Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

Partagez
Le Masque de l'Araignée
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyMer 03 Jan 2018, 18:19

MFist
473mots
dialogue en gras
pensées en italique
Le Masque de l'Araignée
De retour dans la capitale enneigée, Kakashi était retourné faire un tour à l'endroit où il avait désormais l'habitude -c'est vite dit- de choisir sa prochaine proie. Oui, parce que pour ceux qui n'auraient pas suivi ses péripéties (courez le faire, elle sont palpitantes !) Kakashi, vêtu de cette tenue et de ce masque avait débuté une petite carrière de chasseur de primes. Enfin bref, le ninja était arrivé à son panneau habituel, mais il avait remarqué une affiche qui sortait du lot : un homme avait posté une annonce, comme quoi il cherchait une ou plusieurs âmes charitables et courageuses pour récupérer son bien volé. Intéressé par la petite réputation que ça pouvait lui forger, le shinobi observa bien l'adresse afin de ne pas se tromper, et s'en alla, en grimpant sur les toits.

Il arriva alors à destination, et prit un peu le temps de souffler... Après tout ce n'est pas comme si le temps pressait. Kakashi toqua alors à la demeure de l'homme, et on ne tarda pas à lui ouvrir, à entamer les présentations et à l'inviter à entrer. C'est en observant les murs des pièces qu'on pouvait comprendre pourquoi les voleurs avaient choisis cette maison et non une autre : à chaque coin de la pièce trônaient divers objets tous plus anciens les uns que les autres. C'est alors que le propriétaire de ces objets de valeur s'exprima :

Comme vous avez pu le voir sur mon annonce, on m'a volé un objet de ma collection. Et pas n'importe lequel. En effet, cette antiquité est un masque qui appartenait à une célèbre tribu qui vivait en Kosaten avant que les trois grandes nations ne soient bâties. Le masque en question était issu des Araignées Masquées, l'une des plus célèbres. Et voyez-vous, ce masque à non seulement une valeur sentimentale, mais aussi historique, car il témoigne de la vie des anciens Kosatenniens. En résumé, j'aimerais que vous récupériez ce bien, et je saurais vous récompenser.

Hm hm, je vois. Mais je ne suis pas vraiment avancé. Avez-vous une idée de qui pourrait être le coupable ?

Oui, j'ai bien des suspects en ligne de mire. C'est sans doute un gang de contrebandiers, j'ai déjà eu affaire à eux par le passé. Je vais vous noter certains endroits où je sais qu'ils se sont déjà rassemblés, ils ne sont pas très malins vous savez.

Il griffonna alors quelques noms de rue et autres boulevards, avant de donner le support sur lequel il avait écrit au masqué. Celui-ci remercia alors le collectionneur pour les informations, il prit le bout de parchemin, et s'en alla par la fenêtre. Mais à la place de s'en aller chercher les voleurs, le ninja resta sur place. C'est bizarre, mais il avait un mauvais pressentiment, comme si une "vieille connaissance" allait surgir de nulle part.
Kakashi est tellement pas prêt pour la suite è_è
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyMer 03 Jan 2018, 22:24



feat. Steakashi
Le Masque de l'Araignée

Mist s’emmerdait profondément depuis que l’autre squatteur au sexe totalement pas assumé s’était tiré de sa piaule. Attention, n’allez pas croire que Zwei lui manquait, ou une connerie dans le genre, vous seriez Hyouga pour Chikai de la vérité : vachement loin, paumé et froid ! Bref, l’aérokinésiste détestait ce genre de période où Sul Hei ne venait pas la déranger avec une mission pénible et patriote pendant longtemps… À croire que le Roi avait fini par attraper un rhume… Cela faisait vraiment un bail qu’elle n’avait pas agi pour lui, se demandant parfois s’il se souvenait de son existence. Mais bon, en tant qu’élue la plus balèze de Fuyu (en devenir), il aurait été totalement impossible que son seigneur l’oublie. Demandez plutôt à un Asiat’ d’oublier de plisser les yeux, ça a plus de chances d’arriver !

