Le Deal du moment : -17%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
305.99 €

Partagez
De la ferraille pour massacrer un dieu
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyMer 08 Nov 2017, 08:47



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Mist se les pelait sévère ici… Les sommets tout blancs de Fuyu n’étaient, en effet, pas connus pour la canicule qui y régnait, bien au contraire… Déjà que chez les Bleus, ça caillait pas mal, surtout lorsque l’hiver pointait le bout de son nez, mais alors dans ces montagnes, c’était carrément le Groenland puissance dix-mille… Et du coup, l’aérokinésiste, même avec son sweat et sa cape, se gelait un peu les miches… Elle avait hâte de torcher cette foutue mission paumée histoire de rentrée chez elle bien au chaud… Le froid, c’est marrant trente secondes le temps d’envoyer deux ou trois boules de neige dans la tronche de la victime la plus proche, mais ça devient vite chiant.

« ‘tain… Fais vraiment trop froid… »


Si Mist avait pas eu la stupide idée d’accepter la tâche qu’on lui proposait… Pourtant, sur le papier, ça avait l’air plus fun et moins keskesakaï… On lui demandait d’aller chercher un fer apparemment trop chelou pour que l’enfoiré sur son île flottante se fasse déglinguer plus rapidement… Donc, trouver ce métal topissime, le choper, éclater les éventuelles bêtes autour et rentrer. Rien de bien méchant, non ? Sauf quand le lieu en question se révèle être la zone la plus froide de Fuyu… Ce que la manipulatrice d’air n’avait pas vraiment anticipé. C’est dire, même Alice ne voulait pas se pointer quand celle-ci l’appelait…

Évidemment, dès qu’il avait appris pour cette quête à la con, son stalker numéro un s’était aussitôt pointé pour l’aider. Ayant un peu la flemme de refuser, Mist avait assez rapidement accepté la compagnie de Zwei, qui pourrait ainsi continuer à jouer son rôle de bouclier humain, et tous les deux s’étaient mis en route vers les montagnes. Mais, arrivée sur place, l’Esper dut bien admettre qu’elle n’avait pas assez d’infos en sa possession pour savoir où chercher précisément. Elle se tourna vers le Baskerville, espérant vraiment que ce glandu répliquerait autre chose que des conneries à propos de son sexe inexistant pour une fois.

« Hum… Tu sais où faut le chercher, ce foutu fer blanc ? »


Bah oui, c’était stupide de chercher du fer blanc, au niveau des sommets blancs, avec de la neige blanche partout… Donc si y’avait moyen de se faciliter le travail, ça serait top. Sinon, Mist déglinguerait tout jusqu’à trouver ce qu’elle voulait.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyMer 08 Nov 2017, 19:47



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~

Putain mais qu’est-ce que ça caillait par ici ! Mist s’était ramenée chez elle avec un bout de papier demandant de ramener à un bonhomme du nom de Reisha, du fer blanc. Aussitôt, Zwei avait accepté. Il était prêt à tout pour aider sa dulcinée après tout.

Enfin bref, les voici donc sur les Sommets Blancs de Fuyu, hautes montagnes où la température moyenne était de -150 000°C. Terrible. Le loup se frottait les bras en marchant, grelottant comme pas deux, les dents claquant furieusement. Bah, il traînait en robe courte aussi… Et ses jambes étaient protégées par queu dalle. Il avait juste sa cape pour le réchauffer… Et ça suffisait pas.

Fait chier… Je crève de froid…

Évidemment, sa bien aimée était aussi plutôt sensible à la chaleur inexistante par ici. Elle tremblait, et commençait à s’énerver en ne trouvant pas ce qu’ils cherchaient tous les deux. Finalement, après quelques heures de fouille sans succès, elle décida d’enfin briser ce faux-silence (le vent soufflant assez bruyamment dans le coin, en plus du bruit des pieds qui s’enfoncent dans la neige, font que ce n’était pas très calme non plus) de sa douce voix délicate, d’un ton parfaitement élégant :

« Tu sais où faut le chercher, ce foutu fer blanc ? »

Le Baskerville se mit à réfléchir, ses cheveux volant à cause des violentes bourrasques, les chaînes tintant sauvagement. Il ferma les yeux, puis soupira.

