontement... U-utiliser a-au mieux m-mes pouvoirs, p-pour que ce soit r-rapide, p-pour que c-cela p-prenne fin... J-j'allais donc, alors que cela me faisait vraiment peur, devoir utiliser de manière beaucoup plus agressive... Même si je risquais d-de la blesser... Je commençais donc à charger du mana dans mon oeil, en me relevant difficilement, ayant perdue l'équilibre... Si le premier sort était une barrière, les autres... Etaient là p-pour bruler, pour attaquer...

Pitié, que cela ne lui fasse pas de mal...

Deux vagues de flammes, comme celles qui avaient frappés tantôt, q-qui... Etaient l-là pour essayer d-de faire quelque chose, m-mais qui furent suivit p-par deux rayons, l-lancés à quelques secondes d'intervalles... D-des rayons d-de feu, dangereux, je le savais, e-et j'espérais vraiment q-qu'après coup, elle ait trouvée le moyen d'esquiver et de bloquer...






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 15 Déc 2016, 11:19




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Fort heureusement, le vampire prit avec le sourire la provocation de sa moitié. Il fallait dire que c’était dans leurs habitudes d’être taquins l’un envers l’autre et de chercher les faiblesses dans leur cuirasse mentale. Désormais privé de son épée, celle ci ne put rester loin de son maître bien longtemps et revint à lui sous une forme unique que Aki n’avait jamais vus. Elle regarda d’un air intéressé la nouvelle arme de son amant et subit le premier choc de plein fouet. Ici plus besoin de ses écailles pour la protéger. Le courant électrique ne fit que se répandre au travers de son corps et fut tout de suite atténué par son Fluide guérisseur. De nouveau elle fit un sourire à moitié sarcastique et le laissa se déchaîner en le rejoignant de nouveau pour poser sa main sur son cou, comme si elle allait l’attirer vers elle pour l’embrasser.

Frappe.

Son autre main vint au même instant se poser sur son torse de nouveau, puis encore une fois sur son abdomen. Etrangement, elle savait que depuis tout ce temps il ne ressentait aucune douleur, et il en allait de même pour elle. Ca en devenait presque un jeu agréable. Le tatouage sur son ventre se mit à fourmiller, synonyme que son côté moins contrôlable souvent éveillé par la peur ou la colère cherchait à entrer en jeu. Il en était hors de question. Quitte à ce que personne ne puisse remporter le combat, elle n’allait pas utiliser autre chose que ses mots de contacts les moins destructeurs. S’il n’y avait eu que Tanith, elle aurait peut être réfléchis à se montrer plus incisive, mais elle n’avait pas perdus de vue la façon dont la petite se tenait l’épaule. Visiblement elle avait déjà été blessée par son sort le plus faible, il n’était pas question de surenchérir.


Toujours pas, se moqua t-elle gentiment.

Elle ne pouvait décemment par le critiquer d’être moins puissant qu’elle. Il était là depuis bien moins longtemps, cela faisait déjà une année entière qu’elle était arrivée lorsqu’elle l’avait rencontré aux portes de Chikai, alors à peine nouvel élu, arrogant et imbu de lui même. Elle savait déjà qu’à l’époque elle n’avait qu’un mot à dire pour le mettre hors d’état de nuire. D’un bond elle se retourna vers sa fille et envoya deux autres mots, ciblés sur ses jambes. Rien de bien agressif comparé à ce qu’elle infligeait à son fiancé. Elle savait que si l’homonculus avait une bien plus grande capacité destructrice que l’alchimiste, pour ce qui était de la résistance, le mage outrepassait de loin sa protégée.

Ce combat était aussi intéressant que ce à quoi elle s’était attendus, lui permettant de tester également les nouvelles limites de ses pouvoirs contre des personnes qu’elle savait puissantes. C’était dans ce genre de moment qu’elle se rendait compte de sa progression depuis qu’elle était arrivée en ce monde. De nouveau elle sourit en s’attaquant de nouveau à celui qu’elle aimait. Ses mains étaient des caresses, ses pouvoirs des coups de poings puissants et destructeurs, en parfaite opposition, en parfaite adéquation. La maîtrise de l’énergie vitale. Y avait il pouvoir plus omniscient et omnipotent ? Si elle décidait de faire arrêter le coeur de quelqu’un, tant qu’il ne s’y opposait pas, elle pouvait le faire. C’était incroyablement fort, et incroyablement effrayant. Pourtant, de toute la magie qu’elle possédait, c’était actuellement la moins destructrice. Le plus jouissif restait de sentir à quel point son entraînement avait porté ses fruits. L’énergie qu’elle utilisait pour se protéger ou pour renchérir partait à une lenteur incroyable, et se ressourçait avant d’avoir pus lui manquer. Elle aurait sans doute pus continuer une éternité à faire les mêmes sorts.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 04 Jan 2017, 22:06





Feat. Aki et Orina



Entrainement en famille


Comme l'on pouvait s'y attendre de la part d'une élue de son calibre, mes éclairs ne lui firent aucuns dégâts, se dissipant simplement dans le sol. Il était difficile de dire si j'étais simplement trop faible, ou elle trop résistante, mais aucun résultat ne coulaient de mes attaques. Ses attaques en revanche, avaient le potentiel d'être particulièrement douloureux, même si mon corps pouvait se permettre d'en encaisser quelques unes avant d'être vraiment en danger. Après avoir reçus quelques commentaires de la part de ma fiancée quand au manque d'impact de mes attaques, cette dernière se rua sur moi et m'attaqua de nouveaux avec le même sort, a quatre reprises. Si je pus esquiver la première en faisant un rapide mouvement sur le coté, et si je pus encaisser une grande partie des deux autres tentatives grâce a de rapides barrières bien placé, je ne pus qu'encaisser le dernier sort, qui fut comme je le pensais assez douloureux.

