-10%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
899 € 999 €
Voir le deal

Partagez
Une fin illustre
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyDim 05 Nov 2017, 19:56



- Une bonne nouvelle -


L'ironie parfois nous jouait de cocasses tours. Il y a quelques semaines de cela, je revenais d'une auberge où j'avais fait la connaissance de Rumaki, une jeune fille qui avait vécu tant de chose horrible. Les débuts n'avaient pas été faciles, mais elle avait fini par me faire confiance, et s'était même confiée à moi, ce qui m'avait beaucoup touchée. J'aurais vraiment voulu lui venir plus en aide, mais je n'avais pas eu le temps. Il restait encore beaucoup de blessés de guerre à soigner et je devais être présente pour seconder le personnel de l'hôpital de la capitale. J'y restai jusqu'à ce qu'une lettre que je n'attendais plus ne me parvienne. Une lettre d'Akémi, mon élève, venant du même monde que moi, et avec qui j'avais déjà vécu d'intense aventure, plus ou moins agréable.

Cette lettre faisait mention d'un mage qui l'avait contrôlé en mon absence, et de qui elle comptait se venger. Avant cela, elle m'avait expliqué l'évènement et était parti à sa recherche, me promettant de me donenr des nouvelles le plus rapidement possible. Beaucoup de temps s'était écoulée jusqu'aujourd'hui, où ses recherches avaient abouties. Et elles s'étaient terminé dans le même village que celui de ma rencontre avec Rumaki. Je retournai donc à cet endroit, à quelques semaines d'intervalles. J'étais heureuse d'enfin la retrouver. Elle devait avoir tant de chose à me raconter depuis le temps. Je me réjouissais beaucoup de la revoir.

Une fois arrivée dans le village en question, je marchai dans les rues, et constatai que l'auberge qui m'avait accueillie la dernière fois était à présent fermée. Je me souvins alors que son tenancier avait tenté d'agresser la Fuyujin et que je l'avais stoppé. Apparemment, il a dû écoper d'un temps de prison... c'est vraiment dommage parce-qu'au fond, ce type n'était pas foncièrement mauvais, mais je n'avais pas eu le choix...

Je continuai donc, espérant bientôt rejoindre mon élève et l'aider dans ses investigations.

aide pour le correcteur :
 




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyJeu 09 Nov 2017, 13:03







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Cela faisait maintenant quelques jours que j’attendais l’arrivée de Sakura, et l’attente me tuait. Sans doute, quelques mois auparavant, j’aurais foncé dans le tas, sans patienter. Cet homme était dangereux. Le simple souvenir de ce que j’avais fait sous son contrôle m’envoyait des frissons dans le dos, et il m’arrivait encore d’en faire des cauchemars, en plus de ceux que je subissais déjà.

Assise à une table d’une auberge random, ma silhouette cachée sous une longue cape de voyage et la capuche rabattue, je me passais la main sur mon visage fatigué. Je savais que j’avais perdu du poids dans ces mois de recherche, et que mon visage était émacié, les bleus sous mes yeux ressortants encore plus. Mais je n’avais pas le temps de me soucier de ça. Il fallait absolument que nous arrêtions cet homme avant qu’il fasse plus de victimes.

Je soupirai une nouvelle fois, avant que l’ouverture de la porte de l’établissement ne me fasse relever les yeux. Quelle déception se fut de voir que ce n’était pas Sakura. Décidant que j’en avais marre d’attendre sans rien faire, et que je devrais peut-être moi aussi me mettre à la recherche de mon amie, je finis par me lever et sortir du bâtiment.

Une fois dans la rue, je commençai à marcher un peu au hasard, mes yeux scannant les environs à la recherche de celle que j’attendais. Au bout de plusieurs minutes infructueuses, je finis enfin par repérer mon amie et me rapprochai rapidement d’elle. Celle-ci étant de dos, et sachant d’expérience qu’on ne pouvait pas surprendre un ninja de peur de se faire tuer par erreur, je m’arrêtai à quelques pas d’elle, avant de l’interpeller.

- Sakura. Ça faisait longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMer 20 Déc 2017, 18:38



- Retrouvailles -


Le village n'était pas très grand, et finalement, j'en fis rapidement le tour. Je croisai quelques civils qui me reconnurent et me saluèrent, ce à quoi je répondis avec un sourire, mais je n'eus pas de contact avec celle que je cherchais. Akémi n'était pas présente dans les rues. C'était étrange, vu sa lettre, je pensais qu'elle allait m'attendre à l'entrée ou du moins me laisser un indice sur l'endroit où elle se trouvais. C'état pas comme si j'arrivais à l'improviste, et j'avais fait le plus vite possible pour ne pas lui laisser penser que j'avais ignoré sa lettre ou que je ne l'avais pas reçue. Il fallait dire qu'elle me manquait un peu, et du coup, j'étais plutôt contente qu'elle pense à moi pour en finir avec ses problèmes.

M'étais-je trompée de village ? Après tout il y en avait quelques uns disséminés dans les grands canyons, j'avais pu confondre deux d'entre eux... J'avais pensé à celui où j'avais rencontré Rumaki car c'était le dernier fréquenté et que le nom me l'évoquait dans mon esprit, mais peut-être qu'un autre village portait ce nom, ou un ressemblant... avais-je mal lu ? Rebroussant chemin vers l'intérieur du village, je me mis à réfléchir sur ce qui était le mieux. Soit renvoyer une lettre à Akémi depuis ici, lui disant d'être plus précise, ou alors essayer un autre village. Sauf que si elle n'étais pas dans ce village, je ne voyais pas où envoyer la lettre... aucun moyen de la contacter donc, c'était à moi de me débrouiller. Je commençai donc à opter pour la seconde solution.

Sakura. Ça faisait longtemps.

Je relevai la tête et observai devant moi pour n'apercevoir personne qui me regardait. Me tournant alors je vis une personne plantée devant moi, une capuche sur la tête, et une cape comme habit le plus voyant. Je l'observai quelques secondes avant de reconnaître mon élève. Un fin sourire étira mes lèvres.

Akémi, je suis contente de te revoir. ça va ?

Je m'approchai donc d'elle, lui enlevant gentiment sa capuche pour mieux la voir. En l'observant plus précisément, je vis qu'elle avait perdu de la corpulence.

Dis donc, tu as maigri, qu'Est-ce que tu as fait depuis le temps ? On dirait que tu as oublié de te nourrir


Lancai-je sur le ton de la boutade. Je ne vis pas encore ses bleus, ou plutôt, ils n'attirèrent pas mon regard. L'habitude d'en voir peut-être... ou la joie de la revoir qui me faisait inconsciemment mettre ce point de côté, allez savoir... En tout cas, je savais très bien qu'on avait beaucoup de chose à se raconter, et je me réjouissais d'entendre son histoire.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyVen 22 Déc 2017, 18:48







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Un soupir de soulagement traversa mes lèvres quand Sakura se retourna et me reconnus presque immédiatement. Je dus cependant retenir un mouvement de recul quand elle procéda ensuite à enlever ma capuche. Ouch, je voulais pas forcément, qui me disait que le mage que je cherchais n’était pas parmi les passants de cette rue ? Ou plus loin à observer ce village ? Je n’avais aucune envie de retomber sous son contrôle. Et je ne voulais pas qu’il sache que j’étais sur ses traces. Mais je laissais Sakura faire, je voulais pas passer pour une parano de service… Même si c’était ce que j’étais actuellement.

Sa remarque suivante ne fit que me confirmer que je pouvais pas rajouter de l’huile sur le feu en montrant ma paranoïa. retenant un sourire, je lui lançais un faible sourire amusé, amusement qui n'atteignait pas du tout mes yeux.

- Eh. Je me suis dit que c’était le bon moment pour faire un régime.

Uh, sans doute le pire moyen pour tenter de passer au-dessus de ses inquiétudes. On savait toutes les deux que j’étais pas à m’inquiéter de ces frivolités. Et que ce n’était très certainement pas à cause de ça que j’avais perdu du poids. Au moins, elle n’avait pas encore remarqué mes coquards. Ou les passait juste sous silence.

