Le Deal du moment : -48%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
68 €

Partagez
Le labyrinthe de l'ogre
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyMar 20 Déc 2016, 18:48






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   

Ce fut avec un mal de crane immense que mes yeux s'ouvrirent lentement, s'adaptant très difficilement à l'obscurité... Il s'agissait d'un véritable remue ménage dans mon crane, comme si tout une armée s'amusait à marcher au pas et à défiler à l’intérieur de mon esprit... Avec la fanfare, bien évidement... Bref, j'étais un peu perdu, subissant des vertiges alors que je peinais à essayer de me repérer... Et vu comment j'avais mal au dos, je pouvais affirmer sans crainte que j'étais bien loin de l'auberge ou je dormais et du lit que j'avais acheté... Actuellement, c'était peut être la chose qui me faisait le plus envie, avec une petite potion pour le mal de crane, le tout serait joué...

Mais bon, connaissant ma veine, ce ne serait pas pour tout de suite... Au contraire. J'avais beau être un peu dans les vapes suites à ce réveil difficile, je sentais très clairement que quelque chose n'allait pas... Etais-ce la vision d'ossements un peu partout dans la pièce où je me trouvais ? Que je reposais actuellement contre une cage thoracique à moitié brisée ? Qu'il semblait que j'étais dans un endroit clos, une sorte de grotte, et que les odeurs de renfermé et de poussière indiquaient ? Ou bien... Etait-ce autre chose...

Un son... Régulier... Inquiétant... Celui d'un gros objet, beaucoup trop gros pour être anodin, de quelque chose de dangereux... C'était peut être mon instinct ou ces choses qui me mettaient sur la défensive, de manière peut être trop prudente, mais tout dans cette situation me poussait à agir ainsi... Il y avait des couloirs, mais... Je risquais de m'enfoncer et de me perdre... Et c'était l'une des choses que je redoutais... Qu'importe ce que je faisais ici, qu'importe pourquoi, je devais en apprendre plus, ou bien... Me défendre contre ce qui pouvait être l'une des plus grosses menaces que j'avais eu à affronter en ce monde...

Mais qui restait sur ses acquis était voué à un jour disparaitre. Prenant en main mon arme en me relevant, même si j'étais encore un peu dans les vapes, j'assurais lentement mes appuis, en sentant le sol trembler régulièrement... A chaque pas de ce qui semblait être une immense créature, dont je me voyais être, malheureusement l'adversaire...

Pourquoi avais-je quitté Chikai en utilisant ce collier mystérieux ? Pourquoi avais-je fait tout ce chemin jusqu'ici, dans les terres glacées de Fuyu, en subissant ce qui s'apparentait être ma première téléportation  ? Dans le but de devenir plus fort, de la protéger ? Il semblait que tout cela commençait ici, que mon test se profilait, non loin de moi, et qu'en fronçant les sourcils, je cria en direction des tunnels :

"Montrez-vous, créature, et venez à moi !"


Si combat il aurait lieu, il allait débuter sous peu...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 206
Yens : 91
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
Le labyrinthe de l'ogre Left_bar_bleue15000/15000Le labyrinthe de l'ogre Empty_bar_bleue  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyJeu 22 Déc 2016, 04:08

Ogre des temps Anciens
- ドラゴン -

Le labyrinthe de l'ogre


Le labyrinthe de l'ogre 1482370866-8a0c96bf345bb8da01ed9c98450c5a8a


Un bruit trainait sur le sol, mais ce n'était pas une épée finalement, le grave d'un matériaux raclé surplombait l'aigue strident qu'aurait été une lame. Chaque pas de la mystérieuse créature, laissait les couloirs trembler légèrement, la poussière tomber des murs. Le bruit d'ossements craquelés sous les pieds d'un monstre. En parlant des parois, Kaede pouvait également l'observer, ces sortes de gravures qui ornaient spécifiquement ces derniers entre de vieilles traces de sang séché ou des griffures et des coups divers. Il y'avait toute une histoire décrite dessus. On y voyait répétitivement, un monstre avaler des enfants, une sorte de silhouette grande et fine, cornue et terrifiante, prendre des bébés ou des jeunes filles pour les dévorer. Sur d'autres stèles, on y voyait aussi des guerriers démembrés subissant le même sort. C'était surement ce qui s'était passé ici pour nombre des squelettes qui ornaient les dalles de pierre.

