Le Deal du moment : -33%
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
Voir le deal
199.99 €

Partagez
S.O.S Fantôme
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyLun 11 Fév 2019, 14:47

Adam D.
Cooper

Alrid

「 s.o.s fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ

Bordel de merde, comme si je n'avais pas déjà assez subit ces jours-ci, voilà que j'me retrouve paumé en plein milieu d'un bois…que je n'sais même pas où il est par rapport à Jiyuu d'ailleurs. M'enfin, j'suis tellement paumé qu'à ce niveau-là ce n'est qu'un détail. J'voulais juste devenir mercenaire moi, et voilà qu'au final j'deviens un assassin, et que j'me perds dans cette putain d'forêt d'mes couilles !

Ah j'te jure, je n'sais même plus par où aller, je n'ai aucun point d'repère, rien de rien. Et alors là compte pas sur les étoiles pour t'orienter, moi j'connais la grande ourse, l'étoile du berger, point barre. Oui je sais qu'ici c'est pas l'même monde et que donc ce n'sont pas les mêmes étoiles, c'est justement pour ça que j'dis que j'ai strictement rien, pas un poil de cul pour m'orienter. Rien, que d'chie, nada, wallou, peau d'zob !

Putain ça y est, j'deviens taré à m'parler tout seul. Y'en a qui peuvent tuer de sang-froid sans éprouver l'moindre remord, mais moi ça m'fais devenir cinglé. Bon, faut que j'me calme, sinon j'peux pas réfléchir. Aller, il doit bien y avoir un truc, même infime qui puisse me faire comprendre où je suis et par où aller non ?

—Aaaah ! Entends-je soudainement au loin.

—Ah, j'sais toujours pas où j'suis, mais au moins j'sais où aller maintenant.

Ouep, ce cris vient bien de quelque part après tout, et s'il y a un cri, il y a quelqu'un en danger. J'espère juste que je n'risque de tuer personne cette fois. Bon aller, faut positiver, et foncer aider celle qui a poussé ce cri. Si mes oreilles ne m'trompent pas, ça devrait venir de cette direction, et puis, on sait jamais, j'peux toujours repartir avec un truc intéressant, ou au moins la direction de Jiyuu.

Alors ni une ni deux, je cours me jeter dans l'feu de l'action, esquivant chaque arbre qui se présente sur mon chemin…en espérant qu'ils ne m'fassent pas dévier d'ma trajectoire pour encore finir a babel oued. Mais bon, heureusement je fini par tomber nez à nez avec trois personne, un homme, une femme et une gamine. Après, j'ignore c'qui a pu leur coller une frousse de tous les diables, mais en m'voyant face à eux ils se remettent à hurler comme des clichés de film d'horreur des années quatre-vingt ou quatre-vingt-dix.

—Wow on s'calme ! Pourquoi vous gueulez comme ça ? J'suis sûr qu'on vous entend depuis l'autre bout d'la forêt.

—Vous…vous ressemblez au fantôme. Dit alors la gamine.

—*rictus*, pardon mais...t'es sûre que t'as pas juste fait un cauchemar ma p'tite ?

—Un peu de respect je vous prie, mon mari et moi avons aussi vu ce…fantôme. Il est terrifiant.

—Ok ok ça va je m'excuse. Bon, et il est où vot' "fantôme" ?

—Chez nous, mais…est-ce que ça veut dire que vous pouvez nous aider ?

—Bah j'peux toujours essayer. J'ai déjà vu des chasseurs de fantôme à l'œuvre auparavant alors…j'vois a peu près comment ils s'y prennent pour capturer les fantômes.

Oui, j'viens totalement de dire que j'ai regardé ghostbusters, mais bon, techniquement je n'leur ai pas menti. J'ai vu des acteurs chasser des fantômes à l'aide d'effets spéciaux, donc j'ai en quelque sorte dit la vérité. Bon c'est un peu tiré par les cheveux, mais je m'en fou, de toute façon j'crois pas des masses aux fantômes, alors j'risque pas grand-chose.