Mon corps s'adapta assez rapidement à la douleur et je n'affichais plus qu'un sourire narquois après plusieurs secondes. Je fis un bond en arrière pour mettre un peu de distance entre moi et la mage qui décidément aimait bien la proximité, avant de lever mon bâton vers le ciel, créant une grande boule de feu de laquelle jaillirent trois projectiles enflammés plus petit qui fusèrent sur la druidesse. Je rabaissais ensuite mon bâton, dissipant la boule de feu qui avait générée les projectiles, avant de le claquer contre le sol en envoyant mon énergie dans ce dernier, avec pour objectif d'enchainer Aki en créant des chaines à partir du sol et en les projetant vers elle de toutes les directions.

 



Dernière édition par Tanith Amonwiel le Dim 08 Jan 2017, 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 05 Jan 2017, 14:25





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Quand est-ce que ceci prendrait fin ? P-plus les coups, l-les attaques, les sorts s’enchainaient, plus mon corps devenait de plus en plus immobile, et que mes sens trahissaient u-une faiblesse trop grande, t-trop intense… Je… Je n’étais décemment pas f-faites p-pour combattre, tant bien même c’était ce pourquoi j’avais été conçue initialement… Je n’étais, à v-vrai dire, dans mes gênes, dans mon être, qu’une arme… Qu’une mauvaise arme qui mettait en danger la vie des autres… Et tant bien même je savais que, face à d-des gens comme eux, j’étais inefficace, mon corps entier bouillonnait et tremblait, alors que j’avais l’impression d-de tout simplement fondre…

Je commençais à être perdue, à n-ne plus rien distinguer de ce qui pouvait se faire en ces lieux… A vrai dire, ces personnes… Que j’aimais… Elles devenaient peu à peu des formes, des ombres, dont je ne parvenais même pas à différencier tant e-elles s’entremêlaient… Et ce fut un coup très violent au niveau du foie qui eu comme effet de me sortir de ma léthargie, me pliant en deux et explosant ma barrière d’une attaque, tandis que je sentais juste à coté de moi l’air se compresser, me frôlant de peu, si bien qu’un petit filet de sang s’ouvrit sur le coté de ma joue, tant j-j’avais échappée de peu à… U-une terrible attaque… Sans barrière, j-je…

Je secouais la tête un peu vivement, essayant de… De me remettre dans le bain… Tant bien même le combat qui se déroulait me blessait chaque seconde un peu plus le cœur… Je… J’avais peur… Mais je devais le faire… Pour eux… Même si je ne voyais pas vraiment c-ce que cela allait amener… En tout cas, après avoir remis une barrière sur mon corps p-pour éviter q-qu’un drame ne survienne… Je vérifiai ce que faisait Nalya. La jeune fée, déjà blessée avec l’attaque qu’elle avait subit, s’était retranchée derrière une pierre, en ayant quelques bulles qui flottait… Visiblement, elle cherchait à se protéger… Vivement que ceci ne se conclue…

Mais bon, à contrecœur, je relançai quelques sorts, d’abords quelques petites vagues de flammes, concentrée, c-comme je le faisais depuis t-tout à l’heure, avant de me concentrer d-de nouveau, pour relancer l’ablazing eye… Mais s-si le premier rayon f-fut normal, l-le second… Etait p-plus fort, c-comme si une étrange v-volonté souhaitait q-que je me surpasse, q-que je frappe e-encore plus fort, a-alors que je ne voulais p-pas vraiment… Et dès lors que ce rayon partit, ce fut d-de même pour moi, j-je commençais à p-paniquer, à s-sentir l-le mana submerger b-bien trop dangereusement m-mon œil…

J-je… J’étais en train de perdre l-le contrôle, m-mais p… Personne n-ne pouvait le savoir… 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyDim 08 Jan 2017, 19:15




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



L'échange commençait à devenir long pour la jeune fille, et Aki le sentait. Il ne fallait pas qu'elle donne trop d'elle même dans un combat qui n'était voué qu'à les entraîner tous les trois pour qu'ils soient plus à même de se défendre. Cela faisait également mal au cœur à la Nishiie de frapper sa fille, même si la raison était à peu près valable. Les boucliers que développaient ses deux adversaires étaient on ne peut plus efficace et rendaient ce combat au final très peu destructeurs pour tout le monde. Il fallait croire que la magie défensive était parmi les meilleurs types de magie qui soient. Alors qu'elle absorbaient une partie de l'énergie magique de Tanith après l'avoir touché, elle supporta les coups qu'il lui assénai avant de se protéger des chaines qui fondait sur elle. Celles ci voulurent l'entourer, mais les écailles lisses et glissantes de la jeune femme suffirent à les empêcher de s'accrocher, tout comme à lui causer le moindre dégât. Elle s'en sortit cependant avec un soupir de soulagement, sans sa protection, cette attaque aurait pus être hautement dangereuse.