La mousse avait recouvert pas mal d'endroit, on pouvait dire que ce labyrinthe était très vieux, une relique des temps immémoriaux. L'arrivée de Kaede avait réveillé un mal puissant et encore méconnu. Tout ici, était daté de plusieurs centaine d'années et personne n'y avait remit les pieds depuis sans doute des générations. Par la suite, ce lieu et sa sortie avait peut être même été condamné et les gens évitaient aussi ce coin, qui sait ce qui avait été comté dessus ? D'horribles histoire pour faire fuir les preux et valeureux héros, mais aussi les enfants pas sages.

Mais il était trop tard désormais, Kaede avait même levé la voix, ne craignant pas ce qu'il allait affronter. Plutôt que fuir ou se cacher, voir même chercher la sortie de cet infernal croisement aux couloirs étriqués. Il vit bientôt l'Ogre arriver. Sa main géante et ses longs doigts griffus et noircis, à l'allure osseuse, se plièrent dans le coin d'un mur, avant qu'il ne daigne montrer son visage... Enfin son visage s'il en avait bien un.

Cette face était presque trop plane et sans rien dessus, si ce n'était de grandes dents pointues et acérées. Deux grandes cornes ornant son sommet, avec des sigles rouges distinctif. Un corps rachitiques et maigre, qui malgré son apparence chétive et faible, laissait présager une force peu commune. Des jambes de sauterelles aussi fines et grandes.


Cependant, son poids était clairement significatif, car chacun de ses pas enfonçait la pierre en dessous. Sans doute était ce un Ogre des temps anciens, qui n'avait plus rien mangé depuis longtemps. Il trainait un os plutôt massif, qu'il laissa tomber en voyant Kaede. Son sourire laissa son visage se tordre. Le repas était t'il servit ? Le monstre semblait fort, très fort...

Il attaqua alors tout de suite Kaede, levant ses grands bras qui, étaient bien lourds et rapides. Les couloirs empêchait de bien se mouvoir, mais étaient suffisamment spacieux pour l'Ogre. Il fit même une charge enragé en mettant par la suite ses cornes en avant pour sans doute empaler le pauvre bougre qui lui faisait courageusement face aujourd'hui. Puis il termina par une serie de coups de plus en plus désordonnés et violent, sans dire un mot, juste ne laissant des soupirs malsain et des dents lui sourire. Avant de finalement crier en mettant ses mains sur son crâne et se tordre comme prit de convulsion...

AAAAAH AAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Des cris atroces, inhumains, raisonnant de partout, mais qui ne laissait rien présager de bon. Kaede fuirait t'il ou s'en sortirait t'il ? En tout cas, que tu ripostes ou non, même si tu voulais fuir, tu te confronterais a une porte étrangement scellé. Son verrou est fait de multiples petits bâtons de métaux. Il faut sans doute en retirer un seul pour l'ouvrir, mais lequel ? Evidemment, tu peux aussi choisir de mettre un terme à la vie de cet être mystérieux, si toutefois tu y arrives. Que choisiras tu, valeureux élu ?


Niveau actuel
: 141

Objectifs :

A : Sortir du labyrinthe (Pour cela, tu dois fuir le combat en fin de tour et résoudre 3 enigmes)
B : Vaincre l'Ogre sans fuir le combat aucune fois.

L'objectif B n'est considéré réussi que si la condition de "non fuite" est respectée.
La première enigme est celle ci. https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482375959-enigma-one.png


ps : les bâtons sont représentés en noir


©MangaMultiverse


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyJeu 22 Déc 2016, 19:50






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   
Musique

Fuir ?

