-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez
Le Parc est ouvert...
Messages : 225
Yens : 2235
Date d'inscription : 21/02/2018
Localisation : Murakokkyou - Forêt de givre (Fuyu) -

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/6)
Ai Enma
Ai Enma Petite Plume Diplomate

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 17:30









Ai restait silencieuse, bien à l’abri des regards tant des trois protagonistes qui semblaient se jouer d'eux ainsi que des élus. La plus grande prudence s'imposait, surtout qu'elle voulait à tout prix éviter une confrontation par les armes. Car, à bien y réfléchir, hormis un canif et le fond d'une fiole de poison, s'engager dans un conflit serait plus que téméraire... Absurde. Alors attentivement, elle écouta chacune des paroles de Renjirô et essaya de comprendre qu'elles pouvaient bien être ses revendications. Car il s'agissait là bel et bien d'une prise d'otage et ce n'était donc pas le moment de l'énerver par des paroles supplémentaires et mal choisies. Mais au fur est à mesure qu'il déclamait, ai sentie une très légère colère lui grimper le long de sa colonne vertébrale.



/* Qu'est-ce qu'il a à chouiner le Renjirô ? Faut qu'on lui sorte les violons ou quoi ! Sa famille est mortes, les natifs ceci cela... Faut grandir mon gars... Y pas que toi qui a subit des coups du destin ! Ce qu'ils m'énervent ces humains à toujours s’apitoyer sur leur sort... et se mirer le nombril... */



Et c'est à la fin de ce très ennuyeux monologue qu'une jeune élue prit la parole, enfin vociféra. Elle cherchait apparemment à rallier les élus des différentes nations à une cause commune. Enfin, plutôt à engager communément le combat... Et cela, ce faisait pas trop parti des projets d'ai.



/* Y a quand même un truc rigolo dans cette scène digne de Racine ! L'élue qui déclame un long argumentaire pour finalement se préparer au combat... Quel intérêt si par la suite elle ne veut pas négocier ? Impossible de ne pas penser à ces scènes cinématographiques où le super méchant se perd dans un inutile soliloque pour finalement voir échouer son plan diabolique... N'aurait-elle pas mieux fait de jouer la surprise et d'attaquer derechef ? Parce que là, plus question ni de négocier ni de bénéficier d'un quelconque effet de surprise... Et elle étrange cette jeune femme quand même... Doit-être une fichue guerrière...  */



Et voilà qu'un jeune garçon s'approcha lentement de Renjirô et qui apparemment cherchez à éviter le conflit, lui. Pour une surprise, elle était la bienvenue.



/* Hou là... Je sais pas trop si c'est une bonne idée après ce que vient de balancer la jeune femme... Mais bon... Ha non, il va pas s'y mettre lui aussi ! A moins que la pleurnicherie ne cache une stratégie étudiée...*/



Finalement, ai décida de ne pas bouger de sa cachette et de continuer d'admirer le spectacle à une distance raisonnable. Certes, pour l'artefact elle n'avait rien put faire mais elle avait les plans réclamés par son suzerain et elle voulait les conserver pour les amener à bon port. Et avec tous les élus présents dans la même salle, mieux valait qu'elle reste vigilent et ne se laissa point distraire. Il ne faudrait pas que l'un d'eux mette la main sur ses documents...



/* Ce qui m'ennuie quand même, c'est qu'une de ces fichues nations est réussie à prendre ce qui restait de l'artefact... D'un autre coté, il sera plus facile de le voler que dans ce maudit parc...  Par contre si ce garçon aux cheveux mi-long change la donne en évitant tout conflit, je lui donnerais volontiers un coup de main… */



Heu... observation

Des plans.

Aucune.






Dernière édition par Ai Enma le Dim 24 Fév 2019, 16:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Yens : 455
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 24
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 18:07





Le parc est ouvert...mais nous avons été dupés.
feat.Seika enfin a peu pres



- Laissez-nous passer, nous n’avons pas de temps à perdre, si vous refusez j’utilise cette arme sur vous, vous devez savoir ce qu’il va vous arriver si je vous attaque avec.


-Il est si peu stratégique et intelligent de votre part de prévenir que vous allez m'attaquer avec ceci. Ainsi, je peux être sur mes gardes et me préparer à vous contrer...

Le colosse avais l'air on ne peux plus sérieux. D'un regard impassible mêlé a une colère certaine il nous regardait.La jeune élue sauvée il a peu profita d'un moment de répit pour répondre a mes interrogations hiro lui restais silencieux:

-Nous n'avons pas le temps de parler de cela. Mais Karui vous a sûrement envoyé pour me récupérer, car je suis proche de notre monarque...Mais je ne pense pas que ceci est intéressé ces personnes...Plus peut être mon côté «  super-élu »...

-Je ne connais pas ce Karui dont vous parlez. J'ai vu que vous étiez en danger et je vous ai aidé. Je ne travailles pour personne. Je fais ce qu'il faut quand il le faut voila tout.

Ce qu'il fallait hein ? Mais je ne pouvais me résoudre a attaquer cet homme. Certes il semblait effrayant pour certains, menaçant pour d'autres il ne nous attaquait pas. Il attendait la. il ne m'inspirait aucune crainte. Pourquoi nous affrontait t'il ? Je ne ressentais aucun mal en lui si ce n'est une profonde colère.Soudain une voix s'éleva dans l'air:

-......Vous allez peut être ressentir ce que nous natifs ressentons, depuis votre arrivé... L'amertume....La colère....La tristesse... Tout ce que nous avons subis depuis votre arrivé, par vos actes directs ou indirects.Ma famille... Morte...sous mes yeux, par les actes des élus....


Mon air surpris transparaissa sur mon visage. Qui parlait ? Sa femme ? Morte a cause de l'un d'entre nous ?

-Votre simple présence détruit Kosaten dans ses fondations même. Vous êtes un véritable poison qui s'est insinué dans nos terres et dans nos cœurs. Mais les monarques sont aveugles... Non, ils ne veulent pas voir plutôt. Trop occupé à leur guerre intestine. Mais si dans leur égoïsme ils en viennent à détruire tout ce que nous connaissons dans ce monde, c'est à son peuple de se lever... A son peuple de crier vengeance..Et le Genchijin a été crée pour cela. Non, nous n'allons pas vous tuer, ceci est inutile et nous l'avons bien compris... Toutefois.... Nous avons trouvé mieux. Nous avons un appui bien au-delà des trois nations. Mais nous devons encore apprendre. Apprendre de vous, comme nous le faisions ici, afin de trouver les armes pour vous affronter. Ainsi...

Son ton était tellement sincère, tellement plein de chagrin.Mon coeur se serra au fur et a mesure qu'il parlait. Mais je n’étais pas un élu. J'étais autre chose! Jamais je n'aurais fait des atrocités qu'il a décrite!Enfin... l'ai je fait ? Mes souvenirs sont tellement embrouillés.

-Yamedara, Hazuki, capturons les, comme nous l'avions prévus.

Une sphère de ténèbres nous entourait déjà bloquant notre mouvement.Nous ne pourrions pas nous échapper. Peut être ai je mérite cela ? Qu'es que j'avais bien pu faire dans ma vie ?Non ce n’étais pas possible.

-Yamedara ? Qu'est-ce que ça signifie ? Vous êtes tous là ? Pourquoi, je suis pas au courant !



-Tu rates toutes les réunions Hiro. Normal que tu ne sois pas au courant...Toujours aussi tête en l'air. Toujours à vouloir devenir le héros et courir après des chimères...


Je me tournais vers Hiro. Était t'il en colère contre moi aussi ? Lui avais je fait du mal ?

—Hiro…rassure-moi ce n'est pas ce que j'crois…Peu importe, on verra ça plus tard tu peux compter là-dessus. Hey toi le colosse ! Tu crois pouvoir nous capturer comme ça ? Viens plutôt te frotter à quelqu'un de ta taille !

musique:
 

-STOP !avais je hurlé l'attention de Spyro du groupe et du colosse.

Le visage tourné vers le bas la mine sombre je ne pouvais m’empêcher de crisper les poings. C’était tellement injuste. Des larmes coulaient sur mes joues. C’était tellement INJUSTE.

Spoiler:
 


-Donc pour vous je suis un ennemi ? Es que ce que je vous ai fait un jour du mal ? Depuis que je suis dans ce monde mes souvenirs sont ...Embrouillés et c'est a peine si j'arrive a savoir qui je suis. Alors je ne me battrais pas contre toi.Ni contre vos amis.Je ne sais pas pourquoi nous sommes la. Perdus et forcés a suivre la règles de quelqu'un qu'on ne connais pas. Je ne dis pas défendre tout le monde car je suis "un nouveau né" ici. J'ai perdu tant de force...Mais une chose est sure vous n’êtes pas des ennemis vous êtes des victimes.Je suis frustré. Tellement frustré que mon cœur se serre. Mais cette douleur n'est rien face a ce que vous avez vécu.


Mon poing se serra alors que je prononçais ces paroles.

-Vous n'est pas mon ennemis vous êtes justement les gens que je me doit de protéger.Je me suis promis une chose en arrivant ici. Je vaincrais les dieux en me hissant a leur niveau. Comme je l'ai fait dans mon monde. Vous voir ainsi cela me renforce juste dans mes convictions.

Un éclair traversa mon corps, courant sur mon bras pour s’échapper via mes cheveux. J’étais si en colère.Puis ce visage crispé se changea tout d'un coup en sourire alors que je relevais la tete.

-Je ne penses pas être un Heros de la justice ou quelque chose comme ça.Mais ceux qui font du mal aux autres impunément je ne leur pardonnerais jamais.Mais se venger, votre plan... Vous salir les mains et puis quoi ensuite ? Tuer chacun des gens qui on été privés de leur chez eux, de leurs familles, leurs proches et arrachés a leur monde ? Juste par simple caprice d'un dieu ? ES QUE VOUS PENSEZ QUE CELA FERA AVANCER LES CHOSES ? Moi je ne penses pas. Tout ce que ca vous attirera c'est la haine et la haine engendrera la haine. Pour aucun de nous il n'y aura plus jamais paix ou vie paisible.Nous sommes tous des victimes. Certains élus comme certains natifs sont profondément mauvais je vous l'accorde mais pensez vous que nous sommes vraiment tous ainsi? Je sais ce que je vais vous demander va être difficile mais ... passez moi le relais. J'irais la haut et trouverais ces dieux égoïstes et ferais stopper leur guerre inutile.Notre amitié mettra fin a ces souffrances. Vous avez ma parole.

De ma stature et de mon age actuel j’étais petit mais tout ce que je voulais c’était qu'on m’écoute ou que pour quelques instants j'ai l'impression d'avoir repris ma taille et ma forme.

-S'il vous plait. Je ne veux pas vous affronter.

Contextuelle utilisée:
 

Actions:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 206
Yens : 91
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue15000/15000Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 19:01

Le parc est ouvert


POUR ZORO ET ZAYRO



Au début et comme il s'y attendait, les élus l'insulte, et font comme s'ils ne craignaient rien, comme si ce qu'il disait ne comptait pas. Ils n'ont pas vécus ce qu'il a vécu, ils ne ressentent pas ce qu'il ressent. Comment peuvent t'ils se regarder chaque matin dans un miroir ? Comment peuvent t'il accepter de vivre et de revenir du royaume des morts pour ceux qui sont morts ? Ils devraient s'effacer eux même et pour de bon, mais non, ils narguent... Encore et encore. Hazuki a du mal, vraiment du mal à se contenir.

Le Parc est ouvert... - Page 12 1550654867-hazuki-foulardicon

- Vous pouvez encore en rire... Parce que vous savez que vous revenez en cas de mort... Mais croyez le ou non, ça ne sera pas toujours le cas.

Puis viennent les coups, enfin, surtout l'attaque devastatrice de Zayro et ses atomes. Mais bien vite, au détour de la fumée qui envahie la sphère, Zoro se jette sur son compères et commence à l'attaquer fermement. Nul doute que le colosse aura du répondant, mais en attendant, cela fait bien rire Hazuki.

 - aHAHAhahahAHAHAH Voila au moins un agréable spectacle !


La fumée se dissipe enfin et L'elfe frotte ses vêtements, un sourire caché derrière ce qui camoufle son visage. Ses yeux rouges brillent avec l'envie d'en dire plus, pour les rabaisser encore un peu.

- Vous voyez ? Rien ! Vous ne m'avez rien fait. Ces colliers sont bien pratiques pour lutter contre vos pouvoirs et le plus amusant, c'est que vous ignorez comment ça fonctionne ou pourquoi nous les avons, ahahah...

Pourtant, la fumée se dissipe encore un peu, pour que la sphère soit à nouveau bien claire. La silhouette d'Hiro est alors en plein centre, en position semi défensive, il s'est prit, non, à défendu l'elfe du Genchijin. Il garde cependant son visage d'enfant, comme s'il ne savait pas s'il avait bien fait ou mal fait. Cela va sans doute causer quelques soucis... Mais Hazuki lui hurle dessus ;

- ABRUTI ! Pourquoi tu te met devant ?! Tu sais très bien que ou .. Tu.. TCH' ! Garde ta place ! Il faut toujours que tu joues les héros... GNn mais je n'ai pas besoin de toi contre eux Hiro ! Puis se calme un peu. - Ce n'est pas si grave.. AHha.. Après tout... Je pourrais vous faire passer le pire moment de votre vie, mais nous nous provoquerions pour rien, pour le moment.

Il semble que la situation soit dans une impasse totale. Mais Hazuki entendit l'appel au loin de Renjirô et lui preta sa magie pour capturer les élus dans sa salle. Pour Zayro et Zoro, peut être qu'autre chose était prévu ?


©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 277
Yens : 570
Date d'inscription : 22/08/2018
Localisation : Loin de tout

Progression
Niveau: 275
Nombre de topic terminé: 151
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue9/18Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (9/18)
Zayro Jinn
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 19:02



Le parc est ouvert

feat.Du monde





On dirait que tout ne sera pas aussi évident finalement. Tandis que le bourrinage d'attaques se succèdent, Jinn le voit, il l'a vu la silhouette s'interposer, c'était clairement Hiro... Et en plus ce foutu hellbound est de nouveau visible, il s'apprêtait alors à agir, de nouveau, mais... Qui vient gâcher son plan ? Je vous le donne en mille, un abruti première catégorie, un 7eme dan de la connerie : Zoro roronoa. Ce bretteur qui semble avoir ses règles avant l'heure, fonce sur le colosse en le saisissant à la gorge. Un peu trop sur de sa force, en le poussant comme chabal dans une mêlée.

Dans les premières secondes, Zayro se laisse faire, seul son regard décline vers les cheveux verts, mais il n'est nullement impressionné et le démontre bien, même si ses pieds ont pour une fois, une rare fois, une unique fois, décollés du sol, via quelqu'un d'autre. Mais une fois posé, alors que l'épéiste tente d'enchainer les coups, le géant de Fuyu envoi un uppercut dans le menton de Zoro au moment ou il parle. Cela rend son discours peu compréhensible du coup.



Hmm quoi ? Pardon ? Vous dites quelque chose ?






Il y'en a marre de cet élu dissident, qui ne connait ni sa place, ni le respect. Il peut être un rival de force, mais il n'a pas la carrure d'un Schneiden... Oui, il manque quelque chose à Zoro, quelque chose qui fait des vrais héros, de vrais héros. Il apparait bien plus à ses yeux, comme un trublion puissant, mais de seconde zone !



Vous devez vraiment être plus faible que je ne le pensais, pour réagir de la sorte. Le seul rat ici, c'est bien vous.





