-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
La partie du monde où la neige est rouge
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
La partie du monde où la neige est rouge Left_bar_bleue5/12La partie du monde où la neige est rouge Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge EmptyMer 07 Déc 2016, 00:12




feat....

De biens heureuses retrouvailles

Le camp d’entraînement, était un endroit que je connaissais fort bien de part mon passé lié à ce lieu de combat. Comme des bêtes, des hommes se bâtaient nourrissant l’espoir de faire leur entrée dans la grande armée du roi Sul Hei. Malheureusement, quand nombre d’individus venaient pour postuler pour entrer, seul les plus robustes, les plus aguerris étaient pris en tout cas, en temps normal. Cependant en ce temps de guerre, où on avait davantage besoin d’hommes pour assurer la protection du peuple, les critères de sélections se voulaient moins strictes pour faciliter l’accès aux armés. C’était certainement la raison pour laquelle à mon arrivé dans le camp, je vis des attroupements d’hommes un peu partout qui attendaient certainement l’arrivé des responsables de recrutement. Pour ma part, n’étant pas dans leur lot, je me frayai un chemin parmi la foule jusqu’aux portes de la forteresse de pierre. Une fois au niveau de la porte, je présentai ma marque ce qui me donnai un allé simple dans le camp.

Une fois à l’intérieur, je vis les gardes qui ne me reconnurent certainement pas, mais cela m’importait peu. Mon ancien professeur, celui qui avait été responsable de mon tout premier apprentissage, Rali, était l’homme que j’étais venu rencontrer afin qu’il me rende encore plus fort que je ne l’étais déjà. Comme à leur habitude, les zones internes du camp étaient remplies de personnes qui s’entraînaient avec fureur et hargne. D’autres se frappaient dessus sans retenue et sans technique, juste de la force brute qui faisait couler du sang. Et du sang, on pouvait dire qu’il y’en avait. Une fois passé les murs de la forteresse, la neige initialement blanche du monde extérieur, était rouge. Tâchée par le sang des combattants qui étaient prêt à mettre la gomme pour se sortir d’ici avec le titre honorifique de « Soldat du roi ».

Conformément à ma demande, un garde me conduisit jusqu’à Rali , qui se devait d’être dans les parages. Je traversai alors d’un air indifférent tous ceux qui s’entraînaient. Certains même se mirent à me regarder tout en se demandant pourquoi j’étais ici. L’opinion publique pour ma part avait autant d’effet qu’un coup de poing d’un élu fraîchement arrivé sur mon ventre déjà endurcis par ma puissance. Le trajet fut long, mais au final alors que le guide avançait devant moi, je vis au loin le visage de Rali, toujours en train de donner l’impression de crier des ordres à ses inférieurs. Cigarette à la bouche, il regardait d’un air las les combattants qui étaient sous son aile ce trimestre. Près de lui, il y avait une personne vêtu comme un guerrier entraîné. Ce n’était qu’une fois à proximité d’eux que Rali me regarda tout en souriant. Il semblait fier et heureux de revoir une de ses anciennes recrues. Mais maintenant que j’étais plus près, j’ai pu reconnaître l'homme près de Rali. Je l’avais rencontré à la capitale de Yuki, quand je cherchais à aller voir Sul Hei pour la première fois. Je n’aurai jamais imaginé le revoir un jour, mais nous revoilà à présent, l’un près de l’autre, sans toutefois qu’un seul regard ne s’échange.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
La partie du monde où la neige est rouge Left_bar_bleue5/12La partie du monde où la neige est rouge Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge EmptyMer 07 Déc 2016, 15:56




feat....

Ban


C’était bien beau d’être là et de célébrer les premières minutes de retrouvailles entre un maître de guerre et de son disciple néanmoins j’étais venu pour un entraînement au bout duquel je serais sortis plus fort, plus apte à écraser mes ennemis sur le champ de bataille. L’ancienne technique qu’il m’avait apprise, celle qui semblait être impossible de maîtriser par soi-même était devenue mienne avec le temps, même si, en tant que pouvoir divin, j’avais une certaine limite d’usage de cela lors de mes affrontements. Essayer de l’améliorer aurait été une perte considérable de temps et d’énergie. N’ayant en abondance ni l’un ni l’autre, acquérir une capacité nouvelle me permettant de tenir tête à la guerre qui approchait m’aurait réellement réjouit. C’est à peu près cette pensée que j’énonçai à Rali le plus simplement possible. J’avais toutefois pu remarquer que cet étrange personnage statué comme un robot au regard immobilisé vers les combats de novices, se retourna à un moment donné alors que je parlais pour me regarder. À ce moment net, je m’interrompis dans mon discours pour soutenir son regard qui me semblait aussi arrogant que le mien. Grand fumeur de son état mais surtout bon pacifiste, il m’invita à entrer au sein d’une cabane pas très loin de là. Nous disposâmes des précédents lieux, laissant le ténébreux à ses observations.

