Le Deal du moment : -63%
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
Voir le deal
55.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Souris Gaming Razer DeathAdder Elite
39.99 € 79.99 €
Voir le deal

Partagez
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue2/6Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2019, 09:56

Fragments d'un discours amoureux
FEAT : Eleanor


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 596
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue6/12Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyMer 17 Avr 2019, 16:45





Fragments d'un discours

amoureux.



Feat.Svenja de Maribor




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue2/6Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyLun 22 Avr 2019, 00:03

Fragments d'un discours amoureux
FEAT : Eleanor


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 596
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue6/12Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyLun 22 Avr 2019, 03:10





Fragments d'un discours

amoureux.



Feat.Svenja de Maribor




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue2/6Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyLun 22 Avr 2019, 19:51

Fragments d'un discours amoureux
FEAT : Eleanor


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 596
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue6/12Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyMar 23 Avr 2019, 03:30





Fragments d'un discours

amoureux.



Feat.Svenja de Maribor


La soirée était magique, la nuit passée était magique, ma fiancée était magique, tout était réuni pour être à la perfection. Après des ébats, et des ébats... Nous nous étions arrêtées au petit matin, non pas qu'on en avait marre, mais nos forces ne pouvaient plus endurer la hargne et la fougue de petits jeux sexuels. Nous avions tellement "forcé" la chose, profité de chaque partie de nos corps, que c'était devenu un supplice de continuer. Mais même sans ça, j'aimais ma louve du plus profond de mon cœur, même si ce dernier était arrêté depuis fort longtemps. Avant de tomber dans un sommeil bénéfique, nous étions là, sur le lit entrain de nous étreindre et profitant d'une infinie douceur de vivre l'une contre l'autre. C'était dans ces moments-là, que je pouvais réaliser l'étendu de la chance que j'avais d'avoir une personne à aimer et qui m'aimer en retour pour ce que j'étais, et avoir un fils que j'aimais également et qui m'aimer en retour malgré que je n'étais pas sa vraie mère.


En réfléchissant à tout ça, tout en dévorant ma louve des yeux, je pouvais en pleurer de bonheur, une béatitude nouvelle que je ne connaissais pas et qui m'étais destinée. Depuis combien de temps avais-je erré dans mon monde ou dans celui-ci, sans connaître la moindre parcelle de tendresse, de douceur, d'amour... ? Combien de temps allais-je survivre seule avant de connaître Svenja ? Et surtout... Par quelle magie avions-nous succombé l'une de l'autre, alors que tout nous opposait ? Dans une époque et un monde lointain, j'avais aimé mon ancienne conquête, Markov. Oui, je l'avais aimé, c'est vrai, et durant des décennies, nous avions formé un couple hors du commun pour des vampires. Cependant... Et par une agréable surprise, je connaissais un sentiment bien plus fort, une osmose bien plus complète, une complicité tellement puissante avec Svenja, que je me demandais si cela était normal. Je ne me plaignais pas, au contraire, mais même si j'avais connu l'amour autrement, voir que je pouvais ressentir bien plus d'émotions, aimer à outrance à en déborder les plus grands océans de Kosaten et vivre... Oui ! Vivre une vie où enfin, je pouvais presque dire : oui... Je suis vivante ! Je ne suis pas morte intérieurement ! Je ne suis plus la vampire, je suis "Humaine"... Voir ça de mes propres yeux me rendait heureuse, un bonheur qui me tiraillait le ventre au point d'en pleurer de joie.



-"Je t'aime aussi ma louve... Tu es la femme que j'aimerais pour l'éternité !" Répondais-je à Svenja émue, quand celle-ci déclara son amour à mon encontre.