Mais en finir ici et maintenant serait trop difficile, et puis Zoro n'avait mine de rien pas laché prise. Sa main voulait se resserer, à la bonne heure, le colosse fit de même et saisit à la gorge le bretteur pour le soulever un peu plus. Manque de bol, s'il avait la puissance actuellement peut être légèrement au dessus, il restait plus petit et décolla donc du sol (si action validée) avant qu'un satané rire ne se fasse entendre et qu'au final, ils ne se donnent plus en spectacle que de l'offrir. Le messager des enfers relâcha le roronoa et se replaça normalement en fixant le hellbound, l'efle qui disparaissait dans un nuage de fumée et surtout, en voyant hiro se faire engueuler par Hazuki prouvant bien qu'ils se connaissaient.



Alors, vous êtes avec eux... Je n'y aurais pas cru sans le voir. J'ai à vous parler, mais pas avec cette énergumène à mes cotés.





Demanda t'il à Hiro, tout en pointant Zoro du visage en parlant "d’énergumène" bien évidemment... Par acquis de conscience, il continua de parler en fixant le bretteur pirate ;



Nous reprendrons plus tard Zoro, et pour de bon, croyez moi. Pour l'heure, j'ai des réponses à obtenir.






Résumé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 596
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue6/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 20:10





Le parc est ouvert...



Feat.Multi


C'était... Impossible... ! J'étais si prêt du but... Tellement prêt... Mon plan était parfait... Et c'est alors... C'est alors que ce fils de pute a tout gâché ! Il m'a fallu plusieurs secondes afin de me remettre de mon propre envoûtement, puisqu'un mur de glace avait été formé par ce traître ! La main sur mon visage, je respirais fortement pour reprendre mes esprits, mais seul une partie de moi-même enrageait intérieurement. Et puis une seconde estocade porta un coup fatal, la disparition de notre artefact. Autant d'effort pour en arriver là, et voir l'objectif numéro un que je m'étais fixé, disparaître à jamais ! Laissant pour seul gagnant une nation prônant soi-disant la liberté et le libre-arbitre... Le libre-arbitre... Une notion qu'apparemment les élus de cette nation ne respectent pas, préférant convoiter, stratifier, et organiser dans l'ombre leur propre réussite, quitte à s'allier à leurs ennemis ! Je les haïssais tous, sans exception, et encore plus Tenma ! Traître à sa propre nation, à son propre dieu ! Mais un jour où l'autre, je le tuerais... De mes mains, c'est une certitude ! Et s'il doit réapparaître un jour, après être revenu du royaume des morts, je lui infligerai une souffrance morale plus grande que jamais personne n'ose imaginer. Oui... Le royaume des morts lui semblera être un coin de paradis comparé à ce que je lui ferais subir !


Une fois mes esprits complètement retrouvés, je me lance vers Tenma et lui décoche un poing rageur sur son visage. Une fureur non-maîtrisée, mais justifié, que je dois calmer pour ne pas faire de vague, pas encore... Levant un doigt menaçant vers lui, je lui dis.



-"TRAÎTRE ! N'espère pas t'en sortir vivant un jour, surtout avec moi ! Et n'espère aucune clémence de ma part quand je ferai mon rapport à notre président ! Et un conseil... Barricade-toi bien, enfuis-toi bien et cache-toi bien de moi, car avec ou sans accord de Tékina, je viendrais laver l'affront que tu viens de me faire subir et l'échec de notre mission ! Trouve-toi des élus prêts à combattre à tes côtés, car je soulèverais terre et mer pour te traquer, ne l'oublie jamais vermine !"


Puis, le grand méchant apparaît, fracassant l'endroit où se situe l'ancien artefact, celui-ci monologue son discours niais et plein de rancœur. Franchement... Quelle plaie ! Soufflant nerveusement pour exprimer mon ennui, je me colle contre un mur en attendant que tout ceci se termine. Nous capturer ? Déjà, faut-il qu'il y arrive ! Et que je me laisse faire par la même occasion. Il fait appel à une tiers personne que nous ne voyons pas encore, mais dont les ténèbres le dissimulent bien. Lexi, malgré mon envie de la buter, blablate un bon raisonnement et retourne des questions existentielles. C'est sûr... Nous n'avons jamais demandé à être propulsé ici, sur Kosaten, en nous privant de notre monde d'origine ! Et voilà que Frisk en rajoute une couche en plus, pleurant comme une gamine sur "la préservation de la vie"... Que c'est... Chiant !

-"Lexi a bien résumé mes propres questions ! Et pour moi, que vous soyez natifs, humains, élus ou que sais-je, vous resterez des mortels tout aussi insignifiants ! Quant à toi, gamine, cesse donc de chialer ! La vie est faîte pour être combattu ! Si tu t’apitoies sur ton sort, tu n'avanceras jamais ! Faible créature que vous êtes ! Allez-y ! Faîtes comme bon vous semble, mais je ne vous aiderais pas ! Je défendrais seulement ma propre vie si nécessaire !"

Regardant tout ce petit groupe, je me prépare au pire, comme au pire...


Résumé:
 

Matériel pris:
 

Objets équipés:
 



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 409
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 19

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (4/6)
Nemesis
Nemesis 静かな Tranquille 平和

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 20:19

Le parc est ouvert
Feat les gens dans la salle

Nobio      
 Nia(autre forme)


Comment ça je "n'aurai pas besoin de savoir"? On enlève nos confrères et sœurs . On utilise des artéfacts magiques très puissants et on fait des espèces d'études plus qu'étranges et on a pas besoin de savoir ? Je trouvais cela bien horrible. Ce chuchotement que m'a fait Renjiro a eu le don de m'énerver. Ayant repris un peu mes forces , je décidais de laisser Toshiko là et de vite rejoindre ma coéquipière pour savoir si elle aurait besoin de moi . Je montais lentement les escaliers tout en reprenant mon calme et j'épiais du regard celui qui semblait avoir tout manigancé. Une fois arrivé en haut , je voyais le groupe d'élus , certains en position de combat, d'autres entrain de pleurer.

"Lexi , tu vas bien ? Hiro que s'est il passé ?"

Il est vrai que j'avais aussi remarqué l'absence d'un quelconque artéfact ou quoi que ce soit du genre . Puis je vis Renjiro de plus près. L'ambiance était très calme et apaisée.  Mais cela ne m'empêchait pas de menacer celui qui semblait beaucoup plus fort que moi .

"Que nous voulez vous ? Quels sont vos objectifs ? Je ne peux pas vous laisser agir ainsi..."

Je ne prenais pas conscience de ce que je faisais . Peut être allait il me punir pour cette affront ? Mais une chose est sûre , j'aurai tout donné .

Résumé:
 

Objets possédés par Nobio:
 

Possibles contextuelles , utilisables dans les post futurs:
 



INFORMATIONS
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1697
Yens : 169
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 205
Nombre de topic terminé: 90
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue3/18Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (3/18)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 20:29





公園は開いています

feat. EVENT




Ruiner le plan de toute façon voué à l'échec de cet imbécile grandeur nature apportait une certaine satisfaction, bien que le bretteur ne le fauchait pas pour ce faire, mais parce que ce con ne maîtrisait pas la portée de ses techniques. Toujours dans l'excès, ce zéro (Zayro) pointé ne comprenait pas d'autre mot entre tout et rien. D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à répliquer avec un uppercut plutôt sympathique, même si ça provoqua une fin de phrase confuse de la part du sabreur. Dans son état de furie, il s'en contrefichait de ne pas terminer ses phrases, tout ce qui comptait actuellement était d'écraser son cou en déformant ce visage de frustré fini à l'aide de ses puissants poings de bûcheron.



Je n'ai aucune leçon de faiblesse à tirer venant d'un parasite puant tel que toi !

  


Zayro était un véritable cancer dont on ne connaissait pas encore l'antidote. Il apparaissait un beau jour dans votre vie sans raison et niquait tout en infectant vos cellules une par une jusqu'à ce que la mort soit préférable. Mais pour une étrange raison, Zoro y résistait, invulnérable aux maladies, alors il devait se salir les mains afin d'étouffer ce microbe nocif puisque personne d'autre ne pouvait le faire à sa place. Il n'était même pas certain d'y parvenir lui-même.
Dans sa perte de raison actuelle, il se demandait comment avait-il fait pour supporter sa présence depuis le début sans en être passé aux mains directement. Sur l'instant, ça lui paraissait invraisemblable à cause de la rage déviante qui lui rongeait ses neurones agités. L'autre elfe de pacotille se marrait bien à côté, annonçant par la même occasion son invincibilité face aux attaques des élus. En effet, le Soul machin bidule ne l'avait même pas égratigné. En plus d'être une pourriture et d'attaquer ses collègues, Zay était un incapable, de mieux en mieux.



Pauvre incompétent....

  


Aussitôt avoir prononcé cette énième provocation méritée, la gorge du samouraï fut saisie à son tour, serrée sans plus de tendresse qu'il ne le faisait lui-même sur le colosse. Doucement, ce dernier se redressait, avec le cou contracté du bretteur entre sa main légèrement plus épaisse que la sienne. Le Roronoa sentit ses pieds décoller. La dernière fois qu'il vécut cette situation, c'était face à Arlong, qui le prit exactement de la même façon. La ressemblance avec Zayro n'était pas si lointaine : deux pauvres ordures qui finiraient un jour ou l'autre au trou, telle était leur destinée.

Mais ce qui attisa davantage les flammes du bretteur ne fut pas l'emprise de Zayro, mais bien ce trou du cul fini d'Hiro qui retournait sa veste au pire moment. Ce chacal, ce traître, qu'est-ce qu'il branlait ?! Et vu les dires de l'elfe, ils semblaient bien se connaître. Sa rage quitta momentanément le visage du colosse pour venir se porter vers Hiro. Bordel, il était entouré d'ennemis plus cons les uns que les autres ici, ils méritaient tous de se faire fracasser la colonne vertébrale au marteau. Son visage virait au rouge vif, à cause de la poigne de Zayro mais surtout à cause de cet écervelé d'Hiro. Quand Jinn le reposa à terre, il ne perdit pas de temps, ramassa sa boîte, et se dirigea d'un pas précipité et inquiétant vers cet hypocrite de première digne d'un minshujin. Il s'était bien payé leur tête. Impulsif, il ne perdit pas de temps en questions inutiles et frappa violemment, à l'aide de la boîte noire volant à ses côtés, la tête du jeune Hiro. (si validée par le MJ)



A quoi tu joues face de scélérat ?!

  


L'interrogea-t-il d'une voix tranchante et intimidante. Il n'explosait pas comme un hystérique ou une Zwei Baskerville.. Il restait Zoro, la classe sur le terrain, le sombre guerrier à l'aura démoniaque. S'il explosait pour un rien dans une situation humoristique dépourvue de danger, il se montrait particulièrement sinistre et froid quand sa colère était sérieusement profonde. Il détestait la trahison, et il était prêt à claquer cet avorton manipulateur qui s'amusait à se faire passer pour un héros.

Résumé:
 

Matos contextuel :
 

Objets FT:
 

Contextuelles potentielles:
 

.
[/size]

[size=15]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue2/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 22:07

Le parc est ouvert...
FEAT : élus
Le bluff de la sorceleuse s’était avéré totalement inefficace, le colosse s’étant contenté de l’informer qu’à présent, il se tenait sur ses gardes en vue d’une possible attaque ; la situation empirait de seconde en seconde. Dans le dos du colosse, la situation ne semblait pas être meilleure, apparemment des élus s’affrontait, mais un détail attira les yeux de la louve ; elle cligna des yeux plusieurs fois, croyant avoir rêvé… Mais elle ne rêvait pas, elle venait bel et bien de voir Eleanor passer de sa forme de chauve-souris à sa forme humaine, que… Que faisait-elle ici ? En mission pour Minshu tout comme elle l’était pour Seika ? Mais ces questions allaient devoir attendre, la vampire était en train de se battre, et Svenja ne pouvait pas rester là, elle devait aller lui prêter main forte.

Une voix se fit alors entendre, celle d’un homme, qui dans ses paroles reprochait nombre de choses aux élus, la perte de sa famille entre autres. D’après lui, les élus étaient la plaie de Kosaten, une maladie qui devait à tout prix être guérie pour permettre aux natifs de vivre paisiblement.
Un joli discours, empreint de sincérité, mais la fin justifiait-elle réellement les moyens mit en œuvre pour contrer les élus ? Un léger sourire amer se dessina alors sur les lèvres de Svenja, quelque part, dans ces paroles, elle retrouvait quelques échos de son propre monde, comme quoi peu importe l’endroit, tout serait toujours pareil. C’est lorsque fut évoquée leur capture que tout bascula de nouveau.

- Quoi ? Nous capturer ? Vous pensez qu’on va se laisser faire ?

Elle allait réagir, s’élancer pour tenter de passer le colosse, mais ne lança pas son geste lorsqu’une étrange sphère noire les entoura, les élus et l’homme qui se tenait toujours devant eux. Non non non !! Elle devait avancer, Eleanor était en danger ! Et comme pour terminer de remuer le couteau dans une plaie déjà bien ouverte, Hiro prit la parole et interpella le prénommé Yamedara qu’il semblait connaître, et une petite conversation se lança entre les deux hommes, qui se parlaient assez familièrement… Cela voulait dire que Hiro… Depuis le début ?

La nouvelle ébranla tout le groupe, et Spyro se transforma soudainement en dragon après avoir annoncé qu’il n’allait pas se laisser capturer si facilement ; il était grand, bien plus grand que dans les souvenirs de la louve qui resta un moment choquée par la surprise, il ressemblait déjà plus aux dragons légendaires de son monde.
Dans le même temps, la sorceleuse jetait de petits coups d’oeil en direction du bureau, est-ce que Sparx allait bientôt revenir avec la seringue ?
Goku hurla alors à tout le monde de s’arrêter, et partit alors dans un long monologue sur la justice et l’amitié, expliquant au colosse qu’il ne souhaitait pas le combattre lui et ses alliés, mais plutôt les aider d’une autre manière à protéger les natifs de Kosaten sans pour autant capturer les élus. Est-ce que le discours allait faire effet sur Yamedara et Hiro ?

- Joli discours Goku, mais ces types ne voudront rien entendre… Je ne sais pas d’où tu viens, ni ce que tu a vécu, mais crois-moi, ils sont déterminés, et rien de ce que tu pourra leur dire ne les fera changer d’avis…

Une lumière vive émana soudainement du corps de Spyro, forçant la sorceleuse à fermer les yeux un instant malgré ses pupilles félines étrécies au maximum ; une fois la lumière redevenue supportable, elle remarqua que son ami le dragon était d’une blancheur surnaturelle, quel était ce pouvoir ? Pas le temps de lui poser la question, car il s’était déjà élancé vers l’obstacle après avoir éblouit toute l’assemblée, qu’allait-il tenter, encorner son adversaire ?

C’était une occasion à ne pas rater, et Svenja s’élança à son tour en direction de Yamedara, armant déjà ses bras pour lui asséner un violent coup de bâton au visage lorsqu’elle serait assez proche de lui. Avec un peu de chance, il serait trop occupé à bloquer l’assaut de Spyro pour faire attention à elle. Il fallait mettre cet homme hors d’état de nuire, il fallait réussir à sortir de cette sphère noire qui les retenait soi-disant prisonniers… Il fallait qu’elle rejoigne Eleanor.


Résumé:
 

Inventaire contextuel:
 

Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptySam 23 Fév 2019, 22:44






Action


Bien évidemment, Renjiro resta totalement insensible à mes propos. De toute manière, j'aurais pu lui faire n'importe quel discours, elle n'aurait eu aucun effet. En même temps, quand j'écoutais son vécu, je ne pouvais que le comprendre... perdre un être cher... je l'avais vécu... je comprenais cette solitude qui en découle et cette haine qui en découle. Après j'étais quelqu'un de beaucoup plus aimante, je pardonnais très facilement... voire trop facilement, ce qui avait pour avantage au moins de ne pas tomber dans de telles extrémités, s'obligeant à mettre tous les élus dans la même catégorie... grossière erreur...

