Le deal à ne pas rater :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la promo jusqu’à -50%
Voir le deal

Partagez
A man's return
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: A man's return   A man's return EmptyDim 29 Oct 2017, 10:40



A man's return
Feat. Mist-chwaaaaan

(se passe après la résurrection de Zwei)

Bon... Très bien. 
Il avait rejoint l'armée... Cool, cool, cool...
Elle allait être admirative, n'est-ce pas ? Elle... Elle l'avait pardonné... N'est-ce pas ? Tch... Sérieusement, cette femelle, tellement difficile à cerner... Tellement compliquée, tellement violente, mais tellement sexy... C'est presque à croire que le Baskerville commençait à adorer être frappé par elle. Si ce n'était pas déjà le cas... En tout cas, rien que de se visualiser à nouveau le visage de cette belle brune, son corps tremblait, ses joues devenaient roses, et il fermait les yeux pour se calmer. Oh oui, le toutou avait hâte de revoir sa maîtresse adorée...

Je suis sûre que je l'ai manquée...

Pensa-t-il avec un sourire malsain, ses oreilles et queue de loup revenues, alors qu'il les avait perdu depuis... Déjà quelques semaines. Était-ce dû à son excitation ? Peut-être. En tout cas, il ne concentra point là dessus. 
Le voyage fut plutôt long pour arriver jusqu'à Yuki... Zwei n'avait pas retrouvé Justice... Mais il avait usé de son apparence de loup pour courir plus vite. Ingénieux, cet hybride...

En tout cas, cette fois, il ne décida pas de toquer à la porte comme un gentleman... Non. Telle une vraie brute en colère, il fracassa la porte d'un coup de pied, et chercha Mist du regard, avant d'hurler en se donnant un air austère :

HEY ! MIST ! JE SUIS REVENU ! RAMÈNE TON CUL ICI !!

Peut-être qu'elle aimait les hommes qui n'avaient aucun respect pour leurs femmes... Peut-être... Il y en avait bien, hein... Aimer l'agressivité n'était pas un mal. C'était... Émoustillant, n'est-ce pas ?

Il en profitera pour lui demander gentiment de lui rendre sa cape, même si, actuellement, portant les vêtements d'un soldat fuyujin ultra badass, il restait très crédible.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 29 Oct 2017, 22:41



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Depuis son retour, Mist prenait le temps d’apprécier la piaule pas cracra du tout que lui avait filé Sul Hei dès qu’elle s’était engagée à le servir. Un appart assez vaste, en fait beaucoup trop pour sa seule personne, à tel point qu’elle paumait régulièrement des affaires dedans… Mais, au moins, elle n’avait pas à squatter un taudis moisi pour roupiller, ou pire, dehors sur les ordures… Donc, l’aérokinésiste était encore plus ravie de bosser pour le PDG de Fuyu. Même si en ce moment, elle glandait un peu à ce niveau-là, étant rentrée il y a peu de sa dernière mission en solo…

Par contre, un truc sur lequel elle chômait pas, c’était l’entraînement. Tous les jours, elle se donnait à fond dans la maîtrise de ses capacités, repoussant sans arrêt ses limites, jusqu’à finir bien claquée. Sa défaite contre l’autre salope de la forêt luxuriante était encore bien pesante… Beaucoup trop même… Elle n’en avait parlé à personne… Et le seul type au courant de cette histoire était mort… Mais, dès que possible, la tueuse retournerait là-bas et truciderait la sorcière, avant de défoncer son manoir pour de bon.

Et puis bon, son relationnel avec Alice ne s’arrangeait pas des masses non plus… La Chain daignait à peine se montrer, engloutissant des repas monstrueux avant de repartir dans sa dimension sans un mot. Mist ignorait toujours son véritable niveau de puissance, savait simplement qu’il était grandement inférieur à la sienne. Et ça lui suffisait pour tenir en respect cette insupportable gamine.

Ce jour-là, Mist s’était calée sur son lit, n’ayant pas trop d’idée pour occuper son quotidien. Il était peut-être finalement temps qu’elle reparte… Enfin bon, alors qu’elle se motivait à aller s’entraîner, la belle aux yeux d’azur entendit un violent vacarme provenir de la pièce principale. S’ensuivit une voix braillarde qu’elle reconnaitrait entre mille. Aussitôt, la manipulatrice d’air bondit hors de sa chambre, pour observer la scène. Pas de surprise, c’était bien lui.

« Zwei… »

Mais alors qu’elle allait tirer un petit sourire, étonnamment heureuse de retrouver le Baskerville, elle constata l’état de sa porte d’entrée, et dans la seconde qui suivit, balança un fort impact d’air dans la tronche de Zwei, histoire de l’envoyer valdinguer à l’autre bout de la ville.

« Abruti… »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 29 Oct 2017, 23:30



A man's return
Feat. Mist ~

Quand je te disais que j'allais revenir ! C'était pas des conneries ! Alors ?~ Contente de me rev— AAAAAAAAAAAAARGHHH !!!

Et voilà qu'à peine le Baskerville retrouvait sa dulcinée que celle-ci lui balança un bon coup de poing d'air dans la gueule, l'envoyant valser à l'autre bout du monde, se mangeant un bon mur bien dur. Un peu assommé, il se releva, difficilement, revenant sur ses pas en se tenant la tête et en grommelant.

À peine je reviens que tu me défonces déjà... Dois-je le prendre comme un "oui" ? 

Dit-il en souriant niaisement, gémissant un peu en se redressant, son dos pas mal fracasser. Il se tordit, craquant ses doigts et se remettant bien droit. Après quoi il se précipita sur l'aérokinésiste pour la soulever en la serrant dans ses bras, gaiement. 

J'ai bien cru que j'allais y rester ! Je suis si heureux de retrouver ta petite frimousse !~

S'exclama-t-il en jubilant.
Zwei était si tendre et "gentil" avec Mist... Une vraie peluche humaine. Incroyable...
En tout cas, il la relâcha rapidement, lui souriant de toutes ses dents, joyeusement :

Tu croyais en moi, n'est-ce pas ?~

Il se montra avec son pouce, fier de lui. Oui... Il était réellement fier de lui. Après tout, peu de gens étaient sorti des griffes du royaume des morts... Bien heureusement, le loup y était arrivé... Boosté par l'envie de tenir sa promesse...


Il n'avait plus le droit de lui mentir.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyLun 30 Oct 2017, 09:18



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Sans déconner, il fallait vraiment que quelqu’un lui apprenne les bonnes manières à celui-là… A chaque fois qu’il était venu voir Mist, il avait manqué de défoncer la porte, cassé quelques murs ou autres choses a priori solides… A priori… Mais, pour le coup, la porte aussi, c’était démoli… Bah, Zwei ferait son gentil toutou et la réparerait de lui-même, de toute façon… Comme à chaque fois, d’ailleurs… C’était si bon d’avoir de la main d’œuvre gratuite !

Alors que cet idiot se remettait de l’impact qu’il avait bouffé à pleines dents, Mist était soulagée d’apprendre qu’il avait quand même réussi à se démerder pour faire un joyeux fuck aux autres cadavres moisis, malgré le fait qu’il n’était mentalement pas beaucoup aidé… Une bonne nouvelle pour elle, même si elle n’allait évidemment pas le montrer à Zwei, qui serait alors beaucoup trop content de s’en vanter. Elle l’observa lentement s’approcher, râlant un coup lorsque celui-ci la chopa dans ses bras, en marmonnant furieusement :

« La tienne non… »

Heureusement, Zwei semblait avoir tiré quelques leçons de ses victimisations passées. Notamment le fait que Mist avait horreur qu’il la serre longtemps… Et du coup, le décoloré des cheveux la relâcha assez rapidement, avant de frimer un coup pour une prestation déjà accomplie par un paquet de monde avant lui… La tueuse soupira en l’écoutant se la péter.

« Bof, sans plus… »


Evidemment qu’elle espérait fortement que cet andouille de compèt’ finirait par revenir… Mais bon, si elle le lui disait, il deviendrait encore plus insupportable et la belle aux yeux d’azur se verrait obligée de le renvoyer chez les morts. Ce qui serait vraiment dommage…

« Comme d’hab, t’as rien trouvé de mieux à faire de ta journée que de venir fracasser ma piaule ? »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMar 31 Oct 2017, 11:06



A man's return
Feat. Mist ~

« La tienne non »

Ces mots figèrent le Baskerville en l'espace de quelques secondes. Rictus aux lèvres, il essayait de faire de son mieux pour paraître encore content... Alors qu'en réalité il gardait une colère profonde. Zwei avait toujours gardé son côté susceptible, mais avec Mist, il n'osait pas vraiment le montrer... Par peur ? Non... Tout simplement parce qu'il ne voulait pas qu'elle croit qu'il était devenu encore pire qu'avant. Et puis... Il était de retour. Fallait pas se disputer déjà... 