Je devais avouer que cette idée me trotta de longues secondes en tête, des secondes pendant lesquelles j'avais véritablement l'impression que le temps s'était ralenti, que l'atmosphère était devenue glaciale, qu'un brouillard impénétrable s'était levé, diminuant ma vision alors que je peinais déjà presque à tenir debout, épuisé, éreinté, subissant les contrecoups d'un réveil difficile et sous grande tension... Après tout, je n'avais même pas fait quelques pas que j'étais déjà en état d'alerte maximum, et la suite ne manqua pas de me donner raison, alors que les pas lourds se multipliaient, mais surtout... Se rapprochaient...

Et qu'est-ce qui offrait le spectacle le plus terrifiant ? Les nombreux ossements et autres cadavres, qui étaient autour de moi et qui craquaient régulièrement alors qu'une créature approchait ? Les différents ornements, faiblement éclairés de je ne pouvais savoir d'où, qui représentaient des scènes de massacre, avec une forme, trop régulière, trop oppressante, trop carnassière... Une forme qui se dessinait partout, mais surtout, en face de moi, mesurant bien plusieurs mètres de haut...

Une créature des enfers, une créature d'un autre âge, une créature oubliée... Qui se dressait en face de moi, avec une apparence presque squelettique, des bras osseux trop longs, des griffes acérées, des cornes, qui touchaient presque le plafond. Je devais avouer être... sous la surprise, assez choqué par cette créature qui se trouvait face à moi, une créature sans visage... J'espérais juste que ses deux bras soit les seuls que la créature avait, et qu'elle ne se déplacerait pas à une vitesse faramineuse dès que je fermerais les yeux ou tournerais le regard !

Et dans quoi m'étais-je embarqué ? J'aurais put resté à Seika, attendre Emily, mais non... J'avais décidé de voyager un peu, de reprendre un peu mon entraînement, de devenir plus fort encore... Et a peine mon voyage s'était entamé que j'étais confronté à l'un des plus grands défis que j'avais eu à combattre de toute ma vie sur Kosaten... Peut-être même de toute ma vie tout simplement... Loin, oh très loin était les Irumus, les Kameha, les dragons et autres créatures... Non, face à moi, j'avais une puissance bien plus grande, peut-être encore plus grande que moi...

Un frissons parcourut l'intégralité de mon corps... Pourquoi ? Une excitation grandissant à l'idée d'affronter un être hautement plus puissant ? L'idée de voir enfin jusqu'où mes coups pouvaient trancher, combien d'attaques je pourrais endurer, voir si, oui ou non, je pourrais faillir, même si cela n'avait rien d'un entraînement... Ou bien étais-ce mon corps, frappé à de multiples reprises, mutilé avant même que je n'ai le temps de réagir, qui m'envoyait cela ? Je l'ignorais, mais je fus presque une poupée dans ses griffes pendant plusieurs coups, avant de commencer à réagir, évitant de peu une charge, mais me faisant tout de même projeter par ses autres coups, en réussisant tout de même a me protéger un peu, par une roulade et en utilisant mon arme en travers, pour arriver dans un tas d'ossement, alors que cet être s'emportait, consumé par une rage folle...

''Rester en vie... Rester en vie...''

C'était mon objectif, alors que je sortais des ossements, ayants certes quelques blessures, mais ayant surtout toute l'adrénaline de mon corps qui s'était activée pour ce combat. Il n'était plus question de réveil difficile ou de craintes, ni même de fuite... Il était venu l'heure de combattre ! Faisant craquer ma nuque alors que je reprenais en main mon arme, bien fermement décidé à lui faire tâter de ma lame, je désemboitais la chaîne, pour la laisser tomber au sol dans un petit fracas d'acier...


''Tu veux danser ? Nous sommes deux alors !''

Et sans attendre, le combat commença ! Calant immédiatement les deux pics d'acier dans la chaine, je commençai à la faire tourner à grande vitesse, tel que j'avais appris à la faire il y a longtemps... Une version légérement différente de ma technique ultime, mais restant tout de même devastatrice, le Benten Mawashi ! Utilisant cette attaque pour engager l'affrontement de plein fouet, je courrais vers lui, serrant les dents, avant d'être à sa portée pour le submerger d'attaque, comme je le faisais avec bon nombre d'adversaire, tant bien même je me doutais qu'aujourd'hui, il faudrait bien plus encore pour vaincre cet être...