Du coup, pour remédier à tout ça, Mist s’était mise à arpenter les rues, à la recherche d’une tête à capturer, d’une bande de zinzins givrés à déglinguer, même d’un foutu clebs à retrouver. Si possible, avec beaucoup d’oseille à la clé : elle avait beau être logée gratis, c’était pas la waifu de Crésus pour autant… Surtout avec l’autre feignasse de garou qui tapait dans son frigo sans jamais le remplir… Donc, l’Esper zieutait à droite à gauche, pas franchement optimiste, mais n’ayant pas trop le choix. Elle arriva finalement devant un tableau d’affichage, dont elle se rapprocha, priant finalement pour ne pas être obligée de ramener un toutou à son idiote de proprio incapable de le tenir en laisse. L’un des papiers, collé par un vrai gland, vu comment il était plié et déchiré de partout, attira son attention.

C’était la commande d’un richou, un mec bien friqué qui faisait rapidement étalage d’une petite somme coquette à la clé. L’objectif était simplement d’aller tabasser quelques voyous qui lui avaient chouravé un masque. Pourtant, Yuki était pas vraiment réputée pour son carnaval déguisé, mais bon, chacun ses délires. Mist ne se tourna pas les pouces plus longtemps. Elle nota l’adresse indiquée par le guignol qui se mouchait dans sa tune et fila rapidement. Arrivée à destination, elle aperçut la présence d’un gugusse paumé, affublé d’un masque moisi, qui ne devait pas être le voleur, à moins d’être vraiment très con. Sans hésiter, la tueuse l’interpella :

« Oh troufion ! Qu’est-ce que tu glandes à rester ici, planter comme un légume ? »


C’est alors qu’un type passa sa tête par la fenêtre de la baraque d’où émanait l’annonce. Il fixa Mist d’un air interrogateur, avant de sourire d’un air désolé.

« Vous venez pour l’annonce, mademoiselle ? Je regrette, je viens tout juste de recruter ce jeune homme… Voyez avec lui si vous souhaitez partager la récompense. Tant que mon masque me revient, cela ne me dérange pas. »

Mist hésita quelques instants à insulter l’enculé qui l’avait traitée de demoiselle, avant de se souvenir que c’était lui qui distribuait les biftons. Blasée, elle se tourna vers l’autre abruti qui lui avait raflé le contrat, le fixant d’un air dédaigneux.

« Bon. Je veux les trois-quarts de la prime et en échange, je ne te botte pas le cul pour faire cette mission en solo ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 05 Jan 2018, 00:30

MFist
304mots
dialogue en gras
pensées en italique
Le Masque de l'Araignée
La surprise était tellement de taille que Kakashi faillit s'étouffer en voyant la personne qui s'était pointée devant lui. Et pour cause, il reconnut ce visage qui lui rappelait de mauvais souvenirs. Mist, celle qui était à deux doigts de le tuer, si par miracle le ninja n'était pas réapparu quelque temps plus tard. C'est quand même bizarre qu'elle ne souvienne pas de lui. N'ayant pas peur de l'affronter une nouvelle fois (après, c'est entre autres un peu son but la vendetta), Kakashi décida de retirer son masque.

Mist, mon visage ne te reviens pas ?

Après, peut-être qu'elle a subi un sort qui fait d'elle une amnésique, allez savoir. Elle exigea également avoir les trois-quarts de la récompense que le collectionneur donnait.

Non. Si tu veux l'argent, tu demanderas à avoir ta propre récompense. Ça profite à tout les deux, comme ça tu aurais encore plus d'argent.

Le masqué n'attendit pas qu'elle réponde et lui expliqua qu'elle devait le suivre, car il savait où chercher, avant de se mettre en route dans la direction du premier endroit indiqué sur le papier, en passant sur les toits, évidemment (bah, attends t'es marrant toi, c'est plus rapide !).
En arrivant, ils purent remarquer que l'endroit semblait être un quartier mal famé de la capitale. Les habitants ne semblaient pas vraiment coopératifs, alors ça ne servait à rien d'espérer tirer quelque chose d'eux. Le chasseur de primes sauta de son perchoir et il se retrouva devant une porte, à coup sûr celle des contrebandiers. Le shinobi flanqua un grand coup de pied dans la porte pour l'ouvrir. Se plaçant sur le côté, il fit un signe à Mist :

Si tu veux bien te donner la peine.

