Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

Partagez
Qui nous sommes... (solo) (partie 1)
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 21:56



Infos sur le contexte:
 

Mon cœur s'emballe, et me fait me réveiller. Quelle sensation étrange. Je ne l'avais plus ressentie depuis un long moment. Petit à petit, je prends conscience de mon environnement. Je suis allongée sur mon lit royal, dans cette magnifique chambre du palais d'Ellen. Ma chambre. La chambre de la princesse. À côté de moi, une servante qui dormait toujours aussi paisiblement. J'avais pris l'habitude de ne plus passer la soirée seule depuis longtemps. Pourtant... cette habitude, comme toutes les autres, commençait à me lasser. Soupirant, je partis m'habiller moi-même, ne prévenant pas les servantes de s'occuper de moi. C'était leur rôle, mais je m'étais réveillée plus tôt cette fois-ci, avant leur arrivée. Je m'observais dans le miroir. La voilà. La belle princesse Frisk. Princesse des démons, sœur de la grande reine Ellen.

Pourquoi... pourquoi cela me remplissait d'autant... d'indifférence ?

Je sortis de ma chambre et me promenai dans les couloirs du château. Je saluais brièvement les rares démons éveillés. J'arrivais alors dans le jardin intérieur, et m'assis sur le banc au pied du grand arbre. C'était le meilleur endroit pour me déstresser et réfléchir. Penchant la tête en arrière et regardant le ciel, je me demandais... pourquoi étais-je autant perturbée ? N'étais-je pas heureuse ainsi ? Vivre avec Ellen, tous les démons... la petite Alice, si mignonne qui venait de naître... non, j'en étais sûre, j'adorais cette vie. Serait-ce quelque chose qui me manque ? J'ai cette pensée horrible... cette sensation au fond de moi, qui me dit que je ne dois pas rester ici. Que je dois avancer. Avancer, mais avancer vers où ? Je ne sais pas quoi faire. Tout ce que je veux, la seule envie qui me motive est de servir ma Reine, la défendre jusqu'au bout et la rendre heureuse. Que dois-je faire, en tant que sa démone, en tant que princesse pour poursuivre ce but ?

Mon cœur se serre. J'ai l'horrible sensation de ne plus lui être utile. Après tout... son grand amour est revenu vers elle. Et elle a ses enfants, avec Alice la nouvelle de la famille... ses démons l'aiment, les habitants de la nation l'aiment, et elle vit une vie heureuse. Que suis-je donc ? Je suis inutile. Elle peut très bien être heureuse sans moi... quel serait donc mon intérêt de vivre si je ne sers pas à ma Reine ? Sans elle, je ne suis plus...

Non...

Non... au fond de moi je sais qu'il ne s'agit pas que de ça. Il y a cette chose, que je mets de côté depuis un bon moment. Mes souvenirs. Précisément, mes souvenirs à la plaine verdoyante de Minshu. Les mois de bonheur que j'ai vécu là-bas. Et le visage de mon grand frère souriant, me restait toujours en tête. Natsume... cela faisait longtemps que je ne l'ai pas vu. Il est dans le royaume des morts depuis plusieurs mois. Mais je n'arrête pas de penser aux moments vécus à ses côtés. Pour une raison que j'ignore, cela occupe mon esprit depuis un bon moment... et cela perturbe mes pensées. J'ai peur que cela finisse par mettre en danger la Reine. Et pourtant... une part de moi souhaite vraiment penser à toutes ces choses. Pourquoi est-ce que je me sens aussi... perdue ?

Je me levais. Je m'en allais du jardin et repassait dans les couloirs, cette fois-ci en direction de la sortie du palais. Je n'ai aucune idée d'où j'allais mais je savais que je ne pouvais pas rester ici. Avant de partir, j'adressais la parole à deux démons.

"Vous direz à la Reine que je suis partie pour quelques heures."

Ce message bref et brusque les surpris grandement, mais je ne m'en souciais pas. Au moment où j'allais partir, je vis une petite créature venir vers moi. C'était Azzy. On dirait qu'il veut m'accompagner... oh, et puis pourquoi pas ? Je le pris dans mes bras, et il commença à me câliner tandis que je franchis les portes, sortant du château, puis de la forêt. Où allais-je me diriger ?

Azzy, familier de Frisk:
 





Dernière édition par Frisk le Mar 08 Jan 2019, 15:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:01



La plaine verdoyante. Revenir à cet endroit me fait penser à plein de souvenirs. Je me rappelle tous les bons moments passés avec Natsume. Les jours où on jouait, on pique-niquait... et où il me montrait les différents endroits de la plaine avec plaisir, le sourire au visage. Ce sourire si chaleureux... le simple fait d'y repenser me met un baume au coeur. J'espèrais le revoir à nouveau. Il me manque terriblement. C'est frustrant. Je ne voulais plus ressentir cette peine. Pourquoi suis-je revenue ici ? Je me le demande encore. Tout ce que je veux, c'est que ces souvenirs se tassent, et soient mis de côté. Si j'arrive enfin à arrêter de penser à tout ça... alors je pourrais revenir vers ma Reine. L'aider à reigner, sans que mes pensées ne soient constamment perturbées. Je ne ferais que la mettre en danger ainsi. Et je ne voulais plus qu'il lui arrive du mal. Seulement... même si c'est mon but, comment l'atteindre ? Je n'ai aucune idée de la démarche. Je ne fais qu'errer devant cette immense espace de verdure, visible par delà l'horizon...

Une partie de moi savait où je voulais me diriger. Même si je voulais me convaincre que ce ne soit que le hasard, ou bien l'instinct... je ne peux retirer le fait que je sais que mes pas sont en direction de la maison de Natsume. C'est amusant... les plaines paraissent si exigües lorsque l'on connaît certains recoins. Le chemin qu'on prend par coeur est toujours ancré dans ma mémoire. Et alors que je m'approche petit à petit, je sens mon coeur battre plus fort. Le stress. Je voyais la maison, plus au loin. Si ça se trouve... j'allais le revoir. J'allais entrer, et le voir dans la cuisine en train de préparer une portion de gyozas. Il me reverrait, me câlinerait et moi je... je...? Comment je réagirais ? Je suis devenue une princesse. Est-ce que je peux malgré cela le câliner ? Rigoler fort, jouer avec lui ? Manger les gyozas avec les mains sans s'en soucier... tout ça me semble si lointain maintenant. Et pourtant j'aimerais quand même que cela arrive...

