Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Partagez
Plus fort que le destin
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Plus fort que le destin Left_bar_bleue1/12Plus fort que le destin Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin EmptyVen 14 Déc 2018, 17:02



   
Plus fort que le Destin


   
Rencontre du Destin...



   





Bashô Tokaï prospérait et se développait de plus en plus, pour leur plus grand plaisir à tous. Les menaces pesaient toujours au-dessus de leurs têtes mais elles étaient moins oppressantes qu'à ses débuts. Et L'Uzumaki veillait à ce que cela perdure. Peut être même devrait-il discuter avec le Maire de la ville pour voir quels projets pourraient-ils accomplir par la suite. Mais en cette journée, le cruel destin avait d'autre projet pour lui. Un messager parvint à l'un des nouveaux héros de Espoir. Le message était simple et court. Il était invité à rencontrer un homme d'affaire de Fuyu d'une certaine importance. Ce dernier vivait à la frontière de Fuyu et des territoires neutres. La signature parla rapidement au Jigoku.

En effet cet homme était quelque peu reconnu dans le domaine, pour avoir fait fortune par le don de sa fille. Beaucoup mettait ceci sur des balivernes et des légendes, et le ninja lui même ne s'était jamais posé la question jusqu'à présent. Mais peut être avait-il là une raison d'aller vérifier par lui même les rumeurs. Il ne lui fallut donc qu'une heure tout au plus pour se préparer, donner ses directives aux hommes de la ville  avant de partir vers le petit village ou s'était isolé l'homme et sa fille.

Le trajet fut plutôt calme et tranquille, même lorsque le ninja traversa la frontière et ressenti à nouveau le froid mordant de son ancien royaume d'adoption. Depuis  quelques temps maintenant l'homme des ombres vivait dans une région plutôt clémente et chaude et le changement fut aussi brusque. Pourtant, comme à son habitude, l'empereur de Fuyu ne montra aucune gêne, ni changement sur son visage. Et c'est à la nuit tombante, encapuchonné dans son long manteau, qu'il ouvrit la porte d'une petite maisonnée. Immobile sur le pas de la porte, alors que le vent et quelques flocons s'engouffrèrent dans la maison, raréfiant les flammes dans le feu qui brûlait. Après quelques secondes à observer les protagonistes, il entra dedans, refermant derrière lui. Son rinnegan légèrement illuminé par le feu de bois. L'Hôte aperçut cela et ne se formalisa pas de cette entrée. Son esprit vif et son expérience dans les affaires, lui avaient depuis longtemps apprit à analyser la situation dans la seconde même. Et ainsi, il avait compris que l'homme face à lui était un élu. L'un de ses héros qui l'avait invité pour sauver sa fille.

Il se leva, sans un mot, s'approcha de cet invité mystérieux. Son visage était tiré par la fatigue et l’inquiétude, après tout, il n'avait pas ou peu dormi depuis plusieurs jours, veillant sur sa fille et cherchant la solution pour la sauver.  Froid et sec, le père esseulé s'exprima sans plus de cérémonie:

-Êtes-vous prêt à affronter le destin....









   

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Plus fort que le destin Left_bar_bleue1/12Plus fort que le destin Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin EmptyVen 14 Déc 2018, 17:53



   
Plus fort que le Destin


   
Une marché d'avenir



   



Une nuit et toute l'histoire lui avait été comptée. Ainsi l'enfant avait le don de voyance ou du moins d'intuition puissante. Et jusqu'alors ceci avait bien aidé son père à monter dans les échelons et dans les affaires, lui permettant d'avoir la richesse qu'il avait actuellement. Malheureusement, la jeune fille avait vu dernièrement "l'image" de sa mort. Depuis lors, le père craignant pour la vie de sa fille, mais aussi de ses affaires, avait enfermé sa fille dans une prison dorée. Pourtant la paranoïa l'avait atteint. Et derrière chaque ombres, chaque bois, chaque pas se trouvaient la mort à ses yeux.

C'est à ce moment qu'il avait envoyé plusieurs missives aux héros des Dieux, mettant dans des mains divines la survie de sa fille. L'Uzumaki avait longuement réfléchit, caressant de ses long doigt le diadème qu'il portait dans son manteau. Un tel pouvoir semblait fort utile. Mais que pouvait faire un mortel contre le destin. Même le Dieu de la Paix ne pouvait peut être pas lutter contre le destin d'un autre. Pourtant, aussi étrange que cela soit, le shinobi accepta. Peut être par orgueil d'affronter cet ennemi antique qu'était le destin... Peut être avait-il une autre idée.