Finalement, il ignora les paroles qui ne cherchaient qu'à le vexer, et se concentra plus sur la question de l'aérokinésiste aux yeux bleus. Le loup se mit à réfléchir... Il ferma les yeux, croisa les bras et pencha la tête sur le côté avant de s'exprimer, avec légère hésitation :

Hum... Eh bien... Je voulais juste venir te voir.

Dire "ouais, j'ai cassé ta porte pour te réveiller" ne serait pas passé... Et à nouveau, Zwei se serait pris un bon coup de poing magique de l'autre. Ça faisait mal... Très mal... Et l'hybride en avait un peu ras le cul de se faire défoncer à chaque bêtise. Il ouvrit donc un œil, fixant longuement la femme devant lui sans un mot. 

Les secondes passaient, et il ne disait toujours rien. 
Il voulait sauter sur elle pour l'embrasser comme un fou, mais il serait reparti au RDM vite fait. 
Alors il repensa à sa cape qu'elle lui avait prise. Rouvrant les yeux en les plissant, le Baskerville dévisagea l'autre avec un air méfiant :

Qu'est-ce que tu as fait de ma cape ?

Demanda-t-il avec légère anxiété. 
Il espérait qu'elle ne l'avait pas déchiqueter ou quoi que ce soit... Pas encore... 
Même si Zwei pouvait s'en refaire une, il n'aimait pas trop cela... Après tout c'était avec cette cape qu'il avait voyagé en Kosaten et tout. Un long moment... 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMar 31 Oct 2017, 19:43



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Mist était vraiment contente que cet abruti fini soit revenu à la vie… Elle avait longtemps regretté d’avoir poussé celui-ci à se trucider lui-même, partagée entre sa haine vengeresse et son amour sincère. Car ouais, par la force des choses, elle avait, comme une mongole, fini par craquer pour Zwei… Peu importe le sexe assumé ou pas ce gugusse… Sûrement la conséquence du stalkage acharné de ce dernier, et du sauvetage pas dégueulasse du tout… Bref, tout ça pour dire que la journée démarrait plutôt pas mal, même si le coup de la porte défoncée était franchement moyen… Mais, évidemment, l’aérokinésiste ne pouvait pas laisser transparaître ses sentiments réels, sinon l’autre en profiterait…

En soi, Mist savait parfaitement pourquoi Zwei s’était pointé ici… L’amouraché en manque était bel et bien de retour… Elle avait simplement posé la question pour la forme… Et puis, selon la manière dont le blaireau répondrait, sa propre réaction pourrait changer du tout… au tout… La tueuse voulait vraiment voir si le Baskerville avait changé… et comment… En l’écoutant, elle eut un petit sourire moqueur, notant sa gêné… Il était toujours aussi grande gueule, mais dès que la belle aux yeux d’azur le titillait un peu, il figurait aux abonnés absents.

« Bon bah c’est fait alors ! Et c’est quoi la suite ? Une nouvelle demande en mariage ? Ou un nouveau viol ? »


Ouais. Cash. Direct. Mist avait sûrement pardonné Zwei suite à son sacrifice, mais elle restait tout de même méfiante avec lui… Il avait prouvé un tas de choses par le passé, et pas forcément les bonnes. S’ensuivit un sacré blanc bien vénère… La Fuyujin aux couettes soupira bien trois ou quatre fois en observant l’autre benêt chercher ses mots. Jusqu’à ce qu’il demande finalement ce qu’elle avait foutu de la cape rouge qu’elle lui avait chouravé par le passé. Elle arqua un sourcil de surprise, avant de souffler un coup. Tendant son bras droit derrière elle, elle fit flotter depuis sa chambre le vêtement écarlate qui s’y trouvait, l’attrapant sans le regarder avant de le balancer au Baskerville.

« Tiens ! De toute façon, elle me va pas… »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMar 31 Oct 2017, 21:46



A man's return
Feat. Mist ~

Un nouveau quoi...?! Arrête ça ! C'est pas marrant...

Zwei se sentait vraiment mal à l'aise à l'entente des paroles de l'aérokinésiste récemment Baskerville. Il s'était complètement ramolli, tirant une une de ces têtes... On voyait parfaitement qu'il n'aimait pas trop qu'on lui reparle de cela... 
Finalement, il se redressa après avoir soupiré. Et puis... La brunette à couettes lui balança sa cape.

Qui sait à quel point le Baskerville était heureux de la retrouver intacte... De la retrouver tout court. Il la serra fort contre lui comme une peluche, le sourire jusqu'aux oreilles. Puis, il la mit, fièrement, relevant la tête avec un sourire carnassier. 

Zwei Baskerville est de retour ! Ahah !

Après avoir ri un bon coup, joyeusement, il eut un sourire plus sarcastique. Il se rapprocha alors de l'autre Fuyujin, jusqu'à sentir son souffle sur son visage, soulevant son menton en ricanant : 

Alors comme ça tu as tenté de la porter, hum ? Je suis sûr que tu l'as utilisée comme peluche pour te consoler de mon absence... Hehe...

Il la relâcha, reculant un peu pour la laisser respirer, mais surtout pour ne pas se prendre une belle gifle. Même si ça lui faisait pas trop mal, Zwei n'appréciait pas le fait de se faire baffer. Il ne supportait pas ça. C'était un déshonneur à chaque fois...

Toujours avec ce sourire moqueur, le loup prit à nouveau la parole :

Je suis devenu soldat de Fuyu ! Je monterai rapidement en grade, et deviendrai un justicier admiré de tous !, il poursuivit en reprenant un peu plus son sérieux, Alors, puis-je savoir ce qu'a fait ma dulcinée depuis tout ce temps ?

Vous la sentez la crise de nerf ? Vous la sentez ? L'hybride aussi. Quel casse-cou... Il savait très bien que cela allait mal finir, mais cela ne l'a pas empêché...
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMer 01 Nov 2017, 00:03



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Forcément, Zwei n’aimait pas qu’on se paye sa tronche, et c’était exactement ce que faisait Mist avec lui. Elle lui rappelait certains détails pour le mettre mal et le faire redescendre sur terre. Et le résultat était clairement au rendez-vous, puisque le Baskerville la ferma pendant quelques instants, probablement encore honteux de son attitude passée. Bien sûr, comme le lui avait annoncé la tueuse, elle ne lui en voulait plus trop pour cela… Mais c’était tout de même assez fun de faire comme si la mort de ce couillon n’avait rien changé.

Mist soupira lorsque Zwei frima à nouveau, dès qu’il eut récupéré sa cape. Vraiment insupportable celui-là… En plus, ses fringues ne s’accordait vraiment pas avec ce dessus écarlate… Evidemment, la belle aux yeux d’azur n’allait pas critiquer la cape en elle-même vu qu’elle avait la même, mais ne la portait pas actuellement. Du coup, elle observa l’autre avec un regard blasé, attendant qu’il ait fini sa ridicule démonstration, en lui laissant bien voir qu’elle s’emmerdait ferme.

« … »

Peu après, Zwei la tripota au niveau du menton, s’imaginant des absurdités totalement stupides, sans doute l’expression de ses fantasmes. Mist, tout en essayant de se dégager en secouant la tête, le toisa avec ses yeux froids et dénués de bienveillance, hésitant entre le déglinguer ou l’ignorer royalement. Mais, avant qu’elle n’ait pris sa décision, le Baskerville l’avait déjà relâchée, toujours aussi fier de lui. La Fuyujin aux couettes n’hésita alors plus, répliquant avec un sourire malsain :

« Nan nan, c’était le torchon que j’utilisais pour essuyer la poussière. »

Bien sûr que non… Mais l’égo de Zwei était tellement gros qu’il fallait bien que Mist le piétine de temps en temps. D’ailleurs, le ressuscité se vanta par la suite d’avoir intégré l’armée de Fuyu, ce qui ne constituait pas un véritable exploit en soi, puisque n’importe quel péquenaud motivé pour servir de chair à canon était susceptible d’être recruté… Après quoi survint le refrain habituel, notamment les conneries concernant la justice… Mais les derniers mots du Baskerville lui valurent un regard glacial de l’assassine.

« Commence par arrêter d’être un criminel, on verra ensuite… Ensuite, enlève-toi tout de suite de la tête que je suis ta dulcinée, sinon tu retrouveras les morts plus vite que prévu… Et enfin, sache qu’à part aller rétamer quelques opposants, j’ai pas fait grand-chose. »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMer 01 Nov 2017, 00:32



A man's return
Feat. Mist ~

HEIN ?!