Je finis cependant par tourner les talons, invitant Sakura à en faire de même avec un geste de la main. Puis je me mis à marcher en direction de l’auberge. On serait sans doute mieux à discuter à l’abri des regards. Je serai mieux en tout cas. Le fait d’avoir mon visage ainsi à découvert me rendait paranoïaque et trop tendue pour réussir à me concentrer sur une conversation. Masquant cette gêne, je tournai mon visage vers Sakura avec un sourir tout aussi faux que le premier.

- Oh eh bien, j’ai vu du pays, charmant comme territoire Seika. Ca me rappelle beaucoup Suna. Dommage que certaines personnes viennent gâcher tout ça.

J’avais envie de l'assommer de questions aussi. J’étais au courant de la grande bataille qu’il y avait eu même si j’avais été à des lieux de celles-ci. J’étais pratiquement certaine que Sakura y avait participé. Et je voulais aussi savoir ce qu’il s’était passé de son côté durant tous ces mois. Mais ma paranoïa m’empêchait de poser ces questions facilement, en plein public. Donc je me retenais.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 23 Déc 2017, 16:38



- Nostalgie -


Je savais très bien que cette période de séparation ne devait pas être facile pour Akémi, car elle avait dû sûrement se consacrer à la recherche de son mage, oubliant de prendre soin d'elle. Déjà lors nos quelques missions ensemble, elle avait fait passer sa santé après ceux qu'elle protégeait, allant jusqu'à ce traumatisme qui avait failli la faire mourir. J'avais lancé le sujet de son amaigrissement plus dans le but de prendre de ses nouvelles que par inquiétude. De toute manière, même si elle avait un peu perdue, elle n'était pas très faible, elle savait encore se tenir sur pied sans tanguer. Pas donc de quoi se faire du souci. Mon élève répliqua sur le ton de l'humour, ce qui me fit doucement rigoler. Elle avait l'air en forme, et cela me réjouit beaucoup.

Elle m'invita ensuite à la suivre, ce que je fis sans contester. Elle me fit part en très bref de ce qu'elle avait fait en mon absence. Elle fit une comparaison avec le monde shinobis qui relança un élan de nostalgie qui revenait de plus en plus ces temps... plus de 6 ans que je n'avais pas vu mon village natal... il me manquait beaucoup, et même si ici j'étais enfin parvenue à me faire un nom reconnue et respecté, je ne pouvais m'empêcher de vouloir revoir ce petit cocon qui avait été le mien pendant 16 ans. Je pris une inspiration pour tenter d'atténuer ce sentiment, gardant mon sourire de façade pour ne pas inquiéter Akémi.

C'est vrai qu'il faisait chaud là-bas aussi. Et puis tu sais, il y a des mauvaises âmes un peu partout... heureusement la nation du Phénix s'en est encore bien sortie... espérons que tous ces conflits se calme un peu, moi ce qui me fait peur, c'est cette nouvelle île qui est apparue pendant la guerre...

Elle s'appelait Tenshi et son dieu avait massacré  beaucoup de soldat d'un seul coup. J'avais été en première loge pour observer cette tuerie sans nom, et j'en gardais un goût très amer à chaque fois que j'y repensais. Mais nous n'étions pas là pour parler de ça. Je reléguai ces détestables souvenirs dans un coin de mon esprit alors que nous arrivâmes à l'auberge.

Mais bref, je ne suis pas venue pour ça. Il va falloir tout me raconter Akémi.

Par "tout" j'entendais tout ce qui concerne le mage qui était la raison de notre présence ici.




Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyJeu 04 Jan 2018, 12:05







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Nous étions parvenues à l’auberge, et mes épaules se détendirent lentement, alors que j’invitais Sakura à une table, au fond de la pièce, mais avec une parfaite vue sur les fenêtres et la porte. Mon attention avait tout de suite été capturée par la mention de cette île. Evidemment, j’en avais entendu parler. Pas en détails, mais le fait que mon amie s’en soucie ainsi… Pfff encore un problème en plus dans ce charmant monde qu’était Kosaten. Après tout, nous étions là pour le spectacle des dieux, non ?

- Oui, j’ai entendu parler de cette île. Ce n’est pas comme si nous avions déjà assez de problèmes comme ça. Mais bon, on peut peut-être espérer que ça va forcer Fuyu et Seika à se calmer pour faire face à un possible ennemi commun.

Je grimaçais légèrement face à sa question, le familier sentiment de culpabilité venant s’effondrer une nouvelle fois sur mes épaules. Même si, techniquement, ce n’était pas de ma faute, j’avais tout de même attaqué deux innocents, dont une n’était qu’une enfant ! J’étais rongée par ces événements. J’avais presque l’impression d’être revenue à mon état d’il y a deux ans. Wow… Deux ans, ça faisait plus de deux ans que j’étais là maintenant… Avec tout ce qui était arrivé, je ne m’étais pas rendue compte que ça faisait si longtemps.

Me passant une main dans les cheveux, j’hésitais un long moment avant de lui répondre. Oui, vraiment comme il y a deux ans, les mots étaient difficiles à sortir. Bon, je n’étais pas non plus aussi… dépressive que la dernière fois. Après tout, j’avais fait une promesse à Sakura. Même si c’était cette seule promesse, la personne à qui je l’avais faite et les deux personnes qui m’attendaient à Chikaï, qui me tenaient encore debout. Je finis par soupirer, détournant le regard sur mes mains jointes sur la table, que je triturais nerveusement.

- Il y a quelques mois… J’ai été sous l’emprise mentale d’un mage. J’ignore comment il a procédé. Sans doute quelque chose de similaire aux Yamanakas. Je l’ignore. Toujours est il que, comme tu dois t’en douter, cette personne n’avait pas les meilleures intentions en faisant cela.

Là, je fis une pause, les mots refusant une nouvelle fois de quitter ma gorge. Ma jambe se mit à tressauter, s’ajoutant au mouvement nerveux de mes mains. Comment expliquait-on à notre mentor et amie qu’on s’était attaquée à une enfant ?  Soupirant une nouvelle fois, et tentant de contrôler, vainement, le tremblement de ma voix, je repris mon récit.

- Pour une raison que j’ignore… Il était après une enfant… Et visiblement, celle-ci ne cessait de lui échapper. J’ai fini par la retrouver… Elle avait un compagnon de voyage. Sous l’influence du mage, je leur ai ordonné que la fillette me suive… Comme tu dois t’en douter, ils n’ont pas obéi et… Je les ai attaqué. Bon sang ! J’ai attaqué deux innocents ! Dont une fillette !

Ma voix craqua, et je me tus. Heureusement, nous étions assez isolées, et les autres clients ne pouvaient pas entendre notre conversations. Ma respiration était assez perturbée, et je me forçais à la calmer, mes yeux ne se levant pas une seule fois sur Sakura, ne sachant comment elle réagirait. Je n’osais pas affronter son regard après ces révélations.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 06 Jan 2018, 23:16



   
Une fin illustre


   
La patience porte toujours ses fruits



   




Les grands canyons, ce lieu si reculé dans le territoire de Seika. Rare était les citoyens à s'y aventurer et seuls quelques courageux se lançaient dans cette idée de construire des villages. Malheureusement, les attaques de brigands arrivaient si souvent, qu'il pouvait se passer plusieurs jours voir semaine, avec qu'une de ces habitations soient rejoint par une nouvelle cargaison. Oui c'est en ces lieux, qu'un étrange et énigmatique personnage se dirigeait. Vers l'une de ces petites villes aride et rude. Emmitouflé dans sa veste noire, l'étranger s'avançait d'un pas léger et déterminé. Malgré la chaleur aucune partie de son corps n'était à découvert, même son visage s'enfonçait dans les ténèbres d'une capuche. Puis lorsque la ville se porta à son regard, la silhouette disparut simplement...