Du coup j'réussi à convaincre cette famille à m'conduire vers leur maison. Evidemment ils sont assez méfiants, ils ont sans doute un peu peur que j'sois un escroc qui compte les dévaliser…c'qui aurait été vrai il y a quelque temps, mais maintenant j'essaye de m'racheter une conduite…et ça n'a pas super bien commencé on n'va pas s'le cacher.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyLun 11 Fév 2019, 23:31

Adam D.
Cooper

Alrid

「 s.o.s fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ

Nous voilà donc en route pour aller casser du fantôme, enfin, s'ils n'ont pas juste tous bouffé des champignons hallucinogènes à force de vivre en forêt. Fin bref, j'crois bien qu'on ait dû marcher un bon quart d'heure au final avant d'atteindre la maison. Alors, de deux choses lunes, soit ils ont couru très, mais alors très très vite, soit ils ont bien failli s'paumer en route.

De c'que j'peux voir avec le manque de luminosité, il s'agit d'un petit chalet cossu avec un étage. Tout en bois évidemment, en même temps pour un chalet en pleine forêt…Ceci dit, il n'a pas l'air en super état, il a l'air bien vieux depuis l'extérieur, ils n'ont pas l'air d'en prendre super soin. Perso, si j'habitais là, il serait pas dans un état pareil, mais bon, j'vais éviter de critiquer ces gens, ils ont déjà l'air bien barjo.

—Voilà, c'est ici. Vous pensez vraiment pouvoir chasser ce fantôme ?

—Je vais faire de mon mieux en tout cas. Faites-moi confiance, j'vais aller voir, et j'vais vous dire si y'a vraiment un fantôme là-dedans.

—Faites quand même attention, il avait l'air sauvage et dangereux lorsque nous l'avons vu dans notre chambre.

—N'vous en faites pas pour moi, j'ai déjà eu affaire a pas mal de trucs, alors c'est pas un fantôme qui va m'faire peur.

Evidemment, c'est c'moment que choisit un éclair pour s'manifester et m'faire sursauter. Putain, même la météo s'acharne contre moi maintenant. Comme si j'étais pas déjà assez sur les nerfs ces jours-ci. Bon, j'crois que cette fois j'peux plus reculer, j'vais devoir aller jeter un œil à l'intérieur. Priez pour moi.

Déjà la porte n'est même pas verrouillée, j'ai juste à la toucher du bout du doigt pour l'ouvrir en grand. En même temps, s'ils se sont barrés en pyjamas et chemise de nuit à toute allure, j'doute qu'ils aient pris la peine de fermer à clé en partant. Mais, bizarrement, les vitres de la porte sont brisées. J'imagine que…ça doit être dû au fait qu'ils sont sans doute claqués la porte un peu fort en partant, hein ? J'espère que c'est ça, parce que je…non, non j'ne commence pas à flipper, c'est pas mon genre.

Bon aller, quand faut y aller…Je met donc enfin les pattes dans cette maison, elle est encore plus délabrée et en bordel qu'on n'pourrais l'imaginer vue de l'extérieur. Mais qu'est-ce qui s'est passé ici bordel ? Est-ce qu'il y aurait vraiment un fantôme ici ? Alors il doit être du genre poltergeist pour mettre autant l'bordel. Tout est sans dessus dessous, les meubles retournés et projetés dans tous les sens, les rideaux en lambeaux, et encore, c'est sans parler du fait que ça sent littéralement la mort là-dedans. Bon, ne paniquons pas, il y a juste à…Ah ! Putain de coup d'tonnerre de merde. J'vais finir par devenir complètement cinglé si j'reste ici, alors autant faire vite. Plus vite j'aurais fait l'tour, et plus vite je pourrais ressortir pour dire à ces gens qu'ils ont juste halluciné ou eu peur d'un éclair. Enfin qu'il n'y a pas d'fantôme quoi, ça n'existe pas ce genre de chose…n'est-ce pas ? Hein ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyMar 12 Fév 2019, 01:35

Adam D.
Cooper

Alrid

「 S.O.S Fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ

Cette maison est vraiment de plus en plus flippante. Mais en même temps c'est bizarre, soir y'a vraiment un fantôme, soit personne n'est venu là depuis vingt piges. Mais en même temps c'est débile, y'a bien des gens qui couraient en hurlant dans la forêt en plein milieu d'la nuit j'suis pas taré…enfin j'crois.