Mais ce qui déclencha instantanément mes prochaines actions furent l'ordre qu'il prononça. Evidemment, nous tuer ne servaient à rien, alors il allait nous "empêcher de nuire", en nous mettant dans des cuves... comme Tenma... je me tendis encore plus à cet instant... non je ne voulais pas revivre cette vision d'horreur !! Jamais Lexi, Tenma et les autres n'allaient se retrouver dans de telles prisons. Nous n'avions pas à payer pour les actes abominables d'autres personnes. D'ailleurs, le discours de Lexi résumait très bien le fait que personne mis à part les dieux, avaient choisit la venue des élus.

Non !! attendez vous vous trompez de cible !! Ce sont les dieux qui sont responsables de notre arrivée, il...


Laisse, il t'écoutera plus...
me répondit Djadine.

Mais... Djadine...


Je sais pas ce que ce mec a vécu, mais pour en arriver à une telle organisation, il est arrivé à un point où un discours ne suffira plus, faut qu'on sauve notre peau et celle des élus derrière toi... tu vois où je veux en venir ?


Tu... tu veux que je le tue ??


Nan, il ne mérite pas ça, mais faut l'arrêter, par tous les moyens... laisse-moi faire !

Je ne pouvais m'empêcher de ressentir de la pitié et de la tristesse pour cet homme. Pourtant, ma raison savait très bien qu'il était dangereux N'arrivant pas à gérer mes émotions pour être objective, je laissai la place à ma double qui transforma l'expression de notre visage de l'inquiétude à la concentration. Elle voulut agir quand elle vit du coin de l'oeil Saikosaï de l'autre côté de la sphère. Elle comprit instantanément ses signes et le fit disparaître, pour se croquer à nouveau le pouce. Le lynx réapparut à ses côtés, vidant un peu plus notre mana, mais qu'importe. Elle s'adressa ensuite au super élu.

Hey toi là, reste pas planté là comme une endive, tu vois pas que t'es en danger toi aussi ? Protège les rescapés, et n'en laisse pas mourir un seul pigé ? Moi je m'occupe de l'autre allumé ! Saïkosaï, couvre moi !

Replaçant son regard sur Renjiro, elle le fixa intensément et ses yeux virèrent au rouge. Bientôt une force invisible serra le cou du chef. Il fallait l'endormir pour éviter que les directives soient données et que le chaos se place dans les forces de ce sous-sol... sans chef, un avantage serait donné aux élus qui allaient pouvoir fuir...

Je suis désolée, mais vu votre fanatisme, vous endormir est la seule solution !




Objet FT:
 


Objets contextuelles:
 

Contextuelles disponibles:
 

Résumé:
 



 






[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue5/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyDim 24 Fév 2019, 08:43




feat.Plein de monde

Duo




Li-ming s’était débarassée de... son dragon... Certainement était-ce la bête que j’avais rencontré à Fuyu. Son attachement à cet animal était tel qu’il semblait être obsessionnel. Mais faisant fi de ses sentiments, elle rétablit la température idéale pour le combat. Et face à ça, mon souffle éjectait un nuage de cristal. Nul doute que dans le pire des cas, nos adversaires allaient subir la force de frappe des deux élus de Fuyu que nous étions.

Bien que n’ayant plus aucune attache particulière avec ma partenaire du jour, il fallait dire que nous retrouver en une telle situation ramenait à mon esprit des souvenirs de nos précédentes aventures. Et à chacune d’entre elles, une personne venait toujours déranger notre avancée, comme une puce venait perturber la marche assurée d’un valeureux combattant.

Tournant premièrement ma tête sur le côté, observant par dessus mon épaule le mutant qui était entré, je compris que j’avais peu de temps pour l’abattre. Raison pour laquelle, je tendis ma main droit vers lui, tentant de l’engloutir dans le sol, d’une façon plus brutale que ses prédécesseurs. Au même moment, je tentai de m’insérer au sein de son esprit par le biais de mon Sharingan, tentant de comprendre les motivations de ses actions.

- Li-Ming... Gelez ses articulations et sa tête. Pendant qu’il essaie de se défaire de mon attaque. Nous allons nous débarrasser de lui... Comme au bon vieux temps...

J’observai la jeune femme agir, tout en surveillant l’état du mur. Mais à la seconde où elle se mit à agir, je manipulai une fois encore mon chakra, pour faire jaillir en face du mur un vaste marécage, pour emprisonner ceux qui viendront par la suite.

Une fois cela fait, après avoir récolté les informations que le MJ a bien voulu me donner, je fis volte face et me précipitai vers la porte, pour accéder à la pièce qui était derrière.







Résumé:
 

Objet contextuel:
 

Objet:
 

Technique utilisée:
 

Contextuelles utilisables:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 302
Yens : 556
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (4/6)
Li-Ming
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyDim 24 Fév 2019, 10:54

img_rp
Le Parc est ouvert...
ft des gens
Thème musical


*** Un duo de choc ?!***

Alors qu'on avait pu s'isoler avec Rinkyu loin de la horde de mutants, cependant sa course nous avait mené trop loin par rapport à la source magique et dans une pièce vide hormis des cuves immenses... Que contenaient t'elles ? Je me mis à regarder à l'intérieur rapidement afin d'y observer le contenu... en espérant qu'il ne s'agissait pas d'un dragon. Mais ma vision magique fut attiré par autre chose dans la pièce au niveau du mur de roche, un mutant avait réussi à passer et j'avais bien fait de faire régner le froid dans la pièce pour me préparer à d'autres événements.

Le ninja l'avait également remarqué et il avait commencé à agir en essayant de l'enfoncer dans le sol avec sa magie de roche tout en me demandant de neutraliser ses articulations ainsi que sa tête... En faite, il me laissait vraiment le plus important, cependant je n'avais pas le temps de m'y plaindre car  plus les secondes avançaient plus Agrael risquait de disparaître de ma vie... Celà ne devait pas se passer et je fis réagir ma magie afin de créer des lances de glaces qui s'élancèrent sur la créature au niveau de ses genoux, coudes poignets et chevilles afin de tenter de geler les parties dures sur place ou transpercer les zones sensibles afin de l'immobiliser.

Puis chacune de ses lances se mit en cas de contact tout le corps de ma victime pour se répondre sur l'ensemble de son corps ainsi que la tête... Mais je préparais un autre javelot de glace afin de répéter les autres attaques afin de l'immobiliser.... Mais avec le ninja, on se doutait que la partie n'était pas encore fini car d'autres pourraient arriver pour nous empêcher de continuer et Rinkyu fit le nécessaire en créant un marécage des plus épais pour les ralentir encore pour finalement prendre la direction d'une porte... Où allait t'elle me mener car je le  suivis en faisant apparaître des orbes arcaniques dans mes deux mains pour me préparer en cas d'attaque à les lancer sur n'importe quelle personne autre que Rinkyu et les membre de la nation de Fuyu... Après le défilé de glace, j'étais prête pour un défilé d'arcanes.


Résumé des actions:
 

Objet contextuelle:
 

Objet non contextuelle:
 

Contextuelle:
 

Les apparences:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1173
Yens : 31
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 21
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (4/6)
Tenma
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyDim 24 Fév 2019, 20:12



Le Parc est ouvert
feat. Des gens


Visiblement mes explications n’avaient pas suffies à Eleanor qui alla jusqu’à m’accuser de traître et me donner un poing dans la figure. J’étais tellement abasourdi par sa violence, son refus de comprendre mon point de vue, que je reculai d’un pas, ma tête tournant sous la violence du coup.

Je grimaçai, mais avant que je ne puisse répondre quoi que ce soit, Renjiro nous rejoignis avec une entrée fracassante. Et bien sûr, il vint contredire mes précédents propos. Je faillis d’ailleurs éclater de rire face à sa petite histoire. Il était sérieux ce mec ? D’ailleurs, après le discours de Lexi, je ne pus m’empêcher d’y ajouter mon grain de sel.

- Nous, on a rien demandé. Ce n’est pas de notre faute si on a été envoyés dans votre monde. On avait tous une vie avant Kosaten. On a aussi tous notre passé, et pourtant, vous ne voyez pas tous les élus s’acharner sur ce monde parce que le nôtre nous a été enlevé ! N’essayez donc pas de justifier vos actes horribles avec ces excuses. La vengeance ne vous amènera à rien.

Puis,ce fut Frisk qui prit la parole, et mon cœur se serra. Natsume… Bien sûr qu’il lui manquait. Il me manquait énormément aussi. dans un soutien silencieux, je vins passer un bras autour de ses épaules, avant de fusiller Eleanor du regard.

- Et après tu me reproches d’être un traître ? Tu viens juste d’avouer toi-même que tu en avais rien à faire des humains. Donc indirectement, tu avoues que tu n’en as rien à faire de notre Président, non ? Et nous vivons grâce à nos émotions. les enfants encore plus. Laisse Frisk tranquille.


Résumé:
 
Equipement:
 
Contextuelles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue1/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyDim 24 Fév 2019, 21:07

Tour 18 : Des décisions difficiles...


Fuyu: Lire vos résolutions personnelles avant de lire ici.

Rinkyu : Alors que le mutant arrive dans votre dos, tu réagis aussitôt, demandant à la sorcière de geler votre ennemi. Et tu regardes dans ses yeux pour voir leurs objectifs. Et ceci te saute aussitôt aux yeux. Kosaten sans élu, la disparition définitive des élus de ce monde… Et il semble en avoir les moyens s'ils continuent sur leur chemin… Puis tu te précipites vers la porte pour l'ouvrir, découvrant un spectacle étrange: Différents élus combattant un être fort étrange...Mais bientôt, les élus disparaissent sous tes yeux, alors que bientôt tu te mets à disparaître toi aussi ( Voir réso De Fuyu en bas du poste)

Zoro : Décidément, tu es entouré par els problèmes et te détournant un moment de Zayro, tu te diriges vers Hiro, qui t'esquive avec une habilité sans borne. Finalement, il n'est pas aussi faible qu'il ne paraissait. Toutefois, tes paroles semblent quelque peut l'atteindre. Tout comme ton regard. Il n'ose pas vraiment te regarder au début, puis, finalement, il fixe son regard sur le tiens :

-Je suis désolé Monsieur Zoro. Je n'étais pas au courant pour ce parc. Il est vrai que je vous admire toujours quelques part et que je veux devenir le plus grand héros de Kosaten. Mais eux... Ils sont ma famille. La mienne, puis mon meilleur ami ont été tué... J'ai été sauvé par l'un d'entre vous... Mais celui qui a causé toutes ses morts était un élu... Même « mon sauveur » a indirectement participer à ce massacre, alors qu'ils combattaient l'un contre l'autre... J'étais seul, laissé pour mort...Et le Genchijin m'a recueilli, élevé, ils sont devenus ma famille...Mes amis. Tout ce que j'avais perdu...Vous me l'avez bien montré vous même : il faut toujours protéger ses proches. Ils le sont, et les natifs sont des personnes à protéger et à sauver... Il ne faut plus que d'autres connaissent ce que j'ai vécu... Nous ne pouvons revenir à la vie comme vous...S'il vous plait, laissez vous faire. On trouvera un moyen peut être même de vous faire retourner chez vous…

IL te regarde avec détermination et sincérité. Le Hiro que tu as appris à connaître est toujours le même et son rêve de devenir héros aussi brûlant qu'avant....Il pourrait presque te faire penser à un certain chapeau de paille avec cette détermination et son désir de protéger autrui...Ou peut être pas...

Zayro: Alors que tu pensais avoir atteint ta cible, tu réalises qu'il n'a rien pas une égratignure. Et que Hiro est juste devant, ayant protégé l'elfe. Tu entends leur discussion, Hiro, semblant important pour le groupe dans une certaine mesure. Puis tu comprends, que l'elfe n'a reçu aucun dégât grâce au collier qu'il porte. T'expliquant plus encore, que ce don a été permis grâce à Monsieur Toshiko. En effet, durant votre visite du Zoo, le directeur t'a un moment touché suffisamment pour prélever quelque chose de toi. Et il est question « d'ADN » ou un truc du genre. Ainsi tant qu'il porte ce collier, ils réduisent considérablement les dégâts des élus en questions. Mais pire encore, tu comprends que ceci n'est qu'une étape puisque leur but est de trouver un moyen pour ne plus avoir besoin du collier…

Mais aussitôt, tu demandes à discuter à Hiro, mais non pas en présence de Zoro. Ceci va à coup sûr créer des histoires avec le pirate...Mais qu'est-ce que cela peut te faire ? Toutefois, Hiro semble surpris :

-Pourquoi moi ? J'ai fais quoi ? Je suis qu'un membre du Genchijii, le numéro …

Il se fait interrompre aussitôt par l'elfe, lui criant dessus car il allait en dire trop...Hiro tire la langue à nouveau, comme un enfant...Mais les deux membre du groupe te regarde, la haine de l'elfe est palpable...Mais bientôt...

Ai : Bien planquée, même si tu as l'impression que le natif connait ta localisation, tu observes discrètement. Entre les actes de la jeune blonde et celle de la petite fille, tu ne rejoins pas forcément le comportement de la première, mais semble curieuse par la réaction de la seconde. Mais que va t-il se passer ? Surtout qu'au vu des paroles de l'élu de Tenshi, il risque d'être difficile de convaincre l'homme. Mais au moins, tu préserves bien au chaud les plans que tu as récupéré. Peut être avez-vous raté l'artefact, mais vous avez libérer des élus et en plus découvert des nouvelles techno-magie. Que demande le peuple ? Ah oui, que vous reveniez en un seul morceau...

Li-Ming: Tu aides Rinkyu dans vos procédés puis décides de le suivre ( Voir réso de Rin et réso de Fuyu en fin de poste)

Minshu:  Lire vos résolutions avant de lire ici.

Eleanor : Tous tes espoirs brûlent comme neige au soleil alors que tu vois l'artefact disparaître. Et aussitôt, tu viens à frapper Tenma et le menaçait, sans même savoir su tu parviendras à exécuter tes menaces un jour. Et déjà tu te moques de la jeune fille et de tous les autres élus. Tu les insultes tous, mais aussitôt, une pression s'exerce sur toi, violente et puissante, te donnant l'impression d'être qu'un être chétif et impuissant. Un regard brûlant se pose sur toi, celui de Renjro, alors même que Hiro pose un regard plein d'incompréhension. D'où vient ce changement de comportement de ta part, il ne comprend pas. Mais la menace provient, bien de Renjiro :


Insignifiant ? Es-tu sûr de toi ? Pour l'heure, je ne vois que ta faiblesse et tes échecs. Je ne vois qu'un être qui ne parvient même pas à accomplir quoique se soit et ne semble avoir aucune morale ni idéaux. Tu te moques de la souffrance des autres ? Un tel être me dégoûte. Prêt à sacrifier les êtres comme toi ? Tu ne mérites l'attention d'aucune personne.


La pression s'intensifie sur toi, alors que ton corps semble craquer sur lui même. Et aussitôt le Renjiro disparaît du champs de vision de tous, pour se retrouver devant toi,avec la jeune Frisk dans les bras, impuissante que tu es.


Tu protègeras uniquement ta vie ? Alors la femme dont tu as parlé à monsieur Toshiko, celle dont tu voulais avoir une poupée, n'a aucune importance pour toi ? Nous pouvons la capturer, sans que ceci ne te préoccupe... Je vois que ton intérêt pour elle disparaît bien vite...