Pendant ce temps dans une auberge, deux jeunes femmes parlaient, loin des regards et des oreilles indiscrètes, sans savoir encore qu'elles étaient déjà tombées dans les fils tissées par une araignée. Et pire encore, il serait bien trop tard lorsqu'elles le découvriraient. Voilà depuis des mois que leur chasseur tissait habilement cette situation, cette rencontre... Ce piège. Autant de temps, qu'elles étaient devenu la cible d'un ennemi plus dangereux qu'elles ne l'avaient imaginé encore.Et elles apprendraient bientôt à leur dépend. Les deux jeunes élus avaient mis leur nez là où il ne fallait pas, et à chercher le loup, on le trouve forcément. Celui-ci avait été mis rapidement au courant de cette situation. Chacune des étapes de son plan avait été méticuleusement réfléchies. Il avait patienté pour trouver le moment idéal pour agir sans prendre aucun risque.

Et un beau jour, on lui offrit ce présent sur un plateau d'argent. Une sombre histoire de mage qui avait prit le contrôle d'une élue pour s'attaquer à une jeune fille. Avant d'en perdre le contrôle et s'attirer la haine et la colère de cette dernière. L'Homme était toujours poussé par ses émotions et c'est ce qui le perdait souvent. Jamais deux cents trois, même avec son statut d'élue, elle ne serait pas différente des autres. Elle s'était perdue dans sa peur, dans sa crainte... Dans sa Colère. La première étape avait été simple s'approcher de ce fameux mage. Mais l'homme n'était pas facile à approcher et à dénicher. Pourtant, rien n'était insurmontable pour un être aussi déterminé et persévérant que cet ennemi invisible. Mais tout ceci serait conté en temps et en heure. Car les deux femmes allaient être interrompues...

Alors qu'elles discutaient entre elles, un homme entra lui aussi encapuchonné mais sa marche et son allure était différent de celui qui se trouvait à l'extérieur. Il balaya la salle de son regard, s'attarda quelques secondes sur les deux élus, avant de s'approcher d'une autre table non loin. Son attention se tournant sur une autre femme. Pour l'instant, personne n'avait pu le remarquer. Mais après quelques minutes, il se rapprocha de cette jeune inconnue et l'aborda. Sa discussion était indistincte pour les personnes aux alentours, et puis qui pouvait-elle intéressé dans ce lieu reculé. Mais le visage de la jeune femme, dont les cheveux étaient aussi blond que les blés, se crispa un peu avant de le tourner en direction de son interlocuteur. Les yeux aussi bleu que le ciel de la jeune femme s'assombrir étrangement. L'homme se leva tranquillement avant d'être rejoint rapidement par la belle blonde, qui avançait tel un automate. Arrivé à la sortie, l'homme posa sa main sur la jeune femme immobile, son regard se posa sur les deux élues. On pouvait sentir le sourire malsain à travers la ténébreuse capuche, puis sans attendre il sorti. Le soleil pénétrant dans la pièce fit luire, un détail qui ne manquerait pas d'interpeller l'ancienne victime du magicien, alors que les coutures dorées du manteau noir scintillèrent quelques secondes.

Aucun doute, que la jeune Akemi le remarquerait et perdrait probablement les pédales. Après tout, elle venait de voir la preuve la plus flagrante que cet homme était soit en lien avec son bourreau soit le prédateur lui même. Malheureusement, elle ne savait pas encore qu'il y avait bien plus derrière tout ça! Le plan était en marche et tout élus que vous soyez, vous n'allez pas vous attendre à ce qui va se passer!








   

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 13 Jan 2018, 23:29



- Intrusion -


Seika et Fuyu allié contre Tenshi ? ça sonnait grandement original dans ma tête, mais finalement l'idée était intéressante. Restait à savoir si des deux côtés, nous étions prêts à laisser nos différents de côté pour se serrer les coudes. ça me paraissait utopique, surtout après le sanglant combat que nous avions mené l'un contre l'autre récemment. Et connaissant la réputation de Sul Hei, qui soit dit en passant, je n'avais encore jamais vu, une alliance n'allait pas émerger de sitôt...

Akémi hésita un instant avant de se lancer dans l'explication de sa venue ici. Le sujet semblait encore bien sensible chez elle. Elle avait dû mal à gérer ses émotions et prit un temps pour se calmer avant de prononcer ses premiers mots. Ne voulant pas la brusquer, j'attendis bien patiemment qu'elle commence, sirotant la boisson que j'avais commandé entre temps. Elle m'expliqua alors les tenants de son histoire. Une fois de plus, elle avait été victime des lois de Kosaten et avait agressée une enfant. Ses mots peinaient à être prononcés, la culpabilité qu'elle arborait toujours depuis que je la connaissais dominait et lui donnait du fil à retordre, à tel point qu'elle commença à ne plus trop maîtriser le flot de son ressentiment.

Quand je vis cela, je posai une main sur son épaule pour la calmer.

Calme-toi Akémi, tu ne l'as pas voulu, et si j'ai bien compris, il n'y a pas eu de mort, alors ce n'est pas une si grande catastrophe que ça.

Du coin de l'œil, je repérai une personne qui avait le regard tourné vers nous. Je tournai légèrement la tête m'interrompant un instant dans mon discours. Je me demandai un instant pourquoi il insistait tant à nous fixer. Intriguée, je le vis finalement partir ailleurs, et je me dis alors que c'était rien de grave. Peut-être avait-il vu mon sceau et hésitait à venir me parler, ou alors pensait-il avoir reconnu quelqu'un et s'était ravisé. Quoiqu'il en soit je jugeai qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Je reportai mon regard sur mon élève et continuai.

Tu verras, on va trouver ton mage et lui faire pay... euh...    

Je vis qu'elle n'avait pas quitter l'homme des yeux et son regard semblait surpris, si ce n'était pas inquiet.

Y a un problème ? fis-je en regardant dans la même direction  

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMar 23 Jan 2018, 23:41







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Franchement, je ne savais pas comment Sakura pouvait être okay avec tout ça. A chaque fois, depuis notre rencontre, elle m’avait cru, elle n’avait jamais douté de ma bonne volonté. J’ignorais si c’était juste qu’elle n’était pas aussi paranoïaque que moi ou si c’était juste qu’elle plaçait une si grande confiance en moi. Toujours est-il que ses propos et actions me calmèrent peu à peu, et j’esquissai un faible sourire dans sa direction, croisant son regard.

- Merci. J’ai tendance à m’emporter pour ce genre de chose.

J’entendis vaguement mon amie continuer de parler, mais mon attention s’était posée sur une personne encapuchonnée qui venait d’entrer dans l’établissement. Mes sourcils se froncèrent avec perplexité. J’étais pratiquement sûre d’avoir senti ses yeux se poser sur nous pendant un court instant.

Je continuai de l’observer, me tendant de plus en plus. Quelque chose faisait sonner toutes mes alarmes, et encore plus quand je le vis se lever et l’autre femme le suivre, dans un mouvement que je ne reconnaissais que trop bien pour l’avoir vécu quelques mois plus tôt. Oh non pas sous mes yeux ! Je me relevai brusquement, la chaise allant claquer contre le sol sous la force avec laquelle je l’avais renversée.

Le bâtard osa se retourner vers nous, et je le fusillai du regard, serrant les dents et les poings. Il n’allait pas s’en tirer comme ça ! Contre tout jugement rationnel que tout shinobi devrait user, je commençai à prendre quelques pas vers le duo, celui-ci sortant maintenant de l’auberge. Je balançai une rapide explication face à l’interrogation de Sakura, suivant rapidement ma cible.

- C’est lui. Hors de question de le laisser s’en tirer !

Et sans un mot de plus, mes émotions l’emportant sur ma raison, je suivis le duo à l’extérieur avant de les interpeller.