J'arrivais à la porte. Silence complet. Je restais debout, immobile pendant plusieurs secondes. Azzy qui restait toujours dans mes bras, me regardait d'un air confus. Il remarquait mon hésitation... et il s'agita, de manière toute excitée, en alternant son regard entre moi et la porte d'entrée. Je comprenais qu'il souhaitait m'encourager. Je levais alors la main, prête à toquer, et la garda levée un moment, hésitante. Je pris une grande inspiration. Avec un effort, je réussis à toquer deux fois. Ça y est, je m'étais lancée. Bon sang... qu'étais-je donc en train de faire...?






Dernière édition par Frisk le Dim 06 Jan 2019, 00:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:11




Qui nous sommes...
FEAT. Frisk (wut ?)Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Oulà, c'est quoi ce bordel ? Pourquoi j'ai autant pris la poussière, sans dec' ça fait longtemps qu'on m'a pas utilisée ! Et c'est moi ou y a pas mal de changements ? Depuis quand on a un remplacement de narrateur, hey on m'a pas prévenue ! Déjà qu'on m'abandonne pendant plusieurs mois, mais en plus c'est pour me faire un coup pareil ! Non mais sérieux... on me prend pour une conne ? Bon, j'espère que le p'tit nouveau fera pas trop de la merde. Déjà que je suis dans un mauvais mood, ce serait le pompon. Attends, "ce serait le pompon" ? C'est quoi cette expression de vieille là ? Faut que je me ressaisisse, ça va plus...

Me ressaisir... ouais en y repensant, faut VRAIMENT que je me bouge. Je dois bien combler ce temps d'absence nan ? Allez, aujourd'hui semble être le bon jour pour revenir sur le devant de la scène ! Enfin... c'est ce que je devrais faire normalement, mais au final j'ai aucune idée de quoi foutre. Ça fait des mois que je glande un peu à la plaine. Et je vais pas non plus complètement rejetter la faute sur le changement de narrateur. Ah ça y est, je sens que ça me relance... cette douleur. Ce sentiment de dépression. Je dois pas laisser ce truc m'affecter. Fais chier, ça commence à être très difficile. Ça devient de plus en plus dur de de l'attendre...

L'imbécile. Je lui avais dis de faire gaffe en allant là-bas. "Je ferais attention", qu'il me dit, comme d'habitude lorsqu'il part dans les endroits dangereux. Mon cul en nouilles, ouais ! Il a encore trouvé moyen de se mettre dans de beaux draps... et cette fois encore je ne suis pas là pour l'aider. Fait chier... j'aurais du l'accompagner. Garder la plaine pendant son absence, ouais c'est bien mais merde ! Je suis pas là et voilà ce qu'il se passe ! Le pauvre meurt encore... et merde... il a déjà beaucoup trop subit ces temps-ci. Déjà qu'il était dépressif avant de s'en aller... j'ose tellement pas imaginer dans quel état il se trouve maintenant...

Et merde. Pute. Ça fait des mois qu'il n'est pas revenu. Des mois qu'il est mort. La dernière fois que c'est arrivé, ça n'avait pas duré aussi longtemps. Natsume... qu'est-ce que tu fous ? T'as pas intérêt à nous abandonner... des gens tiennent à toi. Reviens vite. Pfff... et voilà que je divague en m'imaginant parler à des gens toute seule, comme dans un vieux cliché de manga... la vache, la Harall d'il y a quelques mois me foutrait des claques.

"Mmmh...?"

Ça toque à la porte. Allons-bon, qu'est-ce qui va se passer encore ? J'ai invité personne, c'pas possible que ce soit Kakkun, et Bob est un sans amis. Et ça peut pas être une requête au Gardien de la Plaine vu qu'il est... voilà. Quoi, il va m'arriver une galère ? À peine je reviens qu'on me met déjà dans la merde... non mais allez, dites le que vous voulez ma mort aussi. Bon j'y vais, qu'on en finisse...

"Ouais...?"

OOOOH, BORDEL DE SAINT DE FOUTRE ! Qu'est-ce que ?!? Frisk ?!? La vache ! Oh merde, qu'est-ce que... c'est dingue ! J'ai failli pas la reconnaître ! C'est quoi ces vêtements ? Ça fait si longtemps, 1 an que je ne l'ai pas vu... bon sang, je suis sous le choc là ! Non mais sérieux ! Je ne m'attendais pas à la revoir là maintenant. J'ai tellement de choses qui me viennent en tête là maintenant et que j'aimerais lui dire. Ça me fait super plaisir de la revoir !

"FRISK ! Ça fait longtemps, tu vas bien ? Dis donc, tu pourrais venir nous voir plus souvent ! Après tout ce qu'on a fait pour toi, p'tite ingrate va !"


Je lui dis en rigolant, c'est une petite pique mais je lui en veux pas vraiment. Ah... et puis merde. Mon coeur fait des siennes... je suis grave contente de revoir la petite crevette. J'ai presque envie de chialer putain ! Nique les blagues pour le moment... je la prends dans mes bras pour lui faire un câlin. Ça fait du bien, sans déconner...

"Hey... tu m'as manquée. Bon retour à la maison, la mioche."

Je la serre fort, pendant quelques instants. Je pousse un long soupir, de soulagement. J'ai comme un gros poids sur le coeur qui s'allège d'un coup... j'attends que je me calme un peu avant de la déserrer, et la regarder en souriant. Faut que je reste moi-même après tout, hé hé !

"Allez viens entre, reste pas là !"

Je l'invite alors. J'ai encore plein de questions qui me viennent en tête, comme ce... truc, qu'elle porte dans ses bras. Je lui demanderais après. Tiens, est-ce que la maison a changée depuis son départ ? J'pense pas... cool, elle sera pas déshabituée en tout cas. Bon allez, maintenant qu'elle est rentrée... il est temps de parler choses sérieuses...

"Dis donc, t'as bien grandi toi ! J'le vois bien, t'as gagné quelques centimètres nan ? Et t'es devenue plus féminine dis donc ! Les cheveux longs ça te va bien... et c'est moi où t'as gagné un peu de poitrine ? Regarde moi ça, ma petite fille devient une femme ! C'est beau !"


Bah ouais, parler de boobs c'est important. C'est la base.


©️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Frisk le Dim 16 Déc 2018, 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:17



La porte s'ouvrit. J'eus comme un frisson. J'avais espoir je pense... que c'est soit lui qui m'ouvre la porte. Qu'il me fasse son beau sourire, et qu'il me frotte les cheveux avec sa main tout en me souhaitant bon retour. Quelle étrange sensation... cette envie soudaine était très... intéressante. Mais au final, ce n'est pas lui qui m'ouvrit. C'est Harall. Étrange. Rien que la revoir me fit me sentir... bien. Cela faisait si longtemps... elle s'est bien occupée de moi elle aussi, avec Natsume. Elle a l'air surprise de me voir. C'est vrai que ça fait plus d'un an qu'on ne s'est pas vu... et plusieurs mois que je ne lui ai pas envoyé de lettres. Est-ce qu'elle s'est inquiétée pour moi ? C'est vrai que je comptais énormément pour elle. Tout comme elle comptait pour moi.