S'exclama-t-il soudainement, en entendant que l'autre utilisait son honorable cape pour vulgaire torchon, les sourcils froncés, son corps tremblant de nervosité. Bien entendu, la loup blanc de Fuyu se calma assez vite, comprenant que ce n'était qu'une vilaine blague. Mist cherchait juste à l'agacer, à le provoquer, le rabaisser. Et elle savait très bien le faire... Zwei soupira, déçu de lui-même, pour s'être fait avoir aussi facilement.

Puis vint la fameuse crise de nerf de l'autre. Finalement, elle n'avait pas vraiment pété les plombs. Elle... Semblait exaspérée, oui, mais n'avait rien fait d'autre que balancer une menace. En la regardant comme ça, elle avait pas du tout l'air crédible avec sa petite taille, ses couettes, et ses bras en chamallow — qui sait à quel point l'ancien lieutenant voulait les lécher pour voir si cela en avait le goût ? Zwei retrouva le sourire. Un sourire toujours aussi vilain. Le cheveux blancs plissa des yeux, et rit un nouveau.

Alors comme ça tu n'as rien fait d'autres que taper des méchants ? Dis donc... Pas très cool la vie sans moi, hein ?~

Il soupira à nouveau, fermant les yeux quelques instants pour réfléchir. Gardant les paupières closes, il continua :

Eh bien... Tu ne veux pas que je t'appelle "ma dulcinée"..., il ouvrit un œil, son sourire s'agrandissant, Mais je n'oublie pas ma demande en mariage... Tu ne m'as pas répondu directement... Ce qui est bien triste... J'ai rempli toutes les conditions pourtant.~ 

Qu'elle dise oui ou non, cela n'avait que trop peu d'importance (enfin, si elle dit oui...). Il voulait juste la gêner un peu. Car il savait qu'elle n'allait pas oser lui répondre. 

Il referma son œil ouvert, perdant le sourire, pour devenir plus sérieux, bien qu'il était littéralement mort de rire intérieurement. 

Bien... Si le mariage est "trop brusque", disons... Petite amie ? Après tout... Nous avons voyagé longtemps ensemble, nous nous connaissons bien et puis... Nous nous sommes embrassés plus d'une fois. Ou plutôt... TU m'as embrassé plus d'une fois, n'est-ce pas ?

Il rouvrit subitement les yeux, se rapprochant de la femme aux yeux azurs avec un grand sourire innocent, la regardant droit dans les yeux avec insistance. 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMer 01 Nov 2017, 11:12



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Mist se retint difficilement d’éclater de rire face à la réaction de Zwei. Forcément, elle venait une fois de plus d’écrabouiller ferme la grosse tête de celui-ci, rabaissant ses fringues à un vulgaire tas de torchons crasseux. Et le résultat de tout ça était carrément à mourir de rire, tant le Baskerville s’était bouffé le panneau en pleine poire. Et pourtant, la tueuse n’en était clairement pas à son coup d’essai et passait son temps à se payer la tronche de l’autre… Mais, apparemment, ça marchait toujours aussi bien… Après cet instant d’hilarité retenue, la tueuse soupira à peu près en même temps que l’autre naïf.

« Purée… Tu te sers de ta tête pour autre chose que cogner parfois ? »


Enfin bon, cette histoire réglée, Mist s’agaça de la proximité que Zwei cherchait de plus en plus à prendre, alors que leur relation était pourtant sacrément tendue… Pardonner quelqu’un ne veut pas dire non plus sauter dans ses bras dès qu’il fait son retour… Et c’était exactement ce que ne pigeait pas cet abruti fini, sûrement persuadé en démolissant la porte de la piaule que l’aérokinésiste lui décrocherait aussitôt un smack… Quelle idiotie… Certes, la Fuyujin aux couettes ne savait pas vraiment où elle en était, mais elle savait ce qu’elle ne voulait pas… Elle jetait un paquet de regards froids à l’autre, sans que cela change vraiment grand-chose.

« Au moins j’avais pas à jouer la baby-sitter avec un gamin complètement fêlé. »

Par la suite, Zwei demanda une véritable réponse à Mist, concernant sa demande en mariage qui avait conduit à un paquet de choses, dont l’aveu de son viol et, de fil en aiguille, son suicide… Il se sentait donc de repartir sur ce terrain sensible ? Soit. Ce serait vite expédié. De fait, la belle aux yeux d’azur croisa son regard, en répondant d’un ton parfaitement neutre :

« C’est non. »

Même malgré ça, le Baskerville refringué à la mode de chez lui continuait à draguer la demoiselle, évoquant leur passé commun comme base d’une relation un peu plus intime. Mist se souvenait parfaitement de ça, mais les demandes répétées du stalker commençaient vraiment à la gêner. N’ayant pas la foi de plonger ses yeux glaciaux dans les pupilles grisâtres et fatiguées de l’autre andouille, elle fixa les débris de la porte, rougissant légèrement, répliquant d’une voix peu assurée :

« Tu sortirais avec moi-même si je passe mon temps à te défoncer ? »


Sous-entendu : Es-tu maso ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMer 01 Nov 2017, 13:35



A man's return
Feat. Mist ~

GAMIN ?! Je suis plus âgé que toi je te rappelle ! Humf...!

S'exclama-t-il soudainement, haïssant de tout cœur le fait d'être comparé à un enfant. Bien sûr que cela n'avait rien à voir avec le physique, que Mist parlait plutôt de son mental, mais le Baskerville n'avait pas pris le temps de réfléchir... Comme d'habitude ! Se rendant compte de sa connerie, il se frotta la nuque en regardant ailleurs quelques instants, les joues gonflées. Qu'il pouvait être idiot parfois... 

Et puis vint la fameuse réponse à la demande de mariage : c'était un non. Oh, vraiment ? Le loup ne s'y attendait tellement pas ! Il eut un sourire en recroisant le regard bleu de l'autre, comme pour lui montrer qu'il voulait déconner. Et alors qu'il voulait passer à autre chose, l'aérokinésiste lui poser une question... Troublante. 

Aussitôt, il sut que si il répondait oui, elle accepterait. Mais si il disait oui, il serait vu comme un masochiste de premier degrés... Et l'honneur du cheveux blancs en prendrait un sacré coup... Bwarf, l'amour rend aveugle, n'est-ce pas ? Eh bien... Zwei réfléchit pourtant à quoi répondre, se grattant la joue de son index avec un rictus aux lèvres. 

Les secondes passaient, et il se décida finalement à répondre en suivant son instinct, comme toujours, son sourire embarrassé devenant confiant et niais :

Evidemment !, il la serra contre lui en la regardant droit dans les yeux, les joues légèrement rouges, Tu aurais dû t'en douter, vu le nombre de fois où je t'ai dit que je t'aimais. Hehe..., susurra-t-il en lui déposant un doux baiser sur le front. 

Bien sûr que le Baskerville était trop brusque. Mais il était si heureux d'avoir retrouvé Mist depuis tout ce temps. Il était heureux de la retrouver, oui, et de se savoir pardonné surtout. Le faucheur écarlate était très maladroit en ce qui concernait la romance. Ses techniques de drague étaient mauvaises, stupides, grotesques... Parfois ça marchait, parfois non... Et il se prenait des gifles quand c'était trop mal fait. Mais il savait, juste en la regardant, si elle lui en voulait vraiment ou non. C'était étrange mais... Il savait que lorsqu'elle le frappait, c'était par gêne le plus souvent. Et, bizarrement... Il ne détestait pas trop cela. Cela lui donnait un certain charme... Un côté... Adorable.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 05 Nov 2017, 09:23



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Bon, Zwei avait beau avoir une certaine quantité de balais, sûrement stockés dans son cul, vu comment il montait régulièrement dans les aigus, il n’en demeurait pas moins un abruti fini de temps à autre, lorsque Mist le titillait un peu… Il n’y avait qu’à regarder ses réactions pour comprendre que la maturité s’était barrée de chez lui depuis un sacré bail… Après, c’était plutôt fun pour l’Esper, qui s’amusait sans cesse à jouer de ça, à provoquer le Baskerville sur ce qui le faisait craquer. C’était quand même un sacré numéro celui-là… Entre sa bêtise régulière et sa féminité non assumée, il y avait sûrement pas deux gugusses comme lui en Kosaten… Et comme toujours, quand il comprenait tout ça, il tirait une tronche comme pas deux qui ferait même marrer un connard comme Rinkyu Uchiha.