- Hey ! Je suis sûre que cette demoiselle serait bien mieux chez elle qu’à vous suivre. Quoi ? Vous trouvez plus assez de combattants donc vous vous rabattez sur des civils ? Vous me répugnez.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyJeu 05 Avr 2018, 18:16



   
Une fin illustre


   
Quand la proie mort à l'appat



   




Tout se déroulait comme prévus. Il en avait fallu que peu pour attirer l'attention de la jeune femme. Elle était victime de ses propres émotions, inapte à réfléchir ou à agir convenablement. La seule qui pouvait encore empêcher le piège de se refermer sur elle, n'était autre que son amie, qui elle, avait la tête sur les épaules dans toute cette histoire. Pourtant aucun doute, qu'Akemi allait être aveuglait par sa haine. Il avait pu l'analyser, la cerner pour mieux comprendre le personnage et parvenir à la piéger.

Ni une ni deux, leur petit duo s'élança en direction de l'homme encapuchonné et de la jeune femme. Bientôt, la ninja les intercepta, mais l'homme encore de dos, s'immobilisa. Après quelques secondes infinies, il tourna son visage. Probablement souriait-il par provocation sous les ténèbres de son manteau. Enfin que pouvait-il en dire, il ne connaissait pas parfaitement ce sorcier. Il n'était lui même qu'un pion dans toute cette histoire et il se moquait bien de son comportement. Il n'avait qu'un plan à suivre, du moins plusieurs parties du plan lui étaient dédiés. Aussitôt, l'homme fit volte-face et se précipita hors du village, en direction des grands canyons. Les deux femmes oseraient-elles le suivre dans ce qui était dès plus évident...Un piège. Où allaient-elles le laisser fuir, pour mieux le laisser agir encore et toujours.

De son côté Heiwa, comme le Dieu qu'il était observait tout ceci, comme le maître marionnettiste qu'il était dans cet oeuvre.Il y avait tout à gagner et rien à perdre. L'un dans l'autre, il allait se débarrasser d'un être gênant.

Dans tous les cas, si les deux ninjas suivaient les traces du sorcier, leur piste les mènerait à l'entrée d'une grotte où gisait inconsciente la femme qui avait été hypnotisée. Et dans les tréfonds de la caverne des cris de douleurs leur parviendraient....








   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMer 11 Avr 2018, 18:09







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Je ne savais pas ce qu’il m’avait pris de le provoquer ainsi, mais avec la haine qui circulait ainsi dans mes veine,s peu de mes réactions et actions étaient réfléchies. Je n’agissais qu’avec impulsivité, répondant à mon désir de voir cet homme tomber pour tout ce qu’il avait fait. Et surtout, pour m’avoir fait faire quelque chose que je m’étais jurée de ne jamais faire ou revoir.

Mais cette ordure ne fit que vaguement se retourner et j’aurais pu jurer qu’il m’avait lancé un regard provocateur avant de prendre la fuite, emmenant la femme innocente avec lui. Mon sang ne fit qu’un tour, et ignorant tout le reste, même Sakura qui se tenait toujours à mes côtés, je le prit en chasse. Hors de question qu’il s’en tire aussi facilement. pas après tous ces mois de recherche ! Ce gars allait payer, il ne ferait plus de mal à personne.

Ce n’était qu’avec cette conviction en tête que je continuais de suivre aveuglément le sorcier qui avait fini par faire craquer quelque chose chez moi. Son action avait été la goutte de trop, et maintenant qu’il s’était montré, il n’allait pas pouvoir retourner se cacher.

La course poursuite ne dura pas longtemps, et au bout de quelques minutes, une cave, sans doute sa cachette, apparut dans mon champ de vision. Si j’avais été un peu plus raisonnable, et pas complètement aveuglée par la rage, je me serais sans doute arrêtée pour réfléchir à un plan, et n’aurais pas foncé tête baissée dans l’antre de l’ennemi.

Je m’arrêtais presque aussitôt en entrant, remarquant la femme de plus tôt, inconsciente à quelques pas de moi. Je m’accroupis à ses côtés, cherchant son pouls et sa respiration, me détendant légèrement quand j’en trouvais un.

Mais ce fut à ce moment là que des cris retentirent plus loin dans la cave, et j’y accordais vite toute mon attention. Cependant, j’étais partagée. J’aurais voulu emmener la personne en sécurité, mais en même temps, je voulais voir ce qui se passait plus loin. Me mordillant la lèvre, je me tournais vers Sakura, qui m’avait probablement suivie.

- On se sépare ? Une qui va voir ce qui se passe là-bas et l’autre qui emmène cette femme en sécurité ? Un médecin si possible.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyVen 13 Avr 2018, 22:00



- Ah, les élèves... -


Akémi n'attendit pas pour avancer vers l'homme que j'avais vu il y a quelques instants, en balançant à la va-vite une explication. Je réfléchis une petite seconde, avant que je ne réalise qu'elle parlait du mage. Sans en demander plus, je la suivis, plus en tant qu'observatrice qu'autre chose. Je n'avais pas encore tout compris. Elle lança alors une question assez sèche à l'homme qui se contenta de les regarder avec un sourire bizarre et de fuir avec la femme qu'il avait accoster.

Avant même que je ne songe à la possibilité que mon élève s'emporte et le suive, cette idée se produisit.

Akémi attend c'est sûrement un piège !

Mais emportée par sa colère, elle ne m'écouta pas. Je n'eus d'autres choix que de la suivre. Au fil des mètres que nous parcourions, j'essayais de l'appeler et de lui faire entendre raison. C'était sûrement une mauvaise idée de prendre ainsi sa suite. S'il s'était montré de façon si évidente, c'est qu'il cherchait à l'attirer. J'essayai même de devancer mon élève pour lui barrer la route, mais rien n'y fait elle était trop rapide, puisant son énergie dans ses émotions intenses. Je ne pouvais pas la laisser y aller seule. Vu son état, il lui fallait quelqu'un avec du sang-froid pour la freiner.

Nous arrivâmes dans une sorte de grotte, avec pour accueil la femme de tout à l'heure au sol. Réflexe de médecin oblige, mon élève s'occupa de vérifier les points habituels pour s'assurer de la survie de la blessée. Après avoir constaté qu'elle allait bien, Akémi voulut qu'on se sépare pour porter la femme hors de porter de ce qui allait probablement arrivé et dans le même temps aller voir ce qui avait provoqué ce cri. Je soupirai. Il était hors de question que je la laisse y aller seule, et elle n'allait sûrement pas accepté de jouer le rôle de sauveuse de femme inconsciente. Enervée comme elle était, elle n'avait qu'une idée en tête : défoncer sa mouille au mage.

Akémi, dans l'état où tu es, il est hors de question que je te laisse agir seule. Laisse-moi faire.

Je ressortis de la grotte et me croquai le pouce au sang pour faire quelques signes et invoquai ma fidèle limace.

Salut Katsuyu.

Bonjour Sakura, comment allez-vous ?

Pas trop mal, mais j'ai un service à te demander. Dans la grotte, il y a une femme inconsciente, j'aimerais que tu la prenne avec toi et que l'emmène un peu plus loin pour en prendre soin. De mon côté j'ai... une élève à surveiller...


Compris !

Une petit partie de son corps se détacha du reste pour former une miniature de ce qu'elle était. Cette dernière entra dans la grotte et je l'aidai à placer le corps de la femme dessus, puis elle reparti.

Merci !

Puis je me tournai vers mon élèves pour finalement lui prendre les deux épaules.

On va voir les deux ensembles, mais promets-moi de ne plus agir impulsivement, ça peut être dangereux.


Comment je m'attendais à une réticence ou alors pas de réponse du tout, je renchéris.

Promets-le !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 12 Mai 2018, 00:33



   
Une fin illustre


   
Quand la proie mort à l'appat



   




Le duo était parvenu à l'endroit exact ou désirait la divinité et le mage fou. Toutefois, elles le surprirent, car alors qu'il voulait les séparer pour prendre ainsi moins de risques. LA fille aux cheveux rose fit preuve d'une technique forte intéressante et utile. Mais ceci lui permit surtout de faire une pierre de coup. Non seulement, elle accompagnait sa camarade, mais en plus, elle sauvait la demoiselle en détresse.  Enfin bien sûr, ceci était une possibilité qu'il avait prévus, même si ce ne fut pas celle qu'il préférait. Au moins, il leur ferait regretter et plus tôt qu'elle ne le pensait...