-Je suis prêt à protéger votre fille et lui sauver la vie. Et je suis l'un des élus les plus puissants.Toutefois, j'ai une demande.

Le père, pour la première fois éclat en sanglot, son regard s'empli d'espoir et d'une joie infinie, alors que l'élu face à lui, lui promettait de sauver la prunelle de ses yeux. Et sans attendre de connaître la dites demande, il s’agenouilla devant Nagato, lui prenant les mains dans les siennes en le remerciant encore et encore. Les larmes se déversaient de ses yeux dans un flot continue. Mais le possesseur du Rinnegan resta de marbre face à ce tableau. Il avait vu trop de larmes, trop de morts pour être ému par un tel comportement. Il reprit donc aussi froidement:

-Je sais que vous avez gagné une véritable fortune et ce par le talent de votre fille. J'exige donc que vous subventionnez mes projets. Que vous utilisez votre argent quand j'en aurais besoin.


A ces mots, le père changea de comportement. Surpris, perplexe, il semblait plongé dans une réflexion intense.Pouvait-il se permettre cela? Il regarda bientôt sa fille qui allongé dans un lit n'avait pas suivit l'échange. L'Uzumaki pouvait voir dans son regard toutes les réflexions de cet homme dont la cupidité pouvait égaler son amour pour sa fille. Mais petit à petit, il se résolue. Était-ce son amour pour sa fille, ou l'idée que sa fille pouvait lui apporter encore plus d'argent pour le reste de leur vie. Son hochement de tête fut d'abord lent et de plus en plus déterminé et sûr.

Le marché était ainsi passé et bien sûr l'élu de Fuyu lui fit comprendre qu'il ne pourrait revenir sur sa parole.









   

   


Dernière édition par Heiwa Jigoku le Ven 14 Déc 2018, 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Plus fort que le destin Left_bar_bleue1/12Plus fort que le destin Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin EmptyVen 14 Déc 2018, 18:23



   
Plus fort que le Destin!


   
Échec!



   





La discussion était terminée avec le père, ceci fait, le ninja s'approcha de la jeune fille pour discuter avec et essayer de comprendre l'intuition de celle-ci pour tenter de trouver la raison de sa mort. Il s'assit simplement au bord du lit, posant son regard sur la jeune fille qui le regarda avec le même manque d'émotion. ce qui surpris légèrement le Jigoku. Peu de personne avait ce regard aussi inexpressif. Mais peut être que "voir" l'avenir la vidait elle aussi de ses émotions. Après tout, elle ne semblait pas aussi bouleversée que cela en connaissant l'abominable vérité sur sa prochaine mort. Cette fille était spéciale plus encore que l'homme d'affaire ne le pensait. Pourtant le shinobi ne s'attarda pas dessus.

-Dis moi le moindre éléments ou détails. Si je comprends l'origine de ta prochaine mort, il me sera plus simple de te protéger!

La jeune fille du nom de Ishya ne répondit pas et continua à regarder son interlocuteur. Ils étaient comme un miroir, les deux aussi insensible et mystérieux. Pourtant, après un long silence, elle s'exprima d'une vois plus humaine:

-Nous ne pouvons lutter contre le Destin. Ma mort est prévus et elle se produira entre ce soir et demain soir. Vous ne pourrez rien y faire...


Elle ne prononça plus aucun mot, laissant le ninja seul avec de si maigre informations. Mais au moins, il avait tout de même un renseignement capital. Sa mort allait se produire entre le soir et le  lendemain. Ce qui l'obligeait à être vigilant pendant 24h. Un délai qui pouvait être court, mais aussi très long lorsqu'une vie était en jeu. Toutefois un plan se formait déjà dans son esprit, alors que sa main continuer à toucher le diadème dans sa poche...

Le soir venue, L'Uzumaki avait fini tous ses préparatifs et ainsi; le trio se retrouva dans les ténèbres, leur visibilité était si faible qu'ils ne voyaient qu'à peine autour d'eux et donc les autres.Pourtant c'était une défense impressionnante et surprenante. En effet quelques secondes plutôt, le Dieu de la Paix avait invoqué la porte des enfers et invité les deux mortels à y pénétraient. L'homme apeuré face à cette vision refusa de but en blanc, alors que sa fille, y pénétra sans aucune hésitation ni peur. Aussitôt suivit par son père et le ninja. Depuis, ils attendaient ici. Après tout qui pouvait les trouver dans cette bouche béante qui effrayait n'importe quel passant... Pourtant malgré cela, le shinobi avait sous-estimé le destin et surtout les hommes qui avaient prit pour cible cette famille.