Mist n’avait pas hésité à refuser la demande en mariage. Déjà, la première fois, ce n’était qu’un jeu pour elle et un moyen d’enfin pouvoir voir à quoi ressemblait l’Abysse. Il n’y avait rien de sérieux et la tueuse n’était même pas certaine de ressentir quoi que ce soit pour cette andouille. Désormais, c’était un peu différent, mais pas trop… Elle admettait que l’amouraché avait fini par obtenir gain de cause, mais de là à faire un bon p’tit couple officiel des familles uni par les liens sacrés du mariage et patati et patata, il y avait un sacré pas… Enfin bon, elle comprit à la figure de l’autre couillon que c’était aussi une blague. Mais genre la blague qui devient réalité si l’autre ne réagit pas comme on s’y attendait… Bref, elle lui tira à son tour la gueule.

Et puis finalement, Zwei s’était jeté à l’eau, devenant ce coup-ci un peu plus sérieux. Mist n’était pas vraiment certaine de ce qu’elle racontait, mais elle avait balancé ce qui lui semblait le plus approprié, curieuse aussi de savoir ce que pensait réellement le décoloré des cheveux. Car le sujet était vraiment troublant, même si elle se doutait un peu de la réponse du Baskerville… Il l’avait longtemps stalkée, c’était sûrement pas pour lâcher prise à la première difficulté rencontrée. D’autant plus qu’il s’était quand même suicidé pour la belle aux yeux d’azur…

Bref, la réponse de ce dragueur de pacotille arriva un peu plus tard. Exactement celle qu’avait prévue Mist. En effet, Zwei lui fit à nouveau un gros câlin, lui déposant un petit smack sur le front, avant de répondre par l’affirmative. Ouais, il kiffait se faire maltraiter et adorer jouer le petit chienchien. Sûrement qu’il souhaitait aussi que la Fuyujin aux couettes le dresse… Un sacré maso, comme tout le monde s’en doutait… Mais, étonnamment, la demoiselle sans manières était contente de cette déclaration. Elle lui sourit de manière espiègle.

« Dans ce cas, j’imagine que je peux faire un gros effort… »


Juste après avoir fini, elle alla chercher les lèvres du Baskerville, l’embrassant comme elle ne l’avait jamais fait avec lui. Ouais, il lui avait quand même un peu manqué ce blaireau. Ses techniques de dragues bien nazes, ses nombreux râteaux… Ses sauvetages foireux, les nombreuses scènes où il s’était fait martyriser… L’aérokinésiste le relâcha au bout de quelques instants, plongeant ses yeux dans ceux de Zwei.

« Bon alors, c’était comment chez les morts ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 05 Nov 2017, 11:01



A man's return
Feat. Mist ~

Et elle avait accepté ! 
Applaudissez Zwei, lieutenant du clan légendaire des Baskerville le dragueur maladroit ! Enfin, enfin il avait réalisé son plus beau rêve ! Mais quelque chose le titilla, et le fit hausser un sourcil... Un gros effort a-t-elle dit ? Le loup se sentit un peu vexé, et prit un faciès plus grognon, le regard ailleurs... Mais...

Mais il fut surpris — choqué plutôt — de sentir soudainement les lèvres de l'autre Baskerville contre les siennes. Il avait perdu l'habitude, et s'était laissé entraîné, bugant totalement, son corps redressé d'un coup, figé. Surtout que ce baiser était sacrément passionné et intense. Les yeux du récent soldat de Fuyu étaient tout ronds, et vu la tête qu'il tirait, il appréciait vraiment cela. Néanmoins, il fallait prouver à l'autre qu'il était le mâle dominant, alors il s'empressa de l'embrasser à son tour, si violemment qu'on aurait pu croire qu'il allait lui arracher la mâchoire. Décidément... Zwei était une vraie brute... Et était trop maladroit.

Après quoi, il la relâcha, ne se gênant pas de lécher ses lèvres pour montrer sa satisfaction, et laissa un charmant sourire tout joyeux se dessiner sur ses lèvres. Cependant... La question qui suivit lui arracha toute sa joie, et, prenant une mine de déterré, il tourna la tête, et grinça des dents bruyamment.

... Je ... C'était ..., il se gratta l'arriere de la tête nerveusement avant de sourire — ou plutôt grimacer — à l'aérokinésiste, C'était de la gnognote, je les ai tous défoncés et je suis parti ! Hehe... He... He...

Il plissa des yeux, puis fit mine de tousser, avant de se remettre droit et retrouver un air niaisement fier. Il reprit Mist contre lui, avant de continuer, en la regardant droit dans les yeux : 

Tu es une Baskerville maintenant ! J'espère que tu es contente !, il poursuivit vivement, en tournant la tête de droite à gauche, comme cherchant quelqu'un du regard, B-Rabbit est pas trop dure à supporter ? D'ailleurs Echo veut vraiment la voir... Je ne sais pas quoi...

Il se mit à réfléchir, se tenant le menton d'une main, alors que son autre bras entourait la taille de l'autre. 

Maitre Zwei ! Puis-je vous interrompre quelques instants ?, le Baskerville aux cheveux d'argent tourna la tête brusquement après avoir grommeler un "En parlant du loup...", Qu'y a-t-il ?

Zwei avait pris une tête blasée. Mais au fond, il était plutôt content de retrouver sa servante. MÊME SI elle était coupable de pas mal de ses problèmes... Elle s'était excusée, et ça avait fait réfléchir le justicier.

Je ressens la présence d'Alice par ici... Pouvez-vous demander à..., elle posa son regard totalement vide sur l'aérokinésiste, Hum... Votre amie—

MON AMIE ?! CE N'EST PAS MON AM—
Pardonnez-moi... À votre petite amie..., Zwei gonfla des joues et ferma les yeux en relevant la tête ( :diva: ). La maid soupira avant de poursuivre, ... Où peut-elle se trouver, merci...

Bien sûr que la relation entre Echo et Zwei était très compliquée... 
Les deux se ressemblaient comme deux gouttes d'eau physiquement, bien que le loup était légèrement plus grand, portait un bijou doré sur ses cheveux, et avait toujours une mèche derrière son oreille. La Nightray arborait des vêtements bien plus féminins d'ailleurs; moulants et courts. Ses longues manches devant elle, qui ne laissaient paraître ses mains, elle avait beaucoup d'élégance, mais était beaucoup, beaucoup moins expressive que son maître. Son regard était toujours stoïque. Et si les yeux étaient vraiment reflets de l'âme... Alors cela voudrait dire que Echo n'en avait pas...  

Enfin, Zwei se tourna vers Mist avec légère hésitation.

Bien... Hum... Saurais-tu donc où se trouve Alice ?, demanda-t-il avec un rictus aux lèvres, se sentant complètement stupide de "répéter la question". 

La servante de la famille Nightray se mit à examiner les lieux, mais cela ne dura point longtemps, car elle se remit sagement à sa place, fixant le jeune couple, totalement impassible. 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 05 Nov 2017, 12:14



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Évidemment, Zwei ne savait toujours pas embrasser correctement… Pas comme si c’était grave, puisque Mist menait la danse, sans aucune concession. Même quand son toutou préféré chercha à reprendre le dessus, elle lui fit rapidement comprendre qui était la patronne. Au moins, il ne se ferait pas de fausses idées à propos de leur couple : ce n’était pas pour rien si elle lui avait demandé un peu plus tôt s’il aimait à ce point souffrir… Maintenant, le Baskerville allait devoir assumer… Bref, le kissu dura un sacré bout de temps, et l’Esper devait bien admettre avoir pris un peu de plaisir à malmener l’autre avec sa langue… Enfin bon, toutes les bonnes choses ont une fin, et l’aérokinésiste s’arracha donc du contact.

La tête de niais que tirait Zwei était assez classique… Ce n’était plus vraiment une surprise bien fun, vu qu’il affichait un air à mourir de rire à peu près toutes les dix secondes… Il n’en revenait apparemment pas de ce qu’il venait de se passer, et, dans les faits, Mist non plus… Seulement, cette dernière n’était pas suffisamment siphonnée du ciboulot pour être incapable de cacher ses sentiments… Quant à l’autre, il se léchait les babines, comme s’il venait d’engloutir un bon p’tit rôti de bœuf… Quel blaireau… La tueuse s’était vraiment amourachée du pire beauf de Kosaten… Toute une éducation à refaire !

Mist voulait vraiment en apprendre un peu plus sur ce qu’il se passait après la mort… Et Zwei était le moyen parfait pour ça, puisqu’il avait gracieusement accepté d’aller faire un tour gratuit à Zombieland pour en faire le compte-rendu détaillé à celle-ci… Sauf que là, il se débina d’un seul coup, faisant semblant de toujours avoir la patate, même si ça crevait les yeux que le sujet était sensible. Le pire dans tout ça, c’était l’explication bien bidon qu’il balança derrière, qui ne convainquit pas du tout la belle aux yeux d’azur. Elle fixa le garou d’un air totalement suspicieux, lui faisant comprendre du regard qu’elle ne le croyait pas, avant de soupirer.

