-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
Entre méfiance et compréhension
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMer 18 Oct 2017, 11:44



- Sauvetage en plein air -


Sa fièvre commençait à se stabiliser. Elle était toujours inconsciente, mais je veillai à ses côtés. Qui était-elle d'où venait-elle, je ne le savais pas, mais peu importait, ma vocation de médecin m'avait appris à ne pas faire de distinction. J'avais trouvé cette jeune fille à mi-chemin entre les grands canyons et le désert brûlant, allongé au sol sans connaissance. Etait-ce le chaud qui l'avait affecté ? ou autre chose ? Car elle ne paraissait pas atrocement déshydratée et aucune blessure n'était visible. J'étais sur la route de retour après le camps d'entraînement et j'avais décidé de faire un détour pour ne pas avoir à supporter la chaleur du désert jusqu'à Chikaï. Bien m'en avait pris, car j'étais tombée sur elle. J'avais pu alors la prendre sur mon dos et l'emmener à l'auberge la plus proche.

Depuis, deux jours après, j'étais toujours en train de la veiller. Son état était stable, et rien ne présageait une mort prochaine. J'avais donc avertie Yashima, mon hôte, que je n'allais pas rentré tant qu'elle ne se serait pas réveillé, et avait continué de soigner la jeune fille. Ce fut quand je remontai avec une nouvelle serviette fraîche pour tempérer la fièvre que je l'entendis bouger. Je posai alors ce que je tenais dans les mains sur la table de chevet et m'assis à côté du lit. Je la vie ouvrir les yeux gentiment et se rendre compte de l'environnement dans lequel elle était, puis elle pencha la tête vers moi.

Bonjour fis-je avec un sourire amical.

B...Bonjour... qui... qui êtes-vous ? et où suis-je ? me répondit-elle faiblement.

Elle tenta de se lever, et j'eus le réflexe de lui soutenir le dos pour l'aider dans cette tâche. Gentiment, elle parvint à se redresser et se mettre assise sur son lit, appuyée contre le mur qui le surplombait.

Je m'appelle Sakura, et vous êtes dans une auberge des grands canyons. Vous avez perdu connaissance.

La jeune fille laissa un silence s'installer avant de prendre un visage inquiet.

Le grand canyon... alors je suis revenu à la vie...

Je fronçai les sourcils alors qu'elle continuait.

Tenma avait raison... je suis de retour dans ce Kosaten...

Je ne comprenais rien... revenir à la vie ? Alors qu'elle était juste consciente ? Etait-ce une expression de sa part ou délirait-elle ? À moins que...

De quoi parlez-vous ?




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMer 18 Oct 2017, 20:51






Retour dans les ténèbres




Ce que je venais de vivre allait dans la continuité de plus de 5 ans de vie. Terreur, doute, angoisse, tout s'était mélangé dans ce royaume des morts que je venais de traverser. Illusion d'avoir devant soi sa meilleure ami, ou pire encore, son fils. La crainte de devoir attaquer, et la fatalité de se blesser en contre-partie. Allais-je vraiment devoir être cruelle moi aussi, comme l'avais suggéré Djadine ? Mon cœur ne le voulait pas... je n'étais pas faite pour ça... et pourtant... toute cette souffrance accumulée commençait véritablement d'insister... Qu'allais-je décider ?

Ce fut donc tourmentée que je finis par reprendre conscience. Où étais-je à présent ? Toujours dans le royaume des morts ? Enfin chez moi, dans le monde bien plus paisible des shinobis ? ou encore ailleurs ? Je n'en savais rien. Tout ce que je pouvais constater en ayant encore les yeux clos, c'était la douceur de ce sur quoi j'étais couchée. Un lit... j'étais dans un lit... ouvrant les paupières, j'eus la vu flou un court instant, avant de cligner et de rendre le tout plus net. Je laissai alors mes globes oculaires vagabonder et compris très vite que je me trouvais dans une chambre. Un peu le cœur serré, je dus réaliser que ce n'était pas celle que j'utilisais avant Kosaten, et elle ne ressemblait à aucune de mon monde d'origine. Je n'étais donc pas chez moi...

Elargissant mon panorama de vue, je tombai sur une jeune femme aux cheveux roses qui me souriait. Qui était-elle ? Ressentant une petit douleur à la tête, je fermai les yeux un instant, puis les rouvrit pour enfin parler. Je la saluai et lui demander faiblement son identité. Totalement éveillée, je voulus essayer de me redresser. J'eus un vertige et me sentis retomber. Heureusement, une main secourable appuya mon dos. Luttant contre le malaise que je ressentais, je me redressai progressivement pour finir assise. C'est alors que j'entendis la réponse à ma question. Si je ne réagis pas au nom tout de suite, je comprends le mot "grand canyon" et cela me déprime, car enfin, je compris où j'avais atterrit.

J'étais revenu en enfer... J'exprimais sans vraiment faire exprès mon dégoût d'être revenu... J'en pouvais plus de ce monde... j'avais eu l'espoir en mourant que tout se termine, mais non, il a fallut que ces satanés dieu me rappellent. Je soupirai de lassitude. Ce n'est que quand La dénommée Sakura exprima son incompréhension que je réalisai que j'avais parlé tout haut. Je la regardai un instant, le regards fatigué.

Et bien...


Perdu dans mes pensée, je ne reconnus même pas la célèbre médecin de Konoha.

C'est un longue histoire. Pour résumer, il y a quelques temps, ici-même, je me suis battue, et... j'ai été foudroyée. Je... je suis sûre d'avoir succombée. Et pourtant aujourd'hui, je suis de nouveau en vie. Les rumeurs étaient donc vraies...

Renouant gentiment avec la réalité, je repensai à ce qui m'était arrivé avant ma mort... ce manque... ce vide... oui... je... je devais...

Haïko ! lâchai-je, faisant sursauter Sakura.

Sans attendre, je me levai du lit malgré la fièvre, et tentai de rejoindre la porte. Mais de nouveau vertige me prirent, et Sakura me soutint rapidement.

Mademoiselle, vous ne devez pas vous lever, vous êtes encore faible !

Mais je dois le retrouver... mon ange... il a besoin de moi !! suppliai-je, la voix tremblante. Les larmes n'étaient pas loin.

Vous ne pourrez pas le chercher dans cet état. Reposez-vous et reprenez votre calme, s'il-vous plaît.

Elle me tira un peu plus fort vers le lit, et ne me sentant vraiment pas en état de me tenir debout, je finis par céder, le cœur serré, et me rasseoir.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyJeu 19 Oct 2017, 22:02



- Canalisation -


Il y a longtemps, j'avais eu la nouvelle que Zayro avait succombé face au puissant Schneiden, aujourd'hui disparu depuis longtemps. C'était peu après que j'aie rencontré ce monstre, m'en sortant indem par un miracle inespéré. J'étais contente d'apprendre son décès à l'époque, et pourtant ce colosse arpentait toujours Kosaten, plus vivant que jamais. Au début, je croyais en une fausse rumeur, mais en consultant des autorités compétente, je dus me rendre à l'évidence : Zayro avait ressucité.

Beaucoup de question s'étaient posées alors. Que s'était-il passé ? Pourquoi était-il revenu ? Etait-ce lié aux élus ? À sa puissance ? D'ailleurs, depuis, beaucoup d'histoire racontent la disparition, puis la réapparition quelques temps plus tard d'élus morts et ressuscités. C'était surnaturel, et j'avais beaucoup de mal à y croire, aussi parce-que des élus comme Geleerde, Jason ou Aki s'étaient volatilisé sans jamais revenir malgré les mois passés. Qu'avaient-ils de différents pour ne pas retrouver leur vie ?

Pourtant, ce genre d'histoire augmentait, et cette jeune fille devant moi exprimait clairement l'une d'entre elle. Et elle n'était pas vraiment en état de mentir. Soit elle y croyait dure comme fer, mais ce n'était qu'un rêve, ou alors... elle était une nouvelle miraculée... L'instant était gênant parce-que je voulais vraiment en savoir plus, mais je ne voulais pas la brusquer. Je n'eus cependant pas le temps de réfléchir plus longtemps, car elle cria soudainement un nom, sans aucun contexte. Je sursautai.

Je vous demande pardon ? HEY !

Je la vis se lever sans attendre et tenter de marcher. Mais quand on sort d'une période d'inconscience, avec de la fièvre en plus, il n'était pas bon de se lever de suite. Il fallait rester un instant assis ou couché. Je me levai à mon tour et la soutint par l'épaule, lui conseillant de rebrousser chemin. Mais elle argumenta que quelqu'un avait besoin d'elle sans attendre. Je ne savais pas du tout de qui il s'agissait, mais je ne pouvais pas la laisser partir en l'état des choses. Je vis des larmes sur le point de tomber dans ses yeux, et je compris qu'elle paniquait. Je réitérai mon conseil de se rasseoir, d'une voix réellement bienveillante, et finalement, elle se décida à m'écouter. Je l'aidai à se rasseoir et lui pris les mains délicatement.