Légèrement haletante après avoir bondit hors de la zone d'action des pouvoirs du vampire, elle n'eut pas le temps de se protéger des attaques de l'homonculus qui l'atteignirent de plein fouet. La résistance naturelle de la guérisseuse était grande, mais pas suffisante pour combler totalement l'effet des flammes brûlantes de sa fille qui s'attaquèrent à sa peau avec une vigueur incroyable. Voyant la suite arriver, et encore plus dangereuse, l'élue du phénix se recouvrit de son bouclier qui compensa, comme il l'avait déjà fait avant, la première décharge de flamme, mais lorsque l'autre arriva, le second bouclier vola en morceau, et la chasseuse ne put que serrer les dents face à la douleur. En plus de cela, malgré la puissance dévastatrice de ses attaques, il était clair qu'Orina était en train de perdre pied. De quelle manière ? Impossible de le savoir. Peut être que la fiancé du vampire avait déraillé en pensant que sa fille serait capable d'appréhender normalement un combat contre les deux personnes qu'elle aimait le plus. Quoi qu'il en soit, il était sans doute temps d'arrêter.

D'accord. D'accord. Vous êtes tous les deux sacrément fort, et j'ai intérêt à m'accrocher si je veux tenir contre vous, mais il est temps d'arrêter.

L'instructeur fronça les sourcils et commença à s'avancer vers eux, le poing rageur, comme s'il voulait leur chercher des noises.

Vous n'avez pas à vous arrêter ! Vous êtes encore tous en état de …

NON.

Les yeux de la jeune femme auraient pus virer au rouge tant elle était en colère. C'était une colère froide et contenue, mais présente tout de même.

Non. Nous avons suivis vos facéties et vos demandes jusqu'ici, parce qu'elles paraissaient raisonnables. Mais je connais mieux ma fille que vous, et je ne sacrifierais pas sa santé si je juge qu'elle est en danger de quelques manières que ce soit. Je n'ai jamais eu l'intention de les blesser, et j'ai dû un peu le faire, c'est sans doute leur cas aussi. Il n'y a pas nécessité d'aller plus loin. Sur ce, si vous me permettez, je vais prendre une pause avec elle, et vous, vous allez vous occuper d'autres personnes.

De nouveau calmée, elle s'approcha doucement de la fillette, espérant que celle ci allait bien. Elle avait remarqué la douleur qui avait traversé ses traits lorsque la Druidesse l'avait attaqué, et cela avait été largement suffisant pour lui ôter toute velléité de combattre.

Ca va ma chérie ? Tu te sens bien ? Excuse moi de t'avoir fait mal, ça va aller ? Je vais te soigner, ne t'en fais pas, c'est finis maintenant, tu as été très forte, tu es très douée, n'en doute pas.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 11 Jan 2017, 23:18





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



Mon échange de coups avec la druidesse ne menait encore une fois nulle part. Les boules de feu qui fusèrent sur Aki furent aisément encaissé, ne laissant aucune trace de leurs existence sur le corps de la jeune femme, tandis que les chaines que j'avais crée glissèrent contre la peau rendue écailleuse de ma fiancée, ne causant aucun dégâts sans réussir à entraver ses mouvements.

Aki lâcha un léger soupir de soulagement, qui me semblait un peu surjoué, étant donner que la druidesse n'avait pas vraiment d'inquiétude à avoir concernant mes pouvoirs. Après tout, elle n'avait même pas eu à se protéger de mes sorts précédents. Après avoir encaissé cette session d'attaque, ainsi que celle de l'Homonculus Aki ne contre-attaqua pas comme elle l'avait fait précédemment, et se contenta de nous complimenter sur nos pouvoirs tout en sonnant la fin de l'entrainement.

Je lâchais un léger soupire alors que les quelques blessures qui parsemer mon corps se refermaient. J'avais réussis à encaisser la majeure partie des coups de ma fiancée, mais mes réserves se faisaient légèrement pauvres. La magie d'Aki semblait ne pas laisser celle de ses ennemis en reste et les vidaient de leurs énergies.

Ma fiancée se tourna vers Orina, qui semblait bien fatiguée de ces échanges. Surement que la situation n'était pas facile pour elle, mais la jeune fille devait bien endurcir son esprit et son cœur. Contrairement à moi, la petite Homonculus n'arborait aucune blessure, sur son corps du moins. Pour le reste, elle semblait au bout de ses forces, ce qui a ne pas en douter jouait dans la décision de sa mère de couper court à l'entrainement.

Je fus légèrement énervé de voir l'entraineur revenir, le poing en l'air et visiblement mécontent, alors qu'il commençait à crier après nous pour que nous reprenions le combat. Je grinçais des dents pour me contenir, essayant de faire profil bas comme me l'avait demandé la druidesse, mais ce fut elle-même qui craqua en sermonnant l'homme avec colère. Il resta surpris du changement de comportement d'Aki, alors que je regardais la scène avec un immense sourire narquois, faisant même un petit signe a l'entraineur pour lui faire comprendre qu'il devrait partir.

Je me penchais sur la fée qui accompagnait Orina, et qui avait essuyée quelques coups de la part de la druidesse et semblait ne pas s'en être sortie indemne, aussi je me concentrais pour refermer ses blessures.