« Abruti… »

Juste après, Zwei vanta les mérites de son nom de famille à chier de la fiente de pigeon, s’attendant sûrement à la reconnaissance éternelle de Mist, alors que dans le fond, la réalité était toute autre. La Fuyujin aux couettes l’observa avec un air complètement blasé pour souligner ses paroles :

« Bof… Je m’en fous un peu en fait… »


Ce qui en soit était plutôt vrai… Elle se présentait toujours sous le nom de Mist, exhibait la cape rouge parce que ça faisait une couche vestimentaire en plus pour lutter contre le froid, mais rien de plus… Même si elle savait que c’était Zwei qui l’avait sauvée dans l’Abysse en la faisant rejoindre son clan miteux…

Ensuite, Zwei évoqua le sujet d’Alice. Il voulait savoir si elle n’était pas trop pénible à supporter… Question débile… Il la connaissait bien… Alors forcément, cette tête de buse devait bien savoir que Mist péterait régulièrement un câble à force de côtoyer une nana possédant un caractère beaucoup trop proche du sien… Elle soupira, alors que la meilleure pote du Baskerville se tapait l’incruste dans la discussion… La manipulatrice d’air les écouta tous les deux s’engueuler, même si c’était surtout le plus benêt qui s’énervait pour rien… Finalement, ce dernier se tourna vers l’assassine, répétant la question de la lobotomisée mot pour mot, ce qui agaça un peu la première.

« J’ai entendu ! Je suis pas sourde de la cafetière comme toi !!! Alice ?! Ramène-ton cul !!! »

Aussitôt, Alice fit son apparition dans la pièce, après qu’un portail semblable à ceux utilisés par Zwei ait rapidement popé puis disparu. Elle était appuyée sur sa faux, avec un sourire moqueur, comme à son habitude.

« Pas trop tôt… Tiens, mais qui voilà ? Cette grande gueule de Baskerville ?! Alors comme ça, même les morts arrivaient pas à te blairer ? »

En fait, Alice avait bien entendu toute la conversation précédente, mais elle adorait faire rager ses interlocuteurs. Elle jeta ensuite un regard dédaigneux à Echo, remarquant seulement maintenant sa présence.

« Oh ? Même toi t’es là ? Toujours à lécher les bottes de cette gamine ? Mets-toi à mon service plutôt ! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 05 Nov 2017, 12:52



A man's return
Feat. Mist ~

Sourde de la quoi...?! C'est quoi cette expression— GNÉ ?! 

Wait wait wait wait.... Comment se fait-il que Mist arrivait à contrôler l'Abyss ? Elle avait appris ça toute seule pendant l'absence du cheveux blancs ? Ce dernier, bouche-bée, regardait la scène, et se retrouva donc avec Alice en face de lui. Ce qu'elle dit le glaça d'un coup, et il tira la gueule, croisant les bras sans rien dire, laissant Echo faire ce qu'elle devait faire. D'ailleurs, chose drôle que venait de remarquer le Baskerville : la maid ressentait de la colère. C'était assez surprenant de la voir froncer des sourcils, et de gueuler...

JE NE TE PERMETS PAS, ALICE !! 

Autre chose drôle : Écho ne parlait plus à la troisième personne et ne tutoyait que les personnes qu'elle respectait. Bien évidemment, c'était Zwei lui-même qui lui avait appris cela. Ce dernier, d'ailleurs, pouffait de rire en admirant le spectacle, main devant ses lèvres, sourire sarcastique sur celles-ci. 

La Nightray, le visage assombri, sortit une lame de sa manche, s'avançant vers B-Rabbit en lui lançant un regard dédaigneux. 

Je vois que tu as trouvé un nouveau— ou plutôt une nouvelle maîtresse. J'espère que tu lui obéis sagement..., elle releva la lame vers le cou de l'autre chain, Oz-sama n'est pas ici ?

Zwei releva la tête d'un coup et hurla en collant son poing droit contre la paume de son autre main. 

OZ VESSALIUS ?! ENCORE LUI ?! Dis donc Écho, tu ne vas jamais t'arrêter de penser à lui ?!

Echo serra les dents et rangea son arme sous sa manche en s'écartant un peu d'Alice, sans pour autant arrêter de la regarder avec haine. 
Certes, la maid ne montrait que du dédain envers cette personne, mais au fond, elle l'aimait bien. Elle se sentait vraiment heureuse de la revoir. Mais décidément... Comme Zwei, montrer de l'affection (amicale du moins), c'était très dur pour elle. 

Excusez-moi maîtresse., elle releva les yeux vers le Baskerville qui... Semblait être vraiment... Mais vraiment pas de bonne humeur. Hum... Vous allez bien ?

Maitresse..., répéta-t-il d'un ton menaçant.
Oh ! Veuillez me pardon— 
MAITRESSE ?!, il lui asséna un violent coup de poing sur la tête. La servante se la tint douloureusement, poussant des gémissements adorables avec les yeux larmoyants. ABRUTIE, FAIS ATTENTION À CE QUE TU DIS !

O-oui maître..., répondit-elle en se redressant, le corps tremblotant encore un peu de souffrance. Faut dire que le loup ne retenait jamais ses coups... Sauf avec une certaine personne. Par ailleurs, il se sentait très embarrassé d'être qualifié de femme devant sa bien aimée. Il ne se sentait plus très crédible. Il mit donc sa capuche, gêné, recroisant les bras en poussant un "Humf" grognon en tournant la tête. 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyLun 06 Nov 2017, 09:16



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Et allez, encore une expression courante que ce boulet de Zwei ne captait pas… Sérieusement, il avait appris à causer dans un dépotoir ou quoi ??? Même Mist, qui venait d’un monde post-apocalyptique où elle agissait en tant que tueuse, savait mieux parler que ce couillon… Franchement, un de ces quatre, il faudrait vraiment qu’elle trouve le temps de l’éduquer, par la force évidemment. L’aérokinésiste soupira un grand coup, jetant un regard blasé à l’autre idiot.

« Zwei… Sourd de la cafetière… Ça veut dire que t’entends queu dalle… »

Mist dut se retenir de se marrer lorsqu’Alice se pointa finalement. D’abord, avec la tronche de Zwei, et ensuite à cause de la réplique qu’elle adressa directement à celui-ci, le rendant tout grognon. Comme d’habitude quoi… Dès qu’on le titillait un peu, le Baskerville se planquait dans sa cape en marmonnant des trucs incompréhensibles… Bah, de toute façon, la manipulatrice d’air trouverait quand même le moyen de le faire chier encore plus d’ici peu. Mais, pour l’instant, elle assistait, comme celui-ci, à l’opposition entre la faucheuse et la simplette.

Cette dernière péta soudainement un câble, engueulant Alice pour ses paroles, sûrement à la place de Zwei qui, pour une fois, ne portait pas les couilles qu’il n’avait pas, s’avançant vers elle en dégainant un ridicule petit couteau à beurre, et encore, du beurre plantafin extra-doux… Aussitôt, la Chain afficha une grimace sarcastique, avant de stopper l’élan de la soubrette en plaçant sa faux entre elle. La différence de menace avec le canif de poche de l’autre était flagrante. Et même lorsque celle-ci pointa sa lame directement son coup, son arme vint dégager la menace bien vite. D’ailleurs, elle fronça les sourcils lorsque le nom d’Oz fut évoqué.

Enfin bon, Alice n’eut pas besoin de répondre à ce sujet, vu que Zwei intervint tout seul. Il engueula donc son esclave à propos de ce fameux Oz. Echo, comme un bon toutou, rangea son attirail pas vraiment dangereux, s’écrasant devant le Baskerville un peu comme celui-ci faisait devant Mist. Cette dernière était toujours à deux doigts d’exploser de rire, tant la scène avait tourné en dérision. Elle ne voulait juste pas que tout ça dégénère dans sa piaule… L’autre bouffon avait déjà fait assez de dégâts comme ça…

« Détends-toi, Alice ! »


« Comme tu veux… »


Malgré cette réponse, Alice ne comptait absolument pas exécuter à la lettre les ordres de sa contractante. À titre de comparaison, Zwei était bien plus obéissant… Enfin bon, les deux demoiselles observèrent donc avec moquerie celui-ci frapper sa servante, avant de se faire ridiculiser par celle-ci. Il se remit alors à faire la tronche et, ce coup-ci, Mist ne parvint pas à retenir son hilarité. Elle explosa de rire, avant de jarter la capuche du visage du Baskerville d’une petite bourrasque pas trop violente.