Respirez calmement, allez-y doucement. ça fait 2 jours que vous étiez inconsciente. Votre corps doit s'adapter. Expliquez-moi doucement ce qui vous préoccupe autant. Je vous écoute.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyVen 20 Oct 2017, 20:16






Confidence




J'étais assise, mes mains dans celles bienveillante de Sakura, mais je n'étais pas à l'aise. J'avais le cœur serré et des larmes coulaient gentiment sur mon visage. Je restai un instant silencieuse, regardant ma soigneuse la mine attristée. Pouvais-je lui dire ? Comment réagirait-elle si elle découvre que je viens de Fuyu ? Son sceau rouge pâle sur l’épaule droite... elle venait de Seika... elle allait sûrement me détester... Et pourtant, je ne pouvais pas m'en aller comme ça, je n'étais pas en état, et ce serait irrespectueux pour le travail qu'elle avait fait pour moi. J'étais vraiment gênée et indécise

Je... j'ai peur...

Qu'Est-ce qui vous effraie ? demanda-t-elle gentiment, tandis que je fuyais son regard

Mon fils... ou plutôt son absence... on... on a été séparé et je ne sais pas ce qu'il est devenu...

Votre fils ? s'étonna Sakura.  

Je baissai encore plus le regard. Comment allais-je faire pour ne pas qu’elle en sache trop à présent ? Je ne pouvais pas lui dire la véritable raison de ma séparation… Je préparai tant de phrases dans ma tête pour paraître crédible, et pourtant, je les effaçais aussitôt, de peur de laisser une piste à Sakura sur mon statut d’élu.

Je… je suis désolée, je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes, pardon
. Finis-je par lâcher.

Je me défis lentement de ses mains pour me recoucher. Ma tête me faisait très mal, de part la fièvre, mais aussi les stratagèmes pour ne pas en dire trop à ma soigneuse. Sakura se pencha plus sur le lit et posa sa main sur l’endroit douloureux. Elle fit apparaître un mana vert qui me soulagea un peu. N’ayant que son visage en vue, je le fixai mollement jusqu’à tomber sur un bandeau rouge. Ce signe… je le connaissais… et cette façon de soigner... celle que m'a appris Etsuko sama... elle… elle était… Ses soins faisant effet, je m’entendis demander. ¨

Vous venez de Konoha ?

Chose que je regretter immédiatement. Qu’est-ce qui m’avait pris de lui dévoiler que je connaissais ce village. Prenant une mine inquiète, je lui saisis le bras pour l’enlever de ma tête, et me redressai malgré la douleur. Je bredouillai paniquée.

C’est pas ce que je voulais dire, je... pardonnez-moi, il... il faut que je parte.

Je tentai une nouvelle fois de me lever pour partir. Cette fois-ci, ayant retrouvé un peu plus de faculté dû au fait que j’étais réveillée depuis plus longtemps, je pus plus ou moins me tenir debout. Il fallait que je la fuie. Je ne pouvais plus me cacher désormais…




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyLun 23 Oct 2017, 21:59



- Surprise ! -


La jeune fille se résolut à s'apaiser. Je laissai un silence s'installer pour faire redescendre nos deux tensions. Il était toujours perturbant pour quelqu'un de se réveiller d'un coma. Encore plus pour elle qui apparemment avait perdu quelqu'un à cause de ça. Je brûlais d'envie de lui poser la question de qui était ce mystérieux personnage, mais je ne voulais pas me montrer trop intrusive non plus, et me contentai de la calmer gentiment en gardant ses mains entre les miennes, et en souriant de façon bienveillante. Ce fut d'ailleurs elle, qui sur un ton doux mais parsemé d'inquiétude relança la conversation.

Elle avait peur. Cela m'intrigua et j'osai lui demandait la raison de ce sentiment. Elle dévoila alors qu'elle avait un fils. Je levai les sourcils. Quelle âge avait-elle ? Et son fils ? Elle était jeune en apparence. C'était surprenant de l'entendre parler d'une descendance alors qu'elle était si jeune. Je ne voulais pas émettre de jugement néfaste, mais je m'entendis répéter cette nouvelle, plus par réflexe que de façon consciente. Elle dû dès lors comprendre que cette situation avait le don de me surprendre. Elle laissa planer un silence, encore, et je me sentis un peu honteuse. Je voulus m'excuser pour ma question déplacée, mais elle me devança en clôturant le sujet. Elle exprima son envie de ne pas m'ennuyer, mais je décelai à ses mots qu'ils étaient difficile pour elle de se confier. Ce devait être un fardeau lourd à porter. Je n'insistai pas plus, par respect pour son intimité, et déclarai simplement.

Pas de problème, excusez-moi d'avoir été si intrusive.

Elle se coucha et je la vis bientôt afficher une légère grimace de mal-être. Comme je savais qu'elle avait de la fièvre, je mis instinctivement ma main sur son front et sentit un peu la chaleur qu'il s'en dégageait. En effet, celle-ci n'était pas tombée. Je fis aller un peu de mana à cet endroit, pour au moins soulager la douleur. Quelques secondes défilèrent avant que la jeune fille ne pose LA question inattendu. Je stoppai malgré moi mon action, et regarda la malade, d'un œil ébahi.

Hein ? Comment...

Mais elle m'interrompit immédiatement, en retirant ma main de sa tête, et en se levant précipitamment. Bredouillant, elle se leva et voulut s'en aller, paniquée de la question qu'elle avait posée. Je ne comprenais plus rien, pourquoi s'enfuyait-elle ? Comment connaissait-elle ce village ? Soudainement, un déclic se fit dans mon esprit.

Attendez ! Ne partez pas !


Elle ne m'écouta pas et ouvrit la porte pour sortir. Je restai un moment abasourdie. Cette jeune fille... venait du même monde que moi !! Un sentiment nostalgique éclata en moi, je ne devais la laisser partir. Je courus à sa suite, et le retint par un bras.

Je vous en pris, le monde des shinobis me manque beaucoup, ce n'est pas tous les jours qu'on croise des ninjas de ce monde. Ne disparaissez pas si vite !



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMar 24 Oct 2017, 23:02






Craquage




Je fuyais... je ne voulais pas recommencer. Pourquoi fallait-il toujours que j'attire le malheur ? Cette jeune fille avait l'air tellement gentille... si elle savait mon sceau, ma nation, ça allait finir en torture, je ne voulais plus de ça. Je préférais m'éloigner d'elle, pour notre bien-être à tous les deux. Mais le fait que je parle de Konoha avait eu l'effet inverse. Sakura, touchée par une nostalgie plus que compréhensible, ne voulait pas laisser s'enfuir une contemporaine. Elle me suivit dans l'escalier, et malgré le fait que j'y mettais toute ma force, je ne pus la semer. Elle me retint pas le bras et je chutai légèrement, surprise par le geste. Je me rattrapai à la rambarde, et me débattit.

Nan, s'il-vous plaît, je ne veux pas vous faire du tort... je ne veux pas souffrir. Laissez-moi m'éloigner de vous... il le faut !!

Elle tenta de me calmer par des mots trahissant son désir de renouer un lien avec son monde natal.

Mademoiselle, dites-moi au moins d'où vous venez, laissez-moi retrouver un peu de ce monde que j'ai perdu il y a 6 ans.

Je vis des larmes sur son visage, ce qui me surpris et me stoppa dans mes gesticulations. Oh non, pas ça... pourquoi la faisais-je pleurer ?? Elle ne le méritait pas... encore une fois j'attirais la souffrance. Mes yeux recommencèrent à couler. Je fus tellement gênée de la situation, mais je ne pouvais lui dire pourquoi je fuyais. Elle était de Seika, et ce depuis 6 mois de plus que moi... elle devait elle aussi avoir retrouvé tous ses moyens. Si elle venait à s'en prendre à moi, la Fuyujin, je ne pouvais pas lutter. Je n'étais pas faite pour le combat. Je retirai mon bras d'un coup sec, la mort dans l'âme. Je détestais faire du tord, en général déjà, et cette scène me rappelait beaucoup celle avec Tenma. Mais je n'avais pas le choix.

Je suis désolée... je ne peux pas me lier d'amitié avec vous... je n'y survivrais pas...

Le cœur serré et la gorge oppressée par une boule de honte, je dévalai les escaliers  sans même regarder sakura, puis sortit de l'auberge. Je me retrouvai donc seule, sous la pluie, à courir... quelques mètres... puis, je me sentis soudainement très seule. Qu'allais-je faire maintenant ? Je n'avais aucune idée d'où était Tenma et Haïko... sans compter Mei... Je m'assis au pied d'un arbre et me mit à pleurer, mêlant mes larmes à la pluie...

Pourquoi ils étaient tous parti ??