Pas vraiment… Mais..., il poursuivit après avoir rouvert les yeux et marqué une courte pause, Mais je peux utiliser mon flaire pour le chercher.

Dit-il en la fixant avec sérieux. Après quoi il s’approcha d’elle pour lui poser sa cape sur le dos, et se transforma en loup blanc, humant l’air d’un coup, avant de renifler le sol. Il se mit à chercher, tel un véritable chien de chasse d’élite. Il était bien déterminé à dénicher ce fer blanc à la noix.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyJeu 09 Nov 2017, 23:58



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Mist était vraiment contente de ne pas être seule dans ces congélos rocheux bien paumés. Déjà parce qu’à force, la compagnie de Zwei lui était devenue familière, voire sympathique, au point qu’elle ne concevait pas de bouger de Yuki sans la présence à ses côtés de son stalker favori. Et puis, c’était qu’il y ait un autre blaireau à se geler les miches ici… Au moins, elle passait un peu pour une couillonne, vu que c’était quand même clairement de sa faute si ses fringues ne la protégeaient pas plus du froid que ça… Foutue cape rouge pas foutue de lutter contre cette baisse de température bien vénère… Il faudrait que l’aérokinésiste en touche un mot au Baskerville qui la lui avait offerte, pour qu’il la rembourre un peu plus… et qu’il en fasse de même pour la sienne au passage.

Mist ne savait pas où trouver ce fer blanc à la con, mais sur le papier, c’était censé être ultra simple pour un élu… Or, elle était une élue, bien balèze de surcroît, et galérait vraiment à dénicher ce caillou tout pourave. D’autant plus qu’elle ne comprenait pas en quoi ce truc servirait à éclater la tronche du faux dieu s’étant incrusté lors de la dernière bataille. Elle avait capté que des armes seraient fabriquées, mais de là à buter cette enflure… Bref, elle ne pigeait rien et en avait plein le cul de cette quête de malheur. Heureusement que son souffre-douleur de service n’était pas loin. D’ailleurs, celui-ci affirmait être capable de mieux chercher la ferraille grâce à sa forme de loup. La tueuse haussa les épaules.

« Va chercher, alors ! Tarde pas trop, steuplaît… Ça caille vraiment… »

Mist se coltina une fois de plus la cape du Baskerville. Elle l’enfila par-dessus la sienne pour gagner quelques degrés, sans grand succès… Tant pis… Cependant, elle ne pouvait pas se permettre de laisser Zwei faire le taf tout seul, il fallait bien, à un moment, qu’elle prouver qu’elle était au top du top de ses capacités. Du coup, elle pressa le pas pour suivre la cadence de la bête, déclenchant de violentes bourrasques à droite à gauche afin de lutter un maximum contre les vents froids du coin et chasser le plus de neige possible. En gros, elle déblayait le passage et le loup n’avait plus qu’à fourrer sa truffe un peu partout pour repérer la caillasse…

Mist était vraiment redevenue puissante… Long ne regretterait pas de l’avoir choisie comme élue, elle défendrait son nom et sa nation avec tout cet air qu’elle pouvait manipuler. Et assassinerait froidement les opposants… C’était ainsi que ça marchait chez elle, et si Zwei avait pu la faire douter sur sa loyauté par le passé, c’était déjà oublié. Ils servaient un Dieu et un Roi, un point c’est tout ! La demoiselle porta son regard au loin, cherchant la vue de la bête.