« Allez ! Arrête de tout le temps faire la gueule ! »

Pendant ce temps, Alice se tourna vers Mist, lui demandant tout innocemment :

« Mais donc, cette garce de Baskerville, c’est bien une femme ? Y’a qu’à regarder son corps pour le voir… Pourquoi elle s’énerve pour des conneries alors ? »

« Va savoir… »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMar 07 Nov 2017, 00:43



A man's return
Feat. Mist ~

Sourd de la cafetière… Une nouvelle expression qui enrichissait le pauvre vocabulaire du cheveux blancs… Quelle gentille fem— petite amie elle faisait, cette Mist !

Et puis pouf ! Du vent souffla sur la capuche du Fuyujin, l’ôtant de force. La loup grommela, mais se tut vivement lorsqu’il entendit les paroles de l’aérokinésiste. Le Baskerville se retourna donc vers elle, et essaya de sourire, en vain. Cela ressemblait plutôt à une belle grimace digne d’un film d’horreur. Remarquant cela par lui-même, il soupira. Cependant… Ce qui suivit le raidit d’un coup.

Zwei Baskerville, le lieutenant du clan des faucheurs écarlates… Une… Fille ?

Bizarrement, il ne réagit pas. L’hybride rageait juste intérieurement. Sa colère bouillait et ne désirait qu’une chose : sortir, exploser sauvagement. Bien sûr que Zwei savait que Alice provoquait juste, voulait le voir péter les plombs…
Et au bout de quelques secondes de silence, cela arriva…

QU’EST-CE QUE T’EN SAIS ?!!! TU M’AS DÉJÀ VU À POIL POUR LE SAVOIR ?!

Hurla-t-il furieusement en frappant la paume de sa main droite avec son poing droit, les sourcils froncés, la voix plus forte, et l’air bien plus menaçant.
La servante de la famille Nightray, quant à elle, regardait la scène sans grand intérêt, clignant des yeux en se demandant pourquoi son maître était aussi susceptible, et pourquoi il était aussi obnubilé par le fait d’être un homme. La maid souffla, et finalement, disparut aussi mystérieusement qu’elle était venue.

Le justicier détestait vraiment être vu comme un être de la gente féminine. Allez savoir pourquoi… Par habitude peut-être ? Au début, les membres de son clan parlaient de lui en utilisant des pronoms masculins à cause de son côté garçon manquée, mais il semblerait qu’au fil du temps, il crut vraiment en cela, et devint… Transgenre.

Car oui, Zwei était une femme. Une femme plutôt charmante d’ailleurs. Des traits doux — dommage qu’ils soient trop souvent gâchés par de vilaines grimaces rochonnes — et délicats, des cils plutôt longs, un corps svelte qui ne concordait pas du tout avec sa grande force physique, une poitrine assez imposante, incroyablement plus avantageuse que celle de sa dulcinée; elle portait une robe féminine et évasée, qui laissait paraître ses jambes fines et élégantes, sous une cape rouge sang aux boutons d’or qui avait fini par être à sa taille à force de grandir. Une aguicheuse demoiselle, qui avait tout pour être une parfaite mannequin… Mais, malheureusement, cette beauté féminine n’appréciait pas cette apparence.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 12 Nov 2017, 00:57



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Le pauvre Zwei se faisait malmener de partout et ne semblait rien pouvoir faire d’autre que de se renfermer sur lui-même. Ce qui, forcément, incitait Mist à continuer à l’embêter encore et toujours plus, jusqu’à ce qu’il craque pour de bon. Elle le connaissait trop bien, et savait comment s’amuser de lui, même s’il prenait peut-être moins de plaisir à ça… Le coup de la capuche ? Juste pour le titiller encore plus, vu que c’était sa seule carapace face aux moqueries d’Alice. Du coup, si la tueuse l’enlevait, le Baskerville devenait plus vulnérable, et y’avait qu’à voir la tronche chelou qu’il tira ensuite pour comprendre que le coup était plutôt bien réussi, comme toujours…

« Zwei… »

Mais alors qu’Alice l’emmerdait volontairement, jouant la gamine niaise alors qu’elle connaissait parfaitement bien la vérité et le complexe de Zwei, sur son sexe, celui-ci (le loup blanc, pas le sexe) péta bien sûr son câble, prétextant que les dires de la faucheuse ne valaient rien sans preuve, puisque cette dernière ne l’avait jamais vu à oilp… Ce qui était assez vrai, car le stalker n’était pas vraiment connu pour son exhibitionnisme légendaire… Mist soupira, un peu blasée des sautes d’humeur du type, juste parce que ça crevait les yeux qu’il avait des nibards et pas la bonne queue. Elle le laissait dire, mais n’en pensait pas large, complètement d’accord avec sa Chain…

Sauf que Zwei avait visiblement choisi la mauvaise réplique adressée à la mauvaise personne. Alice détestait qu’on la reprenne dans ses moqueries, suffisamment gamine pour répliquer aussitôt et continuellement tant que l’autre n’aurait pas cédé. D’autant plus que l’abruti d’en face avait évoqué un détail assez véridique qui pouvait être réglé en quelques secondes, ce qui n’échappa pas à la Chain. Un sourire sadique se dessina sur son visage.

« Oh, mais ça peut s’arranger de suite ! »

Sitôt dit, sitôt fait ! Alice s’empara rapidement de la faux sur laquelle elle ne faisait que s’appuyer jusqu’ici, frappant ensuite Zwei avec l’effet de surprise, afin de découper les fringues qu’il portait… Dommage pour la cape qu’il venait tout juste de récupérer… Et dommage aussi pour le reste, car les coups de la demoiselle étaient précis et efficaces, et si le Baskerville ne faisait rien, la vérité éclaterait finalement au grand-jour.

« Alors ? Homme ou femme ? »

Derrière Alice, Mist soupira, agacée par ces enfantillages. En revanche, elle ne perdait pas une miette de ce qui se passait chez Zwei, curieuse de voir si sa Chain avait réussi son coup, car la suite promettait d’être hilarante. L’aérokinésiste espérait simplement que sa piaule n’en souffrirait pas trop, sans quoi elle deviendrait extrêmement violente. Déjà que le décoloré des cheveux devait retaper la porte avant de se tirer, il valait mieux pas qu’il continue le massacre… Vraiment pas…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 12 Nov 2017, 10:27



A man's return
Feat. Mist ~

C’était quoi cette tête que tirait Alice, là ? Elle préparait un truc, sûrement. Méfiant, le loup blanc la fixait avec les yeux plissés, et après un court instant, elle répliqua enfin.
Zwei n’avait même pas eu le temps de tout comprendre, que ses vêtements furent déchiquetés en mille morceaux ! Sa cape ! Sa cape qu’il rêvait tant de retrouver ! Elle était… Elle était en miettes…

Trop concentré sur cela, il ne remarqua pas de suite qu’il ne portait plus aucun vêtement sur lui. Ses seins étaient à l'air, mais pas que… Oh ? Pas de queue ? Le Baskerville, après avoir fixé longuement l’état pitoyable du symbole de son clan, poussa un cri typiquement féminin, suraigu, avant de se cacher du mieux possible, ses sourcils froncés, ses joues rouges au max.

Et puis, son visage s'obscurcit. Il attrapa violemment B-Rabbit par le col, ses yeux devenus écarlates, et son regard des plus meurtriers...

....

Et il la relâcha, sans un mot, usant de la magie de Doldee pour retrouver ses vêtements. Il tourna la tête, énervé mais aussi… Déçu ? Il dégageait une certaine frustration en tout cas. Il se frotta le bras nerveusement, le visage toujours pivoine, les lèvres serrées et le regard ailleurs. Très bien ! Maintenant elles savaient que c’était une femme ! Une pure et frêle demoiselle… Du moins en apparence. Il se sentait si ridicule, lamentable, vulnérable… Et embarrassé parce qu’on venait de porter atteinte à sa pudeur !

Il ne savait pas quoi dire. Il se retenait de tout casser, et cela se voyait assez bien par ses tremblements. Il ne pouvait pas faire du mal à Alice, après tout c’était la chain de sa bien-aimée… Et puis, il n’en trouvait pas d’utilité. En fait, en la frappant, il montrerait à quel point il ne voulait pas s’avouer femme. C’était un fait, il était né ainsi, c’est tout.