"Bonjour Harall."

Elle m'a reproché le fait que j'ai arrêté de prendre des nouvelles. Même si elle le disait avec humour, y avait-il une part de vérité ? Je ressentais un sentiment de culpabilité. Et lorsqu'elle me prit dans ses bras je...je me suis senti vraiment bien. J'ai l'impression de ne pas avoir été touchée comme ça depuis très longtemps. Ça m'avait manqué à ce point...? Je me rends compte que... les sentiments que je ressentais à l'égard des autres étaient plus forts que je ne le croyais. C'est bien ce que je craignais. Ces sentiments... allaient-ils être un obstacle pour ma Reine ? Je devais en être certaine. Lorsque je partirais, je devrai obtenir une réponse.

Harall me fit entrer dans la maison. Azzy sauta alors de mes bras, et se mit à observer les alentours, agitant sa queue de contentement. Est-ce qu'il avait reconnu mon odeur, toujours présente dans cette maison ? Cet endroit où j'avais vécu plusieurs mois... cela me rappelait tellement de souvenirs. La maison est toujours la même. Toujours aussi petite et modeste... c'est si ridicule comparé au manoir d'Ellen. Vu comme ça, il était difficile de dire que Natsume était son frère, et de sang royal. L'endroit où il vivait est tellement... insignifiant. S'en est honteux. Et pourtant... pourtant, dans cet endroit je me sentais bien. J'avais la sensation d'être à la maison. Et cette sensation là, elle me fit sourire. Je n'ai pas pu m'en empêcher. J'ai du mal à contenir la joie que j'éprouve en revenant à cet endroit.

Harall remarqua que mon apparence avait changé. Son commentaire sur le fait que j'ai grandis me fit sourire... je retrouvais tellement la Harall que j'avais connu, à parler de ces choses là sans intimité ni retenue. J'en étais contente, et flattée en plus de ça qu'elle dise que je devienne une femme... cette fois encore je ne pus m'empêcher de sourire.

"Merci de tous ces compliments, ça me fait plaisir. Tu n'as pas changé, ça fait plaisir à voir... désolé si je ne t'ai pas contacté plus tôt, disons qu'il s'est passé... plusieurs évènements fâcheux. Mais tu dois être au courant de certaines choses..."

J'hésitais. J'hésitais mais il fallait que je lui demande maintenant.

"À ce propos... il n'est pas revenu...?"






Dernière édition par Frisk le Dim 06 Jan 2019, 00:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:27




Qui nous sommes...
FEAT. Frisk (wut ?)Harall parle en rouge, Bob parle en marron



J'avoue que je reste sur le cul. Elle a tellement changé, même dans son comportement ! C'est la première fois que je la vois agir comme ça. Dis donc, il s'est passé 1 an ou 10 piges là ? C'est quoi cette maturité qu'elle me montre ? C'est limite si c'est pas une autre personne là, si j'avais pas autant vécu avec elle j'aurais eu des doutes. C'est grave perturbant de l'entendre parler ! On dirait une fille modèle enfant de noble, nan mais sans dec c'est quoi ce délire ? Je me demande bien ce qu'il lui est arrivé pour qu'elle change autant. En tout cas je la vois sourire de temps en temps, ça fait plaisir à voir ! Mais elle reste un peu trop stoïque, on dirait elle est pas à l'aise. Faut qu'elle se détende un peu, elle est chez elle après tout !

J'allais lui dire justement, mais elle me prend de court, en parlant du fait que... y a eu quelques problèmes qui fait qu'elle a pas pu venir. Ouais, j'peux imaginer. Elle nous avait déjà fait part des quelques problèmes qu'elle a eu à Seika dans l'armée. On l'a plutôt mal traitée la pauvre. Et puis surtout... ouais, y a ce qu'il y a eu après. D'ailleurs... elle me demande s'il est revenu. J'comprends qu'elle précise pas qui il s'agit, on va pas jouer les cons, je vois très bien de qui elle parle.

"Mmh. Nan, il est pas revenu."

Et merde. Évidemment que ça laisse un froid. Je savais qu'on allait parler du cas de Natsume, mais je pensais pas que ça arriverait si vite. Bon allez, faut pas retomber dans la déprime là maintenant... c'est quand même pas moi qui vais me faire consoler par la petite quand même ! Je fais un grand sourire pour la réconforter. Et puis franchement, c'est déjà génial qu'elle soit revenue, faut en profiter !

"T'inquiètes, ça va aller pour lui ! Tu le connais, il sait très bien se démerder quand il faut. Tiens sinon, t'as envie de quelque chose ? À boire, à manger ? Hésite pas, t'es chez toi après tout !"

En espérant qu'elle se décoince un peu. Je l'invite à s'asseoir autour d'une table, pendant que sa petite bébête se balade un peu partout. J'espère qu'elle va pas foutre la pagaille. On va discuter un peu tiens ! Ça fait un bail, j'aimerais bien voir ce qu'elle devient depuis le temps ! Puis ce changement de personnalité m'intéresse. Elle a vraiment tant mûrit que ça en si peu de temps ? C'est fort ça. Après tu me diras, c'est vrai qu'elle a participé la guerre. Ça doit forger l'esprit de plus d'un. Hm... ça m'inquiète quand même, j'ai peur pour son mental. Faut pas qu'il lui arrive les mêmes galères que Natsume... déjà que lui n'a jamais entièrement recouvert la santé, alors j'imagine pas pour une fille de son âge. Puis, y a autre chose sinon... cette énergie qu'elle dégage. Je la reconnais. Et je suis sûre de ne pas trop m'avancer en disant que c'est de l'énergie démoniaque. Mais j'ai du mal à y croire... et puis, c'est quoi le délire avec cette tenue ? Bon sang, j'ai trop de choses à demander en même temps ! Commençons doucement...

"Alors, ça va bien ? Tu deviens quoi, t'es toujours à Seika ? D'ailleurs euh... c'est quoi cette bestiole qui t'accompagne ?"

La créature se retourne à ce moment là vers moi. Quoi, elle avait compris ? Malgré son air il est pas con le bestiau. Y a alors un bruit de pas provenant de la chambre de Nats. Y a alors Kakkun qui arrive à toute vitesse, et qui se jette dans les bras de Frisk. Et beh, le tanuki est vachement content de la voir lui aussi ! Regardez le, en train de se frotter contre elle... c'est trop mignon. Tellement mignon que ça sent le piège. Ce petit con va encore lui choper de la bouffe nan ? Il a pour habitude de gratter. Difficile de savoir s'il est sincère du coup !


