Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

Partagez
Dieu de la mort et brume fatale
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyDim 30 Juil 2017, 23:34



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Territoire ennemi ! Enfin, pas vraiment dignes d’être des ennemis, ces consommateurs de weed, mais quand même. Mist devait désormais se montrer plus prudente, maintenant qu’elle avait pénétré à Minshu. Certes, elle était balèze, avait pu acquérir deux super techniques directement de Long, s’était entraînée avec le grand Rinkyu Uchiha, avait vaillamment prouvé sa putain de valeur à son Dieu. Bref, elle cassait la baraque à chacune de ses apparitions. Mais le côté fourbe de ces petits communistes verts de jalousie était à ne pas prendre à la légère, et à chacun de ses pas, la jeune Esper s’attendait à une vulgaire attaque par derrière. Sacrée réput de merde qu’ils avaient ces suceurs de queue de serpent !

L’aérokinésiste n’était pas ici pour déglinguer des gens, ou alors le moins possible. Au contraire, elle faisait son possible pour rester discrète, telle une ninja de l’ombre, afin de chopper un max d’infos sur l’organisation de Minshu. Même si cette sous-race de nation avait rampé devant Fuyu en se retirant de la guerre, le seigneur Sul Hei finirait tôt ou tard par écraser cette vulgaire vermine d’une simple pichenette. Mais au cas où, Mist avait préféré glaner quelques renseignements chez ces gugusses pour les rapporter au Roi. Et puis, elle voulait aussi découvrir qui étaient ces glandus venus s’écraser sur Kosaten depuis l’île flottante (non, pas le dessert, benêt !).

La manière la moins chiante pour infiltrer la république des laitues, c’était les montagnes. Assez pentu, plein d’endroits où se planquer, de la hauteur pour envoyer valdinguer les ennemis, tout ce qu’il fallait pour une opération commando réussie. Et puis aussi, plein de villages paumés où Mist pourrait commencer sa recherche d’infos. C’était donc par les massifs que la Bleue était arrivée. Bien sûr, elle avait pris soin, à regret, de dissimuler son magnifique sceau sous quelques bandages entourant sa main gauche. Ainsi, elle pourrait passer inaperçue chez ces cinglés qui ne remarqueraient sûrement aucune différence.

Du coup, Mist marcha pas mal, fit étape dans plusieurs trous paumés bourrés de paysans incapables de payer la taxe d’habitation. Ces cons ne savaient pas grand-chose et la belle aux yeux d’azur préféra ne pas perdre son temps avec ses incapables. Mais la soif et la dalle finissant par faire leur petit effet, la fille aux cheveux noirs fut contrainte de s’arrêter dans le bled suivant, pour grailler un peu et reprendre des forces pour la route. Pour passer inaperçue, elle commanda en toute légalité un plat à peu près mangeable, ce qui était difficile pour ces péquenauds, qu’elle régla sans faire d’histoire. C’était le nécessaire pour ne pas attirer l’attention. Et puis elle engloutit le tout.

C’est alors qu’une vieille à moitié à oilp entra dans l’établissement, armée d’une petite coupelle, mendiant de la tune à chacune des tables. Elle était tellement pitoyable à regarder, que Mist eut un sourire narquois lorsqu’elle fut approchée. La nana allait rapidement rembarrer cette greluche.

« Une petite pièce, s’il-vous-plaît, jeune fille ! Manshee vous le rendra ! »


« Quoi ?! Répète un peu pour voir ?! »

Ah oui, si y avait bien un truc à dire pour énerver Mist, c’était une louange à un faux dieu, incapable de quoique ce soit. Et cette conne avait fait exactement le nécessaire pour que la manipulatrice d’air pète les plombs.

« J’ai très faim, je vous en prie… Au nom de notre Dieu Serpent, gardien protecteur de Minshu, je vous demande juste une petite pièce… »

La goutte d’eau qui fait exploser le volcan ! Mist se leva d’un bond, et gifla la clocharde sans aucune retenue, balançant cette dernière à terre. Après quoi, usant de son pouvoir, elle souleva cette salope, et la jeta hors du bâtiment, dans le tas de crottin laissé par Bob dit l’âne un peu plus tôt. Son regard furieux en disait long sur sa rage.

« Le seul Dieu qui existe en ce monde c'est Long, Long ! Ne viens pas me gaver avec tes noms de faux dieu ! Y’a qu’à te voir, sale pute, pour comprendre que le Serpent n’est qu’une sous-merde à insulter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyLun 31 Juil 2017, 22:18




Byakuya revenait d'un combat plutôt humiliant. Après avoir mis à terre une énorme bestiole à Shiryoku il y a un mois, il était tombé sur cet épéiste ridicule qui voulait sa revanche. Le shinigami ne put réellement résister aux assauts de l'élu, ce qui toucha son ego. Comment se faisait-il que ce vaux rien soit devenu aussi fort alors que lors leur première rencontre, le capitaine le dominait sans aucun problème. Qu'avait-il fait de plus pour son pouvoir augmente si vite ? C'était incompréhensible et la défait était dur à digérer. C'était ses pensées-là qui préoccupait Byakuya aujourd'hui. Ayant besoin de calme, il s'était rendu sur les montagnes de Minshu, et s'était promené une bonne demi-journée, laissant son esprit s'apaiser.

