Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Partagez
Festin pour la Reine des Vilains [+16]
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptyVen 20 Juil 2018, 17:25



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


(Le rp se passe un mois après le rp "Roses are red, violets are blue".)

L'amour de la chair. Le délice du sang. Le désir de savourer plus de viande humaine... Une faim insatiable, causée par une malédiction abominable. Aucun moyen de s'en échapper, la folie nous prenait, et se débattre ne ferait qu'aggraver le cas, malheureusement. J'en avais parlé avec Viola, et elle avait compris. J'en fus d'ailleurs agréablement surprise, car elle n'avait même pas chercher à comprendre. Elle me faisait totalement confiance quand je lui disais que j'avais cherché d'autres moyens. Désormais, elle me laissait chasser pour survivre sans broncher, et même dévorer mes propres congénères démons, tout simplement parce qu'elle savait que même si ce n'était pas de la même efficacité, cela calmait la rage qui pouvait survenir à tout moment, si je venais à retenir trop longtemps mes envies meurtrières.

Le temps avait passé, et la colère était partie. C'était devenu un sentiment presque inconnu à mes yeux. Je ne la ressentais plus. Ce que j'avais plus communément maintenant, c'était l'amusement, la folie. Le sadisme revenait discrètement. Je gardais toujours en tête l'image que je devais donner aux habitants de Minshu. C'est pourquoi je capturais des humains qu'avec une discrétion incroyable. Grâce à ma magie des ténèbres, je les attrapais sans que les gens puissent s'en rendre compte. Bien sûr, n'étant point stupide, je laissais des faux indices, faisant croire que les meurtres avaient été causés par des animaux sauvages, ce qui était très commun dans le monde de Kosaten, et donc très croyable. Qu'est-ce que les gens étaient naïfs. Bien sûr, je n'en dévorais que lorsqu'il y en avait la nécessité. Je ne souhaitais prendre trop de risque. Parfois, je venais prendre au garde-manger bien rempli, bien que me procurer des restes n'était point très satisfaisant. La chair était meilleure fraîche.

Manger des démons en étant leur reine vous surprend ? Sachez que je décidais de ce que je voulais, et personne n'avait le droit de me contredire, sauf bien entendu ma très chère Viola. Sauf que, ah ah, elle m'en laissait le droit, en connaissant parfaitement mes raisons. Et puis, nous nous étions point promises... D'être ensemble pour l'éternité ? Le mensonge, c'était ce qu'elle détestait le plus, n'est-ce pas ? Ne vous méprenez point, je n'abusais guère de cette promesse. J'aimais bien trop ma bien-aimée pour cela ! Enfin ! Aujourd'hui était un grand jour. J'allais sélectionner les meilleurs artistes de tout le palais ! Et les autres... Allaient être exécutés, considérés comme des erreurs à anéantir. Leurs corps allaient être vidés, pour être transformés en peluches. Ce qu'il y avait à l'intérieur me servirait comme repas, fait par le grand chef cuisinier, que je connaissais depuis mon enfance. Du moins, c'était ce que je me disais, bien que la vérité ne soit point le cas. Ce n'était qu'une copie du vrai, après tout. Comme tous les autres sbires que, soi-disant je connaissais.

Heure du banquet tout d'abord, assise fièrement sur ma grande et magnifique chaise, avec en face de moi toute une rangée de nourriture alléchante, les invités se trouvaient être les nombreux participants. Viola était assise près de moi, un peu inquiète. Je pris mon verre rempli de sang, me levai pour déclarer ceci avec une élégance imperturbable, sourire sur les lèvres :

Moi, Ellen attitrée Satan et reine des démons, je vous souhaite à vous, mes chers amis, une bonne chance pour le Grand Concours. Vous connaissez déjà les règles, je suppose ? Ceux qui réussiront à être vainqueurs seront grandement récompensés... Tandis que les autres..., mon visage s'assombrit et mes dents devinrent toutes canines, Seront exécutés puis dévorés par le Diable que je suis., je fermai les yeux pour sourire plus tendrement, Enfin ! Bon appétit tout le monde !

Je me rassis, et pris une fourchette pour la planter violemment dans la viande sur mon assiette en argent. L'élevant vers ma bouche, je la dégustai avec belle grâce. Mes prunelles se tournèrent vers Viola, qui semblait bien préoccupée, sans surprise.

Ça va aller très chère...