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 206
Yens : 91
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
Le labyrinthe de l'ogre Left_bar_bleue15000/15000Le labyrinthe de l'ogre Empty_bar_bleue  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyVen 30 Déc 2016, 01:54

Ogre des temps Anciens
- ドラゴン -

Le labyrinthe de l'ogre


Le labyrinthe de l'ogre 1482370866-8a0c96bf345bb8da01ed9c98450c5a8a


Kamatari n'avait pas choisi de fuir et ce, malgré l'adversaire. Il n'hésita d'ailleurs pas à le frapper dés les premiers instant ou ce dernier montra ses cornes. Tandis qu'il entrait dans une rage indescriptible, il parvint à bloquer le premier puissant coup qu'envoya l'efféminé. On pouvait dire que l'ogre avait une bonne force pour y resister, mais il ne tarda pas à montrer aussi ses talents d'agilité, malgré les couloirs étriqués du labyrinthe, il parvint à éviter les deux attaques suivantes, puis sa rage se fit de plus en plus obscure et pressante ! Ses cris retentirent de partout, avec effroi !

AAAAAH AAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Il fonça sur son adversaire en encaissant tout le reste, comme si rien ne pouvait le stopper ! Mais ne vous y trompez pas, il n'avait jamais eu un tel adversaire lui non plus, seulement, il n'arrivait pas à se soucier de ses blessures et utilisa ses cornes pour frapper Kaede rapidement, tout en le chargeant rapidement, avec force et fracas. Son assaut se termina par une envie de le dévorer, la morsure d'un orgre était terrible, terrifiante et sans égal en ce monde. Même la mâchoire d'un dragon était pacotille à coté.

Niveau actuel
: 141

Objectifs :

A : Sortir du labyrinthe (Pour cela, tu dois fuir le combat en fin de tour et résoudre 3 enigmes)
B : Vaincre l'Ogre sans fuir le combat aucune fois.

L'objectif B n'est considéré réussi que si la condition de "non fuite" est respectée.
La première enigme est celle ci. https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482375959-enigma-one.png


ps : les bâtons sont représentés en noir


©MangaMultiverse


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyDim 01 Jan 2017, 00:38






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   
Musique

Le combat ne faisait à vrai dire que débuter, mais déjà, je pouvais voir à quel point, en situation réelle, la puissance de mes coups. C’était réellement la première fois depuis que j’avais retrouvé une telle force que je me retrouvais dans une situation aussi extrême, que je me retrouvais face à un adversaire, face à un seul, mais dont la puissance faisant en sorte que mon avenir était incertain. Pour le moment, je ne pouvais pas savoir si de lui ou moi qui distribuerais le plus grand nombre de coup et qui réussirait à mettre au tapis en premier son adversaire, mais il était clair d’une chose...


Celui qui gagnerait n’en ressortirait pas indemne…


Car après tout, les coups qu’il m’avait jusqu’à maintenant porté avaient le mérite d’être tout de même d’une force relativement grande, si bien que j’en avais été secoué, d’autant que… Il semblait bien qu’il était maintenant en proie à une frénésie palpable… Il insufflait la caverne de sa rage, il inondait ces lieux d’une colère sombre… Autant dire que s’il trouvait le moyen d’aller à l’extérieur, cet être devait causer des ravages dans les environs… Et j’avais la possibilité, aujourd’hui… De mettre un terme à ça !


Dans tous les cas, suite au Benten Mawashi, qui réussit à l’immobiliser malgré ses réflexes défensifs, bon nombre de mes coups purent l’atteindre, tant bien même il réussit à bouger suffisament vivement pour en esquiver certains. Bref, tant bien même il était grand et puissant, c’était peut-être cette agilité dont il arrivait à faire preuve qui faisait sa force, et je préférais, dans tous les cas, ne pas baisser à un seul instant mon attention, tant bien même une fièvre enivrante, l’adrénaline, c’était emparée de moi. 