Dernière édition par Tanith Amonwiel le Mer 11 Jan 2017, 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 11 Jan 2017, 23:29





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Je… J’avais perdu… Tout contrôle… Mon corps semblait lourd, totalement engourdi, ne m’obéissant plus, alors que mes sens semblaient se dérober à moi… Je n’entendais plus qu’un très lointain écho, de ce qui était en train de se dérouler, des pas qui creusaient le sable avec force… Je ne sentais plus rien, si ce n’était cette poussière qui était devenue une habitude… Ma vision était devenue toute floue, ne parvenant plus qu’à distinguer des formes, au loin… Tout était si différent, si étrange, par rapport à ce que… Que je pouvais initialement comprendre, et percevoir…

Cette sensation… Que je… Que je détestais… C’était dans cet état que… Que le pire s-se produisait… Lorsque j’avais i-involontairement incendiée u-une partie d-de la forêt, ce… C-c’était à cause du fait q-que mon mana é-était en trop grande quantité, et j-je ne perdais m-mes sens q-que pendant de t-très brèves secondes, qui étaient malheureusement suffisante pour que les flammes ne commencent à tout détruire…

Mais… C’était un autre souvenir qui venait avec… Avec cet état… C’était c-celui qui était à l’origine de ma vie fuyante, d-d’un cauchemar dont j-je pensais être débarrassée… Mais non… Il était là, t-toujours en moi, prêt à faire d-du mal aux personnes qui m’étaient proches… Cette perte de contrôle sur mes capacités, sur ces flammes qui pouvaient être… Dévastatrices… Qui… Qui m’avaient déjà détruites, me condamnant à survivre en ayant ce poids sur ma conscience…

Et ceci recommençait… Encore… Je ne pensais pas que… Que mes pouvoirs… Me conduiraient à nouveau à cette fatalité… Je l’ignorais, et c’était mon erreur… Je… Je pensais avoir appris, un peu, à maitriser ces capacités, que le sceau les limitaient suffisamment, mais… Cela ne suffisait pas…

Et le peu que je pus faire, sans pouvoir vraiment comprendre ce qu’il se passait fut… Fut mauvais, j’en étais persuadée, c-car… de nouvelles attaques, renforcée par une énergie q-que je ne connaissais pas… Enfin si… Mais qui était b-beaucoup plus imposante qu’avant… Et qui allait pour blesser ces formes qui… Qui étaient tous pour moi, sans que… Que je ne puisse… Rien faire…

Et je ne pouvais r-rien faire, j… Juste espérer que cela ne s’arrête… Mais j’avais peur… De faire du mal… De… De mourir…




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 12 Jan 2017, 12:21




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Rien ne se passa comme prévus. Ce qui aurait dû arriver, là, maintenant, c’était un calme retrouvé, le soin paisible des blessures d’Orina (puisque Tanith venait de s’occuper de Nalya, prouvant une fois encore à quel point il avait changé) et sans doute un bon repas partagé en échangeant sur les performances de chacun, ou en discutant d’un tout autre sujet. Mais il n’en fut rien. Orina avait perdus le contrôle. Aki ne l’avait pas remarqué au début mais c’était clair à présent. Deux ailes venaient de pousser dans son dos, deux immenses ailes de phénix, s’attirant un sifflement admiratif de l’entraîneur qui jusque là n’avait plus dit mot.

C’est ça ! C’est exactement ça !

Qu’est ce que vous dites ?

La technique que j’étais censé vous faire apprendre ! La petite l’as enfin libérée ! Enfin !

MAIS VOUS RIGOLEZ ? VOUS VOUS RENDEZ COMPTE DU DANGER QUE CELA REPRES …

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase, que la colère non maîtrisée de sa fille fonça droit sur elle. Elle s’apprêtait à bloquer, mais sans vraiment comprendre pourquoi, rien n’arriva à la toucher. Quelqu’un. Quelqu’un c’était interposé. Tanith ! Pourquoi avait il fait une chose pareille ? Elle allait bien, elle s’en serait sortis, elle était plus résistante que lui ! D’autant plus qu’à présent leur fille s’en prenait à lui ! La Nishiie fit un pas de côté pour esquiver l’attaque plus faible qui suivit. Signalait elle que l’homonculus se calmait enfin ? Quoi qu’il en soit, elle se rua sur l’endroit où se trouvait le vampire, et, sans lui laisser le temps de protester, le soigna aussi vite qu’elle le put.

Ne bouge plus. Je vais m’occuper d’elle. Espèce de crétin, qu’est ce qui t’as pris de faire ça, hein ? C’est bien beau de faire le héros, mais ça ne mène qu’à la mort, tu le sais !

Elle soupira, masquant son inquiétude devant un énervement factice alors que leurs deux corps se voyaient recouverts d’un bouclier translucide. La guérisseuse se releva pour se diriger de nouveau vers sa fille, les mains tendues devant elle, essayant de la calmer de sa voix douce.

Orina … Calme toi, c’est moi. Tout vas bien. On ne t’en veux pas. Promis. Tout vas bien. Nous allons bien. Tu n’as rien fait de grave. Calme toi maintenant. Je vais t’aider, d’accord ? Si tu me laisses m’approcher de toi, je vais t’aider. On vas y arriver toutes les deux, ok ? C’est juste moi. Concentre toi sur ma voix. Il ne vas rien t’arriver, il ne vas rien m’arriver, il n’arrivera rien à ton père non plus. Laisse moi juste m’approcher.

Pas après pas, elle essayait d’avancer dans sa direction, dans le but de la prendre dans ses bras. Ce n’était plus comme à la forêt tropicale. Maintenant elle pouvait lui faire mal. Très mal. Mais c’était sa fille, et tout ce qu’il faudrait risquer pour elle, elle le risquerait. Qu’est ce qui lui avait pris d’accepter ce combat ?! La Seikajinn se sentait tellement stupide et inconsciente. C’était de sa faute si ça en était arrivé là. Elle n’aurait jamais dû suivre ce que l’entraîneur demandait, elle n’aurait jamais dû faire quoi que ce soit pour faire du mal à la fillette.