Il était alors venu le temps de rejoindre la capitale à nouveau, et le chef des Kuchiki décida de faire une pause dans une auberge modeste avant d'entamer le voyage. Les clients étaient tristement banal, à part une jeune fille à couette qui détonait par son habillement. Byakuya sentait sa grande énergie, et constata bien vite que ce n'était pas une simple native. Mais il n'eut aucune envie d'entamer la conversation, et alla donc s'asseoir à une autre table pour consommer une boisson. Il fut au calme un bon quart d'heure avant qu'une dame ne vienne quémander de l'argent à sa table. L'épéiste observa un court instant la demoiselle, et décida qu'elle méritait un petit coup de pouce. Il fouilla dans sa poche et glissa une pièce dans le pot qu'elle tenait.

Tenez.

Elle le remercia avec un sourire puis continua sa quête. Byakuya la suivit du regard un instant. Elle lui rappelait le rukengai, où il détestait aller en temps normal. Kosaten l'avait-il changé ? Peut-être... en 4 ans, il s'était peut-être passé des choses en lui sans qu'il ne s'en rende compte... il ne s'en formalisa pas vraiment et se désintéressa de la mendiante pour replonger dans ses réflexions. Ce ne fut que quand il entendit un bruit de verre cassé et de chute qu'il reposa son regard sur la jeune femme. L'étrange élue qu'il avait repéré tout à l'heure n'appréciait apparemment pas les mendiants. Les observant d'un œil calme, le capitaine n'intervint pas dans un premier temps. Ce n'est que quand elle cria sans aucune précaution le nom de Long que Byakuya tiqua. C'était une Fuyujin. Intérieurement il s'en foutait, mais sa réflexion lui permit de se dire qu'avec le monde qu'il y avait, arrêter cette folle pouvait être bon pour son image. De toute manière, très honnêtement qu'importe l'identité de l'élue bleue, Byakuya ne pouvait tolérer un tel manque de respect à la basse population. Il se leva et se dirigea vers la sortie. Une fois près de l'élue, dans son dos, il déclara, la posture droite et la voix assurée.

Dis-moi jeune fille, je peux savoir ce qui te permet de troubler ainsi l'ordre de cet endroit, et qui plus est de t'en prendre à une jeune mendiante sans aucun scrupule ? J'ai beaucoup de mal à tolérer de tels écarts, alors choisis bien tes mots.





Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyMar 01 Aoû 2017, 17:28



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Bon, niveau discrétion, c’était un peu raté, voire carrément à côté de la plaque. L’identité de Mist était révélée et mêmes ces guignols de Verts devaient avoir compris ce qu’elle foutait dans le coin. Mais bon, elle ne pouvait supporter de les entendre sucer le kiki d’un faible serpent pas plus gros qu’un asticot et incapable de rivaliser avec Long. Il fallait bien leur mettre un peu de plomb dans le crâne et s’il était nécessaire pour ça d’ouvrir cette tête, la Fuyujin le ferait sans hésiter, et même deux fois qu’une ! A ses pieds, rampait comme une larve la clodo martyrisée, jetant des yeux suppliant un peu partout dans l’espoir qu’un miracle vienne la sauver, implorant la pitié de la nana aux cheveux noirs, qui pour unique réponse lui cracha au visage.

« Tu peux supplier tant que tu veux, c’est ton « dieu » qui t’as mise dans la merde ! »


C’est alors qu’une voix masculine s’éleva dans son dos, grognassant à propos de cette violence gratuite, tout en faisant son show concernant le dérangement occasionné. Une petite tapette qui cherchait certainement à se la raconter devant les autres, mais il avait mal choisi la personne à aborder. Mist se retourna, un regard furieux sur le visage, détaillant le couillon qui avait choisi de venir se suicider. C’était un grand con, aux cheveux décolorés par endroit, le genre de type pétant plus haut que son cul.

« Écoute, le vieux, te mêle pas de ce qui te concerne pas, si tu veux vivre encore quelques belles années à brouter de la salade comme tous ceux de ton espèce ! »

A présent, l’aérokinésiste faisait totalement face à ce glandu, le détaillant rapidement, avant d’en conclure qu’il était plus menaçant par sa tronche hideuse que par le reste de son corps. La salope à la rue, profitant de cette distraction, se releva et s’enfuit à toute jambe, adressant un regard reconnaissant à son sauveur. Mais Mist n’avait plus rien à carrer de cette dégénérée mentale.

« Je peux pas saquer ceux qui prient un dieu qu’existe pas, qui se soumettent face à un président binoclard et trouillard, mais qui malgré tout la ramènent pour un rien ! Les voilà tes mots, bouffon ! »

Là, telle quelle, il suffisait d’un mot de trop de la part de ce taré suicidaire pour que Mist lui éclate littéralement la gueule. Mais bon, peut-être ce maboule ferait-il le bon choix de fermer sa grande bouche et de retourner bien gentiment s’asseoir à sa table ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyJeu 03 Aoû 2017, 22:35




Malgré que Byakuya ait changé d'univers, il avait décelé plusieurs similitude avec ses origines. Déjà le fait que celui-ci soit peuplé de dieux, malgré que son avis soit très contrasté d'un monde à l'autre. Il est vrai que le dieu qu'il était et ceux qui officiaient à la soul society n'étaient de loin pas si arrogant que ses faiblards qu'il allait un jour remettre à leur place. Ensuite, les pouvoirs surnaturelles existaient, mais surtout, les insolents de tous genres pullulaient. Chez lui, il avait Ichigo, un humain qui se prétendait shinigami, alors qu'il n'était qu'un vulgaire remplaçant incompétent qui avait volé les pouvoirs de Rukia. Il y avait aussi Kenpachi, aussi rustre que pauvre d'esprit, c'était à se demander comment il était arrivé capitaine, et Ukitake, mou et trop penché sur la compassion que Byakuya ne puisse l'apprécier.