Mais je n’eu à vrai le dire pas le temps, ni l’occasion, et encore moins l’envie de souffler. Dès lors qu’elle le put, la créature utilisa de sa puissance et de ses capacités pour utiliser des… Liens provenant de ses cordes, pour les lancer dans ma direction ! Autant dire que, pris d’un doute vis-à-vis de ce qu’il comptait faire, je préférais m’en défendre plutôt que de prendre l’occasion de le frapper. Reprenant de mes pics la chaine que je fis tourbillonner, je me mis en plus sur mes appuis pour m’en protéger au mieux, pour parvenir à tous les dévier, ne me faisant pas toucher par ces attaques. Néanmoins, la créature profita de ça pour m’attaquer de nouveau avec ses griffes, me blessant bien plus que lors de ces premières attaques ! Elle était beaucoup plus énervée que précédemment, ça je pouvais le ressentir juste à mes plaies, mais je préférais de nouveau esquiver ses autres coups qu’il porta, deux charges, avant de, finnallement, me faire prendre au piège.


En effet, si j’avais esquivé ce que je pensais être sa dernière attaque, je me trompais, puisqu’il réussit, dans le même mouvement, à me prendre entre ses crocs… Entre ses cornes, ses liens, ses griffes, voilà qu’il utilisant jusqu’à ses dents pour se battre ! Cette créature avait tout de bestial, mais ce fut surtout la douleur qui m’envahit alors qu’elle me croqua viollement au niveau de mon bras, me faisant crier sous le choc, je devais l’avouer, mais surtout serrer les dents. Je… j’avais connu pire… Je crois…


Non, ce n’était pas le moment de flancher, tant bien même mes jambes souhaitaient vaciller… Au contraire, il se trouvait à ma portée, juste devant moi, et il allait payer chaque coup donné ! Lui envoyant de nouveau la chaine et le boulet pour le prendre au piège, je serra les dents, alors que sous l’adrénaline ma vision devint flou pour laisser place à mon instinct, alors que je frappais directement là où se trouvait la créature, souhaitant la vaincre, de toutes mes forces… De toute ma rage !




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 206
Yens : 91
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
Le labyrinthe de l'ogre Left_bar_bleue15000/15000Le labyrinthe de l'ogre Empty_bar_bleue  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyJeu 05 Jan 2017, 19:06

Ogre des temps Anciens
- ドラゴン -

Le labyrinthe de l'ogre


Le labyrinthe de l'ogre 1482370866-8a0c96bf345bb8da01ed9c98450c5a8a

Musique


Les deux adversaires se livraient un bien colossale combat, alors que personne de l'exterieur ne pouvait en témoigner. Les cris, les râles, les coups contre les murs de l'ogre légendaire firent frémir et trembler le labyrinthe. Tandis qu'ils s'échangèrent des coups semblable à des boulets de canons, détruisants les pierres ancestrales et les os valsant dans tous les coins. L'immense créature fut une fois encore touché par la technique paralysante, ce qui semblait l'enerver, vu qu'il s'acharnait à le bloquer encore et encore en mettant ses deux bras en avant. Mais cela permit évidemment une contre attaque à Kamatari.

Cependant, après avoir tenté ses assauts, le monstre esquiva habilement une fois encore, jusqu'à ce qu'il ne puisse simplement plus bouger et tomba sur les rotules, un peu à bout de souffle semblait t'il ? A moins que ce ne soit l'effet du mawashi qui avait un temps de retard... Difficile à dire.

AAAAAH AAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAH AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Encore et toujours des cris qui survirent pour faire frissonner son opposant. La folie avait complètement ronger cet être d'un autre temps, il faudrait mettre la force necessaire pour en finir pour de bon, c'était peut être le début de la fin, mais comme on le dit souvent, même un animal blessé peut rester dangereux. Au bord de l'épuisement, l'ogre fonça encore sur l'androgyne pour le mordre en prenant tout son thorax dans sa bouche et frapper hystériquement de ses mains, en continuant sa morsure de plus belle.