©️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Frisk le Dim 16 Déc 2018, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:34





Natsume n'était donc pas revenu. J'aurais du m'en douter. C'était évident mais... malgré tout je me sentais un peu déçue. Mon coeur se serrait... je me sentais vraiment mal de ne pas le voir. Cela m'affectait beaucoup trop, encore une fois. D'ailleurs, je remarquais aussi que cela affectait Harall, même si elle avait l'air de ne pas vouloir le montrer. Elle reprit son sourire, en me disant qu'il fallait garder espoir de son retour. Oui... je restais confiante. Natsume était fort. Je suis sûre qu'il reviendra. Qu'Harall me rassure me fit me sentir... mieux. C'est frustrant. Malgré toute la volonté que j'y mettais, je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir des choses pour ces personnes. Et ce, même si ces sentiments pouvaient aller à l'encontre de la Reine. Comment devais-je faire ? Je devais y réfléchir...

"Hmm... non, je n'ai besoin de rien. Merci beaucoup..."

"Chez moi" hein ? Pouvais-je encore dire que cette maison était mon "chez moi" ? Je vivais avec la Reine. Je n'avais pas besoin d'autre lieu où vivre. Je me suis détachée de cet endroit... je suis partie loin, pendant un an... non, impossible que ce soit ma "maison" désormais. Je sentais que je commençais à me perdre dans mes pensées. Harall m'invita à m'asseoir, puis me posa quelques questions, qui me firent reprendre mon attention. Pouvais-je lui dire pour ma transformation en démon ? L'avait-elle déjà remarqué ? Le remarquerait-elle plus tard ? Après tout, elle en était une aussi, d'une certaine manière...

"Oh, et bien... ça peut aller. Je ne fais pas grand chose de spécial à vrai dire. Je n'habite plus à Seika. Maintenant j'habite aux côtés de ma soeur, la Reine Ellen. Quand à cette créature... il s'agit d'un monstre que j'ai trouvé lors de la bataille sur Tenshi. Il s'appelle Azzy. Vu qu'il n'a pas de parents, je m'occupe de lui..."

J'entendis alors quelque chose approcher. Pendant un cours instant j'ai cru à une menace, mais il ne s'agissait que de Kakkun, qui avait sauté dans mes bras. Il m'a surpris. Il avait l'air si heureux de me revoir... je me souviens du tanuki, j'avais pour habitude de beaucoup jouer avec lui. C'était même à lui que j'avais offert le reste de mon chocolat lorsque j'étais arrivé dans ce monde. J'avais même pris l'habitude de toujours lui donner à manger lorsque je rentrais de la maison... j'aimais beaucoup ça, il est si mignon lorsqu'il grignotte. Ah... tous ces souvenirs me rendaient nostalgiques. Ça me fait plaisir de le revoir lui aussi...

"Désolée... je n'ai pas ramené de nourriture cette fois-ci..."

Lui dis-je en le caressant. Je vis Azzy se retourner, regardant d'un air curieux le Tanuki. Il l'observa silencieusement, tout en avançant à petit pas vers nous. Kakkun le remarqua, et parti alors de mes bras pour s'approcher de lui à son tour. C'était mignon de voir les deux créatures s'observer et se découvrir. Les deux restaient méfiants l'un de l'autre, puis Kakkun fit le premier pas en lui tournant tout autour et en touchant plusieurs parties de son corps avec ses petites pattes. Bientôt ça tourna en un jeu entre les deux créatures, qui se continuaient à tourner sur elles-mêmes. Enfin, un jeu... ça semblait plutôt être Kakkun qui s'amusait à embêter Azzy, qui peinait à l'attraper. Quel chenapan celui-là ! Je laissais échapper un petit rire en les regardant.

"Attention à ne pas tout casser !"

Puis je me tournai de nouveau vers Harall. J'imagine qu'elle doit se sentir un peu mal à l'aise du fait que je parle peu. Je ne sais pas vraiment quoi dire. J'étais venue ici sans idée en tête. Je suppose que ce serait bien d'en savoir plus sur son état ? Je me rends compte que je ne lui ai pas demandé, c'est très impoli de ma part...

"Je vois que Kakkun va bien, ça fait plaisir à voir. Et toi Harall, tu vas bien ? Que deviens-tu ? Des choses ont changé depuis la dernière fois ?"






Dernière édition par Frisk le Dim 06 Jan 2019, 00:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 16 Déc 2018, 22:50




Qui nous sommes...
FEAT. Frisk (wut ?)Harall parle en rouge, Bob parle en marron



La petite me fait tiquer lorsqu'elle parle d'Ellen. Elle a donc commencé à vivre avec elle ? Hm, ça ne dit rien de bon tout ça. Nan parce que bon, c'pas que je lui fais pas confiance mais elle a déjà prouvé qu'elle était capable de choses pas très nette celle là. J'avoue que ça me rassure pas trop que Frisk vit avec elle. Puis là maintenant, je comprends un peu mieux pourquoi Frisk est comme ça. Elle lui a forcément fait un truc. Déjà, rien que pour l'aura qu'elle possède... j'sais qu'Ellen est capable de changer les gens en démon, ça s'est vu avec Zayro Jinn. Et il me semble bien qu'il était même devenu son p'tit toutou pendant un moment. Frisk est sa soeur, mais qui sait si elle lui a pas fait des trucs chelous. J'sais qu'elle est gentille là maintenant, notamment grâce à Natsume, mais on sait jamais.

Kakkun finit en tout cas par partir de ses bras, pour jouer avec l'autre bidule de monstre. Monstre qu'elle a donc dit comme étant une créature qu'elle a sauvé durant la guerre. Et elle l'a pris en animal domestique ? Elle est sûre que ça se dresse ce machin ? Wallah, il fait flipper ce truc en vrai. Petit et tout doux, avec son air innocent et ses yeux cachés. C'est trop gentil comme truc, on dirait qu'il essaie d'être mignon pour nous appâter puis nous bouffer d'un coup. Avec son air blasé que cache une partie de ses expressions... attends, c'est pas Frisk que je décris là ?

Ouais bon, en tout cas Frisk se met à me demander comment je vais. Ah tiens, c'est vrai qu'elle l'a pas demandé encore. D'habitude elle le fait toujours. Elle est très distraite, je me demande qu'est-ce qu'il se passe dans sa p'tite tête.

"Ouais, tranquille ! Y a pas grand chose de plus qui a changé... à part que depuis que Natsume est plus là, j'essaie d'aider un peu les gens à sa place. Mais c'pas facile. Puis, c'pas vraiment mon truc tu sais... je suis pas la plus douée... mais je me démerde comme il faut on va dire."