Pardonne moi ma chérie, d’accord ? Je te promet qu’on ne referas plus jamais quelque chose comme ça. Promis. Mais je t’en prie, reviens avec nous.

Dès qu’elle le put, quel que soit les sorts ou la magie que l’enfant était en train d’utiliser, elle la prit dans ses bras pour la serrer contre son coeur.
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 12 Jan 2017, 14:18





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



Après avoir soigné la petite Nalya des quelques contusions qu'elle avait, quelque chose capta mon attention, la sensation qu'une énergie s'intensifiait de façon exponentiel derrière moi. En me retournant, je voyais Orina lutter contre elle même, alors qu'Aki s'approchait d'elle pour la rassurer. Orina, qui avait déjà du mal à contrôler ses pouvoirs en temps normal, était ici envahis d'une énergie nouvelle, énergie qu'elle n'arrivait pas à contrôler. Les choses allaient empirer d'ici peu, ça ne faisait aucun doute.

J'utilisais toute la force de mes jambes pour foncer m'interposer entre la druidesse et sa fille, car même si la druidesse était extrêmement puissante comparé a moi, il était difficile de dire si elle était capable d'encaisser un tel sursaut d'énergie magique, alors qu'encaisser et avoir mal était ce que je faisais de mieux. Une fois en place, une première vague de chaleur immensément puissante me recouvris, brulant les bras de ma tenue en laissant de profonde cicatrice dans ma chair. L'un de mes yeux  avait rendus l'âme, et le côté droit de mon visage était complètement flétri par la chaleur. Puis, vint une seconde vague, légèrement moins puissante mais clairement du même gabarit. Celle ci eut raison de mes jambes, en ajoutant son lot de cicatrice sur mon corps : mon bras droit ne répondait plus, la vue commençait à quitter mon dernier œil valide, mes jambes tremblaient de douleur, il était difficile de tenir plus longtemps. Une dernière attaque plus légère vint achever les dernières forces qui me restaient, me faisant chuter sur le coté.

Je n'étais plus reconnaissable dans l'état où j'étais : mon visage était calciné, mes cheveux disparus, mes yeux blanchis, mon armure était en lambeau et mes membres tremblants et brulés. Aucun son ne pouvait quitter ma gorge, mes cordes vocales ayant fondues sous ce torrent de flammes. Mon corps récupérait petit à petit du choc, se concentrant principalement sur les dégâts interne. J'aurais mis bien plusieurs minutes à récupérer un corps fonctionnel et présentable, si une aide extérieur ne s'était pas présenter. Je sentis de l'énergie affluée dans mon corps, énergie qu'il utilisa pour hâter ma guérison, réparant une majeure partie des dégâts, me rendant mon corps ordinaire seulement recouvert de quelques brulures qui partiraient d'ici quelques secondes. Après avoir récupérer l'usage de mes yeux, je vis la druidesse quitter mon chevet pour se diriger vers la petite Homonculus. Je me redressais doucement, encore un peu étourdis par cette expérience, regardant la scène avec des yeux vaseux.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 12 Jan 2017, 18:23





Entrainement en famille
FEAT. Papa et Maman ♥

Je me détestais… Je me haïssais … Seconde après seconde, i-instant après instant, alors que ces flammes, dont j’étais l’origine, incendiaient tout… L-la druidesse, l-le vampire… Ils etaient v-victimes d-de ce feu, l-le subissant b-bien malgré m-moi, alors que pourtant je sentais que les pouvoirs d-du dieu phénix se libéraient… Il… Il avait choisi le pire moment p-pour me rendre plus forte, ce qui… Faisait encore plus mal à ces personnes qui étaient tout pour moi… P… Pourquoi faisait-il ça maintenant ? Ne pouvait-il pas mettre fin à cette perte de contrôle ? Ne pouvait-il pas… P-prendre mes pouvoirs, et les emmener loin ?

Je n’en savais rien… J’avais eu le don de, à travers son sceau, d’exister dans ce monde, de puiser en ses forces, mais… I-il fallait que m-mon mana cherche à me controler, à sortir, de la manière la plus destructrice possible, en brulant et incendiant tout… Même mes larmes, qui tombaient pourtant, s’évaporaient presque immédiatement tant mon œil était une fournaise incontrôlée, qui allait de pire en pire… Je…

Je demandais juste à ce que… Que l’on me neutralise, que… Que l’on m’empêche de faire du mal, de nuire a-aux autres, ce que je faisais, même inconsciemment… Tant que ces pouvoirs n’étaient pas contrôlés… Tout irait de pire en pire, et… Je ne pourrais pas vivre pleinement… Avec eux… Ni avec personne…

Mais alors que je culpabilisais de moi-même, je… Je fus p-prise dans une étreinte, d-dans les bras d-de M-maman… Elle… Elle prenait t-tout les risques, elle s’exposait directement à m-mes attaques pour… Pour moi ? E-elle aurait b-bien plus m’assommer, m-mais… elle me prenait dans s-ses bras, e-en me jurant que… Que n-nous ferions t-tout pour que… Que cela ne s-se reproduise j-jamais…