C'est un regard puissant et enragé qui te fait face. Mais ce dernier se tourne vers l'une des bulles noires à l'arrière. Te faisant comprendre ainsi que Svenja est là bas, au prise avec l'un des hommes... Bientôt tu perdras donc celle que tu aimes... Toutefois, la pression disparaît aussitôt te laissant libre de tes mouvements, alors que tous els élus doivent te regarder avec dégoût... Il faut croire que ton comportement ne passera pas inaperçu…

Tenma : Alors que tu ne peux même pas répondre à Eleanor, montrant une bien triste vision à tous, mais pire que ça pouvant déclencher un véritable chaos dans votre propre nation, Renjiro arrive et tu lui réponds comme tu sais si bien le faire. Mais il a répondu à la plupart de tes paroles en réponse à Lexi. Mais il se permet de te demander quels actes horrible a t-il fait? Quelqu'un a t-il été torturé? Quelqu'un a t-il souffert? Quelqu'un est-il mort chez les élus? Non. D'un point de vue, ils se sont juste défendu face à la venue du super élu et autres élus venu à eux. Les élus auraient le droit de causer des problèmes en toutes impunités? Venir ici pour espionner ou subtiliser des choses qui ne leur appartient pas et chaque natif devrait accepter et se taire…. Peut être te rends-tu compte que beaucoup d'élu ne sont pas aussi innocent que cela. Après tout, n'est-ce pas toi qui t'es servit d'un animal pour t'en prendre à des natifs qui faisaient simplement leur travail?


Puis tu t'en prends verbalement a Eleanor, mais déjà Renjirô te devance et tu vois que l'homme à un sens moral….Peut être même peux tu comprendre son ressenti...

Rumaki  : Alors que tu assistes à tout cela de ton point de vue, tu parviens à comprendre toi aussi le pauvre homme. Mais l'idée d'être enfermé dans des cuves te fait frissonner, encore plus en pensant à Tenma. Et aussitôt tu laisses place à la guerrière en toi, alors que tu tentes d'étrangler l'homme de tes pouvoirs, ce dernier tenant dans ses bras la petite Frisk. Son regard se pose sur toi, mais ton pouvoir ne semble fonctionner, alors même qu'il peut ressentir ton pouvoir...Qu'est-ce que ça veut dire ?


Bien essayé... Mais vous pensiez vraiment que je me présenterais à vous sans une assurance ? Non, tant que nous portons ce collier, nous pouvons résister à vos pouvoirs. Ceci est plus complexe que cela et n'est que la première étape...


Il apparaît aussitôt proche de toi, t'envoyant valser un peu plus loin. Il ne cherche vraiment pas à te tuer, mais à te mettre hors combat.


Tenshi:  Lire vos résolutions personnelle avant.

Nobio : Tu délaisses Monsieur Toshiko pour rejoindre rapidement tes compagnons et assister au spectacle. Alors que tu lui poses des questions, tu peux avoir tes principales réponses qu'il donne tant à Lexi que Frisk ou encore Eleanor. Mais à ce moment une vision t'envahit, pas forcément au bon moment, mais tu ne choisis pas cela. Tu vois les différents élus attaquer le natif, mais il semble sortir indemne de toutes les attaques. Comment peut-il résister à votre force ? Et ta vision t'éclaire sur les raisons. Il semble porter un collier et il t'apprend que Monsieur Toshiko vous a touché au moins une fois durant la visite, parvenant à prélevé sur vous quelque chose une sorte « d'ADN » ou un truc du genre, et tant qu'il porte le collier vos pouvoirs sont pratiquement inefficace sur lui...Mais pire, ceci n'est que la première étape, puisqu'il recherche à avoir le même effet sur eux, sans garder continuellement le collier…

La vision s'arrête et tu reviens à toi même...Mais auras-tu le temps d'expliquer ce que tu as vu ?

Lexi : Lexi, Elu de Tenshi ! Toujours à se cacher dans les ombres change pour une fois de rôle et lance un cri de ralliement à tous les élus pour combattre. C'est beau et héroïque, mais ceci suffira t-il ? Il semble avoir prévus ceci, depuis longtemps Et dès lors, tu te mets en position offensive, prêt à recevoir cet homme. Sûr de pouvoir te confronter à lui...Mais un simple natif, assez confiant pour faire face à tant d'élu n'aurait-il pas une carte en main pour ainsi s'opposer à vous ? Alors qu'il est au milieu, il ne se met pas encore à attaquer, posant un regard sur toi, comme si tu ne comprenais rien. Puis il s'exclame à ton encontre :


Jeune fille, il semblerait que tu ne sois nullement consciente de la réalité...Ma fille aurait eu ton âge, si elle était encore vivante. Mais elle fut tué lors d'une bataille entre deux élus. Peut être que l'un était héroïque, et pourtant...Pourtant, il est tout aussi responsable que le second. Mais comme tout le monde vous avez le choix, ici, vous ne craigniez pas la mort à l'inverse de nous. Nous avons tous le choix, comme nous avons choisi. Mais tu t'écoutes pas. Nous le savons très bien que certains élus sont bons et que la plupart désirerait rentrer chez eux. Beaucoup sont prêt à tout pour cela, en se moquant éperdument des dommages collatéraux. Et nous ne désirons pas vous tuer, il est inutile d'arriver à de tels extrêmes. Nous ne vous servons pas comme des armes, mais bien au contraire pour comprendre...Afin de vous faire disparaître de Kosaten, afin de protéger le peuple et ceux qui ne peuvent se protéger derrière des hautes murailles. C'est en apprenant à vous connaître que les Kosatiens pourront se protéger de vos batailles... Les monarques sont dans le faux et nous leur montrerons.... Apprenez une chose, jeune élue... Votre présence détruit petit à petit Kosaten et ce monde dans son entièreté. Il s'effrite...Se désintègre... Nous devons agir...Et Je suis désolé de vous annoncez, que vous ne pourrez rien contre nous en ce lieu... Vous pouvez me voir comme le méchant de l'histoire, mais je ne fais pas cela avec joie... Mais nous devons agir pour son peuple...Pour ce pays...Pour ce monde...

Il semble bien plus réfléchi, que tu ne le penses, et même si la douleur guide ses gestes son esprit n'est pas aussi hermétique que tu le penses. D'autant, plus que tu ne sembles pas tout savoir, il y a encore tant de mystères et de questions...Mais au moins, tu as appris un fait... Ce monde se détruirait peu à peu par votre simple présence. Alors même si vous avez bon cœur, vous êtes indirectement les bourreaux de ce monde. Mais penses-tu convaincre quelqu'un de changer par des paroles aussi agressive... A priori certains élus pensent que tu agis mal....Mais le comportement de Frisk t'interpelle aussitôt ( voir poste et réso de Frisk)

Seika: Voir vos résolutions personnelles avant de lire ici

Spyro : Les choses sérieuses commencent et notre gentil dragon décide de montrer les crocs, mais ça ne semble guère impressionner le colosse. Il attend que tu approches, patiemment, et alors que tu veux l'empaler sur tes cornes, tu es surpris par ce qui se passe. En effet, juste avant d'atteindre le géant, une silhouette bondit entre vous deux et pare ton attaque... Devant toi, Hiro, un sourire gêné et triste sur le visage. Comment a t-il récupérer ses armes, tu n'en sais rien, le fait est qu'il est armé…

-Désolé Spyro, j'ai beaucoup appris à vos côtés, et je vous en remercie... Mais je dois moi aussi protéger « ma dernière famille ». Vous ne me comprendrez sûrement pas... Mais moi aussi j'ai assister à la destruction de mon village et de mes proches... Je vous apprécie bien.... Mais, je ne peux vous laisser faire…

Il semble bien résister face à ton attaque te repoussant même. Mais c'est à ce moment que l'armoire à glace attrape tes cornes et te soulève pour t'écraser au sol. Il possède une force sur-humaine. Et tu peux entendre, Hiro demander à son compagnon d'y aller doucement et de ne pas vous faire mal. Mais ce dernier lui répond aussitôt :


Arrêtes de faire le Héros, Hiro. Je n'avais rien à craindre et tu sais que tu es important. Ton potentiel semble infini comme les élus...Nous ne pouvons te perdre ici !


Aussitôt Hiro affiche un visage penaud, tel un enfant qui se fait sermonner. Tu ne ressens aucun mal en lui, mais d'ailleurs, même le géant n'est en soit pas un méchant, comme on pourrait l'entendre…

Svenja : Tout s'accélère, il semblerait que Hiro fasse parti de ce groupe depuis le début. Tu es aussi interloqué et il te regarde confus et hébété. Il n'a vraiment pas l'air d'un méchant, alors pourquoi agir ainsi et être membre d'un tel groupe ? Mais ne lui posant pas les questions, tu ne connais pas ses motivations. Toutefois, tu es prêt à prendre avantage de l'attaque de Spyro pour toi même attaquer. Mais dans ta course, tu vois au dernier moment Spyro se faire contrer par un Hiro et entend les paroles qu'il prononce... Que diable s'est-il passé par le passé. Mais coûte que coûte, tu te fraieras un chemin pour rejoindre ta bien aimée. Et avec toute ta force tu frappe le géant...Mais celui-ci ne bronche pas, son regard se posant sur toi, alors qu'il pointe son doigt vers son cou et tu aperçois un collier


Tu veux peut être aller aider la femme qui a demandé une poupée à ton Effigie à notre Monsieur riche ? Je suis en lien avec mes compagnons, elle est en mauvaise posture en effet... Et je doute qu'elle sera bien vu par les élus qu'elle a attqué sans hésitation et à priori sans raison. Mais même si par miracle tu parvenais à passer, je ne contrôle pas cette sphère. Elle resterait donc... Et pour ton information, Toshiko, vous a touché à un moment ou un autre. Je ne serais expliquer les recherches des sorciers, mais tout ce qui m'importe est le fait que tant que nous portons ce collier, nous ne craignons presque rien de vos pouvoirs ou de votre force...Mais je doute même que tu puisses me faire le moindre mal sans ce collier...


Aussitôt, il attrape le bâton, et alors que tu le maintiens encore te propulse contre la paroi ténébreuse, te faisant une douleur impressionnante...

Goku : Tout s'emballe autour de toi. Spyro, Hiro, tous réagissent aux derniers évènements. Au point même, que Spyro vienne à attaquer le colosse et que tu assistes à l'intervention de Hiro pour protéger son camarade. Ce dernier profitant de cette chance pour s'emparer des cornes du dragon, en le balançant au sol sans ménagement. Hiro, ne désire pas vous faire du mal, mais il semble soutenir aussi ce groupe... C'est à ce moment que tu hurles et profites de faire ton discours, alors même que Yamedara allait abattre son énorme poing sur Spyro. Il s'arrête en pleine course, son regard te foudroie. Sa colère est si puissante. Il s'approche un peu de toi, le sol tremblant à chacun de ses pas, il te toise :



Nous sommes bien conscient que certains d'entre vous ne sont pas maléfique. Pourtant, même les meilleurs de vous participent au combat et des morts sont comptés par dizaines et centaines à chacun de vos combat... Tu es nouveau mais tôt ou tard, tu en causeras, même indirectement. Et nous ne pouvons revenir à la vie à l'inverse de vous...Mon frère mort sous vos coups, sans pouvoir même résister. Notre monde se disloque peu à peu par votre simple présence...Vous ne connaissez pas la vérité, mais Kosaten et les terres au-delà sont détruites par votre simple existence...Et à l'inverse de vous, nous ne tenterons pas de vous tuer, puisque vous revenez à la vie... Mon frère....Mon frère à jamais mort, alors que je vois les élus qui sont responsable de sa mort revenir à la vie....Nous allons trouver la solution...J'ai réduit ma vie pour avoir la puissance de m'opposer à vous...


Il crache au sol, prêt à en découdre... Sa haine le rend enragé. Mais tu apprends, qu'il a été prêt à sacrifier sa vie pour obtenir une nouvelle puissance, ceci te montrant sa détermination…


Frisk:



Alors que le désespoir t'emporte, tu es prêt à vouloir massacrer le responsable de toute cette situation. Et pourtant, tu es touché. Touché par sa souffrance, sa douleur. Comme si vous partagiez la même tristesse. Et d'ailleurs, tu te mets à t'approcher de lui. Il te regarde d'abord interloqué, s'attendant probablement à ce que vous l'attaquiez tous. Mais il se remet droit à ton approche. Et alors que tu es à porté de main, il la pose sur ta tête comme pour te réconforter. Comme un père le ferait. Il s'abaisse même à ton niveau, et de son doigt soulève ton menton, pour que tu le regardes, il se met même à essuyer tes larmes et te lancer un sourire


Je te comprends... Mais je ne veux tuer personne. Je désire juste en apprendre le plus possible sur vous. Nous protéger de vos pouvoirs et pouvoir répliquer sur les élus détruisant tout sur leur passage. Si tu me suis et tu es d'accord pour nous aider, nous trouverons peut être même une solution. Viens avec nous, accompagnes-nous...


Il se redresse après quelques secondes, sa main toujours sur ta tête. Une main rassurante, une main paternelle...Et il contemple tous les élus devant lui... Mais il le sait, aucun autre ne suivra...aucun autre ne se laissera faire !

…........................................................................................................................................




Groupe dans la salle principale : Lexi, Nobio, Frisk, Tenma, Rumaki, Eleanor, Ai

Vous êtes pour certains motivés par le cri de ralliement de Lexi, pour d'autres, vous préférez attendre et voir ce qui va se passer, alors qu'une autre comprend la souffrance de Renjirô, et vous assistez à la scène avec différentes émotions. Il semblerait que cet adversaire ne soit vraiment pas aussi maléfique que vous l'imaginiez. Mais pourtant, il est déterminé à accomplir l'une de leur mission,d'autant plus que l'une des élue agit de manière à provoquer et dégouter le natif. Mais même après tout cela, vous n'en savez pas plus. Combien sont-ils dans ce groupe, quels peuvent être leurs différents objectifs, et comment ont-il pu trouver une telle avancée techno-magie ? Tant de questions, dont vous n'aurez pas les réponses pour l'heure.
Mais c'est à ce moment que le super-élu de Minshu se relève, ainsi que les différents élus de Tenshi. Ils vous observent tous et semblent prendre une décision. Et c'est à cet instant qu'il s'exprime chacun aux élus de leur nation :

-Nous ne pouvons rien contre eux. Nous devons fuir... Je suis l'élu le plus puissant de Minshu, je n'ai jamais perdu mes pouvoirs comme vous à mon arrivé en Kosaten, au premières heures... Nous sommes désolé, nous ne pouvions dévoiler mon existence... Mais à présent, je ne peux plus rester sans rien faire... Le président Tekina comprendra. Elus de Minshu protégeaient moi pendant que je concentre mon pouvoir. Je vais utiliser tout ce que j'ai pu récupérer en pouvoir pour nous faire évader d'ici.  

Du côté de Tenshi, l'un des élus que vous avez libéré s'exprime :

-Nous aussi, nous vous expliquerons plus en détail une fois à Shirai. Pour l'instant, apprenez que dans cette nouvelle time-line, Tenshi possède des élus, alors qu'avant les pouvoirs de Grimm, la cité volante ne possédait aucun élu... Nous en connaissons certaines raisons....Nous en discuterons... Mais nous aussi, nous pouvons réussir à concentrer tous nos pouvoirs pour nous échapper... Il faut juste que vous le reteniez suffisamment longtemps…

Alors qu'ils se sont exprimés, ils ferment les yeux, se concentrant, alors que l'énergie gravite autour de vous. Mais Renjirô comprend la situation et tente de viser directement les concernés. S'approchant d'eux avec rapidité. Toutefois, vous lui faîtes barrage et même si vos attaques ne semblent pas l'égratiner, vous réussissez à le faire reculer. Pire encore, lors des premières attaques sur lui, une silhouette s'interpose aussitôt et alors que vous apercevez la personne, vous en tombez des nus. Devant vous Hiro....Pourquoi agir ainsi ? Il vous regarde légèrement triste et gêné, avant de s'expliquer, non sans un regard avec plus d'émotion envers Lexi :

-Je suis désolé, mais je ne peux vous laisser blesser « ma famille ». Je n'étais pas au courant au sujet de ce parc...Mais il reste mes amis et mes proches, suite … Suite à ce qui s'est passé...Je vous admire...Mais.... Mais vous ne savez pas tout... Je suis désolé, mais je vous promets que je deviendrais le héros.... Le héros de Kosaten et pour les natifs…


Son discours a été fait, mais il soulève probablement plus de questions encore. Mais probablement vos émotions sont partagés. Et surtout, vous ne semblez pas avoir le temps de poser des questions, alors que Renjiro se rapproche dangereusement. Hiro ne semble pas vous attaquez, mais il protège les arrières de son ami.