Sans en être persuadé, le Jigoku s'imaginait la créature reliée directement à son invocateur, elle serait donc mis au courant dans la seconde de ce qui pourrait se passer. Ce qui en soit allait faire l'affaire de l'Uzumaki, mais ce pour plus tard.

Pour l'heure, les deux jeunes femmes pénétrèrent dans la grotte, marchant un long escalier de pierres s'enfonçant de plus en plus dans les tréfonds, tel l'escalier menant aux enfers. Et les cris poussés par une âme en peine renforçaient plus encore cette sensation. Parfois, elle pouvait sentir comme la présence de quelques choses sans pour autant l'apercevoir. C'était à en devenir fou... Mais bientôt une lumière se fit dans les ténèbres. La sortie! Ou bien l'entrée de l'autre monde? Il leur fallut quelques secondes avant que leurs yeux s'habituent à cette nouvelle luminosité, mais quand ce fut fait, ils purent apercevoir, une salle plus grande que ne laissait paraître la grotte et surtout richement décoré. Un pas de plus et .... Deux statues sur le côté, d'ignoble gargouilles se mirent à pousser un cri strident, alors qu'elles se mirent à aspirer tout ce qui était devant elle avec une violence inouïe. Peu à peu les deux élues se sentir épuisées, comme vidées de leur force. Et en soit c'était le cas! Un système de sécurité inédit en ce monde. Mais, à peine le sentiment de piège se refermait sur elles, telles des brebis égarées, qu'une voix retenti, non sans un sourire, sur le visage:

-Bienvenue, mes invités. Il en aura fallut pour vous faire venir... Mais il avait promis... Vous m'êtes offerte sur un plateau d'argent. Je ais pouvoir finir ce que j'avais commencé....

Son rire mauvais résonna dans toute la grotte. Alors que sur les sommets, l'empereur de Fuyu observait toujours. Tout se passait exactement, à quelques détails prêt, comme il avait désiré.Enfin, il manquait un dernier élément pour cette scène. Car en effet, dehors la limace qui accompagnait la pauvre victime au village, se fit bientôt empaler par une ombre. Sans même avoir eu le temps de voir qui était son agresseur. Qu'allait donc devenir la jeune demoiselle inconsciente?







   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMar 15 Mai 2018, 21:17







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
Malgré mon empressement, Sakura m’interrompit dans mon élan alors que j’étais prête à repartir une fois que sa limace eut emportée la malheureuse victime du mage. Je retins un grognement de frustration. On avait pas de temps à perdre ! Croisant les bras, je rencontrai son regard de façon bornée, serrant les dents face à ce qu’elle voulait me faire promettre.

Un silence plein de tension occupa les secondes suivantes, alors que je réfléchissais à la meilleure façon de répondre. Je savais que je n’étais pas capable de tenir cette promesse même si je la faisais. C’était trop personnel. Et ce dernier affront avait fini par être ce qui me faisait péter les plombs. Après ma vie de merde à Konoha, et tout ce qui était arrivé sur Kosaten, pouvait-on vraiment m’en vouloir de finir par craquer ? Je savais que je n’étais plus capable de faire preuve de sang-froid. Et que la minute où je verrai le mage, plus rien ne compterait, pas même cette promesse que me demandait Sakura.

Détournant le regard, les lèvres pincées, je finis par saisir les mains de mon amie et les retirai lentement de mes épaules. Je les gardai cependant serrées dans le smiennes. Je pris une profonde inspiration, avant de retourner mes yeux sur les siens.

- Je te promets que… J’essaierai. C’est tout ce que je peux promettre sans te mentir.

Sur ces mots, je lâchai finalement ses mains, avant de me retourner et de continuer vers le fond de la grotte, là où nous attendait très certainement celui à qui j’en voulais sans doute encore plus qu’à Zayro Jinn.

Finalement, après un moment de marche, nous finîmes par arriver dans une salle richement décorée, mais aucune victime en vue. Ce fait me fit froncer des sourcils, et je me mis à chercher frénétiquement la pièce des yeux. Mais alors que je croyais que nous avions halluciné, le cri retentit de nouveau, et je fus complètement prise par surprise de voir qu’il émanait de statues près de nous.

- Qu’est-ce que…

Je n’eus pas le temps de finir ma phrase que ces foutues stautes se mirent à aspirer mon chakra et celui de Sakura. Bordel ! Je dégainai mon épée, et effectuait un mouvement du bras, une lame de vent sifflant dans la direction d’une des statues la réduisant en deux pièces différentes, et je laissais mon amie s’occuper de l’autre alors qu’une voix tant haïe retentissait dans la pièce.

Aussitôt je vis rouge, et j’esquissais un pas, ma rage me faisant oublier à quel point j’étais redevenue faible. Hors de question de le laisser s’échapper, il allait crever ici et maintenant.

- Cesse donc tes monologues de vilain à deux balles et montre toi ordure ! On verra qui sera vraiment à son avantage !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 19 Mai 2018, 16:03



- Ah, les élèves... -


Tout était organisé, et Akemi... accepta à moitié mon ordre, mais la connaissant, je savais que je ne pouvais pas lui en demander plus. Raison de plus pour l'accompagner et la protéger. Je lui avais promis. J'allais la tenir, quoi qu'il m'arrive.

Bon.. c'est déjà ça... dis-je sans beaucoup de conviction.

Après avoir avancé dans cette grotte mystérieuse, nous arrivâmes à un endroit que je ne pensais pas trouver dans une grotte. Une salle qui transpirait la noblesse et plutôt grande. Je l'observai un instant, curieuse de savoir ce qu'une salle de ce genre faisait au fond d'une grotte, et surtout qui était assez fou pour s'installer là. Mais alors que j'avançai de deux pas, je fus surpris par deux cris stridents. Un rapide coup d'œil dans la direction du son, et je pus repérer les gargouilles comme responsable. Les mains sur les oreilles, je sentis aussi qu'une partie de mes forces s'en allaient.

C'est pas vrai...

Avant que la perte ne devienne trop grande, je joignis mes mains et fit apparaître du mana tranchant dans mes main et sautai sur la gargouille qui restait et la brisai. Je ratterrit en souplesse sur le sol, contente que la ponction et surtout les cris soient terminés. C'est alors qu'un discours résonna dans la grotte. Si akemi ne fit que s'en emporter, intimant au mage de se battre pour enfin se venger, une phrase me titilla.

Qui nous t'a offertes ? parle !

À la base, je pensais faire face à un simple mage un peu coriace, mais il semblait que ce bougre avec plus d'un tour dans sa tête, et qu'il planifiait toutes nos réactions, en particulier celles d'Akemi, qui ne pouvait plus faire preuve de discernement. Alors en plus, s'il était accompagné par quelqu'un d'aussi stratège que lui, la mission personnelle semblait plus compliquée à désamorcer que prévu...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyDim 20 Mai 2018, 17:11



   
Une fin illustre


   
La dure loi de la vie...



   





Pourquoi les mortels étaient tous pareil? Aussi insignifiant et manipulable? Même un héros de Kosaten suivait ses émotions, même s'il se précipitait dans un piège ou droit à sa mort. Heiwa ne le comprendrait sûrement jamais, mais tant pis pour eux. Le Jigoku assistait donc, à ce spectacle dont il était le maître, il continuait à avancer ses pièces une à une telle une partie d'échec.

Ainsi, l'élue aveuglait pas sa colère ne cherchait même pas à savoir ce qui se passait.Elle désirait uniquement tuer son Némésis. Tandis que la seconde craignait l'arrivé d'une autre personne. Il la reconnaissait, celle qui n'avait jamais voulu lui donné les informations sur son passé. Elle ne lui avait servit à rien à part fuir. Toutefois, son vécut à Kosaten l'avait rendu plus forte, il pouvait le sentir. Mais ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait la tuer, mais son jour viendrait, comme tous. Le regard du shinobi était posé sur la jeune ninja complètement contrôlée par sa colère, aussitôt revenu à la réalité par les paroles du sorcier maléfique:

-Hahahahahaha... Crois-tu que je vais m'abaisser à vous affronter, vous avez été affaibli par notre piège, mais je me doute que vous avez encore un peu de pouvoir. Je vais encore plus vous affaiblir puis vous achever! Quand à toi, si tu crois que je vais dénoncer cette personne. Saches juste qu'elle est plus puissante que tu ne le penses...Maintenant mourrez!