La douleur devait être palpable, mais il pouvait sentir son ennemi faiblir.. Il devait saisir sa chance d'être au plus près, ici et maintenant et en finir une fois pour toute. Un danger à rayer de la carte, pour le bien de Kosaten !

Niveau actuel
: 141

Objectifs :

A : Sortir du labyrinthe (Pour cela, tu dois fuir le combat en fin de tour et résoudre 3 enigmes)
B : Vaincre l'Ogre sans fuir le combat aucune fois.

L'objectif B n'est considéré réussi que si la condition de "non fuite" est respectée.
La première enigme est celle ci. https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482375959-enigma-one.png


ps : les bâtons sont représentés en noir


©MangaMultiverse


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptySam 07 Jan 2017, 18:00






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   
Musique

Le combat avait beau être court en termes de longueur, de durée, il était extrêmement intense. Chaque coup que je portais avait de quoi faire des ravages, de trancher un à un chaque mur de ces lieux, de détruire jusqu’aux fondations même des montagnes, mais les coups que je recevais, que je devais parer ou me protéger, l’était tout autant… Chaque attaque était une lame qui s’enfonçait dans mon corps, et tant bien même j’avais connu des coups violent, je devais avouer que là, j’étais tout de même sur la défensive, préférant éviter et me protéger d’un maximum de coups qu’il me portait…

Mais la créature, frappée à de nombreuses reprises malgré son agilité hors normes, faiblissait. Chacun de mes coups, chacune de mes attaques, tout particulièrement le Benten Mawashi, avait frappé avec force et violence mon adversaire, à un point qu’il peinait maintenant à se mouvoir, et que ses attaques étaient en nombre plus que limité. A chaque fois qu’il réussissait à se dépêtrer de ma chaine et de mes attaques, j’en profitais pour attaquer de nouveau, et le coincer…

Sauf que ce jeu devait prendre fin… Maintenant. J’affrontais peut être l’une des créatures les plus puissantes que j’aurais occasion de combattre, mais il était temps de porter des attaques qui me permuteraient de le faire taire à jamais, aussi fort qu’il puisse être… Probablement qu’il l’était plus que je ne l’avais été, autrefois, mais maintenant… Quelque chose me portait, me faisait croire que j’étais prêt à faire l’impossible, et à surmonter les plus grandes épreuves… Et cet ogre, aussi puissant et terrifiant, en était une, que j’allais dominer.

Toutefois, avant d’attaquer, je devais trouver l’opportunité parfaite, et cette dernière se présenta à mois, après qu’il ait réussi à planter ses très douloureux crocs dans ma chair, et que je sois parvenu à me défendre du mieux que je pouvais, esquivant et bloquant ses coups, non sans douleur alors qu’une impressionnante gerbe de sang sortait de mon corps, au même moment où je parvins à me libérer de ses attaques pour lancer en sa direction une attaque tout azimut… Je lançais on ne peut plus violement le Benten Mawashi vers lui, d’une manière à ce que les effets soient beaucoup plus imposants, avant de le ruer de coups jusqu’à ce qu’il ne tombe… Du moins je l’espérais, j’étais à bout de souffle, commençant à voir trouble et à perdre mes sens…






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 206
Yens : 91
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
Le labyrinthe de l'ogre Left_bar_bleue15000/15000Le labyrinthe de l'ogre Empty_bar_bleue  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptySam 07 Jan 2017, 19:35

Ogre des temps Anciens
- ドラゴン -

Le labyrinthe de l'ogre


Le labyrinthe de l'ogre 1482370866-8a0c96bf345bb8da01ed9c98450c5a8a



AAAAAH AAAA....

Après avoir planté lourdement ses crocs dans la chair de Kaede, l'androgyne profita de cela pour contre attaquer comme jamais. L'étaux s'était resserré dans ce match serré et ce fut sans doute le plus grand challenge qu'ai eu le Fuyujin. L'ogre faiblissait, même ses cris s'étaient stoppé sous les prochains assauts. Il percuta un mur, puis deux, chancela avant de tomber en se tenant le crâne.