« Zwei ? Ça avance ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyVen 10 Nov 2017, 09:52



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~

De la ferraille pour massacrer un dieu 65e300a88024f58017d4dcbcf09a822c25bf0622_hq

Zwei appréciait beaucoup courir sous sa forme de canidé. Le froid se faisait moins ressentir grâce à son épaisse fourrure, mais en plus, il se sentait comme … Plus léger. Il se sentait voler quand il courait; libre…

Enfin, il devait souvent baisser son museau pour renifler ce qu’il y avait sous terre. Bien heureusement, sa chère compagne du nom de Mist, avait décidé d’utiliser sa magie pour l’aider. Ainsi, du vent souffla puissamment sur la neige qui gênait le loup, qui arrivait mieux à percer les odeurs maintenant.

Le Baskerville avait déjà senti du fer blanc pendant son voyage sous forme de bête sur Kosaten. C’était des marchands qui la possédaient, riches semblerait-il par leurs vêtements et leurs manières, sur une charrette pleine de richesses. Alors là n’était plus le problème de connaître l’odeur, mais le problème de “où peut-elle être ?”. Le justicier fuyujin commençait à perdre patience. Cela lui rappelait l’époque où il devait chercher Glen avec Lottie, sans succès… D’ailleurs, il espérait que dans son monde, elle ne soit pas encore en train de le chercher, cette fangirl aux cheveux roses !

Je trouve rien !! Quelle idée de venir chercher ici ! Du fer BLANC sur des SOMMETS BLANCS !?

Dit-il alors qu’il reprit forme humaine, frappant dans la neige d’un coup de pied montrant bien sa grande frustration. Sauf qu’en retrouvant son apparence d’origine, il se mit à trembler de froid comme un dingue, ses jambes fléchissant légèrement. Il s’avança vers Mist, mais en la voyant elle aussi grelotter, il décida de combattre le froid sans cape. Il utilisa alors sa magie pour dégager un peu plus de neige. Il huma l’air à nouveau et… Rien.

C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin…

Grogna-t-il en serrant les dents et se frottant les bras pour les dégeler.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptySam 11 Nov 2017, 10:53



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Mist vs la neige ! Une affiche de rêve (forcément, dès qu’on retrouvait l’Esper dans une fight…) qui annonçait un affrontement de folie ! En effet, la neige était un élément naturel à Fuyu, encore plus dans ce coin paumé normalement réservé aux plus givrés. C’était clairement pas ici que l’aérokinésiste viendrait passer ses prochaines vacances… Bref, celle-ci donnait tout ce qu’elle avait pour contrer les conditions météorologiques à chier, créant une sorte de zone protectrice autour de Zwei et elle, sur plusieurs dizaines de mètres. Par contre, elle était seulement capable d’abaisser la température, pas l’inverse… Donc, il faisait toujours aussi froid…

Finalement, Zwei ramena son cul, reprenant sa forme classique, avant d’avouer qu’il n’avait pas été foutu de dénicher le fer blanc… Il pointait en plus un détail assez vénère, sur lequel Mist était franchement d’accord. Mais les ordres étaient les ordres, et il n’était pas question pour elle de rentrer sans cette caillasse… Elle avait trop défoncé de gugusses ennemis pour qu’une simple quête de récolte puisse la faire baisser les bras. La tueuse soupira, avant de rappeler à l’autre boulet les raisons de leur présence ici :

« Sul Hei nous a demandés de trouver ce fer blanc et de le filer à Reisha ! Si notre Roi nous a envoyés ici, c’est pas pour nous transformer en esquimaux… Il doit forcément y en avoir quelque part… »

Mist remarqua alors la tenue du Baskerville… Il était pratiquement à oilp face au climat glacial… Forcément, c’était elle qui avait sa cape en sa possession. La Fuyujin aux couettes marmonna son mécontentement, avant de se priver de cette couche et de la jeter sans ménagement à Zwei, sans même lui accorder un regard. Ca l’emmerdait bien, mais ç’aurait encore plus pénible de devoir se trimballer un glaçon au retour…

La belle aux yeux d’azur n’avait pas franchement d’idée pour la suite. Elle espérait à la base que cette mission serait rapidement torchée… On en voyait bien le résultat… Agacée, elle shoota dans la neige au sol… et fut frappée par une révélation ultime. Elle jeta alors un regard à Zwei, avant de lui pointer explicitement la terre.