Aussitôt des créatures faites de magie apparurent pour attaquer les deux élus déjà fatigués par leur manque de magie. Mais comme si ceci ne suffisait pas, il leur envoyé différents sorts magique essayant de les atteindre avant de disparaître... Le petit manège dura un moment, avant d'être interrompu de la plus effroyable des façon. Car au milieu de la bataille, un corps inerte fut envoyer des hauteurs pour atterrir en plein milieu de la salle. La femme, que les deux ninjas avaient sauvé, se trouvait à présent devant eux, à moitié morte. Alors que contre une paroi de la grotte se tenait un homme emmitouflé. Il ne fit pas un bruit, tout en regardant le spectacle, ne faisant pas mine d'intervenir dans ce combat. Quand au sorcier fou, il parti d'un nouveau fou rire démoniaque:

-Tu veux venir t'amuser toi aussi. Mais je ne te les laisserais pas, elles sont à moi!

Seul un silence répondit à sa phrase, à aucun moment le nouvel arrivant n'avait désiré se mêler au combat, il était un simple spectateur et messager aux deux élus... Elles avaient échoué jusqu'au bout! Mais rapidement, le magicien reprit ses attaques avec fureur...sur ses deux femmes qui ne se doutaient pas une seconde, que l'inconnu qui venait d'apparaître n'était qu'un pantin de plus dans les mains du Jigoku. Ce dernier observant le tout tapi, dans l'ombre...






   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyJeu 31 Mai 2018, 19:31







Une fin illustre

feat Heiwa et Sakura
Sakura s’était concentré sur les paroles du dégénéré, alors que je n’en avais que faire. Il allait mourir aujourd’hui, et rien ne m’en empêcherai, pas même son tour de magie à la noix qui nous avait siphonné notre chakra. Serrant le poing alors qu’il continuait son monologue, je fus prompte à dégainer mon épée et me jeter sur sa silhouette, mais il envoya des sortes de trucs sur nous en même temps, me forçant à les détruire ou esquiver du mieux que je le pouvais.

Seulement, il ajouta ses propres sorts à la danse, et je serrai des dents alors que je m’en pris un à mon épaule gauche, même si ce n’était rien de grave. Cela ne fit que me rendre encore plus déterminée à l’achever. En ayant eu assez, je formai un sceau familier avec mes mains, et un clone apparu, se chargeant de dévier les créatures alors que je me concentrai sur l’homme.

Juste avant qu’il ne disparaisse, je lui envoyai une lame de vent, espérant le toucher alors que je ne pouvais pas le toucher en combat rapproché. Cependant, avant que je ne puisse voir si mon coup avait fait effet, un corps apparut brusquement au milieu du champ de bataille, m’arrêtant net.

C’était la jeune femme de plus tôt, celle qu’on avait évacuée. Je jettai un regard en direction du nouveau protagoniste, mais celui-ci semblait content à rester dans l’ombre sans intervenir. Tant mieux, sinon, il subirait le même sort que je réservait à ce foutu mage. Sans me retourner, je pris la parole d’une voix assurée, qui ne traduisait pas le tumulte des émotions qui me contrôlait.

- Sakura, tu peux vérifier qu’elle est toujours en vie ? Je vais distraire notre homme en attendant.

Sans forcément attendre de réponse de sa part, je passait de nouveau à l’offensive, et cette fois, j’envoyai cette fois deux énormes boules de feu en direction de la voix du mage. Cet idiot pouvait bien se cacher dans l’ombre, mais il se trahissait tout seul en élevant ainsi la voix.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMer 06 Juin 2018, 21:22



- Intrigue -


Bien sûr, le drôle de mec ne répondit que partiellement à ma réponse. Cela m'attira un fin sourire. J'avais l'impression qu'il bluffait, et ne voulait pas me laisser décourager par de simples mots. Sortant un kunaèi de ma sacoche, je répondis sur le ton de la provocation.

S'il est si fort, qu'il ne reste pas cacher, je ne suis pas l'héroïne de Seika pour rien, tu sais.


C'est alors que des créatures accompagnées de sorts magiques foncèrent sur nous. Akemi se jeta sans attendre dans la bataille tentant de se rapprocher le plus possible du mage sans grand succès. De mon côté, je bougeai avec toute l'agilité dont je pouvais faire preuve, tranchant et frappant les bêtes sans aucune pitié, et esquivant la plupart des sorts jetés. Je profitai d'ailleurs d'une ouverture, pour lancer sur le mage un kunaï explosif. Si on ne pouvait pas l'approcher, autant l'attaquer à distance.

Mais alors que la fumée se dissipait, ayant atteint son objectif ou non, je vis une scène qui me fit prendre une mine surprise. La femme inconsciente se trouvait devant moi. Qu'était-il arriver à Katsuyu ? Avait-elle été attaquée par l'allié du mage ? Etait-ce celui qui conversait présentement avec lui ? Un moment perdue, je me fis reprendre par mon élève, qui me demanda de surveiller la femme. Je secouai la tête et acquiesçai.

Ok, fais attention à toi !

Je m'approchai donc de la femme, enlevai toute menace extérieure éventuelle autour d'elle, puis me penchai sur son cas. Je devais me dépêcher pour aider Akémi, et surtout rester sur mes gardes en cas d'attaque surprise pendant mon intervention. Le tout rendait ma concentration assez légère mais suffisante pour que je cerne globalement son état. Et il était catastrophique... plus rien... plus de pouls... plus de tension...

plus de vie...

Comment avaient-ils osés ? D'abord Akémi, puis maintenant cette femme, ils s'en prenaient à de parfaits innocents, sans le moindre scrupule. Peinée pour cette femme, mais aussi ayant de la rancœur pour ce mage, toujours la tête froide, je pris délicatement le corps de la jeune défunte, et le portai un peu sur le bord, loin des affrontements. Puis je me retournai vers le mage, laissant mon début de colère pser sur lui.

Tu n'es qu'un lâche. Cette femme n'avait rien à voir là-dedans. Tu vas payer pour tes crimes...

Entourant une nouvelle fois mes mains de mana tranchant, je tentai le plus possible de m'approcher du mage ou de l'homme encapuchonné.

Contextuelle :
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptySam 09 Juin 2018, 12:12



   
Une fin illustre


   
La dure loi de la vie...



   



Le sang bouillonnait, l'esprit du Jigoku était un volcan en ébullition, alors que le combat se déroulait sous ses yeux. Tout son corps expérimenté du combat lui hurlait de participer à cette bataille et d'en finir rapidement. Tout ceci était bien trop lent à ses yeux. Les deux élus ôtées de leur puissance n'était pas assez forte pour en terminer avec le mage malgré leur nombre et le mage manquait de puissance pour les exterminer en plus de perdre du temps et de profiter de cet instant. Un comportement qui pourrait lui être fatal sur le long terme.

Comme tout méchant, il parlait bien trop au lieu d'en terminer rapidement. Mais une chose était sûr sa cible ne s'en sortirait pas si facilement... Ou plutôt, elle ne s'en sortirait pas du tout. Le corps sans vie de la jeune femme avait fait son petit effet sur leur duo. L'un trop corrompu par ses émotions ne voyait que son Némésis, et ne se préoccupa plus de la jeune femme, alors que la fille au cheveux rose, s'emporta sous l'acte odieux du mage. Si seulement, elle connaissait la vérité. Le mage n'y avait été pour rien sur ce coup là.

Pourtant le combat poursuivait, et alors que deux boules de feu apparurent pour foncer sur l'emplacement possible du mage, des torrents d'eau se déversèrent pour arrêter l'attaque enflammée. Le choc des deux techniques déclencha une explosion et aussitôt une pluie dans la grotte, alors que la vapeur d'eau brûlante s'élevait de partout. LE mage apparut un instant tout proche de celle qui s'était prénommé l’héroïne de Seika, en lui ajoutant dans un rire mauvais.