Crachant autant de sang qu'en avait craché son adversaire, la créature des temps anciens mourrait enfin ! La patience et la puissance avaient réussies à porter leurs fruits véritables. Cet enchaînement était bien le dernier. La lourde carcasse squelettique se fracassa sur le sol en soulevant les os, les poussières amassés depuis des siècles déjà.

Les dalles craquèrent alors sous un poids continu, et le liquide rouge et bientôt noir, se déversa à foison à travers les interstices diverses et variées. L'ogre était mort, il était bien mort. Le collier qu'il portait au cou se détacha, comme s'il cherchait à aller dans les mains d'un autre successeur. Mais ses pouvoir n'étaient pas comparables, il était clair que celui ci était lié à son ancien porteur.

L'ogre était vaincu, mais il fallait encore sortir d'ici. Heureusement, le collier semblait réagir aux portes du labyrinthe et le plafond grommela de plus belle. L'endroit était sur le point de s'effondrer... Une autre course contre la montre s'imposait maintenant, comme une priorité vitale.

L'ogre est vaincu, félicitation !


Objectifs :

A : Sortir du labyrinthe (Pour cela, tu dois fuir le combat en fin de tour et résoudre 3 enigmes)
B : Vaincre l'Ogre sans fuir le combat aucune fois. Succès

L'objectif B étant pleinement rempli, cela t'apportera un bonus d'xp supplémentaire. Je corrigerais le rp.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyDim 08 Jan 2017, 11:24






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   
Il tombait…

Enfin il tombait… Son corps, après avoir convulsé ses dernières forces, était tombé au sol, dans la poussière et dans la pierre, faisant craquer les dalles sous son poids colossal… Combien pesait-il ? Des centaines de kilos, au bas mot, peut être même plus d’une tonne… Qu’en savais-je ? En tout cas, il était plus massif que moi, et je le constatais seulement maintenant, malgré le fait que chacun de ses coups ait été d’une puissance monstrueuse… Mais maintenant, il ne serait plus jamais une menace pour les gens, pour personne.

Et si j’avouais avoir un souffle au cœur actuellement, peinant à reprendre mon souffle et mes forces après un effort physique aussi intense, bien que le combat n’ai duré que quelques minutes au maximum, je préférais m’assurer, par l’intermédiaire d’un grand coup de faux au niveau de la gorge de cette créature, qu’elle était bien morte. Si c’était le cas, tant pis, je n’aurais rien perdu de plus que mon temps, mais si ce n’était pas le cas… Et bien peut-être aurais-je sauvé ma vie ? Bref, en donnant ce coup, j’envoyai involontairement en l’air le collier d’os et sombre que cette créature portait en pendentif, pour que, d’un réflexe, je ne l’attrape au vol, gardant mon poing fermé de longue seconde avant de l’ouvrir et d’y porter mon regard.

Je sentais que ce collier n’était pas ordinaire, qu’une force puissante se dégageait de cet artefact, mais qu’elle avait aussi une part d’obscurité assez conséquente. Et tout portait à croire que cet objet, possédé, m’avait choisi comme étant son nouveau porteur. Dans tous les cas, je le rangeais pour le moment dans un pli de mon kimono, avant de souffler, et de voir une buée se former devant moi. Etais-je bien arrivé à Fuyu ? Tel avait été ma destination lorsque j’utilisais cet étrange objet de téléportation que l’on m’avait donné avec un manque cruel d’instruction, mais il était clair que l’aridité de Seika était derrière moi…

Fermant mes yeux en me frottant un peu mes mains, je baissai le regard sur mes habits, qui avaient endurés tout de même beaucoup, et dont j’allais devoir recoudre dès lors que je trouverais un village… Mais c’était aussi l’état de mon corps qui était préoccupant, plus encore que les habits. J’avais certes gagné, mais… Il suffisait de voir les marques de crocs encore sanguinolentes et la majeure partie des estafilades qui me balafraient pour se rendre compte à quel point l’affrontement avait été intense. Bref, j’allais devoir me soigner, mais déjà, il fallait que je sorte d’ici, l’endroit semblait être devenu instable, comme s’il était dépendant de la vie de cet être que j’avais vaincu !