Je lui pris le menton et lui offris un doux baiser ensanglanté. J'adorais la viande saignante.

Je n'y prends aucun plaisir.

Je mentais pour son bien.





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptySam 21 Juil 2018, 12:11



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


J'appréciais mettre une petite ambiance pendant le repas, et là, pour ce banquet, j'avais opté pour un jeu de clavecin. Cet instrument donnait toujours une touche royale parfaite pour les oreilles. Je n'allais pas mentir, lorsque l'Art, ou plus précisément la musique dans ce cas-là, me mettait bien en valeur, j'étais vite comblée. Mes loyaux sujets, malgré le danger qui leur attendait, mangeaient avec le sourire et s'amusaient à se taquiner entre eux gentiment. Je les regardais. Ils comprenaient ma pensée, ce qui me rendait heureuse et rassurée, en quelque sorte. Je ne tolérerai point une potentielle rebellion. De toute manière, j'étais leur créatrice, si ils venaient à faire un mauvais geste, je les détruirai sans problème.

Viola stressait. Cela se voyait à la fois par son air ailleurs, son sourire disparu et par le fait qu'elle n'ait absolument rien mangé. Je pris un couteau et coupai sa viande calmement, prenant un morceau pour le ramener à sa bouche.

Dis "aaaaah" !~

Comme réveillée de ses pensées, Viola fut pendant un instant prise de panique, agitant sa tête vivement de droite à gauche avant de reculer un peu. Me voyant tenter de lui offrir de la nourriture, elle rougit légèrement, puis s'avança, fermant les yeux et ouvrant la bouche en attendant que je la mette à l'intérieur en prononçant un "ahhh" fragile et aigu. Je posai la viande sur sa langue, elle se mit à manger. Elle eut d'un coup un visage tout joyeux, main sur la joue. Je ris face à cette réaction. Quel phénomène...

C'est... Tellement bon !~

S'exclama-t-elle après avoir avalé. Le cuisinier, qui passait par là, se sentait tout flatté. Il frotta sa nuque, embarrassé, puis retourna à ses fourneaux. Ça lui faisait vraiment plaisir d'être ainsi complimenté. J'avais haussé un sourcil avec le sourire en le voyant partir comme ça. La blonde se mit finalement à manger, savourant ce qu'on lui avait proposé goulûment en poussant souvent des soupirs d'extase. Le clavecin continuait toujours de jouer par lui-même. Je décidai, après avoir terminé mon assiette, de m'essuyer les lèvres, pour venir prendre une part de gâteau, avec des mouvements élégants.

Le dos bien droit, la tête haute et les yeux clos, je dégustais avec une élégance inégalable. Viola, quant à elle, essayait tant bien que mal de bien se comporter, mais parfois se laissait aller en mettant énormément de choses dans sa bouche. On pourrait croire que ses joues allaient exploser ! C'était amusant de le voir. C'est pourquoi j'avais laisser s'échapper un petit rire. Me remarquant donc, elle a avala tout d'un coup, puis se dépêcha de prendre un verre d'eau pour se libérer de l'étouffement. Elle souffla fort, puis toussa un peu avant de m'offrir un rictus, gênée.

Pardon ma princesse, j'ai vraiment du mal à changer de manières comme ça...

Je terminai de manger avant de lui répondre en lui relevant la tête à nouveau, la fixant droit dans les yeux.

Je ne t'ai jamais dit de changer, tu sais..., elle tenta de me couper avec un "mais...", sauf que je continuai tout de même, Reste donc toi-même mon amour. Je ne t'ai pas connue comme ça...~

Elle acquiesça timidement, puis je me remis à manger. Ahhhh Viola, quelle maladroite... Je l'aimais énormément. Je ne désirais point qu'elle change. J'aimais Viola, pas une autre femme, une... Princesse ou je ne savais quoi. Bien heureusement, je lui avais rapidement montré ce que j'en pensais. Et la voici désormais en train de manger comme une goinfre, en mettant partout, et même sur ma joue.