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMer 25 Oct 2017, 21:17



- Réconfort-


Tout ce passait de façon précipitée. En peu de temps, j'avais appris que cette jeune fille, malgré sa faible corpulence, était une élue, qu'elle venait du même monde que moi, et que vu l'air tourmentée qu'elle avait, il ne faisait plus aucun doute que c'était Long qui l'avait appelée. ça expliquait pourquoi elle fuyait tellement. Elle devait se dire qu'une Seikajin n'allait pas pouvoir aimer une Fuyujin, à cause de la guerre qui venait de se dérouler, accompagnée de ses nombreuses vies ôtées ou chamboulée dans le meilleur des cas.

Il y a encore quelques mois, c'aurait été le cas. Obnubilée par le caractère infâme de Zayro, Heiwa et Radamanthys, j'aurais probablement généralisé et décrété qu'elle cachait son jeu. Oui mais depuis, j'avais fait la connaissance d'Amaya, et je savais que certains élus bleus sortaient du lot. Il n'y avait qu'à voir la torture intérieure qui sévissait en cette jeune fille aujourd'hui pour penser qu'elle en faisait partie. Contrairement d'ailleurs à la petite amie de Natsu, cette élue en a visiblement complètement souffert, raison pour laquelle elle fuit aujourd'hui. S'isoler pour mieux se reposer, quitte à affronter les nouvelles difficultés seule. Retrouver son fils par tous les moyens, mais par elle-même, voilà ce qu'elle devait se dire.

La mine attristée, je regardais par la fenêtre cette pauvre âme renfermée sur elle-même, arrosée par l'eau du ciel. Le tulmute qu'elle avait provoqué en se débattant tout à l'heure n'était pas passé inaperçu. L'aubergiste vint d'ailleurs à ma rencontre.

Sakura, c'est qui cette folle là-bas ?

Je le regardai un instant avant de revenir sur l'élue.

Ne soyez pas dur avec elle, elle a sûrement des raisons d'être comme ça. Vous auriez une couverture qui tiens vraiment chaud ?


Je vous demande pardon ?


On ne peut pas la laisser là, elle est fiévreuse, elle va prendre froid.

Il hésite un instant, avant de grommeler et d'aller dans son arrière-boutique pour revenir avec le matériel demandé. Je le remerciai et sortit pour rejoindre gentiment la jeune élue. Elle ne me remarqua que quand je lui plaçai la couverture sur les épaules. ? À ce moment-là, elle tressauta.

Quand on a de la fièvre, ne n'est pas bon de rester à la pluie vous savez... fis-je de façon rhétorique, avec un sourire.

Je m'assis à côté d'elle et pris une voix douce.

J'ai compris ce qui vous tourmentait. Mais ne vous inquiétez pas, je sais faire la distinction entre un Zayro et vous.

Je tournai la tête vers elle.

Fuyu vous fait souffrir hein ?







Dernière édition par Sakura Haruno le Mar 07 Nov 2017, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyVen 27 Oct 2017, 21:49






Opposition




Me morfondant sur moi-même, songeant à ces êtres uniques et si peu nombreux sur terre qui pourtant m'avait été retiré, je laissais couler mes larmes pour l'instant, c'était le seul moyen pour moi d'évacuer ce poids omniprésent depuis le début. ll faisait plutôt frais dehors, et je le ressentais, mis je n'avais pas envie de rentrer. Je ne voulais plus voir cette Sakura, qui pourtant avait été très gentil avec moi. Je ne voulais pas qu'elle découvre ma véritable nation. Elle savait déjà que j'étais une élue, et c'en était déjà beaucoup trop. Je devais fuir, m'éloigner le plus d'elle.

Mais à peine cette idée germait dans mon esprit, je sentis quelque chose couvrir mes épaules. Je sursautai levant la tête. Je vis tout de suite Sakura et reculai en m'appuyant sur mes mains et en poussant avec les pieds. Une fois la distance de sécurité établie, le regard toujours apeuré, je pus entendre ses paroles. Elle étaient calmes, bienveillante, mais je sus à travers elle... qu'elle avait tout compris. Elle savait pour le sceau. Elle savait pour ma nation.

Mes yeux s'agrandir encore plus. Je sentis un stress supplémentaire. Maintenant ma couverture autour de moi, je me levai et reculai de deux pas. Sakura, elle, resta immobile, me regardant toujours, l'expression neutre, mais trahissant une envie de me rassurer. Je ne savais plus trop quoi penser. Devais-je lui faire confiance, comme avec Tenma ? Jouait-elle au contraire la comédie pour mieux m'attaquer ? J'hésitais très fortement entre me créer une nouvelle alliance salvatrice pour mon cœur meurtri et m'enfuir. Respirant difficilement, je finis par demander.

P....pourquoi vous ne m'attaquez pas... qu'Est-ce que vous attendez hein ?

Je devrais ? Vous ne m'avez pas menacé pourtant... fit-elle calmement

Ce n'était pas habituel. Comment savoir si elle disait vrai ? Je ne devais plus me faire avoir. Je ne devais plus être naïve, Nagato et Djadine me l'avait bien dit. J'avalais difficilement, et pris mon courage à deux mains pour parler plus fermement qu'à l'habituée. Malgré ma peur, j'adoptai un regard plus sérieux et ferme.

Gardez vos constatations pour vous, et prouvez-moi que vous n'avez rien contre Fuyu ni contre moi. Car vous ne savez rien de moi. Je peux être la plus fidèle à Fuyu, ou sa pire traîtresse. Comment être sûre que vous n'ayez pas envie de m'attaquer ?

Je surveillais le moindre de ses gestes. Elle n'allait pas m'avoir si facilement cette fois... Je tremblais, mais je tomberais plus... il le fallait.





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyDim 29 Oct 2017, 19:55



- honnêteté -


Comme je m'y attendais un peu, cette jeune dont le nom m'était encore inconnu se braqua instantanément et se mit sur la défensive. Elle se leva et sembla crier sa peur à travers des mots qui pouvaient paraître offensant, mais qui dans ce contexte, sonnait en moi davantage comme un appel de détresse. Elle commença par me demander pourquoi je ne l'attaquais pas, ce à quoi je répondis par une autre question, qui je l'espérais allait l'apaiser. Et pourtant, elle en rajouta, objectant que je ne la connaissais pas, que je ne savais pas sa relation avec Fuyu et que du coup, aucune de nous ne pouvait se faire confiance. En outre, je devais lui prouver que je ne lui voulais aucun mal, ni à elle, ni à sa nation. Je ne voulais pas y mentir, et finalement je n'en avais aucune raison, ce pourquoi je déclarai.

En effet, il serait faux d'affirmer que je n'ai aucune rancœur face à Fuyu. En ayant rencontré deux ou trois élus qui ont fait un grand carnage dans des endroits de Seika que j'ai appris en 6 ans à apprécier, et en connaissant un peu la politique conquérante et totalement égoïste de Sul Hei, j'ai du mal à ne pas avoir un sentiment négatif face à Fuyu.

Je tournai mon regard vers elle.

Mais quand je vois des élus comme Amaya ou vous, je me dis que faire une généralité, ça peut m'éloigner de personne très intéressantes et sympathiques.

Je laissai un silence, poussa un soupir discret, puis lui dévoilai le fond de ma pensée.

J'ai su que vous étiez de Fuyu quand vous avez commencé a dire que vous ne survivriez pas a une amitié entre nous. Comme je savais que vous étiez une élue vu que vous connaissiez Konoha et comme je ne cache jamais mon sceau, vous saviez que je venais de Seika, du coup, qu'Est-ce qui pouvait se mettre entre nous, nous empêchant de devenir amies ? Le conflit énorme entre ma nation et la vôtre... Vous avez eu peur que je déverse ma haine, avec comme argument que Fuyu n'avaient que des élus méchants et sans cervelle. Je me trompe ?  

Je me relevai, pour faire face a la jeune élue.

Si tel avait été le cas, j'aurais déjà eu maintes occasion de vous tuer. Par surprise tout a l'heure quand vous pleuriez, quand vous étiez en train de courir, etc.. Est-ce que je l'ai fait ? Non. Parce-que je suis une ninja médecin et que quand je vois une fille paniquée comme vous, je ne distingue plus aucune nation, et je lui viens en aide. Encore plus quand celle-ci vient de mon monde.  

Un nouveau silence se plaça entre nous, avant de conclure par une phrase qui résumait très bien le tout.

Je vois très bien que vous souffrez, tant par l'absence de votre fils que par ce sceau qui semble vous faire peur. Vous n'avez pas l'allure d'une élue dangereuse. Laissez-moi vous soigner pour qu'au moins vous ressortiez d'ici en pleine forme. Si vous ne voulez pas m'en dire plus, je n'insisterai pas. mais j'aurais mal au cœur de laisser une jeune fille s'en aller, alors qu'elle est malade et mal dans sa peau.  