Ouais, j'crois surtout que j'me pose trop d'questions et que j'suis en train d'me faire angoisser tout seul pour rien, parce que manifestement y'a rien Bohort admettez-le...Et ça y est, j'commence à sortir des répliques de Kaamelott, ça veut dire que j'commence à essayer d'me rassurer. Aller, faut s'dire qu'il n'y a rien du tout, pas d'fantôme ou de AH ! Putain d'éclair de merde…Si j'étais encore dans mon monde j'pourrais jurer qu'on essaye de m'faire un prank. On terrorise un renard avec notre maison hantée, explications ça tourne mal, ce genre de connerie quoi.

Aller, porte tes couilles un peu, fait un tour vite fait et tu pourras ressortir. Bon, visiblement y'a rien dans l'salon, pas grand-chose non plus dans la cuisine, ni dans les autres pièces dont j'ignore l'utilité et dont j'me fou complètement. Bon, et bien comme j'le pensais, y'a rien du tout ici, juste un bordel monstre, aller, j'vais ressortir avant de devenir taré…

Mais…qui a fermé la porte en fait ? Et pourquoi j'ressens soudainement une présence ? C'est…c'est juste derrière moi, le danger est proche, le cœur bat la chamade ! Dans un dernier réflexe de survie j'me saisis d'ma serpe et me tourne d'un pas vif et vaillant vers l'ennemi ! Et…putain d'merde c'est juste un rat. Un tout petit rat tout mignon et inoffensif, hein, c'est Remi, il est juste venu faire une petite ratatouille…Aller, j'vais sortir d'ici et aller dire à ces gens qu'il n'y a rien, et au pire j'leur dirait d'aller habiter dans une auberge le temps qu'ils se calment.

Sauf qu'au moment de vouloir ouvrir la porte d'entrée, fallait qu'il y ait un bruit qui m'rappelle qu'il y a un étage à ce chalet d'vacances de la famille Adams…hé hé, Adams, comme mon…oui bon, hum hum, mon humour se dégrade en situation de stress alors…merde, voilà. Bon, qu'est-ce que j'fais ? J'vais jeter un œil à l'étage ou…bah évidemment qu'tu dois aller voir, sinon tu vas passer pour quoi aux yeux d'la famille qu'attend que tu les débarrasse du vilain fantôme, même si j'suis toujours pas persuadé qu'ça existe.

Bon, bah j'ai pas trop l'choix du coup. Aller, même si ça risque pas d'servir à grand-chose, j'dégaine une de mes lames secrètes pour monter les escaliers plus…sereinement j'dirais, même si ce n'est pas l'cas. Une marche après l'autre, toutes plus grinçantes les unes que les autres. L'une d'elle cède carrément sous mon poids, mais ce n'est vraiment pas le plus bizarre, car j'entends une voix qui semble provenir de l'étage et qui résonne dans ma tête, alors que la famille est sensée être restée dehors…à moins qu'ils aient oublié quelqu'un en partant.

—Il y a quelqu'un ? C'est vous maître ?

—Euh…vous n'deviez pas tous rester dehors ?

—Mais nous sommes dehors ! Que se passe-t-il ? Tout va bien ?