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptySam 21 Juil 2018, 12:52



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


Le repas terminé, c'était l'heure d'aller dans la salle du bal. Je me relevai, me retirant de ma place en laissant mes serviteurs nettoyer derrière moi et débarrasser la table après avoir tapé des mains plusieurs fois. Je pris la main de Viola et me penchai pour la lui embrasser délicatement en relevant légèrement ma robe avec mon autre main. Celle-ci, se tenant le cœur, comme attendrie, se laissa faire. Je me redressai, puis l'invitai à me tenir le bras pour m'accompagner jusqu'à là bas. Elle accepta avec joie, et nous allâmes toutes les deux, suivis de mes sbires, vers l'immense pièce si magnifiquement décorée. Riche en pierres précieuses, il y avait encore des tables remplies de nourritures. Cette fois-ci, c'était un jeu de violons qui était au rendez-vous. Quelques trompettes, un piano... Avant que le concours puisse commencer, je souhaitais avant tout danser un peu. C'est pourquoi, arrivée au centre de la pièce à ses côtés je lui demandai ceci, en faisant une belle révérence :

Est-ce que ma reine voudrait m'accompagner sur cette danse ?~

Un peu prise au dépourvu pour avoir été appelée "reine", elle sourit finalement, et fit une révérence à son tour. Me répondant avec un voix, ma foi très sensuelle :

Cela serait un grand honneur, ma princesse...~

Les instruments se mirent à jouer plus fort, et nous nous mîmes à bouger, moi lui tenant une main et une épaule, elle ma taille et mon épaule. C'était celle qui mènerait la danse, pour cette fois-ci. Elle le faisait plutôt bien, dans une somptueuse valse romantique. Les pas étaient parfaits, à un temps parfait... Mais où avait-elle pu apprendre tout cela ? Agréablement surprise, je me laissais faire, utilisant ma magie des ténèbres pour nous confectionner des tenues plus luxueuses. Viola portait une robe bleue laissant ses épaules à l'air, bien longue et évasée. Moi, je possédais une robe rouge, dans le même style. Nous nous fixions intensément, amoureusement même. Mes démons nous admiraient. Certains se rejoignaient à la danse... Morgan était présente, toujours attentive, si jamais j'avais besoin d'elle. Elle se situait un peu à l'écart. Les autres maids couraient partout pour faire les corvées.

Tu danses vraiment bien Viola, c'en est surprenant...

Lui chuchotai-je pendant que nous continuions notre spectacle. Elle plissa des yeux, tout fièrement en relevant un peu le menton. Après quoi, elle approcha sa tête pour presser ses lèvres contre les miennes, passionnément, un court un instant.

Eh bien, on dirait que mes cours n'ont pas été anodins...~

Me susurra-t-elle d'une voix suave. Lorsque la musique se termina, nous nous arrêtions doucement. Mais, sans que je puisse m'y attendre, Viola me souleva telle une princesse, comme elle savait si bien le faire. Prise au dépourvu, je lui entourai le cou de mes bras pour ne pas tomber. Elle rit, et me fit un baiser sur le front pour me calmer. Un peu honteuse, je toussottai, poing devant les lèvres, et déclarai ceci au peuple présent :

Il est l'heure du concours, mettez-vous à vos places ! Nous commencerons par voir nos meilleurs danseurs !

Viola me déposa au sol, et je me montai les petits escaliers pour m'assoir sur le trône surélevé. Viola s'assit à côté de moi, et nous attendions que les participants se mettent en place. J'avais hâte.

Très bien ! Nous pouvons enfin débuter !

C'était l'heure du jugement. Et j'espérais qu'ils ne me décevront point. Sachant que j'étais celle qui les avait créés...



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptySam 21 Juil 2018, 13:38



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


Les chœurs ne mirent à chanter. La musique n'était plus aussi gaie que précédemment. Une ambiance pesante se propageait partout dans la vaste pièce. Mes yeux jaunes brillaient d'impatience. Mes pupilles tranchaient du regard chaque couple démoniaque qui s'était présenter devant moi. Mon faciès n'était plus aussi chaleureux qu'avant. J'étais devenue froide. Si froide que mon regard en devenait trop intimidant pour certains danseurs, les perturbant dans leur show. J'avais les mains posées sur ma jambe sur l'autre. J'avais un semblant hautain terriblement et volontairement effrayant. Ce changement brutal de personnalité servait à reconnaître ceux qui étaient meilleurs que les autres. Passionnés. Implacables. Impeccables. Je serai sévère. Je n'aurai aucune pitié. Ils connaissaient les conséquences de leur venue ici.