Dernière édition par Sakura Haruno le Mar 07 Nov 2017, 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyJeu 02 Nov 2017, 18:04






Déchirée entre cœur et raison




Si la couverture avait le don d'un peu stopper le vent et l'eau au niveau de mon torse et mon dos, elle ne couvrait pas du tout ma tête et mes jambes. Mes cheveux étaient trempée, et l'eau froide qui arrosait mon front accentuait l'état fiévreux que je subissais. Pourtant, je ne bougeais pas d'un poil, sur le point de me remettre à pleurer. J'écoutai au fil du temps le justificatif de Sakura. Tout ce qu'il disait sur moi étaient vrais. J'avais peur. J'avais tellement traversé d'épreuves difficiles que je ne savais plus à qui faire confiance. Ces mots étaient simples, doux et bienveillant. Mais que sont des mots face à un acte physique... on pouvait dire ce qu'on voulait, et faire tout le contraire peu de temps après... mais au fond de moi, je sentais qu'elle voulait m'aider. Le fait qu'elle me rejoigne par temps de pluie, qu'elle me prête sa couverture, qu'elle prenne le temps de me parler et par dessus tout... qu'elle soit restée deux jours rien que pour moi... n'était-ce pas suffisant ?

De plus, elle avança son statut de ninja médecin que je connaissais très bien... Ces ninja, qu'importe d'où il venait, consacrait une bonne partie de leur capacité à l'aide à autrui. Ils bravaient parfois les champs de bataille pour sauver des vies... c'était des bonnes personnes... me trompai-je de cible ? Crispée encore plus depuis que Sakura s'était levé, je la regardai les yeux perdu, laissant la pluie combler le silence qui s'était installé. Mon fils... Fuyu... oui... je souffrais... je n'avais que très peu d'allié... j'étais vulnérable et j'étais déjà morte une fois... pourquoi pas deux, maintenant que je savais la résurrection possible... Je devais me faire des alliés... pourquoi hésitais-je tant ?? Elle venait du même monde que moi... je...

Je dus me stopper dans mes réflexions, car un vertige me prit. Je tanguai légèrement, avant de me sentir tomber. Ma tête me faisait atrocement mal. Heureusement, ce ne fut pas le sol que je sentis, mais deux bras rattrapant mon corps. Encore consciente, je me mis à pleurer, torturée par un dilem que je m'opposais à moi-même. J'entendis tout de même la voix de Sakura.

Bon ça suffit maintenant, regardez votre état, je vous ramène au lit, de gré ou de force...

Effectivement, elle ne me demanda pas mon avis pour hisser un de mes bras derrière son épaule et pour m'aider à marcher en direction de l'auberge. Faible et pris dans ma difficile décision, je me laissai faire. De toute manière, quoi que je décide, en l'état des choses, je ne pouvais pas fuir....





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptySam 04 Nov 2017, 22:34



- Désir de l'aider -


En apparence, mes mots ne rencontrèrent que le vide environnant. Ils n'eurent aucun retour, aucune réponse. Mais en observant de plus près la jeune malade devant moi, je m'aperçus qu'elle ne parlait pas parce-qu'elle ne savait pas quoi faire. Son regard trahissait une hésitation évidente. Elle ne savait plus si elle devait me faire confiance ou pas. Elle était si mal que je commençais à avoir pitié d'elle. Je faisais tout pour paraître tout à fait honnête dans ma façon de parler et d'être, mais ce n'était pas vraiment suffisant. Je ne savais pas ce qu'elle ou son fils avait vécu à cause de ce sceau, mais le fait est que c'était assez violent pour se méfier de n'importe qui.

Je restai alors immobile, la laissant prendre la décision seule. Je ne voulais pas la brusquer, et bien que mon statut de médecin me poussait à la vouloir en bonne santé, vu son état émotionnel, ça n'allait être qu'empirer les choses que de la forcer à entrer. Ce qui m'inquiétait par contre, c'est que l'air commençait sérieusement de se rafraîchir et le soleil tombait. L'eau continuait de nous mouiller toutes les deux, et la fièvre de la jeune fille ne devait pas s'améliorer avec ce temps. Je n'aimais pas ça. Devais-je forcer son intimité pour la soigner ? Devais-je la laisser se débrouiller ? Nan, ce n'était pas ma façon de faire. Elle était en danger, et instable. Je me devais de la calmer et de la rassurer... mais comment faire pour qu'elle ne prenne pas peur ?

Le destin me força la main quand je la vis vaciller. Immédiatement, mes muscles se contractèrent et je courus jusqu'à elle pour la rattraper de justesse avant qu'elle ne frappa le sol. C'était bien ce que je pensais, son front était bouillant. Si on restait trop longtemps, sa maladie allait s'aggraver. Je n'avais plus le choix, je décidais d'accélérer les choses. Elle râlera si elle veut, mais je ne pouvais plus attendre qu'elle veuille bien me faire confiance. D'un un peu plus sec, sans être répressif, je lui indiquai ce que je comptais faire, insistant sur le fait que je ne lui laissais pas le choix. J'hissai alors son bras sur mon épaule et la porter jusqu'à l'auberge.

Elle se laissa faire, sûrement par fatigue, mais continua de pleurer. J'étais dans de beaux draps... qu'allais-je pouvoir faire pour qu'elle se sente mieux maintenant ? L'aubergiste nous ouvrit la porte en nous voyant arriver. Je le remerciai d'un signe de tête et je vis qu'il s'apprêtait à faire une remarque à la jeune fille. Je lui intimai par un regard et un bref mouvement de la tête de ne pas s'exécuter. Ce n'était pas le moment de l'accabler encore plus. Cette jeune fille avait besoin de repos. Nous montâmes à l'étage, et je la reposai sur le lit. Je laissai la couverture dans un coin, étendue pour sécher, et en pris une autre pour réchauffer et sécher ma patiente.

Et vous, vous ne vous séchez pas ?
demanda-t-elle faiblement

Je lui souris en continuant mon œuvre.

Moi je peux attendre, je ne suis pas malade. C'est vous en priorité.


Mais... et si vous tombez malade, vous aussi ? Ce sera à cause de moi, non ?

Et alors ? C'est moi qui ai choisi de vous rejoindre... et puis rassurez-vous, je suis plutôt du genre résistante. Allé, reposez-vous maintenant.

Je lui donnai de nouveaux habits et la laisser se changer avant de se recoucher. Une fois installée, je fis redescendre le plus possible la fièvre en envoyant du mana guérisseur sur son front, délicatement. L'élue du dragon sembla apprécier le geste et s'endormi peu après. Je contrôlai qu'elle n'ait pas d'autres soucis de santé, puis me séchai à mon tour. Une fois cela fait, je descendis vers l'aubergiste, afin de lui commander deux thés chauds.

Vous êtes sûre qu'elle va bien votre amie là ?

C'est la première fois qu'on se rencontre vous savez

Ah bon ?? Et pourquoi vous faites tout ça alors ?? Elle vous a rien demandé...

Vous oubliez que je suis médecin de base. Dans mon monde, j'ai toujours appris à préserver la vie de ceux qui était en danger. Elle en faisait partie, c'est tout. Et puis... elle est mal dans sa peau, ça se voit... j'aimerais bien l'aider...  

Il me regarda un peu dubitatif, puis haussa les épaules.

Si vous le dites, Mlle Haruno... j'ai rien contre vous, donc je vous fais confiance. Mais dites... vous avez vérifié si c'était une élue ?
finit-il en se penchant vers moi.

Je fus un peu surprise de la question, et répliquai.

Hein ? Euh... pourquoi ?

Depuis la guerre, je me méfie des fuites ou des espions... si vous voyez ce que je veux dire...

Je sus alors dès cet instant qu'être honnête avec lui n'apporterait rien. Je remerciai le destin qu'il n'ait pas entendu notre conversation à l'extérieur. Je répondis alors stratégiquement.

En l'aidant à se rechanger tout à l'heure, j'ai vu un sceau vert, pas de quoi s'inquiéter donc...

Bon bon...

Il me donna les deux thés et je le remerciai. Je remontai ensuite dans la chambre. J'espérais que cet homme ne bouleverse pas encore plus la jeune malade...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptySam 04 Nov 2017, 23:03






Piégée




Tenant toujours la couverture de ma main libre, la tête baissée et les yeux embués de larme, je me laissais entraîner vers l'auberge. Je ne savais toujours pas quoi penser de Sakura, mais finalement, rentrer au chaud était pour l'instant la meilleure solution. Il était vrai que je commençais à grelotter et ma tête me lançait énormément. Je ne pouvais décemment pas rester toute seule dehors maintenant. Une fois à l'intérieur, j'accordai un bref regard à l'aubergiste, qui semblait se poser des questions à mon sujet. Je ne réagis pas c'était normal. Qui ne serait pas sceptique en voyant une hystérique crier dans les couloirs, puis fuir dehors sous la pluie en étant malade... Je quittai ses yeux pour à nouveau fixer le sol...