J'ai de la chance aussi qu'il y ai plus trop de galères sur la plaine. Et même en général, c'est devenu assez calme. J'sais qu'il y a des affaires cheloues, surtout avec cette ville là... Bashô Tokai... mais ça a pas l'air de toucher la plaine, donc j'men balance un peu je l'avoue. Tout ce qui compte c'est qu'il y ai un petit temps de paix après toutes ces galères... c'est dommage que Natsume ne soit pas là pour en profiter. J'espère qu'il reviendra pas quand le bordel recommencera. Son état m'inquiète. L'état de Frisk aussi. Faut vraiment que j'arrête de faire n'importe quoi et que je me mette à les protéger comme il faut...

"Hey... Frisk, t'es sûre que ça va ? Surtout hésite pas à me le dire. Déjà, pour commencer... t'es plus vraiment humaine hein ? C'est Ellen qui t'a fait ça pas vrai ? Sois sincère ma petite, elle t'a fait du mal ou pas ?"

Bordel, c'est rare les moments où je suis sérieuse comme ça. Sans dec' ça me ressemble pas, je me perturbe moi-même. Mais faut vraiment que je sache, je m'inquiète pour elle.


©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyMer 19 Déc 2018, 14:33






Harall aide donc les gens à la plaine ? Ah, oui... c'est vrai que même si Natsume en est le gardien, ça ne veut pas dire qu'il est le seul à la protéger. Harall l'aide aussi... c'est une bonne chose que la plaine soit toujours gardée par quelqu'un de confiance. Mon attachement pour cet endroit est toujours aussi fort... même si c'était dérangeant, cela me rassurait. Elle disait qu'elle ne faisait que "se démerder comme il faut" mais je suis sûre qu'elle est trop modeste... je sais qu'Harall est forte, et pourrait battre un élu seule si elle le voulait. Je me demande si je suis capable de la mettre à terre ? J'ai du mal à évaluer sa force. Ce serait intéressant de vérifier à quel point je suis devenue forte...

Elle dit alors quelque chose de curieux. Elle me demande si je vais bien. Et elle parle du fait que je sois devenue une démone par Ellen. Mais elle le dit d'une manière étrange, comme s'il s'agissait d'un mal que j'ai subis. Pourquoi être inquiète du fait que je sois devenue ainsi ? Penses-t'elle qu'Ellen m'a forcé, qu'elle m'a fait du mal de cette manière ? Je dois avouer être assez déçue de ce qu'elle me dit. Ellen ne ferait jamais aucun mal à une personne qu'elle aime... surtout moi sa petite soeur. Ma Reine est bonne avec tout le monde, et elle ne répète plus ses erreurs passées. Harall ne le voyait donc pas ? Pourquoi ? Comment elle peut dire ça ? Sale ignarde... quelle idiotie ! Imaginer des choses pareilles !

"Ma Reine est douce. Ma Reine est bonne. Elle ne m'a évidemment pas fais de mal ! Comment peux-tu penser ça ?!"

Ça m'énervait ! Bon sang ! Ce genre d'idioties me met hors de moi ! Chaque fois qu'une personne dit qu'Ellen est mauvaise, ou même qu'elle le sous-entend, ça me met hors de moi... ma Reine n'est pas ainsi ! Ma Reine a changé... elle a changé de mentalité, pourquoi les gens n'en font pas autant ?!? Ma Reine, ma pauvre Reine, elle ne mérite pas autant de soupçons... j'ai tant de peine pour elle. Je l'aime tellement...

"Hum... excuse moi, je me suis légèrement emportée."

Aaah... je l'admire tellement. Chaque fois qu'une personne ne fait ne serait-ce que penser du mal d'elle, j'ai du mal à me contrôler. Mes sentiments pour elle sont si forts... ma grande soeur... ma Reine... je veux à tout prix la protéger de ces gens là. Je sais qu'Harall n'a pas un mauvais fond, alors je vais la pardonner... pour cette fois.

"Ellen ne m'a fait aucun mal. Elle m'a changé en démon parce que je l'ai voulu. Parce que je voulais devenir plus forte. Et maintenant..."


Je voulais l'impressioner. Lui montrer que je n'étais plus la faible que j'étais auparavant. Je dégageais alors mon aura, et lui montra mes ailes, mes cornes, ma queue de démon. Aaah... cette forme est parfaite. C'est complètement ce que je voulais. La force. La force pour pouvoir protéger ma Reine. Et j'étais devenue forte, grâce à cette forme et à mon entraînement chez Ellen. J'allais lui montrer. Je suis si curieuse de comparer la force d'Harall avec la mienne. Je me levais de ma chaise, et commençais à m'approcher lentement d'elle. Je souriais d'excitation à cette idée... puis je penchais ma tête vers la sienne, en étant tout prêt. Et si on vérifiait ça maintenant ?~

"Regarde moi. Je suis devenue puissante... et ça, grâce à Ellen. Et si je te montrais ça ?~ Harall..."

apparence de Frisk:
 







Dernière édition par Frisk le Lun 07 Jan 2019, 23:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 30 Déc 2018, 00:54




Qui nous sommes...
FEAT. Frisk (wut ?)Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Mais qu'est-ce qui est en train de se passer bordel de nouilles ? Je lui ai posé une simple question, et voilà qu'elle change du tout au tout. Elle est passée de super calme à ultra vénère en une phrase. J'avoue que j'ai du mal à comprendre. Elle a ses règles ou quoi ? Et je suis sensée réagir comment moi ? Sérieux, à peine je reviens dans le domaine du rp que j'ai des situations super compliquées à gérer ! Mettez moi à un niveau de difficulté plus bas bordel ! Sans dec' je sens que je vais continuer de prendre vachement cher. Bon, heureusement elle a l'air de se calmer elle-même. Et elle m'explique qu'elle a voulu changer d'elle-même. Pour devenir plus forte ? Ouais, ça me paraît logique, je suppose ? En tout cas elle me laisse pas le temps d'y réfléchir. Elle se met à dégager une forte énergie démoniaque. Puis elle change, se laisse pousser des ailes, des cornes, et une queue. On dirait plus la même du tout, comparé à il y a un an... que ce soit en terme d'apparence, mais aussi de force. C'est plus le petit moucheron qu'elle était. Elle m'aura réussi à me faire hausser les sourcils l'espace d'un instant avec sa petite exposition.

Par contre, elle se met à être un poil provocante. À s'approcher de moi comme ça, la tête haute... c'est la première fois que je la vois agir comme ça d'ailleurs. Elle s'est jamais montrée hautaine comme ça envers moi. Je l'ai laissée faire son petit numéro, en ne faisant que garder un air un peu désintéressée mais là... elle cherche clairement la baston. Sans dec' elle s'y est trop cru ! Elle croit que je suis juste sa poto ou bien ? J'pensais vraiment pas qu'elle agirait comme ça un jour. Mais faut croire que tous les gosses finissent un jour par faire leur crise d'ado. Je vais devoir agir, hein ? Quelle plaie... va falloir que je lui apprenne un peu que...