—Ouais…enfin pour l'instant…

Bon, dans c'cas ça veut dire que quelqu'un s'est tapé l'incruste entre le moment où la famille a quitté la maison, et le moment où je suis entré. Bordel j'espère que je n'risque pas de tuer encore quelqu'un, j'regrette déjà assez comme ça merci. Bon, j'avance prudemment sur les dernières marches, en faisant attention à c'qu'une deuxième ne m'pète pas sous la patte de préférence. Mais qu'est-ce qui m'a pris d'aller crapahuter en pleine nuit dans une baraque au milieu des bois moi ? Franchement j'me l'demande, un jour ma bonté m'perdra j'te jure.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyMar 12 Fév 2019, 02:26

Adam D.
Cooper

Alrid

「 S.O.S Fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ

Aller, plus que deux marches et j'en aurais enfin l'cœur net. J'arrête pas d'me dire que les fantômes ça n'existe que dans les films et les histoires qu'on s'raconte autour du feu pour s'faire peur…mais en même temps, j'suis plus chez moi, donc…est-ce qu'il faudrait que j'commence à considérer la possibilité qu'ils existent dans ce monde-là ?

Qui sait, peut-être que j'le saurais en faisant le dernier pas vers cet étage tant redouté…aller, d'un coup sec j'me penche pour me retrouver à l'étage, prêt à faire face au danger…ou pas. Paré à décocher un direct au premier qui passe devant moi, même si c'est l'grand père sénile que tout l'monde a oublié parce qu'il faisait pas d'bruit…remarque c'est peut-être lui l'fantôme. Non, non c'était une voix de femme que j'ai entendu tout à l'heure. Mais est-ce un fantôme ?

En regardant dans l'couloir qui donne certainement sur toutes les chambres, je compte quatre portes, une en haut de l'escalier, une à gauche et une à droite plus loin, et une tout au fond. Donc j'imagine qu'il doit y avoir la salle de bain, la chambre des parents, et celle de la gamine. Mais dans c'cas, c'est quoi cette porte au fond avec une espèce de fumée verte qui sort par-dessous ? Le grenier ?

Est-ce que c'est comme les portes de sellier avec les aliens ? Les portes de grenier retiennent les fantômes ? Mais…mais qu'est-ce que j'raconte encore comme connerie moi…Aller, j'vais aller voir cette porte, j'vais l'ouvrir, et il n'y aura strictement rien derrière. Aller, un pas…après l'autre, tout doucement…AH ! Si jamais je chope celui qui fait ces éclairs j'vais lui passer l'goût d'se carrer les doigts dans la prise à c'connard.

J'finis malgré tout par atteindre cette foutue porte. Cette fumée…maintenant qu'elle m'effleure les pattes j'me rends compte qu'elle n'est ni chaude, ni froide. Non en fait, on dirait même qu'elle…me traverse…ok ça c'est flippant. J'suis plus trop sûr d'avoir envie d'ouvrir cette porte en fin d'compte. J'pourrais tout aussi bien tourner les talons et m'casser d'ici sans demander mon reste…je pourrais oui…mais si j'ai su trouver l'courage d'aller avouer a une femme que j'avais tué son mari…alors ce n'est pas une porte qui va m'faire reculer.

Alors c'est parti, je prends la poignée à pleine main, et c'est part…mais qu'est-ce que…? Quelque chose vient de…de traverser la porte sans prévenir. J'ai tout juste eu l'temps de voir un visage de loup avant qu'il ne m'traverse. J'ressens tout de même comme une sorte d'impulsion qui me fait chuter en arrière. J'pensais alors me cogner l'arrière du crâne par terre, mais cette maison est tellement en ruine que j'passe carrément au travers du plancher pour finir au rez-de-chaussée, droit sur la table de cuisine qui se casse en deux sous mon poids.

Evidemment, une fois n'est pas coutume, je m'assomme par terre. Mais combien de temps j'vais rester inconscient c'coup-ci ? Mais au fait…est-ce que j'viens pas d'voir un putain d'fantôme de loup moi ?!