« Si on trouve pas de fer blanc ici, c’est ptêtre parce qu’il se trouve sous la terre et la neige, non ? À moins que t’aies une autre idée, on va creuser pour voir ! »

Ainsi, Mist s’éleva légèrement dans les airs, avant de façonner les vents du coin dans une forme à peu près semblable à une foreuse, et de commencer à trouer le sol, pour voir ce qui se passerait.


Capa contextuelle:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptySam 11 Nov 2017, 11:52



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~


Sul Hei, Sul Hei… Zwei ne le respectait pas du tout. Rien qu’entendre son nom le mettait en rogne, car il se doutait bien que c’était lui le fautif du “lavage de cerveau” de Mist. Mais il ne devait rien en montrer, au risque de se prendre une bonne patate dans la gueule… Alors il afficha simplement une mine blasée, se retenant de dire “Permet-moi d’en douter”.

C’est alors qu’il se prit sa cape en plein dans la tronche. Elle était si lourde qu’il en tomba a la renverse dans la neige. Il bondit rapidement sur ses pieds, son derrière ayant été refroidi d’un coup. Il remit donc son vêtement rouge sur ses épaules, et le referma en mettant sa capuche. Sérieusement, ce roi de pacotilles, il aurait pu les amener ailleurs ! Tch…

Enfin bref, en frappant la neige comme l’avait fait Zwei, Mist eut une idée de génie : creuser dans la terre. Le Baskerville n’était pas très confiant, alors il laissa la demoiselle s’envoler et démolir le sol avec sa magie, avant de s’y mettre en utilisant sa magie des fils pour se faire une sorte de foreuse similaire, bien que cela ressemblait plus à une sorte de grand tourbillon tranchant qui entourait son bras droit.

Le loup était bien content d’avoir retrouvé la possibilité d’utiliser correctement la magie de sa chain Doldee. Ça lui avait bien manqué ! Après tout il s’en servait très souvent dans son monde.

Sentir le sol trembler sous sa puissance lui fit apparaître un sourire carnassier sur son visage. Il s’amusait. Et puis, il était vraiment content d’aider Mist. Ils étaient devenus de vrais partenaires. Cela lui rappelait une nouvelle fois ses aventures avec Lottie… Sauf que dans ce duo, ce n’était pas Zwei le martyrisé… Mais bien femme au lion, alors qu’elle devait être respectée pour son haut rang dans le clan des faucheurs écarlates…

Tu trouves quelque— HEIIIIN ?!!!

En relevant la tête vers Mist, il découvrit une avalanche près à se jeter sur sa dulcinée. Bien évidemment ! En faisant trembler le sol comme ça, normal ! Il se redressa donc et courut à toute vitesse, étant devenu beaucoup plus rapide depuis son entraînement avec le vétéran Daisuke. Il bondit donc sur elle, se mettant au dessus pour se prendre tout à sa place, en ayant pas eu le temps d’utiliser ses fils pour les protéger. Après que tout cela se soit calmé, il dégagea violemment toute la neige sur lui en prenant Mist par la taille et la redressant assez brutalement. Il tourna la tête de droite à gauche et fronça les sourcils en voyant que tout leur travail était foutu en l’air.