Ici, il avait zoro, avec qui il n'avait pas fini de se battre, cet étrange individu au long nez qui avait osé le menacer, et cette femme insupportable qui se tenait devant lui. Elle ne savait qu'aboyer, utilisant un vocabulaire de bas étage et énervait grandement et intérieurement notre shinigami attaché au loi de bienséance. Extérieurement, il gardait un œil assuré et répressif teinté de mépris. Quelle insolence...

Menacer de mort quelqu'un dont on ignore jusqu'à son nom, voilà un acte déplorable. Tu te rabaisse donc à ce genre de procédé inutile et démontrant toute sa petitesse... tu es pitoyable. Ne me met pas dans le même panier que ces natifs qui t'entourent, élue. Je ne suis pas comme eux.

Elle mit le doigts sur un aspect dont le capitaine était en parfait accord. Jeong était faible, tout comme sa nation. Il répugnait vraiment de l'avoir rejoint et espérait un jour pouvoir être libre de ses mouvements. Mais au delà de sa petite stratégie pour retrouver son prestige, son sceau lui faisait éprouver également une petite douleur, lui demandant sans opposition possible de faire mordre la poussière à cette mégère. Il aurait pu lui dire qu'il pensait comme elle pour le dirigeant, mais la situation n'était pas adéquate, et de toute manière, il n'avait pas la moindre envie de sympathiser avec cette arrogante et prétentieuse demoiselle qu'il allait recadrer sans tarder. Son regard tourna au sévère voire diabolique. La pression de l'air augmenta à tel point que le poids sur les épaules de Mist devint très dure à supporter. Elle était allé trop loin.

Mesure tes paroles gamine, et écoute-moi bien.  Tu ne sais pas à qui tu t'adresse, et ce fut une erreur de me manquer de respect. Les insolentes telles que toi qui se présente devant moi ont vite fait de déchanter. Il vaudrait mieux pour toi de déguerpir avant que ma patience n'atteignent ses limites. Dans le cas contraire, je ne donne pas cher de ta misérable apparence...


C'était un ultimatum.

contextuelle:
 



                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyDim 06 Aoû 2017, 23:13



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

D’où sortait donc ce zozo qui se prenait pour Superman alors que la seule super urgence dont il aurait dû s’occuper était sa coupe de merde ? Sans déconner, si on pouvait même plus se foutre de la gueule des clodos gratuitement, que restait-il de fun à faire ? Et puis bon, c’était quand même vachement irrespectueux de se mêler des affaires des autres… Le couillon n’avait pas dû recevoir un sacrée éducation quand il était gamin. Son air supérieur et péteux, Mist allait le lui faire bouffer, puis gerber et ravaler. Un chouette bail gastronomique en perspective !

Et en plus ce triso trop boulet pour piger l’imminence de sa mort se permit une réflexion sur les menaces de la jeune Esper, avant de se vanter d’avoir la plus grosse paire de couilles, notamment par rapport aux natifs. Super, génial ton délire coco, mais tout le monde s’en fout ! Enfin bref, Mist soutenait son regard sans faiblir, toujours avec son propre sourire sarcastique, sous-estimant totalement ce vieux débris qui la toisait avec ses quelques centimètres de plus. Mais bon, c’est pas la taille qui compte, n’est-ce pas ?

« Je m’en fous de ce que tu penses de ton petit égo de merde ! Te mets pas en travers de ma route, trouduc ! »

Mais soudain, une puissante force vint l’oppresser, l’écraser un peu au sol, comme si l’air s’alourdissait peu à peu, alors que bon, c’était plutôt Mist qui le contrôlait. Elle n’était pas figée sur place, mais peinait un peu à respirer. Tiens donc, le papy qui lui faisait face était donc lui aussi capable d’imposer le respect d’un seul regard ? Dans ce cas, elle allait tranquillement l’éliminer pour qu’il arrête d’emmerder le monde.

Tandis que cette aura violente se dissipait, le type se permit une nouvelle remarque à deux balles, sûrement destinée à foutre la pétoche à Mist. C’était bien mal la connaître… En effet, loin de se pisser dessus, elle jeta un regard tout aussi assassin à l’autre, avec son sourire aussi impertinent que d’hab. Il voulait jouer ? Ça allait être marrant, enfin, juste pour la belle aux yeux d’azur…

« Allez ! Ferme-là, steuplaît ! Tu pollues l’air avec ton haleine de chacal agonisant ! »

Mist bondit en arrière, agitant ses bras pour balancer quelques lames d’air, en direction de cet ennemi au look si ridicule, sans aucun respect pour les bâtiments locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyMer 09 Aoû 2017, 22:53




Alors que Byakuya maintenait sa technique encore quelques secondes, il observa d'un œil méprisant la fille qu'il tenait en jouc. Il sentait au fur et à mesure des répliques de cette élue, que la menacer verbalement pour qu'elle arrête son arrogance ne servait à rien. Quel monde de merde... les élus étaient de gros égoïstes la plupart du temps et les civils ne juraient que par ces êtres venus d'un autre monde. Ils ne pouvaient se débrouiller sans eux... comme au rukengaï...