Je pouvais sentir le stress monter chez Viola qui fermait les yeux et baissait la tête avec un air coupable. Des casse-noisettes de plus de deux mètres se trouvaient contre les largeurs de la salle de bal, tenant leurs fusils, aucune émotion visible sur leurs visages. Ils attendaient les ordres. J'analysais les danseurs minutieusement, ne ratant aucune erreur. L'une des danseuses tomba soudainement sur ses genoux, haletant en se tenant le cœur. Son partenaire, totalement paniqué, s'arrachait les cheveux en sachant ce qu'il allait advenir d'eux. Je les toisai sauvagement. Ils se préparaient déjà mentalement à ce qui allait leur arriver. Viola avait failli se lever, mais finalement, elle resta à sa place, en se souvenant peut-être de ce que je lui avais déjà dit il y a quelques heures déjà.

Lorsque la musique se termina, je pris mon sceptre et pointai les vainqueurs sans un mot. Les autres déglutissaient de peur. Ils savaient que la mort les attendait. Mais ils n'allaient pas être immédiatement exécutés, non, j'allais les laisser terrorisés un moment, le temps que le Grand Concours se termine, et que je choisisse tous mes favoris. S'en suivirent les artistes, puis les joueurs d'instruments, les comédiens, etc. Il était très dur de ne pas s'amuser à profiter tout simplement de ce qui s'offrait à nous, mais c'était mon devoir de rester un juge sérieux. Vint alors le moment fatidique. Tous les perdants se mirent en ligne devant moi, les bourreaux se mettant de chaque côté. Je me levai de mon siège.

Vous, qui aviez perdu, vous êtes considérés comme des erreurs. Acceptez votre destin. Qu'on les-
NON !

Je tournai brutalement la tête vers la voix féminine. Qui osait m'arreter, moi, la reine des démons ? Mes yeux virèrent au rouge. Je n'étais pas énervée, juste intriguée. C'était une démone, celle qui était tombée il y a peu. Mes yeux se plissèrent.

Je vous en prie... Ne nous tuez pas... Nous... Je...
Il n'y a pas de discussion à avoir. Je ne ferai aucune preuve de clémence. Vous connaissiez les conséquences. Exécutez-les.
N-NON, NON, S'IL VOUS PLAIT, AAAAAAAAH !!!

Et sous les yeux choqués de Viola, toutes les erreurs furent anéantis par balle. La fusillade avait provoqué des éclaboussures énormes. Il y avait du sang partout. Bonne chance pour les servantes... Je poussai un long soupir, puis quittai la pièce, Viola me suivant en se tenant le cœur, et évitant de regarder les cadavres massacrés. C'était horrible, mais il fallait l'accepter. Je ne pouvais pas faire preuve de clémence pour certains, et tuer les autres. Cela serait indigne d'une reine. Et là oui, il y aurait très certainement une rébellion. Ou plutôt une "tentative"... Car après tout, mes pouvoirs les bloquaient...

(Note : Les fusils sont magiques !)




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptySam 21 Juil 2018, 17:17



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


L'extermination faite, mes soldats étaient allés chercher les corps, tandis que les maids nettoyaient le sang derrière. Viola et moi nous étions dirigées vers le boudoir pour discuter plus tranquillement, en privé. Assise l'une en face de l'autre, je la regardais, elle qui fixait le contenu de son verre de thé anglais bien chaud. Buvant une gorgée, je décidai de lancer la conversation, vu que celle-ci n'était clairement point apte à le faire, d'une voix se voulant réconfortante et inquiète, car je n'aimais pas la voir aussi... Pensive et mal à l'aise pour ces choses, sachant que j'en étais la responsable :

Hey, Viola, dis-moi, où as-tu bien pu apprendre la valse ?

Je ne me rappelais pas avoir vu dans ses souvenirs pendant que j'étais dans son corps, dans mon monde d'origine, qu'elle était allée s'entraîner à la danse pourtant... Elle releva ses prunelles vertes vers moi, indolemment. Elle essaya de sourire, mais en vain. Évidemment, l'exécution qui venait d'arriver l'avait bien trop mise à mal. Et je comprenais, donc je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela. Mais c'était mon devoir. Et de toute manière, j'étais la reine, je pouvais bien décider de ce que je voulais, n'est-ce pas ? Un monarque qui plus était vu comme un véritable être divin pour ces gens. Viola hésita un peu avant de répondre, mais finalement y arriva après un peu de temps à prendre courage :

C'est Morgan qui m'a tout appris. C'est vraiment une sage personne.