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyMar 12 Fév 2019, 15:49

Adam D.
Cooper

Alrid

「 S.O.S Fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ


Un fantôme…j'ai vu un putain d'fantôme ! Un fantôme de loup en plus ! Déjà que j'croyais pas qu'les fantômes ça pouvait exister…alors un fantôme de loup…ça fait beaucoup d'fois que j'dis fantôme non ?...Fantôme. Putain mais ferme-la Adam t'as vécu une putain d'rencontre du troisième type en live et…

—Ah j'te jure ces hommes, de moins en moins résistants c'est affligeant. Oh ! Debout l'renard ! Hey oh ! Il y a quelqu'un là-dedans ?

Hein ? Mais qui m'parle ? Est-ce que j'suis réveillé ? Ah tiens…oui, j'arrive à ouvrir les yeux, mais bordel j'ai mal au dos avec ces conneries. Me redresser n'est pas non plus facile, en tout cas pas sans m'rappeler que j'ai mal au dos. Ma tête me fais un peu mal aussi mais ça va, pas trop de casse on dirait. Oh…en tout cas le plafond…ou l'plancher peu importe, lui il a bien souffert.

—Ah bah quand même, j'me demandais quand il se réveillerait cet andouille. Aller hop hop hop, debout et au pas d'course.

—Wow, j'savais pas qu'la voix d'ma conscience pouvait changer d'sexe. C'est donc ça qu'on appelle une crise identitaire ?

—Oh mais qu'il est con celui-là. Vous m'avez pas refilé un cador, franchement merci bien. Ce n'est pas ta conscience qui te parle imbécile, je suis derrière toi !

Derrière moi ? Mais qu'est-ce que c'est qu'ce cirque ? Derrière moi c'est la cuisine et…hey mais…qu'est-ce que c'est qu'cette merde ? Ma serpe…les crochets sont devenus vert dégueulasses ! J'espère que ça part au lavage cette merde, peut-être qu'en frottant les crochets un bon coup ça fera partir la couleur…Sauf que…au final ça fait sortir un loup tout vert des crochets qui apparaît devant moi…mais alors…ça veut dire que…

—Putain j'ai un génie dans ma serpe…

—Oh le con…crois-moi renard, si j'avais des mains j'en profiterais pour te gifler tant ta bêtise est consternante.

—Et en plus il parle…dans ma tête…sans ouvrir la bouche…

—Déjà c'est "elle", et ensuite je te parle via télépathie, je suis d'ailleurs étonnée que tu puisses entendre ma voix étant donné que tu n'semblais pas croire en l'existence des fantômes. Ça fait des années que mes maîtres, qui sont eux aussi des fantômes d'ailleurs, essayent de trouver quelqu'un que je puisse suivre pour me rendre un semblant de liberté. Mais tu es bien l'premier à oser monter au premier étage, j'ai donc littéralement sauté sur l'occasion, et j'me suis installée dans cet objet que tu portes dans ton dos pour pouvoir à nouveau parcourir le monde.

—Alors, ok c'est bien joli tout ça mais…est-ce que tu peux juste te casser d'ma serpe en fait ? Non parce que y'a pas écrit SPA des spectres sur mon front, moi j'ai jamais demandé à avoir un fantôme de compagnie. Donc le plan, ça serait que tu continues de vivre dans ta p'tite maison hanté dans la praire, et que moi j'continue d'vivre ma vie peinard sans le moindre truc surnaturel. Ça t'va comme deal ?

—Ah mais tu ne m'a pas bien comprise, j'ai dit que je m'étais installée dans cet objet, ça veut dire que je suis liée à lui à présent, et que tu ne peux m'en chasser à moins d'être un véritable chasseur de fantôme.

—"Putain mais où sont les packs à proton quand on a besoin d'eux sérieusement ?" Me dis-je intérieurement.

—Alors, j'vais essayer d'utiliser un langage plus simple que même toi tu pourras comprendre…Décarre de ma serpe où j'crame tes ancêtres. Ça va c'est suffisamment simple a comprendre ?