Une fois assise sur le lit dans lequel j'étais il y a encore quelques instants, je lâchai la couverture mouillée et regardai mollement Sakura me sécher. J'aurais pu le faire moi-même en fait, mais j'éprouvais un plaisir à ce que quelqu'un prenne soin de moi. Depuis Mei il y a 4 ans, ça n'était jamais arrivée. C'était franchement agréable. Je sentais toute la gentillesse de cette élue de Fenghuang. Etais-je vraiment tombée sur une allié de choix ? En plus, quand je lui demandais pourquoi elle ne se séchais pas aussi, elle affirma vouloir faire passer ma santé avant la sienne. Cela me toucha. C'était vraiment un acte altruiste. Peu d'élu se préoccupait des autres avant eux. Je commençai à sourire, timidement alors que j'enfilai les nouveaux habits, chauds et confortables. Profitons de cet instant avec Sakura, même si par la suite, nous n'allions plus nous voir.

Je me couchai et profitai intensément de ses soins. Elle était à la hauteur de sa réputation à Konoha et ailleurs. Je voulais de plus en plus m'ouvrir à elle, et... peut-être lui confier mon passé. Parler m'avait fait du bien malgré les apprences avec Tenma. Les circonstances n'étaient pas les mêmes car c'était le jour de la séparation avec mon ange, mais savoir qu'un autre connaissait mes malheurs m'avait un peu délivrer. Alors peut-être qu'en parler encore avec Sakura allait encore plus m'aider... Je n'en savais rien, et je ne pus réfléchir plus. Morphée m'enlaça tendrement et je partis dans le monde des rêves.

En me réveillant quelques heures plus tard, je ne vis pas Sakura. Je me redressai, plus facilement que la dernière fois, et j'aperçus bientôt deux tasses, l'une fumante et l'autre vide. Je m'approchai alors de la table et pris la tasse qui m'était destinée. Lentement, je la bus, finissant tranquillement de me réveiller. Une fois tout le contenu avalé, je sentis une violente douleur à l'estomac. Je lâchai la tasse et me prit le ventre. Le récipient se cassa au sol et le mal intérieur s'intensifia. À tel point que quand quelqu'un entra dans ma chambre, je ne pus bouger d'un poil. Je pus juste reconnaître que ce n'était pas Sakura.

Que tu viennes de Minshu ou d'ailleurs, t'es un élue, donc t'es responsable de la guerre. Tu dois crever pour tous les civils morts par ta faute.

Je voulus me redresser, mais tout ce que je pus faire, c'est vomir ce que je venais d'avaler. Rien à faire, je ne pouvais pas me défendre. La douleur se propagea un peu partout. Rassemblant mes dernières forces, je me mis à crier, aussi fort que la douleur me permettait, tandis que l'aubergiste levait son couteau au dessus de moi.

Sakura... au secours... à l'aide !





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyDim 05 Nov 2017, 17:27



- Intervention musclée -


Je restai une petite demi-heure auprès de la jeune élue, puis décidai de sortir un peu. Son état n'était plus dangereux, et sa fièvre descendait gentiment. C'était rassurant. D'ailleurs, ce petit thé m'avait fait un bien fou, j'espérais qu'il en soit de même pour elle. Assise à une table du café d'en bas, je regardais la pluie tomber lentement. Je réfléchissais à la suite à donner à tout cela. Je ne pouvais pas non plus rester éternellement ici. J'avais des obligations envers l'hôpital de la capitale. Je n'y allais pas tous les jours, travaillant aussi chez moi, mais depuis la guerre, beaucoup d'autres médecins désiraient apprendre ce que j'avais transmis spécifiquement aux 5 volontaires qui m'avaient suivie pendant la guerre. Devais-je continuer de soigner la Fuyujin à Chikaï ? Nan, si on découvrait son sceau, elle pouvait être en danger..

Un bruit de vaisselle cassée attira mon attention. Je dirigeai mon regard vers la source du bruit, et tombai sur la chambre de la jeune malade. Je sus alors qu'elle était réveillée et me demandait pourquoi elle avait cassé quelque chose. Une simple maladresse ou une faiblesse ? Tranquillement, je me levai et décidai d'aller voir. Peut-être pourrai-je continuer de la rassurer et de vérifier son état. Mais alors que je montais les escaliers, j'entendis une autre voix, absolument pas féminine. Un petit effort de concentration et je reconnus celle de l'aubergiste. Ses propos ne me plurent pas du tout. Je m'approchai de la porte, coupai mon chakra et espionnai plus en détail. Il la menaçait clairement. Ma main alla d'elle-même chercher un kunaï dans ma sacoche, et je distinguai soudainement, l'appel à l'aide de ma patiente.

Je poussai alors la porte avec fracas, et vis le tenancier entrain d'abaisser une arme contre elle. Par réflexe, j'y lançai mon kunaï, qui alla se planter dans son poignet. Il lâcha son arme qui tomba juste à côté de la Fuyujin et hurla de surprise et de douleur. Je n'attendis pas pour le choper par le bras et lui faire une clé de bras pour le maîtriser au sol.

C'est quoi ce bordel !?!

Dégage Sakura, il faut que je la tue !

Hors de question, tentative de meurtre très cher, ça va te coûter ta liberté, c'est vraiment ce que tu veux ??


J'en ai rien à foutre du moment que j'éradique les élus.

Voyant d'un œil la jeune fille qui souffrait le martyr au point de ne presque plus pouvoir bouger, je réalisai que ce n'était pas le temps de négocier plus, je devais intervenir. Je crachai une aiguille dans le dos de l'aubergiste, perturbant son système nerveux, puis le lâchai pour courir vers l'élue. Lui touchant le dos, je lâchai rapidement.

Ne vous inquiétez pas, je vais vous soigner, essayez de vous allonger.

Mais elle ne put rien faire. Je me chargeai alors de le faire moi-même, lui arrachant quelques cris de douleur en passant. J'évitai bien sûr de la coucher sur ce qu'elle avait rejeter tout à l'heure. Puis, avec sang-froid, j'entrepris de lui enlever d'examiner son corps. L'ordure, il l'avait empoisonnée... J'entrepris alors d'extraire la totalité de la substance, qui heureusement n'était pas énorme. Cela cause d'autres grandes douleurs à la malade, mais j'en fis abstraction pour ne pas m'arrêter trop vite. Une fois cela fait, je la laisser se remettre de ses émotions en lui caressant gentiment la tête.

Voilà, c'est fini, courage. Tout est terminé.

Je lançai un regard ferme et répressif sur l'aubergiste.

Quant à toi, ne compte t'en sortir à si bon compte.

Je l'entendis proférer des insultes envers les élus, luttant toujours pour pouvoir se déplacer correctement, en vain. Je me levai et le portai pour l'emmener vers les autorités locales. Il se débattait comme il pouvait, mais je tins bon. Malgré la pluie, je pus atteindre les soldats du coin et le leur remettre. Je revins ensuite vers la malade.






Dernière édition par Sakura Haruno le Mar 07 Nov 2017, 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyDim 05 Nov 2017, 18:04






Soulagée




À travers ma douleur, je pus un peu suivre ce qui se passait. Tout abord, le lever de couteau, qui me serra le cœur. Allais-je mourir alors que je venais de ressusciter ?? Etais-je maudite à ce point ? Heureusement, je vis l'aubergiste hurler de douleur, un kunaï dans son poignet. Cette arme m'était connue, et seul un monde l'utilisait: le nôtre, à moi et Sakura. Celle-ci maîtrisa d'ailleurs rapidement mon agresseur, en élevant clairement la voix contre lui. Je ne pus en voir plus, car le mal s'intensifiait encore. Je devenais faible et impuissante. Même quand sakura me demanda de me coucher, je lui rapidement signe de la tête que ça m'était impossible. Elle entreprit alors de m'aider en forçant quelque part mon corps à s'allonger. Je lâchai un cri déchirant, me laissant faire...

Les prochaines minutes que je vécurent furent atroces. Je sentis que Sakura m'extrayait quelque chose du corps, et ce fut extrêmement douloureux. Je connaissais cette façon de faire, mais ne l'avait jamais subi. Mon corps se souleva plusieurs fois, manifestant sa souffrance au moment où une partie du poison était extrait. Je compris alors ce que ressentait les personnes sur qui j'appliquais cette technique. C'était purement insoutenable. Les minutes passées à subir cela, me parurent être des heures, et quand enfin le châtiment se termina, ce fut un grand soulagement. Je soufflai bruyamment, et fit redescendre l'adrénaline. Je sentis la main de Sakura caresser ma joue, et je profitai de sa douceur.

Je te remercie.
eus-je le temps de dire avant qu'elle ne s'occupe de l'agresseur.

Une fois qu'elle fut partie, je restai un instant coucher, puis me relevai. Je n'avais heureusement plus de fièvre, et je pus alors entreprendre de nettoyer toute la saleté que j'avais faite. Cela me pris une dizaine de minutes, puis je m'assis sur le lit, et réfléchit à tout ce qui venait de se passer. Cette fois, plus de doute, Sakura ne me rejettait pas. Elle voulait mon bien, malgré le sceau que je portais. D'ailleurs, le fait que le tenancier ait cru que j'étais une Minshujin me fit penser que la médecin avait menti pour me couvrir. Elle était allée jusque là... Quelle personne altruiste.