Après plusieurs minutes difficiles vous mettant plus qu'à mal et parfois même assommer.Vous vous rendez compte, que vous n'arrivez à rien contre lui. Mais à cet instant votre corps vous semble plus léger, et petit à petit votre corps disparaît, alors que la sphère noire tout autour de vous semble elle aussi grésiller. Un combat de magie, essayant de percer une faille dans cette étrange technique. Et lorsqu'enfin le super-élu et élu de Tenshi y parviennent, votre corps disparaît totalement, alors que Renjirô vous voit disparaître avec une vive colère dans les yeux.

Instantanément, vous vous retrouvez dans un désert de sable bien éloigné du zoo et surtout avec les propre membres de votre nation…

Spoiler:
 


Dans la Salle des Fuyujiin : Zoro, Zayro, Rinkyu, Li MIng, Ai

Alors que Zayro et Zoro en viennent au main, l'elfe se moque des deux puissants élus de ce monde, alors que même Hiro se met à protéger l'elfe. Mais vous êtes bien loin à essayer de comprendre leurs objectifs ou leurs buts... Mais alors que Zayro demande à parler avec Hiro, celui-ci surpris. Votre corps vous semble léger, autour de vous la sphère noire se met à grésiller, comme si elle subissait une pression magique. L'elfe regarde surpris la scène, puis commence à enrager lorsqu'il comprend ce qu'il se passe. Oubliant ses directives, il use de sa puissance pour vous arrêter, même si pour cela il doit prendre le risque de vous faire souffrir, ou même vous laisser pour mort.

Mais avant que les attaques vous parviennent dessus, vous disparaissez aussitôt, laissant l'elfe hurler de rage. Bientôt c'est un terrain sablonneux qui se présente à vos yeux, alors que loin vous apercevez tout juste le sommet de la tour du parc. A côté de vous Ai, les élus libérés. Et la silhouette dans la cuve, il s'exprime finalement a vous, un peu sèchement et froidement :

-J'ai réussi à vous téléporter avec le peu de magie que j'avais récupéré. Mais évitez de nous ralentir. Nous rentrons à Fuyu, je parlerais à Sul Hei. Pas besoin de faire les présentation, je suis ce qu'on pourrait appeler un « super-élu », vous en saurez plus quand nous rentrerons.


Vous sentez en lui une puissance impressionnante, dépassant même celle de Zayro. Mais qu'est-ce que cela signifie ?


Dans la salle Seikajiin : Spyro, Svenja, Goku, Frisk


Vous décidez d'attaquer le Colosse face à vous, qui semble vous maîtrisez avec plus de facilité, suite à l'intervention de Hiro. Vous réalisez qu'il fait parti du même groupe et pourtant, il ne semblait pas au courant de tout ceci. Ce qui n'empêche que même s'il ne souhaite pas vous faire de mal, il aide l'armoire à glace. Mais à ce moment, le Super-élu s'exclame à votre attention :

-J'ai récupéré assez d'énergie pour lancer une technique de téléportation tout en rendant inactif la magie qui nous entoure. Je n'ai le droit qu'à un essai. Je vais vous demander le tout pour le tout, le temps que je concentre mon énergie et nous fasse échapper d'ici.

Ecoutant ses mots, vous ralentissez le plus possible le colosse qui s'avance vers votre camarade. Malheureusement aucune de vos techniques ne semblent fonctionner sur lui... Et tapotant son collier, il s'exprime :


Nous pouvons remercier Monsieur Toshiko, qui est parvenu à vous toucher à un moment ou un autre et a réussi à vous subtiliser votre « ADN ». Suite à nos recherches, nous sommes parvenus à nous immuniser contre vos pouvoirs, tant que nous portons cela. Notre prochaine étape est de nous immuniser sans porter le collier...Et ceci ce sera grâce à vous....


Ils avaient ainsi tout prévus et l'information est même effroyable, puisqu'il pourrait devenir pratiquement invincible face à vos pouvoirs dans un avenir proche ou lointain...Mais c'est à ce moment, qu'une vague d'énergie vous entoure, certains probablement assommer, ou inapte au combat. Lorsque le désespoir allait s'emparer de vous, que votre corps s'allège et commence à léviter. La sphère noire autour de vous « grésille », la magie du super-élue s'opposant à celle qui vous entoure. Tentant de faire une percée... Et elle y parvient, car aussitôt votre corps disparaît pour apparaître à nouveau sur un sol sablonneux. Vous êtes au milieu du désert et bien loin du parc. Vous êtes tous réuni, et même Frisk et parmi vous.

-Je suis désolé, je n'ai pu nous téléporter qu'à cette distance. Je me présente... Je suis un élu comme vous, toutefois, je n'ai pas perdu mes pouvoirs à mon arrivé ici. Mais allons à Seika, Karui, vous en dira plus. Et hum... Vous apprendrez aussi, qui je suis pour Karui…

Vous vous en êtes sorti de justesse et avec tant de questions et de mystères que l'avenir semble bien sombre et énigmatique...Mais peut être pourrez-vous en apprendre plus une fois à votre capitale.

NOTE IMPORTANTE: Désolé d'abrégé si rapidement l'aventure. Je vous avez prévenu...Mais je regrette que ça ne soit pas plus de qualité et développé. Je reste toutefois à vos dispositions, si vous avez des questions sur ce qui s'est passé en cours. Toutefois à savoir qu'il est normal que vous ne puissiez pas tout savoir...Nous sommes au début de l'arc qui prévoit logiquement 3 autres aventures dans l'année. Cet arc est important et sera donc long. Je reste à votre disposition en privé pour des questions possibles sur ce tour assez compliquer à gérer.

J'invite à toutes les groupes d'élu de voter ensemble à un nom pour les super-élu ou vos élus de Tenshi, qui entreront dans le lore du Forum vous faisant ainsi mettre votre pate sur le lore.Merci après votre vote de me le confirmer en pv( ou dans votre poste)



Ce tour est facultatif. Vous pouvez poster pour expliquer vos ressenties et ce qu'il se passe. Pas de délai précis. Vous n'aurez plus le droit de poster une fois ma conclusion posté.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 418
Yens : 20
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 24

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue5/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyDim 24 Fév 2019, 23:01

Spyro

Cosmo

「 Le Parc est ouvert 」

Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Alors que je fonçais tout droit vers ce type sous ma forme pure, c'est Hiro qui vient me stopper. Mais…pourquoi ?! A quoi il joue ?! … Je vois, alors comme ça tu t'es bien moqué de nous depuis le début, dans ce cas je n'ai plus qu'une chose à lui demander à lui et tous ces amis natifs.

—Puisque c'est comme ça je veux bien passer sur le fait que tu t'es bien joué de nous Hiro, mais j'ai encore une chose à te demander à toi et tes amis, est-ce vous êtes oui ou non capables de nous renvoyer chez nous ?! J'ai besoin de savoir !

Le colosse ne tarde alors pas à faire démonstration de sa force en m'envoyant au tapis comme si je n'étais rien, me faisant alors reprendre ma forme normale. Hiro tente bien de se rattraper en demandant à son "vrai ami" de ne pas me faire de mal, mais il ne me dupera pas deux fois. Je sais à présent qu'il s'en fichait pas mal des élus, tout ce qu'il voulait c'était en apprendre plus sur nous au final.

Svenja essaye elle aussi d'attaquer le colosse, mais elle n'obtient pas de meilleurs résultats que les miens. Pire, après avoir expliqué de quelle manière ils s'y sont pris pour nous dominer de la sorte, le colosse se joue d'elle comme il s'est joué de moi. Cependant le corps plus frêle que le miens semble avoir pris un sacré coup, sans doute difficile à encaisser pour Svenja.

Ce type dont le nom m'a échappé s'avance alors vers moi, sans doute pour m'achever alors que je n'ai pas eu le temps de me relever. Valdinguer comme j'ai pu le faire à l'instant s'est avéré quelque peu douloureux, mais c'est au tour de Goku de tenter d'intervenir en notre faveur avec un discours poignant, mais malheureusement vain.

Comme il le rappelle, a aucun moment je n'ai choisi d'arriver ici avec Sparx, et je n'ai strictement aucun rapport de près ou de loin avec les morts causés par les élus. Je n'ai jamais tué personne, en tout cas pas à Kosaten, et personne qui ne le méritait pas à Avalar. Le colosse explique après le discours de Goku qu'il a perdu un frère, encore cet argument, mais est-ce qu'ils se sont mis une fois à notre place ?

—Oh ça suffit, j'en ait assez de cet argument ! Vous ne pensez pas que nous avons nous aussi perdus des proches à cause de ces dieux qui nous ont arrachés à nos mondes d'origine ?! Nous avons sans doute perdu beaucoup plus que ce que vous ne pourrez jamais imaginer ou même espérer comprendre. Et pourtant j'avais fini par me faire à l'idée que je ne reverrai jamais ma terre natale, je suis allé de l'avant, je me suis fait des amis, je me suis intégré comme j'ai pu, alors si vous n'êtes pas capable d'en faire autant, vous ne valez pas mieux que ceux que vous méprisez et rendez responsables de vos malheurs. Et c'est bien pour ça que vous me faites pitié. Nous pourrions très bien œuvrer main dans la main pour que chaque élu puisse rentrer chez lui et ainsi atteindre votre but sans violence et en contentant tout le monde.

—J'ai récupéré assez d'énergie pour lancer une technique de téléportation tout en rendant inactif la magie qui nous entoure. Je n'ai le droit qu'à un essai. Je vais vous demander le tout pour le tout, le temps que je concentre mon énergie et nous fasse échapper d'ici. Annonce l'élue Seikajin que nous avons libérée un peu plus tôt, mais le colosse reprend la parole.

—Nous pouvons remercier Monsieur Toshiko, qui est parvenu à vous toucher à un moment ou un autre et a réussi à vous subtiliser votre « ADN ». Suite à nos recherches, nous sommes parvenus à nous immuniser contre vos pouvoirs, tant que nous portons cela. Notre prochaine étape est de nous immuniser sans porter le collier...Et ceci ce sera grâce à vous....

—Grand bien vous en fasse, mais je vous préviens…si vous vous décidez à renvoyer les élus chez eux au lieu de les tuer, vous saurez sans doute où me trouver. Quant à toi Hiro…un conseil, ne t'avise pas de recroiser ma route.

C'est alors que les ténèbres nous retenant prisonniers se mettent à vaciller avant que nous ne commencions à léviter. Cela me rappelle d'ailleurs un pouvoir que je n'ai pu utiliser que rarement. J'adresse alors un dernier regard a Hiro pour lui faire comprendre à quel point il m'a déçu, et ce qui l'attend si jamais il ose venir me trouver, juste avant que nous ne nous retrouvions visiblement hors du parc, quelque part au milieu du désert.

Finalement, Bashô avait raison, tôt au tard, tout le monde fini par nous trahir. J'en ait fait l'amère expérience aujourd'hui avec Hiro, et je la ferais sans doute avec d'autres, je préfères donc largement tout quitter et vivre en solitaire avec Sparx et Cosmo plutôt que de suivre cette élue à Chikai. En fin de compte, les humains ne sont pas dignes de confiance.

J'essaye bien de me persuader que Svenja, Eleanor ou bien Li-Ming ne suivrons pas la même voie qu'Hiro…mais je ne peux être sûr de rien à présent. Autant m'éloigner de tout le temps de prendre du recul avant de prendre une décision plus définitive.

—Je suis désolé, je n'ai pu nous téléporter qu'à cette distance. Je me présente... Je suis un élu comme vous, toutefois, je n'ai pas perdu mes pouvoirs à mon arrivé ici. Mais allons à Seika, Karui, vous en dira plus. Et hum... Vous apprendrez aussi, qui je suis pour Karui…

—Non, je ne vous suivrais pas.

—Quoi ? Mais enfin Spyro qu'est-ce qui te prends ?

—Il me prends que je me rends compte que Bashô avait raison…

—Chut, ne prononce pas son nom devant eux enfin…

—Comme il l'a dit, tôt au tard, quelqu'un en qui tu auras confiance te trahira. Et j'avais confiance en Hiro. Ne vous en faites pas, je ne compte pas faire acte de trahison, je vais simplement prendre du recul, loin de Seika, loin de tous ceux en qui j'ai confiance. Bonne route à vous…Dis-je avant de partir dans ma propre direction.

—Spyro attend, s'il te plaît, calme-toi et suis le groupe, il est encore trop tôt pour prendre une décision pareille. Tu es encore sous le coup de l'émotion…

—Je sais, c'est bien pour ça que je compte m'isoler pour réfléchir, et j'espère bien que vous viendrez avec moi toi et Sparx.

—Si cela peut t'éviter de faire une bêtise, alors oui je viens avec toi. Mais promet-moi de ne rien faire de stupide.

—...D'accord, mais dépêche-toi de grimper...Au revoir tout le monde, et bonne chance.

C'est ainsi que sans dire un mot de plus, je m'envole avec Cosmo sur mon dos dans une direction aléatoire, sans même consulter notre carte. J'espère que je prendrais la bonne décision suite à tous ces événements. Mais je ne me fais pas trop de soucis pour ça, Cosmo est de bon conseils, il saura trouver les mots justes pour me faire prendre la décision la plus juste.




Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 277
Yens : 570
Date d'inscription : 22/08/2018
Localisation : Loin de tout

Progression
Niveau: 275
Nombre de topic terminé: 151
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue9/18Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (9/18)
Zayro Jinn
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- https://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyLun 25 Fév 2019, 12:23



Le parc est ouvert

feat.Du monde





La navrance de l'histoire d'Hiro, recueilli, elevé, frêle, faible et orphelin ou bref, honnêtement la peine et ce qu'il avait pu traverser, Zayro n'en avait cure. Mais il écoutait surtout son histoire pour discerner les informations utiles dedans. Il répondait peut être qu'à Zoro, mais ça n'empêchait pas de se ternir au parfum après tout. Puis, quand le jeune héro voulu répondre au colosse, il se demanda pourquoi celui ci voulait lui parler. Il paraissait aussi bête que Toshiko, ce n'était pas une façade, il était juste naif, ça se sentait. Mais son potentiel était bien présent et dangereux.

Lorsqu'il reparla du genchijin, il faillit même dire le numero auquel il appartenait. Une sorte de hierarchie des membres, peut être un classement selon leurs faits d'armes ? Leurs dates d'arrivées ? Ou bien... Le plus commun, la puissance ? Ainsi le premier serait le plus fort, le dernier le plus faible, comptaient t'il de un à x ou de x à un... Il y'avait encore de nombreux paramètres à prendre ne compte, de nombreuses questions sans réelles réponses.