Après le peu de sommeil établi, je me réveille tard dans la matinée, une grasse mat qui fait plaisir après avoir fait autant la "rumba" avec la plus merveilleuse des sorceleuses. Ouvrant de petits yeux, je m'habitue petit à petit à la clarté du jour, et m'étire tel un félin pour me réveiller. Svenja dort toujours, et me mettant face à elle, je la contemple dans toute sa beauté, retirant légèrement et doucement la couverture pour exposer son corps nue à la lumière afin de l'admirer entièrement. Mes yeux brillent de mille éclats en soutenant cette superbe vue devant moi et en posant ma main sur sa cuisse, je la caresse tendrement tout en remontant son flanc, parcourant ses nombreuses cicatrices de mes doigts. À ce moment-là, je ne pourrais pas dire ce qui me vient à l'esprit, juste la sensation d'être dans un autre temps. Enfin, sans aucune hésitation et avec une réelle envie, je m'approche de son visage pour y déposer ma langue sur ses lèvres et venir l'embrasser longuement en soupirant d'extase. Aaaaaahhhhhh... Cette sensation... Je... Je me sens libre de toutes les barrières sociales, de toutes ces années à devoir me battre uniquement que pour ma vie, je... Svenja... Je me sens vivante à tes côtés...

-"Je me sens forte à tes côtés..." Soufflais-je dans un murmure avant de chanter doucement une chanson tout en continuant à la caresser tendrement.




Pendant que je chante, ma louve commence à se réveiller, et tout en lui souriant agréablement, je continue à chanter pour la bercer dans son éveil. Après cette belle prestation, je l'embrasse gentiment pour lui souhaiter la bonne journée avant de m'installer encore plus près d'elle pour mieux sentir l'étreinte de ses bras.

-"Bien dormi ma belle ? La nuit a été mouvementée hein ? hihi ! Je te remercie de m'avoir fait frissonner de la sorte... Allez, réveille-toi et viens manger le petit-déjeuner, on a encore assez de nourriture pour se confectionner quelque chose de consistant. Je vais allumer une bougie et faire chauffer les plats en attendant."

C'est dans une bonne humeur que nous mangeons comme hier, entièrement nue, profitons de la complicité qui s'est installée entre nous, discutons encore de nos ébats de la nuit passée en rigolant parfois de certaines situations, et des fois, nous donnant l'envie de rajouter un round supplémentaire, mais je reste sage, malgré que mes yeux et mes mains crient à l'assaut de ses seins menus. Après une légère digestion, je l'invite à prendre un bain avant moi, le temps de préparer le reste d'affaire qu'il me reste à ranger dans mon sac. Et c'est en récupérant les différents vêtements de ma louve et moi, que je l'entends plonger dans l'eau dans un soupir de soulagement proche du plaisir. Me mordillant la lèvre inférieure, les mains tremblantes, les yeux grands ouverts, je ne peux finalement pas résister à l'envi de la rejoindre, alors, entrant dans la pièce, fermant la porte, je la regarde dans le bain et décide de rentrer dans la danse afin de jouer le tout dernier acte charnel avec elle avant mon départ. Une longue séance s'impose où nous laissons notre désir parler pour nous, jouant délicieusement sur le corps de l'autre.

Au bout d'une heure, ou deux, je sais plus, je n'ai pas compté, nous ressortons de là et nous nous habillons avant que je prenne mes affaires, laissant ceux de ma louve en place puisqu'elle reste à la capitale. On se dirige au comptoir et je paie la totalité de mon séjour avant de sortir à l'extérieur, où un soleil magnifique scintille haut dans le ciel. Prenant la main de ma fiancée, nous nous dirigeons vers l'une des portes principales, où je remets le collier de sécurité aux gardes, et sors un peu plus loin, hors du champ de vision de possibles troubles-fête. Faisant face à ma louve, je souris pleinement en lui disant légèrement émue.



-"Bon et ben... Voilà quoi ! Les trois jours sont passés... Svenja, je... Je ne suis pas triste de te quitter, pas comme la première fois, je suis heureuse, heureuse d'avoir passé ces jours en ta compagnie, en compagnie de Reecon aussi. J'ai adoré partager ces moments, forger de nouveaux souvenirs, garder dans mon cœur la trace de ces sentiments qui gonflent jour après jour. J'aimerais tellement avoir notre chez nous afin de vivre ensemble comme un vrai couple, tu sais ! Mais bon, ça viendra, je te le promets ! Svenja, je... Je t'aime !"


Plongeant mes lèvres, une dernière fois, sur celle de mon aimée, je profite du goût légèrement salé de sa bouche en prolongeant ce baiser du mieux possible, jouant de ma langue sur la sienne dans une danse légère et souple. En nous séparant, je rigole doucement, avec un grand sourire, avant de l'embrasser rapidement une dernière fois et de me retourner pour reprendre mon chemin. Lévitant au-dessus du sol, je me retourne vers ma louve pour lui dire mes derniers mots avant de filer à une vitesse folle vers Bashô Tokaï.