You don't. Fuck. with the Harall.

"Pichenettu no jutsu."

Et avant qu'elle ai le temps d'agir, elle se prend une petite pichenette qui fait bien mal sur le nez. Je la vois déjà tenir son nez de douleur, et prendre un air de teubé confus. En même temps elle s'attendait à quoi ? Je suis pas une victime, non mais ! Non mais, c'est pas parce qu'elle a grandis un peu et pris de la poitrine qu'elle doit se croire tout permis hein !

"Cette queue là, tu m'expliques elle est censée servir à quoi ?"

Je la lui prends alors fermement, et la tire fort, pour la soulever jusqu'à ce qu'elle n'a plus pieds à terre. Et ce qui est étonnant c'est que ça a l'air de la clouer sur place. Je m'attendais à ce que ça ai de l'effet mais pas autant. Je la vois se tendre, pousser des petits gémissements de douleur... on dirait presque un petit animal qui couine. J'avoue que je suis vachement surprise là, il ne suffit que de ça pour la mettre en PLS ? Alors qu'elle se la jouait forte juste avant, sans déconner...

"Ok ma grande, tu vas t'excuser tout de suite pour ton comportement, sinon... c'est la fessée !"

Je tends la main en l'air, m'apprêtant à faire le geste décisif. Je déconne pas ! Je vais vraiment le faire ! Bah quoi, faut bien leur apprendre aux gosses non ? Comment ça la loi donnant l'interdiction à la fessée ? Elle est pas encore passée, faut que j'en profite du coup. Hey, je suis dans la légalité ! Et j'hésiterais pas à claquer ses petites fesses rondes si elle s'excuse pas là maintenant !

"Je te préviens, je compte jusqu'à trois. Un... deux..."


©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 30 Déc 2018, 00:59



Hein ? Mais qu'est-ce que...? Est-ce qu'elle vient de me donner une pichenette ? Aïe, mon nez... ça fait mal ! C'est une blague ? Qu'est-ce que c'est sensé signifier, qu'elle accepte de m'affronter ? Je suis perdue... elle m'a complètement pris de court. Je ne m'attendais pas à ça. Je la regarde un instant et alors... elle me demande à quoi sert ma queue... attends, quoi ?

"Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !"

Mon corps se tend d'un coup ! Ma queue ! Elle l'a pris violemment et... mais aïe, ça fait mal ! Aïe, aïe, aïe, stop ! Elle me soulève par la queue, j'ai l'impression qu'elle va l'arracher ! La douleur m'immobilise... je ne peux pas m'empêcher de serrer des dents, il faut qu'elle arrête, là maintenant !

"Aïïïïïïïïe ! S-S'il te plaît arrête ! Ç-Ça fait maaaaaal... c'est t-t-très sensible... et privé... t'as pas le droit de toucher cet endroit là..."

Je n'arrête pas de rougir... quelle honte, honte d'être prise ainsi... et de se faire avoir comme ça ! J'ai vraiment besoin qu'elle me pose par terre, j'arrive pas à supporter la douleur... et au moindre mouvement ça fait balancer ma queue, et ça me fait encore plus mal ! Je peux vraiment pas bouger... j'ai l'impression d'être salie ! Je suis sensée être une princesse bon sang ! En plus de ça elle... elle me prend par la queue du coup je suis toute à l'envers, elle va finir par voir mes sous-vêtements ! J'essaie de regarder Harall, dans la position où je suis... elle me demande de m'excuser sinon... sinon elle me met la fessée ?!? Mais pour qui elle me prend ?!? Je suis plus un bébé !

"T-Tu n'oserais pas...!"

J'ai un frisson... elle se met alors à compter, le bras levé... elle est sérieuse ?!? Elle va vraiment me mettre une fessée ?!? Elle a pas le droit ! Non, non, ce serait trop honteux, je ne veux pas ! D'accord, d'accord, j'abandonne, tant pis, tout mais pas ça !

"Pardon, pardon ! Je suis désolée ! Je le ferais plus, promis ! S'il te plaît, ne me met pas de fessée... repose moi... ç-ça fait vraiment mal... aïe !"


Elle me lâche d'un coup et je tombe au sol. Aaaah... enfin libérée... ma queue, j'ai vraiment cru qu'elle allait s'arracher. Je la prends délicatement, pour essayer de voir les dégâts... e-elle est si sensible là maintenant. Une petite larme a coulé à cause de la douleur... bon sang, elle n'y est pas allé de main morte, elle est folle ! Et sans gêne en plus ! Aller jusqu'à prendre ma queue comme ça... j'ai si honte de ce qui est arrivé, comment j'ai pu en arriver là ? Être ridiculisée à ce point... je veux plus jamais que ça arrive. Bon sang, ma queue...

"Sale brute..."

J'essaie de la faire bouger lentement... de mettre ma salive vers là où elle a tiré, pour que ça me fasse moins mal... je n'ose même plus regarder Harall maintenant, elle m'a ridiculisée... je lui en veux... elle verra, le jour où elle aura un point sensible comme ça je l'utiliserai, elle fera moins la maligne !





Dernière édition par Frisk le Dim 06 Jan 2019, 00:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 06 Jan 2019, 00:30




Qui nous sommes...
FEAT. Frisk (wut ?)Harall parle en rouge, Bob parle en marron, Temmie parle en bleu clair



"Hééééééé ho j'ai dis quoi ?"

Je lui donne une tape sur la tête. Me traiter de brute, et puis quoi encore je suis pas comme ça ! Hein ? Mon comportement est contradictoire ? Oh ça va hein. Un peu plus et c'était carrément la fessée qui partait ! Mais bon, dirait que ça l'a bien calmée. Je la repose alors, et elle se met à toucher sa queue en chouinant... en vrai ça lui a fait si mal que ça ? J'aurais peut-être dû être moins violente. Même si elle était carrément prête à se battre, mais bon. Je croise les bras, en la regardant fixement. Elle va pas faire un coup de pute et attaquer hein ? Je me serais pas posé la question en temps normal, mais elle a l'air d'avoir beaucoup changé alors on sait jamais. J'avoue que je suis bien déçue là... on se revoit, et elle me fait le coup de la gamine insolente. J'aurais espéré des retrouvailles... mieux, quoi. Sans pour autant que ce soit des retrouvailles en larmes, ça peut au moins bien se passer. Je suis vachement contente de la revoir... mais j'avoue que je commence à avoir un peu peur d'avoir perdu la Frisk que j'ai connu. Enfin, j'mavance sûrement un peu trop, c'est une p'tit pensée qui me vient là, comme ça. J'espère me tromper. Ça fait bien chier toutes ses conneries...