La pièce était vaste, remplie de longues rangées de tables et de chaises. Le décor seul laissait dessiner l’ambiance de cantines. Plus de doutes possibles, c’était le lieu de restauration des jeunes adhérents du camp. Le doyen m’invita à prendre place, chose que je fis par la suite. Ce dernier s’assis en face de moi, et avait la ferme intention de continuer la discussion que nous avions laissé dehors en plein milieu.

-Donc tu disais vouloir une nouvelle technique pour aller combattre au front à la guerre c’est bien ça si j’ai bien compris ?

-Je suis devenu beaucoup plus fort qu’avant et mes capacités ayant grandement évoluées il me faudrait avoir une nouvelle aptitude à la hauteur de mon niveau. Comme l’autre fois, je suis disposé à écraser autant d’hommes possibles. Même si l’épreuve consiste à vous battre, je serais près à m’y mettre. Cette guerre, je dois être prêt à tenir tête à cette dernière et ce peu importe les moyens employés.

-Tu vas un peu vite en besogne gamin… la guerre n’est pas un terrain de balade où on va s’amuser à agiter son épée. Tu n’es clairement pas de taille à aller au front. Tu ne tiendras même pas une journée et ce peu importe l’entraînement que tu recevras. Si tu veux un conseil, profites bien de ta vie et développes loin de toutes ces histoires tes forces. Ainsi quand tu seras enfin apte, on pourra voir dans quelle mesure tu pourras aller attaquer les camps ennemis.

-Attendre c’est tout ce que j’ai fait depuis que je suis dans ce monde. J’ai besoin de votre entraînement. Si vous ne pouvez plus rien m’apprendre, je vais me chercher un professeur ailleurs.

Je me redressai posément avant de me diriger vers la porte. Et c’est là que Rali écrasa son mégot contre la table où nous étions assis. Il rejette un long jet de fumée avant de reprendre parole.

-Tu ne changes pas Rinkyu, et malheureusement, tu n’apprends pas beaucoup non plus avec le temps. Avec un dirigeant comme toi, on pourra être certain de tous périr. Tu manque énormément de patience et de sagesse. Il se pinça l’arrête du nez avant de me regarder immobile devant la porte qui elle présentait une trappe à son sommet pour pouvoir avoir un œil à l’extérieur. Si tu te rappelles bien, je n’ai pas mes deux jambes et ainsi donc, ce que je peux t’apprendre est bien réduit. Toutefois, celui avec qui tu ne sembles pas t’entendre, lui pourrait t’entraîner.

Mon regard se retourna vers mon supérieur et j’attendais plus ample explications sur le sujet. Ce dernier s’accorda à me dire que l’homme mystérieux que j’avais rencontré dans la capitale de Yuki il y’avait encore longtemps était en réalité l’ancien partenaire de travail de Rali. Son nom était Ban.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
La partie du monde où la neige est rouge Left_bar_bleue5/12La partie du monde où la neige est rouge Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge EmptyJeu 08 Déc 2016, 19:10




feat....

L'entraînement commence

Ambiance

Nous ne nous étions pas séparés sur de bonnes bases ce fameux Ban et moi. Et malgré le fait incroyable qu’il soit le coéquipier de Rali, je doutais continuellement de ses capacités au combat et donc à l’enseignement. J’étais devenu beaucoup plus fort que lors de notre dernière rencontre et la dernière défaite que j’avais jusque là enregistrée était celle de mon combat contre le Titan aux cheveux blancs. De ce fait, perdre contre une personne qui ne semblait pas s’approcher de ce niveau de puissance était une idée qui ne m’effleurait pas réellement l’esprit. De toute évidence, si Rali disait que c’était la seule personne capable de m’apprendre quelque chose, je n’allais certainement pas l’oublier de si tôt. Mon « maître » et moi, sortîmes de la cantine, pour aller parler à Ban. Toutefois à notre grande surprise il n’était plus à l’endroit où nous l’avions laissé. Ne sachant donc plus quoi faire, je demandai à Rali s’il savait où nous pourrions aller le trouver. Levant son pouce tout en indiquant la direction derrière lui, il me dit avec un air toujours aussi blasé, que son coéquipier était dans la deuxième zone.