-"Tu vas me manquer petite coquine ! Prends soin de toi mon amour et à bientôt ! Je ferais tout pour te revoir rapidement ! Je t'aime ma louve !"




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Left_bar_bleue2/6Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 EmptyMar 23 Avr 2019, 23:05

Fragments d'un discours amoureux
FEAT :Eleanor
Alors que les premières lueurs de l’aube commençaient à poindre à l’horizon, le silence régnait depuis quelques instants dans la chambre que partageaient les deux femmes.
Éreintées par leurs ébats, elles se trouvaient l’une dans les bras de l’autre, s’offrant mutuellement de légères caresses alors que le sommeil les gagnaient peu à peu.
C’est dans cette atmosphère sereine que Svenja déclara à nouveau son amour à Eleanor, elle ne se lassait pas de prononcer ces mots à l’intention de sa douce et les lui répéterait chaque jour qu’elle passeront ensemble à partir de maintenant. C’est avec la voix remplie d’émotions que la vampire prononça quelques mots qui sonnaient si doux aux oreilles de la sorceleuse, sorceleuse qui ne put d’ailleurs s’empêcher d’esquisser un petit sourire digne d’une jeune fille amoureuse tout en se rapprochant un peu plus de sa belle.
L’amour était quelque chose que Svenja regrettait presque de ne pas avoir connu plus tôt, presque car elle était des plus heureuses d’avoir découvert ce sentiment pour la première fois grâce à Eleanor, ce qui rendait leur relation encore plus précieuse à ses yeux, un véritable trésor qu’aucune richesse au monde ne pourrait jamais surpasser. Glissant doucement le long du bras de la vampire, la main de la louve vint quérir sa jumelle afin d’entrecroiser leurs doigts, juste avant que le sommeil les rattrapes enfin.

Avec cette nuit qui l’avait épuisée, Svenja dormait encore profondément lorsque sa douce s’éveillait ; allongée sur le côté, tournée vers Eleanor, elle affichait un visage paisible, légèrement souriant même, tandis qu’elle respirait calmement.
Un frisson la parcourut alors lorsque la main de la vampire se posa sur sa cuisse avant de remonter lentement tout en parcourant ses diverses cicatrices, mais son sommeil restait intact pour le moment, bien qu’un léger soupir ne s’échapper d’entre ses lèvres. Bien qu’encore endormie, tendit les lèvres dans son sommeil pour répondre au baiser qu’Eleanor lui offrait, cherchant même à le prolonger alors que leurs bouches se séparaient.

- Hmmm…

Etait-ce le baiser, la voix d’Eleanor ou bien les caresses de la main de la vampire sur son corps qui avait amené la sorceleuse à lentement se réveiller ? Peut-être bien les trois à la fois, qui pouvait savoir ?
Se frottant les yeux d’une main, Svenja posa son regard à peine éveillé sur son aimée qui continuait de chanter tout en lui adressant un magnifique sourire qui, déjà, illuminait la journée de la louve. Tout en écoutant cette jolie chanson qu’elle ne connaissait pas, elle se rapprocha un peu de son aimée, posant à son tour une main sur les hanches de cette dernière en lui souriant en retour, profitant de sa voix mélodieuse pour se réveiller de la plus agréable des façons.
La sorceleuse se laissait porter par les paroles, le regard amoureusement posé sur Eleanor qui termina son chant d’une bien douce et chaleureuse manière en venant l’embrasser et s’installer au plus près d’elle.
Hochant doucement la tête aux questions de sa douce, Svenja se redressa un petit peu afin de venir poser sa joue sur l’épaule d’Eleanor, lui souriant alors.

- J’ai très bien dormi, et toi ? Mouvementée ? Le mot est faible haha ! C’est à moi de te remercier pour cette surprise… Surprenante ! Hmm d’accord, je me lève, mais je serai encore restée un petit peu au lit tu sais.