Tch… Sérieusement… Quelle poisse…, grogna-t-il.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptySam 11 Nov 2017, 23:08



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Bon, l’idée de Mist était sacrément géniale, à n’en point douter. Pratiquement autant qu’elle-même ! Les minerais étaient souvent enfouis six pieds sous terre, à peu près comme les victimes de la tueuse, mais ça, c’était un autre sujet. Du coup, forcément, même avec sa bêbête de trutruffe, Zwei ne pouvait pas non plus sniffer à travers le sol comme il voulait, ce qui expliquait qu’il ait fait chou blanc à trouver le fer blanc dans ce décor blanc. C’est là qu’intervenait l’aérokinésiste et son plan ultime consistant à trouer le plancher des chamois en étalant sa puissance. Même le Baskerville l’imita bientôt, usant comme un manouche ses fils, sans parvenir à égaler le talent de la demoiselle. Elle était d’ailleurs tellement fière qu’elle poursuivait son œuvre, ne faisant pas trop gaffe à ce qui se passait à droite à gauche, n’écoutant qu’à peine l’autre Fuyujin.

Et puis soudain, alors que Zwei gueulait, comme toujours, un vieux grondement, du genre annonciateur de l’arrivée des emmerdes, se fit entendre d’un peu plus haut. Mist leva la tête, notant alors la quantité astronomique de neige en train de dévaler la pente à fond la caisse. C’était sûr qu’à forer comme des bourrins cette zone, il y avait de fortes chances que l’avalanche se pointe. Enfin bon, ce n’était pas comme si l’Esper était sans défense face à ça. Elle était prête à l’encaisser sans souci, en protégeant accessoirement son stalker.

Sauf que les choses ne se passèrent pas tout à fait comme ça… En fait, pas du tout même… En effet, c’est Zwei qui bondit, une fois de plus, vers Mist, faisant rempart avec son corps de femmelette (ah, on m’indique à l’instant qu’il s’agit bel et bien d’une frêle et douce demoiselle, et non d’un homme viril et baraqué comme le narrateur le pensait…) pour protéger la manipulatrice d’air. Elle apprécia un court instant le geste, avant de dégager la neige grâce à ses pouvoirs, puis de s’écarter d’un air blasé.

« J’aurais pu me défendre seule… »


Et puis, l’assassine eut une vision globale sur les conséquences de l’avalanche. Non seulement son magnifique trou avait été couvert, mais en plus, une foutue couche blanche supplémentaire s’était tapée l’incruste dans le mouvement. Mist, ayant de plus en plus froid, s’énerva violemment :

« J’EN AI RAS LE CUL !!! »

Son Mizugan s’embrasa instantanément, signe qu’elle ne se retenait plus. La nana donnait tout ce qu’elle avait en stock afin de torcher cette mission. En usant de courants d’air plutôt puissants, elle souleva Zwei à distance, avant de l’écarter une vingtaine de mètres plus loin.

« Pousse-toi de là, steuplaît ! »


Ceci fait, elle fit apparaître un violent tourbillon, qui chassa en quelques secondes tout la neige obstruant la cavité. Mist convertit ensuite toute cette puissance dans une gigantesque pointe d’air qui s’enfonça dans le sol, jusqu’à ce que la couche soit entièrement percée. Après quoi, la belle aux yeux d’azur regagna la terre ferme, reprenant son souffle, tout en jetant un coup d’œil au trou.

« Zwei ? Tu sens quelque chose ? »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyDim 12 Nov 2017, 11:08



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~


Bon, bien sûr que Zwei ne s’attendait pas à recevoir le kissu de la reconnaissance... Et puis, il doutait GRANDEMENT que Mist avait ce mot dans son vocabulaire. Mais bon, le “j’aurai très bien pu me défendre toute seule” de l’aérokinésiste voulait tout dire. Cette tsundere… le Baskerville n’avait même pas besoin de l’entendre dire merci, qu’il savait qu’elle avait apprécié le geste, juste en la regardant. Adorable.