Il relâcha alors la pression de l'air, et comme il s'y attendait, la petite lionne enragée lui lâcha une dernière provocation inutile avant de lancer les hostilités. Très bien, elle avait choisi son camps. La patience qui lui accordait venait de montrer ses limites. Pour Byakuya, c'était maintenant clair. Elle allait subir sa colère. Il sortit son sabre et esquiva les deux premières attaques qui allèrent détruire l'entrée de l'auberge qui se situait dans son dos. Le capitaine espérait que les dégâts humains soient moindre et bloqua la dernière attaque avant de se décaler rapidement dans la rue. Il n'était pas sûr de ne pas toucher les civils lui aussi, mais l'objectif principal était de faire taire cette insolente jeune élue sans faire trop de victimes mortelles parmi les civils. Regardant froidement celle qu'il allait faire redescendre sur terre, le sabre bien en main, il exprima le fond de sa pensée.

Pathétique. Est-ce là tout ce que tu me proposes ? Apprends à connaître ta place gamine.

Il tendit l'index vers elle et prononça.

Raikoho !


Deux éclairs puissants et quasi simultanés foncèrent contre la fille à couette avant que des morceaux de route ne s'arrachent du sol pour venir frapper différents endroits du corps de l'adversaire. Du coin de l'œil, Byakuya observa la situation dans l'auberge. Apparemment, quelques uns des civils étaient blessés mais aucun d'entre eux ne semblaient avoir trépassé. Une première bonne nouvelle non pas pour eux, mais pour le fait que son combat allait avoir un impact dans le cœur des gens. Il allait en avoir besoin. L'observation fut rapide et les yeux du shinigami retournèrent sur la raison de sa colère. Allait-elle enfin comprendre l'écart de puissance qui résidait entre les deux ?

Il est vain de penser me tenir tête avec ton niveau d'énergie élue de Fuyu. Arrête de t'entêter et disparaît.


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyJeu 10 Aoû 2017, 11:04



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Le glandu à la coupe démodée depuis des siècles ne manqua pas de continuer à se la jouer, mais ce n’était que du blabla chiant et inutile. Des gugusses comme lui avec une grande gueule compensant leur manque de couilles, Mist en avait rencontré un paquet. Mais en général, dès qu’elle les mettait en difficulté, ils préféraient détaler la queue entre les jambes, quand elle ne les tuait pas avant… L’Esper restait forcément un peu prudente avec la vieille tactique d’intimidation foireuse de l’autre, mais sans plus.

Sa première salve ne représentait en rien son potentiel max actuel. Tout juste si cela offrait un apéro digne de ce nom à ce couillon, qui pourtant se trémoussa comme un fou furieux pour esquiver deux malheureuses lames d’air, avant de galérer à bloquer la troisième d’une parade d’épée qui manqua de peu de lui arracher le bras. Le plus drôle était que les deux premières défoncèrent un peu le bâtiment de derrière, blessant quelques péquenauds sans défense.

« Bah alors ? C’est ça que t’appelles protéger les autres ? Super bien joué !!! »

Mais le gros moche ne se démonta pas pour si peu, et, après une provocation au moins aussi classe que son charisme capillaire, attaqua en balançant deux éclairs assez balèzes dans sa direction. Un coup que Mist n’eut pas de mal à voir arriver, puisqu’elle bondit sur le côté pour éviter le premier, tandis qu’un léger amas d’air venait bloquer le second. C’était beaucoup trop facile et l’aérokinésiste allait provoquer son adversaire lorsqu’elle vit des pavés s’envoler et foncer vers elle.

Cette fois, la belle aux yeux d’azur n’avait rien senti, vu la faiblesse de l’attaque, et elle mangea en pleine poire les différents morceaux flottant dans les airs. Il faut avouer qu’elle prit un peu cher sur le coup. Furieuse, elle assassina l’autre du regard.

« Espèce de connard ! Tu défonces encore plus ce bled paumé pour m’attaquer ? Tu fais honneur à la réput’ de merde de Minshu ! »

Enragée, elle fit souffler violemment les vents aux alentours, déclenchant de puissantes bourrasques qu’elle jeta à la tronche de cake de ce macaque. Cette fois, s’il esquivait tout, ce ne serait pas simplement des blessés qu’il laisserait derrière lui…

« Mange ça enfoiré ! »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyVen 11 Aoû 2017, 14:56




Cette jeune fille était désagréablement têtue. Byakuya avait utilisé deux de ses plus faibles techniques pour évaluer sa résistance à l'opposition qu'il lui présentait, et l'élue bleue y répondit plutôt violemment. Loin d'être intimidée par les deux attaques qu'elle encaissa, ces blessures la firent entrer dans une rage folle, et le capitaine sentit son énergie se modifier, ou plutôt grandement être utilisée. Elle lui préparait quelque chose de plus grand encore. Sans compter les provocations verbales, agrémentées d'une expression odieuse et digne d'une civil bourrée que le shinigami commença à ignorer. Laissons cette chienne aboyer, et faisons-lui comprendre qu'énerver l'épéiste se payait cher.