Et c’était d-dur… Contre elle, m-mes sortillèges c-continuaient à s-se lancer, à l-lui faire d-du mal alors qu’elle faisait ça pour moi… Et je ne pouvais r-rien y faire, m-malheureusement, je… Cela prendrait fin l-lorsque je… Je n’aurais p-plus assez d’énergie, m-mais cela risquait de… De m’affaiblir considérablement… De me mettre dans un état critique…

Mais c’était… Le seul moyen… Et je… Je devais forcer… M-maman à endurer ça… Alors qu’elle avait djéà tant fait… Et j’avais déjà, en plus, blessée p-papa en faisant cela… J-je… Je n’étais p-pas digne d’être avec eux… M-mais ça, j-je ne pouvais le dire, n’étant presque plus consciente à vrai d-dire, et… p-perdant finalement toute force et n’opposant plus aucune résistance alors que je pus dire quelques mots avant de perdre entièrement mes esprits et de tomber dans le coma:

‘’M…Maman… Je suis… Désolée…’’






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyJeu 12 Jan 2017, 20:17




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Aki refusait de penser à ce qu'elle venait de voir. Le corps de Tanith complètement brûlé qu'elle avait bien sûr dû regarder pour le soigner … la souffrance qu'il n'avait pus retenir sur son visage, la vision de cette chair crépitante et bouillante. Ses mains en avaient été légèrement brûlées, mais ce n'était rien comparé à ce que lui avait dû subir. C'était une chose immonde que de voir ainsi la personne qu'on aimait, souffrir et endurer milles morts, surtout que cela avait été pour la sauver, pour lui épargner des souffrances, qu'elle n'aurait que peu enduré de toute manière. Maintenant, c'était à lui d'être protégé, il était parfaitement hors de question qu'il se batte à nouveau. Doucement elle avançait vers sa fille, tentant de la rassurer. Mais ce n'était pas suffisant. La première vague fondit sur son œil, d'une précision extrême, cherchant à l'empêcher de bouger, ou plutôt de repérer où elle allait. Heureusement, le bouclier qui explosa en miettes autour d'elle la protégea efficacement, et elle ne souffrit que légèrement, rien que ne puisse réparer ses défenses naturelles. De même pour le deuxième, même s'il était clair qu'il fallait énormément de puissance à la petite fille pour lui faire autant de mal alors qu'elles avaient tant d'années de différence.

Un dernier bouclier vint empêcher les plus petites attaques de la fillette de lui faire trop de mal, même si l'une d'elle s’agrippa à son poignet pour le faire doucement brûler avant qu'elle ne secoue la main pour s'en débarrasser. Celle ci l'avait atteinte alors qu'elle serrait l'enfant dans ses bras, et enfin, enfin elle vint à court de mana. Malgré tout, la Nishiie était toujours capable de lui résister, même si cela restait plus douloureux qu'auparavant. Elle ferma les yeux alors que sa protégée s'excusait avant de s'effondrer dans ses bras. Il ne servait plus à rien de lui dire qu'elle ne lui en voulait pas, de toute façon, bornée comme elle était, l'homonculus ne l'aurait pas crus. Elle avait dû se sentir si mal de les avoir fait souffrir tous les deux … Pourtant, c'était la faute de Aki si tout cela était arrivé, sa faute à elle, et non pas celle de la plus jeune d'entre eux, qui n'avait aucune responsabilité dans sa perte de contrôle, même si ce serait sans doute dur de l'en convaincre.

Doucement, la chasseuse passa ses mains sous les genoux de la toute petite créature, tandis que l'autre restait au niveau de son épaule, pour la prendre dans ses bras comme un prince porterait une princesse dans les contes de fées les plus kitsh de l'univers, et comme Tanith l'avait déjà porté, d'ailleurs, si on y pensait. Elle se releva avec précaution, essayant de ne pas brusquer le corps fragile qui lui était ainsi confié, et s'approcha à pas mesuré de l'entraîneur qui ne bougeait plus, plus du tout. Sa voix n'était qu'un chuchotement. Suffisant pour être entendus, pas assez pour réveiller l'ange endormie dans ses bras.

Avez vous un endroit où elle et nous pourrions nous reposer ? Hors de question que nous soyons séparés, je vous préviens.

Il hocha la tête avant de la guider jusqu'à un bâtiment en bois, visiblement un dortoir, puis l'emmena jusqu'à une salle où étaient disposés plusieurs lits. Au passage, l'archère lança un coup d'oeil au vampire pour vérifier qu'il était bien en état de les suivre. Cette vérification faite, elle emboîta le pas de l'homme, jusqu'à déposer sur une des couchettes, assez éloignée des autres, la frêle gamine qu'elle tenait serrée contre elle. S'asseyant sur le bord du matelas, elle lui caressait doucement les cheveux en regardant ce visage si innocent et si paisible, alors que l'évanouissement avait enlevé, elle l'espérait, toutes les inquiétudes de celle qui, dans son cœur, avait une place unique.



Comme elle l'avait déjà fait par le passé, elle se mit à fredonner un air doux et calme. Ce n'était pas réellement utile, puisque de toute façon elle dormait déjà, mais cela avait au moins l'avantage d'apaiser la rouquine elle même.

Comme toujours, lorsqu'elle prenait le temps de s'attarder, de se poser quelques secondes, elle fut impressionnée par la force de l'amour qu'elle portait à sa fille. Tout en comparaison lui paraissait si dérisoire, si futile. Les guerres, les gens, les dieux. Que représentaient ils face à elle ? Poussière et artifice. Elle était tout. Son horizon. Son espoir. La beauté de la vie. Lui avoir causé du tort aujourd'hui était trop douloureux, une culpabilité trop grande.