Il entra ensuite, refermant la porte derrière lui pour que le monde extérieur ne se doute de rien.
Ça va castagner !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 05 Jan 2018, 18:24



feat. Steakashi
Le Masque de l'Araignée

Peu importe la tête de fion qui se cachait derrière ce masque sans style et pas franchement à la mode, c’était forcément un lâche incapable d’assumer sa tronche. Mist avait beau avoir bossé pendant longtemps dans l’ombre, jouant sur la furtivité et le camouflage afin de buter ses cibles, elle n’avait jamais calé de capote géante ou de sac à merde sur sa tête pour se la jouer Anonymous des rues. Quelqu’un de bon est de toute façon capable de rester invisible et n’a pas besoin d’utiliser un stratagème aussi naze… Donc, sans connaître le crétin qui lui avait piqué l’affaire, elle pouvait déjà dire qu’il se pissait régulièrement dessus et était nul, et donc qu’il serait tout aussi inutile qu’incapable de récupérer l’objet recherché…

Finalement, ce zigoto enleva la chose (qu’on ne nommera pas autrement afin de ne pas choquer les âmes sensibles) de sa tête, révélant une frimousse qui n’était pas inconnue à Mist. Elle mit quelques secondes pour se rappeler du môme face à elle, pratiquement sûre de l’avoir croisé y’a pas longtemps, mais n’ayant probablement pas pris la peine de se rappeler l’existence. Et puis, d’un seul coup, le flash se fit, et la mémoire lui revint. C’était bien un gamin rencontré peu de temps avant. L’Esper fit un effort de concentration, ne cachant absolument pas son air blasé par ces retrouvailles :

« Caca… chie ? C’est ça ton blaze, non ? Qu’est-ce que tu fous planqué derrière ton masque ? T’as peur que tout le monde remarque ton acné ? »


Bon, évidemment, ce gland avait beau être haut comme trois pommes et intello comme une seule, il n’avait pas envie de se faire arnaquer dans les histoires de fric. La proposition de Mist n’étant pas franchement réglo, il refusa, faisant son petit caprice en la laissant se démerder pour le paiement. Sachant pertinemment qu’elle récupérerait toute la tune qu’elle souhaiterait à la fin, celle-ci haussa les épaules, ayant la flemme de contester pour le moment. De toute façon, elle était tellement plus forte que lui qu’il n’aurait suffi que d’une simple bourrasque pour l’assommer et se tirer avec le flouze.

Alors que le comique aux cheveux gris s’amusait à faire le clown par les toits, Mist se laissa simplement flotter dans les airs, le suivant à une distance raisonnable afin que les gens d’en bas ne pensent pas qu’ils traînaient ensemble, elle tenait quand même à son image. Régulièrement, elle soupirait un grand coup, visualisant dans sa tête la récompense pour se motiver. Au bout d’un long, très long, beaucoup trop long moment, le ninja de pacotille atterrit, et manqua de se viander, à côté d’une porte donnant sur une vieille bicoque. Il démolit la porte d’un coup de pied avant de laisser entrer l’aérokinésiste, en grand trouillard qu’il était.

Mist entra sans un mot, observant les alentours, à la rechercher d’un éventuel danger. C’était un corridor sombre, assez mal entretenu, donnant sur une autre porte. La Baskerville s’avança doucement, ralentissant son souffle comme elle avait appris à le faire par le passé, silencieuse comme à son habitude, à tel point que l’autre idiot d’à-côté faisait figure d’éléphant avec ses pas de balourd. Mais, alors qu’elle allait poser la main sur la poignée, la porte s’ouvrit à la volée et une canne siffla dans les airs avant de s’abattre vers le sol. La belle aux yeux d’azur esquiva le coup, laissant à son camarade le loisir de bouffer l’attaque en pleine face.

« Bande de petits voyous ! C’est pas encore aujourd’hui que je me laisserai dépouiller par vous ! »


Vous l’aurez compris, c’était une simple vioque, bien âgée de quatre-vingts piges, mais encore en forme pour le marathon. Elle affichait un air menaçant et agitait son bout de bois dans tous les sens. Mist était partagée entre l’éclat de rire et celui de colère. Finalement, agacée par la dégaine de la cruche, elle lui claqua la porte au nez d’un violent courant d’air avant de faire demi-tour. Ce n’était visiblement pas l’endroit recherché. Moqueuse, elle jeta un regard sarcastique au nabot.