Alors que les heures passées ainsi, le temps semblait être au ralenti, chacun attendant que le temps passe jusqu'à l'heure fatidique. Rien ne se passa de la nuit, puis alors que l'aube se levait, c'est à ce moment que tout bascula et que le destin décida de frapper. Car la porte des enfers fut frapper par une puissante énergie et ce à plusieurs reprises. L'invocation de Pain n'était de base pas faîte pour résister à des attaques directes et elle ne tint pas longtemps.... Aussitôt la lumière du "vrai monde" éclaira leurs yeux et les aveugla un instant. Ainsi le trio fit face à une dizaine d'homme, sourire mauvais sur le visage...

- Vous? C'est vous? Que vous a ordonné Monsieur Hakiro? Elu, ils sont les hommes de mains de mon plus grand rivale. Empêchez les d'agir!

Ainsi, toute cette histoire provenait d'une simple rivalité et jalousie entre deux hommes d'affaire. Il ne fallut que peu de temps au Jigoku pour comprendre la situation. Le dénomé Hakiro attendait le bon moment pour envoyer ses hommes et tuer la pièce maîtresse de son rival. Et le père avait joué sans le savoir ce jeu en s'isolant avec sa fille. Quelle ironique et cruelle destin, indirectement il avait, lui même, signé l'arrêt de mort de sa fille. Toutefois, le ninja n'avait aucun doute de se débarrasser d'eux.Alors pourquoi gardaient-ils ce sourire mauvais? Le stratège tentait de trouver la raison d'un tel comportement et la réponse apparut à ses yeux trop tard, se tournant vers la jeune fille, il put voir, au ralenti, l'un des assassins qui avait réussi à cacher sa présence s'approcher de l'enfant. Et c'est impuissant et prit de colère, qu'il assista à l'assassinat de ce meurtre...Usant de son pouvoir pour repousser et tuer tous les hommes autour de lui, son pouvoir n'atteint que trop tard, le scélérat qui glissa sa dague sous la gorge de la médium, déversant son sang sur le sol...







   

   


Dernière édition par Heiwa Jigoku le Ven 14 Déc 2018, 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Plus fort que le destin Left_bar_bleue1/12Plus fort que le destin Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin EmptyVen 14 Déc 2018, 19:35



   
Plus fort que le Destin


   
Le destin remis en cause...



   




Le corps sans vie toucha le sol, baignant dans une marre de sang. Puis peu à peu une volute de fumée enveloppa toute la scène, les corps jusqu'à Heiwa lui même... Quand sa vision revint à la normal, il se retrouva sur le lit au côté de la jeune fille qui le regardait toujours. Aussitôt l'Uzumaki enleva le diadème qu'il porta sur sa tête. C'était la première fois qu'il utilisait le pouvoir de cette artefact maléfique. Il ressentait d'ailleurs une fatigue énorme, alors qu'il la rangea dans sa poche.

Le diadème de prédiction. L'objet qui lui avait été donné par le possédé qu'il avait combattu par le passé. Celui-ci même qui s'était rangé à ses côtés, à présent, et travaillait pour lui. Le ninja évitait à tout prix d'utiliser un tel objet sans connaître les risques qu'il pouvait encourir. Cette fois-ci, il ne senti qu'une forte fatigue et faiblesse, mais rien de dangereux en soit. Il avait vu avec une telle clarté cet avenir, qu'il en fut lui même surpris. Il avait comme vraiment vécu ce moment, cet instant.

A présent qu'il avait vu la mort de la jeune fille, il pouvait agir en conséquence. Ainsi, il ne prévint pas le père de la situation. S'il apprenait ce qu'il en était, il pouvait agir dans son coin et mettre des bâton dans les roues du ninja. IL pouvait devenir un danger plus grand dans son manque de sang-froid. Non, il allait juste faire comme si de rien n'était et attendre l'arrivée des assassins, proclamant au père, qu'il restait auprès de sa fille pour la protéger comme convenu. D'ailleurs une autre idée, lui parvint.

-Monsieur, nous aurons besoin de plus de vivres. Nous ne savons pas combien de temps nous devrons rester enfermés. Pour l'heure votre fille ne craint rien avant demain soir.