C'est moi qui suis désolé ma chérie. Je suis tellement désolé.

Doucement, elle s'allongea à côté d'elle, sur le matelas un peu trop dur, sans prendre garde à la présence ou non de son fiancé, et entoura la fillette de ses bras les yeux fermés, tout en continuant à fredonner. Qu'elle aille bien. C'était tout ce qu'elle souhaitait. Qu'elle aille bien.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMar 17 Jan 2017, 18:45





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



Je me relevais difficilement, alors que je me concentrais pour reconstruire ce qui avait été endommagé dans mon corps. Mes muscles encore faiblement reconstitué se complétaient en même temps que je les utilisais, mes poumons brulés par les flammes qui avaient embrasé l'air qu'ils contenaient se régénérait grâce à l'énergie que la druidesse m'avait transmise. Une fois debout, je voyais ma fiancée encaisser de nouveaux assauts de la part de notre fille, ce qui détruisit ses barrières magique malgré la différence d'expérience entre elles. Il fallait tout de même reconnaitre qu'Aki n'avait pas besoin de mon intervention pour résister a ces attaques, même si j'aurais préférer lui éviter de telles douleurs.

Ce ne fut pas très long avant que l'Homonculus n'épuise son mana et ne s'effondre dans les bras de sa mère, qui la prit dans ses bras avant de se diriger vers l'entraineur, qui était visiblement interloqué par la scène qui venait de se dérouler sous ses yeux. Peut-être se sentait-il coupable ? Difficile a dire et a vrais dire, ce n'était pas important. Je suivais silencieusement la druidesse, reconstruisant petit a petit ma tenue détruite a chaque pas fait., jusqu'à ce que les derniers témoins des dégâts causés par Orina aient disparus. Je n'avais pas vraiment compris ce qu'avait demandé la druidesse, mais il n'était pas très difficile de comprendre qu'elle avait demandé une couche pour la petite fille dans ses bras.

Une fois arrivé, elle coucha l'Homonculus sur un des sac de couchage, et commença a caresser ses cheveux en fredonnant un petit air. Il n'était pas difficile de comprendre que la jeune femme s'en voulait d'avoir proposé un tel entrainement et de voir les conséquences que cela avait eu. Je m'approchais doucement d'elle, m'abaissant a son niveau, attendant que sa mélodie se termine pour parler.

"Tu n'as pas a t'en vouloir tu sais. Ça serait arrivé, aujourd'hui ou une autre fois. Aujourd'hui, nous avons l'avantage d'être là pour elle, pour l'aider a corriger ce défaut. Certes, les choses ne se sont certainement pas passé comme tu le pensais, mais les choses auraient pus être mille fois pire si nous n'avions pas été là pour endiguer cette crise."


Je déposais un baiser sur le front de compagne, avant de fouiller dans mon manteau pour en sortir une petite fiole, contenant une ou deux gorgées de produit que je posais prêt de la couche d'Orina.

"Si elle se réveille, fait lui boire cette fiole, ça devrait lui rendre ses forces. Je vais aller présenter la situation a cet entraineur de malheurs."

Je me penchais vers Aki pour l'embrasser, avant de m'en retourner vers la sortie non sans lui dire quelques mots précieux.

"Je t'aime."


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2330
Yens : 1258
Date d'inscription : 07/08/2015

Progression
Niveau: 213
Nombre de topic terminé: 102
Exp:
Entrainement en famille Left_bar_bleue15/24Entrainement en famille Empty_bar_bleue  (15/24)
Aki Nishiie
Aki Nishiie ¦ Justicière ¦

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyMer 18 Jan 2017, 16:34




Entrainement en famille



feat.Tanith le vampire euh ... vampirique, et Orina la petite guerrière trop choupignonne



Peu après que la jeune femme ait emmené sa fille pour qu’elle puisse se reposer, le vampire les rejoint toutes les deux. Il n’avait pas eu de difficultés à comprendre ce qui rendait aussi triste sa compagne, en même temps, elle était facile à cerner, comme un livre ouvert, il fallait le dire. Une fois que la rouquine eut finit de chantonner, gagnée par une sorte de fatigue inhérente à sa tristesse, il put enfin parler à son tour, essayant la rassurer de ses mots empreints de pragmatisme et de maturité. Elle leva la tête vers lui et lui adressa un sourire peiné. Il avait sans doute raison, mais il n’était jamais facile de se départir des torts que l’on pensait mériter, et elle en était l’exemple parfait.

Elle vas s’en vouloir, tu sais. Je la connais, elle ne vas pas pouvoir faire autrement que de s’en vouloir. Pourtant elle n’as rien fait de mal, ce n’est pas faute …

De nouveau elle baissait légèrement la tête fixant ses genoux avant de regarder d’un oeil à moitié fermé la fiole qu’il avait posé à côté d’elles. C’était une des multiples préparation dont son fiancé avait le secret. Certaines avaient les mêmes propriétés que ce que fabriquait Aki, mais ce n’était jamais les mêmes composants, ou les mêmes procédures, celles de l’alchimiste utilisant beaucoup plus régulièrement la magie que ce que la soigneuse faisait.

Attends ! Elle est partie pour dormir longtemps, et j’ai quelques mots à dire à cet homme, je vais venir avec toi !