Morgan ? Elle savait donc faire de la valse ? J'avouais ne pas avoir été mise au courant... Cela me surprenait un peu. Un peu beaucoup même ! Les sourcils élevés, je clignai plusieurs fois des yeux avant de reprendre un peu thé, fixant la blonde profondément. Ses iris étaient si envoûtants. De vraies émeraudes. Difficile de ne pas se perdre dans ce regard aussi magique quand même... Viola décida de continuer la conversation par elle-même, à mon plus grand bonheur, buvant un peu juste avant :

Tu devrais moins lui donner de travail... Elle court partout, c'est terrible ! On pourrait croire à une machine... Et encore, je me demande si une machine aurait pu tenir !

Je fronçai des sourcils. Morgan ? Trop de travail ? Qu'est-ce qu'elle disait... C'était une servante ! Aurait-elle osé essayer de manipuler Viola pour me pousser à ralentir la cadence ? Maline, maline... Mais je n'allais pas me laisser faire, oh ça non. Reposant ma tasse calmement, je plissai des yeux, prenant un air tout à fait dédaigneux.

"Moins lui donner de travail" ? C'est une servante ! Elle doit bien m'obéir, non ? Il y a plein de choses à faire, et je me trouve déjà bien assez généreuse avec elle, Viola.

Je poursuivis vite, sans gêne, car cette question commençait à se faire bien dérangeante dans mon esprit :

J'espère qu'elle ne cherche pas à moins travailler en te poussant à me parler...

Viola faillit avaler de travers. Elle se frappa plusieurs fois la poitrine en toussant fort, avant de me répondre precipitemment :

Argh... Mais non ! Qu'est-ce que tu racontes ?

Je poussai un "hum" de méfiance avant de continuer de boire. J'avais quelques doutes, mais je pris le choix de lui faire confiance. Après tout... Viola... Elle n'était pas le genre de personne à me mentir, n'est-ce pas ? Et puis, nous formions un couple désormais... La confiance était quelque chose de précieux, fragile... Et la briser serait irréparable.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptyLun 23 Juil 2018, 12:39



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


Les murs étaient peints en rouge... Comme le sang, comme les roses...
Le liquide tombait en gouttelettes sur le sol, sur glissant sur les pétales... Lentement...
Pincements au cœur, douleur intérieure... Insupportable, torturante...
Les crocs blancs déchiraient crispée par le stress des victimes... Ayant succombé avec le visage figé par la peur...
Douce gourmandise, tentatrice, corruptrice... Impossible de s'en libérer...

Quel plaisir.

Donc, j'avais menti ? Oui. J'avais menti, mais point égoïstement. Je savais qu'elle réagirait mal, très mal. Je n'avais pas peur pour moi, mais pour elle. Elle se serait recroquevillée sur elle-même. Elle aurait tout pris pour elle, en se répétant sans cesse qu'elle aimait un monstre. Et qu'il n'y avait que les monstres pour aimer des monstres. Quelle sage fille. Quelle gentille fille. Naïve, tellement naïve... Tellement pure, tellement manipulable... Toute cette bonté m'offrait un sentiment étrange d'envie de protéger, protéger au péril de ma vie. J'avais envie de la rendre heureuse, de la garder pour moi. Uniquement pour moi... Un trésor précieux, que je me réservais tel un avare.

Je goûtais à toute la chair qu'on m'avait donnée. La chair démoniaque. Le sang de mes frères. Mais pouvions-nous encore parler de "cannibalisme" ? Je n'étais point de leur race après tout. J'étais devenue un être divin, quelque chose qui leur était en tout point supérieure. Je ne devrais pas ressentir de remords. Après tout, ils étaient mes serviteurs, n'est-ce pas ? Ils m'obéissaient et m'obéiront pour l'éternité, parce que je les avais conçus pour. Je n'étais pas méchante. J'en récompensais certains, j'en exterminais d'autres, pour des raisons, et non pas imprévisiblement. N'était-ce point une véritable preuve de bonté ?