Le shinobi avait légèrement menti afin que l'homme parte à l'aube chercher ce qui lui avait demandé. Et ainsi la nuit passa, comme dans sa vision, sans aucun soucis. Plusieurs minutes avant l'attaque, l'Uzumaki insista légèrement auprès du père pour qu'il s'en aille. Seul avec la jeune fille, ils patientèrent. Le silence régnait entre ces deux individus. Aucun des deux n'exprimait aucune émotion. Et finalement, ils arrivèrent. Les premiers fracassèrent la porte pénétrant aussitôt dedans pour encercler le duo. Ce même sourire mauvais sur le visage face au regard impassible de l'élu et de la médium. Comme dans la vision, il ne ressentait pas la présence de l'assassin. Habile tueur expérimenté. Pain observait les hommes devant lui, alors que la jeune fille se tenait derrière lui. Une ombre apparut dans son dos prêt à frapper, il leva sa dague pour trancher la gorge de sa cible, mais alors qu'il allait y parvenir, il fut arrêter dans son élan. Son visage pétrifié par l'incompréhension, alors que les autres hommes de mains, furent un instant paniqué et surtout surpris.

Quelques secondes, et sur le poignet de l'assassin de matérialisa une épaisse langue. Peu à peu une créature énorme apparut aux yeux de tous. Heiwa avait au préalable invoqué son caméléon géant. Doué du rinnegan, il avait pu avoir une double vision grâce à la créature, et avait agit au bon moment.

-Bien. Si je vous tue tous maintenant votre commanditaire enverra d'autres assassins. Il faut croire que vous êtes chanceux.Prévenez donc Monsieur Hakiro que cette jeune fille est sous la protection d'un des quatre empereur de Fuyu!

Les visages de chacun s'assombrirent et une évitable peur s'empara de leurs cœurs. Même s'ils avaient tous disparut, le quatrième était encore connu, même si considéré comme une légende.Certains déglutirent même. Mais quelques uns semblaient sceptiques... Peut être devrait-il leur faire un exemple.

-Toutefois, je n'ai pas besoin que vous surviviez tous pour faire passer mon message!

Aussitôt, une légère puissance d'énergie se déversa dans la pièce et l'assassin et les deux réfractaires sentirent leur tête se retourner d'un coup sur elle même, sous les yeux totalement paniqués des autres hommes. Ils s'échappèrent sans demander leur reste. L'Uzumaki se rapprocha de la porte pour fermer derrière eux pour retourner son attention sur l'enfant.

Mais il l'observa avec des grands yeux. Rien ne l'avait préparé à ce qu'il allait voir. En effet, la voyante était recroquevillé sur elle-même, ses mains tenant sa bouche, alors qu'elle se mit à cracher du sang et à tousser de façon ininterrompu. Elle finit par se relever légèrement, s'exclamant:

-Nous ne pouvons lutter contre le Destin. Ma mort est prévue et elle se produira. Vous ne pourrez rien y faire...

Spoiler:
 



   

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Plus fort que le destin Left_bar_bleue1/12Plus fort que le destin Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin EmptyVen 14 Déc 2018, 23:05



   
Plus fort que le Destin


   
Une lutte impossible...



   






La fille se mit à cracher du sang à plusieurs reprises, avant que le père arrive telle une furie dans la maison, le regard paniqué. Il n'arrivait même plus à articuler un mot, ou plutôt quand il tentait de le faire il ne faisait que bégayer. Mais les deux protagonistes comprirent rapidement, que l'homme d'affaire avait vu les assassins partirent rapidement de cette direction et s'était mis à s'inquiéter pour sa fille.

Bientôt la peur laissa place à une nouvelle incompréhension, sa fille ne semblait pas avoir été blessé, pourtant, il y avait du sang partout autour d'elle. Sa robe blanche était maculée de sang. Et elle était à nouveau prix d'une violente quinte de toux qui la cloua au sol. L'Uzumaki quand à lui se tenait contre le mur, observant la scène immobile. Il semblait plongé dans ses pensées, tout en ne quittant pas des yeux la voyante.Les paroles qu'elle lui avait dit résonné dans son esprit encore et encore. Alors que Ishya s'allongea bientôt au sol vidait de ses forces. C'est à cet instant, que le père vit rouge. Se tournant vers l'élu, il se précipita vers lui, hurlant et l'insultant de tous les noms. Il était aveuglé par la douleur et la colère et perdait la raison. Il était prêt à aller frapper l'empereur de Fuyu. Et dès qu'il s'approcha d'un peu trop prêt, il rencontra un mur invisible qui l'envoya valser contre le mur, lui coupant le souffle. Mais il se releva péniblement, tournant son attention entre sa fille et l'élu. La statut qu'était devenue l'Uzumaki se mit enfin à bouger:

-Nous ne pouvons lutter contre le Destin....