-Tu as raison cette femme n'a rien à voir la dedans. C'est simplement ta faiblesse et tes décisions qui l'ont amené à ce sort. Tu en étais la responsable...Tu as échoué!

Aussitôt, il créa un mur gigantesque pour séparer les deux amies, disparaissant du champs de vision de Sakura, alors qu'il l'occupa en invoquant deux monstres énorme prêt à en découdre avec elle. Puis revint aussitôt près d'Akemi prêt à la tuer définitivement. D'ailleurs, il déclencha un éboulement pile sur elle. Un plan ingénieux, car alors qu'il l'affaiblissait et pouvait la blesser. Il consolidait le mur qu'il avait formé.Si l’héroïne de Seika venait à détruire ce mur, elle serait face à un éboulement de pierre. Laissant encore un peu de temps à l'ennemi pour tuer sa cible... Et qui sait peut être même de permettre l'intervention d'un des deux spectateurs.

L'issue de la bataille ne faisait plus aucun doute. Plus la bataille avançait plus les deux élus s'épuisaient là ou leur adversaire ne montrait pas de signes de fatigue. Ce n'était plus qu'une question de temps à présent... La mort allait s'abattre sur chacun des participants, sans qu'aucun ne le sache. Les plans du Jigoku se déroulait à merveille et l'élu qu'il désirait détruire allait passer de vie à trépas!





   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyJeu 18 Oct 2018, 19:19







Une fin illustre

feat Sakura et Heiwa
J'étais de plus en plus frustrée de ne pas réussir à toucher ma cible ? Il était bien trop agile et sa magie l'aidait beaucoup. Ce fut encore prouvé quand une masse d'eau s'opposa à mes boules de feu. La vapeur qui s'installa ensuite me fit perdre le mage de vue, mais je créai un clone qui s'éloigna de ma position, espérant que mon ennemi ne le verrait pas. Mon double finit par disparaître, se transformant en une pierre environnante.

Un bruit me fit sursauter alors que je guettais la brume qui s'estompait. Je tournai le regard pour constater qu'un mur s'était élevé entre moi et la précédente position de Sakura. Je remarquai aussi la proximité du mage et retins un sourire victorieux quand je pris conscience qu'il tournait le dos à mon clone dissimulé.

Cependant, le goût de la victoire ne s'attarda pas lorsque je vis l'homme effectuer un nouveau sort. Tout se passa ensuite très vite. Mon clone reprit sa forme humaine et poussa le mage dans ma direction, alors que je me jetais sur lui, pointe de l'épée dirigée vers son torse, comptant bien le tuer. Et quelques secondes plus tard, les pierres s'affaissèrent sur notre position à nous deux.

Malgré tout le talent que je pouvais posséder, ce n'était pas assez pour éviter toutes les pierres, je fus violemment heurtée à plusieurs endroits. Je m'effondrai sous le poids de quatre projectiles rocailleux, retenant un hurlement de douleur. L'un écrasa ma jambe droite, l'autre, un peu plus léger, tomba sur mon côté gauche. Le troisième vint aplatir ma main droite, laissant s’échapper mon arme. Mais celle qui me mit totalement à terre, ce fut la pierre qui heurta l'arrière de mon crâne, me faisant momentanément perdre conscience.

Quand je rouvris les yeux, ce fut à une douleur insoutenable qui occupait la majorité de mon corps. Ma main et ma jambe droite étaient sans doute ce qui avait été le plus touché, étant donné que je ne les sentais plus, ce qui était plus qu'alarmant. Je peinais à respirer, un de mes poumons sans doute perforé. Mais ce qui attirait toute mon attention, c'était la puissante migraine qui me déchirait la tête. Un liquide poisseux qui me coulait sur le visage et dans l’œil me fit comprendre que mon crâne était vraiment dans un très mauvais état.

Malgré la douleur qui se trouvait à quinze sur une échelle de un à dix, je parvins à formuler une seule pensée cohérente : soigner les dégâts les plus importants. Et tandis que, difficilement, le chakra médical faisait son travail, je sus qu'il ne me restait que quelques secondes avant que je ne perde de nouveau connaissance, sans doute pour de bon.

Des larmes de frustration vinrent rejoindre le sang qui maculait mon visage, alors que l'ampleur de la situation me percutait de plein fouet. Bon sang ! J'allai briser ma putain de promesse de ne plus accomplir d'actions suicidaires. Je ne pouvais qu'espérer que Sakura ne m'en veuille pas trop. Merde, j'allai la laisser, l'une de ses meilleures amies. J'allai laisser Shinichi sans sa fille. Takeshi allait perdre sa sœur « super-cool ». Je laissai tomber tellement de personnes à cause d'une vendetta personnelle. J'allai les blesser, leur causer une peine immense, tout ça à cause de mon idiotie.

Sur ces pensées dépréciatives, je sentis mon chakra commencer à s'affaiblir alors que la douleur ne semblait pas avoir diminuée d'un iota. Déjà, ma vue se rétrécissait et se brouillait. Avant que tout ne devienne noir, je ne pus qu'espérer que j'avais emporté le mage avec moi.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3857
Yens : 11
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue10/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (10/12)
Sakura Haruno
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyDim 21 Oct 2018, 22:13



- Drame-


Le combat se poursuivait, notre camps étant toujours désavantagé par la puissante ponction de puissance que nous avions subi au tout début. Mais aucune de nous ne lâcha l'affaire. Telles deux alliés fidèles de Konoha ayant la flamme protectrice de notre village en notre cœur, nous mettions toute notre volonté et notre ardeur dans ce combat. Les boules de flammes qu'envoya mon élève furent vite contré par un mur d'eau qui les absorba. Alors qu'il était encore dressé, je tentai de cracher une aiguille empoisonné qui ricocha contre les paroi de la grotte, car notre ennemi disparut du champs de vision.

À peine le temps de m'en rendre compte que ce dernier était à mes oreilles à me souffler mon échec. Piqué au vif par cette remarque, je tentai de le frapper, profitant de la proximité, mais je fus trop lente, et à nouveau il se téléporta autre part.

Ne me sous-estime pas le natif... t'as pas tout vu !


Mais alors que je comptais répliquer, un mur se dressa entre Akémi et moi. Je voulus mettre mes dernières forces pour le briser d'un coup de poing hérité de Tsunade sama, mais je dus faire face à deux créatures invoquées, qui m'empêchèrent d'aller aider la Namikaze.

Tss... c'est pas bon, c'est pas bon.... maugréai-je, tentant de résister au stress qui montait.

Me concentrant pour réfléchir à une stratégie viable et efficace, je commençai par esquiver les coups des invocations, et une fois un rythme trouvé, je plantai un kunaï dans la patte d'une d'elle, et profitai du bref répit immobilisé pour lui sauter sur le dos et atteindre dans les airs la tête pour lui enfoncer mon poing. Evitant un coup de sa partenaire qui fracassa le sol, je plantai une aiguille empoisonnée dans le front de ma prisonnière qui s'écroula en hurlant. Cette aiguille avait la propriété de perturber le système nerveux, ce qui fait bouger n'importe comment celui qui le subit.

Quant à la deuxième bête, j'utilisai les débris de ce qu'elle brisait et qui volaient dans les airs pour sauter jusqu'à sa tête et armer mon bras de mana. Une fois près d'elle, je fis sortir ma détermination et hurlai.

Prend ça ! SHANAROOO !!

Toute ma force passa dans la dernière attaque qui propulsa la bête contre la paroi et y creusa un trou d'1m. Celle-ci fut KO, assommée. Je retournai sur le sol, exténuée, me tenant le bras qui venait de frapper. Le temps de reprendre mes esprit, et je sentis la grotte trembler. Je me tournai pour voir avec horreur le sol tomber de l'autre côté du mur, fissurant ce dernier légèrement. Sauf que de l'autre côté, il y avait...

AKEMI !!!