Dans la salle à manger, je ne laissais rien. Le liquide vermillon giclait à chaque claquement de dents. Mes pupilles devenues aussi fines que des fils de fer, mes yeux étaient élargis de folie. Cette fougue était provoquée par la passion que j'avais pour cette nourriture aussi exquise. Elle n'était point aussi bonne que celle des humains, mais cela me contentait. L'efficacité de cette viande à calmer ma faim se laissait à désirer, mais cela restait très juste. Je n'allais pas manger mes sbires à la place des humains, oh ça non ! Si je m'en délectais, là maintenant, c'était seulement pour ne point gaspiller. Hehe...

Quel délice... Quelle satisfaction... C'était un vrai régal. Je me sentais accablée par la férocité, la sauvagerie. Je retournais à la bestialité. Tous mes sens perturbés, mon côté primitif prenait le dessus. Je me sentais obligée de tout manger, de ne rien laisser, jusqu'à lécher les assiettes. Je griffais parfois la table, je dévorais avec mes mains à une vitesse folle... Je ne m'arrêtais pas. Ma respiration s'accélerait de plus en plus. Je continuais. Je continuais. Je continuais. Je transpirais, je grognais comme un animal... C'était bon. Si bon. Tellement bon... J'en voulais plus, plus ! PLUS !

Ahhhhhh... hhhh... Encore... En... Core.... Plus.... Grrrrrghhh....

Des démons vinrent, me posant de nouvelles assiettes remplies d'organes de leurs congénères décédés. Je sautai dessus, et lorsque j'eusse terminé, mon visage était trempé de sang. Mes canines s'allongeaient. Encore, encore plus... Juste un peu... J'avais presque fini... Je pouvais pas stopper ce sentiment puissant tout de suite... C'était si agréable...

ENCORE...!! DONNEZ-MOI EN PLUS !!!...

Hurlai-je de toutes mes forces, ma voix résonnant partout dans le palais. Je me demandais si Viola avait pu entendre, elle qui s'était endormie dans ma chambre... Je ne l'espérais point... Bien qu'elle soit au courant de ce que je faisais actuellement, elle ne supporterait point que j'en devienne aussi... Hystérique... Et elle avait raison. Je m'inquiéterais aussi à sa place. Mais il fallait comprendre que je ne pouvais pas me contrôler. C'était trop... Fort pour moi. Je devenais si gourmande d'un coup... Mais je savais me mettre des limites. J'avais appris avec le temps. Il fallait me faire confiance, bien qu'il soit difficile, avec tout ce que j'avais pu commettre dans le passé... Mais si je me laissais faire véritablement, je serais déjà partie m'attaquer aux villages environnants, non ?

Mon euphorie se calmant lentement, l'air que j'expirais se faisait bruyant. Un peu penchée vers l'avant, j'essayais de retrouver totalement mes esprits rapidement. Mes serviteurs me regardaient avec une certaine inquiétude. Était-ce pour eux, ou pour moi ? Je n'en savais rien, et je n'en avais que faire actuellement. Je me relevai, poussai la chaise sous la table et me dirigeai faiblement vers ma chambre. Mes sbires m'accompagnaient pour s'assurer que je ne vienne point à m'évanouir dans les couloirs. Je marchais, tête baissée, du fluide rouge partout sur mes vêtements, et même dans mes cheveux violets. Je me sentais trop faible pour aller prendre une douche maintenant, alors je dormirai pleine de sang. Viola n'allait très certainement pas apprécié l'odeur en se réveillant, mais ce n'était pas grave. Je lui expliquerai, et elle comprendra, n'est-ce pas ? Arrivée là bas, je m'allongeai, puis croisai subitement le regard vert de la blonde. Elle était donc réveillée.. Avait-elle entendu mon cri ?

Vio...la...
Tu sens bon...

Elle ferma les yeux, léchant ma joue, puis mes lèvres, à ma grande surprise. Sa langue était chaude et étourdissante. La sensation était jouissive. Je sentais déjà tout mon corps vibrer d'extase. Elle me nettoya le visage ainsi, de cette belle et sensuelle manière. J'avais adoré. Bien dommage que nous n'avions pu aller plus loin... Je fermai les yeux et elle me serra dans ses bras. C'est comme cela que nous nous endormions, toutes les deux, l'une contre l'autre...




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2204
Yens : 281
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 181
Nombre de topic terminé: 96
Exp:
Festin pour la Reine des Vilains [+16] Left_bar_bleue2/12Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty_bar_bleue  (2/12)
Ellen
Ellen ⛤Impératrice des Enfers ⛤

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] EmptyLun 23 Juil 2018, 13:40



Solo ~
Festin pour la Reine des Vilains...