Deuxième zone, difficile de dire ce que cela était en réalité. Mais après avoir écouté les explications de la personne avec qui j’étais, cela devint soudainement clair. En réalité le camp était divisé en trois grandes parties. La première partie, était celle destinée aux novices, aux apprentis et aux guerriers débutants. Perfectionner les hommes pour les faire intégrer l’armée de Sul Hei, tel était l’objectif de la première zone. Cette dernière avait comme chef d’entraînement Rali, celui qui m’avait entraîné la dernière fois. La deuxième partie quant à elle se voyait beaucoup plus intéressante que la première car ce ne sont que les guerriers d’un certain grade dans l’armée de Fuyu, qui avaient le droit d’aller s’entraîner de ce côté. Il y avait de tout pour devenir plus fort : Des sales de musculation, des pantins magiques automatiques et grand nombre d’autres gadgets de renforcement physique et mental. Contrairement même à l’arène approximative qu’il y’avait dans la première zone, la deuxième présentait une vaste zone consacrée au combat un versus un ou deux versus deux. De véritables arènes entourées d’estrades, laissant penser à un mini-colisée. Nous fîmes route jusqu’à la première chose que l’on pouvait apercevoir dans la deuxième zone, c'est-à-dire le colisée et là nous trouvâmes le ténébreux, debout en plein milieu du terrain de combat regardant d’un air nostalgique les gradins vides qui étaient autour de lui. De très forts moments liaient le soldat à cette arène et je le savais juste en le regardant trottiner le long de celle-ci.

L’interrompant dans ses moments longues séances de méditation, Rali expliqua calmement la situation à son partenaire et lui demanda s’il voulait bien m’entraîner. Muet, j’assistai à la scène tout en m’avançant dans l’arène pour regarder également le décor de façon minutieuse. La proposition était certes absurde du point de vue de Ban, toutefois, il n’était pas enclin à refuser cela. Etant une potentielle main du roi, me rendre plus fort aurait à tous les cas servit les intérêts du camp. D’un simple mouvement de la main, mon nouveau maître des armes et techniques me demanda de le rejoindre en plein centre du colisée. Le ténébreux dégaina sa large épée quelques mètres avant que je n’atteignis le milieu du terrain. À l’époque où lui et moi nous nous étions rencontrés à Yuki, j’étais un homme beaucoup trop faible pour faire quoi que ce soit contre lui. Mais maintenant j’étais devenu plus fort, et donc si pour acquérir cette technique il fallait que, comme je m’en doutais , je combatte et vainc Ban, j’étais prêt à mettre la gomme et en terminer au plus vite.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
La partie du monde où la neige est rouge Left_bar_bleue5/12La partie du monde où la neige est rouge Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge EmptySam 10 Déc 2016, 06:33




feat....

Passons aux armes

« Il faut comprendre une chose élu, si tu es ici ce n’est que pour apprendre. Et moi, en tant que professeur, je vais te donner quelques conseils. Déjà, la technique je vais t’apprendre, ne nécessite pas une quelconque forme offensive de ta part. Elle consiste juste à te rendre plus endurant face à la douleur afin que tu puisses acquérir une certaine résistance face aux attaques. Au vue de ton niveau actuel, tout porte à croire qu’acquérir cela pour toi sera tout de même aisé. Mais pour te  montrer son importance, je vais agir comme un ennemi aurait fait en situation de combat réelle, jusqu’à la toute fin. Sois donc prêt à te battre pour ta vie »

Telles furent les premières paroles que m’envoyèrent Ban dans son calme et sa sérénité habituelle. Si j’avais tout compris, notre combat allait être une sorte de combat à mort et donc, je n’avais pas le droit à l’erreur si jamais je voulais le battre. Mon regard alla droit vers Rali qui semblait ne pas broncher, comme ci le combat à mort n’était qu’une phase passagère, ordinaire, normale. Dans ce cas là, je n’avais plus aucun problème. Mon regard revint droit vers mon nouveau professeur, et je dégainai lentement mais surement mon épée. Un combat à mort était osé, et il prendrait certainement des risques dont il était conscient.  

-Je comprends. Ma résistance sera donc la plus grande qu’elle soit. Je me battrai avec tout ce que j’ai en réserve. Toutefois, si votre bras tombe dans les prochains instants, ne venez pas me crier aux oreilles plus tard. Vous êtes avertis

« Ton assurance est déplacée Uchiha. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas de temps à perdre à des futiles papotages. Je devrais me retrouver à Yuki dans une heure et demie sans faute. Allons-y. J’ai dix minutes dans cet endroit sans une de plus. Si d’ici là tu tiens, considère la technique comme acquise.»

-Ça me va parfaitement.

