Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €

Partagez
L’Art d’être psychopathe
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: L’Art d’être psychopathe   L’Art d’être psychopathe EmptyVen 12 Jan 2018, 22:36



feat. Clown pédophile
L’Art d’être psychopathe

Une bonne grasse mat samer ! Même la tueuse la plus balèze de Fuyu pouvait kiffer ça ! C’était bien de Mist dont on causait : si son quotidien de combat contre les péquenauds cultivant la salade et les adorateurs de paprika lui plaisait beaucoup, elle appréciait aussi ce genre de journée au calme, sans connard à déglinguer, sans troufion à éduquer, sans Zwei à violenter, sans rien à faire en réalité. De temps en temps, faire le break, c’était pas si dégueulasse que ça n’en paraissait. Pouvoir se foutre dans un bon plumard jusqu’à midi et des poussières, c’était tellement bon, et tellement rare…

Donc, Mist roupillait super bien, dans rêves bien colorés de sang et de cadavres démembrés, savourant son repos, après être rentrée d’une mission beaucoup trop facile pour son niveau, et donc vraiment chiante à faire… Depuis quelque temps, la demoiselle doutait vraiment de sa loyauté envers Long, trouvant le dieu particulièrement con de priver les élus de leurs pouvoirs, vu qu’ils n’étaient que des pions à son service. L’aérokinésiste avait d’ailleurs tej tous les posters de lui qu’elle possédait, les recyclant en PQ. Mais bon, tout ceci n’avait aucun rapport avec son sommeil.

Néanmoins, ces derniers jours, elle avait durement constaté à quel point ses ressources financières étaient au plus bas, encore un coup de ces connards de juifs. Du coup, pour remédier à tout ça, Mist s’était levée tant bien que mal et mise à arpenter les rues, à la recherche d’une tête à capturer, d’une bande de zinzins givrés à déglinguer, même d’un foutu clebs à retrouver. Si possible, avec beaucoup d’oseille à la clé : elle avait beau être logée gratis, c’était pas la waifu de Crésus pour autant… Surtout avec l’autre feignasse de garou qui tapait dans son frigo sans jamais le remplir… Donc, l’Esper zieutait à droite à gauche, pas franchement optimiste, mais n’ayant pas trop le choix. Evidemment, comme durant toute bonne journée de merde qui se respecte, rien ne la contentait…

Dépitée, elle continua à flâner en mode total random, découvrant même un nouveau coin qu’elle n’avait jamais daigné visiter : un quartier de gros soumis à Long, construits autour d’une vieille chapelle à l’ancienne. Forcément, c’était pas son bail de prier, donc elle n’était jamais venue par ici… Et puis, à côté du Grand Temple, ça faisait vraiment église du pauvre, cette merdouille. Bref, tout ça pour dire que Mist choisit ce coin-ci pour faire une petite pause dans cette recherche d’emploi pas super efficace, s’asseyant sur un tas de bois. La rue était assez vaste et plutôt bien peuplée, ce serait fun de se moquer des dégaines des gens qui passeraient durant ce petit break.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 69
Yens : 7
Date d'inscription : 21/11/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
L’Art d’être psychopathe Left_bar_bleue1/6L’Art d’être psychopathe Empty_bar_bleue  (1/6)
Hisoka
Hisoka ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: L’Art d’être psychopathe   L’Art d’être psychopathe EmptySam 27 Jan 2018, 15:29





L'art d'être psychopathe


feat.Mist ♥



Les terres froides se pétrifiaient sous les pas de cet atypique personnage.
Quitter le climat tempéré de la république le ravissait. Hisoka était cet être en constante quête de divertissement. Partir à l'aventure augmentait considérablement les chances de s'amuser. De plus, la réputation dangereuse collée sur le front de Fuyu l'avait poussé à choisir le royaume plutôt que l'empire.

L'exploration se montrait particulièrement fade pour le moment. Il ne croisait que de rares événements intéressants. Les austères bâtiments tiraient la gueule tandis que les gens faisaient leur affaire en solitaire. Et ce soleil absent, ou plutôt continuellement blanc. Mais figurez-vous que cette atmosphère glacière réchauffait le coeur tumultueux de notre clown de service. Il y voyait un tas d'occasions pour en tirer bénéfice.
A la recherche de sensations fortes, quelle ne fut pas son enthousiasme lorsqu'au loin, se découpa une chapelle dans le faible blizzard.

En terrible manque de combat, la raison du minshujin s'essoufflait progressivement. Il serait prêt à agresser le plus redoutable des soldats, quitte à en mourir, histoire de calmer sa soif de sang. Il voulait ressentir la douleur, tenir le premier rôle d'un spectacle renversant, surprendre un regard enragé à son égard. Trop longtemps qu'il ne s'était pas frotté à la puissance. Par souci de stimulation, sa folie apporta déraison au sein de son esprit, le temps que son corps rencontre un autre corps à déchirer, sur lequel se déchaîner.
Une aura violacée plus ou moins inconsciente enveloppa le corps entier du soi-disant pédo. Ses traits faciaux charmants se zombifaient, et ses yeux se creusaient afin de former des cernes plus marquées qu'un insomniaque. Son teint de peau vira légèrement au vert, et ses pupilles se dilatèrent. Un peu plus et il passait pour un gros camé.