Ses mots résonnèrent étrangement dans sa bouche. Il s'imprégnait des paroles, il s'en abreuvait. Puis revenant à l'instant présent, il posa ses yeux divins sur le père:

-Vous ne pouvez rien y faire, votre fille est condamnée. Une maladie foudroyante s'est emparée d'elle. Peut être que le destin réclame son dû, après qu'elle est autant utilisée son don pour le changer!

Le père écarquilla les yeux, puis comme si le temps se remettait en marche, il accourut sur le corps tremblant de la chair de sa chair, pleurant toutes les larmes de son corps. Marmonnant des paroles inintelligible et peu compréhensible. Quand au ninja, il s'approcha, à son tour du lit, contempla l'étrange et sinistre scène d'un œil froid.

-Elle n'a aucun espoir que la mort...


Cette fois-ci le père sursauta à ses mots, se tournant avec fureur vers le Jigoku, sa voix tonna dans la pièce:

-Comment osez-vous dire cela? Vous aviez promis de la sauver...Vous aviez promis!


Ishya se remis à tousser comme un diable, accaparant à nouveau l'attention de son père, qui lui caressait son beau visage en la bordant. Celle-ci tenta de rassurer son père. Elle savait que tel était son destin et l'avait accepté, mais son visage changea du tout au tout, il se mit à rayonnait de bonheur et de joue, surpassant la douleur même qu'elle devait ressentir. Finalement, elle était totalement différente d'Heiwa. Elle avait simplement accepté son corps, mais n'avait pas renié ses émotions. Elle porta sa main au visage de son père, avant de proclamer un mot:

-Je vous aime, père!


Ce fut ses dernières paroles, car sa tête tomba sur le côté, un léger filet de sang s'échappant de ses lèvres de poupées. Et une explosion de sanglot survint la seconde qui suivit. Un cri de désespoir et de souffrance, devant l'être le plus insensible que ce monde avait pu connaître! Plusieurs minutes passèrent ainsi, sans que l'homme ne cesse d'hurler de tristesse. Toutefois, un bruit attira son attention, l'Uzumaki avait fait volte-face, ouvrant la porte d'entrée à la volée, sa voix couvrant les pleures de l'homme:

-Amenez son corps dehors, je vous ai dis qu'elle survivrait!

Était-ce le ton déterminé de l'Uzumaki, l'espoir de l'homme ou tout autre chose. Mais le père se releva difficilement, soulevant le corps de sa fille, avec une délicatesse infinie, et amena son corps sans vie dehors. Il n'y avait personne à l'extérieur hormis l'élu qui l'attendait, l'invitant à déposer le corps devant lui. L'acte fait, Nagato posa sa main au sol pour faire apparaître la porte des enfers:

-Jigokudô

Aussitôt l'ignoble vision attrapa le corps de la voyante pour l'avaler, causant un cri horrifié de l'homme d'affaire. Mais un regard du shinobi l'arrêta net. Et après quelques minutes la bouche s'ouvrit à nouveau. Une main s'accrocha au rebord et petit à petit un corps sorti, celui de Ishya. Elle même totalement perdue. Mais son père lui croyant à un miracle se précipita  vers elle pour l'enlacer, le visage maculé de larme de joie et de soulagement. Puis son regard interrogative se porta sur le Dieu de la Paix.

-Vous aviez raison en partie. Votre mort était prévue et elle devait se faire. Toutefois, nous pouvons toujours combattre le destin. Avez-vous oublié? Vous le faîtes à chaque fois que vous avez vos intuitions! Quand à moi, j'ai le pouvoir de m'y opposer et d'écrire l'avenir comme je l'entends!


Les deux mortels se tournèrent vers lui, abasourdis mais heureux. Réalisant petit à petit  qu'ils étaient peut être face à un véritable dieu. Celui-ci leur tourna le dos et s'avança, ayant fait ce qu'il avait à faire, alors que la journée s'était passée.

-N'oubliez pas votre promesse...

Bien évidement, après avoir assisté à tout ceci l'homme d'affaire n'allait pas revenir sur sa parole. IL était tellement redevable, qu'il ferait tout pour payer sa dette, même si pour cela il allait devoir payer tout sa vie...



Spoiler:
 



   

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Plus fort que le destin   Plus fort que le destin Empty

Revenir en haut Aller en bas
Plus fort que le destin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Plus fort que le destin 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.