Quittant tout de même le confort du lit, Svenja partagea alors le repas avec Eleanor tout en parlant de la nuit qui venait de s’écouler, tantôt en riant, tantôt en rougissant selon le moment évoqué ; à quelques reprises, on pouvait sentir qu’une certaine envie électrisait l’air entre les deux femmes qui se dévoraient du regard, mais l’heure n’était plus à la bagatelle, n’avaient-elles pas eu assez avec cette nuit ?
La rouquine avait encore quelques affaires à rassembler et ranger dans son sac avant de partir, c’est pourquoi elle proposa à la louve de prendre son bain en premier ; n’y voyant pas d’objection, Svenja acquiesça et se rendit dans la pièce attenante afin de remplir d’eau chaude la large bassine qui faisait office de baignoire, avant de s’y glisser tout en poussant un profond soupir de satisfaction.
L’arrière de la tête reposant contre le rebord, la sorceleuse avait les yeux fermés et se laissait envahir par la douce chaleur de l’eau, jusqu’à ce qu’un bruit attire son attention et lui fasse rouvrir les paupières. Eleanor venait d’entrer dans la pièce et avait refermé la porte ; sans dire un mot, la vampire vint se joindre au bain de la louve afin de partager, une dernière fois, un moment charnel des plus sensuels.

Mais le temps n’avait pas jugé bon de suspendre sa course, et les heures s’écoulaient inexorablement, amenant alors les deux femmes à quitter le bain qui était à présent à peine tiède. Enfilant chacune leurs vêtements, elles allèrent ensemble au comptoir de l’auberge afin qu’Eleanor puisse payer pour son séjour, quittant ensuite les lieux.
Il faisait radieux à l’extérieur, et la journée s’annonçait des plus belles ; c’est main dans la main que Svenja accompagnait sa douce jusqu’à l’une des entrées de la capitale, où la rouquine pu rendre le collier de sécurité à la garde de la ville.
Hors des murs de la cité, elles s’étaient éloignées juste assez pour être seules, sans personne aux alentours pour venir perturber leurs au-revoir. La vampire annonça qu’il était l’heure de se séparer, et bien qu’il y avait de l’émotion dans sa voix, on n’y ressentait pas la moindre trace de peine ou de tristesse, mais plutôt du bonheur. Il en était de même pour la louve, qui avait les mêmes envies que son amour en cet instant.

- Je ressens la même chose Eleanor, je ne suis pas triste non plus ; les trois jours que nous venons de passer ensemble, il me suffit d’y penser pour que la moindre trace de tristesse disparaisse. En seulement trois jours, tu m’a tant offert… Ta présence, une famille, et ton amour. Souriante, elle posa une main sur la joue de sa douce. Je sais mon ange, moi aussi je ne pense qu’à cela, avoir notre chez nous, et y vivre avec Reecon… Cela prendra le temps qu’il faudra, mais je sais que nous aurons un jour notre maison rien qu’à nous. Moi aussi je t’aime, Eleanor !

Une dernière étreinte, un dernier baiser, un ultime jeu de langues que partageaient Eleanor et Svenja, avec le ciel et les oiseaux pour seuls témoins ; la louve aussi bien que la vampire, chacune voulait prolonger le baiser indéfiniment, et celui-ci dura de longues, de très longues secondes qui pourtant parurent filer en quelques battements de coeur seulement.
Se séparant alors l’une de l’autre, la sorceleuse eu un sourire ravit lorsque lui fut volé un tout petit baiser, sous les rires de sa vampire qui était des plus radieuses. Regardant alors sa belle se mettre à léviter, Svenja vint lui saisir doucement la main alors qu’elle recevait les dernières recommandations de son aimée.

- Toi aussi tu va me manquer ma belle, mais cette absence ne rendra nos futures retrouvailles que meilleures ! Sois prudente et reviens moi vite ! Je t’aime Eleanor ! Je t’aime !!

Levant les yeux pour suivre sa douce qui s’élevait dans les airs, Svenja lui adressa un petit signe de la main, avant de lui souffler un baiser et enfin, la voir partir à toute vitesse jusqu’à disparaître du champ de son champ de vision.
A présent seule, la sorceleuse resta encore là quelques instants, un petit sourire aux lèvres, avant de reprendre le chemin de la capitale, l’esprit emplit des doux souvenirs de ces trois jours passés avec la femme qu’elle aimait et qu’elle aimerait pour toujours.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]   Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18]
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Fragments d'un discours amoureux. [Feat Svenja] [+ 18] - Page 4 190103103231202569 :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.