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres quand tout à coup, la demoiselle à couettes péta les plombs, et souleva le loup blanc — qui, d’un geste typique aux demoiselles, avait baissé sa robe pour cacher ce qu’il y avait en dessous — pour le poser dans un coin, pour ne pas se prendre tout dans la gueule. Le mâle croisa les bras, et… Bouda. Ouais, le justicier légendaire, Zwei Noise Baskerville, boudait. Preuve que tout le monde avait un côté puéril…

Et il l’admirait tout casser. La neige s’envolait partout, et finalement, au bout de quelques instants, elle se calma, et le travail fait auparavant fut retrouvé ! D’ailleurs, la nouvelle Baskerville avait même progressé ! L'hybride soupira, puis reprit sa forme animale pour sentir au dessus du trou. Ah ? Il percevait quelque chose… Il bondit alors dedans, et se mit à fouiller partout avec sa truffe, jusqu’à-ce qu’il se cogne contre un truc dur. Il secoua sa tête de droite à gauche avant de reprendre forme humaine, et enleva un peu de neige dessus pour voir ce que c’était… Et…

Je crois qu’on a trouvé !

Et il prit sa dague pour frapper dedans, laissant les morceaux tomber dans sa main libre. Il tandis alors celle-ci vers la brunette tout en haut en souriant fièrement :

Voilà le fer blanc !, hurla-t-il joyeusement.

Bien heureusement, Zwei avait du flaire ! Sinon bah… ils auraient jamais pu le trouver ce fer dans toute cette neige… Vu qu’il était… Blanc… Et se confondait avec celle-ci...


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyDim 12 Nov 2017, 18:18



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Mist était plutôt satisfaite de voir la puissance qu’elle était capable de déployer quand elle se donnait à fond… Il fallait dire qu’elle avait vachement progressé depuis son arrivée… Au départ, quand Long avait commencé à la mettre à l’épreuve, elle ne pouvait plus maîtriser l’air comme avant, se reposant simplement sur la dague de pacotille et miraculeusement pas rouillée, alors que la tueuse l’entretenait à peine, qui l’avait accompagnée… La période avait été bien traumatisante et elle faisait de son mieux pour l’oublier… Et Zwei avait été témoin de cette progression, vu qu’à chaque fois, il prenait un peu plus cher quand il se faisait défoncer… Mais, désormais, l’aérokinésiste était capable de déclencher de véritables tempêtes et ne craignait plus vraiment les mauvaises rencontres… Pas comme si c’était le cas par le passé, t’façon…

Enfin bon, au moins l’efficacité était présente. Un sacré trou avait été creusé, devant lequel Mist s’était calé, attendant l’avis de Zwei. Ce dernier mit cinquante plombes pour se ramener, avant de finalement sauter dedans comme un tard’, pour aller checker si le fer blanc se trouvait effectivement dans le coin. Ce que la belle aux yeux d’azur espérait vraiment, vu qu’elle commençait vraiment à en avoir marre de fouiller dans le froid et la pagaille. Du coup, elle attendait la réponse de l’autre Baskerville, toujours aussi lent qu’inefficace, ce qui la fit soupirer… Mais finalement, il se cogna contre une paroi plutôt dire, lui valant le ricanement de la demoiselle, avant de retrouver sa dégaine humaine et d’affirmer avoir trouvé le bon matos.

« Pas trop tôt ! »

Aussitôt, Mist se laissa tomber dans la crevasse, atterrissant en douceur grâce à ses pouvoirs, s’empressant de rejoindre Zwei, qui avait déjà commencé à tailler la ferraille. Et en effet, le métal avait une teinture plutôt blanchâtre qui le différenciait à peine de la neige… Vraiment une idée de con de les envoyer en chercher ici… La manipulatrice d’air ne manquerait pas d’aller se plaindre à son retour… Bref, pour le moment, il fallait l’extraire de la pierre dans laquelle il était incrusté. Le Baskerville avait laissé parler son côté barbare et bourrinait comme il pouvait avec sa dague. En soi, la détentrice du Mizugan fit à peu près pareil, sauf qu’elle frappait la roche de bourrasques violentes avec un peu plus de classe que l’autre élu. Tout en cassant la caillasse, elle ne put s’empêcher de provoquer :

« Tu traînes, Zwei… Je pensais que t’étais un mec balèze, mais en fait pas du tout… »

Mist soupira, marquant une pause.