C'était décidé, à son retour, j'allais tout lui dire. Pour qu'elle sache, et que je me libère de tout cela.

Je la vis pousser la porte une dizaine de minutes plus tard. Elle s'exclama.

Une bonne chose de fait. Alors, comment vous vous sentez ?  

Bien bien, merci... dites-moi Sakura, je pourrais vous parler de quelque chose qui me tient à cœur ?

Elle parut surprise, mais finit par s'asseoir près de moi.

Bien sûr, je vous écoute.


Et alors... après quelques hésitations... je lui racontai tout... tout ce que j'avais vécu... jusqu'à maintenant... sans m'arrêter...  





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMar 07 Nov 2017, 20:50



- écoute-


Je savais que cette jeune fille n'avait pas dû passer que des agréables moments sur MM, mais j'étais à des lieux de m'imaginer tout cela. Un mot après l'autre, j'étais pendue à ses lèvres, scandalisée par ce qu'une si jeune élue avait eu à subir pendant ces 5 dernières années. ça ne s'était jamais arrêté, et à côté, mais 6 années de vie sur Kosaten était une promenade de santé. J'étais encore étonnée qu'elle reste aussi combative après tout ce qu'elle avait vécue.

Elle avait une détermination qui dépassait largement la mienne. Si quelques noms évoqués me firent tiquer, je la laissai continuer son récit. Je sentais que ça lui faisait du bien, et je ne voulais pas couper son élan. J'avais évidemment plein de questions à lui poser, tant sur son histoire que sur les personnes qu'elle a croisée et que je connaissais aussi, mais je fis l'effort de me retenir. Au fur et à mesure qu'elle racontait sa vie ici-bas, des larmes coulaient. Quoi de plus normal. Même-moi, j'en laissais échapper une de temps en temps, tant tout cela me touchait.

Quand enfin, la dénommée Rumaki, qui m'avait donné son nom au début du récit, eut terminé, je restai un instant silencieuse, en sachant pas vraiment que dire, ou comment le dire. Cette vie était franchement atypique.

Je... je suis désolée pour tout ce qui vous est arrivée Rumaki.

Un nouveau silence d'installa, avant que je ne me lance.

Je suis désolée de remuer le couteau dans la plaie, mais il se trouve que je connais aussi Geleerde, c'est une bon allié de Seika. Est-ce que... Est-ce que vous l'avez revu récemment ?

N... non, je ne l'ai vu qu'à mon accouchement.

Et aki ?

C'est pareil... je ne l'ai vu qu'une seule fois. J'ai entendu quand j'étais dans une auberge qu'elle avait disparu... je n'en sais pas plus, désolée...


Je vois...

J'espérais encore retrouver des alliés de choix, mais il semble bien que ce royaume où vont les élus qui ressuscitent les ait englouties toute entière... c'était terrifiant... mais par contre, fidèles à leur caractère, chacune des deux avaient comme moi, aider à leur manière cette jeune élue. L'une en aidant son fils à vivre, et l'autre, en la poussant à se retourner contre son royaume, dirigé par un tyran non-négligeable. ça n'avait pas été sans conséquence bien sûr, mais au moins, j'avais senti dans la fin de son récit, qu'elle était devenu plus combattive. C'était presque dommage d'un côté, des personnes si pures, ça n'existaient pas beaucoup à Kosaten. Mais il est vrai que pour survivre ici, il fallait aussi avoir un cœur dure de temps en temps.

Et pour Nagato... vous savez où il est ?

Elle fit non de la tête.

Je ne sais jamais où il va ni ce qu'il fait. Il apparaît toujours comme par hasard, à des moments où je ne m'y attends pas.  

Je soupirai. Je savais très bien de quoi il était capable, et le fait que Rumaki en soit plus ou moins proche m'inquiétais un peu. Je ne voulais pas la contredire, mais là, elle devait pouvoir me comprendre.

Rumaki, savez-vous ce que Nagato a fait à Konoha avant que je sois aspirée ici ?


Elle prit un regard surpris quelques secondes, puis redevint neutre.

Dans les grandes lignes oui.


Et le fait qu'il recommence à Handa ne vous fait pas peur ?

Je la sentis génée, mais je voulais lui ouvrir les yeux.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyMer 22 Nov 2017, 23:48






Entre deux




Parler me fit du bien. En plus, je sentais que Sakura se positionnait en vrai réceptacle compatissant et bienveillant, ce qui m'encourageait à me libérer le cœur. Venir du même monde renforçait aussi ce lien de confiance qui naissait entre nous. Quand enfin j'arrivai au bout de ce que j'avais à dire les décibels retombèrent pour laisser place à la mélodie du silence. Cette fois-ci elle me dérangeait pas vraiment. Je me sentais plus légère d'avoir parlé. Elle fut brisée par mon interlocutrice qui se permit de recueillir des informations sur les deux seikajins qui ont changé à leur manière mon train de vie. Elles devaient être proches de Sakura selon ses dires, et j'avais un peu de peine pour elle qu'elle les ait perdue aussi. Je connaissais ce sentiment de vide, comme avec mon frère, mort par ma faute...

Je répondis donc docilement à ses questions jusqu'à ce que le sujet sensible ne vienne sur la table. En fait, il était évident comme on venait du même monde que Sakura allait réagir à Nagato, mais je ne pouvais pas l'écarter de mon récit. Il est trop présent dans ma vie pour que je puisse l'ellipser. Mais comme Aki, la jeune médecin émettait clairement de la méfiance à son égard, prenant pour exemple Konoha et plus récemment Handa. Ce n'était pas la première fois qu'on me faisait la remarque, et j'avait déjà pu voir ce dont il était capable lors des inondations d'Hyouga, pendant lesquels il avait menacé une femme pour prouver sa puissance. Il avait aussi fait appel à une porte terrifiante qui détectait les mensonges énoncés.  Je n'arrivais pourtant pas à m'en échapper.

Si bien sûr... j'ai peur de cet homme en réalité. Il en a après mon fils et est très puissant, mais... il m'a sauvée plusieurs fois la vie, je l'ai vu agir pour me permettre de survivre. Ses projets de paix ont des points communs avec ma vision, même si les méthodes pour y arriver me laissent un goût amer.  

Votre fils ? Pourquoi ?

Il dit que c'est la clé... que c'est une première dans l'histoire de Kosaten d'avoir un enfant issu de deux élus. Il sait beaucoup de chose sur lui, moi et d'autres personnes que je connais. Il est partout. Même si je voulais m'en séparer, il me retrouverait facilement. Je ne sais pas comment il fait mais...

Sakura pose ses mains sur mes épaules.

Dis-moi Rumaki, as-tu vraiment envie de le fuir ? Es-tu convaincue qu'il est mauvais ?
 

Je la regardai avec un air un peu surpris, avant de revenir à une petite mine.

Honnêtement, je ne sais pas. Je ne sais pas quoi penser de lui. Ses mots résonnent en moi, et les événements qui m'arrivent semblent lui donner raison, et...

Il te manipule Rumaki ! Nagato sait très bien manipuler les éléments pour qu'on le croit. Quand il a attaqué notre village, il a d'abord essayé de manipuler Naruto pour qu'il s'énerve et lâche Kyuubi. Il a même tué un de ses meilleures amies pour parvenir à ses fins. Cet homme est dangereux, et tu peux être sûre qu'il te tueras dès qu'il n'aura plus besoin de toi ou de ton fils.

À cet énonciation, je me remémorai le pacte que j'avais fait avec lui en échange de la vie de Mei. Je devais espionner Seika. Je ne pouvais pas lui en parler, quand bien même ça m'aurait plu. Je me mordillai une lèvre.

Pourtant, il m'a sauvé d'une inondation et m'a promis de ressusciter ma plus proche amie...


Et il l'a fait ?

Je... je ne sais pas, je suis morte avant que je ne puisse vérifier.


J'étais vraiment partagée par rapport à ce ninja. Je n'avais toujours pas pris l'intime décision de le suivre ou non. Il pouvait être un fidèle allié ou un ennemi dangereux et subtile... comment y voir clair ? Je me tortillai les doigts nerveusement. Je devais aussi penser à Haïko. Si je trahissais Nagato, il serait capable de le tuer... à moins que ces dires sur cet enfant soient sincères et qu'il ne fasse jamais une chose pareil.

Je sais qu'il a fait un massacre à Handa et surtout à Konoha, épuisant beaucoup l'hokage qu'il y avait à cette époque mais... pour moi... il est un des seuls qui ne m'est encore jamais fait de mal et qui est assez puissant pour nous protéger mon fils et moi. Avec ce que j'ai vécu, je dois m'accrocher à cette bouée tant qu'elle remplis son rôle de protection... même si c'est une bouée piégée...