Zayro réfléchissait à tout ça en silence et dans son coin. La réprimande de l'elfe comme une sorte de grand frère, voulait vraiment faire comprendre qu'Hiro était une sorte de boulet nécessaire à cette équipe. Le genre à vraiment croire en son destin, mais avec le capacité de l'accomplir. Hiro devait être éliminer... C'est ce que se dirait Jinn en temps normal. Mais la mission de la mort avait clairement changé la donne et il se demandait encore l'importance de ce groupe pour l'accomplissement de son objectif final.



......






Mais il n'a pas le temps de prendre la parole, puisque la sphère grésille et qu'ils sont tous rapidement téléportés presque divinement, par une force exterieur. Zayro se retrouve dans le lointain des steppes arides de la péninsule, en compagnie de tout son groupe de Fuyu. Zoro, Ai, Rinkyu, Li ming et son dragon, mais aussi Glaugan son lion qui se fond immédiatement dans les ténèbres. Il voit alors le nou... La ? Une sorte d'être androgyne leur parler. Il s'agit du super élu qui les a amenés hors du parc. Zayro écoute sans regarder, ses yeux rivés vers le zoo géant au loin.

Même si le colosse sent la force de cet élu particulier dépasser la sienne, il ne s'en alarme pas vraiment, puisqu'avec la faucheuse sa force a bien baissée et n'est pas au summum. Il est clair qu'il faudra faire la lumière sur tout cela. La mission semble accomplie pour ce parc. Il se penche pour prendre dans sa chaussure la dent d'agrael qu'il jette sur le dragon de Li ming, avant de regarder accroché a sa ceinture l'une des armes du parc.

Ils n'ont pas l'artefact, mais il a la technologie. Doit il retourner la bas ? Non... Même s'il doit en apprendre plus sur eux, il va d'abord chercher ailleurs.



On dirait que tout est fini ici. Je retourne à Fuyu.





Ajouta Zayro, en se téléportant immédiatement et sans prendre le soin de saluer quiconque ici. Il n'avait aucune intention de perdre du temps avec eux.





Résumé :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue2/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyLun 25 Fév 2019, 21:04

Le parc est ouvert...
FEAT : élus
Encore une fois, tout ne se déroula pas comme la sorceleuse l’avait espéré. Ce n’est pas le colosse qui arrêta l’assaut de Spryo, mais Hiro, s’excusant alors de ne pouvoir laisser les élus faire du mal à ceux qu’il appelait sa dernière famille ; Yamedara en profita pour se saisir des cornes du dragon et ensuite l’écraser lourdement au sol avec une facilité plus que déconcertante, sermonnant ensuite Hiro sur son importance et l’inutilité de se mettre ainsi en danger.

Il fallait profiter de cet échange pour passer à l’attaque, et c’est ce que Svenja fit sans la moindre hésitation, mettant toutes ses forces actuelles dans ce coup porté au visage du colosse qui, elle l’espérait, serait suffisant.
Aucune réaction ! Pas même un mouvement du visage suite à ce coup qui, en temps normal, aurait décroché la mâchoire de n’importe qui ; la louve se retrouvait dès lors dans une situation peu enviable, mais les mots de cet homme firent monter en elle une rage qu’elle s’ignorait lorsqu’il lui parla d’Eleanor, qui se trouvait elle aussi dans une fâcheuse situation. Elle serra les dents et ses pupilles s’étrécirent fortement, la colère pouvant se lire dans son regard.

- JE NE VOUS LAISSERAI PAS LA TOUCHER !!

Elle allait le frapper encore et encore jusqu’à ce qu’il la laisse passer, du moins c’est ce qu’elle voulait faire, avant qu’elle ne soit propulsée violemment contre la paroi de la sphère. Au moment du choc, son souffle se coupa net durant de longues secondes et un horrible craquement d’os s’échappa de son gras gauche.
Au sol, elle serrait les dents pour ne pas crier à cause de la douleur qui la lançait dans tout le bras ; elle n’avait pas encore posé son regard dessus pour constater les dégâts, mais il était certain que la blessure ne devait pas être belle à voir.

L’élue sauvée un peu plus tôt annonce alors qu’elle s’apprête à user de ses pouvoir pour les faire quitter cet endroit ; l’idée aurait pu être alléchante, mais Svenja ne pouvait pas se permettre de partir, pas maintenant. Faisant fi de la douleur, elle se remit sur ses pieds et se saisit à nouveau du bâton de garde qui se trouvait sur le sol juste à côté d’elle ; impossible bien sûr d’ utiliser son bras endommagé qui faisait un angle des plus improbables si l’on s’y connaissait un minimum en anatomie humaine.

Amoindrie, elle avait beau s’attaquer au colosse rien n’y faisait, en cause ce foutu collier qu’il portait et qui le rendait insensible à la force et aux pouvoirs des élus. Pourtant Svenja espérait toujours parvenir à voler au secours d’Eleanor, jusqu’à ce que, soudainement, la super élue n’active son pouvoir et les téléportes dans le désert, bien loin du parc.
La sorceleuse ne se trouvait plus face à Yamedara, mais à une énorme étendue de sable, ils étaient loin du parc à présent, bien trop loin.

- Non…

Le regard fixé sur l’horizon, Svenja tomba lourdement à genoux dans le sable tout en laissant le bâton s’échapper de sa main, ses yeux s’embuant déjà de larmes.

- N… Non…

Portant une main à son bouche afin d’étouffer ses pleurs, la sorceleuse fut prise de puissants sanglots alors que les larmes coulaient le long de ses joues ; elle n’avait pas été capable d’aider son aimée qui se trouvait encore là-bas, à combattre contre des adversaires à la force terrifiante. A cet instant, la perte d’Eleanor était un fait avéré dans l’esprit de Svenja qui se recroquevillait légèrement sur elle-même en tremblant, les yeux clos.
La douleur qu’elle ressentait était sans nul autre pareil, et surclassait de loin tout ses mauvais moments passés ; on venait de lui arracher une partie de sa vie, son premier véritable et unique amour avec qui elle avait tant de projets, tout ça venait d’être balayé avec violence sans qu’elle ait pu y faire quoi que ce soit.

- E... Eleanor...

Elle ne prêta que très peu d’attention à ce qui se passait autour d’elle, si bien qu’elle remarqua à peine que Spyro venait de les quitter suite à la trahison de Hiro et comprit à moitié ce que la super élue leur expliquait ; tout ce qu’elle pu vaguement retenir c’est qu’ils allaient devoir se mettre en route vers Seika afin de faire un rapport à l’empereur. Le choc était tel qu’elle restait là, agenouillée, alors que le reste du groupe se préparait à prendre la route et, devant son absence de réponse et de mouvement, les autres allaient sûrement penser qu’elle ne voulait pas les suivre et rester là. De toutes façons, elle ne savait plus quoi faire, elle se sentait inutile, elle qui n’avait pas été capable de sauver celle qu’elle aimait, à cause de sa faiblesse ; elle se dégoûtait d’être encore en vie et d’avoir échoué à protéger son amour.

Une main se déposa alors sur son épaule, et Svenja en sursauta légèrement avant de tourner le visage vers la personne qui s’était approchée d’elle sans qu’elle ne la remarque et fit alors face à Frisk. Est-ce que la jeune fille lui parlait ? Si tel était le cas elle ne l’entendait pas, ou ne comprenait pas ce qu’elle lui disait, l’esprit encore choqué par les évènements. Les yeux rougis à cause de ses pleurs, la sorceleuse se releva lentement en tenant son bras brisé et en serrant les dents sous la douleur ; rejoignant alors les autres pour partir.
Kelpie était présente, et bien qu’elle se souvienne avoir laissé la jument à l’entrée du parc, Svenja n’avait pas envie de se poser de questions, pas maintenant ; elle voulait juste, partir d’ici, quitter cet endroit.
Avec difficulté, elle s’installa sur la selle de sa monture, et emboîta le pas des rescapés du parc qui prenaient alors la route pour Chikai, sans prononcer le moindre mot durant tout le trajet.


Résumé:
 

Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 596
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue6/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyLun 25 Fév 2019, 22:14





Le parc est ouvert...



Feat.Multi


Il est vrai que la disparition de l'artefact est une chose qui me rend folle, j'aurais tellement aimé être utile, mais encore une fois, on m'a privé de ce droit ! Non... Ce goût amer pour le complot et les messes basses... Surtout venant de soi-disant "alliés" politiques.... Oui... C'est bien le terme, seulement politique ! Des seikajins venant retourner leurs vestes et des tenshijins oubliant bien vite qui étaient là lors de la grande guerre... Même si je suis apparue bien après cette période, je me suis renseignée depuis que j'ai eu les visions d'après-guerre, et la connaissance est une arme comme tant d'autres. Mais en temps voulu... Je saurais le leur rappeler, à tous... Aux dirigeants même ! Libre arbitre ? Liberté ? Honneur ? Tant de mots que même nous, assassins, respectons mieux que ses élus-là ! Quant à mes derniers mots, ils sont durs, provocants, insultants diraient certains.


C'est d'ailleurs pour cette raison que le fameux Renjiro, de part son énergie spirituelle, m'envoie cette décharge étouffante, tout en accentuant le fait que je ne vaux pas mieux que les autres, un déchet qui ne mérite pas la compassion, ni même une quelconque attention sur ma personne. Je souris de ça, et dans une accentuation de la pression, faisant craquer tout mon être, ma peau, qui se régénère en même temps, Renjiro arrive à ma hauteur en me toisant de son être, la petite Frisk dans les bras. Même si sa puissance m'étouffe, que j'en souffre, j'essaie de le fixer pour le provoquer encore plus. C'est alors qu'il m'annonce quelque chose que je n'attends pas, la présence de Svenja en ces lieux, et comment il a pu voir ma demande de faire une poupée à son effigie. Svenja, aucune importance ? La capturer vivante ? Son regard est plein de haine, plein de résolution et de puissance, et tandis qu'il détourne le regard pour regarder une des sphères noires derrière lui, je comprends le sens de ses mots. Ouvrant légèrement la bouche, les yeux presque humidifiés de larmes, je comprends que ma bien-aimée est juste à côté, peut-être et sans doute, dans une situation similaire, donc en danger. J'aimerais enrager, le dégager de là pour entrer dans ce portail et aller la sauver, mais mes yeux trahissent ce sentiment, clairement, on peut y lire le désespoir, la peur de perdre quelqu'un et le dégoût. C'est alors qu'il enlève la pression sur moi et je tombe à genoux lourdement, mais, dans un sourire forcé et jaune, je dis à Renjiro.



-"Tu es peut-être puissant... Mais tu n'es pas aussi futé pour autant ! D'une voix forte et assurée, je continue en lançant à tous les élus présents avec moi. Désolé d'avoir été une bonne grosse salope avec mes paroles, mais je voulais énerver notre "ami" ici présent, et qui veut nous capturer, pour qu'il se concentre sur une seule et même personne, et ça a bien marché ! Vous pouvez décider de me croire ou pas, mais je n'ai pas pensé une seconde ce que je disais, même pour toi Tenma, pour l'heure, attaquez-le tant qu'il est concentré sur moi !"


C'est alors que le super élu, annonce que la fuite est notre seule option et qu'il peut nous y aider en ce sens avec un pouvoir bien à lui, la contrepartie, le protéger. Évidemment, Renjiro veut à tout prix l'empêcher de le faire et alors qu'il essaie de s'approcher de l'élu, je me jette sur lui en lui assénant un coup de pied dans le ventre. J'espère que les autres élus me pardonneront de mon manque de délicatesse, et viendront m'aider, pour repousser du mieux possible "l'envahisseur". Ce qui est sûr, c'est que je me jette de toutes mes forces afin de le dégager de là, et pouvoir rejoindre Svenja de l'autre côté du portail, quitte à ne pas fuir ce lieu !

-"Dégage enfoiré ! Je ne te laisserais pas toucher à un cheveu de ma Svenja ! Je la sauverais quoiqu'il m'en coûte !"

Ce que nous n'avons pas prévu, c'est qu'Hiro intervienne, mais en faveur de l'ennemi, nous lançant un regard désolé et gêné. Il nous explique qu'il se bat uniquement pour les natifs, donc même s'il a du respect pour nous, élus, dans un sens, il nous méprise tout autant. Choquée, énervée de cette trahison, je redouble d'efforts pour combattre. Malgré des efforts, mes tentatives, en tout cas les miennes, sont repoussées, et saignant du nez, un peu de la bouche à cause des chocs à répétitions, je sens soudainement mon corps devenir léger et disparaître petit à petit, sous le regard furieux de Renjiro. Tournant la tête vers les supers-élus, je comprends trop tard ce qui se passe.

-"NON ! ATTENDS ! SVENJA, JE DOIS..."

Pas le temps de finir ma phrase, que déjà, la téléportation s'active et nous envoie dans le désert, loin du parc. Ouvrant les yeux, je cherche désespérément du regard les personnes autour de moi. Seuls Tenma et le super-élu sont là, et serrant des poings férocement, je me force à contenir mes larmes. Alors, dans une voix plus que fébrile, j'ose dire.



-"Tenma... Si tu veux te venger du coup-de-poing que je t'ai donné, vas-y ! Je... Je... Je voulais juste récupérer l'artefact de notre nation tout en vous protégeant. Je sais que c'est difficile à croire, que peut-être, on ne me pardonnera pas, mais je ne voulais pas blesser quiconque, même quand j'ai attaqué Lexi ! Je voulais... Je voulais... Svenja... Svenja...... Non... Je... Je...... !"


Les nerfs craquent, mes genoux ne supportent plus le poids de mon corps, me forçant à tomber sur le sable chaud, me faisant pleurer toutes les larmes de mon corps. Et comme si ça ne suffit pas, et sans doute pour extérioriser cette douleur naissante à l'intérieur de mon être, un cri féroce, rempli de haine, de rage, d'émotion, d'amertume, et de vide se fait entendre de ma part. J'ai laissé l'être le plus cher à mon cœur là-bas ! Et sans doute... Sans doute, qu'elle ne survivra pas... ! J'ai tout perdu... Tout ! Plus rien n'a d'importance maintenant... Pas sans ma louve, pas sans ma Svenja ! On vient de me détruire de l'intérieur... !




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Yens : 455
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 24
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMar 26 Fév 2019, 02:11





Le parc est ouvert...mais nous avons été dupés.
feat.Seika enfin a peu pres


- Joli discours Goku, mais ces types ne voudront rien entendre… Je ne sais pas d’où tu viens, ni ce que tu a vécu, mais crois-moi, ils sont déterminés, et rien de ce que tu pourra leur dire ne les fera changer d’avis…


Svenja ne pouvais pas se rendre compte a quel point elle avais raison. Le colosse était furieux. Il avais perdu son sang froid et avais commencé a massacrer mes coéquipiers. Je ne voulais y croire, Hiro nous avais tourné le do et je n’avais plus aucun contrôle sur la situation. Les poings serré, le regard noir et la bouche déformé par un rictus de de colère, de choc, d'incompréhension.
Je ne voulais pas me battre. Étrange non? Moi Son goku qui refusait un combat. C’était juste hors de question ça aurait été un combat basé sur la haine et la peur de l'autre. Tout le monde hurlais, plus personne ne s'écoutait seule la haine prenait le pas sur toute réflexion ou logique.

-Nous sommes bien conscient que certains d'entre vous ne sont pas maléfique. Pourtant, même les meilleurs de vous participent au combat et des morts sont comptés par dizaines et centaines à chacun de vos combat... Tu es nouveau mais tôt ou tard, tu en causeras, même indirectement. Et nous ne pouvons revenir à la vie à l'inverse de vous...Mon frère mort sous vos coups, sans pouvoir même résister. Notre monde se disloque peu à peu par votre simple présence...Vous ne connaissez pas la vérité, mais Kosaten et les terres au-delà sont détruites par votre simple existence...Et à l'inverse de vous, nous ne tenterons pas de vous tuer, puisque vous revenez à la vie... Mon frère....Mon frère à jamais mort, alors que je vois les élus qui sont responsable de sa mort revenir à la vie....Nous allons trouver la solution...J'ai réduit ma vie pour avoir la puissance de m'opposer à vous...