En temps normal, ce dernier aurait d'ailleurs esquiver toutes ces attaques qui il fallait le dire était plus puissantes que celles envoyées tout à l'heure, et ce faisant, il se serait approché de sa cible pour la combarder de kido et autres chose qu'il avait en poche. Seulement, la rue était fréquentée. Malgré que ce territoire soit à la frontière de Fuyu, les civils s'y rendaient aussi en nombre. Et évidemment, le combat qui s'était déclenché dans cette auberge n'était pas passé inaperçu. Certains civils observaient de loin la confrontation. Ce qui énerva encore plus notre capitaine. Cette configuration lui rappelait grandement son périlleux affrontement contre Zayro pour protéger ces civils sans cervelle qui au lieu de fuir les avait regardé combattre. Résultat byakuya était mort pour juste quelques intelligents qui avait déguerpit et Zayro avait exterminé le reste. Quelle bande de sans-esprit...

Quoi qu'il en soit, si Byakuya voulait l'estime de ces ingrats, il fallait pas qu'il laisse passer cette technique. Elle allait sans doute faire de plus gros dégâts que celles qu'il avait laissé passé tout à l'heure. Il plaça alors son sabre devant lui et retint la première d'entre elles. Pendant la manœuvre, il prononça le nom de son bouclier, qui s'activa aussitôt et absorba la deuxième. Tenant, bon, ce dernier put également emporter avec lui une partie de la suivante, ce qui permit au capitaine d'avoir le temps de prononcer le nom d'un nouveau bouclier qui s'activa derrière le premier et s'occupa de retenir la quatrième technique. Ce bouclier ne fit par contre pas long feu face à la dernière manifestation de rage de Mist, avant d'éclater. Le shinigami fit alors obstacle de son propre corps pour la dernière.

Alerté par des civils, plusieurs gardes étaient arrivés sur les lieux et demandait à la foule de s'écarter pour leur sécurité. Pour ne pas perdre plus d'énergie, le shinigami se laissa alors la liberté d'esquiver la dernière. Celle-ci fonça sur deux gardes qui furent plutôt bien touché. S'en occupant pas pour se concentrer sur la folle qu'il affrontait, Byakuya sentit des coupures sanglantes décorer son corps, sans qu'il ne grimace de douleur. Enfin, la colère de la dégénéré qu'il avait devant lui pris fin. La sienne par contre, n'avait jamais été aussi grande. Son regard était sombre. Tout l'énervait dans cet endroit. Les civils, l'élu devant elle, ce maudit sceau qui l'obligeait à se blesser face à une vulgaire roturière, bref, tout était là pour tester ses nerfs.

Heureusement, il maîtrisait très bien ses émotions. Seul son regard trahissait ce qu'il ressentait. Il se redressa, et d'un ton lugubre, il déclara.

Dispersion, senbonsakura.

Son sabre se changea alors en pétales tranchante qui foncèrent sans relâche pour attaquer Mist. Elle allait périr de son épée, dusse-t-il être grièvement blessé.


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyVen 11 Aoû 2017, 21:59



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Malheureusement, l’autre couillon ne semblait pas doté d’une capacité cérébrale suffisante pour pouvoir répliquer, et il ignora royalement, ou alors ne pigea rien des insultes de Mist. Tant pis, ce serait une attraction fun en moins, même si évidemment ce n’était pas piétiner verbalement ce gugusse qui intéressait le plus la fille. Forcément, elle l’allait l’éclater physiquement, lui faire payer de s’être incrusté comme un sans-gêne dans ce qui le concernait absolument, lui faire bouffer ses quelques paroles pleine d’arrogances, bref l’humilier définitivement, avant bien sûr de le trucider.

Et pour le coup, si le premier assaut de Mist, volontairement assez faible, pour jauger la nullité de cet impertinent, n’avait pas eu grand effet, et si ensuite la nana aux couettes avait pas mal morflé des premiers assauts de l’autre, sa riposte cassa littéralement la baraque. En effet, la taverne de derrière fut violemment touchée, détruite à plein d’endroits, sûrement quelques écrabouillés à déplorer, mais beaucoup plus de dégâts matériels. En tout cas, le type à la coupe démodée avala un sacré paquet de vent, et même s’il faisait mine de rien avoir subi, la tueuse n’avait aucun mal à jauger ces blessures.

« Bah alors ? Tu dis plus rien ?! Tu viens de ravaler tes couilles, c’est ça ? »

Évidemment, Mist avait noté cette protection de faible dont faisait usage ce mec à épée. A force de bourriner, elle avait pu la percer, mais il ne faudrait pas non plus relâcher cette puissance… Pour l’instant, elle s’en sortait pas trop mal, mais un adversaire pas trop gogol cache toujours un atout. Enfin bon… Ce n’était qu’un simple bouffeur de salade.

Et puis tout à coup, alors que les quelques soldats présents dans ce trou paumé faisaient dégager les civils, le décoloré de la tête fit un mouvement chelou avec son épée, qui se sépara en un paquet de pétales de rose, en mode vive les gays. Les fleurs foncèrent alors vers Mist qui, prise d’une inspiration soudaine, se propulsa en retrait grâce à ses pouvoirs, avant d’ériger à nouveau un mur d’air pour amortir l’impact.