Oh, vous vous demandez sûrement pourquoi je continue de l’appeler par des pronoms masculins ? Eh bien, c’est assez bizarre de qualifier Zwei de femelle, quand bien même on sait tous qu’il en est une…


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 12 Nov 2017, 18:17



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Alice ricana de plus belle en constatant que Zwei n’avait pas eu le temps de réagir… La cape du Baskerville tomba à terre, en un paquet de petits morceaux… Encore une fois… Décidément, ces fringues ne valaient vraiment rien et Mist ne put s’empêcher de jeter un regard sur la sienne, histoire de voir si elle s’était pas déjà déchirée… Faut dire qu’elle l’avait déjà trimballée un peu partout, combattant même avec… Le décoloré des cheveux ne savait vraiment pas créer des fringues solides… Heureusement que l’Esper portait aussi son sweat, sinon elle subirait le même sort que cet idiot. Car ouais, j’ai oublié de préciser, mais les coups de la faucheuse avaient été suffisamment précis pour qu’ils tranchent tout, et le gugusse se trouvait maintenant bel et bien à poil… Il aurait mieux fait de tenir sa langue…

Mist détourna le regard, n’ayant pas franchement envie de mater l’attirail de Zwei dans de pareilles conditions… En revanche, Alice éclata de rire de plus belle en constatant qu’elle avait raison depuis le départ. En même temps, qui en doutait ?

« Évidemment ! »

La Chain ricanait de plus en plus fort, comprenant aussi que Zwei était incapable de lui faire de mal. Du coup, elle s’en donnait à cœur joie, imitant les formes du Baskerville, le fixant avec un regard sadique. Alice venait clairement de l’humilier, et ce devant la gonzesse qu’il aimait… Forcément, ça devait pas être ultra plaisant à vivre… Et ce n’était pas fini, puisque la faucheuse s’approchait du décoloré des cheveux, prête à le triturer pour l’anéantir sur le plan moral une bonne fois pour toute, un sourire machiavélique dessiné sur son visage.

« Ca suffit, Alice ! Tire-toi maintenant ! »

C’était Mist qui venait de crier ainsi. Elle aimait bien victimiser Zwei, mais ne tirait que très peu, voire aucun plaisir lorsque quelqu’un d’autre s’en chargeait. Et puis, elle trouvait qu’Alice allait beaucoup trop loin, ce qui l’agaçait au plus haut point. La Chain s’arrêta aussitôt, lui jetant un regard surpris, avant de disparaître comme elle était venue. La manipulatrice d’air soupira, avant de plonger son regard froid dans les yeux du type encore présent. Elle se releva et s’avança vers lui, en murmurant quelques mots :

« Ça ne change rien… »

Et pour illustrer ses paroles, elle l’embrassa, certes vite fait, mais suffisamment quand même, beaucoup trop à son goût… Elle allait devenir une stalkeuse à force… Toutefois, toujours en faisant face à Zwei, et maintenant que les deux autres abruties s’étaient tirées, Mist fit flotter jusqu’à elle un morceau de sa porte, avant de le laisser retomber de force dans les bras du Baskerville, à moins que ce dernier ne choisisse de se faire écrabouiller les pieds…

« Par contre, va falloir que tu fasses quelque chose pour la porte ! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 12 Nov 2017, 18:51



A man's return
Feat. Mist ~

Et puis… Un cri. Un cri de colère, qui venait de Mist.
Zwei tourna la tête, intrigué, puis vit Alice disparaître avec joie. Il soupira, il ne l’avait jamais apprécié cette garce… Ils étaient ennemis dans leur univers d’origine… Pourquoi cela ne serait pas aussi le cas ici ? Se frottant la nuque en croisant le regard de l’aérokinésiste, il se sentait assez gêné d’avoir été sauvagement ridiculisé devant elle.

Je… Hum…

Il serra les dents, détournant les yeux en remettant bien sa mèche derrière son oreille. Un geste assez habituel qui pourtant était plutôt féminin. Il ne remarqua pas que sa dulcinée s’avançait vers lui, essayant de reprendre son calme en faisant frotter ses dents les unes contre les autres. Lorsqu’il posa à nouveau ses prunelles bleu-gris sur Mist, il fut surpris de la voir tout juste en face de lui. Il eut un léger sursaut d’ailleurs. Il déglutit, mais ses paroles le calmèrent doucement. Le baiser qui suivit le rendit tout mou, limite il n’allait pas fondre d’amour. Plissant des yeux, il rattrapa quand même le morceau de bois donné, et, en acquiesçant avec un air niais, il se retourna vers la porte, frôlant de tomber à chaque pas. Grotesque…

Oui, oui… Je vais le faire de ce pas…

Et il se mit à réparer la porte, en repensant à ce qu’elle venait de dire… Il était assez content, voire très content d’apprendre ça. Bien qu’il espérait qu’elle ne se mette pas à nouveau à le qualifier de femme… Même après ça.
Il utilisait ses fils et ses poings. Mais étant trop brutal, les planches retombaient, et Zwei devait tout recommencer. Ça l’agaçait, et il râlait en se grattant la tête en rageant. Le corps d’une femme, certes… Mais une mentalité typiquement masculine… Si je puis dire.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyDim 12 Nov 2017, 23:22



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Il fallait toujours qu’Alice en fasse trop… La plupart du temps, ses provocations puériles et humiliantes faisaient marrer Mist, tout en enfonçant l’interlocuteur… C’était toujours en s’en prenant aux faiblesses physiques et mentales flagrantes que la Chain parvenait à cela, ce qui lui valait une certaine réussite. Qui ne s’est jamais foutu de la gueule d’un aristo allemand paraplégique incapable de faire un salut nazi ??? Qui ??? Pas moi… Mais, le souci avec la faucheuse de l’Abysse, c’est qu’elle ne savait jamais quand s’arrêter… OK, Zwei méritait une leçon à cause de sa frime continuelle sur un pur mensonge auquel personne ne croyait… Très bien, mais de là à le martyriser davantage, seule une personne y été autorisée, et celle-ci se révélait être la… hum… petite… hum… amie (voilà, je l’ai dit…) du type… Et celle-ci ne tolérait pas qu’on s’en prenne davantage au Baskerville.

Bon, après, le kissu… Hum… Je suis vraiment obligé de revenir dessus ? C’est que… Bon, Ok ! Bref, Mist voulait juste réconforter un peu Zwei… Et ce qu’elle disait était totalement vrai… La tueuse n’avait jamais considéré l’autre benêt comme un véritable mec… Jamais… Au départ, elle se foutait même ouvertement de sa tronche, le ridiculisant dès qu’elle en avait l’occasion. Et puis, à force, ça l’avait gavé, et elle laissait maintenant le garou racontait ce qu’il voulait, sans réagir… Bon, il l’avait aussi sauvée, ça jouait… Du coup, Alice avait cash abusé, et la Baskerville tenait plus ou moins à s’en excuser… Plutôt moins en fait…

Evidemment, dès qu’il recevait un peu d’amour, Zwei fondait comme une guimauve, incapable de tenir debout, un air totalement idiot sur le visage… C’était ridicule… M’enfin, Mist ayant fait ce qu’elle voulait, elle n’insista pas, observant sa frimousse stupide tandis qu’il se dandinait jusqu’à l’entrée, le morceau de porte dans les mains. Forcément, l’Esper détestait qu’on casse ses affaires… Il fut un temps où elle aurait pu buter le Baskerville pour ça… Là, elle allait simplement le faire bosser comme une soubrette… Ça lui rappelait tellement de souvenirs… La belle aux yeux d’azur s’adossa contre un mur, non loin de là où se trouvait l’autre élu, surveillant son boulot. Il s’agissait pas non plus qu’il rafistole le battant n’importe comment.

« Fais ça bien !!! C’est toi qu’a défoncé cette porte, donc c’est normal que tu la répares ! Par contre, si tu fais de la daube, c’est toi qui te feras déglinguer ! Et tu sais très bien que j’en suis capable ! »

Malgré les sentiments qu’elle avait, la belle aux yeux d’azur était en effet tout à fait capable de blesser le Baskerville suffisamment pour qu’il se reprenne. Elle l’avait déjà fait par le passé et le referait certainement à l’avenir. Une fois de plus, une fois de moins…

« Dis… Tu détestes toujours Sul Hei ? Et Long ? »


Ce coup-ci, c’était pas pour le violenter s’il répondait mal… Mist était juste assaillie par d’étranges rêves, et Zwei semblait détenir la clé à tout ça, même si ce qu’il racontait n’était pas crédible… Pourtant, la manipulatrice d’air avait vraiment envie de le croire…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyLun 13 Nov 2017, 18:24



A man's return
Feat. Mist ~

Et Mist gueulait, encore et encore… Qu’est-ce qu’elle pouvait être insupportable celle-là ! Une vraie peste, qui râlait sans arrêt et foutait des pains pour rien. Pourtant, Zwei l’avait quand même choisie (oui oui) pour petite amie (alors ça galère, pote narrateur ?~). Et même si ça faisait un peu cliché; sous cette carapace dure et ferme, se cachait un vrai cœur en chamallow.