Mon œil gauche laissa apparaître les insignes du Sharingan sur la surface de la pupille rouge qui ne lâchait pas d’une seule seconde Ban. Le combat allait commencer et à mon premier battement de cils, Ban était déjà sur ma droite, avec l’ambition de me trancher en morceau... L’offensive était clairement rapide et avait réussie à échapper à l’anticipation de mon Dojutsu, si bien que n’ai pas été en mesure de l’arrêter sur le moment. Toutefois, mon épée étant sur ma main droite il me fut aisé de parer le coup avec une grande force. L’impact me fit grandement reculer toutefois grâce à mes bottes en cuir, je freinai considérablement le recul qui était censé être provoqué. Lors de ce nouveau déplacement, il profita encore d’un instant d’inattention pour disparaître de mon champ de vision. Mon Sharingan, virevolta par la suite dans tous les sens, analysant les possibles trajectoires ainsi que les déplacements possibles sans succès. J’oscillai également ma tête de gauche à droite, cherchant l’ennemi qu’il me fallait combattre, sans succès. Ne pouvant plus compter sur mes pupilles,  je fermai les yeux me concentrant sur mes autres sens et étonnement le sifflement d’une lame tranchant l’air se fit entendre. Jouissant de reflexes aguerris, mon épée se dirigea d’elle-même dans le ciel pour parer l’offensive de mon ennemi.

Ce dernier était dans les airs et potentiellement mal positionné. Une aubaine pour une personne comme moi qui depuis la première seconde du combat se faisait attaquer sans aucune chance de riposter. Je quittai rapidement sans le propulser en effectuant un bon arrière, tout en observant Ban se déséquilibrer dans les airs. Mon adversaire avait beau être rapide, contre les lois de la pesanteur, on ne pouvait rien faire. Jiro retourna dans son fourreau et ma main alla dans la pochette qui se trouva dans mon dos pour retirer quelques kunais que je lançais rapidement à mon assaillant, à plusieurs endroits à la fois.

« Je constate que contrairement à la dernière fois tu peux me suivre du regard….Il semblerait que tu aies quand même  évolué depuis le temps, toutefois comme tu peux le remarquer par toi-même, c’est loin d’être suffisant »

Le ténébreux pour parer mon attaque, tourna rapidement  sa longue épée autour d’elle-même, créant ainsi un bouclier qui contra tous les kunais à la fois.  Ce dernier atterrit sans encombre et dès ce moment là, son regard changea.

« Bien… l’échauffement est terminé. L’entraînement va enfin pouvoir commencer »

Je me mis en garde pour directement aller l’attaquer, sans lui laissant aucune chance de créer une autre diversion pour m’attaquer en traître. Une fois à proximité, les coups rapides s’enchaînèrent d’eux-mêmes et on ne pouvait apercevoir de loin que deux corps se mouvoir rapidement mais dont les jambes étaient solidement fixés dans le sol. Les dents serrées représentaient ma détermination alors que le regard impassible de mon adversaire me montrait clairement son endurance. Les étincelles résultant des chocs réellement violents de nos épées me montraient que j’avais un adversaire puissant, qui avait une puissance de frappe légèrement au dessus de la mienne. Toutefois, je ne pouvais pas me permettre de reculer face à ses coups. Si je lâchais maintenant, j’avais tout perdu. Soudainement, les tranchées devinrent de plus en plus rapides. Si mon Sharingan arrivait à les voir venir, mon corps lui peinait à suivre la vitesse de frappe.

Nous restâmes ainsi trois minutes environs et moi, j’avais l’impression d’avoir combattu pendant trois heures entières. Mes muscles étaient lourds mais les coups adverses n’avaient pas une seule seconde baissés de leur force. À un moment donné, ma puissance de frappe était devenue trop faible et Ban me prit au revers me frappant violemment au ventre pour me faire reculer. Ne pouvant donc plus résister, je reculais avec un temps de reprise beaucoup trop grand. Cette erreur permit à mon adversaire de me trancher de son épée depuis mon épaule droite à ma côte gauche.

Le sang était abondant. Mais ce n’était pas ça qui allait m’arrêter. J’allai contrer sa deuxième attaque quand il me désarma rapidement avant de me frapper à ma nouvelle blessure ouverte, ce qui me déstabilisa grandement. Par la suite son glaive tenta de se planter dans mon épaule. Fort heureusement, je parai cette autre attaque avec mon kunai avant de repousser son épée et aller lui frapper au visage. Ma vitesse avait faibli. Ban se baissa pour ne pas se faire prendre par mon attaque avant de me traverser tout en sectionnant grandement la poitrine.