Je baissai le regard. Allais-je la décevoir ?    





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyDim 26 Nov 2017, 22:26



- Don-


La situation était étrange à mes yeux. Cette jeune fille devant moi semblait prendre Nagato comme un être de confiance, qui pouvait la protéger et lui éviter par la suite d'avoir de nouvelles épreuves comme elle avait vécu. Elle en parlait comme d'une bouée de sauvetage qui lui permettait de garder la tête hors de l'eau. Mais je sentais aussi qu'à travers ce qui pour moi relevait purement de la manipulation, il lui restait encore un trait de lucidité. Elle était parfaitement consciente du passé du ninja de l'ombre, que ce soit à Kosaten ou dans notre monde d'origine. Elle se sentait aussi toujours surveillée, comme oppressée. Peut-être devait-elle surveiller ce qu'elle disait ou faisait, par peur d'être entendu par le possesseur du rinnegan.

Comment faisait-il pour la traquer ? Avait-il déjà corrompu une partie des natifs qui la pistait ? Etait-ce des mercenaires ? Des espions entraînés qui lui faisait un rapport régulièrement ? J'avais du mal à croire qu'il fasse ça seul, d'autant plus qu'il n'avait probablement qu'un corps de disponible, pas comme quand il s'est battu contre Naruto. Quant à savoir qui sont les malheureux qui se sont laissés piégés, c'est tout un mystère difficile à percer. Akémi m'avait parlé de la présence de cet homme à Seika. Peut-il se déplacer rapidement ?

Beaucoup de questions tournaient dans ma tête, mais une chose me faisait plaisir : Rumaki doutait encore. Le fait qu'elle cherche ardemment son fils, au delà des raisons évidentes d'affection, devait être lié au fait qu'elle ait peur que Nagato mette la main dessus. Elle ne lui faisait donc pas encore confiance au point de lui confier quelqu'un de cher. Tout n'était peut-être pas encore perdue. Par contre, je n'étais pas sûre que persister à lui affirmer qu'elle était manipulée, dans le but de la convaincre soit une bonne méthode. Cette jeune fille avait besoin de stabilité, et tant qu'elle n'aurait pas des preuves concrètes que je ne pouvais pas lui offrir, elle n'allait pas me croire, et juste être chamboulée encore plus.

Quand elle baissa le regard, je réfléchis un instant, puis déclarai d'une voix calme.

Je comprends... dans votre situation, il est normal que vous vous accrochiez à n'importe quoi qui est pour intention officielle de vous soutenir. Cependant, je suis heureuse de constater qu'il reste une part de vous qui ne lui fait pas entièrement confiance.

Je me levai et me dirigeai vers mon sac. M'accroupissant, je farfouillai dedans, tout en entendant Rumaki s'exprimer.

Que voulez-vous dire ?

Je trouvai ce que je voulais et me relevai pour me tourner vers elle, une sorte de longue cape bleu foncée tirant vraiment sur le noir dans les bras.

ça se voit que vous ne lui fait pas totalement confiance Rumaki. Le fait que vous cherchiez votre fils, mais aussi votre façon d'en parler. Vous aimeriez qu'il n'ait pas fait tous ces actes abominables pour vous convaincre qu'il a de bonnes intentions. Malheureusement, c'est loin d'être le cas, et cela sème le doute en vous. Dois-je tout de même le suivre ou dois-je m'en éloigner ?


Je dépliai l'habit.

Ma vision de Nagato me fait dire sans hésiter qu'il faut l'éviter autant que faire se peut. Mais je en suis pas à votre place et je suis loin d'avoir vécu tout ce que vous avez vécu. Alors ce serait prétentieux de vous imposer ma vision des choses. La décision vous reviendra de toute manière. Par contre, je peux vous aider. J'aimerais vous transmettre cette cape.


Un silence s'installa pendant que je l'enfilai. Je coupai l'émanation de mon mana, et la religieuse put constater que je disparus net de son champs de vision. Je restai ainsi quelques secondes, avant d'enlever la cape et de continuer.

Pour créer cet effet, il vous suffira de couper votre chakra. C'est un mage qui me l'a faite à Seika. J'en aurais l'utilité sûrement mais je ne suis pas espionnée comme vous. Si au moins vous désirez de la liberté quand il n'est pas là. Acceptez ce présent pour lui échapper. Ce sera ma façon de vous protéger sans être à vos côtés.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyVen 08 Déc 2017, 15:05






cadeau




Le regard toujours baissée, j'attendais le verdict. Je m'en voulais un peu de ne pas avoir pu prendre de réelle décision concernant Nagato. J'étais quelqu'un de plutôt craintive je le savais, et j'étais toujours coincée entre la raison qui me disait de laisser les chose comme elles étaient pour ne pas s'attirer les foudres du ninja et nous protéger tous les deux mon fils et moi, et ma grande envie de me détacher de ce possesseur du rinnegan et me trouver mes propres alliés, comme Tenma et Sakura peut-être. La décision était loin d'être simple.

Heureusement, Sakura finit par déclarer me comprendre. Je n'étais pas sûre qu'elle ait saisie tous les enjeux qui entraient réellement dans ce conflit intérieur, mais je ne le fis pas remarquer. Par contre, elle sentait très bien ce doute, qu'elle n'hésita pas à mettre en évidence. Mieux encore, convaincue de la malhonnêteté du ninja de l'Akatsuki, elle se leva pour aller chercher une sorte de cape tout à fait banale au premier regard. Je ne compris pas tout de suite sa manœuvre, jusqu'à ce qu'elle la passe autour d'elle et qu'elle... disparaisse ??

J'ouvris de grands yeux surpris. Elle voulait me donner un tel habit ? Pour me permettre d'échapper à Nagato, ce serait-ce que quelques minutes si j'en avais envie. Sans que je ne maîtrise quoique ce soit, mon cœur bondit dans ma poitrine comme pour manifester sa joie d'avoir enfin un élément pour échapper à son contrôle. Depuis les années qu'on s'était rencontré, c'était la première fois que j'allais pouvoir agir dans son dos.

Je.. je...  bredouillai-je

Mais bien vite s'installa la peur dans mes entrailles. Comment allait réagir le ninja si je me mettais à lui échapper ? Prendrait-il cet acte comme une trahison ? Et si c'est le cas, allait-il s'énerver comme lorsque j'ai quitté Fuyu avec Mei ? Je me mordillai une lèvre avant de baisser.

Je ne peux pas accepter, je suis désolée...

Sentant bien que ça allait la décevoir, je m'expliquais.

Je n'ai pas le courage de le défier...

Rumaki...

D...Djadine ?

Tu fais le mauvais choix tu sais... si tu veux enfin te libérer de toutes ces soumissions, ça commence par le courage de les surmonter...  

Je soupirai lentement... ce qu'elle disait n'était pas faux.





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptySam 09 Déc 2017, 15:03



- réponse -


J'étais sérieuse quand je voulais lui léguer cette cape. J'avais un peu de peine certes pour le concepteur qui m'avait fait ceci en reconnaissance de l'avoir aidé et pour la protection que j'apportais au quotidien à la nation, mais en ce moment, celle que j'avais envie de protéger, c'était cette jeune fille devant moi. Elle avait beau être de Fuyu, elle ne ressemblait en rien à ce royaume. Point de glace dans son cœur, aucune envie de conquête, rien d'arrogant, juste un être qui n'avait de loin pas choisi sa nation et qui si elle avait eu l'occasion de le faire, n'aurait à coup sûr pas choisie celle du dragon.

Je m'attendais un peu à ce refus. Elle avait peur, elle ne pouvait pas le nier, mais je persistai à essayer de l'aider. Je savais qu'en lui offrant cette cape, je lui offrais une arme pour sortir de son oppression et peut-être lui ouvrir les yeux sur Nagato. Son air surpris qui témoignait quelque chose auquel elle s'attendais pas m'encourageais à poursuivre. Quand elle eut terminer sa réponse, je soupirai discrètement avant de m'approcher d'elle. Je m'assis sur le lit et lui passai une main autour des épaules.

Qui parle de le défier ? Tu veux simplement un peu de liberté, il n'y a rien de mal à ça. S'il te fais confiance comme il dit, s'il veut que tu lui cèdes ton fils et qu'il prétend avoir de bonnes intentions à ton égard, il n'a pas à t'espionner continuellement. Toi tu ne l'espionnes pas que je sache, alors ce n'est qu'un juste retour des choses. Et si tu restes ainsi, la soumission n'en sera que plus forte. Jusqu'au point de non-retour où même si tu doutes de ses bonnes intentions, tu ne pourras plus revenir en arrière.  