"Sans déconner... qu'est-ce qui t'a pris sérieux ? T'as pété un câble ou bien ? Non mais, chercher les embrouilles comme ça..."

Je soupire. Bon... que faire maintenant ? Elle me fait la gueule... j'ai pas envie que ça reste comme ça toute la journée. Faudrait que j'arrive à euh... détendre l'atmosphère, ou un truc du genre. Changer de sujet serait bien, mais je sais pas si elle veut toujours discuter. Et moi j'sais plus trop quoi dire. Je la regarde alors, me grattant la tête tout en l'observant prendre soin de sa queue... puis je me rappelle d'un truc. Un truc giga important qu'il faut que je lui montre. J'espère que ça va lui faire super plaisir car ça a été fait spécialement pour elle ! Je souris alors à la petite en lui tendant la main pour qu'elle lève ses grosses fesses de là...

"Allez relève toi ! J'ai un truc à te montrer. Allez viens, ça va te plaire !"

Je la fais se relever, puis je l'emmène devant la porte de la chambre qu'elle partageait avec Nats'. Kakkun et sa drôle de bestiole restent dans la pièce... j'espère qu'ils vont pas trop faire de conneries. Je reste devant la porte un instant, puis je regarde Frisk avec un grand sourire. Je laisse un peu de suspens, puis j'ouvre la porte de la chambre lentement. Je la laisse entrer la première... elle a aperçoit alors son lit, sur lequel se trouve un petit chien bleu en écharpe qu'elle connaît bien... Temmie !

"Surprise ! Nats' l'a reconstruit avant de partir à la guerre. La dernière fois tu l'avais perdu tu te souviens ? Vu à quel point la perte t'avait touché il a décidé d'en refaire un. Il voulait te l'offrir en cadeau pour la prochaine fois que tu viendrais à la maison et... bah, tu es là maintenant. T'es contente ?"

"HoI !!!! Ge sUi TemMie !"


Je vois le petit chien agiter sa petite queue et se précipiter vers Frisk. Ça faisait longtemps qu'il attendait de la voir lui aussi ! Maintenant elle va pouvoir le garder et s'en occuper... après ça va, c'est un chien en écharpe donc y a pas à s'occuper des crottes. Ni de le nourrir d'ailleurs. Heureusement d'ailleurs, sinon ç'aurait été trop chiant de le garder. Déjà qu'il est bien agité tout le temps celui là... franchement, il est pire que Kakkun par moments !


©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 387
Yens : 488
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Left_bar_bleue1/6Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty_bar_bleue  (1/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) EmptyDim 06 Jan 2019, 00:45



Et la voilà qui commence à me faire la morale. Sérieusement... pour qui elle se prend celle là ? Elle se croit mieux que moi ? Elle va voir elle. Attends un peu que je m'y remette... je me suis fais avoir bêtement mais ça n'arrivera pas une seconde fois.

"Hmmpf !"

Je détourne le regard. Elle n'est qu'une rustre, mal éduquée, et violente. Cela m'énerve. Cela m'énerve d'autant plus que... je ne suis pas sensée me sentir mal pour elle. Et pourtant... pourtant une part de moi s'en veut beaucoup d'avoir agit ainsi. Je ne devrais pas. Je suis une princesse, je ne devrais pas m'en vouloir pour des choses aussi futiles. "Je n'ai pas mal agit, contrairement à elle." Pourtant, même en me disant ça... j'avais du mal à m'en convaincre. Quelle frustration. Tout ça à cause de ces sentiments... ils m'empêchent d'être moi-même. Ils m'empêchent de... penser à ce qu'il y a de plus important. Il n'y a plus aucun doute désormais, cet endroit m'influence beaucoup trop.

Je la vois d'un coup me tendre la main, en me disant qu'elle avait un truc à me montrer. Quel est ce changement de comportement soudain ? On dirait qu'une idée vient de lui traverser la tête. Il y a un piège ? Elle a intérêt à ne pas faire d'entourloupes. J'hésite un moment à prendre sa main, mais je finis par le faire et elle me guide alors. On arrive dans la chambre où je dormais avec Natsume. Mon coeur manque un battement. Oh. J'allais revoir la chambre où j'ai dormi pendant plus d'un an. Rien que de regarder cette porte close me rappellaient certains souvenirs. Les jours où je la franchissais, pour aller me coucher. Je parlais longtemps avec Natsume avant de m'endormir. Je lui parlais de mon monde... et d'à quel point je voulais qu'il m'accompagne. Je lui demandais aussi de me parler de ses aventures, de ses rencontres à Kosaten. Elles me fascinaient beaucoup...

Je sentis ma poitrine se serrer. Je venais de perdre toute cette frustration d'un coup. J'étais maintenant... mélancolique ? Je crois qu'on peut le dire. Je ne devrais pas... je n'ai pas le droit de me sentir comme ça. Je n'arrête pas de me le dire, mais je n'y arrive pas. Je commence même à me demander si je devrais vraiment arrêter de ressentir ces choses là. Bon sang... je ne sais plus quoi penser. C'est pas bon, c'est pas bon... ça commence à me faire peur. J-Je dois reprendre mes esprits. Je devrais partir...

"H-Harall-..."

Je n'ai pas le temps de finir qu'elle ouvre la porte. Je reste figée. Je redécouvre l'endroit où  j'ai vécu... c'est incroyable comment tout est resté pareil depuis. Toujours assez... petit, modeste. Juste un lit, ainsi une commode et une armoire pour ranger les vêtements. Sur le lit... une petite créature se tourne vers moi, et me regarde. J'ai du mal à y croire. Je garde mes yeux grands ouverts, le laissant s'approcher et... me dire bonjour. Cette forme, cette couleur, cette texture... c'est exactement le même que la dernière fois. Temmie...

"A...aah... j-je..."

Je ne sais pas quoi dire. M-Mon coeur se met à battre fort... je me tourne vers Harall lorsqu'elle m'explique que c'est... un cadeau de Natsume...

"D-De... Natsume...?"

Je ne pensais qu'il le ramènerait pour moi. Temmie... Natsume me l'avait offert il y a longtemps. Avec ses pouvoirs, il avait crée ce petit chien en écharpe, ressemblant à celui de mon monde... ça m'avait vraiment fendu le coeur le jour où il avait disparu. Et maintenant... le revoilà. Ç-Ça me fait... tellement plaisir de le revoir...

"H-Hey... Temmie..."