Le coup passé, elle récidiva en déclenchant de nouvelles bourrasques, jetées à la figure de ce faible bretteur, qui allait sûrement pas tarder à clamser. Il ne serait qu’une victime de plus au compteur de Mist.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptySam 12 Aoû 2017, 20:07




Les soldats de Minshu étaient efficaces. Ils n'en étaient pas à leur première émeute, et depuis la venue des élus il y a bientôt 6 ans, ils savaient comment réagir quand un combat éclatait. Aujourd'hui, deux parmi leur effectif avait été touchés par Mist, mais le reste avait pris immédiatement les choses en mains. Les deux blessés furent écartés de la zone de combat et les civils évacuaient progressivement les lieux, sentant cette fois qu'admirer le spectacle n'était pas conseillé. Pendant ce temps, Byakuya défendait du mieux qu'il pouvait ces sans-cervelles. Il attaquait sans relâche cette emmerdeuse pour lui faire comprendre qu'elle était allé trop loin. Mais essayez de faire boire un âne qui ne le veut pas... D'ailleurs, cet âne en question résistait toujours violemment au shinigami. Au delà de la bave de crapaud verbal qu'elle continuait connement à déblatérer, croyant intimider le capitaine, à peine avait-elle géré les attaques qui lui étaient destinées, qu'elle revint à la charge avec toujours ces attaques puissantes.

Mais cette fois-ci, Byakuya put répliquer avec plus d'aisance. Les menacés impuissants s'éloignaient de plus en plus, et les potentielles victimes se réduisaient. Du coup, il n'hésita pas à bouger aussi vite qu'il le put pour éviter la totalité de ce qui lui était envoyé. Il ne regarda pas si le projectiles d'air avait fait de nouveaux blessés. Pour l'instant, cette considération passa au second plan. Il ne pouvait pas être sur tous les plans, et le plus urgent désormais était de mettre hors d'état de nuire cette fou dangereuse. Et cette fois, Byakuya compta sur la vitesse pour que Mist ne puisse plus autant résister à ses assauts. Une fois la dernière attaque de cette dernière éviter, il commença à bombarder son adversaire d'attaque.

Il commença par envoyer deux flammes bleues à son adversaire. Au deuxième envoie de cette technique, la maître de l'air put voir une aura verte entourer le capitaine. Puis il reprit le contrôle des pétales roses qui flottaient encore dans l'air, pour frapper à plusieurs reprise l'élue de Fuyu. Son regard se fit encore plus sombre, à faire frissonner les civils qui avaient encore un œil lointain sur l'affrontement. Plus de répliques verbales pour l'élu de Long que des coups. La colère de Byakuya était grande, et cette fois, il sentait qu'il pouvait avoir le dessus. Une sensation qui lui donnait encore plus d'énergie pour faire taire cette arrogante.

Allait-elle résister ?




                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptySam 12 Aoû 2017, 22:40



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Bon, combat ultra palpitant, contre un adversaire qui préférait décidément imiter la danse des canards pour esquiver les violentes attaques de Mist, plutôt que se les bouffer gratuitement dans la tronche. Dommage, ça aurait été vachement plus rapide. Car la jeune Esper savait qu’elle allait éclater la gueule de l’autre, c’était juste une perte de temps que de devoir le fatiguer un peu. Enfin bon, vieux con et démodé comme il était, ça serait sûrement rapide d’en arriver à le voir à l’agonie.

« T’es chiant à te dandiner comme une grand-mère !!! J’avais capté que t’avais pas de couilles, mais à ce point… »


Mist analysait assez vite les coups de cette larve humaine, découvrant dans le même temps comment esquiver sans trop forcer. En fait, le rythme était plutôt de son côté. Malgré quelques bonds imposés par la lâcheté des assauts de l’autre, la tueuse maîtrisait ce connard de la tête aux pieds, et il ne représentait pas un réel danger pour elle, juste faisait-il office d’apéro.

Néanmoins, ce minable épéiste semblait aimer autant que Mist déglinguer les quelques baraques du coin. En effet, il balança deux gros rayons lasers bleus, que l’aérokinésiste esquiva encore, un sourire ironique et provocateur sur le visage. Encore une fois, elle évita quelques pétales de rose totalement gays, avant de se manger le reste en pleine poire, vu la répétition du mouvement. Son corps souffrait pas mal, mais la jeune femme tenait le coup.

Elle cracha vers le type lorsqu’elle aperçut l’aura verte dégueulasse caractéristique des élus consommateurs de weed. Laissant la puissance du vent s’accumuler en elle, Mist façonna plusieurs traits d’air concentré, qu’elle balançant directement en direction des narines de son adversaire, avant de faire exploser d’un coup toute cette masse accumulée. Nouvelle technique qui l’avait assez inspirée. L’autre morflerait.

« Toujours en vie, vieux débris ? »


Dernière édition par Mist le Sam 12 Aoû 2017, 23:37, édité 1 fois (Raison : Erreur de stats vue avec mamy Saku)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyMer 16 Aoû 2017, 14:03




Alors même que la jeune insolente se débattait avec ses derniers assaut, Byakuya prit la précaution immédiate de boire la potion lui redonnant de l'énergie vital. Le goût y était réellement infecte, mais cela ne lui importait pas le moins du monde. Il sentait juste que cette élue n'était pas sur Kosaten depuis peu, et qu'elle savait se défendre. Pour son honneur, mais aussi en partie pour la sécurité de l'endroit, il ne pouvait se résoudre à périr face à elle. Bien le lui en prit d'ailleurs, car après une énième remarque que le capitaine allait lui faire payer, Mist attaqua. Ses techniques étaient toujours plus puissantes, et il fallait donc mettre un terme à ce combat le plus vite possible. Il avait déjà remarqué qu'elle était plus blessée que lui, et qu'il devait alors l'achever maintenant.