-Penses tu que cela fera revenir ton frère ? Penses tu qu'il serais heureux d'apprendre ce que vous faites sur des innocents ? Qu'il aurait voulu que tu voue ta vie a la vengeance et que tu ne vives pas ta vie ? Je suis mort bien plus que la plupart des hommes. Il te regarde surement de la haut et je penses que le spectacle que tu lui offre ne lui fait pas plaisir.

L'élue que j'avais sauvée précédemment se tourna vers nous et commença  a incanter un sort.Un sourire déçu et empli de chagrin aux lèvres je m'adressais aux protagonistes qu'étaient Hiro et ...le colosse.

-Prenez tout L’ADN que vous voulez de moi. Cela m'est égal. Crachez moi au visage,hurler moi dessus et venez en découdre si ça peux vous défouler.Mais je ne vous laisserais pas toucher a un seul cheveu d'un autre innocent ou des personnes auxquelles je tiens. Sachez que si vous vous entêtez dans cette voie vous me croiserez sur votre route. Même si je ne le souhaite pas je vous empêcherais de toutes mes forces de causer le mal que vous croyez éviter.LA liberté de chacun s’arrête la celle d'un autre commence.Et je risquerais tout pour défendre cette liberté.

Le sort fut achevé, je me retournais vers mon groupe et adressais un dernier salut a nos ennemis d' un mouvement de poignet.Ma vision se troubla, la Lumière sembla s’évaporer pour revenir encore plus forte alors que mes pieds touchaient le sol sablonneux du désert. Nous étions loin et chacun vivait la chose a sa manière.
Spyro ne supporta pas la trahison de de Hiro et fit route accompagnés de ses compères dans le ciel.
Svenja semblait anéantie par ce qui c’était passé dans le complexe et qui pouvait lui en vouloir. Elle monta sur sa monture et ne dis plus mot sur le trajet. Frisk était la aussi.Bien. Elle avais l'air d'avoir vécue des aventures elle aussi.
Me tournant vers l'élue qui nous avais tiré de ce mauvais pas je lui adressais un sourire sincère:

-Merci, tu nous sorti d'un sacré pétrin. Tu a dis que tu voulais aller ou déjà ? Je peux t'y emmener si tu veux ?Histoire que tu retrouve ta famille.

Me tournant vers les autres, même si je savais que Svenja voulais être du voyage,j'annonçais:

-Rentrez chez vous, vous n’êtes pas obligé de m'accompagner si vous ne le désirez pas. Je vais la conduire dans sa famille et cette affaire sera close pour moi.Ne laissez pas la pur ou la tristesse emplir vos poumons, soufflez. Criez. Pleurer. Faites ce qui vous soulage le plus. Pour ma part cela ne fait que commencer.Ceux qui le veulent bombez le torse,soyez fier de ce que vous avez fait aujourd'hui. Faire ce qui est juste n'est pas nécessairement la chose la plus facile a faire.

Sur ce j'invitais la jeune élue a grimper sur moi ou dans mes bras et commençais a voler tranquillement.LA chaleur était devenue grande mais, comparée a l'ambiance du complexe, elle me semblait revigorante voir rafraîchissante.
Dans ma tête mon objectif s’était encore renforcé. Je devais devenir fort et puissant.Pour pouvoir protéger ceux que j'aimais et pouvoir aider.

*Pour svenja uniquement au vu de son post*

Pendant une halte pendant la traversée Goku sera venu faire le pitre ou plaisanter avec toi pour te remonter le moral et lors de la pause déjeuner il aura offert de partager ses rations avec toi en parlant de techniques de pêche a main nues.

Même si il n'y arrive pas il essaierais quand même de te limiter le boulot ou les taches trop ardues et laissera te reposer.

*Pour frisk* (en attente de son post)


Contextuelle utilisée:
 

Actions:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1697
Yens : 169
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 205
Nombre de topic terminé: 90
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue3/18Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (3/18)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMar 26 Fév 2019, 12:28





公園は開いています

feat. EVENT




Hiro anticipa le coup du sabreur et l'esquiva avec une agilité déconcertante pour un natif. Certes, Zoro n'était pas aussi rapide qu'avec ses katanas, mais il restait balèze. Ce jeune traître semblait particulièrement talentueux, même s'il avait déjà pu en témoigner. Il vint à se demander s'il ne rivalisait pas avec lui, pour s'être occupé d'une attaque de village entièrement seul.
Il eut beau s'expliquer avec honnêteté, le Roronoa se contenta de grogner en signe de non convaincu. Il était possible que la bienveillance de ce gosse soit totalement sincère mais comment pouvait-il être aussi aveugle sur la situation ? Et sur les affaires de sa "famille" ? Soit il était totalement naïf, ce qui ne contredirait pas le reste de son caractère, soit il cachait son jeu.



...

  


Il évoqua être membre, et s'apprêta à révéler son numéro. Une organisation hiérarchique ? Ce souvenir lui rappelait le Baroque Works avec en tête Crocodile, équipe dont il avait failli faire partie lui-même. Mais vu que l'autre elfe de maison lui coupa la parole, l'on ne sut jamais son numéro, mais cette gaffe laissait à supposer qu'Hiro était véritablement innocent quant à ce qu'il se passait, ou alors qu'on lui décerne l'oscar du meilleur acteur !
Puis, fatigué par ces conneries, le samouraï bailla aux corneilles. Il lui fallut 10 secondes pour bailler convenablement, et il lui fallut le même temps pour être mystérieusement téléporté sous les râles de l'elfe qui voyait ses souris de laboratoire s'évaporer.

Le voici désormais de retour dans le désert, à quelques lieues du parc, dans son groupe originel avec Li, Ai, Rin, et Zay. Il les balaya négligemment tous du regard, s'arrêtant cela dit une seconde de plus sur Ai Enma, l'air de rien, légèrement satisfait de la voir en un seul morceau. Puis, son attention se recela sur cette... ce... Attendez.. Qu'est-ce que c'était encore ?! Bref, ce personnage qui les avait sauvé, celui-ci même qui comatait dans une capsule quelques heures plus tôt. Il nous était redevable, et maintenant il venait de nous sortir d'affaire à son tour.
Zayro choisit ce moment là pour se tirer au loin, épargnant le groupe de sa présence cancérigène, que de bonté en lui ! Puis, il se tourna vers Li-ming pour régler quelques comptes en apercevant son dragon :



Toi, espèce de misérable déchet à retourner ta veste dans une situation plus que critique, je n'oublie pas !

  


Sur ces mots, il jeta un oeil condescendant sur Rinkyu, son rival, mais ne s'y attarda pas bien longtemps, n'ayant rien à dire à ce fils du sheitan. Il se contenterait de dialoguer avec lui par le biais de ses lames au moment venu.
Puis, il se tourna vers Ai Enma au final :



Donne-moi les plans, je me chargerai de les apporter !

  


Lui ordonna-t-il autoritairement, s'apprêtant à se barrer dans la péninsule aussitôt après, quelque soit la réponse d'Ai.

Résumé:
 

Matos contextuel :
 

Objets FT:
 

Contextuelles potentielles:
 

.
[/size]

[size=15]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 843
Yens : 143
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 19

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 37
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue8/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (8/12)
Lexi Hil'Feyan
Lexi Hil'Feyan ↬ Marchombre ↫

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMar 26 Fév 2019, 18:07

Le parc est ouvert

Aventure

Après le classique dialogue entre chacun des camps, Frisk intervint. Alors que les paroles de Renjiro aurait eu tendance à tendre les nerfs de Lexi, un étrange sentiment s’approche d’elle, avec douceur, comme s’il demandait la permission de l’occuper. Intriguée mais toujours prudente, Lexi se laisse faire, et sent son esprit s’apaiser. Il semblerait que cela vient de Frisk, et bien qu’elle ignorait comment, cela arrivait. Bien qu’elle voyait que Frisk penchait du côté des hommes du parc, Frisk n’avait pas dans le but de lui nuire, elle l’avait déjà montré. Elle se laissa donc apaiser par les “bonnes ondes” envoyées par l’enfant, mais resta en garde. Puis les hommes et femmes sauvés par les élus prirent la parole  à leur tour : il semblerait qu’ils aient beaucoup à apprendre à leurs sauveurs, mais aussi la capacité de les sortir de là. L’unique condition : les protéger de la tentative de kidnapping qui allait arriver incessamment sous peu.
Entre temps, la rouquine que Bashô avait éclatée en un coup de poing, cria d’une voix haute et forte. Elle s’excusa de son comportement lorsque Frisk et Lexi tenaient l’artefact. Il semblerait que cela n’ait été qu’une stratégie. Pourtant Lexi avait bien dû encaisser ses attaques et elle avait sentit que la magicienne n’y était pas allée de main morte, loin de là. Elle s’interrogerait cependant plus tard, lorsque la situation s’y prêterait mieux.
Lexi, toujours calme mais parfaitement lucide, se remit en garde, prête à en découdre. Les premières attaques arrivèrent sur les élus des cuves, et Lexi en para une, en bloqua une seconde, puis contre-attaqua. Mais le coup de pied en plein torse ne sembla pas faire de mal à son ennemi, et se contenta de le repousser un peu. Elle se remit en défense, mais soudain, un élément perturbateur interrompit le combat. Hiro.
Le jeune homme se devait de protéger sa famille, bien qu’il semblait un peu perdu. Alors Lexi, toujours calme grâce à ce qu’avait dégagé Frisk, lui sourit.
Qui serais-tu si tu laissais tomber ta famille après tout ? Mais qui serais-je si je me laissais attraper ? Un marchombre est un individu libre avant tout Hiro. Bonne chance à vous.

C’est à ce moment là que Lexi choisit sa stratégie. Elle interceptait les attaques, repoussait les ennemis à grands coups de pieds, se protégeait et esquivait ce qui la visait directement. Mais pas une fois à partir de ce très court échange avec Hiro, pas une fois elle ne tenta de faire mal à ses pairs. Elle était calme et sereine, et attendait patiemment que les autres fassent ce qu’ils avaient à faire. Frisk venait certainement d’éviter un moment de colère froide à la petite blonde, et elle ne s’en portait pas plus mal. Puis elle sentit un changement : la téléportation s’annonçait. Alors au dernier instant, elle se tourna vers Hiro et lui lança ses derniers mots.
Tant pis.

Puis elle se retrouva dans le désert, accompagnée des autres Tenshijins. Ses armes étaient là également. Elle récupéra donc ses affaires et s’en équipa à nouveau. Les inconnus rentrèrent à Tenshi : prisonniers depuis un long moment, ils avaient la possibilité de se téléporter grâce à leur cristal. En revanche Lexi était arrivée le matin même, et son cristal supplémentaire avait pris les devants en ramenant l’artefact lui même à Tenshi. Si même les objets n’en faisaient qu’à leur tête… La petite blonde se tourna donc vers Nobio, et lui sourit.
Joli travail Nobio. Je te souhaite du courage pour la suite.

Une fois ses salutations faites, Lexi se mit en marche. Elle avait approximativement trois jours de flottement avant de pouvoir rentrer, son arc passé dans le dos, et un loyer à payer. Bien que sa mission soit rémunérée, elle réfléchissait à un départ de Shiriai pour quelques temps, elle allait donc devoir être prévoyante. C’est pourquoi elle passerait les trois prochains jours au Sud de Jiyuu, à chasser et cueillir de quoi se nourrir.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 225
Yens : 2235
Date d'inscription : 21/02/2018
Localisation : Murakokkyou - Forêt de givre (Fuyu) -

Progression
Niveau: 31
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/6)
Ai Enma
Ai Enma Petite Plume Diplomate

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMar 26 Fév 2019, 23:23









Pour une des rare fois, ai qui généralement restait relativement indifférente au sort des humains, considérait cette jeune fille différemment. Était-ce son apparence ou bien cette volonté de vouloir éviter un conflit ouvert et perdu d'avance, quoi qu'il en soit, elle en éprouvait une sorte de respect, de celui dont on témoigne à un animal qui c'est révélé être obéissant. Ce qui pour ai, était déjà un grand pas, vers un être qu'elle ne connaissait absolument pas. Et c'est avec attention qu'elle observa la scène, retenant son souffle. Surtout quand le pitoyable Renjirô, avec son lot de sentiments guimauves à vous donner la nausée, posa sa main sur la tête de la petite fille. Mais étrangement, ce dernier se ravisa et lui faisant une bien étrange, mais prévisible, proposition. Celle de rejoindre cette espèce de secte nommée Genchijii. Au moins, la petite avait réussie à détourner son attention des propos belliqueux tenus précédemment par cette espèce de guerrière vaniteuse. C'est sûrement pour cela qu'ai lui portait toute son attention. Elle était la seule à avoir réussie ou tous ces querelleurs d'élus n'avaient fait qu'échouer. N'avaient-ils donc pas conscience de la puissance des forces en présence dans ce parc ? Étaient-ils à ce point aveuglés par leur propre suffisance ?



Et voilà qu'un super élu libéré rentra en scène pour finalement en arriver à la même conclusion qu'ai, qu'il fallait fuir devant cette trop grande menace. Apparemment, il venait de Minshu et proposait de les faire évader. Oui mais uniquement les michujins ? Cette question angoissa passablement quelque peu ai. A peine y réfléchissait-elle qu'un autre super élu fit son apparition, c'était un tenchijin celui-là. Et les deux voulaient en découdre avec cet Renjirô, le temps de s'éclipser.



/* Et toujours pas l'ombre d'un super élu fuyujin... C'est étrange, mais cela ne m’étonne guère... Fichue nation ! Quoi que d'un autre coté, c'est peut-être pas plus mal finalement... Vu le comportement général des fuyujins, c'est mieux ainsi... Je me débrouillerais toute seule... Au moins, je ne me ferais pas agresser traitement dans le dos... Attendons de voir si leur diversion fonctionne... */



/* Donc, il existe des supers élus qui ont cachés leur existence... Tenshi n'avait pas d'élu jusqu'au par avent... Et qui est-ce cette Grimm ? Sans oublier cette fichue secte... ça fait bien des questions tout cela... */



Déjà les supers élus s'apprêtaient à mettre leur plan en exécution que Renjirô se mit à les attaquer. Et alors que certains des élus tentèrent vainement, de détourner l'attention de Renjirô, Hiro choisit son camp, qui sans surprise, était celui de ces Genchijii et qui s'interposa. Non content d'avoir voulu abuser des élus, bien qu'ai s'en doutait, celui-ci, contre toute attente, professa des excuses à la guerrière.



/* Un vrai sans gêne le Hiro... Depuis notre rencontre dans le village, j'aurais voulu faire rôtir ce traître ! Je le savais... Il ne faisait que nous espionner pour mieux connaître nos forces et faiblesses et ainsi pouvoir nous exterminer... Et maintenant le voila tout miel avec la guerrière... J'espère qu'elle va lui décoller la tête des épaules et la faire valser au sol ! */



Mais ai n'était pas au bout de ses surprises et ses yeux s'élargirent d'étonnement quand le colosse, légèrement rancunier et répondant au non de Zayro voulu parler à Hiro. Une sphère noire, grésillante les enveloppa tous et leurs corps ne semblèrent plus soumis aux lois de la gravité. En l'espace d'un instant, ai se retrouva étendue sur un sol de terre et de sable. Les yeux fixés vers le ciel, elle n'y voyait que du bleu, intense et profond. Mais cet état de bienfaisance laissa rapidement place à des considérations bien plus nuageuses et sombres.