—Pff, de tous les maîtres sur lesquels je pouvais tomber il a fallu que ce soit toi. Ça m'déprime. Dit-elle avant de disparaître pour rentrer dans ma serpe, toujours aussi désespérément verte.

—Allô, y'a quelqu'un au bout du fil ? Le monsieur t'a demandé de te tirer !

Pff, sérieusement qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça, ah tiens Manshe, si tu m'entends, envoie-moi un signe ou un truc qui puisse me permettre de chasser ce truc de ma serpe…steplé ? Franchement pourquoi j'me fais chier, les dieux de c'monde ont certainement pas la prière en wi-fi. Alors je fais quoi moi ? J'suis vraiment supposé m'trimballer avec ce truc dans ma serpe ? Ça fait même pas cinq minutes que j'lui parle et j'regrette déjà de l'avoir connue, c'est quand même un exploit.

—Prier ne te servira à rien, j'y suis j'y reste. Point final.

—Putain mais…j'peux même plus penser tranquille ? C'est quoi c'flicage à la manque ?

—Je n'en ait rien à faire, j'y suis et c'est comme ça. Ça m'fais pas plus plaisir qu'à toi, alors contente-toi juste de te lever et de faire ce que tu as à faire.

Ornithorynque, carotte, fabrice éboué, un tyhphon-phon-phon des petites allumettes…

—Bon c'est fini oui ?!

—Ha ha, c'est génial j'ai trouvé un moyen de t'emmerder si tu m'fais trop chier. Finalement ça sera peut-être sympa.

—N'oublie pas que ça fonctionne dans les deux sens. Quand est-ce qu'on arrive ? Quand est-ce qu'on arrive ? Quand est-ce qu'on arrive ? Quand est-ce qu'on arrive ?...

—Uuh, TA GUEULE !!!

—Ah tu vois, c'est agaçant hein.

Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon dieu pour mériter toute cette merde ? Sans déconner j'avais moins d'problèmes quand j'étais voleur. Là en même pas trois jours en tant que mercenaire j'ai tué un mec, rendu un gosse orphelin de père, et voilà que j'me retrouve avec un…oh pardon, UNE casse couille incrustée dans ma serpe !

—Hey la casse couille elle a un nom. Moi c'est Alrid, et toi ?

—Oh ? Qu'ouïes-je ? Un semblant de conversation civilisée et de politesse ?

—Ouais et ça risque de n'pas durer si tu continues comme ça, alors, c'est quoi ton nom ? Que je sache qui j'vais devoir me coltiner maintenant.

—…Adam.

—Adam quoi ? T'as bien un nom complet non ?

—…Adam Dago Cooper, ça y est t'es contente ?

—C'est bon oui. Bon, on peut s'bouger maintenant ? C'est pas que j'risque de mourir d'ennui mais j'aimerais bien revoir un semblant de civilisation moi.

—T'as d'la chance que j'doive revenir à Jiyuu et que j'tienne beaucoup à ma serpe sinon je t'aurais laissé là.

—Dois-je comprendre que tu acceptes de m'avoir sur le dos ?

—Ouais bah c'est pas d'gaieté d'coeur j'peux te l'dire. Maintenant ferme-là sinon j'fais exprès d'me perdre en chemin.

—Oh ça va alors, je n'ai aucun soucis à m'faire vu ton sens de l'orientation.

Par pitié Manshe donnez-moi la force de n'pas l'étrangler.

—Tu n'peux pas m'étrangler, je suis intangible comme tous les fantômes.

Putain d'merde !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 244
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
S.O.S Fantôme Left_bar_bleue0/6S.O.S Fantôme Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme EmptyMar 12 Fév 2019, 17:07

Adam D.
Cooper

Alrid

「 S.O.S Fantôme 」

Adam - Alrid - PNJ

Bon, comment dire ? Ces derniers jours ont vraiment été les pires de toute ma vie depuis que j'suis à Kosaten. Sans déconner, j'me suis gelé les pattes dans la neige, j'ai tué un homme, traumatisé un gosse et moi aussi au passage, et comble de mes emmerdes maintenant j'me trimballe depuis une heure une casse couille ambulante dans ma serpe en pleine forêt, direction Jiyuu. Comment ça pourrait franchement être pire ?