Il créa un bouclier pour contrer la première attaque. À peine celui-ci apparut, alors qu'il retenait une partie de l'attaque, Byakuya but la seconde potion, lui octroyant une énergie nouvelle. Il créa un deuxième bouclier pour la deuxième attaque, et appuya sur ses jambes pour esquiver de justesse et non sans difficulté la dernière attaque. Il ne prit pas le temps de se remettre de cet assaut puissant, pour contre-attaquer.

Ne m'enterre pas trop vite, gamine.

Il envoya sa technique la plus puissante, encore et encore. Son corps était décorés de blessures, il sentait son énergie faiblir, mais tout comme la noireaude, il était têtu. Il devait l'acculer pour que celle-ci n'ait plus aucune porte de sortie, et périsse. Alors enfin, il pourra penser à lui et ses blessures. Pour l'instant, l'idée principal était de tuer. Tuer la menace, lui faire regretter chacun de ses mots. Lui-même arrivait à ses limites. Il avait tenté de tout pour le tout, puiser dans ses dernières forces, mit toute son ardeur dans ce dernier assaut. Essoufflé, maculé de sang mais encore debout, il regarda le dénouement. Qui des deux allait céder ? Lequel allait tomber définitivement sous les coups de l'autre ? Allait-il paraître comme un héro aux yeux des civils ou comme un simple courageux pas assez puissant ?

Qui allait avoir le dernier mot ?



                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyMer 16 Aoû 2017, 20:08



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Et toujours ce guignol aux cheveux bicolores qui continuait à danser comme un âne ayant une envie pressante. Le tout dans un rythme au moins aussi dégueulasse que sa dégaine, ce qui bien sûr rajoutait une touche comique à ce combat clairement dominé par Mist. D’ailleurs, elle se demandait comment les péquenauds pouvaient bien considérer ce trouffion comme leur sauveur, vu sa tronche de cake à provoquer des crises cardiaques chez les gosses. Sans doute qu’entre bouffeurs de salade, ils parvenaient à se comprendre. L’aérokinésiste était réellement soulagée que Long l’ait honorée en la choisissant, et non pas cet asticot incapable de se défendre lui-même.

Mist ne se sentait pas en danger. Elle n’avait pas du tout été poussée dans ses retranchements, mais alors loin de là… Il lui restait encore une technique offensive bien balèze, qui aurait OS l’autre si elle l’avait utilisée. Et puis, même si elle avait laissé ce possesseur de coupe-choux la blesser, la belle aux yeux d’azur disposaient de deux pouvoirs surpuissants offerts par Long lui-même, qui lui rendrait sa vitalité en un rien de temps et la protègerai des assauts restants. Mais elle n’en avait pas besoin face à ce glandu.

Au final, il but deux potions au goût sûrement exécrable vu la mine qu’il arborait juste après les avoir englouties. Un petit rototo plus tard, Môssieur se sentait de nouveau en état de combattre, et il morfla aussitôt sur les attaques de l'Esper. A trop faire son kéké, ce cinglé s’était mis en danger de mort tout seul. A lui d’assumer sa merde maintenant. Il lâcha un petit commentaire censé lui donner de l’assurance, mais avec sa voix de vieux croûton au bord de l’agonie, l’effet était pas tip-top…

« Ferme-là et clamse en silence, steuplaît ! Le son de ta voix ma gave ! »


Le coiffeur des années 20 fit de nouveau usage de sa technique balançant un rayon bleu en direction de la tueuse. Cette dernière regarda le coup venir avec un regard dédaigneux, avant d’agiter ses bras pour balancer à l’opposé des violentes bourrasques. L’attaque ultra faible de ce gugusse fut facilement stoppée.

« Wow... Arrête, tu deviens trop puissant pour moi ! »

Et pour illustrer ce ton totalement ironique, Mist envoya à nouveau sa technique bien fun inventée il y a peu. Les projectiles d’air condensé en direction des narines de l’autre, et s’il ne faisait rien pour les parer, ils exploseraient à l’intérieur de son corps et feraient un sacré foutoir. De toute façon, la mort était la seule issue pour ce glandu d’incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1575
Yens : 104
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 55
Exp:
Dieu de la mort et brume fatale Left_bar_bleue6/12Dieu de la mort et brume fatale Empty_bar_bleue  (6/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptyVen 18 Aoû 2017, 22:35




Il n'y avait rien à faire. Cette jeune fille n'en démordait pas, enchaînant les attaques verbales et physiques. Manipulant l'air d'une main de maître, elle narguait le capitaine sans une seule once de remord. Byakuya parvenait sans trop de peine à contrôler ses ressentiment pour cette belle conasse, mais plus le combat avançait, et plus le sceau l'envoyait vers la défaite. Ses dernières attaques furent parées sans le moindre problème et de nouvelles salves d'air lui furent envoyées. Le shinigami essaya de forcer le sceau pour éviter de faire terminer le combat maintenant et de le conduire à une issue qu'il ne voulait pas, mais tout ce qu'il ressentit, c'est une immense douleur dans le cou. Manshe, en gros égoïste qu'il était ne voulait pas lui accorder un peu d'énergie en plus pour défendre les civils. L'épéiste était arrivé au bout de ce qu'il lui avait accordé ce dieu de merde.