« Et dire qu’il va falloir se trimbaler tout ça jusqu’à Yuki… On va prendre ta cape comme baluchon ! »

Aucune négociation possible.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyDim 12 Nov 2017, 18:37



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~


Et Mist vint le rejoindre, en atterrissant avec classe grâce à sa magie. Elle usa d’ailleurs aussi celle-ci pour tailler la pierre, avant de critiquer le Baskerville qui fronça presque immédiatement des sourcils en grognant. Mais… Mais mais mais… Entendre “je croyais que t’étais un mec balèze” le fit rapidement sourire. Il se pencha vers elle en ricanant un peu :

Donc tu me prenais pour un mec balèze ? Hehe… Je vois, je vois… Que c’est flatteur…~

Il se redressa en regardant la ferraille sur ses mains, intrigué. Du fer blanc… Ouais, ça sortait bien de l’ordinaire. Enfin, Zwei grimaça à nouveau lorsque Mist reprit la parole. Se servir de sa cape légendaire… Comme baluchon… Sérieusement ?! Il gronda, furieux, mais ne dit rien. Toujours en tirant la gueule, il ôta sa cape, et, après avoir mis le fer dedans, se la mit sur l'épaule grincheusement. Après quoi il releva la tête, voyant à quel point cela allait être galère de monter jusqu’à là haut. Mais détestant être dépendant de la demoiselle à couettes, il prit cette dernière par la taille avec son bras libre, prit de l’élan et bondit jusqu’en haut. Il avait appris à sauter extrêmement haut depuis son entraînement avec Daisuke…

Les joues gonflées, il tourna la tête, relâchant l’aérokinésiste en grommelant.

On va où maintenant ?

Demande-t-il en marmonnant, tirant la tronche, tremblant de froid à nouveau.
Quelle honte… Utiliser sa cape pour transporter des trucs… Sa cape légendaire, symbole de son clan… Si Lottie voyait ça… Elle aurait pété un câble et se serait transformée en super saiyen...


 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyDim 12 Nov 2017, 22:06



feat. Chienne des Baskerville
De la ferraille pour massacrer un dieu

Mist tailladait le fer comme une déchaînée, à tel point qu’on aurait vraiment pu la prendre pour une dingue… Vraiment… En même temps, elle avait hâte de rentrer bien au chaud chez elle et était donc hyper pressée. Et puis, l’effort utilisé la réchauffait un peu, donc pourquoi s’en priver ? Bref, après avoir littéralement bousillé la neige dans son duel, v’la qu’elle faisait sa fête à la paroi rocheuse… Décidément, l’aérokinésiste avait le chic pour se dégotter des adversaires chelous… Elle avait simplement cherché à faire réagir Zwei, en le reprenant sur son domaine de prédilection, mais, au lieu de péter son câble, il s’enorgueillit du compliment qu’elle ne lui fit pas, ce qui fit hausser un sourcil à cette dernière.

« Gné ? Nan, t’y es pas du tout… C’est toi qui passes ton temps à te vanter de ta force, mais je constate que c’est que du baratin ! »


Dans le fond, Mist était impressionnée par le bourrinage pur du Baskerville, dont elle jalousait la force physique… Elle-même, avec ses bras en chamallow et ses jambes en gélatine, n’était clairement pas portée dans ce domaine, privilégiant le plan magique, sur lequel elle ne perdait pas une occasion d’étaler sa puissance en humiliant Zwei. Quoiqu’il en soit, grâce aux efforts conjugués du duo, le fer blanc fut assez rapidement ramassé en quantité. L’Esper savait qu’il fallait forger plusieurs armes avec, alors elle avait volontairement placée la barre assez haute, mais bien entendu pas assez pour des Fuyujins.