—Tu t'souviens que j'peux entendre toutes tes pensées non ?

—Ouais, et ça commence sérieusement à m'les briser. J'peux pas avoir un semblant de vie privée ?

—Hmm, non. D'ailleurs je peux sentir que tu penses à une femme. Et vu les souvenirs que tu as gardé d'elle je peux comprendre que tu meurs d'envie d'la revoir. Oh, et elle a un joli nom en plus d'avoir un corps qui te retourne l'esprit.

—Sérieusement, essaye de m'comprendre. J'voulais juste devenir quelqu'un d'à peu près respectable, et au lieu d'ça j'ai pas arrêté d'faire de la merde. Il y a aussi des choses dans ma tête auxquelles je tiens, et je tiens à ce qu'elles restent secrètes. Alors, s'il te plait, parle-moi par télépathie si tu veux, mais laisse-moi au moins penser sans m'écouter en permanence.

—Wow, c'est…c'est bien la première fois que tu m'parle calmement. J'dois bien avouer que ça m'surprend…En fait, tu voudrais bien continuer à m'écouter, mais sans que je ne lise tes souvenirs et tes pensées ?

—Voilà, c'est ça. Je sais qu'on n'a pas commencé sur de superbes bases tous les deux, mais accorde-moi au moins ça s'il te plaît.

—Et bien…puisque c'est demandé gentiment pour une fois, j'veux bien laisser ton esprit tranquille…

—Hey, prend pas une voix aussi triste, vu que tu veux bien m'accorder ça…je pourrais…je sais pas…arrêter d'avoir envie de t'expulser d'ma serpe, enfin, une petite idée comme ça en passant.

—Tu…tu ferais vraiment ça ?

—Ouais, après tout, de c'que j'ai compris t'as nulle part où aller et j'ai aucun moyen de t'chasser, et puis t'as envie de découvrir le monde. Alors si tu veux bien faire une petite concession, j'peux en faire autant. Au fait, quand tu parlais de tes maîtres qui voulaient te trouver un nouveau "réceptacle", est-ce que c'était cette famille que j'ai vu ? Parce que bizarrement ils avaient disparus quand j'me suis réveillé c'matin, quand tu as commencé à m'parler.

—En fait, pour tout te dire…à la base je suis une louve comme les autres. Mais un jour j'ai été prise dans un piège de chasseur, mes chances de finir comme trophée étaient quasiment de cent pour cent. Mais l'homme qui est venu me trouver, ce n'était pas un chasseur, il m'a libéré, soigné, et offert une maison habitée par une famille aimante, en particulier leur petite fille qui m'adorait. C'est elle qui m'a nommée Alrid, j'ignore où elle a été cherché ce nom. Les enfants ont une imagination si fertile. Mais un soir, alors que tout l'monde dormait, des brigands sont arrivés. Et ils ont jugé plus prudent de tuer le chien d'garde avant d'entrer…pour tuer tout l'monde et repartir avec tous les objets d'valeur. Depuis, nous hantons tous la maison, mais mes maîtres tenaient à ce que je recouvre un semblant de liberté. Ils ont donc imaginé une mise en scène pour pousser des voyageurs à entrer dans la maison pour qu'ils m'emportent avec eux. Mais aucun n'a jamais eu le courage de monter à l'étage, jusqu'à ce que tu arrives.

—Navré de l'apprendre…et…ça faisait combien de temps que vous attendiez ?

—Honnêtement, nous avions arrêtés d'compter. La dernière fois que nous avons fait l'point, ça faisait quinze ans.

—Quinze ans sans quitter la maison ? Wow…à ta place j'crois que je serais devenu cinglé.