« Bah alors ? Tu t’es planté comme une merde, on dirait bien ! »


Capa contextuelle:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyMer 10 Jan 2018, 21:17

MFist
266mots
dialogue en gras
pensées en italique
Le Masque de l'Araignée
Ah, et bien visiblement, ce n'était pas la bonne maison. En effet, quand les deux élus entrèrent dans la maison, une grand-mère débarqua de nulle part et injuria les Fuyujins en les qualifiants de "voyous".

C'est peut-être vrai pour elle, mais moi, je suis réglo.

C'est alors qu'elle s'énerva, en faisant de grands gestes, et en dégainant son arme fétiche : sa canne. La mémé leva sa canne et l’abattu alors vers le sol en piaillant qu'elle avait encore de la force pour son âge, et qu'elle ne se laisserait pas faire. C'est alors que Kakashi pût réaliser qu'il venait de se tromper. Comment le savait-il ? Et bien disons que le coup de canne qu'il faillit se prendre sur le crâne témoignait de son erreur. Mais heureusement pour lui, ses réflexes lui permirent d'échapper à une bosse sur le haut de la tête. Il ressortit alors dehors, précédé de celle qui était en train de se marrer de son erreur.

Très marrant. Ce n'est pas de ma faute si sur le "dessin" était indiqué cette maison. Mais vas-y, je te laisse chercher puisque tu es si maligne.

Il resta alors planté devant Mist, en attendant qu'elle se bouge les fesses. Puis quand elle se décida enfin à déplacer son gras, le shinobi la suivit jusqu'à ce qu'elle était déterminée à dire être leur point d'arrivée.

Cette fois, je passe devant. Comme ça, si tu te trompes et qu'on essaye de nous frapper, je me débrouille pour que tu prennes obligatoirement le coup.


Il passa alors devant, poussant alors la porte pour voir ce qui l'attendait.
Je sais pas pourquoi, mais étrangement je sens que TOI tu vas pas te tromper è_è
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 12 Jan 2018, 22:37



feat. Steakashi
Le Masque de l'Araignée

Mist était encore morte de rire devant la connerie du ninja raté. Non-content de les avoir amenés au mauvais endroit, il avait en plus failli se faire massacrer par une vioque ayant déjà un pied dans la tombe… Tu parles d’un élu… C’était à cause de ce genre de gland que les stats de Fuyu étaient sans cesse rabaissées… Bref, l’assassine l’écouta gémir comme un handicapé, se plaindre de sa mauvaise performance en essayant de se rattraper minablement. Quand il eut fini de brailler pour rien, elle lui lança un regard exaspéré, signe de son jemenfoutisme profond.

« Donne-moi ça toi ! »

Sans attendre sa réponse, Mist lui arracha le papier des mains, avant de le consulter. Il fallait bien admettre que le dessin, vraiment moche soit dit en passant, semblait indiquer la position de la baraque à laquelle ils avaient frappé… L’autre guignol masqué n’était peut-être pas si con que ça, tout compte fait… Quoique… Un détail gênait l’Esper : la position de certains coins de Yuki qu’elle connaissait bien… Ils n’étaient pas dans le bon sens… Surprise, elle retourna le papier et, ô miracle, tout redevint normal… Ouais, en fait, Kakashi était vraiment sacrément con ! La belle soupira.

« Tu le tenais à l’envers, abruti… C’est malin, on est à l’opposé de là où on devrait être… »


Mist enregistra la véritable zone à fouiller d’un simple regard, avant de chiffonner le papier et de le jeter en arrière. Puis, sans un mot, elle s’envola, sans même prendre la peine de checker si l’andouille aux cheveux gris la suivait. Tant pis s’il était laissé en retrait… Nan, en fait, tant mieux, car s’il se paumait, elle pourrait choper la tune pour elle toute seule. Donc, elle traça vers l’emplacement mémorisé, sifflotant comme si de rien n’était.

Un peu plus tard, elle se posa devant sa destination. La maison était vraiment dans un sale état, n’inspirant pas la confiance. Des types chelous traînaient à droite à gauche, la fixant méchamment, même si elle ne daignait pas répliquer. Ces gugusses n’en valaient pas la peine. L’autre troufion arriva lui aussi, évidemment complètement essoufflé. Il voulait absolument rentrer en premier, une attitude totalement puérile dont Mist n’avait pas grand-chose à carrer. Elle haussa les épaules, alors qu’il ouvrait la porte.