Je recule d'un pas. Je n'ose pas approcher par peur de... de... ce sentiment. Je n'arrive même plus à le cacher désormais... je ne peux empêcher mon corps de trembler, et ma gorge se nouer. Temmie se rapprocha de moi, jusqu'à arriver à mes pieds et... poser ses pattes sur mes jambes, sauter dans tous les sens... il a l'air si heureux de me voir. Et moi... j-je le suis aussi. Je suis heureuse de voir tout le monde. Harall, Kakkun, ils m'avaient tellement manqués... et maintenant il y a aussi Temmie. Qui a été offert en dernier souvenir... par Natsume... avant de mourir...

Natsume...



____________________________________________

"Bonjour petite soeur ! Ça va bien ?"

Il était toujours présent quand je me réveillais...

"Désolée petite soeur... ce que je fais est très dangereux, je ne peux pas t'emmener. Attends moi là. Je reviens vite d'accord ?"

Il me frottait les cheveux à ces moments là.

"Me présenter à tes amis, hein...? J'espère que je pourrai les rencontrer aussi... un jour..."

"Contente de te revoir p'tite soeur..."

"Ne t'en fais pas, je te protégerais de quiconque te feras du mal."


Ça me manque...

"Oh, tu veux jouer à quelque chose ? D'accord !"

"Quand tu seras plus grande si tu veux, tu m'aideras à défendre la plaine... je suis sûr que tu as assez de force pour en devenir la gardienne !"


Ces souvenirs me paraissent si lointains... et pourtant...

"Je t'aime petite soeur."

Je t'aime aussi Natsume...

____________________________________________

*snif*... *snif*...

Je n'arrive pas à m'empêcher de pleurer. Tous ces souvenirs... ça faisait si longtemps que je n'y avais pas repensé. Et revenir à cet endroit... me fait du bien. C'est drôle tout de même. Je me sens... si triste, et pourtant... je suis si heureuse d'être ici avec tout le monde. Je sais que je ne devrais pas. Que c'est p-pas bien. Que je devrais me retenir...


Mais je m'en fiche ! Ils m'ont tellement manqué !



"T-Temmie... TEMMIE ! Je suis si contente de te revoir !"

"AhuAhUahua ! Tem... hEurEu de rEvOir FrIsK !"

Je le prends dans mes bras, et je tourne avec lui, fort, fort ! Je suis tellement contente de le revoir ! Je ne le laisserais plus tomber... j'en prendrais toujours soin ! Ça fait si longtemps... il est tout doux, et il sent bon... comme l'écharpe de Natsume ! Ça me fait tellement, tellement plaisir d'avoir un souvenir de lui...

"Harall ! Je suis désolée, je suis tellement contente que tu sois là toi aussi !"


Je me jette alors dans ses bras, en la serrant fort, fort ! Je suis si contente, je ne peux m'empêcher de rire... et j'ai une boule dans la gorge, j'ai envie de lâcher une larme... je ressens tellement de choses, je suis tellement excitée que j'ai envie de sauter partout ! Et de câliner tout le monde encore, leur faire des bisous et... et... et... je sais pas, plein de trucs ! Mon coeur bat super vite, mais ça fait du bien ! Ils sont toujours là, ils ne m'ont pas oublié et m'aiment toujours... c'est tout ce que je souhaitais...

"Quelle est la source de cette cacophonie ?!? Comment ? Cette stupide d'orpheline supposée soeur du Roi démon est revenue ? À quoi bon s'extasier du retour de cette plébéienne ? Quelle ironie qu'elle soit la première à revenir avant cet écervelé ! Encore un signe de faiblesse de la part de cet incompétent !"

Je reconnais cette voix ! Je me tourne vers l'entrée pour voir le Tiki vivant, gardant toujours son air autoritaire énervé... Bob ! Il était toujours lui aussi ! Toujours aussi grognon, il est vraiment resté lui-même... je suis trop contente de le retrouver !

"BOB ! Je suis si contente de te revoir toi aussi ! Viens par là me faire un câlin !"

"Ne me touche pas sale bipède malpropre ! N'imagine pas ne serait-ce que frôler l'entité dominante que je suis ! Humaine pathétique ! Même pas démone, ni même bâtarde, tu n'es qu'une pauvre petite primate ridicu-"


Je me souviens... j'adorais faire ça ! Plusieurs fois je l'avais pourchassé pour lui donner un câlin... il se déplace si rapidement que je n'ai jamais réussi à lui en faire un ! Mais j'adorais essayer de l'attraper... ça me rappelle tant de souvenirs ! Courir dans cette pièce, sauter sur les lits... mais je suis devenu bien plus rapide maintenant !

"OOOOOOOH ! Je t'ai touché, je t'ai touché !"

"COMMENT OSES-TU SALE IMPERTINENTE ?!?"


Une énergie émane de lui. D'un seul coup elle me soulève, et me projette violemment par la fenêtre, qui éclate en morceaux. Je tombe au sol, allongée sur le dos. Wow ! C'était... violent. J'ai la tête qui tourne légèrement. J'entends Harall crier contre Bob au loin. Je respire un bon coup. Cet air... cette herbe qui passe entre mes doigts... ça me fait tant plaisir de les ressentir à nouveau ! Mes yeux sont pointés vers ce ciel si bleu, si clair... c'est une si belle journée ! Cette sensation... cet endroit... c'est la plaine verdoyante !

"La plaine ! La plaine, la plaine, la plaine ! J'adore cet endroit ! Il fait si beau et bon !"

Je me relève d'un coup, et je jette mes ballerines au loin. Pieds nus, je tourne autour de moi-même, tout en admirant les beaux horizons... j'avais oublié à quel point c'était bien cet endroit ! Les oiseaux qui chantent, les fleurs qui éclosent... c'est un si bon endroit pour s'amuser ! Je suis trop excitée, je n'arrive pas à me retenir !

"Ça fait tellement de bien de revenir à la maison... oh ?!?"

Oh... mince. J'ai une égratinure sur le front, ça saigne un peu. Au niveau de la fenêtre que j'ai traversée il y a Harall qui me regarde bizarrement. Hey, elle a pas à s'inquiéter ! Je vais super bien ! Je ne me suis pas sentie aussi bien depuis très longtemps... je me sens renaître !

"Hey Harall, coucouuuu ! T'en fais pas je n'ai rien ! Ça va super, ah ah !"

Ah... j'ai encore des larmes qui coulent. Des larmes de joie. Natsume... si seulement tu étais là. J'aimerais tellement te dire que...


Ça y est, je suis de retour à la maison.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Qui nous sommes... (solo) (partie 1)   Qui nous sommes... (solo) (partie 1) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Qui nous sommes... (solo) (partie 1)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Qui nous sommes... (solo) (partie 1) 190103103231202569 :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.