Elle lui attrapa la main pour le retenir, le temps de passer la sangle de sa besace sur son épaule, puis s’en appuya pour se relever en souriant déjà un peu plus. Quelques secondes encore, elle regarda sa fille qui sommeillait. Elle avait besoin de repos, mais la Nishiie ne se sentait pas non plus de la laisser seule. Mune et Mizu qui l’avaient suivis jusqu’ici comprirent immédiatement ce que leur amie attendait d’eux. Le louveteau vint se lover entre les bras de l’enfant tandis que la renarde s’asseyait sur le rebord du sac de couchage, l’air décidé et concentré, sans doute en train de veiller sur elle à sa manière. Le contact mental qu’entretenait la guérisseuse avec le gardien des arbres lui suffirait à s’assurer que sa fille se portait bien, et ils pourraient surveiller toute intrusion tant qu’ils seraient là. C’était parfait.

Ils allèrent donc jusqu’à l’endroit où se trouvait l’entraîneur, toujours aussi étonné par ce qu’il venait de se passer et par la réaction de l’élue du phénix. Celle ci lui secoua légèrement l’épaule, pour le ramener à la réalité.

Bon. Pardonnez moi pour tout à l’heure, mais vous aurez remarqué que j’avais raison, il n’y avait pas nécessité que Orina continue. Pour elle l’entraînement est achevé, non ? Elle a réussis à utiliser ce que vous attendiez. Mais ni l’un ni l’autre n’avons encore réussis. Je ne sais pas si mon compagnon souhaite poursuivre après ce qu’il s’est produit, mais je ne compte pas me laisser battre par une technique. Avez vous la suite ?

L’homme secoua la tête puis sembla se concentrer.

Vous êtes résistante madame, je confierais volontiers à votreeuuuh … compagnon, la tâche de vous toucher avec ses attaques les plus basiques, ne serait ce qu’une seule fois. Cela lui permettra de dépasser ses limites, et à force d’effort, il parviendra à outrepasser les barrières que lui imposent le phénix pour débloquer son pouvoir. Quant à vous … hmm … C’est déjà plus complexe.

Je peux sentir l’énergie magique, en comprenant la façon dont il y arrivera lorsqu’il y parviendra, peut être pourrais je reproduire la même chose ?

En disant cela, elle s’était retournée vers l’artisan, espérant que celui ci accepterait de continuer malgré tout ce qui s’était passé.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille EmptyDim 22 Jan 2017, 16:33





Feat. Aki et Orina

Entrainement en famille



La druidesse s'inquiétait des conséquences de cette scène sur Orina, de ce que la petite fille penserait après avoir faillit brûler ses deux parents. Comme elle le disait, l'Homonculus ne manquerait pas de rejeter la faute sur sa propre personne, tout comme Aki le faisait sur elle même. Je la regardais avec un léger sourire en lui lançant une petite pique.

"Arrêtez avec ça, on croirait que vous êtes liée par le sang à ce niveau là. Ce n'est la faute de personne si le pouvoir d'Orina est devenus berserk pendant cet entrainement : ni le sien, car elle n'a aucun contrôle dessus, ni le tiens, car tu ne savais pas ce qui allait se produire. Certaines choses arrivent sans qu'il n'y ait aucun responsable."


Aki m'arrêta alors que je m'apprêtais à quitter la tente en me disant qu'elle avait elle aussi des choses à dire a l'entraineur, défendant le fait qu'Orina était partis pour dormir un certain temps au vus des ressources qu'elle avait dépensée. Je regardais silencieusement ma fiancée s'excuser auprès de l'entraineur pour s'être emportée, en défendant toute fois qu'elle avait raison d'écarter notre fille, étant donné qu'elle avait réussi à utiliser le pouvoir que le garde voulait que l'on développe. Elle voulait reprendre l'entrainement et demandait la suite du programme à l'entraineur.

Ce dernier répondit en me demandant d'assaillir la druidesse d'attaque basique jusqu'à ce qu'elles l'affectent. Pour Aki en revanche, le soldat ne savait pas vraiment comment s'y prendre, surement qu'il pensait qu'elle me détruirait si elle suivait le même programme, et je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, toute fois, la druidesse expliqua qu'elle serait probablement capable de comprendre comment faire en me voyant réussir. Je lâchais un soupire, avant d'aller me mettre en position, Chimère se matérialisant dans ma mains pendant le déplacement.

"Finissons en, ça ne m'amuse plus."


Une fois que nous étions en position et que ma fiancée m'avait signalée être prête, je pointais mon arme vers la druidesse et une multitude d'éclairs en jaillirent pour aller la frapper, sans grands effet. Je continuais, encore et encore, répétant le processus une bonne dizaine de fois sans aucun changement. Je me concentrais pour essayer de drainer de l'énergie du sceau, comme je l'avais fait lors de mon précédent entrainement ici, mais le processus était plus difficile encore. Mais, le résultat finis par arriver. La dernière salve d'éclairs que je lançais sur la druidesse gagnait petit à petit en intensité. L'énergie au niveau de ma poitrine, qui avait alimentée mes sorts, se dissipa lentement jusqu'à disparaitre complètement.

Je demandais a ma fiancée si elle avait vus le processus prendre place dans mon corps, afin de savoir si elle aussi avait appris cette étrange technique.

"Tu as vus quelque chose ?"



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Entrainement en famille   Entrainement en famille Empty

Revenir en haut Aller en bas
Entrainement en famille
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Entrainement en famille 190103103231202569 :: Empire de Seika :: Désert brûlant-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.