Le baluchon improvisé de Zwei fut adopté à l’unanimité, à savoir que celui-ci n’avait pas voix au chapitre, et la caillasse y fut intégralement stockée, puis hissée sur le dos de ce gugusse. Mist soupira lorsque le décoloré des cheveux fit son intéressant en la ramenant à la surface, ayant un peu la flemme de lui rappeler une nouvelle fois qu’elle était capable de faire pareil avec moins de difficulté… Dès qu’il la relâcha, elle s’écarta de lui, boudant en détournant la tête.

« Arrête de vouloir me protéger ! »

En vrai, Mist adorait ça, mais ne voulait bien sûr pas l’admettre devant son stalker préféré. Du coup, elle feignait l’ennui et le désintérêt. La mission accomplie, il était maintenant plus que temps de rentrer chez eux. Devant l’indécision de Zwei, elle haussa les épaules, comme si la réponse était la plus évidente au monde.

« On rentre ! Les hommes de Reisha nous attendent à Yuki ! Et je me les pèle trop ici !!! »


Sur ces mots, elle arracha le sac de fer des mains du Baskerville, le faisant flotter au-dessus de leurs têtes. Retour au bercail et au chaud !!!


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 614
Yens : -110
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Perdue dans un nouveau monde...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
De la ferraille pour massacrer un dieu Left_bar_bleue4/6De la ferraille pour massacrer un dieu Empty_bar_bleue  (4/6)
Sayaka Miki
Sayaka Miki ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu EmptyLun 13 Nov 2017, 18:51



De la ferraille pour massacrer un dieu
Feat. Mist~


Mais bien sûr, mais bien sûr !~

Avait ricané Zwei avant de bondir avec facilité en dehors du trou.
Enfin, quand ils furent à nouveau bien fouettés par le vent et la neige, le Baskerville aux cheveux blancs laissa à nouveau ses dents s’entrechoquer avec une vivacité inouïe, tout ça dans un bruit affreusement désagréable. Mist, quant à elle, n’avait pas l’air d’avoir aussi froid que lui.

Bon, elle avait un sweet… Mais aussi un mini short ! Non mais s’il vous plaît ! Ils auraient pu se fringuer un peu mieux pour résister au froid ces deux-là… Enfin ! L’Esper s’était retournée, faisant sa tsundere comme d’habitude, en ordonnant à au justicier de ne plus la protéger. Il eut un léger sourire, néanmoins il n’eut pas la force de dire quelque chose pour rappliquer.

Après ça, la maîtresse de l’air usa de ses talents pour soulever le baluchon plein de ferraille (après avoir gueulé à nouveau, comme si c’était PARFAITEMENT LOGIQUE d’aller voir Reisha, ce qui valut un “gné” de Zwei, en plus d’un haussement de sourcil), laissant les deux bras libres pour le loup. Il était plutôt content, car il pouvait désormais se réchauffer les bras en se les frottant, mais il restait bien insatisfait. Après tout, ça caillait toujours autant… Elle pourrait au moins utiliser ses pouvoirs pour augmenter la température ! Quoi ? Elle peut pas ? Argh…

Quittant les montagnes en s’éloignant de la tempête, le duo était revenu à Yuki. Les deux tourtereaux avaient finalement donné le foutu fer blanc aux sbires de Reishatte (oui, le narrateur sait faire de très bonnes blagues), avant de courir jusqu'au bercail, bien au chaud. Le lieutenant avait évidemment repris sa cape, l’avait nettoyée après avoir ragé en voyant toutes les traces, et se l'était remise sur le dos en poussant un loooong soupir d’extase. Il avait bien cru mourir de froid… En tout cas, une nouvelle mission d’accomplie ! C’était pas si dur en fait… Ou bien étaient-ils trop forts ? Aucun doute… C’était bien la seconde explication.

HS:
 


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: De la ferraille pour massacrer un dieu   De la ferraille pour massacrer un dieu Empty

Revenir en haut Aller en bas
De la ferraille pour massacrer un dieu
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: De la ferraille pour massacrer un dieu 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Sommets blancs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.