Elle resta silencieuse un long moment, fixant la cape d'invisibilité avec une envie qu'elle ne pouvait dissimuler. J'enlevai mon bras et la laissai réfléchir. Il se passa quelques bonnes minutes où aucun mot ne flotta en l'air, juste une intense réflexion des deux côtés sur la voie à suivre. Je ne regrettais pas mon don. J'avais eu le temps en 6 ans de reprendre beaucoup de force, et de devenir même un peu plus forte qu'avant Kosaten. Je savais me défendre contre la plupart des élus que je connaissais ou que j'avais entendu parler. Elle par contre, je ne savais pas depuis combien de temps elle était ici. Mais ce qui était sûre à voir son appréhension, c'était qu'elle était plus faible que Nagato. Alors lui passer indirectement une partie de mes pouvoirs ne me dérangeait pas, au contraire, ça me faisait plaisir.

Sache que si tu refuses aujourd'hui, ce n'est pas un refus définitif pour moi. Tu pourras venir la chercher plus tard, quand tu te sentiras près à la porter pour montrer à Nagato que tu n'es pas une vulgaire poupée qu'il peut surveiller.

Non je... je... je vais la prendre maintenant... déclara-t-elle soudainement.

Cela dessina un sincère sourire sur mon visage. Je lui tendis l'habit qu'elle prit délicatement, un peu hésitante dans les première secondes. Puis d'un coup, elle le prit totalement et m'enlaça sans prévenir. Je me crispai légèrement, surprise du geste, puis me détendit agrandissant mon sourire. Mes bras vinrent l'entourer également, alors qu'elle me soufflait à l'oreille.

Merci... merci énormément... je vous dois beaucoup.

De rien Rumaki, ça me fait plaisir.

Je l'entendis pleurer discrètement, et lui frottai le dos pour la consoler. Nous restâmes ainsi quelques bonnes secondes, avant qu'elle ne déclare d'une voix douce.

Je... je viens d'Iwa, je... j'étais Chûnnin  là-bas...




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue0/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptySam 09 Déc 2017, 16:31






Une amie




La liberté... une option qu'en apparence j'avais sans problème. Je n'étais pas pied et poing liés au fond d'une cave ou d'une cellule. J'étais juste faussement libre de mes mouvements c'est tout. Quoique je fasse, il y avait des répercussion. Si j'étais restée à Fuyu j'aurais fini par être proprement détestée par les civils et par extension par Sul Hei. Aujourd'hui, ils ne m'aimaient pas plus, mais au moins j'étais loin d'eux. Etais-je libre pour autant ? Non, car Nagato me tenait par la menace indirecte. Il ne m'avait jamais agressée hormis notre première rencontre, mais j'avais tout de même peur de lui. Et puis, il y avait Haïko... je ne ouvais pas l'abandonner.

Djadine, je ne peux pas surmonter ces barrières... il est trop puissant...

Et toi ? tu n'es pas puissante ?

Pas autant que lui... il a des démons en lui je te rappelle... je ne fais pas le poids avec ma minable expérience en combat

Qu'Est-ce que tu en sais ? Tu t'es déjà battu contre lui ? Tu ne lui as pas montré le quart de ce que tu sais faire... Alors que lui, il s'est déjà battu devant toi plusieurs fois...  

Je fais une pause, réfléchissant à ses dires. Elle ne se gêne donc pas pour continuer.

En plus, si tu ne te sens pas assez forte pour lui tenir tête, pourquoi alors tu n'acceptes pas un petit plus de Sakura ?

On ne sait pas comment Nagato va réagir à ça... et s'il s'énervait comme quand j'ai quitté Fuyu ?

On en est sortit vivante non ? Et puis, on est deux contre un, je ne te laisserai pas tomber tu sais.

Si on le fait, il va s'en prendre à Mei et Haïko. Je ne peux pas accepter ça...
 

Un silence se fait, avant que Djadine ne tranche.

Alors retrouvons-les tous les deux rapidement, mais prend la cape tout de même. Il n'est pas obligé de savoir qu'elle est magique, et si j'ai bien compris, il faut couper son chakra pour l'activer, alors même s'il l'essaye ou qu'il te demande de l'enfiler, il suffira qu'il ne sache pas l'astuce ou que tu ne l'utilise pas et il va prendre cette cape pour un simple habit. On ne l'utilisera qu'en dernier recours, jusqu'à ce qu'on ait trouvé ton fils et Mei.

Son raisonnement avait l'air pertinent. Mon regard envieux posé sur la cape, j'entendis Sakura me proposer d'attendre si je ne me sentais pas prête. Sauf que je ne savais pas quand on allait se revoir, et même si on avait avoir ce plaisir. Du coup, je pris la décision d'accepter le cadeau. Je sentis une pression supplémentaire d'avoir osé prendre le risque, mais Djadine me soulagea.

Bravo Rumaki, fais-moi confiance, on va s'en tirer

Je sentis une petite joie m'envahr, une fois l'habit dans les mains. À tel point que je ne pus m'empêcher d'enlacer Sakura et de relâcher la pression par de nouvelles larmes. Elle mêlait soulagement et joie et elle firent du bien. La ninja-médecin m'entoura aussi, de façon bienveillante, et j'eus un très agréable sentiment de confort qui s'installa en moi. Je me souvins alors petite à petit de son envie de parler de notre ancien monde, et tout naturellement, j'ouvris le sujet en dévoilant mon village d'origine et mon rang. Notre étreinte se desserra.  

Ah bon ? Moi je viens de Konoha, j'étais également Chuunin.

L'atmosphère se détendit vraiment, et nous parlâmes pendant une bonne heure du monde shinobis, se dévoilant à chacune, sans le moindre gêne, quelques passages de notre vie d'antan. Nous remarquâmes par ailleurs qu'à nos débuts, nous n'étions les deux pas faite pour le combat et que l'on s'est tournée les deux instinctivement vers la médecine. Nous avions quelques point communs, et cela nous rapprocha encore un peu. Je ne vis pas le temps passé, et ce fut uniquement que Sakura commença de bâiller que je compris que le jour déclinait.

Nous décidâmes alors de cesser la discussion pourtant fort aréable, et de passer une nuit réparatrice. Après les émotions du jour, nous l'avions mérité. C'est donc dans le calme que les deux ninja du monde shinobis, partirent vers le féérique endroit des rêves.  





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Entre méfiance et compréhension  Left_bar_bleue10/12Entre méfiance et compréhension  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  EmptyLun 11 Déc 2017, 17:13

Sakura Haruno a écrit:


- une amitié naissante -


Ce qui rapproche deux être qui se rencontrent, en premier lieu, c'est leur point commun. Cela permet de s'identifier à l'autre, et de créer des liens. Tout être cherche dans les autres ce qu'il a également. Ce n'est que plus tard que l'on cherche nos différences, pour appartenir à un groupe tout en restant nous-même tout en nous démarquant, comme une grappe de raisin qui a une base commun, et chaque boules uniques.

Et bien ce soir, c'était ce qui se passait avec Rumaki. Nous cherchions les points que nous avions en commun. Et ils furent un peu plus nombreux que ce à quoi je m'attendais. Au delà de venir du même monde, nous nous étions toutes les deux orientés vers la médecine, à cause de notre réticence à nous battre. Certains de ses récits me faisaient grandement penser à mes débuts en tant que guenin, où je laissais toujours Sasuke et Naruto se battre, tandis que je restais en retrait, apeurée. Sa maman qui lui enseignait la médecine correspondait à Tsunade Sama.

Du coup, toutes ces coïncidences, si on pouvait les appeler ainsi, nous rapprochaient vraiment l'une de l'autre. Je regrettais encore moins de lui avoir donner une cape. Elle en avait besoin. Par contre, je ne pus m'empêcher de bailler, ce qui donna envie à Rumaki de mettre fin à la discussion. Au fond de moi, j'aurais voulu continuer encore et encore, pouvoir encore m'imprégner de ces endroits où j'avais passé 16 ans de ma vie et qui ne me seront plus jamais accessible. Je sentais aussi que ça faisait du bien à la Fuyujin. Mais la fatigue prit le dessus, et nous finîmes par aller nous coucher.

Le lendemain matin, je contrôlai une dernière fois que Rumaki était totalement guérie. Sa fièvre était totalement tombée, et elle n'avait plus de vertige. C'était une très bonne nouvelle. Il ne nous fallut plus que ranger nos affaires et trouver le courage de nous séparer. Aucune de nous ne voulaient s'en aller, car nous avions trouvé un moyen de repenser de façon apaisante au monde shinobis. Mais nous n'avions pas le choix. Chacune avait des objectifs qui la menaient autre  part, et qui ne pouvaient pas attendre. Alors un peu à contre-coeur, nous nous dîmes aurevoir, avec la promesse de se revoir un jour. Puis je pris la direction de Chikaï, où la suite de ma vie m'attendait.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Entre méfiance et compréhension    Entre méfiance et compréhension  Empty

Revenir en haut Aller en bas
Entre méfiance et compréhension
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un peu de hentaï pour un ado de 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Entre méfiance et compréhension  190103103231202569 :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.