La douleur du sceau l'empêcha d'éviter quoique ce soit. Il se reçut l'entièreté des attaques de la jeune élue. Il se retint d'exprimer sa douleur pour ne pas rendre cet instant plus humiliant encore. Il l'avait mal jugée. Il avait décelé en elle une quantité d'énergie inférieure à la sienne, mais de toute évidence, cette faible réserve lui permettait d'envoyer beaucoup plus d'attaque que lui. Il n'était pas encore à la hauteur. Avait-il cependant rempli son objectif auprès des civils ? Avait-il semé la graine de sa renommée ? Il n'en était plus sûr désormais... Atterrissant au sol, sans aucune force restante, il cracha une gerbe de sang. Il avait perdu. C'est alors qu'il entendit des voix. Ce n'était pas l'insolente de service... non... c'était une voix d'homme...

L'élu est à terre !! En avant !!  


Il faut protéger les civils !!

Ne la laissez pas le tuer !! Il l'a affaibli, à nous de finir !!

Quelle ironie... se faire protéger par de simples soldats... c'est le monde à l'envers... Byakuya est tellement parvenu à un niveau pitoyable... Il se détestait à cet instant... qu'était-il devenu en foulant ses terres ? Plus personnes... un simple homme avec des pouvoirs... rien de plus... au loin la gloire de capitaine de la 6e division... au loin la responsabilité d'un clan entier et très bien renommé... Tout ça à cause de ce sceau qui l'empêchait de montrer qui il était...

Jusqu'à quand devra-t-il être patient ? Quand Est-ce que cette marque cessera de le narguer ? Les voix des soldats qui s'interposèrent lui parvinrent toujours plus lointaines et dissipées. Il entendit également quelques vois de civils, mais ne put distinguer leur propos. Il perdit connaissance peu après. Lorsqu'il ouvrit à nouveau les yeux, il était dans un lit d'hôpital, couvert de bandage et de pansements... voilà l'issue du combat contre Mist, élue qui venait grossir la liste des personnes à tuer quand la patience du shinigami aura porter ses fruits...

Un jour, il allait la tuer.

Spoiler:
 

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale EmptySam 19 Aoû 2017, 17:36



feat. Byakouille
Dieu de la mort et brume fatale

Et voilà, travail (facilement) achevé ! Mist avait largement déglingué cet épéiste pétant plus haut que son cul, et ce sans même se donner à fond. Minshu n’avait effectivement rien d’intéressant à se mettre sous la dent. C’était une nation faible, que Sul Hei soumettrait en se curant le pif. Quant au Dieu Long, s’il le voulait, il n’aurait aucun mal à chier sur l’asticot sucé par les Verts. Regardez-moi donc ce guignol à la coupe de cheveux démodée depuis un millénaire volant sur plusieurs mètres, ayant bouffé à pleine puissance les assauts de la tueuse de Fuyu.

Car ouais, ce fils de pute à grande gueule avait bien bien morflé durant ce combat, mais ce coup final qu’il avala en pleine poire fut l’apothéose de ce chef-d’œuvre. Il alla brouter l’herbe boueuse de la terre, prêt à grignoter les pissenlits par leur racine dans les instants à venir. Mist n’épargnait personne : c’était une meurtrière formée depuis sa naissance, et désormais au service de son Seigneur, qui ne souhaitait que la mort pour les ennemis.

« Tu la ramènes moins là, vieux débris, hein ? »

Mist s’éleva dans les airs, flotta jusqu’au futur cadavre, réfléchissant à la torture la plus fun sur le moment. Bientôt, elle atterrit sans délicatesse sur le corps à terre, piétinant ainsi avec cruauté ce bouffon qu’elle avait vaincu. L’aérokinésiste lui cracha au visage, ne cachant pas le dégoût que lui inspirait ce type. Il ne valait rien, son nom ne méritait pas de rester dans les mémoires. Son existence n’ayant plus aucun sens, la belle aux yeux d’azur, blasée, se décida à le tuer rapidos.

« Je suis Mist, élue de Long, et je vais te tuer, pour n’avoir pas su fermer ta gueule quand il le fallait, et avoir mené un combat de tanche. »


Mais alors qu’elle levait son bras pour achever ce con, une ruée de quelques péquenauds armés, fermement décidés à défendre la sous-race qui avait été incapable d’illustrer ses paroles, se jeta vers elle, la séparant du corps. Mist avait beau être balèze, ce combat l’avait un peu claquée. Elle se replia dans les airs, constatant avec dépit qu’elle ne pourrait pas abattre le bâtard aujourd’hui…

Toutefois, elle voulait s’assurer de pouvoir le trucider un jour. C’est pourquoi, alors qu’elle flottait de nouveau dans les airs, la manipulatrice des vents fit usage de son pouvoir pour faire s’élever le sabre du vaincu, avant de l’éclater en une pluie de mille éclats, qui blessèrent cruellement les couillons qui s’étaient interposés, et un peu plus l’homme à terre. La lame avait été brisée, seul le manche n’était pas défoncé. La nana s’en empara.

« Je te pique ça ! Tu viendras le récup’ si t’en es capable ! »


Et sur ce, sans un seul regard pour les faibles, elle s’envola davantage, prenant le large.

Capa contextuelle:
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Dieu de la mort et brume fatale   Dieu de la mort et brume fatale Empty

Revenir en haut Aller en bas
Dieu de la mort et brume fatale
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Dieu de la mort et brume fatale 190103103231202569 :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.