Je me précipitai en haut du mur en le montant à la verticale et atteignit le sommet. Très inquiète, je fouillai ardemment les lieux des yeux, pour la retrouver, KO, sous un tas de pierre. Je sautai vers elle et enlevai tout de suite les pierres sur elle.

Akémi, ça va ?? réponds-moi je t'en pris !!



Pas de réponse... Paniquée, je contrôlai ses fonctions vitales... et je refusai d'y croire...

1...2...3...4..

dans un dernier espoir, malgré que des crampes commencèrent à se faire sentir, j'appliquai mon mana vert, les mains tremblante...

1...2...3..4...

J'hurlais son nom, je la suppliai de se réveiller, refusant l'évidence. Elle ne devait pas mourir, je lui avais promis de la protéger... de ne pas lui faire subir à nouveau ses traumatismes passées, elle devait vivre heureuse à mes côtés, elle était mon élève, mon allié la plus fidèle... c'était de ma faute !!

1...2...3...4...

Des larmes formaient un véritables ruisseau, mes poumons s'épuisaient à faire entendre mon désespoir, mes mains tremblaient de plus en plus, m'épuisant encore et encore, jusqu'à... ce que le mana ne sortent plus... j'étais  à bout...

4...4 organes vitaux touchés, la promesse d'une belle vie qui s'effondrait, la faux de la mort qui cruellement m'avais enlevé l'être le plus précieux de la terre.... pourquoi je n'arrivais pas à protéger ceux qui m'était cher... je finis par pleurer sur son ventre... héroïne de Seika tu parles... les prochaines minutes furent rythmés par mes sanglots et ma fatigue...

puis...

à la tristesse...

se mêla la colère...



Autour de moi, le mage et le complice masqué purent voir une aura bleue gentiment se dessiner autour de moi. Le plus aguerri des deux aura reconnu le chakra typique de mon monde. Celui-ci s'intensifia jusqu'à exploser, laissant sortir une puissance nouvelle, accompagné des cris de ma gorge alors que je me redressais à genou. Des dessins noirs se formèrent sur toute la partie supérieure de mon corps. Ceux-ci se rejoignirent sur mon front, à l'endroit même où le Crystal bleu dessiné depuis de longues années brillaient.

J'avais brisé le sceau de chakra que je remplissais constamment.

Mes crampes disparurent, mes blessures se soignèrent en partie, et maintenant, mon visage couvert de larmes était tourné vers le tueur. L'expression sur mon visage était meurtrière. Chacun de mes traits étaient tirés pour souligner la rage que j'avais de me venger.

TOI !!!! hurlai-je à en faire trembler les murs de la grotte. TU VAS ME PAYER CE QUE TU AS FAIT, PREPARE-TOI A SUBIR MA COLERE


Puis je fonçai sur lui en faisant craqueler le sol sous mes pas. Depuis cet instant, je ne répondis plus de rien et m'acharnai sans relâche sur ce mage qui avait tant infligé à mon élève. Il dut encaisser toute la rage d'une élue de Seika qui était parmi les plus puissante de la nation. Les coups plurent et le résultat fut sans appel.

La vie du mage se termina en même temps que sa proie, en ce jour sombre de Kosaten...


Quelques heures plus tard




Après avoir pleuré la mort d'Akémi pendant un temps qui me parut éternel, je ressortis de la grotte, sonnée et totalement vidée, le corps de la défunte dans mes mains. Le soleil caressa doucement ma peau comme pour me consoler, mais il ne put rien de plus que de voir ma mélancolie. Le vent fit tristement voler nos cheveux à l'unisson et tout était si calme pour accueillir l'envolée de cette âme si combattive.

Je trouvai un endroit pas trop rocheux et entrepris d'y allonger le corps. Une sépulture... quelque chose de décent... une bien maigre récompense pour elle. Je ne voulais pas d'autres personnes autour d'elle. Je voulais ce dernier moment en intimité, que les deux et en toute égoïsme. Je construit une croix et y accrochai le bandeau de Konoha qu'elle portait. Puis je le regardai flotter, assise devant la tombe où était gravés les mots :


"Pour Akémi... pardonne-moi"


Contextuelle :
 

Technique utilisée :
 

Pour le correcteur:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Une fin illustre  Left_bar_bleue1/12Une fin illustre  Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  EmptyMar 23 Oct 2018, 11:43



   
Une fin illustre


   
La mort est la fin de tout



   



Comme quoi lorsque le Jigoku décidait que la mort de quelqu'un devait arriver, elle se produisait et rien n'y personne ne faisait exception. Elles avaient enquêter ensemble sur l'origine du Jigoku et elles en payer le prix à présent. Tout s'était enchaîner à une vitesse affolante. Les deux alliées avaient été séparées par un mur de pierre, tandis que l'une était au prise avec des invocations l'autre affrontait le sorcier en personne, sous l’œil attentif du ninja. Toutefois, l'éboulement qu'il déclencha, même si le plan fut ingénieux, causa tout autant sa perte. D'abord blessé par son adversaire, il était parvenu à atteindre la jeune élue, mais son sort allait être sceller par cette blessure, le shinobi n'allait surement pas intervenir pour aider un tel être corrompu.

Son plan s'était réalisé, et il allait pouvoir poursuivre son chemin, la seconde élue ne l'intéressant pas pour l'instant et ne désirant pas prendre de risques pour être repéré. Mais alors, qu'il tourna le dos avec son acolyte, une puissante énergie fut libérer, intrigué, l'Uzumaki revint sur ses pas pour observer la scène. Et ainsi, il put voir la Seikajiin entouré d'une étrange aura et puissance qu'il ne lui connaissait pas, en finir rapidement avec le sorcier. Ce dernier, alors que sa tête partait en arrière happé parles ténèbres posa son regard sur celui qui avait tout orchestré, comprenant qu'il venait d'être manipulé. Une seule phrase sortie de sa bouche:

Trahi...Pourquoi?

Le possesseur du rinnegan l'observa disparaître dans la mort sans broncher ni même présenter une quelconque émotion. Depuis le début, Nagato avait prévus de s'en débarrasser après toute cette histoire. Le combat terminé, et sans aucune raison particulière, l'empereur de Fuyu resta à contempler la dernière survivante. Sous l’œil surpris de son marcheur d'ombre qui désirait partir avant que son maître ne soit vu. Mais le Dieu de la paix n'avait que faire de son opinion. Il resta là à observer. La vie était quelque chose de si fragile et pourtant si précieux. La vie apportait tant de souffrance car dès qu'elle disparaissait, l'humain n’éprouvait que colère, haine, douleur. Tant d'émotion qu'il était impossible à comprendre. Pourquoi l'homme poursuivait à chaque instant ce chemin. Pourquoi pour la plupart d'entre eux qui découvrait son rêve, tentait-il de l'en empêcher. Briser le cercle vicieux des émotions. Plonger les mondes dans un rêve. Dans leur rêve parfait, où il ne pouvait plus ressentir ni douleur, ni souffrance et bien au contraire la paix intérieur et le bonheur. Pourquoi de si pathétique humain s'opposait à lui.

Il pouvait la ramener à la vie, et leur prouvait qu'il avait raison encore une fois. Mais à quoi bon, s'il faisait cela, leur résistance perdurerait. Il ne pouvait prendre ce risque. Elle devait comprendre. Cette survivante devait voir sa vision pour l'accepter. Il assista à l'enterrement impassible et quand tout fut fini, il tourna le dos à la scène, un derniers regard sur l'élue de Seika. Puis s'élança dans les airs. Son long manteau fouetta l'air pouvant possiblement attirer l'attention de Sakura qui ne verrait qu'une ombre disparaître dans la seconde. En ce jour un élu de plus disparaissait pour ne jamais revenir. Une fois de plus un élu avait abandonné, une nouvelle victime de ces guerres incessantes, une nouvelle victime de la guerre de Kosaten.




   

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une fin illustre    Une fin illustre  Empty

Revenir en haut Aller en bas
Une fin illustre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Une fin illustre  190103103231202569 :: Empire de Seika :: Grands canyons-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.