À l’intérieur, il faisait assez sombre, mais quelques lueurs éclairaient l’unique couloir de la pièce. Deux portes face à eux. Une dont émanaient quelques voix étouffées, l’autre non. Un dilemme cornélien que Mist résolut en défonçant la première d’une violente bourrasque, décidée à aller emmerder les proprios. Un sourire sadique sur son visage, elle entra dans la salle, avant Kakashi histoire de le faire encore plus rager.

« Yo ! C’est ici qu’un p’tit merdeux chourave des masques pour planquer sa face de pet ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 19 Jan 2018, 20:12

MFist
224mots
dialogue en gras
pensées en italique
Le Masque de l'Araignée
Actuellement dans la maison voulue -après un long voyage- Kakashi avançait derrière Mist, les mains dans les poches. Ils se trouvaient maintenant en face de deux portes, dont l'une semblait être vide, de part les bruits qui ne s'en échappaient pas. L'autre psychopathe défonça la porte de la pièce qui paraissait occupée, et annonça son arrivée, vraiment, cette fille ne sait pas faire dans la discrétion...
La pièce dans laquelle ils avaient pénétré était pas mal grande, et remplie de monde. En voyant deux intrus qui débarquaient, les contrebandiers sortirent tous des armes et commencèrent à hurler l'alerte (ce qui est, je le rappelle, totalement débile puisque c'est la seule pièce du bâtiment).

Des intrus ! Trouez leur la peau !

Pendant que la brune gesticulait en faisant des brises de vent, Kakashi était occupé à préparer une technique. N'empêche, elle était pas mal utile puisqu'elle avait jusqu'ici maintenu les ennemis à distance. Le ninja l'interpella alors, histoire de se vanter :

Tes coups de vent sont aussi faibles que toi. Admire une vraie bourrasque, Fûton : Grande Percée !

Lorsque le masqué balança sa technique, on put apercevoir des grosses caisses en bois se déplacer d'une vingtaine de centimètres, lâchant quelques planches qui les constituaient sur les brigands. Ceux-ci se vautrèrent au sol, était pour la plupart assommés par ce choc au crâne. 
Moi aussi je fais du vent !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 19 Jan 2018, 22:33



feat. Steakashi
Le Masque de l'Araignée

Ça allait être facile, beaucoup trop fastoche ! Une dizaine d’hommes barbus, tatoués, troués de cicatrice, défigurés, moches tout simplement, très clichés de ce qu’on pouvait imaginer d’eux. Mist était capable de les éclater en une poignée de secondes… C’était clairement pas leur jour, il fallait bien admettre, mais elle voulait vraiment obtenir la tune de cette mission. Les autres gugusses se mirent en garde, s’armant de ridicules lames et massues, ne comprenant apparemment pas le message amical proposé par l’Esper. Un intrus restait un intrus, et là, il y en avait carrément deux ! Les pauvres bichons se sentaient agressés et devaient défendre leur territoire.

« Vous êtes pitoyables !!! »


Pour l’heure, faisant mumuse avec ces braves gens, Mist se contentait de les repousser plus ou moins délicatement faire l’endroit d’où ils venaient, en prenant soin de ne pas protéger le guignol qui l’accompagnait. Il n’avait qu’à se démerder tout seul après tout. Bref, la tueuse ne se battait pas sérieusement, usant d’une infime parcelle de ses pouvoirs. Alors qu’évidemment, le ninja incapable était obligé d’y aller à donf pour avoir un peu d’impact… Quoiqu’il en soit, le combat était très inégal et l’issue ne faisait aucun doute pour personne.

Jusqu’à ce que le couillon de masqué provoque Mist, avant de lancer une technique vraiment faible, qui blessa quelques ennemis. Devant la nullité de cette offensive, et le contraste grotesque avec le commentaire du gamin, la tueuse s’énerva, agacée par la puérilité de l’autre. Aussitôt, une violente bourrasque souffla dans la pièce, si forte que tous les hommes de la pièce peinaient à se mouvoir. La belle calma le vent quelques instants, avant de lancer une énorme tornade, qui ravagea tout le bâtiment sur son passage, emportant tout, les voleurs, les meubles, les murs, même cet imbécile de partenaire.