Je tombai sur un genou, la main au sol pour amortir la douleur, toutefois, ce n’était pas ce qui allait l’empêcher de continuer de m’attaquer. Car il continua, de me frapper aussi longtemps qu’il le pouvait, tout en évitant de me conduire à la mort. Ses coups me déposèrent plutôt aux portes de celles-ci. La neige de l’arène était couverte de mon sang, ce qui ne m’empêchait pas de me relever quoi qu’il arrive, regardant droit dans les yeux mon adversaire.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
La partie du monde où la neige est rouge Left_bar_bleue5/12La partie du monde où la neige est rouge Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge EmptySam 10 Déc 2016, 06:42




feat....

Acquis

Ambiance

Les coups de Ban, on pouvait dire que je les sentais passer dans tout mon être de la façon la plus violente qui soit. Mais seule ma détermination me permettait de me relever coup après coup, comme ci de rien n’était. Mon envie de me battre, jusqu’à quand me donnerait-elle de telles forces ? Je me le demandais réellement car, je me sentais invincible à ce moment là, indomptable même si le stade de la douleur était telle qu’elle aurait pu conduire un homme à la folie. Pour le moment, je ne pouvais pas tomber ici sans avoir apprit la technique que j’étais venue apprendre. Mes sacrifices, mes efforts, n’allaient pas être vaincs, je ne l’aurais jamais réellement permis. Soudainement, Ban cessa d’attaquer et me fixa longuement

« Bon… voilà là où ta vie s’achève. Je dois y aller dans quelques minutes. Puisses-tu revenir des morts, plus puissant que tu ne l’as été jusqu’à présent… misérable. »

Celui qui se considérait déjà comme mon bourreau leva son épée, concentrant une incroyable quantité d’énergie du bout de celle-ci. Il m’était impossible de parfaitement savoir quelle genre de douleur allait encore parvenir à mon être, mais je pouvais dire que quoi que ce soit, j’étais prêt… prêt à l’encaisser à encore me relever. Je me sentais fort  par mon mental Et mon sourire pugnace pouvait parfaitement le montrer. Si un homme ne mourrait que quand sa détermination était au plus bas, alors à ce moment même, j’étais le plus vivant des hommes. Passer au-delà des limites du possible, me semblait tout à fait possible. Les rochers se levèrent autour de Ban sous l’effet de l’énergie qu’il insufflait dans son épée, alors que de cette dernière faisait jaillir des éclairs qui démolissaient le sol autour de lui. Les Dojutsus se désactivèrent d'eux-même certainement par un manque considérable d’énergie. Mes mains quant à elles se braquèrent juste devant moi avec le peu de forces qu'elles contenaient encore. J’allais saisir à main nue, cette incroyable énergie. Rien ne pouvait m’en dissuader.

-Vous ne me tuerez pas aussi facilement… Il en faudra encore beaucoup plus pour me faire ressentir l’approche de la mort !!!

« Ton acharnement… sera ta force élu… encaisses ceci… et voyons si la puissance du dragon s’est éveillé en toi »

Un torrent d’éclairs, ravageant le sol vint à moi. La lumière grandiose qu’elle contenait éblouissait mon être entier mais mes yeux restaient ouverts, pour ne louper aucun spectacle. Mes mains allaient bloquer avec une grande puissance ce jet qui se rapprochait le plus de moi. L’explosion était consente, et il se passa quelques secondes avant que la fumée ne descende. Ban lui, rangea son épée et fit volte-face. C’était son départ et il n’allait plus revenir.

***

J’étais debout, essoufflé,  blessé, près de la mort, les bras tendus, certainement inconscient, mais toutefois, l’expression de joie extrême qui était affiché sur mon visage juste avant son attaque était toujours là. Autour de moi, il y’avait des écailles. Des écailles énergétiques… La puissance du dragon s’était une fois de plus éveillée en moi. Rali se mit à rire un moment avant de s’avancer pour briser cette barrière et me prendre à son épaule.

J’étais inconscient, mais j’avais appris ce que je voulais. Cet entraînement n’aura duré que dix minutes, cependant, mon corps et mon esprit avaient parfaitement su réagir en face de la mort la plus violente, jusqu’à éveillé même les pouvoirs que renfermaient la marque qui m’était apposée. Un repos et des soins intensifs m’attendaientt, mais cela, en valait la peine. La technique pouvait être considérée comme acquise.

竜の鱗1




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La partie du monde où la neige est rouge   La partie du monde où la neige est rouge Empty

Revenir en haut Aller en bas
La partie du monde où la neige est rouge
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] La Neige et le feu [DVDRiP]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: La partie du monde où la neige est rouge 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Rivière glacée-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.