Rattachant tout de même mon boulet à ma faux, je pris tout de même le soin de prendre un trophée sur le corps de cette créature, une corne, dont il n’aurait plus jamais besoin, avant de commencer à courir.



Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre EmptyDim 08 Jan 2017, 12:03






Le labyrinthe de l'ogre



Avec : PNJ Zayro
   
Décidément, cet endroit était un véritable labyrinthe… Ayant prit un peu trop de temps pour souffler après avoir vaincu l’ogre qui était le gardien (et un mur porteur) de cet endroit, je devais courir aussi vite que possible dans des couloirs étriqués, ou des cadavres rongés jusqu’à la moelle dormaient pour toujours. Un spectacle des plus macabres, qui témoignait d’une vie de meurtre et de carnage dont était responsable cette créature qui était tombée sous mes coups… Mais je devais avouer que vivre dans un tel endroit n’avait rien d’attrayant…

Aucune lumière, aucun ciel à observer, juste des ruines, creusées il y a des centaines, voir des milliers d’années, qui resteraient dans le creux de ces lieux qui se détruisaient à chaque seconde, à chacun de mes pas. Certes, j’étais rapide, réussissant à courir suffisamment vite pour ne pas être enseveli sous des décombres, mais c’était à chaque fois de peu, sentant parfois à quelques centimètres derrière moi une pierre tomber et emporter derrière elle le sol. Et dire que sur une erreur d’inattention, je pouvais perdre l’usage de mes jambes et finir en ces lieux…

Je devais avouer que j’étais un peu ralenti par la corne, que je portais en bandoulière comme trophée, qui me servirait plus tard, je l’espérais, mais aussi par mes blessures qui, assez nombreuses et plutôt douloureuses, me rendaient tout de même moins vivace que j’avais put l’être… Et il ne fallait pas oublier que c’était à vrai dire encore le matin, et que cela ne faisait qu’une dizaine de minute, maximum, que j’avais émergé de mon sommeil, après avoir passé une nuit des plus inconfortables !

Bref, il y a des journées où l’on souhaiterait plutôt se la couler douce, mais il semblait qu’aujourd’hui ne serais pas le cas. Je devais éviter des obstacles, sauter au dessus de roches, en prenant parfois appuis dessus… Et j’avais dût même faire un saut délicat par-dessus un gouffre dans la montagne, et le tout en étant tout de même bien épuisé physiquement, entre les blessures et l’énergie que j’avais dépensé aujourd’hui. J’espérais juste pouvoir trouver un village non loin, pour me reposer…

Mais si l’endroit était un véritable dédalle sans fond, j’étais étrangement guidé, par le collier que l’ogre portait et que j’avais ramassé. Je le sentais à chaque croissement me pousser à prendre une direction plus que l’autre, ce qui me laissait certes impuissant, mais je n’avais guère le choix, entre finir enseveli et avoir le mince espoir de quitter ces lieux dans les prochaines minutes… Bref, je me fiais à cet objet, à tort ou à raison, pour finalement, voir au bout du tunnel une lueur particulière, celle du jour, un éclat immense qui m’éblouit, et vers quoi je me précipitais tel un fou, alors que tout finissait de s’écrouler…

Et j’avais atteint la sortie, mais pourquoi avait-il fallut qu’elle soit en hauteur ? Je chutais à plusieurs reprises, d’une bonne dizaine de mètres, et finissant simplement par dévaler la montagne en roulant sur les pentes enneigés de cet endroit, pour finir par m’immobiliser, presque inconscient, blessé de partout, mais…

Mais vivant…



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le labyrinthe de l'ogre   Le labyrinthe de l'ogre Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le labyrinthe de l'ogre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le labyrinthe de l'ogre 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Sommets blancs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.