Ghhh... ughhh... Redonne... le... moi...

Non... Qu'est-ce que c'était que ça ? Non, pas encore ! Pitié non, je... Je croyais avoir tout oublié ! Passer à autre chose ! Non, pas maintenant, pas maintenant ! Non... Non.... NON STOP !!...

Te le redonner ? Ahah, non, y a pas moyen. Ce corps me faisait trop mal.

Ça faisait mal. Ça faisait mal. Ça faisait mal. Mal. Mal. Mal. Douleur. Douleur. Douleur. Stop. Il fallait que ça s'arrête. Il fallait que cela prenne fin. Stop. Stop. STOP !!... Je ne voulais pas m'en souvenir ! Pitié... Non... Je voulais juste oublier... Non... Non... POURQUOI ?! Qu'est-ce que j'étais en train de faire...? Je lui plantais un couteau dans l'œil, sans pitié... Comment avais-je pu oser faire ça ? COMMENT AVAIS-JE PU ?!

Juste pour une journée ? Heehee... Je pense avoir bien dit ça.

Non... Non... Il fallait que ça s'arrête... Quelqu'un... Quelqu'un... De l'aide... De l'aide... Je... Je n'en pouvais plus de voir tout ça... Sentir le vent, entendre le son de la pluie, les gémissements de Viola... Mes paroles si horribles... Non... Je voulais oublier... JE NE POUVAIS PLUS LE SUPPORTER ! Je devais sortir de cette illusion, MAINTENANT !!...

Toujours pas morte ? J'avoue être admirative face à autant de ténacité...

........ Le temps passait trop vite.
Je pouvais entendre des bourdonnements à mes oreilles. Sombres. Prévenants. Je savais très bien ce qui allait arriver.

Pa... ughh... Pa...pa...

NON, STOP, STOP, STOOOP !!... VIOLAAAAAAAAAAAAAAA !!!...


Ellen ! Ellen, ce n'était qu'un cauchemar, ça va aller... Ça va aller... Je suis là...

J'étais... Choquée. Tout mon corps tremblottait. Je serrais Viola de toutes mes forces contre moi. Mes yeux étaient écarquillés. J'étais traumatisée. C'était terrible... J'avais du mal à trouver les mots pour expliquer ce sentiment horrible que j'avais dans le cœur. Comment avais-je pu ? Pourquoi ?... Pourquoi ce cauchemar maintenant... Pourquoi ? Allait-il me tourmenter éternellement ? Quand allais-je enfin être libérée de ces souvenirs épouvantables ?!... Je ne le supportais plus. Je n'en pouvais plus de tout ça. Je voulais tout oublier. Vivre pleinement le présent. Gaiement. Sans être forcée de me retourner vers ce passé honteux. J'étais un monstre. J'avais fait des choses... Dont je ne me pardonnerai jamais.

Viola me caressait les cheveux pour me réconforter. Moi, comme une enfant terrifiée, je la gardais contre moi en fixant le vide. Elle me faisait des baisers sur le front, doux et chaleureux. Elle était si pure... La culpabilité me faisait tant souffrir...

Je suis si désolée, Viola... Je... Pardonne-moi pour tout ce que j'ai pu te faire... Viola...

Au début, elle n'avait pas trop l'air de comprendre, mais à bien y réfléchir, elle trouva enfin. Suite à cela elle m'offrit son plus beau sourire et me leva le menton en me fixant droit dans les yeux, comme pour prouver sa sincérité.

Je t'ai déjà pardonnée depuis longtemps, mon amour...

Des larmes coulèrent le long de mes joues. Qu'est-ce que ce rêve signifiait ? Tout cela m'inquiétait. Mais peut-être était-ce tout simplement le fruit du hasard, bien que cela soit une incroyable coïncidence ? Je fermai mes paupières, me laissant consoler par ma bien-aimée que j'adorais tant. J'avais eu... Si peur. Je me sentais si mal de lui avoir fait autant souffrir... Mais maintenant, nous étions ensemble, pas vrai ? Nous n'allions plus jamais être séparées, et nous allions nous protéger pour toujours !... Nous vivrons heureuses...




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Festin pour la Reine des Vilains [+16]   Festin pour la Reine des Vilains [+16] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Festin pour la Reine des Vilains [+16]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Festin pour la Reine des Vilains [+16] 190103103231202569 :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.