—J'ai failli craquer plusieurs fois oui, mais je m'répétais qu'un jour nous trouverions quelqu'un qui voudrait bien de moi. Sauf qu'avec le temps, je suis devenue tellement désespérée que j'ai sauté sur la première occasion qui s'est présentée.

—Oui, j'peux comprendre ça. Si l'occasion d'rencontrer mon père se présentait je crois que je réagirais pareil.

—Pourquoi ? Tu ne l'a jamais vu ?

—Oh si, sur des images, mais il a disparu avant ma naissance…et pas sûr que j'puisse un jour le rencontrer et lui annoncer que je suis son fils. Mais bon, je n'me fais pas d'illusion, les chances de le voir débarquer ici un jour sont proches de zéro. En tout cas, pas sûr que j'arrive à fermer l'œil de sitôt avec tout ce qui m'est arrivé en même pas deux jours. Tiens, tant que j'y pense, tu risques de rencontrer une de mes amies prochainement. Enfin, c'est pas comme si j'avais une montagne d'amies dans c'monde.

—Est-ce que c'est celle dont j'ai pu voir le corps dénudé dans ton esprit ?

—Non, non pas du tout, celle que tu as vue c'est Sayo. Celle que je devrais revoir prochainement s'appelle Svenja, elle a fait beaucoup pour moi à mon arrivée. On s'entend bien certes, mais son cœur est déjà pris par une autre, alors j'insiste pas. J'ai quand même un minimum de respect pour la vie des gens.

—Et…tu n'as jamais pensé à revoir Sayo ? Après tout, tu as peut-être une chance avec elle.

—Je n'sais pas, disons que…on n'sait vu qu'une fois, et c'est allé très vite. J'imagine donc que pour elle ce n'était qu'un coup d'un soir, surtout qu'après cette nuit-là, j'me suis fait arrêter pour avoir volé une bourse, mauvaise habitude. J'ai été envoyé dans un camp d'entraînement qui m'a remis dans l'droit chemin, c'est un peu grâce à elle en fait.

—Et bien justement, pourquoi tu n'irais pas la revoir pour la remercier, ou t'excuser, ça dépend de ce qui s'est réellement passé. Mais qui ne tente rien n'a rien, alors un petit conseil, retrouve-là, et soit honnête avec elle.

—…Pourquoi pas oui…en même temps, sa beauté est sans pareil. J'crois que j'vais suivre ton conseil, j'vais essayer d'la revoir.

—Et bien voilà, je préfère sentir ce sourire plutôt que de nous quereller encore une fois.

—Oui, c'est vrai que c'est tout d'suite plus agréable, surtout en repensant à Sayo. Bon par contre j'crois que cette fois faudra quand même qu'on parle un peu plus. Au final je n'sais pas grand-chose d'elle, alors que nous avons…tu vois.

— Ça a dû être vraiment mémorable comme rencontre pour que tu ais l'air si bêta.

—Hey, j'voudrais bien t'y voir toi, tu ferais la même tête j'te ferais dire. Bon aller, on n'est plus très loin de Jiyuu, j'vais presser l'pas. Ça fait quand même quarante-huit heures que j'ai pas fermé l'œil.

Finalement, c'est peut-être pas une mauvaise chose d'avoir Alrid avec moi. Peut-être que j'me sentirais moins seul, mais maintenant que l'idée est lancée, j'compte bien retrouver Sayo. Qui sait, peut-être qu'elle ne m'a pas oublié, peut-être même qu'elle espère m'revoir…ouais non faut quand même pas pousser. On a passé une superbe nuit tous les deux, à voir si ça a compté pour elle. En tout cas, pour l'instant c'est Svenja que j'dois retrouver avec impatience. J'me demande bien ce qu'elle a vécu d'beau depuis notre rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: S.O.S Fantôme   S.O.S Fantôme Empty

Revenir en haut Aller en bas
S.O.S Fantôme
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: S.O.S Fantôme 190103103231202569 :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.