/* Hou là... on dirait bien que je ne suis plus dans le parc... J'ai du être téléportée... Mais si je l'ai été, d'autres le sont aussi... Heu... genre Li et Agrael... Hou là... pas bon ça... */



Prudemment, lentement, elle s'assise sur son séant afin de voir les alentours et ceux qui pouvaient s'y trouver. Et ce qu'elle vit, confirma ses craintes. Se tenaient non loin d'elle, Zayro, Rinkyu, Li Ming et pour finir, Zoro. Ce qui était déjà une bonne chose en soi. Alors qu'elle reportait toute son attention sur le bretteur, une voix sèche et froide se fit entendre, celle d'un super élu qui s'était téléporté dans sa cuve. Ai aurait trouvé cela cocasse s'il elle l'avait pu, mais elle considéra cela avec grande tristesse. Le super élu de Fuyu dans une cuve... Quelle pitié...



/* Bon, en ce qui concerne l'existence de ces super élus, Sul Hei en sera averti... Sûrement qu'il lui signalera aussi l'existence de ces Genchijii... Mais je ferais tout de même mon rapport, car cette saloperie d'Hiro en sait beaucoup à notre sujet... Et qu'il a agit comme espion de cette secte. Il serait peut-être aussi opportun de les infiltrer nous aussi... et de découvrir l'étendue de cette organisation et leurs plans. Sans oublier qu'ils possèdent une techno-magie qui les rends tous puissants. Cela risque fort d'agacer notre suzerain et c'est temps mieux... Il ne faudra pas prendre cette histoire à la légère et se lancer dans des investigations de grandes envergures... J'espère que le Bureau pensera à moi... */



/* Et qu'en est-il de Toshiko ? Qu'est-il devenu ? Et qui était-il en réalité ?  Et puis ce Hiro, faut absolument mettre la main dessus... enfin, plutôt faire ami-ami et le faire parler. Car je crains le pire en me rappelant ses dernières paroles... Il deviendra le héro de Kosaten et reviendra pour les natifs... S'il s'agit d'assouvir une vengeance et qu'il use de techno-magie, tous les élus sont en danger. Mais bon, inutile de rêver, unir les élus sous un même étendard est impossible, y a qu'à voir de ce qu'il en est rien que pour les fuyujins... Je devrais fouiller les archives du Bureau si je peux avoir l'autorisation, il y a peut-être des choses relatives à toute cette histoire... */



Encore perdue dans ses raisonnements et réflexions, elle remarqua que le colosse s'en était allé sans demander son reste. Ce qui la soulagea dans une certaine mesure. Par contre, Zoro semblait être d'une humeur massacrante et invectiva vertement Li. Ce qui ne déplut absolument pas à ai. Et après avoir proféré une menace à peine voilée il se retourna vers elle. Cette dernière, toujours assise sur le sol, leva sa tête vers lui, posant sur lui deux grands yeux sombres et doux. Mais son attitude n'eut pas l'effet escompté et ce dernier s'adressa à elle sèchement, presque rudement. Connaissant un peu l’épéiste, elle ne s'en formalisa pas le moins du monde. Elle se releva lentement, épousseta son kimono de la poussière et se tint droite devant lui. Alors, d'une voix grave et si douce qu'elle était à peine perceptible:



-"Mais bien sûre."



Ai fouilla dans sa besace pour sortir les plans qu'elle avait trouvée dans le laboratoire, les roula en un tube et elle l'attacha avec un brin de ficelle. Puis elle sortit aussi le carnet de notes trouvé sur l'une des cuves et lui tendit le tout.



-"Voilà."



Elle baissa la tête quelque peu mal à l'aise et reprit de cette même voix.



-"Heu... en fait... je me posais la question s'il m'était possible de me joindre à toi juste pour un petit bout de chemin... Et ne t'inquiète pas, je ne t'importunerais pas, je serais me faire discrète... On ne sait jamais, y a quand même deux élus de notre nations qui pourraient m'en vouloir... Enfin, bref..."



Puis une fois les documents remis à Zoro, ce dernier parti sans un mot. Tout aussi silencieuse, à quelques pas derrière lui, ai le suivait. Au moins elle ne risquait pas de s'attirer le courroux des autres élus restants, du moins pour le moment. Après ils se sépareraient et chacun irait de son coté. A cette pensée, son cœur s'assombrit et la mélancolie le lui écrasa lentement dans son suprême étau. Sa tête retomba mollement et elle fixa le sol chemin faisant. A plus tard elle avait remisée ses pensées concernant son retour à Fuyu et dans son village d'adoption, le rapport qu'elle devrait établir, mettre au propre les notes qu'elle avait prise... Tout cela n'était pas d'actualité et ses pensées étaient accaparées par la sombre humeur de Zoro.



/* Je sais pas ce qui a pu se produire avec Zayro lorsqu'ils se sont retrouvés ensemble dans la bulle... mais il y a fort à parier que Zoro n'a pas réussi à en découdre avec lui... Je me demande ce qui à bien pu se produire entre eux pour qu'il se haïsse à ce point. Mais je ne pense pas que le moment soit à la discutions. C'est déjà une chance que je puisse l'accompagner, n'allons pas tout gâcher avec des questions. Mais il y aura un temps où je lui demanderai... */



Donne les documents à Zoro, part avec lui. Et s'apprête à pauser beaucoup de questions au Bureau.

Mes notes personnelles.

Pour bientôt !




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1586
Yens : 562
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue5/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (5/12)
Uchiha Rinkyu
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMer 27 Fév 2019, 09:03




feat....

En route


Finalement, on était tous à l’extérieur. Et tout ce que j’avais pu avoir depuis l’esprit de ce mutant, reliait les événements actuels à la disparition totale des élus de Kosaten. Nos ennemis, qui qu’ils soient, cherchaient à nous neutraliser. Mais qu’importe. Cela allait être réglé plus tard.

Dans ma très longue avancée, je n’avais pas réussi à avoir les informations que je cherchais. Il semblerait que la source d’énergie au cœur de ce parc, n’avait rien à voir avec l’artefact. Bien triste réalité, dû aux espoirs que je reposais en cet arme divine. Mais nul doute qu’une autre occasion se présenterait. Et je trouverais, inévitablement ces armes secrètes qui rapprochaient ceux qui s’en accaparaient de la connaissance et de la puissance divine.

Pour l’heure, j’étais à l’extérieur, sauvé par un individu dont je ne savais rien. Cet élu, semblait venir d’un passé lointain, et prêt à nous délivrer une vérité profonde, qu’on aurait été les seuls à pouvoir savoir. Ayant perdu du temps avec la tentative de capture de Frisk, je n’avais pas tous les éléments qui m’auraient permis de comprendre tous les événements. Mais je savais que j’allais devoir agir.

Dans un de mes rouleaux, j’avais réussi à prendre une des armes des gardes, un élément primordial pour l’avancée de mes objectifs. Et sur le chemin de Fuyu, j’allais la confier à la faucheuse, l’extension de mon être, de façon très discrète. Ainsi, j’aurais pu continuer à suivre ce qu’allait nous réserver l’avenir, tout en préparant également mes plans sans changer quoi que ce soit.

- Fuyu...

Sur ces mots, j’amorçai mes premiers pas, prenant de l’avance sur les autres, sans pour autant m’en éloigner de façon conséquente. Un autre mystère allait nous être révélé. Et c’est sur place que j’allais en prendre pleinement connaissance.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 409
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 19

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (4/6)
Nemesis
Nemesis 静かな Tranquille 平和

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyMer 27 Fév 2019, 14:46

Le parc est ouvert
Feat des gens

Nobio      
 Nia(autre forme)


Chacun disait ce qu'il avait à dire . Le combat n'était pas simple . Chacun tentait des attaques , mais elles semblaient inefficaces . J'avais eu une vision m'indiquant la raison : Il semble porter un collier , que Monsieur Toshiko nous aurait touché au moins une fois durant la visite, parvenant à prélevé sur vous quelque chose une sorte « d'ADN » ou un truc du genre, et tant qu'il porte le collier nos pouvoirs étaient comme inefficace sur lui...Mais pire, ceci n'est que la première étape, puisqu'il le voulait se pouvoir en permanence sans collier…

Je voulais prévenir , mes compagnons leurs dire ce qu'on risquait si on continuait . Pourtant je n'avais pas réellement le temps . L'action était trop grande.

"Faites attention… Je "

Je n'arrivais pas à sortir les mots de ma bouche . La peur sans doute ? Nan je n'allais pas m'arrêter là . Je devais tout donner . On ne pouvait pas se faire capturer ainsi ! Je prenais une apparence féminine et je lançais un projectile magique sur Renjiro . Mais tout à coup Hiro intercepta l'attaque. Quoi ? pourquoi ? . Que faisait-il … Après une explication je venais de comprendre … Il n'était pas de notre côté. Une larme à l'œil je lui criais.

"Tu m'avais dis ! Tu m'avais dis que tu dirais à Lexi ce que tu ressentais pour elle !

J'ai eu un énorme coup de fatigue , je n'entendais plus très bien les sons et je ne comprenais plus très bien ce qui se passait autour de moi . Je finis par m'écrouler au sol de fatigue , reprenant mon ancienne forme . Je m'étais évanoui . J'avais trop donné. Je me réveillais lentement dans un désert. Lexi était là . Ainsi que les élus tenshins que nous avions sauvé. Après avoir reprit mes esprits , Lexi me remercia avant de me quitter . Je ne pouvais pas revenir sur Tenshi avant longtemps mais j'avais aussi quelque chose d'important à savoir sur moi même.

"Fais attention à toi  Lexi ! et encore merci …"


Je devais maintenant faire le point sur moi même , après la trahison d'Hiro en qui j'avais confiance . Je me demandais bien quel était le bien et le mal  , le juste et le mauvais… Dans quel catégorie j'étais ? Je me devais de le savoir. Je reprenais lentement mon arme qui était resté près de moi avant de partir seul , vers une nouvelle route.


Résumé:
 

Objets possédés par Nobio:
 

Contextuelles utilisées:
 


INFORMATIONS
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 302
Yens : 556
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (4/6)
Li-Ming
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyJeu 28 Fév 2019, 22:15

img_rp
Le Parc est ouvert...
ft des gens
Thème musical


*** Retour au travail ***

Alors que les bras étaient chargé de magie et suivi de près par le ninja de Fuyu qui me servait de duo et peu à peu, j'allais retrouver les autres membres de la nation de glace sous le feu de l'action, seulement les événements allaient changer un peu trop vite avant que je ne puisse réagir... Seulement je remarquais la présence d'une autre personne que je ne connaissais pas mais dans ses paroles, il semblait être de Fuyu car durant le déchargement d'énergie en cours, il usa de ses forces afin de nous téléporter dans un lieu que je connaissais énormément : les TERRES GELÉS DE FUYU.

Peu à peu, il nous expliqua la situation cependant j'étais entièrement concentré sur mon dragon : Agrael qui était blessé de toute part à cause des mutants et je mis à parler de haute-voie afin d'attirer des gardes proches.

GARDES ! Allez chercher un médecin, un soigneur pour mon dragon. ORDRE DE LI-MING, prêtresse du dieu céleste.

L'état de mon dragon était la chose la plus importante à mes yeux pour le moment et les explications allaient venir plus tard lorsque Zoro vint me cracher à la gueule pour les actions de mon reptile... Je n'avais jamais dévoilé les informations que j'avais eu à Basho-Tokai mais ses paroles étaient de trop surtout vu l'état de ma créature et je lui soufflais ses paroles :

Ne poses plus les pieds sur nos terres et retourne te terrer dans les contrées de Basho-Tokai, n'est ce pas général en chef des armées ?!!!

Ses paroles m'avaient bien énervés et je décidais de partir en direction des contrées de la toundra avec mon dragon, mais avant je passais des instructions claires à l'un des gardes : la publication d'un avis de recherche pour le traître RORONOA ZORO.... La vie allait reprendre malgré ses découvertes contre nous. J'avais aussi des comptes à rendre pour la jeune Ai Enma, mais je devais soigner ma bête.


Résumé des actions:
 

Objet contextuelle:
 

Objet non contextuelle:
 

Contextuelle:
 

Les apparences:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 135
Nombre de topic terminé: 54
Exp:
Le Parc est ouvert... - Page 12 Left_bar_bleue0/12Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty_bar_bleue  (0/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 EmptyJeu 28 Fév 2019, 23:17






Fin


Quelque chose clochait. Djadine serrait pourtant assez fort pour que Renjiro soit obligé de ressentir une douleur. Il devait grimacer, ou du moins se poser des questions sur la force qui s'exerçait autour de son cou... pourquoi n'avait-il aucune réaction de ce genre. Alors que ma double continuait de le fixer, il se tourna vers elle et révéla la réponse. Un collier immunisant contre les pouvoirs d'élus. Tout s'expliquait... Djadine arrêta donc la technique, devenue inutile.

Tss...

Mais avant qu'elle ne puisse réfléchir à un autre moyen de l'endormir sans trop le faire souffrir, Renjiro se déplaça de manière super rapide à ses côtés. Le temps d'un rictus de surprise, et déjà le piège se refermait sur nous.

Quoi ?? Comment tu...


Le poing qu'elle reçut la fit taire, et Saïkosaï ne put réagir tant la vitesse était grande. Il se contenta de la réceptionner au vol et de la poser par terre.

Rumaki... ça va ?


Nous avions le souffle coupé, et voyions un peu les étoiles. Il nous fallut quelques secondes pour nous remettre de l'impact, et pouvoir nous redresser.

ça va, j'ai vécu pire... sa vitesse est incroyable... merci vieux...

Le lynx compris que sa maîtresse n'était plus au commande, mais ne fit pas de remarque. Il observa plutôt en même temps que nous le discours et la demande des super élus. Djadine sourit. Enfin il se bougeait l'autre. Finissant de se relever, elle vit l'énergie se déployer autour de lui. Bonne nouvelle... mais Renjiro voulut l'en empêcher en attaquant directe l'élu mystérieux. Réagissant au quart de tour, malgré sa douleur aux côtes, Djadine fit quelques signes avec les mains.

Oh non n'y compte pas !


Elle envoya des boules de vent qui ralentirent Renjiro. Elle s'arrêta quand la douleur abdominal fut trop grande et chargea ses mains en mana tranchant pour continuer l'entrave aux attaques de Renjiro. Saïkosaï la seconda et ensemble, ils purent au moins éviter que leur ennemi ne s'en prenne au super élu. Au bout d'un moment, nous sentîmes notre corps s'alléger, et Saïkosaï disparut. Le temps de comprendre ce qui se passait, nous nous retrouvâmes dans le désert, entouré des minshujin et des rescapés. J'étais de nouveau aux commande de notre corps. Je fus un instant perdue avant de reconnaître Tenma et de m'approcher de lui.

Oh Tenma c'est merveilleux on s'en est sorti vivant.


Je lui posai un tendre baiser sur la bouche, puis vit Eleanor s'adresser à mon bien-aimé. Ses nerfs étaient à bout et elle finit par craquer en pleurant tout ce qu'elle pouvait. Prise de pitié je m'agenouillai et la prit délicatement dans mes bras pour la laisser pleurer sur mon épaule. J'agissais comme un soutient silencieux, quelque chose sur quoi s'appuyer pour se consoler...

J'étais comme ça... altruiste... Peut-être la raison pour laquelle je n'arrivais pas à en vouloir à Renjiro... son combat était logique quand on se mettait un peu à sa place... notre venue n'était pas naturelle...


Objet FT:
 


Objets contextuelles:
 

Contextuelles disponibles:
 

Résumé:
 



 






[/color]

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le Parc est ouvert...
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Fainéantise [RP ouvert] /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le Parc est ouvert... - Page 12 190103103231202569 :: Zones inexplorées :: Péninsule désertique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.