Une preuve ? Eh bien, on se souvient de la fois où le Baskerville aux cheveux blancs avait poliment dit à la jeune Esper de le laisser seul ? Elle avait eut un véritable choc la pauvre, et ça, le lieutenant l’avait bien remarqué. D’ailleurs, il s’en voulait encore maintenant…
Enfin ! Pour en revenir au sujet principal, Mist était quelqu'un de sensible, adorable même, quand on la connaissait bien du moins. C’est quand même incroyable… Ces deux gentilles et humbles personnes ne pouvaient pas se voir, s’insultant et se tirant les cheveux à chaque rencontre… Et là, les voici comme deux p’tits tourtereaux, qui ne pouvaient pas se quitter, et qui ne pouvaient pas faire moins d’un kissu par jour.

Bon, le justicier n’était vraiment pas doué en réparation… C’était carrément de la merde. Mais bon, il était boosté par le charmant bisou de précédemment, n'est-ce pas, et donc il ne pouvait juste pas abandonner. Alors il recommençait, recommençait… Et en un peu moins d’une demi-heure, il y arriva enfin. Il était au bout. Mais lorsqu’il s’apprêta à finir son travail une fois pour toute, la voix de sa bien aimée l’arrêta soudainement :

Dis…
Hum ?

Il tourna ses yeux vers elle, debout, intrigué. Il la laissa poursuivre.

Tu détestes toujours Sul Hei et Long ?

Oh ? Ça y'est ? On se retrouve, et on cherche déjà les emmerdes…? Bon, bon, bon ! Zwei était vraiment pris au dépourvu. Il déglutit nerveusement avant de serrer les lèvres. Et après maintes et maintes réflexions, le loup prit son courage à deux mains, et balança tout, se rapprochant de la récente faucheuse écarlate, le visage sérieux, avec une pincée d'anxiété.

Je respecte le dieu Long. Il m’a souvent aidé dans les combats. D’ailleurs, il l’a fait pour te sauver la dernière fois. Je ne peux pas haïr ceux qui me prêtent main forte. Ça serait lâche. Cependant, Sul Hei…

Il eut une soudaine vision de la dernière fois où il l’avait insulté devant l’aérokinésiste. Il soupira… Il devait bien le dire, et puis… C’était trop tard pour revenir en arrière.

C’est un dictateur. Un être cruel, exécrable. Et je suis presque certain qu’il est responsable de ton changement… Non… Non ! J’en suis même sûr !

Il frappa le mur violemment, juste à côté de la joue de sa dulcinée. Bien heureusement, rien de cassé ! Il se retenait de péter les plombs. Il haletait, serrant les dents… Et puis finalement, il se redressa, fixant la femme devant lui avec inquiétude, cette fois. Il soupira, puis s'avança, front contre front, lui tenant la joue en la dévisageant de tel à ce qu’il pouvait montrer toute sa sincérité.

Je t’aime Mist. Je ne laisserai personne te faire du mal… Et si le roi l’a fait… Alors je le ferai payer. Quoi qu’il en coûte.

Zwei la regarda quelques instants en silence… Et l'embrassa.
Même si la tueuse était bien plus forte que lui, bien plus rusée que lui… Il fera tout pour la protéger. À ses risques et périls. Il l’aimait vraiment. C’était son trésor n'est-ce pas ? Elle était vraiment devenue quelqu’un d’important pour lui. À quel point qu'à peine quelqu’un la regardait de travers qu’il lui referait le portrait.



 


Dernière édition par Zwei Baskerville le Mar 14 Nov 2017, 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyLun 13 Nov 2017, 23:50



feat. Chienne des Baskerville
A man's return

Mist observait avec un certain dédain la progression de Zwei. C’était de la main d’œuvre pas chère, donc le travail serait pas de très grande qualité si elle ne le surveillait pas… Après, il fallait bien admettre qu’il s’était mis à bosser sans trop râler pour une fois… Même si c’était de sa faute si la porte avait été démolie en mille morceaux, l’aérokinésiste était plutôt contente qu’il fasse ça juste pour elle… Ce n’était plus juste un jeu pour elle, elle aimait vraiment ça… Et puis, il faisait de son mieux, donc la tueuse n’avait pas envie de râler… Ouais, petite amie… Elle s’était beaucoup trop adoucie au côté du Baskerville…

« C’est mieux comme ça… »

La porte semblait en effet retrouver un look pas trop dégueulasse. Même si Zwei avait bien traîné en chemin, se plantant un bon paquet de fois, il était finalement parvenu à tout remonter correctement. C’était un minimum, évidemment… L’Esper ne l’aurait pas lâché tant qu’il n’aurait pas tout reconstruit… Bref, elle regarda le tout se finir avec un petit sourire sincère.

Et puis, Mist se décida à poser la question qui lui trottait dans l’esprit depuis un bail… Elle avait déjà violenté Zwei aujourd’hui, parce qu’il avait fait le con, mais était trop heureuse de le revoir vivant… La belle aux yeux d’azur subissait toujours des visions de temps en temps, se demandant pourquoi elle doutait parfois de sa loyauté. Et seul le décoloré des cheveux affirmait qu’elle était une criminelle par le passé… tout en critiquant régulièrement Sul Hei. D’ailleurs, la Fuyujin aux couettes l’avait méchamment balafré la dernière fois. Mais là, elle voulait juste connaître son avis.

Celui-ci ne la surprit pas. Apparemment, Zwei respectait Long, mais était toujours vénère à propos de Sul Hei. Il l’insulta encore, tandis que Mist le fixait sans émotion, ressentant de la haine, mais n’ayant pas envie de la laisser jaillir. Le Baskerville insistait beaucoup trop pour que ça soit une simple invention de sa part… La nana haussa les épaules.

« Je te comprends pas… »


Et puis Zwei manqua de défoncer le mur de la piaule, ce qui lui valut un regard noir de Mist. C’aurait été vraiment con de sa part de péter autre chose alors qu’il venait tout juste de réparer la porte. Bref, il ne put s’empêcher d’affirmer son protectionnisme mode stalkage de l’extrême qui agaçait pas mal la jeune femme, avant de l’embrasser. Comme d’hab, celle-ci le laissa faire sans réagir, avant de rougir un peu.

« Hum… Moi aussi… Je t’… aime… Et je défoncerai ceux qui te maltraiteront… »


Mist croisa le regard de Zwei.

« Y’a que moi qui aie ce droit ! »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
A man's return Left_bar_bleue4/6A man's return Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return EmptyMar 14 Nov 2017, 17:38



A man's return
Feat. Mist ~

Alors que le Baskerville pensait se prendre une claque dans les cinq secondes à venir, après avoir insulté Sul Hei, et après l'avoir embrassée sans autorisation, rien ne vint. En effet, Mist s’était laissée faire, et lorsque Zwei la relâcha, elle détourna le regard, les joues roses. Attendri par cela, le lieutenant eut à nouveau le sourire, et haussant un sourcil, taquin. La demoiselle parla, avouant l’aimer aussi — ce qui valut un court frisson au loup blanc — tout en disant vouloir le protéger. Néanmoins, lorsqu’elle croisa le regard du faux mâle, elle cria haut et fort que seulement elle en avait le droit. Riant un peu, le fuyujin aux cheveux blancs posa son autre bras en parallèle à l’autre, comme piégeant l’aérokinésiste, et la forçant à ne regarder rien d’autre que lui.

Oh, vraiment ?~

Demanda-t-il sans attendre de réponse, d’une voix aguicheuse.
Il poursuivit en resserrant l'étreinte, s’amusant à souffler sur le visage de l’autre juste pour la provoquer.

Tu vas me faire du mal si je te protège ?~

Susurra-t-il en ricanant un peu, la fixant droit dans les yeux avec un semblant à la fois sarcastique et séducteur.

Si auparavant Zwei était dégoûté par tout ce qui tournait autours du sujet complexe qu’était l’Amour (avec un grand “A”), là, il était complètement passionné. En arrivant sur Kosaten, le justicier insistait sur le fait qu’aimer rendait faible, à cause des évènements passés, douloureux mais désormais oubliés, tout cela grâce à cette incroyable magicienne, sa chère et tendre, Mist Baskerville. C’est pourquoi il se devait de la protéger. Et puis, il savait très bien qu’elle adorait ça, cette tsundere...

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: A man's return   A man's return Empty

Revenir en haut Aller en bas
A man's return
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: A man's return 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.