Mist stoppa alors la tempête, admirant une fois de plus la démonstration de sa puissance. Elle avait rasé la bicoque qui servait de planque pour les connards, et uniquement cela. Ceux-ci étaient tous dans un état critique, sans doute que la plupart crèverait dans les prochaines heures. La demoiselle fit flotter le masque volé, suspendu dans le dos de l’un d’entre eux, qui avait miraculeusement échappé à la destruction (grandement aidé par la complicité du narrateur), jusqu’à elle, l’attrapant au vol. Elle s’approcha ensuite du môme qui avait lui aussi sévèrement morflé et était toujours à terre, le fixant d’un regard assassin. Elle murmura quelques mots directement à son oreille :

« Je peux te buter quand je veux. Ne l’oublie pas. »



Capa contextuelle:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyMer 24 Jan 2018, 14:47

MFist
309mots
dialogue en gras
pensées en italique
Le Masque de l'Araignée
Alors que le shinobi venait de balancer sa technique en la pensant ultra stylée, Mist, elle, bougea juste un bras avant qu'une violente bourrasque vienne arracher la maison, emportant quasiment tout sur son passage, y compris Kakashi qui dût concentrer son chakra dans ses pieds pour éviter de s'envoler. En voyant ce qui restait du bâtiment, Kakashi failli s'étouffer.

Bon, visiblement, j'ai encore des progrès à faire moi...

Il regarda alors celle qui faillit l'emporter dans une tornade, avant qu'elle ne lui dise quelque chose, qui changea ce qu'il s'apprêtait à dire.

Ui m'dame Mist. Promis je suis gentil. Mais me tuez pas, sinon je pourrais pas vous complimenter !Attends qu'est-ce que je raconte moi ?! Pourquoi que je peux plus dire ce que je veux ? Je voudrais tellement l'insulter ! Je vais réessayer... ESPÈCE DE SALE Beauté. Vous êtes une vraie beauté aujourd'hui m'dame Mist.MAIS POURQUOI JE PEUX PLUS DIRE CE QUE JE VEUX ?!

Le ninja se déplaça alors, attrapant un masque à deux mains et le ramenant à la brune. Il s'agenouilla puis s'adressa à elle :

Me feriez-vous l'honneur d'accepter... Ce masque ? Un tel masque irait parfaitement à une parfaite beau-.... À UNE MOCHETÉ COMME TOI OUAIS ! Ah, je peux redire ce que je veux du coup ? Bon, ben, je suis pas dans le caca... On va faire comme si de rien n'étais, hein ? Me tue pas s'il te plaît, j'aimerais pouvoir au moins te voir saigner par ma lame avant de mourir...

Le masqué tourna alors les talons, s'éloignant d'elle à cause de ce qu'il venait de lui arriver.

Je suppose qu'on peut aller lui rendre son masque du coup, on se rejoint plus loin, quand t'auras calmé tes pulsions !

Mine de rien, il accéléra le pas en priant de ne pas mourir sur le chemin du retour.
Il a géchan Kakashi, il se met à genoux devant ses ennemi(e)s maintenant
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée EmptyVen 26 Jan 2018, 08:54



feat. Steakashi
Le Masque de l'Araignée

Évidemment, Mist avait encore tué le game. Elle ne s’était pourtant même pas donné à fond, mais s’était facilement débarrassé de cette bande de sacs à merde irrespectueux grâce à qui elle allait se faire un max de pognon, s’était offert le luxe de démolir leur repaire, tout en donnant une bonne leçon à la grande gueule qui recherchait aussi le masque. Ce ninja de bas étage n’était vraiment pas doué et ne servait pas à grand-chose, ce que l’Esper lui avait montré avec un certain plaisir et une petite pincée de sadisme.

Mais, dans le fond, s’il possédait deux-trois techniques à peu près élaborées, ce n’était rien de plus qu’un gamin pourri gâté et pétochard, du genre à faire dans son froc en visitant une maison hantée… De fait, dès que Mist avoua à ce couillon son envie soudaine de l’envoyer visiter le RDM (une seconde fois, si c’est pas la joie ça !), il se calma aussitôt, se mettant alors à la vénérer comme une sous-merde, tout en s’agenouillant devant elle et en lui offrant le masque. L’aérokinésiste ne comptant de toute façon pas laisser cet objet entre les mains crasseuses de ce gland s’en empara sans un mot.