Avançant d'une démarche amorphe, les bras ballants le long du corps, légèrement courbé, tout être daignant se mettre en travers de sa route finirait en lambeaux sur le pavé enneigé. Il était dangereux de se déchaîner pour un élu de Minshu à la capitale ennemie, mais son manque lui faisait perdre la tête avant l'heure, sans qu'il n'ait le temps d'y méditer. Il s'abandonnait à son essence bestiale, à la merci de ses instincts primaires les plus sombres, et il aimait ça, même s'il en perdait conscience. Les tentations du corps et de l'esprit étaient à respecter, il en était en quelque sorte esclave car rien d'autre ne comptait plus que l'accomplissement de ses désirs.

Dommage, le premier à se dresser par mégarde sur son chemin fut ce jeune fidèle, qui se fit surplomber par une ombre terrifiante semblable au sheitan bien avant de trouver la force de crier. Il n'eut le temps que d'apercevoir ce sinistre sourire à la démesure infinie.
Une gerbe de sang jaillit, et une tête roula contre la poudre blanche, désormais teintée par un ruisseau pourpre.


Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité Invité

-



MessageSujet: Re: L’Art d’être psychopathe   L’Art d’être psychopathe EmptyLun 12 Fév 2018, 10:33



feat. Clown pédophile
L’Art d’être psychopathe

Mist se faisait royalement chier en fait. Elle, qui pensait bien se marrer en se posant par ici, trouver quelques clampins à insulter, buter quelques piafs juste par envie, était vachement déçue… Le quartier était vraiment paumé, très peu fréquenté par le reste de la ville, jugeant leurs concitoyens beaucoup trop lèches-bottes pour vivre dans un coin pareil, alors qu’il suffisait de se rendre au temple pour trouver des potos dans le même genre. Du coup, vous l’aurez compris, ici, on avait plutôt des marginaux incompris, n’ayant rien d’autre à glander de leur journée que la lecture de la Bible en direction de la Mecque. Donc, rien d’intéressant pour l’aérokinésiste, qui ne resta pas sur son perchoir plus longtemps. Elle sauta à terre, amortissant l’impact grâce à ses pouvoirs.

Mist prit la direction de la chapelle miteuse, curieuse d’observer à quelles conneries s’adonnaient les soumis du dragon, éventuellement pour se payer leur tronche. De l’extérieur, le bâtiment faisait vraiment vieux, démodé, dépassé. Clairement, les brousoufs du Royaume ne passaient pas dans la rénovation de mochetés semblables. Ce genre de vieux lieu de culte, de par sa position et son utilité inexistante, était plutôt laissé à l’abandon, à l’usage des péquenauds n’ayant pas les moyens pour se rendre dans des bâtisses dédiées à Long plus récentes. La belle aux yeux d’azur, très peu férue d’architecture, ne s’attarda pas à zieuter ce qui lui paraissait n’être rien d’autre qu’un futur tas de ruines. Sans plus attendre, elle se tapa l’incruste.

L’intérieur était parfaitement à l’image de la façade externe, pas besoin de vous faire le récap’. Ce jour-là, quelques fidèles étaient éparpillés à peu près partout dans la zone, en général venant prier par petits groupes de trois ou quatre personnes. Personne ne s’offusqua de la récente présence de Mist en ces lieux, mais certains la désignèrent du doigt, la reconnaissant. Fallait bien dire que depuis le temps qu’elle cirait les pompes de son seigneur, elle en avait fait des missions pour la capitale… Sa réputation de bienfaitrice (et oui, parfaitement monsieur, bienfaitrice !) la précédait donc en ce bâtiment.

« Quelle bande de cons… »

Mist parlait plus pour elle qu’autre chose, soupirant devant la réaction que son apparition avait causée. Elle détestait cette renommée qui lui était attribuée, étant par nature une tueuse, préférant l’ombre à la lumière, le calme à la célébrité. Son regard balaya les alentours, observant les dégaines de tous les glands qui passaient leur vie ici. Parmi toutes, ce fut celle d’un type, faisant clairement tâche dans le décor, avec ses cheveux rouge pétant. Il se trouvait un peu plus au fond, debout, à côté d’un autre gugusse à genoux, dont l’Esper ne pouvait pas voir la tête de sa position actuelle, ce qui tombait plutôt bien, puisque ce dernier venait de perdre la tête (littéralement !), sans que la Fuyujin en ait conscience.

« Ils acceptent vraiment n’importe qui ici… »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L’Art d’être psychopathe   L’Art d’être psychopathe Empty

Revenir en haut Aller en bas
L’Art d’être psychopathe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: L’Art d’être psychopathe 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.