Finalement, elle le laissa faire son récital avec un air blasé, jusqu’à se tirer, après avoir assumé la micro-couille qu’il possédait. Il prenait de l’avance de quelques mètres, lorsque Mist eut une excellente idée. Elle disparut instantanément grâce au pouvoir de son Mizugan, se rendant ainsi totalement indétectable par ce faible môme, s’envolant doucement en direction d’un autre coin de Yuki, peu fréquentable, où elle avait, il y a un temps, fait quelques affaires pour survivre. Notamment, la tueuse possédait encore quelques noms, dont elle pourrait tirer un prix vachement correct pour le masque tant convoité.

Sans prendre la peine de se soucier du petit nul qui allait vraiment être déçu dans les minutes à venir, elle fila rapidement à l’endroit correspondant à l’entrée du repaire de ce gang sinistrement réputé dans le coin, encore une vieille baraque à l’abandon. Elle dissipa alors le pouvoir de son œil gauche, une fois hors de la vue de tous. Quelques minutes lui suffirent à trouver la pièce où créchait le chef, un minable voyou tatoué de partout (et ouais, par-tout !) du nom de Jof, un type que Mist avait déjà arnaqué plusieurs fois, avant de se tirer, faute de suffisamment de puissance pour rester en vie. Aujourd’hui, c’était du passé. Le leader la reconnut d’un coup d’œil, affichant un sourire mauvais.

« Tiens tiens, mais qui voilà ? Si c’est pas la p’tite Mist qui nous rend visite ? »

Une dizaine d’hommes s’était déjà placée de manière à couper toute retraite à la belle, qui ne s’en souciait guère, ses yeux froids posés sur Jof.

« Ta gueule, Jof ! Je suis venue vendre un masque, c’est tout ! »


Mist présenta alors à la vue du chef le masque qu’elle venait tout juste de récupérer. Tout du moins, c’était ce que chacun croyait puisqu’il ne s’agissait que d’une simple illusion, le véritable objet étant toujours planqué dans un sac de la Fuyujin.

« Ce masque ?! Où l’as-tu trouvé ?! »

« Combien tu m’en donnes ? »

« Tu n’as pas l’air de comprendre dans quel merdier tu t’es fourré… »


Les gorilles s’approchaient déjà de Mist, tandis que le sourire du chef s’agrandissait à vue d’œil. La demoiselle soupira, assommant tous ses assaillants en une poignée de secondes, en les balançant contre le mur d’une violente bourrasque.

« Combien tu m’en donnes ? Son possesseur est prêt à filer cinquante-mille yens pour le récupérer. Et toi ? »

C’était bien évidemment un mensonge. La récompense était belle, mais pas à ce point. Jof avait perdu son côté souriant, affichant désormais un regard effrayé.

« Cent-mille yens ? »
répliqua-t-il d’une voix peu assurée.

« Cent-cinquante mille et je ne te bute pas ! »


« … D’acc-d’accord ! »


Plusieurs paquets de frics furent jetés à la tueuse, qui s’en empara soigneusement, avant de quitter les lieux, jetant sur le sol le masque illusoire, qui se dissiperait dans les minutes à venir. Elle se tira par là d’où elle était venue, reprenant son envol pour retourner chez le client, à qui elle rendit le véritable masque.

« Voilà vot’ masque ! L’autre gamin masqué était de mèche avec les voleurs et voulait se l’approprier pour lui seul, en plus des sous de la récompense… »


« Je vois… Je ne manquerai pas de le signaler aux autorités ! Quant à vous, vous avez amplement mérité votre dû ! »


Et un paquet de tune en plus !!! Décidément, c’était la journée gros lot aujourd’hui !!! Mist prit finalement congé de l’homme, lui laissant un dernier message avant de partir :

« Faites gaffe, le petit risque de revenir et de vous raconter une autre version… Mais bon, je vous ai rapporté le masque, donc n’y croyez pas trop ! Planquez-le maintenant et appelez quelques gardes pour vous protéger pendant deux-trois jours !!! »


Le richou acquiesça, alors que Mist rentrait chez elle, plus riche que dans la matinée.


Capa contextuelle:
 


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le Masque de l'Araignée   Le Masque de l'Araignée Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le Masque de l'Araignée
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le Masque de l'Araignée 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.